Tower Bridge

Et fêter les 6 ans de Titpuce à Londres !

Pour mon travail, j’ai dû partir en Angleterre pour une semaine mais Ticoeur, Titpuce et Papa Voyage sont venus me rejoindre à Londres pendant le week-end. C’était absolument nécessaire à ma survie ! En effet, j’ai l’habitude de me déplacer quelques jours régulièrement dans la cadre professionel mais une semaine sans les enfants ce serait bien trop long pour moi ! De plus, ma Titpuce fêtait ses 6 ans donc hors de question d’être loin d’elle pour cette nouvelle année qui commence ! Aussi, vous savez que nous aimons beaucoup Londres où nous allons régulièrement d’autant plus que mon beau-frère et ma belle-soeur y vivent. On ne se lasse jamais de cette belle Capitale et on l’aime encore plus depuis que la livre a baissé ! 😉

Tower Bridge

A Londres, on ne s’ennuie jamais : il y a tant d’endroits à revoir et encore tant d’endroits à découvrir ! Pour ce week-end londonien en famille nous avons un peu mixé les deux :

Les endroits où nous sommes  retournés :

Le quartier de Hackney : nous y avions loué une chouette maison sur Airbnb, avec jardin et chambre d’enfants pendant que les propriétaires étaient en France au ski. A Hackney, nous avons profité de l’ambiance animée et bon enfant du marché gastronomique qui a lieu le samedi matin (le Broadway Market), hélas sous la pluie cette fois-ci. Nous avons fait un petit tour à la ferme où nous avons pris un café (oui une ferme en pleine ville !). Et nous sommes redescendus jusqu’à Columbia Road où se trouve le célèbre marché aux fleurs (le dimanche matin). Pour l’anniversaire de Titpuce, nous avons acheté de délicieux petits gâteaux chez Violet.

chez Violet

Titpuce soufflant les bougies le matin, dans notre maison très british !

Dans la chambre d’enfants, c’était le paradis !

Et ressoufler les bougies le soir (je précise que le verre de vin est celui de maman ;-))

Dans le Centre de Londres nous sommes retournés à la Tate Modern Gallery pour la vue (gratuite) depuis le 10iè étage, nous avons longé la Tamise puis direction le quartier chinois particulièrement animé à la veille du Nouvel An, nous avons fait du shopping cadeaux d’anniversaire chez Hamley’s, nous avons pris la photo habituelle à Picadilly Circus (les écrans ont été refaits), nous avons flâné à Covent Garden ; enfin, nous avons salué les gardes royaux devant le White Hall et Buckingham Palace de très loin après avoir traversé St James’ Park.

vue Tate ModernVue depuis la Tate Modern

Londres en familleLe long de la Tamise, vue sur the Shard

Tower of LondonTower of London

Niel's yardNiel’s Yard, près de Covent Garden

Picadilly Circus

Hello you!

 

Week-end à LondresLe magasin Liberty

Chinatown LondresChinatown

Quelques découvertes à Londres :

The London Museum : nous avons trouvé la scénographie absolument réussie ! On apprend l’histoire de Londres en se déplaçant dans des décors de chaque époque, des reconstitutions de rues, d’habitations, de commerces. C’est d’une grande qualité et parfait pour les enfants ! Et en plus, c’est gratuit !

La Wallace Collection : nous n’y étions jamais allés et pourtant c’est vraiment incontournable je trouve ! Le bâtiment est superbe et la décoration intérieure donne une bonne idée du cadre de vie de l’élite au XIX siècle. Quant aux enfants, ils ont aimé la grande collection d’armures. Ce musée est gratuit, central et il y a un même un salon de thé agréable à l’intérieur. Bref, une belle découverte !

Londres en famille

***

Finalement, le hasard de notre planning fait que ma princesse a souvent fêté son anniversaire à l’étranger : il y a eu les 5 ans à Barcelone, les 4 ans en Australie, les 3 ans au Sri Lanka

Je te souhaite encore tout plein de beaux voyages dans le futur ma chérie et surtout de garder ton impresionnante énergie et ta joie de vivre ! Ta maman…with love!

ski dans les vosges

Escapade mère-fille et mamie dans les Vosges !

Je viens tout juste de passer deux jours dans les Vosges avec ma Titpuce et ma mère : trois générations sous le même toit enneigé ! Et que de neige ! De gros flocons sont tombés toute la nuit de notre arrivée ; et donc au petit matin, nous nous sommes réveillées dans un décor absolument magique, entourées des majestueux sapins des Vosges tout vêtus de blanc ! Le cadre enchanteur était également lié au charme de notre hébergement : nous étions dans une cabane chez Bol d’Air, une adresse que j’ai adorée et que je retiens pour une prochaine fois. Le concept ? 13 hébergements insolites ou de charme (ou les 2 !) – chaque hébergement a un thème. Nous étions dans la cabane « couleurs d’automne » mais il y a aussi la maison du Hobbit, et de très belles cabanes dans les arbres. Le travail du bois est magnifique et les décorations très réussies. L’ambiance est conviviale, familiale et les lieux sont tenus par une équipe de passionnés. La question que je me posais avant de dormir dans une cabane sous la neige était de savoir si nous n’aurions pas trop froid. Et bien pas du tout ! C’est très bien chauffé et tout a été étudié pour des séjours aussi bien l’été que l’hiver. Bon à savoir également : il y a des cabanes pour toutes les tailles de familles et de tribus. Pratique si comme nous vous aimez partir avec des amis, les oncles et tantes ou encore les grands-parents. Le matin, un panier nous a été déposé pour le petit-déjeuner que nous avons pris en admirant le paysage enneigé à travers la baie vitrée. Un gros coeur ! Puis, une fois les tenues de ski enfilées, ainsi que les après-skis, nous sommes parties à la découverte des alentours…

ski dans les vosges

ski dans les vosges

maison hobbit

ski dans les vosges

Les activités neige à La Bresse :

Nous avons commencé par une petite randonnée vers le lac des Corbeaux. C’est l’équipe de Bol d’Air qui nous l’a conseillée et c’était en effet une très belle marche dans la neige à travers les sapins. Le lac était quasi gelé ! Nous avons fait une pause photos et batailles de neige avant de repartir…

A midi, nous avons rejoint la station de la Bresse-Honeck, la plus grande station de ski des Vosges avec 34 pistes : beaucoup de pistes bleues et de rouges et puis un front de neige pour les débutants. Comme ma Titpuce avait loupé son Ourson l’an dernier, je l’ai laissée avec l’ESF au Jardin des Neiges et elle a très vite retrouvé quelques réflexes ; donc après le cours, j’ai pu l’emmener au téléski pour descendre une petite piste avec elle. Elle a assuré ! Elle n’est tombée ni du téléski ni sur la piste, par contre elle ne fait pas vraiment de virages et ne maîtrise pas le freinage ;-)… Pendant que Titpuce était avec l’ESF j’ai fait un grand tour de la station – je n’ai pas eu le temps de tester toutes les pistes mais celles que j’ai descendues étaient très sympas et la neige bien fraîche était excellente ! Pendant ce temps-là, que faisait mamie ??? – et bien comme elle ne sait pas skier, elle a opté pour les raquettes. Elle découvrait cette activité et a beaucoup aimé ! Elle a réussi à bien se débrouiller ! Le plus impressionnant pour elle c’est qu’avant de rejoindre le parcours raquettes il a fallu qu’elle prenne le télésiège et c’était sa première fois ! ça l’a un peu impressionnée au début mais très vite, elle a été à l’aise et une fois en haut elle a assuré sur son circuit de balade en raquettes !

ski dans les vosges

ski dans les vosges

Nous sommes restées à la station jusqu’à la fermeture des pistes tant les conditions étaient bonnes et tant nous étions toutes les trois très motivées. Puis, la fatigue a commencé à se faire sentir et après une pause dans notre cabane nous sommes sorties pour un dîner gastronomique à La Table d’Adèle, la table à ne pas manquer à La Bresse ! Tout était délicieux et le menu enfant avait le mérite d’être ET adapté aux enfants ET gastronomique ! Ils ont le label Famille Plus » et je confirme que le resto est vraiment kid friendly).

Après toute cette journée dans la neige nous avons sacrément bien dormi !

Le lendemain matin, nous avons emmené Titpuce à Wiidoo Gliss, un espace ludique où les enfants (et leurs parents et leurs grands-parents !) peuvent faire de la luge ou de la descente en bouée sur la neige. Il y a aussi possibilité de faire du ski, des raquettes et des jeux dans la neige. Titpuce et sa mamie ont bien aimé le manège. Tout le lieu a été pensé par un couple qui a été inspiré par ses propres enfants et leurs envies d’activités variées à la neige. Titpuce a également aimé les descentes en luge avec moi (déjà le goût de la vitesse ma princesse !). Enfin, nous avons terminé par chausser toutes les trois des raquettes : une activité adaptée à toutes les générations ! C’était la première fois pour Titpuce mais elle a toute de suite été très à l’aise et elle gambadait devant nous !

 

ski dans les vosges

ski dans les vosgesQuand mamie se fait doubler par Titpuce !

ski dans les vosges

Après toutes ces émotions, nous avons apprécié la pause déjeuner au calme au restaurant « le Diamant » de l’hôtel Les Vallées au cœur de La Bresse…

Nous avons terminé notre séjour par la visite (gratuite) de la Confiserie Bressaude à La Bresse. « Monsieur bonbons » est passionné et explique tout de la fabrication artisanale de ces bonbons des Vosges. Nous sommes tombées au moment où il faisait des bonbons à la framboise…Hum ! Le parfum préféré de Titpuce ça tombait bien !

bonbon des voesges

bonbon des vosges

Après cette dernière visite nous avons fait quelques achats de spécialités locales (surtout du Munster !) et nous avons repris la voiture vers Epinal en passant devant le lac à Gerardmer, jolie autre petite station du coin :

ski dans les vosges

Au final, de très beaux souvenirs des Vosges pour toutes les trois :

  • Mamie n’avait jamais vu autant de neige de sa vie (quand on est de Marseille et qu’on n’est jamais allée au ski c’est possible !)
  • Titpuce a déclaré qu’elle avait hâte de refaire du ski ! ça tombe bien, les vacances de février approchent à grand pas !
  • Et moi j’ai juste trouvé super de profiter de ma fille et de ma mère le temps d’une escapade famille dans les très jolies Vosges !

Nous remercions le Conseil Départemental des Vosges et l’Office du Tourisme de la Bresse pour nous avoir concocté cette escapade ! C’était notre première fois dans les Vosges mais pas la dernière ! Nous emmenerons Ticoeur et Papa Voyage une prochaine fois !

Informations pratiques pour un séjour à la Bresse dans les Vosges :

  • La Bresse en voiture : la Bresse est située à 4h45 de Paris en voiture. Sur place il est très pratique d’avoir une voiture pour circuler entre la ville, la station de ski alpin, la partie ski nordique et les autres activités.
  • En train : de Paris, c’est environ 2h20 jusqu’à Epinal, puis il faut louer une voiture et rouler 1h jusqu’à La Bresse.
  • Hébergement : je conseille Bol d’Air à 100% ! C’est un des plus beaux hébergements que j’ai eu au ski ! Et je trouve que le qualité-prix est excellent (voir détails). Bol d’Air c’est aussi des activités sportives et ludiques été comme hiver (parapente, tyrolienne, saut à l’élastique etc…) à tester une prochaine fois !
  • La station de La Bresse Hohneck : au pied des pistes on trouve un grand parking, un self, un skishop pour louer le matériel, les forfaits et l’ESF.
  • Plus d’informations sur le site de La Bresse.

sapin des vosge

Et vous ? Vous connaissez les Vosges ? Qui a prévu d’y aller cet hiver ?

Sorties parisiennes #29

Entre décembre et janvier nous avons bien profité de Paris en famille ou en amoureux. Avec cette météo toute triste, heureusement que de belles sorties ont rythmé nos week-ends…

Expositions…

Côté expositions, nous avons bien aimé Effets spéciaux, crevez l’écran à La Cité des Sciences. Dans la première salle on s’est demandé si les enfants seraient assez captivés car il y a beaucoup à lire. Et puis très vite, on monte à l’étage, et là, les ateliers cinéma s’enchaînent et sont vraiment ludiques car on se filme devant les caméras et à la fin on peut se revoir à l’écran afin de bien comprendre les effets spéciaux qui nous ont permis de jouer sur les mouvements, sur l’espace-temps, sur la voix, sur les décors, etc. L’expo est aussi amusante et intéressante pour les enfants que pour les parents. On ne regrette pas d’être venus à l’ouverture le matin car il n’y avait pas grand monde – sinon les files d’attente pour passer à chaque atelier pourraient être ennuyeuses. Jusqu’au 19 août 2018.

 

Au théâtre…

En attendant Bojangles un petit garçon a des parents qui ne font rien comme tout le monde, qui vivent dans un monde fantaisiste sans contraintes, se construisant des mensonges qui leur permettent de vivre leur délire… Sauf que la mère va de plus en plus loin dans l’absurde… La mère, c’est justement le rôle que j’ai le plus apprécié – que j’ai trouvé très juste, tout à fait dans l’esprit du personnage du livre (livre d’Olivier Bourdeaut que je vous recommande fortement). Par contre, ce qui selon moi contribue au succès du roman c’est le point de vue candide de l’enfant qui ne voit pas vraiment à quel point sa vie est en décalage avec la plupart des réalités… Cette candeur je ne l’ai pas retrouvée dans le jeu du comédien qui a le rôle de l’enfant et donc j’ai ressenti moins d’émotions qu’en lisant le livre… Au théâtre de la Pépinière, jusqu’au 5 mai 2018.

Une vie en mesure : là, que d’émotions ! Il est seul sur scène et il nous raconte sa différence, pourquoi il est si renfermé sur lui-même, si sensible et si incompatible avec la société. Il joue de la batterie, divinement bien, pour nous faire sentir, ressentir, ses douleurs, sa vie d’enfant mal aimé et son amour pour la musique… Un coup de coeur ! Au théâtre Tristan Bernard jusqu’au 31 mars 2018.

Cela ne joue plus à présent mais nous avons vu Singin’ in the Rain au Grand Palais. C’était impresionnant ! Surtout quand il s’est mis à pleuvoir sur scène !

Et enfin, à l’Opéra Garnier nous avons vu un spectacle de danse visuellement très intéressant : Play… Le chorégraphe suédois Alexander Ekman a joué avec les genres, mêlant classique et contemporain. Côté mise en scène, il a joué avec une multitude de balles vertes créant une piscine à balles géante dans laquelle ont évolué les danseurs. J’ai adoré le moment où il s’est mis à pleuvoir des balles ! Magique ! La musique live était également très réussie, surtout les chants jazzy de la chanteuse Callie Day.

Et pour les enfants ? Nous les avons emmenés voir Cendrillon à l’Alhambra : c’est une version revisitée comique et modernisée. Ticoeur et Titpuce ont aimé. C’est léger et divertissant. Jouer l’histoire avec seulement quatre comédiens demande quelques ruses et c’est bien réussi. Les petits effets visuels pour faire apparaître le carrosse et la belle robe sont sympas et puis les deux méchantes soeurs sont vraiment drôles. Après, je n’ai pas spécialement accroché plus que ça mais les enfants se sont bien divertis et les comédiens savent y faire avec leur jeune public.

Et au cinéma…

Gros coup de coeur pour Coco, ce dessin animé qui nous a replongés dans nos souvenirs du Mexique (nous avions eu la chance d’y être pour la fête des morts justement, comme dans le film). Coco permet de sensibiliser tous les enfants à l’importance de nos ancêtres, de nos racines et à ce lien entre la vie et la mort que la famille peut apporter. Les visuels sont superbes.

Toujours avec les enfants nous avons vu Paddington 2 et c’était sympa (même si Hugh Grant a pris un sacré coup de vieux !). En tout cas, l’humour, les bons sentiments et les belles images de Londres sont toujours au rendez-vous – cela nous a mis dans l’ambiance pour notre prochain week-end à Londres mi-février. A suivre !

Sans les enfants, j’ai vu Wonder avec Julia Roberts et je me suis dit que j’aurais pu les emmener car le sujet de la différence à l’école est traité tout en douceur avec là encore plein de bons sentiments et une belle morale dans un style très américain, il faut admettre…

Enfin, j’ai vu La Promesse de l’Aube qui raconte la vie de l’écrivain Romain Gary. J’ai beaucoup aimé, pour l’histoire, pour le jeu des acteurs, notamment les rôles principaux : Charlotte Gainsbourg et Pierre Niney. Un beau voyage dans le temps et dans les méandres de la relation entre une mère et son fils qui se doit de tout réussir : devenir diplomate, militaire et… écrivain !

***

Et vous ? Quelles sont vos dernières recommandations de sorties à Paris avec ou sans enfants ?

Visiter Paris en famille

Visiter Paris en famille : 20 idées pour découvrir la Capitale avec les enfants

Comme je suis parisienne et que je raconte ici tous nos voyages avec enfants et bien finalement je parle rarement de Paris version « tourisme en famille ». Chaque mois je vous fais part de nos sorties spectacles à Paris mais si vous venez de Province ou de l’étranger j’imagine que d’autres sujets vous intéressent : quels musées, quels quartiers, quels monuments découvrir avec les enfants ? Voici donc une première sélection pour un séjour dans la Capitale… Euh, bon, à part la Tour Eiffel bien sûr 😉

Visiter Paris en famille

20 idées pour profiter de Paris en famille :

  • Le Musée du Louvre en version courte : une longue visite au Musée du Louvre dans les allées les plus touristiques consacrées à la peinture italienne ou la peinture française ce serait un peu sport avec les enfants ! Au Louvre, je recommande de choisir une toute petite partie et de n’y passer qu’une heure. Nos enfants ont aimé la partie sur l’Egypte, sur les Arts Primitifs, sur les Arts islamiques et puis les appartements de Bonaparte (ma partie coup de coeur et souvent peu fréquentée !). Dans tous les cas, pour éviter les longues files d’attente à l’entrée du musée, je vous conseille de rentrer par la Porte des Lions. Aussi, je vous invite à relire mes conseils pour visiter le Louvre en famille.

Paris en famille

  • Le Musée de la Chasse et de la Nature dans le Marais et/ou le Musée Picasso : Ticoeur et Titpuce ont adoré le Musée de la Chasse et de la Nature situé au coeur du Marais, quartier qu’il ne faut pas manquer quand on visite Paris pour la première fois. Dans le musée, on profite du cadre d’un magnifique hôtel particulier et on découvre peintures, animaux naturalisés, armes et objets de décoration. Non loin, se trouve le Musée Picasso, absolument superbe ! Alors enchaîner deux musées ce n’est pas adapté à tous les enfants donc je vous laisse choisir selon votre préférence. Au musée Picasso, les parents vont adorer la visite et les enfants devraient également être intéressés par l’originalité visuelle des oeuvres de l’artiste. Pour une pause gourmande, je vous conseille la cour de l’Institut Suédois.

Paris en famille

  • Le Centre Georges Pompidou, la Fontaine Stravinsky et une délicieuse glace à la pistache ! Au Centre Pompidou, il y a souvent de petites expositions adaptées aux enfants. A deux pas, la Fontaine Stravinsky réalisée par Tinguely et Niki de Saint Phalle attire l’attention des petits. Et puis, en faisant quelques pas encore, vous arriverez chez Bachir (58 rue Rambuteau, Paris 3iè), glacier libanais (et bio !) où les glaces sont délicieuses, surtout celles à la pistache et à l’ashta.

 

  • Le Musée des Arts & Métiers et un brunch à la Gaité Lyrique : Nous aimons beaucoup le Musée des Arts et Métiers situé en plein coeur de Paris et rassamblant toutes les inventions et métiers à travers les temps. Il ne faut pas manquer le pendule de Foucault ou encore les premiers avions. Avant il était possible de bruncher dans le Café des Techniques situé dans le musée mais ce dernier est fermé depuis quasi un an. Par conséquent, je vous propose de rejoindre la Gaité Lyrique (à 5 minutes à pied) où vous pourrez déjeuner ou bruncher au « 3 bis » dans un très joli cadre. Aussi, n’hésitez pas à regarder la programmation de la Gaité Lyrique car il y a souvent des expositions adaptées au jeune public. Ce lieu est consacré aux arts numériques et aux musiques actuelles.

Musée des Arts et Métiers

  • Le Ballon au Parc André Citroën : évidemment, les célèbres points de vue sur Paris ne manquent pas ! Le sommet de la Tour Eiffel, le toit de l’Arc de Triomphe ou encore la terrasse du Sacré Coeur sont sans doute les plus célèbres ! Mais je vous propose de vous envoler en ballon au Parc André Citroën pour le plaisir des enfants et pour de très belles vues sur la Capitale. Il y a rarement du monde mais le ballon ne décolle pas toujours car il faut des conditions météo très favorables. Avec Titpuce, nous avons testé et approuvé ! Vous pouvez relire mon billet sur notre vol en ballon au-dessus Paris.

  • Le Jardin des Plantes et ses musées : quand il fait beau et tout particulièrement au printemps ou en été, le Jardin des Plantes est un endroit très agréable pour une balade en famille. Le Jardin est gratuit mais vous pouvez prendre des billets pour visiter les Grandes Serres ou La Grande Galerie de l’évolution. Dernièrement, c’est la Galerie de la Minéralogie et de la Géologie que nous avons re-découverte et beaucoup aimée !

 

  • De la Mosquée de Paris aux Arènes de Lutèces : en sortant du Jardin des Plantes vous pourrez prendre un thé à la menthe dans le cadre oriental de la Mosquée de Paris avant d’atteindre les arènes de Lutèces, peu visitées et pourtant très jolies où les enfants pourront gambader et où vous pourrez vous poser le temps d’un pique-nique. Si vous n’avez pas de pique-nique, je vous conseille la crêperie le Pot au Lait, située à 10 minutes à pied (41 Rue Censier, Paris 5iè).

arene de lutece

  • Un tour en péniche ou bateaubus : voilà un grand classique qui permet de voir Paris depuis la Seine. En famille, l’avantage c’est que les enfants ne se fatiguent pas. Si vous ne voulez pas embarquer pour toute une croisière, vous pouvez juste emprunter le bateaubus en utilisant vos tickets de métro. En chemin, vous pourrez saluer Notre-Dame-de-Paris.

visiter Paris en famille

 

Visiter Paris en Famille

  • La Fondation Louis Vuitton et le jardin de l’acclimatation : vos enfants vous réclament des manèges et des aires de jeux ? Alors direction le Jardin de l’acclimatation à l’orée du Bois de Boulogne. Pour les parents l’intérêt est de commencer par la Fondation Louis Vuitton dont j’aime l’architecture signée Guéry. L’entrée du musée donne accès au jardin de l’acclimatation. Consultez le programme d’expositions.

  • Le Musée Nissim de Camondo et le Parc Monceau : voici un musée qui n’est pas touristique et pourtant si intéressant ! On découvre l’intérieur d’un très bel hôtel particulier encore meublé (waouh la cuisine !). La visite n’est pas très longue et ensuite vous pouvez enchaîner avec le Parc Monceau pour laisser courir et jouer les enfants ou encore pour pique-niquer l’été ! 63 Rue de Monceau, Paris 8iè.

  • Le Musée de l’armée : situé aux Invalides, la visite guidée de ce musée a enchanté mon Ticoeur !

visiter Paris en famille

  • Les Tuileries, La Place de la Concorde et la Grande Roue tant qu’elle existe ! Le Jardin des Tuileries est très agréable à traverser après une visite du Louvre. En vous dirigeant vers la place de la Concorde vous trouverez la Grande Roue… Plus pour très longtemps il paraît… Mais un tour sur la roue offre de jolies vues et ça a plu aux enfants…

Visiter Paris en Famille

  • Le Palais Garnier (Opéra de Paris) : Ma Titpuce est fan de Ballerina et de danse classique donc l’Opéra de Paris est un incontournable pour elle ! Je vous conseille également de visiter l’intérieur (possible le mercredi).

 

 

  • Montmartre et le Sacré Coeur : si vos enfants sont comme les miens, ils n’aiment pas marcher en ville quand c’est tout plat… Alors à Montmartre ils seront ravis : ça grimpe ! Au sommet, devant l’église du Sacré Coeur l’effort est récompensé par une très belle vue sur Paris. Et en redescendant il y a un manège si besoin ;-).

visiter Paris en famille

  • Le Parc des Buttes Chaumont : il a beaucoup de charme… Très vallonné… Idéal pour un pique-nique ou une pause au Rosa Bonheur où règne l’esprit guinguette…

  • Du Canal Saint-Martin au Canal de l’Ourq et pourquoi pas jusqu’à La Villette… Alors, les grands apprécieront le charme du canal Saint-Martin qui vous rappellera certaines scènes du film Amélie Poulain. Tout au long du canal, les adresses pour bruncher ou déjeuner ne manquent pas. En continuant de suivre l’eau, on arrive au Canal de l’Ourq où l’été vous pourrez faire un petit tour en bateau électrique et profiter des terrasses sur le quai. Enfin, toujours en suivant l’eau vers le nord vous arriverez à La Villette où se trouvent de nombreux espaces dédiés aux enfants : La Cité des Sciences, La Géode, Le musée de la musique, etc…

 

Paris en famille

  • Les Colonnes Buren, un resto japonais et pourquoi pas le Musée en Herbe : Alors les colonnes de Buren se trouvent sur une petite place derrière la Comédie Française. C’est pas bien grand comme espace mais Ticoeur et Titpuce ne se sont pas lassés de grimper sur les plus petites colonnes et cela donne de jolies photos ! Tout près, vous pourrez déjeuner dans le quartier japonais (un grand bol de nouilles !) et si la programmation vaut le coup, alors ne manquez pas le Musée en Herbe dédié aux expos pour les enfants.

  • Le Musée du Quai Branly : j’adore la partie sur l’Océanie et l’Afrique ! Les enfants ont bien aimé aussi ! Tout près, vous pouvez vous balader au bord de la Seine ou rejoindre la Tour Eiffel !

Paris en famille

  • Le Palais de la Découverte, le Petit Palais ou le Grand Palais : Le premier est dédié aux enfants, le second permet de se poser pour le déjeuner sur la terrasse d’une cafétaria très agréable quand il n’y a pas foule. Enfin, le Grand Palais est sublime donc si l’expo du moment peut plaire à vos enfants alors foncez ! L’intérieur est monumental !

  • L’aquarium de la Porte Dorée et le Parc Floral : là, on est tout à l’est de Paris. L’aquarium de la Porte Dorée mérite une visite pour son architecture, son prix tout doux et ses poissons bien sûr ! Non loin, si le temps le permet rejoignez le Parc Floral. L’idéal c’est au moment des concerts de jazz l’été.

J’espère que vous avez aimé cette première grande balade à travers tout Paris ! Pour se déplacer, métro et bus sont très pratiques avec les enfants. Il faut juste veiller à éviter les heures de pointe ! Et à propos de la ligne 14 du métro, celle sans chauffeur : montez dans la première voiture car les enfants adoreront voir les rails et les tunnels à travers la vitre avant !

Voilà ! C’était ma première sélection de visites en famille dans la Capitale ! Je vous prépare d’autres idées pour très bientôt ! En attendant, dites-moi : quels ont été vos coups de coeur et ceux de vos enfants à Paris ?

 

 

Suite et fin de notre voyage en Guadeloupe : Basse-Terre

Après vous avoir raconté notre étape sur Grande-Terre et nos quelques jours sur Marie-Galante, voici maintenant la troisième et dernière étape de notre voyage en Guadeloupe avec le récit de notre séjour sur Basse-Terre. Nous avons posé nos valises à Bouillante et c’était un très bon point de chute, d’où nous avons pu explorer la moitié nord de l’île entre paysages à la végétation luxuriante et superbes plages.

Voici les visites et endroits que nous avons découverts en famille sur Basse-Terre :

  • La plage de Grande Anse à Deshaies : c’est notre préférée ! Grande et belle plage de sable doré. J’adore la lumière au coucher du soleil ! Belle ambiance familiale.

  • Le Jardin Botanique de Deshaies : une balade très agréable dans ce jardin qui était la propriété de Coluche. On découvre des plantes et arbres des Antilles, ainsi que quelques oiseaux.

  • L’excursion dans la mangrove au départ de Sainte-Rose : nous nous sommes réveillés bien tôt pour rejoindre Sainte-Rose, tout au nord de l’île, un matin pour partir en excursion avec Blue Lagoon : un guide très sympa nous a emmenés dans la mangrove puis dans le lagon. Par contre, soudain il y a eu une sacrée averse tropicale très impressionnante ! Afin de ne pas avoir trop froid, notre guide nous a fait descendre du bateau au niveau d’un îlet et nous nous sommes tous posés dans l’eau non loin de la petite plage car l’eau de la mer était bien chaude : c’était une drôle d’impression d’être là dans l’océan pendant qu’il tombait des trombes d’eau froide sur nous ! Les adultes ont eu un petit punch en plus pour se réchauffer ! Les enfants un jus de fruit. J’avoue que ma puce était inquiète et s’est agrippée à moi pendant tout l’orage… On se souvriendra de cette balade en mer ! Heureusement que notre guide était super ! Les paysages sont également à ne pas manquer mais je vous souhaite une météo plus clémente !

 

mangroce guadeloupe

  • La plage de Malendure pour tenter de croiser des tortues  : la plage de Malendure est à Bouillante donc c’était la plage la plus proche de notre hébergement. Il s’agit d’une plage de sable noir. Normalement, on peut voir des tortues à quelques mètres de la plage, après quelques brasses ; mais à cause du cyclone qui est passé en septembre les algues ont reculé et donc les tortues aussi car elles s’en nourrissent… Papa Voyage et moi-même avons nagé longuement pour les croiser (400 mètres je dirais) donc nous n’avons pas emmené les enfants nager si loin du bord ; par contre, nous avons loué un kayak en famille et nous avons vu plusieurs tortues qui remontaient à la surface pour respirer. A Malendure, il est également possible de faire un peu de plongée ou du snorkelling dans la Réserve Cousteau (je vous recommande le club Alizé Plongée 100% local. Demandez André !). Je précise que j’ai plongé à Malendure il y a deux ans mais pas cette fois-ci. Nous attendrons que les enfants soient plus grands. Cela dit, les baptêmes de plongée sont possibles à partir de 8 ans si vos enfants sont motivés ! Pour l’instant, Ticoeur aime le snorkeling et n’a pas envie de tenter l’expérience plongée. Enfin, à Malendure j’ai eu la chance de recroiser Rachel, une guide incroyable et surtout une femme au grand coeur que j’avais rencontrée lors de mon premier voyage en Guadeloupe et qui m’avait tant fait aimer ses îles !

  • Le Parc des Mammelles : nous y sommes allés pour les enfants – c’est un parc zoologique au cadre tropical. Ticoeur a bien aimé la canopée.

  • Le Parc aquacole à Pointe Noire : gros coup de coeur pour cet endroit où on commence par pêcher des poissons dans l’étang (nous en avons pêché 2 !) puis nous avons fait une visite guidée très intéressante pour tout découvrir de l’élevage de ouassous (sorte de crevettes) et de poissons et enfin nous avons fini par un déjeuner de dégustation sur la terrasse. Une super expérience ! L’équipe est très accueillante et passionnée ! (Attention, il faut bien regarder le planning d’ouverture du parc car ce n’est pas tous les jours).

  • En quittant Basse-Terre, nous avons fait un arrêt à la cascade aux écrevisses car cette petite cascade est très facilement accessible avec les enfants grâce à un petit chemin aménagé (10 minutes maxi pour rejoindre la cascade).

 

Nos bonnes adresses sur Basse-Terre :

  • Le restaurant Koté Lagon à Deshaies a été notre grand coup de coeur ! Terrasse avec vue sur l’eau et délicieux tartares de poisson dans l’assiette !

  • Très sympa aussi de prendre un cocktail au Paradise Kafé au coucher du soleil….

Basse-Terre Guadeloupe

  • Pour un poulet cané super pas cher et délicieux à La Bouillante, rendez-vous au Rosan Vairac Café (n’y aller pas exprès mais comme on logeait pas loin cela nous permettait de prendre du poulet à emporter pour le dîner en ne pas cuisiner…).
  • Pour l’hébergement, nous avions loué un gîte avec piscine (je vous donne l’adresse ici) :

Pour la prochaine fois, nous essaierons de découvrir le sud de Basse-Terre où se trouve la Souffrière et puis à partir des Trois-Rivières nous prendrons un bateau pour les Saintes !

Voilà ! J’espère que nos trois étapes guadeloupéennes vous auront inspirés ! Peut-être que certains d’entre vous ont prévu un voyage en famille en Guadeloupe en février ?