Escale #1 : Tunis

Je commence le récit de nos escales par la première étape de notre croisière en Méditerranée : Tunis.

De tout le voyage, c’est d’ailleurs la seule étape que je ne connaissais pas donc j’étais très curieuse à l’idée de la découvrir. Comme nous n’avions pas l’expérience des croisières, nous nous demandions également comment aller se dérouler une escale… Allions-nous pouvoir bien profiter avec les enfants, sans avoir l’impression de courir ? Durée de l’escale : 6h30.

A 9h, nous descendons du bateau. Nous sommes les premiers à sortir et cela prend à peine le temps du contrôle d’identité par le personnel de bord. C’est déjà une bonne surprise car j’avais peur qu’avec 1000 passagers, le débarquement soit long. En fait, c’est plutôt fluide et comme nous nous présentons en premier, nous n’attendons pas.

Nous marchons environ 900 mètres jusqu’à la gare de trains. Sur le chemin, pourtant assez court, des dizaines de taxis nous proposent de nous emmener au centre de Tunis (situé à 10 minutes de voiture) pour des tarifs exorbitants qui baissent tous les 100 mètres : cela a commencé à 50€ pour finir à 3€ 😉 Même si le dernier prix proposé nous a semblé le bon, nous sommes restés sur notre idée de prendre le train, certes un peu vieillot mais au moins nous avons tout de suite été dans le bain ! A l’arrivée, il nous faut encore prendre un tram pour quelques stops et nous voici au centre de Tunis. Nous marchons au hasard des rues, avec un plan succin à la main et quelques indications de visites (document qui nous a été remis avant de descendre du bateau). Il est surtout conseillé de visiter le célèbre musée du Bardo mais avec les enfants nous ne préférons pas nous aventurer dans l’option visite culturelle. Nous cherchons donc la Médina afin de nous balader dans les souks, de voir la mosquée et de prendre un café au cœur de la vieille ville. Nous marchons beaucoup. Nous nous perdons un peu. Titpuce est dans la poussette et Ticoeur marche d’un bon pas. Tout le monde nous aide à trouver notre chemin dans le dédale des ruelles de la Médina. Nous sentons que les Tunisiens souffrent d’un manque de touristes à cause des récents événements politiques. En tout cas, nous voyant avec les enfants, ils sont adorables et nous proposent fruits secs, pâtisseries et visite de leur stand 😉

tunis_place

mosquee

Escale #1 : Tunis
chaussures

Tunis

Après une pause fort agréable sur la grande place située à l’entrée de la Médina, nous décidons de prendre un taxi pour Sidi Bou Saïd fortement conseillé sur notre fiche.

En effet, ce petit village blanc et bleu est le véritable coup de cœur de notre escale tunisienne. Sidi Bou Saïd est pittoresque à souhait. Certes très touristique mais néanmoins très agréable, avec ses petites rues ensoleillées et ses maisons d’un blanc immaculé. Le village est très bien entretenu. Nous visitons une superbe demeure : le Dar El Annabi, une maison construite au 18ème siècle surnommée le Palais des mille et une nuits. C’est vraiment magnifique ! Nous y prenons un thé à la menthe et les enfants déambulent dans les différents patios. Nous passons également devant le Café des Délices rendu célèbre par la chanson de Bruel : adorable, avec une superbe vue sur la mer mais le personnel est si peu aimable et les prix si parisiens que je déconseille fortement de s’y poser ! A la place, nous nous arrêtons sur une terrasse de la rue principale et nous dégustons une délicieuse citronnade maison accompagnée de makrouds offerts par la maison.

 

vue_sidi_boussaid

patio_sidi

bleu_bleu

porte_bleue

sidibousaid

milleetunenuit

Cafedesdelices

Enchantée par la découverte de Sidi Bou Saïd, nous repartons en taxi vers notre bateau (environ 5€). La voiture passe par Carthage où nous apercevons les ruines.

Nous regagnons notre bateau, l’Horizon, à 15h30. C’est l’heure d’un bain dans la piscine avant de passer prendre le goûter et déposer Ticoeur aux P’tits Loups (club enfants).

Mes conseils pour une escale zen avec les enfants :

Finalement, ce serait à refaire, j’irais directement à Sidi Bou Saïd  sans aller à Tunis. Ainsi, avec une escale de 6h30, il n’y a aucun stress pour la découverte du village. Vous aurez largement le temps d’en faire trois fois le tour, de vous poser dans les cafés, de visiter le superbe Dar El Annabi et de laisser gambader les enfants, le tout dans une atmosphère des plus reposantes. Et vous pourriez même caser une halte à Carthage car c’est sur le chemin.

Enfin, je conseillerais d’emmener un guide de voyage ou quelques notes prises sur internet avant de partir avec des informations pratiques et culturelles concernant cette étape.

Alors ? Charmés par Sidi Bou Saïd ?

Escale #1 : TunisDirection Malte !


Billet classé dans : En bateau, Voyages avec enfants, Voyages avec bébé