Les coulisses de notre tour du monde en famille : 7 mois !

Les grands moments de notre 7iè mois de voyage en famille autour du monde ? Il y a d’abord eu la fin de notre étape au Brésil (voir article sur Ilha Grande et sur Rio) ; puis, courant juillet, il y a eu le retour en Europe ; pas le retour à la maison ! Certains me disent « alors comme ça le voyage est terminé ? » mais non, pas du tout : on ne rentrera à Paris que fin août pour reprendre le chemin du travail, puis de l’école en septembre. En attendant, la thématique pour nos dernières semaines de Tour du Monde c’est un Tour d’Europe de nos familles, sur les terres de nos racines. Ainsi, en juillet, après le Brésil, nous avons enchaîné avec la Sardaigne, la Sicile et Aix-en-Provence. En août, il y aura la Côte d’Azur et l’Allemagne.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Du côté des enfants : pas d’école mais plein d’activités et une Titpuce bilingue !

En juillet vive les vacances ! Cela dit, comme Ticoeur et Titpuce sont très demandeurs, ils aiment s’occuper avec des cahiers d’activités. Ticoeur lit de plus en plus d’histoires à sa petite soeur et Titpuce continue son élan artistique avec des peintures de plus en plus grandes et de plus en plus belles. Ma puce a vraiment un goût pour les couleurs et pour le détail. Notre passage en Sicile lui a particulièrement plu car dans ma famille il y a plusieurs artistes donc elle a pu avoir tout le matériel qu’elle voulait et l’attention de spécialistes qui se sont fait un plaisir de l’aider (merci surtout à ma chère cousine Gemma !).

La grosse et belle surprise du mois c’est Titpuce qui est « officiellement » bilingue ! Dès qu’elle a revu ses grands-parents paternels, elle a tout de suite parlé couramment allemand ! Or, s’il est vrai que nous étions certains qu’elle comprenait tout depuis longtemps, c’est la première fois qu’elle parle avec tant de facilité et de fluidité. Pendant les 7 derniers mois, elle a eu l’occasion d’entendre tous les jours son papa lui parler allemand. Souvent elle lui répondait en français. Mais elle a emmagasiné tout le vocabulaire et voilà que ça porte ses fruits ! Bravo ma puce !

IMG_1635
Côté natation, Ticoeur nage toujours très bien mais jamais sans son masque et son tuba. Quant à Titpuce qui a si peur de la mer, tout s’est arrangé en Méditerranée où nous avons trouvé des eaux très calmes en Sardaigne, comme par exemple, sur cette plage :
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Du côté des parents : notre première sortie en amoureux en 7 mois !

Je vous l’ai déjà dit : mon chéri et moi nous avons une habitude à Paris, celle de sortir une fois par mois en amoureux, généralement pour un dîner aux chandelles. Ce petit tête-à-tête mensuel nous manque pendant notre voyage. Ce n’est pas grand chose un soir par mois mais c’est très important. Passer 24h/24 avec nos enfants je trouve ça super mais passer 24h/24 avec eux en se ménageant une soirée de libre par mois, ce serait l’idéal ! Bref, tout ça pour dire qu’hier (oui c’est tout récent !) c’est la première fois que nous sommes sortis en amoureux pendant que Ticoeur et Titpuce sont restés à la maison avec mon grand-père à Aix-en-Provence. Quelle sortie en amoureux avons-nous choisie ? Une rando au sommet de la Sainte-Victoire ! Cela peut vous paraître étrange mais nous aimons tellement la rando et la nature que pour nous c’était juste la sortie idéale dont nous avions envie. Alors, oui, c’est vrai que pendant nos séjours en Asie, en Océanie et en Amérique Latine nous avons souvent eu l’occasion de partir en randonnée et il est vrai que nos chéris ont suivi comme des chefs pendant de longues randos parfois difficiles (comme le King’s Canyon en Australie) mais le truc c’est que marcher au rythme des enfants c’est la concession parentale qu’il faut faire et qui est un peu difficile pour les grands marcheurs que nous sommes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAA la Sainte-Victoire 

Les retrouvailles avec nos familles : 

De janvier à mai, nous avions eu l’occasion de croiser des familles de voyageurs (francophones) et c’était très sympa pour les enfants. Puis, à partir de juin, nous n’avons plus croisé personne (en Argentine et au Brésil). En juillet, nous avons enchaîné les retrouvailles avec nos propres familles, pour le plus grand bonheur de Ticoeur et Titpuce qui ont ainsi revu tous leurs grands-parents et même leur arrière-grand-père ! Pendant notre séjour en Sardaigne, c’est la famille d’Allemagne qui est venue nous rejoindre ; puis, en Sicile, nous sommes allés dans ma famille côté paternel et en ce moment, à Aix, dans ma famille maternelle.

A tous ceux qui envisagent un tour du monde avec les enfants, je trouve que l’idéal c’est si les grands-parents peuvent vous rejoindre sur le parcours, surtout en milieu de voyage. Heureusement, à notre époque, internet permet de garder un contact régulier avec la famille et clairement ça aide à prendre la décision de partir voyager au long cours. Il y a quelques années, il fallait se contenter d’un appel téléphonique de temps en temps, c’était une autre affaire ! Mais évidemment, les retrouvailles réelles c’est encore mieux ;-).

OLYMPUS DIGITAL CAMERADes petits enfants heureux…

Qu’elles m’avaient manqué les longues soirées d’été !

Enfin, ce que j’ai le plus apprécié dès notre retour en Europe (à part les retrouvailles avec la famille bien sûr) c’est clairement la longueurs de journées. Je ne m’étais même pas rendue compte que cela m’avait manqué mais dès notre arrivée en Sardaigne ça m’a frappée et j’ai savouré chaque moment de lumière après le dîner. Car que ce soit en Asie, en Océanie ou en Amérique Latine, la nuit arrivait bien trop tôt. Rien de tel que le charme d’une longue soirée d’été en Europe !

OLYMPUS DIGITAL CAMERACosta Paradiso (Sardaigne)

Voilà, c’était le petit bilan du mois de juillet, notre 7iè mois de Tour du Monde en famille et une chose est certaine : c’est fou comme le temps est passé trop vite !

 

7 réponses pour “Les coulisses de notre tour du monde en famille : 7 mois !


  • J’imagine le luxe de se retrouver à 2!
    Le manque de lumière est un truc qu’on ne perçoit pas toujours, et pourtant! Je l’ai réalisé à l’époque où j’habitais à Grasse et étais allée à Strasbourg pour le marché de Noël. C’était beau, mais en rentrant, j’avais apprécié la luminosité!

  • Haaaa les grands-parents ! Ils sont venus nous voir 2 fois en 9 mois et à chaque fois c’était un immense bonheur Pour nous et les enfants !
    Bises à tous les 4 😘

  • Ah ça, je ne peux qu’être d’accord avec ta dernière phrase… J-30 avant le retour pour nous, ça commence à sentir le roussi 😉
    Bises équatoriennes !

  • C’est vraiment chouette de finir ce tour du monde avec des moments avec vos familles. Une belle façon de finir cela en beauté!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :86cZ7A