Notre deuxième fois aux Studios Harry Potter

Nous avions déjà visité les Studios Harry Potter en 2012, l’année de leur ouverture au public. A l’époque, j’avais offert cette visite à « Papa Voyage » pour ses 40 ans et c’était lui le seul fan à la maison. Ticoeur n’avait que 3 ans et Titpuce était un bébé donc ils ne se souvenaient même pas de cette visite. Depuis, j’ai trois fans d’ Harry Potter à la maison et c’est pas tous les jours facile de suivre ! Quand nous avons annoncé aux enfants que nous partions vivre en Angleterre pour deux ans, ils nous ont demandé si nous pouvions retourner aux Studios Harry Potter. J’ai dû céder à la pression des fans :-). Et surtout j’aurais fait n’importe quoi pour que mes petits amours ne soient pas trop tristes de quitter la France… Alors si Harry Potter a ce pouvoir de leur faire aimer l’Angleterre moi je dis « vive Harry Potter ! ».

La bonne surprise c’est que depuis 2012, les studios se sont agrandis et offrent plus de décors aux visiteurs. Ainsi, nous avons découvert pour la première fois :

  • Le Poudlard Express et le Quai 9 ¾ : on peut rentrer dans le train qui est vraiment celui qui a été utilisé dans tous les films. Ce train se trouve aux studios depuis 2015.

visiter les Studios Harry Potter

  • La maison d’enfance d’Harry Potter : depuis 2015, on peut rentrer dans le salon des Dursley.

visiter les Studios Harry Potter

  • La forêt interdite : elle a été rajoutée en 2017… Attention à Aragog !

la forêt interdite Harry Potter

  • Aussi, partout dans les studios on trouve des vidéos explicatives des tournages, des décors, des effets spéciaux ainsi que des interviews des acteurs. Par rapport à 2012, il y a donc plus d’explications, plus de contenus. Je dirais même qu’on peut faire l’économie de l’audio-guide. Si mes souvenirs sont bons, dans l’audio-guide (que nous avions pris en 2012), vous aurez en plus des anecdotes.

Les autres parties des décors sont toujours aussi impressionnantes même pour une non-fan comme moi. J’aime tout particulièrement le grand hall de Poudlard, la salle des potions et le chemin de traverse. Je vous laisse avec quelques photos que vous pourrez comparer à mon article de 2012 : que Ticoeur a grandi !

visiter les Studios Harry Potter

visiter les Studios Harry Potter

        visiter les Studios Harry Potter

visiter les Studios Harry Potter

2012 versus 2018 : le plus grand choc pour moi c’est de voir comme Ticoeur a grandi !

Studios Harry Potter Londres

visiter les Studios Harry Potter

visiter les Studios Harry Potter

Comme je le disais, les studios sont très beaux et donc même sans être fan, on apprécie la visite pour la qualité des décors. Evidemment, si vous avez vu les films c’est encore mieux ! Chez nous, Papa Voyage a lu tous les livres et vu tous les films : Ticoeur a lu tous les livres et vu les trois premiers films. Titpuce a également vu les trois premiers films mais en fermant les yeux pendant certaines scènes ; enfin, moi j’ai vu un des films au cinéma mais je ne sais même plus lequel tant c’est pas mon truc :-). Par contre, je suis en train de lire les livres en VO, en audio-book parce que c’est un excellent moyen de progresser en anglais (qualité du texte et qualité du narrateur) et parce que j’aimerais réussir à suivre quelques conversations à la maison :-)…

Voici un petit recoin que j’aime beaucoup, le parfait exemple de cette ambiance créée dans les studios…

Ce qui est également très impressionnant c’est de se dire qu’on est vraiment à l’endroit des tournages. Il ne s’agit pas d’un parc d’attractions, ni de décors factices construits après coup. Les huit films ont été tournés dans ces studios, de 2001 à 2010, en utilisant ces décors, de très haute qualité (quasi des oeuvres d’art !). Le visiteur peut également découvrir tous les accessoires : costumes, perruques, baguettes, meubles etc… Le soin apporté au moindre détail est bluffant ! Ils avaient du budget :-). Aussi, c’est fou de se dire que les acteurs alors enfants ont passé leur vie dans ces studios : ils ont même eu école sur place ! Drôle d’enfance et adolescence en tout cas !

Informations pratiques pour visiter les studios Harry Potter :

Achetez les billets sur le site officiel et pas ailleurs -> Warner Bros Studios Tour – Il existe tout un tas d’arnaques d’agences qui vendent les billets plus chers qu’ils ne sont ! Et comme c’est déjà un budget, autant ne pas en rajouter. Ainsi, pour une famille de 4, l’entrée est officiellement à 140£ (prix 2018). Les enfants de moins de 4 ans ne payent pas.

Réservez longtemps à l’avance -> à peine installés dans notre petit coin du sud de l’Angleterre, mi-septembre, nous avons pris des billets pour les Studios Harry Potter et nous n’avons eu de la place que pour mi-novembre, soit deux mois plus tard ! Il peut même y avoir 3 mois d’attente en haute saison donc le plus tôt est le mieux !

Transport : attention, les Studios Harry Potter sont à 30 kilomètres de Londres ! Vous pouvez prendre le train à Euston Station (proche de St Pancras), jusqu’à la station Watford Junction (ce que nous avions fait la première fois – comptez 50min). C’est environ ~12£ l’aller retour pour un adulte (1/2 tarif pour les enfants à partir de 5 ans) et c’est un peu moins cher si vous utilisez l’Oyster Card pour payer vos billets de train. Une fois à Watford Junction, il y a une navette pour les Studios (2,50£ par trajet – 15 minutes). Au final, il faut partir de Londres une bonne heure, voir 1h30 avant l’heure de votre billet d’entrée. Vous avez 30 minutes pour rentrer dans les studios à partir de l’heure inscrite sur vos billets. Pour notre 2iè fois aux studios, nous avons pris la voiture. Le parking est gratuit.

Temps de visite et autres infos : nous avons passé 3h30 dans les Studios et j’ai vu ensuite que c’était le temps moyen conseillé par Warner Bros Studios. Les enfants auront donc sûrement faim. Sachez que vous pouvez emmener votre pique-nique et le manger dans le café sité au milieu du parcours. Si vous venez en hiver, ne laissez pas vos manteaux aux vestiaires car une partie des décors est en extérieur. Enfin, il y a une très belle boutique qui comblera les fans d’Harry Potter !

Alors ? Tentés pour visiter les Studios Harry Potter ?

visiter la cité de la mer

La Cité de la Mer à Cherbourg

Notre dernière visite en France avant de prendre le ferry pour l’Angleterre a été La Cité de la Mer à Cherbourg. Cela faisait longtemps qu’on avait envie d’y aller et il nous manquait juste l’occasion de passer dans cette ville normande que nous ne connsaissions pas. Nous avons consacré une journée à La Cité de la Mer tant il y a de choses à découvrir !

visiter la cité de la mer

Je commence par le coup de coeur de toute la famille : la visite du Redoutable, un immense sous-marin, le plus grand sous-marin visitable au Monde ! Le traversée de salle en salle était fascinante : on voit toutes les machines, le poste de commandes, les armes et aussi les lieux de vie (les cabines de l’équipage et les appartements du Commandant). Cela nous a semblé un vrai labyrinthe ! Nous avions tous pris un audi-guide. Pour les enfants, c’est une version allégée. Ticoeur et Titpuce ont tout écouté donc j’imagine que la version enfant était aussi passionnante que la version adulte. Nous avions déjà visité des sous-marins plus petits dans le nord de l’Allemagne, mais je dois dire que les dimensions du Redoutable rajoutent à l’intérêt de la visite. Nous avons passé une heure à l’intérieur du sous-marin. Puis, nous avons poursuivi, très logiquement par l’espace dédié aux sous-marins. Il y a de nombreuses explications et animations intéractives, grâce à des écrans et des jeux vidéos. On peut, par exemple, apprendre à piloter un sous-marin et comprendre son fonctionnement. Ticoeur et Papa Voyage étaient enchantés ! Ils sont passionnés par les profondeurs sous-marines… marqués par « Vingt-Mille lieues sous les mers » sans doute, mais aussi par la complexité de ces machines.

le redoutable sous-marin

visiter la cité de la mer

visiter la cité de la mer  visiter la cité de la mer

visiter la cité de la mer

Ensuite, nous avons parcouru l’espace Titanic. Cela complétait parfaitement la visite du Titanic Museum où nous étions l’an dernier à Belfast. On voit d’abord la salle des bagages, où les passagers qui partaient de Cherbourg se sont enregistrés. Ensuite, grâce à l’équipement audiovisuel et cinématographique présent dans les salles de l’expo, on revit les dernières heures du Titanic. Forcément, l’histoire étant triste, il y a des moments difficiles, pendant lesquels on comprend le sort des passagers qui n’ont pas survécu. Mais Ticoeur et Titpuce ont tout regardé avec intérêt et ont trouvé que c’était intéressant. On traverse aussi les décors des différentes cabines selon la classe des passagers. Les enfants ont aimé le poste de commandement. Moi, j’ai particulièrement aimé toute cette partie Titanic car j’ai toujours été fascinée par ce drame qui est un enchaînement d’erreurs humaines fatales. Et puis, je trouvais émouvant que le lendemain on prenne un ferry pour faire le chemin inverse du Titanic (le Titanic était parti de Southampton pour aller à Cherbourg puis en Irlande avant de prendre la direction de New York). Vous l’aurez compris, avec Le Redoutable, la partie Titanic, retour à Cherbourg est mon autre coup de coeur.

 

visiter la cité de la mer

visiter la cité de la mer

La Cité de la Mer comprend aussi une partie aquarium qui plaît beaucoup aux enfants. Ticoeur et Titpuce ont surtout aimé pouvoir filmer quelques poissons dans le bassin tactile. Et puis, requin, tortues et méduses ont toujours leur succès ! Mes amours ont voulu parcourir deux fois les aquariums : une fois avant le déjeuner et une autre fois après. Cet espace aquarium va être refait dans les semaines qui viennent pour être modernisé et donc il y aura une nouvelle version dès le printemps prochain.

aquarium cherbourg

méduses

aquarium cherbourg

Pour le déjeuner, nous sommes allés dans le centre de Cherbourg car nous avions envie de voir la vieille ville. Sinon, il y a un restaurant sur place si vous ne voulez pas sortir. En tout cas, entrer et sortir se fait sans soucis et permet de faire des pauses histoire de ne pas enchaîner les visites de tous les espaces de la Cité de la Mer d’une traite ; cela ferait long.

Au retour de notre déjeuner, nous avons donc retraversé les aquariums puis nous avons participé à l’animation virtuelle « On a marché sous la mer »... C’est une animation dont on est le héros. On part à la découverte des fonds marins et on devient membre de l’équipage. Un simulateur permet de nous faire vivre la descente dans les profondeurs. Cela a plu aux enfants et c’est sympa car on est en famille et par équipe.

Enfin, le bâtiment de la Cité de la Mer est lui-même un bâtiment historique aux dimensions incroyables, dans un style Art Déco. Il s’agissait autrefois de la Gare Maritime Transatlantique. Dans l’immense hall, on peut voir une exposition d’engins célèbres qui ont exploré les profondeurs. Nous avons adoré cette partie expo (qui est gratuite d’ailleurs) et que les enfants ont aimé explorer au début et à la fin. Bien sûr, nous avons terminé par un passage dans la boutique de la Cité de la Mer où il y a une très belle sélection d’articles et de livres sur le thème de la mer. Nous avons craqué pour un petit guide des coquillages.

visiter la cité de la mer

 

visiter la cité de la mer

visiter la cité de la mer

visiter la cité de la mer

Conseils pour la visite :

  • Nous sommes arrivés à l’ouverture : cela permet de se garer très facilement près de l’entrée (parking gratuit) et d’avoir moins de monde pour la visite du Redoutable.
  • Pour entrer dans le Redoutable il faut que les enfants aient plus de 5 ans pour des raisons de sécurité car les espaces sont exigüs avec de nombreuses marches. Donc si l’un de vos enfants est plus jeune, le mieux c’est de l’emmener aux aquariums pendant que les autres enfants et un adulte visitent le sous-marin. Puis les parents inversent les rôles. A noter que l’entrée à la Cité de la Mer est gratuite pour les moins de 5 ans.
  • Pour l’animation « On a marché sous la mer », il faut réserver un créneau car les places sont limitées.
  • En tout, nous sommes restés de 10h le matin à 16h30 l’après-midi avec une pause déjeuner pour reposer les enfants.
  • L’espace aquarium sera flambant neuf à partir du printemps 2019.
  • Toutes les informations pratiques (horaires et tarifs), sur le site de La Cité de la Mer.

Donc si vous êtes de passage dans La Manche, du côté de Cherbourg, la visite de La Cité de le Mer est un incontournable que ce soit pour les enfants ou les grands ! Nous n’avons même pas exploré entièrement la partie sur les sous-marins tant il y a de vidéos et de contenus à découvrir. Ce sera pour une prochaine fois !

Et vous ? Tentés par la Cité de la Mer ?

 

*Un grand merci à la Cité de la Mer qui nous a grâcieusement invités !

ville de corfou

Deux jours dans la ville de Corfou

Nous rentrons tout juste d’une semaine de croisière en voilier en Grèce sur la mer ionienne. Avant de vous raconter en détail nos aventures en bateau (cela vous intéresse ?), je vais tout simplement commencer par vous présenter la Capitale de l’île : la ville de Corfou (Kerkyra en grec). Nous y avons passé deux jours, le temps de bien profiter de cette cité marquée par les différentes influences liées à son histoire : on y retrouve notamment des traces de la domination byzantine et de la période vénitienne. En tout cas, pour nous, deux thèmes qui reviennent cette année : d’une part la Grèce, puisque nous étions dans le Péloponnèse à Pâques et d’autre part la voile, puisque Ticoeur était en classe de mer en mai.

ville de corfou

Voici une petite visite de la ville de Corfou en images…

Se balader dans la vieille ville de Corfiou est globalement très agréable et pratique avec les enfants car tout l’espace est piéton.

Le Liston est une des rues à ne pas manquer : les architectes se seraient inspirés de la rue de Rivoli à Paris… En tout cas, il y a de belles arcades. Autrefois, seuls les nobles avaient le droit de se balader le long de cette avenue prestigieuse. Ils étaient sur une liste de personnes privilégiées d’où le nom « Liston ».

liston corfou

En moins pompeux, j’ai beaucoup aimé les vieilles ruelles en général, qui ne sont pas sans rappeler l’ambiance des villes du sud de l’Italie, avec du linge aux balcons.

ville de corfou

Je vous recommande d’arpenter la rue Gkilford particulièrement jolie. Traverser le marché est également intéressant : beaucoup de poissonneries et on peut même se poser pour déguster une assiette de calamars et de sardines.

Voici l’église Saint-Spyridon… Jettez un coup d’oeil à l’intérieur (se couvrir les épaules pour cela).

La Casa Parlante est une ancienne demeure qui se visite pour découvrir l’intérieur d’une famille bourgeoise du 19iè siècle (visite adaptée aux enfants – un peu moins d’une heure).

casa parlante

Voici le Vieux-Fort et la petite marina Mandraki à ses pieds…

ville de corfou

On pénètre dans la citadelle…

ville de corfou

Et on découvre ce temple… A vrai dire, on peut aussi monter jusqu’au phare pour une très belle vue sur Corfou mais c’était fermé au moment où nous y étions.

Un lieu de baignade non loin du Vieux-Fort :

ville de corfou

Le musée des arts asiatiques : beau bâtiment de l’extérieur et belle collection d’objets asiatiques qui mériteraient une meilleure mise en valeur. A noter que juste à côté, il y a un parc très agréable et une aire de jeux pour les enfants.

visiter Corfou en famille

Et enfin notre coup de coeur restaurant : Fishalida. Nous y avons dîné deux fois tant nous avons aimé. L’adresse à ne pas manquer pour les amateurs de poissons ! Fishalida, 11 Lochagou Spiridonos Vlaikou 1, Kerkira (à deux pas du marché).

Dans les alentours, nous avons visité l’Achilleion, appelé également Villa de Sissi. En effet, l’impératrice Sissi a été la maîtresse des lieux. Elle était complètement fan de la civilisation hellénique (et d’Achille !). Elle aimait se retirer à Corfou loin des obligations de la cour, notamment après la mort de son fils Rodolphe qu’elle a beaucoup pleuré en admirant la superbe vue depuis son palais. Il faut absolument prendre l’audioguide pour avoir d’intéressants détails sur la vie de Sissi à Corfou. Pour se rendre à l’Achilleion, il suffit de prendre un bus bleu (ligne 10) dans le centre de Corfou pendant environ 30 minutes (10 km), jusqu’au village de Gastouri. Là-bas, nous avons déjeuné dans la Taverne Lefteris Psistaria, simple, économique et sympa. Voici le palais d’Elisabeth…

villa sissi corfou

apollon

villa sissi corfou

J’espère que vous avez apprécié la visite de Corfou. Pour moi c’était une deuxième fois dans cette jolie ville méditerranéenne. Pour nous y rendre, nous avons eu 3 heures de vol depuis Paris.

Dans mon prochain article, nous larguerons les amarres au large de Corfou et je vous emmènerai sur la mer Ioninenne à bord de notre voilier !

Nos voyages en Espagne

A l’approche de l’été, voici un petit récap’ de tous nos voyages en Espagne avec les enfants. L’Espagne c’est une destination que nous aimons pour le soleil, la langue, la cuisine, le budget abordable, les jolies villes, l’ambiance… Alors, voici la liste de tous les coins d’Espagne, où nous sommes allés en famille :

Barcelone

Une ville où nous sommes allés plusieurs fois. Nous apprécions Barcelone pour sa richesse culturelle et tout ce qu’on peut y faire en famille. On peut y aller le temps d’un week-end mais on peut surtout largement y passer une semaine sans s’ennuyer. Les enfants ont aimé les oeuvres architecturales loufouques de Gaudi (ah la Sagrada !), les parcs, la plage… Ne manquez pas les vieux quartiers typiques comme El Born ou la Barceloneta. Voir l’article sur notre semaine en famille à Barcelone. Une ville où nous retournerons encore et encore !

La Costa Brava

A partir de Barcelone, nous avions loué une voiture pour parcourir une partie de la Costa Brava avec des stops dans d’adorables villages de bord de mer et jusqu’à la maison de Picasso à Cadaquès. Pour découvrir cette côte, nous avons apprécié voyager en février car il n’y avait personne ! En plus, je suis souvent allée en Espagne l’hiver et j’ai toujours eu du soleil ! Regardez ce ciel !

Valencia

Une ville géniale pour les enfants  ! Il y a beaucoup à découvrir en famille à Valencia (Oceanographic, Bioparc, parcs, musée des sciences et plage) et la ville est très jolie. je vous conseille de loger près de la Cathédrale. Valencia, c’est aussi l’endroit idéal pour tester une délicieuse paëlla. Je dirais juste qu’avec de jeunes enfants, il vaut mieux éviter les grosses chaleurs du milieu de l’été car c’est déjà bien au sud du pays. Cela dit, nous y étions en juillet et nous avons bien survécu car les parcs apportent de la fraîcheur et à la nuit tombée, il est vraiment agréable de se balader et de dîner en terrasse.

voyages en Espagne

voyages en Espagne

Alicante

Nous y avons une amie à qui nous avons rendu visite. C’était l’occasion de visiter Alicante et ses alentours sur la Costa Dorada.

Alicante

Lanzarote

Un gros coup de coeur pour cette île des Canaries aux paysages lunaires… Nous avons tout aimé à Lanzarote et je rêve d’y retourner : les enfants ont adoré les volcans, les curiosités de l’artiste César Manrique… les petites criques et les grandes plages ! C’est une île où passer les vacances en toute saison. La mer est toujours à 19 degrés à peu près, c’est un peu frais mais très agréable. Nous y avions loué une maison avec piscine et bien souvent, sur l’île, les piscines sont chauffées ce qui est vraiment un plus je trouve.

voyages en Espagne

Majorque

Nous y étions l’été dernier. Nous avons aimé les paysages sauvages du nord, les villages, le style des fincas (maisons traditionnelles), les plages et Palma, la Capitale. Pour éviter la foule, il vaut mieux ne pas y aller en août et il faut privélégier le nord plutôt que le sud. Une voiture est nécessaire pour bien profiter de l’île. A relire : nos vacances à Majorque.

Majorque

***

Et sans les enfants ? Je suis allée à Madrid (où j’ai même travaillé quelques mois), à Bilbao (avec son superbe Musée Guggenheim et sa cuisine basque), en Andalousie (avec un citytrip à Séville, ma ville andalouse préférée mais aussi une étape à Grenade pour voir l’Alhambra, une étape à Cordoue et dans de petits villages blancs…).

voyage EspagneSéville

Informations pratiques pour un voyage en Espagne :

  • Trajet : Nous y sommes toujours allés en avion, avec des compagnies low-cost et c’est un des gros avantages de cette destination : les vols sont vraiment pas chers, surtout de Paris ! Cela ma petite soeur qui va souvent en Espagne l’été avec sa famille choisit la voiture et c’est vrai que pour le nord du pays, ça ne fait pas si loin.
  • Hébergements : nous avons un peu tout testé : hôtels, locations d’appartements, maisons… Je ne sais pas si vous connaissez ou avez testé Interhome ? C’est un site qui vous permet de trouver des locations pour vos vacances dans 30 pays, avec un grand choix en Espagne, que ce soit une villa ou un appartement, à la mer, en ville, à la montagne ou à la campagne. Leur avantage est que les vacanciers ont à faire à des agences sur place pour les accueillir et les assister. Plus d’info sur vacances Espagne Interhome.
  • Location de voiture : pour l’instant, en Europe, nous n’avons pas trouvé pays moins cher que l’Espagne pour la location de voiture ! Parfois, nous n’avons payé que 5€ par jour !
  • Voyage avec enfants : Ticoeur et Titpuce aiment la mer, les artistes espagnols et les tapas. Aussi, comme les Espagnols mangent tard, c’est facile de trouver de la place pour manger tranquillement aux heures françaises de repas ;-).
  • La langue : que c’est beau l’espagnol ! Enfin, je ne connais que le castillan… Comme je vous l’avais raconté, j’ai appris l’espagnol au Pérou.

Et pour de prochains voyages en Espagne, voici notre to-do list :

  • Le désert des Bardenas Reales : j’adore ce genre de paysages comme dans les films western ! Regardez des photos : c’est incroyable !
  • Minorque : car il paraît que cela ressemble à Majorque mais qu’il y a beaucoup moins de touristes et plus de coins sauvages…
  • Ibiza : mon chéri y est souvent allé quand il était étudiant et il aimerait qu’on y retourne en famille, car Ibiza ce n’est pas que pour la fiesta !

Et vous ? Des coups de cœur à partager en Espagne ?

 

*article proposé en partenariat avec Interhome.

Visite d’Athènes en famille (et un cadeau Cartoville à gagner !)

Athènes a été la première étape de notre voyage en Grèce pendant les vacances de Pâques. Nous avons eu un gros coup de coeur pour cette capitale que nous ne connaissions pas encore. Nous avons aimé l’ambiance, les vieux quartiers avec ses espaces piétonniers (pratique avec les enfants !), les nombreuses terrasses de cafés et puis bien sûr les vestiges de la Grèce antique !

Voici donc en photos, notre visite d’Athènes en famille… C’est parti !

L’Acropole : toute la famille a adoré ! Ticoeur et Titpuce ont bien gambadé entre les ruines et les temples. Nous y sommes allés en fin d’après-midi car il y avait moins de monde et la lumière était plus belle.

Athènes

Filopappou : super aussi avec les enfants, car on se retrouve en pleine nature, à grimper au sommet d’une colline pour apercevoir la vue sur l’Acropole. Nous y sommes allés à la fraîche après le petit-déjeuner. Bizarrement, nous avons croisé des tortues !?

Photo prise depuis Filopappou

Le musée de l’Acropole : très riche, presque trop pour de jeunes enfants donc nous ne l’avons pas visité dans ses moindres détails mais c’est très bien fait, très moderne avec de nombreux vestiges et il y avait même une maquette de l’Acropole en Légo ! Egalement, un café avec une belle terrasse avec vue sur l’Acropole.

La relève de la garde sur la place Syntagma : la tenue officielle et les chaussures des gardes ont bien amusé les enfants !

Le Jardin National et sa grande aire de jeux (les enfants restent des enfants !)

Le stade olympique (panathinaïko Stadio) : gros succès auprès de Ticoeur et Titpuce qui se sont pris pour des athlètes et ont couru autour du stade pendant que les parents ont admiré l’architecture des lieux. Visite avec audioguide.

Les ruines du temple Stiles olympiou dios :

Balade dans le quartier de l’Agora :

Le marché central (Kentriki agora) : avec ses impressionnants étals de poissons et de viande. Et le marché aux puces (Monastiraki, place avissinias)…

Quelques églises : Mikri Mitropoli, Kapnikarea…

Le petit port : à côté du gros port du Pirée se trouve le petit port Mikrolimano où nous avons pris un verre pour profiter du bord de mer…

En tout, nous sommes restés 3 jours à Athènes : 2 jours au début de notre séjour et 1 journée à la fin avant de prendre notre avion tard le soir. Sans enfant, nous aurions même prévu davantage de jours car la ville a beaucoup à offrir côté musées, balades et terrasses pleines de charme ! Avec les enfants, nous nous sommes concentrés sur les sites archéologiques qui leur ont beaucoup plu. La seule chose que nous aurions vraiment aimé mettre au programme mais nous n’avons pas eu le temps c’était d’aller voir le coucher du soleil depuis le sommet de la colline Lycabette. Cela doit être magnifique car on profite d’une vue à 360 degrès qui va jusqu’à la mer. Ce sera pour la prochaine fois !

La colline Lycabette au loin

Bonnes adresses à Athènes :

Taverne Saïta : Chouette petite terrasse, au calme près d’un square dans le quartier de Plaka. Bon rapport qualité-prix (30 à 40 euros à 4) – Kidathineon 21, Athènes

Psaromezedes Antonia : Très bon restaurant de poisson à petits prix. Par contre c’est excentré. N’y allez pas exprès mais parfait si vous passez par là… 34 Isminis Xenofontos, Athènes

Glaces Da Vinci : un peu partout en ville car c’est une chaîne qui fait de bonnes glaces italiennes.

Klimataria : joli décor et cuisine typique –  2 Pl. Theatrou, Athènes

Hébergement : nous avions pris un grand appartement dans le joli quartier de Plaka où je conseille de loger. Nous avions réservé via Airbnb (voir annonce). Je vous rappelle que si vous le souhaitez je peux vous parrainer afin que nous gagnions vous et moi des réductions (voici le lien de parrainage).

Tentez de gagner un guide Cartoville de votre choix !

Pour nous repérer dans Athènes, nous avions avec nous un guide Cartoville. Quel est le concept ? Il s’agit d’un petit guide sous forme de plusieurs cartes géographiques cartonnées à déplier (une carte par quartier). Sur chaque carte sont positionnés les centres d’intérêt avec un descriptif et aussi des bonnes adresses restaurants, cafés, bars et shopping. Il s’agit donc d’un format très visuel et pratique qui se glisse dans le sac. Vous pouvez n’emporter que le guide Cartoville ou le prendre en complément d’un guide de voyage (le gros guide de voyage pour les longues descriptions des lieux à visiter, avec les contextes historiques et Cartoville pour vous repérer dans la ville en un clin d’oeil).

Aujourd’hui, les éditions Gallimard me permettent de vous faire gagner le guide Cartoville de votre choix ! Comment  ?

  • Consultez la liste de tous les guides Cartoville (il en existe 125 ! Donc naviguez bien sur les 7 pages du site !) et repérez celui qui vous intéresse. Vous verrez que certains sont dédiés à des city trips en famille.
  • Laissez-moi un commentaire pour me dire le Cartoville que vous souhaitez et pourquoi.
  • Pour remercier notre partenaire n’hésitez pas à le suivre : @Cartoville sur Facebook ou sur Twitter ou sur Instagram.
  • Vous avez jusque dimanche 6 mai à minuit pour participer (vous devez résider en France métropolitaine).
  • Je designerai alors l’heureuse personne qui recevra son guide Cartoville et j’annoncerai le nom du gagnant sur la page Facebook de Maman Voyage

Bonne chance à tous !

Edit du 7 mai 2018 : merci à toutes pour votre participation ! C’est Agnès qui remporte le guide Cartoville de son choix (envoie-moi un mail avec tes coordonnées).