Partir en randonnée avec de jeunes enfants

Si j’essaie de me souvenir d’où me vient ma passion pour la randonnée alors que mes parents n’ont jamais pratiqué cette activité, je pense que cela remonte à mes étés en colonie aux Deux Alpes. J’y allais chaque année début juillet via le Comité d’Entreprise et j’aimais beaucoup ce centre car les activités étaient très variées : escalade, tir à l’arc, tennis, golf, ski sur herbe et… randonnée ! Marcher en montagne a été une révélation : j’aimais les paysages, les défis pour atteindre les sommets et les longues discussions avec les monos ; sans compter les chansons, les pique-niques et les pauses escalade qui me plaisaient tant… Et puis, ma passion a duré : à 17 ans, j’ai fait ma première grande rando aux Etats-Unis au Grand Canyon. Plus tard, il y a bien sûr le fameux GR20, en Corse.

Avec mon mari, je ne compte même pas toutes les ascensions de sommets et de volcans que nous avons partagées ensemble… Alors une fois devenus parents, le virus ne pouvait pas s’en aller…

Finalement, quand les enfants sont petits, ils sont donc légers : il est possible de les porter. Depuis que Ticoeur a 3 ans, nous ne pouvons plus le porter donc nous faisons des randonnées très simples et très courtes (1h environ) et nous avons beaucoup de chance car il adore marcher ! Par contre, pour se lancer dans de plus grosses randos, je pense que nous pourrons nous y remettre dans 2 ou 3 ans, voire plus.

P6205296

En attendant, pour ceux qui seraient tentés, je souhaitais vous rappeler nos expériences de la montagne en famille :

Les Calanques de Cassis : Ticoeur venait à peine de naître, il avait 3 mois ; nous sommes partis quelques jours à Cassis et nous avons fait quelques petits parcours de rando dans les calanques.

Les Cinque Terre en Italie : Ticoeur avait 6 mois. Nous avons marché de village en village sur le chemin des douaniers. Magnifiques points de vue et balades faciles.

Les Highlands en Ecosse : Ticoeur avait 11 mois. Nous sommes partis trois semaines en Ecosse, en août et nous avons fait 3 jours de rando autour de Glencoe.

La Réunion : nous avons parcouru les cirques de Mafate, Cilaos et Salazie avec les 2 enfants ! Titpuce avait à peine 4 mois et Ticoeur presque 3 ans. Là c’était sport ! Surtout Mafate où il faut au minimum partir deux jours donc avec un sac à dos et une nuit en gîte. Nous avons adoré mais pour le coup, ne vous lancez pas si vous n’avez pas l’expérience de la montagne. N’hésitez pas à relire toute la liste nos 12 randos à La Réunion.

P6255920

La Corse : l’été dernier, en Balagne, pour la première fois, Ticoeur a marché 1h en montagne et il a beaucoup aimé l’aventure !

Oman : nous y étions le mois dernier. A 4 ans et demi, Ticoeur a marché en me tenant la main dans les passages un peu difficiles pour lui. Nous avons fait des randos courtes d’une heure et demi maxi. Nous avons également innové car nous avons même campé en montagne (il faut absolument que je fasse ce billet sur le camping sauvage prochainement !). En terme de matériel, nous avions donc également avec nous : tente, matelas gonflables et sacs de couchage. Vous trouverez par exemple du matériel en ligne via campz.fr.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A chaque fois, nous avons soit porter en écharpe (surtout entre la naissance et 6 mois) soit avec l’Ergobaby spécial rando à partir de 6 mois. Nous avons essayé les porte-bébés de montagne avec armature mais nous n’avons pas aimé. Après, c’est une question de goût, donc essayez plusieurs modèles avant d’investir.

Nous avions toujours sur nous : crème solaire, casquettes, eau, biscuits, lait en poudre et quelques couches, soit un sac de 5 kilos environ.

Pour moi et mon mari, nous avions aussi des vêtements techniques pour la montagne : T-shirts respirants, polaires, coupe-vent (plus de renseignements sur ce site) et bien sûr de bonnes chaussures. Comme je suis frileuse, je m’emmène toujours un collant pour la nuit. Pour les enfants, je leur prends toujours un gros gilet de laine pour le soir et un k-way en cas de pluie.

Nos prochaines randos en famille ? Rien de prévu pour l’instant mais quand je lis la liste des 10 randonnées cultes dans le Monde, ça me donne des idées !

Et vous ? Adaptes de la rando en famille ?

 

 

 

18 réponses pour “Partir en randonnée avec de jeunes enfants


  • Depuis les 4 ans de Martin nous faisons chaque année une rando avec une nuit en refuge. Les enfants adorent, nous aussi, et ça permet de monter en 2 étapes, un peu plus haut et plus loin!

  • On adore la rando ici aussi, alors effectivement difficile de se freiner avec l’arrivée d’un bébé !
    Du coup, avec le Miniboy, on a fait Madère (il avait 10 mois), le Beaufortain (13 mois), la Norvège (23 mois), le Queyras (25 mois) et de petites balades régulières chez nous en Auvergne.
    C’est vrai que tout petit c’est facile, nous avons un Deuter Kid 3, encombrant mais ultra confortable pour le porteur et bébé, et il a fait de longues siestes dedans, nous permettant de belles balades (et il a l’avantage de bien protéger du soleil) Pour la Norvège, on a investit dans l’Ergo baby performance, qui est vraiment top. A presque 3 ans, j’arrive encore à le porter sur de petites distances lorsqu’il est fatigué.
    Seulement 3 ans, c’est l’âge difficile, je pense. Encore trop petit pour lui demander de bien marcher, trop lourd pour le porter en continu. On verra bien, car cet été c’est les grands lacs italiens en juin et les Pyrénées en aout.
    Hâte qu’il grandisse encore un peu pour faire de l’itinérant, voire une rando avec un âne. En attendant, les plus petites balades, en prenant notre temps, nous comblent aussi, surtout que l’on revient les poches pleines de trésors ;)

  • Nous aussi, nous adorons la rando ! Depuis que Petit Chat (9 mois) est là, nous avons continué à marcher, mais généralement nous partons sur des distances beaucoup moins importantes qu’avant (mois de 3 heures).
    Prochaines randos prévues : ce sera en juin dans les Cyclades !

  • La Rando, on adorait avant les enfants alors après on aime toujours autant. ! Je voulais développer sur mon blog des itinéraires de petites randos «testées» par d’autres parents, car j’ai souvent du mal a trouver ces infos sur Internet. Envie de m’aider?

  • 3 ans c’est effectivement le plus mauvais moment: trop petit pour marcher et trop lourd pour être porté. En plus, avec Micromoi on sait jamais s’il fait un caprice ou s’il est bord du coma… Par contre son grand frère de 5 ans peut marcher 5 heures sans problème, faut juste le motiver un peu de temps en temps.
    Pour le bivouac on attendra un peu… mais on y viendra!

    • Les randos en bord de mer du côté des Côtes d’Armor sont superbes et pas trop loin de chez toi !

  • Tiens décidément la randonnée est à l’honneur cette semaine! Même si je suis moins enthousiasme que vous, la randonnée est indispensable quand on voyage ou pour partir en vadrouille le week-end! Alors aujourd’hui c’est les Hautes Alpes qui sont à l’honneur sur mon blog et comment motiver une grande de 8 ans 1/2!

    • Je vais aller lire ça, ainsi je serai préparée pour quand ils seront plus grands.

  • J’ai fait énormément de randos dans les Alpes avec mes parents et mes frères quand nous étions enfants. A 6 ans, nous marchions un peu plus de 4h par jour (mais pas très vite ni avec de forts dénivelés!). A 10 ans nous étions de bons grimpeurs.
    Cet été nous allons tester la rando facile dans les Aravis avec ma petite poulette qui aura 2 ans (avec halte en refuge pour 1 nuit). Elle marche énormément avec nous à Paris alors nous ne sommes pas inquiets pour cet été: elle va alterner marche et repos dans le porte-à-dos. J’ai hâte!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :238KzZ