Notre voyage au Vietnam avec enfants : itinéraire et conseils pratiques

Nous avons commencé notre Tour du Monde en famille par le Vietnam, un pays plutôt facile pour voyager avec des enfants. Il y a 10 ans nous étions venus en amoureux dans le nord du pays. Cette fois-ci, avec Ticoeur et Titpuce nous avons décidé de nous limiter à deux zones :

  • Hoi An et Hué dans le centre
  • Ho Chi Minh et le delta du Mékong dans le sud

Nous avons choisi l’option sans visa et donc un séjour de 15 jours maximum dans le pays, d’où le peu d’étapes.

Age de Ticoeur : 6 ans

Age de Titpuce : presque 4 ans

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Notre itinéraire :

J1 : Arrivée à Hanoi depuis Paris (10h de vol – Vietnam Airlines)

J2 : Vol pour Danang (1h15 – Vietjet) et installation chez Hoa et sa famille dans un village à 20 minutes de Hoi An (voir mon article)

J3 : le quotidien dans le village de Hoa

J4 : le quotidien dans le village de Hoa et visite de Hoi An (vieille ville)

J5 : Hoi An : excursion à vélo puis plage

J6 : Hoi An : plage puis balade dans la vieille ville

J7 : Trajet entre Hoi An et Hué avec arrêt aux Marble Mountains, au col des nuages et à la plage (de 8h à 15h). Tour en bateau sur la rivière des parfums à Hué.

J8 : Hué : le tour des tombeaux impériaux à vélo dans les alentours de Hué (30km en tout) – Visite de la Cité Interdite en fin de journée

J9 : Direction Danang puis vol pour Can Tho dans le delta du Mékong (1h15 – Vietjet). Balade au bord du fleuve

J10 : excursion bateau pour visiter les marchés flottants de Cai Rang et Phong Dien

J11 : direction Vinh Long (en bus) puis l’île de An Binh juste en face (ferry 15 min).

J12 : Visite de Sa Dec, sur les traces de Marguerite Duras (bus local).

J13 : Excursion bateau pour les marchés flottants (Cai Be) – Direction Ho Chi Minh (en taxi – 3h)

J14 : Visite du District 1 à Ho Chi Minh (Saïgon) : La Poste Centrale, la Cathédrale, les rues Dông Khoi et Nguyên Huê, le musée des Beaux-Arts…

J15 : zoo de Ho Chi Minh puis encore le district 1. Pour nous, Ho Chi Minh a été une étape que nous n’oublierons pas car nous y avons rencontré une lectrice du blog qui nous a invités à rester dans sa petite famille. Une très belle rencontre ! Merci beaucoup Daphnée, Julien et Zack ! C’était super d’échanger avec vous, de vivre Ho Chi Minh comme si on y vivait (enfin presque !) et de trouver un toit chaleureux à l’autre bout du monde. On espère vous revoir ! (Julien : Titpuce réclame tes pancakes !!). Nous sommes allés ensemble au Snap Café : une très bonne adresse pour dîner avec les enfants car on mange dehors et il y a une petite aire de jeux pour les enfants. Très bonne adresse située dans le quartier des expats. (Snap Café : 32 Tran Ngoc Dien Street | Thao Dien Ward, District 2, Ho Chi Minh City, Vietnam).

J16 : départ

carte vietnam

Quelques photos d’Ho Chi Minh…

OLYMPUS DIGITAL CAMERAHo Chi Minh au soleil couchant

OLYMPUS DIGITAL CAMERALa Poste dans le quartier colonial (District 1)

OLYvoyage au Vietnam en familleMPUS DIGITAL CAMERAPagode de l’Empereur de Jade

voyage au Vietnam en familleDans les rues d’Ho Chi Minh

voyage au Vietnam en familleVie quotidienne…

OLYMPUS DIGITAL CAMERATrès belle collection de bonzaïs dans le zoo & jardin botanique d’Ho Chi Minh

Mon conseil d’itinéraire pour un premier voyage au Vietnam avec enfants (du nord au sud) :

  • 2 jours à Hanoi : pour se mettre dans la bain et pour visiter le quartier colonial, le lac, le temple de la Littérature… Attention : la circulation est difficile et donc c’est un peu éprouvant avec les enfants (voir nos premières impressions sur le Vietnam). A partir de Hanoi, organisez une excursion de deux jours dans la baie d’Halong. Oui c’est touristique mais c’est tellement beau ! Nous y étions allés lors de notre premier voyage en 2006, du coup, nous n’avons pas testé la Baie d’Halong avec enfants ; il faudrait vérifier que c’est faisable avec des touts-petits car c’est quand même sur un bateau (vigilance !). Nous avions également fait l’excursion à Tam Coc, la Baie d’Halong terrestre et c’était sympa – y aller si vous avez le temps uniquement.
  • 4 ou 5 jours à Hoi An (voir toutes nos visites à Hoi An et dans ses environs) : gros coup de cœur !
  • 3 jours à Hué, la cité impériale (nous sommes restés 2 jours et c’était trop court).
  • Tout le monde me dit du bien de la région de Dalat donc la prochaine fois nous nous y arrêterons.
  • 4 ou 5 jours dans le delta du Mékong
  • 1 jour à Ho Chi Minh (si vous partez de là, sinon retour à Hanoi). Nous avons trouvé qu’il y faisait vraiment trop chaud à Ho Chi Minh (pourtant janvier est le mois le plus « frais » il paraît !). La ville est grande, bruyante : pas si simple d’en profiter avec des enfants. Si vous voyagez sans enfants, vous pouvez y séjourner plus longtemps : il y a plusieurs visites à faire dans ville (temples, musées…). A 60km d’Ho Chi Minh il est possible de visiter les tunnels de Cu Chi (guerre du Vietnam) mais avec Ticoeur et Titpuce cela ne nous semblait pas adapté. Nous avons préféré aller au zoo et jardin botanique avec Daphnée et sa petite famille.
  • Enfin, pour profiter de la mer, l’île de Phu Quoc me tenterait bien pour une prochaine fois !

Vous remarquerez que je n’ai pas cité Sa Pa (dans le nord du Vietnam) : nous y étions allés en 2006. Je n’avais pas trop aimé, d’autant plus que nous avions eu pluie, brume et froid (et ce n’est pas rare je crois !). Donc oui on peut voir des rizières en terrasses mais il y a d’autres rizières dans d’autres pays asiatiques qui m’ont beaucoup plus séduites… Après, cela reste mon avis…

Enfin, pour des raisons de météo et de durée du voyage, le mieux est peut-être de choisir le nord ou le sud et d’envisager deux voyages au Vietnam ;-).

   voyage au Vietnam en familleHoi An

P5020580La Baie d’Halong

voyage au Vietnam en familleUne traversée du Mékong en ferry

Informations pratiques pour voyager au Vietnam :

Météo : pour nous en janvier, il a fait un temps parfait à Hoi An et Hué, un peu chaud mais agréable dans le delta du Mékong. Voici le détail des saisons. Les vacances de février ou de Pâques me semblent adaptées.

Transports :  Nous avons réservé notre aller Paris-> Hanoi avec Vietnam Airlines. Pour les vols intérieurs, nous avons opté pour le low cost Vietjet (billets entre 5 et 25 euros !). Nous en avons été contents sauf sur le vol Hanoi->Danang où nous avons eu plusieurs heures de retard. En même temps, ça valait toujours plus le coup que les 10h de train !

Guide de Voyage : nous avons utilisé le Guide Évasion Vietnam et nous l’avons trouvé très bien, surtout pour le choix des visites coup de cœur et pour les explications données pour chaque site.

Pour s’orienter sur place : mon chéri avait téléchargé la carte du Vietnam sur l’appli Here. Ainsi, même sans internet on pouvait trouver notre chemin. Cela nous a été très utile pour nous déplacer à vélo et aussi pour faire quelques excursions sans guide (Sa Dec, les environs de Hué…).

Accessoires pour les enfants :

  • L’Ergobaby : nous l’avons peu utilisé car Titpuce a bien marché. Mon chéri s’en est servi pour porter Titpuce sur le dos à vélo dans les villages près de Hué car le vélo n’avait pas de siège enfant. Également à Ho Chi Minh, à cause de la distance et de la chaleur, Titpuce a fait quelques dodos dans l’Ergo.
  • Nos 2 BubbleBums (réhausseurs gonflables) : nous les avons utilisés pour nos trajets en voiture. Les voitures avaient toujours la clim et quasi toujours de bonnes ceintures de sécurité.
  • Pour le reste, voir le détail de nos bagages.

Santé : vaccins habituels à jour. Notre médecin n’avait pas recommandé d’autres vaccins mais voyez avec le vôtre. Nous avons eu quelques moustiques dans le delta du Mékong et à Ho Chi Minh. Nous avons utilisé de l’anti-moustique spécial tropiques. Il y avait toujours la clim ou des moustiquaires dans nos hôtels.

Repas : Ticoeur et Titpuce ont beaucoup aimé la soupe aux nouilles locale (Pho). Sinon, il y a des plats avec du riz blanc+légumes+poulet, de très bons jus de fruits, des paquets de biscuits pour grignoter en journée. Les enfants aiment aussi les « banh mi » (sandwich baguettes), surtout ceux avec la Vache qui Rit ;-). La cuisine n’est pas épicée (du moins, les piments sont servis à part). On trouve des magasins entiers pour acheter des couches ou du lait en poudre si vous avez besoin.

Hébergements et restaurants : dans mes billets sur Hoi An, Hué et le delta du Mékong vous trouverez nos bonnes adresses. Si je n’ai rien mis c’est que nous avons jugé l’endroit basique, sans intérêt particulier (toujours propre en tout cas je dois dire). Nous avons pas mal utilisé Tripadvisor pour les critiques. Partout nous avons trouvé des hôtels qui proposaient des chambres avec 2 lits doubles (king size en plus !).

Communication : facilement en anglais ou en faisant des signes (pour choisir un plat ou demander une direction).

Budget : nous avons dépensé en moyenne 77€ par jour à quatre. Ce budget inclut aussi les vols intérieurs. Détails des 77€/jour : 32€ (hébergements simples mais très propres et confortables), 20€ (transports avion, bus, taxi), 15€ (repas), 10€ (activités/excursions).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Vietnam : une destination pour un voyage en famille ?

Les plus : c’est facile, économique. Peu de longs trajets si on prend l’avion (très bon marché). Les routes que nous avons empruntées étaient en très bon état et les voitures roulaient lentement. Très bon accueil et gros sourires pour les enfants. En plus, nous n’avons jamais rien payé pour eux côté excursions ou billets d’entrée (je ne sais pas à partir de quel âge les enfants payent ??). Du dépaysement et beaucoup de choses à découvrir. De beaux sites naturels et culturels.

Les moins : les villes sont bruyantes, pas du tout pensées pour les piétons. Il y a des motos de partout et rarement de trottoirs. Il faut y passer peu de temps et en sortir pour profiter des alentours plus sereins et souvent plus intéressants.

Et le Vietnam c’est aussi :

  • La palme d’or de la connexion internet ! Du super wifi partout où nous sommes allés !
  • Des motos qui arrivent à contre-sens alors que tu roules tranquillement sur ta file.
  • Une autoroute pour escargots (vitesse limitée à 50km/h et on ne voit pas trop pourquoi).
  • Des familles entières sur une seule moto.
  • Des gens qui font leurs courses au marché en restant sur leur moto (oui, y a toujours des motos dans mes histoires !).
  • Des enfant qui ont hélas bien trop de caries.
  • Des femmes qui semblent porter des pyjamas en journée.
  • Beaucoup de jolis chapeaux coniques.
  • Comme souvent en Asie : pas mal de chiens errants (mais ils étaient calmes).
  • Des longues chaussettes pour tongs (comme des moufles mais pour les pieds)
  • Des femmes qui portent un masque en tissu pour se protéger du soleil.
  • Des bières à 20 centimes d’euros (parfois moins !).
  • Des Vietnamiens qui adorent photographier nos enfants avec leur smartphone.
  • Des enfants qui nous disent « hello » dans tous les villages et à tous les coins de rues.

En tout cas, nous avons aimé le Vietnam en version avec enfants : nous y retournerons volontiers une troisième fois pour explorer la région de Dalat, l’île de Phuc Quoc et visiter à nouveau Hoi An. La prochaine fois on emmènerait bien les grands-parents dans nos valises !

Alors ? Tentés par un voyage au Vietnam ?

Prochaine étape pour nous : la Birmanie ! Vous pouvez nous suivre sur les réseaux sociaux : #MamanVoyageWT2016

A bientôt !

 


Billet classé dans : Roadtrip, Voyages avec enfants

Hué au Vietnam : notre balade impériale en famille

Après notre séjour à Hoi An, nous sommes partis pour Hué, l’ancienne ville impériale. Dès notre arrivée cela a été un petit choc car nous nous étions bien habitués à l’ambiance calme de Hoi An. A Hué, c’est retour dans le bruit et dans le chaos des motos. Nous nous sommes tout de suite mis en quête de vélos pour sortir de la ville dès le lendemain, sachant que dans les environs de Hué se trouvent de très jolis sites à visiter : les tombeaux des empereurs. Nous avons bien dû interroger une dizaine d’agences et d’hôtels avant de trouver des vélos. Finalement on réussit à en réserver deux mais personne n’avait de petit siège-vélo pour Titpuce. Nous décidons de les prendre quand même et d’utiliser notre Ergobaby pour porter notre princesse pendant la balade.

cité interdite Hué La Cité Interdite de Hué

Ainsi le lendemain matin après le petit-déjeuner nous sommes allés chercher nos vélos et nous sommes partis en direction des mausolées. En chemin, nous avons traversé plusieurs villages. C’était très agréable. Nous n’avons pas regretté notre choix de partir à l’aventure !

Dans plusieurs villages croisés, les habitants fabriquent des bâtons d’encens. De beaux bouquets colorés !

visiter hué

visiter Hué Vietnam

Quels tombeaux voir dans les environs de Hué ?

Nous vous conseillons trois sites :

  • Le mausolée de Minh Mang : C’est le plus éloigné de Hué. Nous avons parcouru 15km pour y arriver. Le site est très agréable. Les enfants étaient plein d’énergie (heureusement car les marchés sont nombreuses et hautes !). Il y avait très peu de monde. Quand les frangipaniers sont en fleurs ce doit être exceptionnel.

visiter hué

  • Le mausolée de Khai Dinh : c’est celui que j’ai préféré car je l’ai trouvé très différent de tout ce que nous avions vu avant. Ce mausolée est haut perché : il faut gravir de très grandes marches pour l’atteindre. Les enfants ont aimé les sculptures situées à l’entrée.

visiter hué

 OLYMPUS DIGITAL CAMERA

visiter Hué Vietnam  

  • Le mausolées de Tu Duc : très joli également, surtout le pavillon sur pilotis qui était l’endroit préféré de l’Empereur Tu Duc mais aussi de Ticoeur et Titpuce qui sont restés bavarder et jouer avec moi pendant que mon chéri a fait le tour du site ; puis nous avons échangé les rôles. En effet, visiter deux mausolées c’était parfait. Trois ça commence à être long ;-). Mais ils ont passé un très bon moment à l’air frais en s’imaginant Empereur et Impératrice :-).

visiter hué

 

visiter hué

Entre chaque mausolée nous avons bien pédalé. Nous avons déjeuné dans une gargote en chemin. En tout, nous avons parcouru 30 kilomètres. D’habitude c’est une distance qu’on trouve facile mais là, il y avait constamment de petits dénivelés et j’avais Ticoeur derrière moi tandis que mon chéri portait Titpuce dans l’Ergo sur le dos… Heureusement les routes de campagne étaient bien calmes :

visiter hué

 

visiter hué

visiter hué

Visiter les mausolées dans les environs de Hué : guide pratique.

  • La version routard : comme nous, vous pouvez louer des vélos MAIS je le conseille aux personnes qui ont l’habitude du vélo. De plus, avant d’arriver sur les petites routes de campagne, il faut quand même faire 15 minutes de vélo dans Hué et c’est un peu pénible avec les motos. Coût de la location de vélo : environ 1,50€ par vélo pour la journée (oui, c’est économique !).
  • Le plus classique et confortable : réserver un chauffeur auprès d’une des nombreuses agences de la ville. Prix : environ 30€ la journée pour 4. C’est pas très cher et pour le coup c’est le plus simple avec des enfants. Vous aurez la clim dans la voiture et vous choisissez vos arrêts.
  • Autre tour proposé : l’aller en bateau jusqu’au mausolée Minh Mang puis retour à vélo : environ 20€ pour 2 adultes et 2 enfants.
  • Astuce pour les billets d’entrées : pour visiter les différents mausolées c’est 100 000 VND (4€) par personne (gratuit pour les moins de 7 ans) mais le mieux est de prendre un billet combiné au guichet du premier site que vous ferez, ça vaut le coup. La meilleure combinaison selon moi : les trois mausolées dont j’ai parlé + la Cité interdite de Hué.
  • Avec les enfants ? Ces visites se font très bien car les sites ne sont pas très grands. En tout cas Ticoeur et Titpuce ont bien aimé.

Et à Hué alors ?

Nous avons fait la balade sur la Rivière des Parfums jusqu’à la Pagode de la Dame Céleste. Nous nous y sommes pris un peu tard, c’était agréable mais la pagode était dans le noir. On a raté le coucher du soleil du coup…

visiter hué

En ville, il y a un quartier chinois, un grand marché et nous avons fait une pause à la fondation d’art Lê Ba Dang : c’était intéressant de voir de la peinture moderne vietnamienne (photos interdites).

Enfin, le site culturel principal à visiter c’est la Cité Interdite. Elle m’a un peu fait penser à celle de Pékin, en moins impressionnante mais déjà grande avec de belles parties. Par contre, à cause des distances entre les salles, pavillons et palais, c’est pas évident pour les petits du coup nous avons choisi quelques parties et nous n’avons pas tout visité. Par contre, avec le billet de la Cité Interdite on a également accès aux Musée des Antiquités Royales qui nous a plu à tous les quatre : c’est pas très grand, le bâtiment est superbe et la collection intéressante. La Cité Interdite en images :

visiter Hué Vietnam

visiter Hué Vietnam 

visiter hué

visiter hué

Détails pratiques pour visiter Hué :

  • Comment y aller ? Nous y sommes allés de Hoi An en voiture avec chauffeur avec quelques pauses en chemin : les Marble Mountains, Le Col des Nuages et la plage. C’est assez cher (50€ – départ 8h et arrivée 15h) et comme nous avons surtout aimé les Marble Mountains, nous conseillons de visiter les Marble Mountains depuis Hoi An (30 minutes) et de faire le trajet Hoi An -> Hué en bus (3-4h). Évidemment, si vous n’avez pas un budget serré, la voiture c’est très confortable avec les enfants.
  • Combien de temps rester à Hué ? Deux jours plein au minimum (un jour Hué même dont une demi-journée pour la Citadelle ; et un jour pour les tombeaux). Un troisième jour permettrait de profiter des villages environnants : nous en avons vu certains en nous baladant à vélo mais il y en a beaucoup d’autres qui semblent intéressants avec des artisanats locaux à découvrir.
  • Température : nous avons eu 26 degrés (en janvier donc). C’est agréable. Il faut éviter la saison des pluies autour d’octobre.
  • Hébergement/restaurants : nous n’avons pas eu de coup de cœur donc n’hésitez pas à partager vos bonnes adresses en commentaires…

visiter hué En chemin entre Hoi An et Hué…

J’espère que vous avez aimé le récit de notre balade « impériale » en famille à Hué et dans ses environs. Prochaine étape de notre voyage : le Delta du Mékong ! Et pour nous suivre au quotidien c’est sur les réseaux sociaux avec le hashtag #MamanVoyageWT2016

A bientôt !

 


Billet classé dans : Notre Tour du Monde 2016, Voyages avec enfants

Notre coup de cœur pour Hoi An, Vietnam

Si vous nous suivez sur les réseaux sociaux, vous savez que nous avons eu un gros coup de cœur pour Hoi An, ville située au centre du Vietnam. C’était notre première grande étape dans le pays. Nous y avons passé 5 jours et nous sommes totalement tombés sous le charme. J’aimerais donc vous donner tous les détails pratiques pour visiter cette ville et ses environs et je vous conseille vivement d’y aller. Une ville adaptée à un voyage avec enfants !

Un coup de cœur pour Hoi An pourquoi ?

La vieille ville de Hoi An est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et c’est bien mérité. On y trouve d’anciennes demeures chinoises absolument superbes, des maisons coloniales dans le quartier français et le célèbre Pont Japonais… Tout le centre est fermé aux voitures et motos donc on y circule à pied et à vélo. C’est pratique avec les enfants (pas le stress de la circulation !) et très agréable malgré la foule à certaines heures. Et ce n’est pas tout… Hoi An rime avec lanternes. C’est un artisanat de la région. En journée c’est déjà très beau mais la nuit avec toutes ces lanternes éclairées au bord de la rivière Thu Bon c’est juste féérique. Ticoeur et Titpuce ont été fascinés par ces illuminations.

Visiter Hoi An

Visiter Hoi An

coup de cœur pour Hoi An

Visiter Hoi An

Visiter Hoi An

Visiter Hoi An

Hoi An « trop touristique » ?

C’est le reproche qui est souvent fait à Hoi An mais en même temps il est normal que de nombreux touristes viennent voir cette perle du Vietnam. Je dirais que c’est un partout pareil, non ?… Et donc oui il y a des boutiques design et des cafés un peu trop trendy mais au moins tout est joliment fait et cela n’enlève rien au charme des bâtiments historiques de la ville. La foule à certains moment de la journée c’est sans doute le plus gênant donc nous y allions de préférence tôt le matin pour les visites et nous y retournions le soir pour dîner et voir les lanternes. Après, en dehors des deux rues principales il y a des rues moins fréquentées. Donc c’est touristique mais c’est beau quand même et absolument incontournable je trouve. Pour plus d’authenticité, il suffit de se balader dans les envions à vélo (voir plus bas) mais les visites des temples et des maisons chinoises c’est forcément dans le centre.

coup de cœur pour Hoi An

Que voir à Hoi An ?

On achète un pass pour la visite de 5 sites de la ville (prix : 120 000 VND soit environ 5€ – gratuit pour nos enfants). Là où on n’avait rien compris c’est qu’il n’y a pas que 5 sites payants dans Hoi An donc il faut bien choisir ! Nous avons fait n’importe quoi le premier jour et nous sommes rentrés dans les 5 premiers bâtiments que nous avons croisés. Du coup nous avons racheté une 2iè carte le lendemain en choisissant plus soigneusement les lieux qui nous intéressaient. Ainsi nous avons fait 10 visites. Toutes les visites sont assez rapides donc c’est parfait pour les enfants (en plus Ticoeur et Titpuce aiment les temples, les bouddhas, les jardins avec les petits poissons…). Parmi les sites que nous avons vus, je vous conseille les suivants :

Lire la suite


Billet classé dans : Notre Tour du Monde 2016, Voyages avec enfants

Premiers jours au Vietnam et début de notre Tour du Monde

Cela fait déjà une semaine que nous avons quitté Paris pour commencer notre Tour du Monde en famille. Le temps est passé vite pourtant j’ai l’impression que nous sommes partis il y a bien plus longtemps que ça… En fait j’ai toujours cette impression en voyage… C’est parce qu’on voit tant de nouvelles choses chaque jour que c’est un peu comme vivre plusieurs jours en un jour… Bref, nous sommes arrivés au Vietnam la semaine dernière et je vous redonne le contexte : nous connaissions déjà ce pays où nous sommes allés en 2006 en amoureux mais nous n’avions visité que le nord : Sa Pa, Hanoï, la baie d’Halong et Tam Coc. Comme le vol le moins cher qui partait de Paris pour l’Asie était pour Hanoï alors bingo on s’est dit qu’on y retournait mais pour visiter la partie sud.

Comme le visa n’est gratuit que pendant 15 jours, nous avons prévu 15 jours sur place : une semaine autour de Hôi An et ses environs et une semaine autour de Ho Chi Minh ville et ses environs (le delta du Mékong).

Vous savez quoi ? Au bout d’une semaine je me dis que nous aurions dû payer le visa qui permettait de rester plus longtemps car on se sent super bien ici. Cela nous plaît encore plus qu’en 2006. Tout est très simple avec les enfants et nous avons repéré plein d’endroits où nous aimerions aller. Mais bon, ce n’est pas seulement pour des raisons d’économie que nous avons limité notre séjour au Vietnam à deux semaines ; c’est que nous avions comme priorité de visiter la Birmanie et la Nouvelle-Zélande et que pour profiter de la bonne saison dans ces pays, il ne faut pas tarder à y aller… Donc je peux déjà vous dire que nous reviendrons une troisième fois au Vietnam. Finalement ce n’est qu’à 10h d’avion de Paris ;-).

Notre arrivée à Hanoï :

Revenons à nos premiers jours ici : nous ne sommes restés que 24h à Hanoï car nous connaissions déjà la ville et que pour le coup avec des enfants c’est un peu oppressant et chaotique. Autant dire qu’en arrivant on a tout de suite était dans le bain et que rien n’a changé en 10 ans : c’est toujours aussi compliqué de traverser une rue ! En même temps, il y a une ambiance incroyable ; ça grouille de vie, il y a des marchands ambulants tous les deux mètres et les vieilles demeures coloniales ont un charme désuet qui nous plonge dans l’histoire du pays…

Nous sommes arrivés très tôt le matin et comme nous avons peu dormi dans l’avion, nous avons comaté toute la journée. Pour commencer, on est monté dans un bus qui a mis 1h10 pour aller au centre d’Hanoï parce qu’il était omnibus et passait dans le moindre village. Normalement le trajet ne dure que 30 minutes sur une belle autoroute. Nous n’avons pas regretté notre choix car fatigués comme nous étions c’était pas mal d’être assis pendant tout ce temps et d’observer un paysage très pittoresque par la fenêtre. Titpuce a dormi tout du long dans mes bras. Une fois à Hanoï nous avons mangé, nous avons fait le tour de notre pâté de maisons, et nous avons opté pour une sieste de deux heures qui nous a fait beaucoup de bien. Au réveil, nous sommes allés au marché, au lac, à la cathédrale et nous nous sommes couchés tôt. Le lendemain on s’est baladé en rickshaw dans la vieille ville.

dans les rues de Hanoi

dans les rues de Hanoi

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Hôi An et ses environs : notre expérience dans une famille Vietnamienne.

La ville de Hôi An est un gros coup de cœur ; je lui consacrerai un billet entier…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lire la suite


Billet classé dans : Notre Tour du Monde 2016, Voyages avec enfants

Souvenirs de notre voyage au Vietnam

Je viens de rentrer d’un superbe week-end cocooning dans les Yvelines mais le temps de trier les photos, je commence la semaine avec quelques souvenirs d’un voyage en Asie dont je ne vous ai pas encore parlé : notre voyage au Vietnam, avant les enfants, et avant notre tour du Monde, donc finalement un de nos premiers voyages lointains en amoureux. J’étais attirée par le romantisme de la Baie d’Halong et mon chéri par un voyage dans le sud-est asiatique. J’avais des images du film Indochine en tête et j’avais lu quelques romans de Marguerite Duras. Bref, nous sommes partis au Vietnam et nous y avons passé dix jours, en avril 2005. Avec au programme :

2 jours à la Baie d’Halong :

Le plus bel endroit de notre voyage. Nous n’avons pas été déçus par le charme de ces pains de sucre qui jaillissent de la mer. Certes nous n’étions pas seuls sur les lieux mais chaque groupe de touristes est sur son bateau et je trouve que les bateaux sont suffisamment éloignés les uns des autres. J’ai adoré les plongeons depuis le bateau, au coucher du soleil avec tous ces pics karstiques autour de nous. Un charme fou, une beauté toute naturelle : 2000 pains de sucre sur une centaine de kilomètres. On n’en voit qu’une partie mais on en prend plein les yeux !

 

Souvenirs de notre voyage au Vietnam

Souvenirs de notre voyage au Vietnam

Souvenirs de notre voyage au Vietnam Lire la suite


Billet classé dans : Voyages sans enfant