Notre vie en Angleterre (semaine 6) : la tête dans les étoiles et les pieds dans l’eau !

Encore une nouvelle semaine sous le ciel anglais : Ticoeur et Titpuce ont été de vraies stars ! Et moi une vraie poule mouillée à côté de ces Anglais qui ne craignent pas l’eau !

L’école en Angleterre :

D’abord il y a eu la belle surprise de la semaine pour ma puce : elle s’est vue décernée un diplôme par le directeur car c’est elle qui a remporté le plus de points pour sa « maison ».  Il y a trois « houses » dans l’école, qui s’affrontent en sport mais aussi dans les autres disciplines. Les enfants peuvent gagner des points à toute occasion, pour leur travail, leurs efforts, leur comportement ou leurs réalisations. Dans chaque maison, il y a une centaine d’enfants. Et donc à date, c’est Titpuce qui a gagné le plus de points pour son équipe ! Je suis super contente et fière de ma chérie ! Je dois admettre que la nouvelle m’a d’abord surprise, ce qui prouve que je suis trop « française », trop formatée et que donc j’ai tendance à être davantage tournée vers les résultats plutôt que vers les efforts… En me focalisant sur les résultats et sur l’apprentissage de l’anglais, j’en aurais conclu  que c’est mon Ticoeur qui est au top car il est déjà capable de parler, lire et écrire en anglais (et il est top ! Pas de doute !) mais ce que ma puce a réussi en 6 semaines est juste énorme !!! Elle a compris le mécanisme de la lecture (elle peut maintenant déchiffrer des livres aussi bien en anglais qu’en français !!) ; elle écrit avec une très jolie écriture cursive bien soignée ; elle ne fait aucune faute à ses dictées ; elle a appris à additionner, à compter l’argent anglais et connaît la table de multiplication de 2, sans oublier ses premiers morceaux de flûte à bec et ses premiers matchs de netball !  Elle ne savait rien de tout cela début septembre ! Clairement, pour la maîtresse, tous ces acquis sont plus importants que le fait de parler anglais ou pas… Et avoir appris toutes ces choses sans parler anglais c’était encore plus difficile ! Bref, je suis ravie que l’école la récompense pour ses pas de géants ! Au final, on ne passe plus beaucoup de temps sur les devoirs depuis qu’elle a eu le déclic en lecture ! Alors qu’elle lisait sa petite histoire de la semaine en anglais, je l’ai même entendue dire « oh, il est trop fastoche ce livre ! ». Côté méthode de lecture : à l’école anglaise ils utilisent la méthode phonétique ; à l’école française, le samedi matin, ils utilisent la méthode syllabique… Au final, la combinaison des deux a été efficace !

Mon Ticoeur aussi a été une vraie star cette semaine : il y a eu un spectacle musical en soirée à l’école et tous les parents étaient invités. Comme Ticoeur chantait dans la chorale, nous n’allions pas manquer ça ! Nous avons même emmené les grands-parents, en visite chez nous. C’était touchant, entre la chanson émouvante, les enfants tout plein d’entrain et mon Ticoeur qui m’est apparu complètement à l’aise, entouré de ses petits camarades anglais. Il connaissait super bien les paroles et on le sentait vraiment dans son élément ! Donc chanter en anglais devant plus de cent personnes: done! Bravo !

Enfin, cette semaine ma Titpuce a eu sa première sortie de classe : elle est allée à Portsmouth pour visiter le HMS Victory dans le cadre de son cours d’histoire. Le HMS Victory c’était le bateau de l’Amiral Nelson pendant la bataille de Trafalgar… C’est pratique quand l’histoire de l’Angleterre recoupe l’histoire de France ! En tout cas, elle a beaucoup aimé sa visite. J’ai moi-même visité ce bateau il y a longtemps quand j’étais ado… C’est une chouette visite à faire en famille si vous passez par Portsmouth ! (il faudra absolument que je dédie un article à cette ville !).

visiter Portsmouth

Ces Anglais qui adorent être trempés !

Dans la famille « différences culturelles », c’est vraiment épatant de voir à quel point les Anglais se moquent bien de l’eau et de la pluie ! Au contraire, ils aiment ça ! Ticoeur et Titpuce me racontent que quand il pleut, leurs camarades de classe sont ravis de jouer dehors ! Un jour de pluie, j’ai demandé à une maman ce que je pouvais faire dans le coin quand il pleuvait et elle m’a dit qu’il n’y avait rien de tel qu’une balade en forêt sous la pluie ! Je pensais plutôt à un musée… :-). Enfin, l’autre jour, alors que je faisais ma balade habituelle en bord de mer, je me suis retrouvée coincée à cause de la marée haute… Enfin, coincée je pensais… J’ai alors demandé à des promeneurs ce qu’il fallait faire pour retourner sur mes pas et rentrer chez moi et ils n’ont pas compris mon problème ! Eux, ils ont juste continué leur chemin, avec l’eau jusqu’aux mollets sans enlever leurs chaussures ni relever leur pantalon (pourtant pas imperméables !). Ils ont semblé se moquer de ma couardise en me disant « you can go, nothing will happen! »…et donc j’ai marché sur l’eau ! Euh dans l’eau ! Mais moi j’ai enlevé mes baskets et j’ai relevé mon jeans à chaque endroit submergé ! Le retour à la maison a été un peu long !

L’aventure en valait la chandelle car en chemin, j’ai croisé un autre habitant du village qui lui aussi avait la tête dans les étoiles et les pieds dans l’eau :

phoque

C’est déjà la deuxième fois que je croise ce phoque qui vit depuis 4 ans devant le village (j’en sais des choses grâce aux vieux promeneurs qui me font régulièrement la conversation… ;-)). J’ai aussi croisé ceux qui ont choisi d’avoir la tête et les pieds dans l’eau :

oiseaux

En tout cas, avec cette grosse marée due à la nouvelle lune, pour moi, c’était pas le moment d’attendre le ferry pour le village d’à côté ! Mais pour sûr, ça ne stoppe pas les Anglais !

Portsmouth again !

Côté visites, nous sommes retournés à Portsmouth, avec Omi et Opa. Nous avons marché au bord de l’eau sur la Millenium Walk, un chemin piéton et touristique qui longe la côte de Southsea jusqu’au Vieux Portsmouth. Là encore il fallait aimer se faire arroser ! La mer était agitée et c’était à marée haute…

Donc les vagues arrivaient jusqu’à la promenade ! Pour le plus grand plaisir de certains, comme vous pouvez le voir sur la photo ! (Elles attendent la vague pour se faire arroser et hurler de joie !)

Et quand on se croit enfin au sec, c’est là que déboule l’hovercraft qui vient de l’île de Wight !

Nous avons marché jusqu’au Spinnaker, ce monument de Portsmouth qui a la forme d’une grande voile et qui, lui aussi, a clairement les pieds dans l’eau et la tête dans les étoiles !

Vous avez aimé la balade ? Pas trop trempés ?

 

 

 

Notre vie en Angleterre (semaine 5) : l’automne, l’anglais, la New Forest et Beaulieu…

Cette semaine c’est la première fois que je me suis sentie en automne : l’air s’est rafraîchi ; le matin, j’entends la corne de brume des bateaux dans le Solent, et le soir, les enfants répètent leurs chansons anglaises sur l’automne (orange and yellow and brown!)… Voici en détails cette nouvelle semaine de vie en Angleterre aux couleurs automnales…

Le Harvest Festival : ici en Angleterre on fête l’automne… c’est le Harvest Festival et c’était donc la fête à l’école. Concrètement, les parents ont été invités à l’Assembly de la semaine (vous savez cette grande réunion d’éléves qui a lieu une fois par semaine dans le grand hall) et nous avons assisté à une petite représentation des enfants : poèmes et chansons au programme. Pour Titpuce ça a été un grand moment ! Elle fait partie de la chorale junior donc elle a chanté une chanson d’automne avec ses camarades. Jusque là tout allait bien car c’était en groupe. Puis, il a fallu qu’elle récite deux phrases d’une poésie devant une centaine de personnes et là gros blanc ! Forcément c’est impressionnant ! La maîtresse et un camarade de classe lui ont soufflé les mots et tout le monde l’a trouvée adorable avec son french accent ! En Angleterre, les enfants ont souvent l’occasion de parler en public et je trouve cela très bien. D’ailleurs, ma puce n’était pas la seule intimidée, du moins parmi les petits. On sent que les plus grands sont rôdés à l’exercice et je trouve que c’est vraiment un plus ! Aussi, lors du Harvest Festival, l’idée est aussi de partager avec les plus démunis donc les familles ont emmené des aliments qui ont été récupérés par des associations caritatives.

Wake and Shake : un matin, je suis restée plus longtemps que d’habitude dans l’école et j’ai donc vu le début de Wake and Shake… En effet, tous les matins, les enfants font une petite chorégraphie dans la cour pour bien commencer la journée. Le Club Med est dans la place ! :-). En tout cas, ça réveille ! Entre la fraîcheur du matin et la musique entraînante !

Les progrès en anglais : avec Ticoeur, on n’arrête pas les surprises ! Il a eu une récompense pour un poème qu’il a écrit ! Donc maintement il nous fait même de la poésie ! J’arrête d’essayer de comprendre comment c’est possible ! Titpuce a commencé sa semaine avec une récompense pour ses talents en flûte à bec ! (Oh my God, pourquoi la flûte à bec !!!). Ticoeur a obtenu un reward en piano. Nos deux amours ont donc eu l’honneur de montrer leurs travaux d’écriture et de musique à leur Head of House. En effet, je vous avais expliqué que, comme dans Harry Potter, il y a des équipes dans l’école. Ces équipes sont utilisées pour le sport mais les enfants gagnent aussi des points quand ils ont fait un bon travail en anglais, en math ou autre matière. Titpuce n’a fait aucune faute à sa dictée (elle a obtenu un sticker-médaille d’or !) et Ticoeur a écrit de jolis vers donc les deux ont remporté pas mal de points pour leur équipe. J’aime ce système qui prévoit de nombreux rewards que ce soit des gommettes, des badges, des mots de la maîtresses, des points pour l’équipe ou l’honneur de montrer son travail au Head of House ou encore au directeur de l’école, récompense suprême ! Concernant Titpuce, j’ai remarqué qu’elle me raconte plus de choses qu’avant : « la maîtresse a dit… », « ma copine a dit… » donc j’en déduis qu’elle doit avoir fait des progrès en compréhension même si pour l’instant elle ne s’exprime pas en anglais. Sa maîtresse nous a expliqué que l’objectif premier est que Titpuce apprennent à lire et à écrire les 100 mots les plus utilisés en anglais. C’était le programme de l’an dernier pour ses camarades de classe. Pour l’instant, nous en sommes au 3/4 donc ça avance bien ! Certaines lectrices m’ont demandé de montrer en quoi consiste l’écriture au UK. Voici donc un site qui présente la manière d’écrire l’alphabet ici. Ma puce a choisi d’écrire avec nos lettres françaises et ça tombe bien car ça épate les Anglais qui trouvent ça très joli !

Vocabulaire : j’ai appris un nouveau mot cette semaine : rugrats… en fait, si on le décompose en rug (tapis) et rats (rats) alors on comprend mieux… il y a même un dessin animé qui porte ce nom : « les raz’moquettes »… donc les rugrats sont les jeunes enfants qui rampent encore par terre ! Forcément, je n’avais pas eu l’occasion de rencontrer ce mot en entreprise !

Les mamans sur WhatsApp : là, j’ai une question pour vous : utilisez-vous WhatsApp pour communiquer entre mamans d’une classe ? Car moi à Paris je n’ai jamais eu ça mais ici c’est impressionnant comme les mamans de chaque classe sont connectées ! Chaque classe a son groupe WhatsApp et c’est super pratique, que ce soit pour donner les devoirs à quelqu’un qui ne les aurait pas, ou pour poser une question sur l’emploi du temps ou tout simplement pour papoter ou organiser des sorties. Bref, les mamans anglaises sont très actives et ça m’aide à m’intégrer et à bien comprendre tout ce qu’il se passe à l’école. Quand on rentrera en France je ferai aussi des groupes WhatsApp de mamans pour les classes de Ticoeur et Titpuce !

Mon shopping Tour : des mamans de la classe de Ticoeur m’ont proposé un shopping tour histoire de faire plus ample connaissance et de me montrer les meilleurs endroits pour le shopping… Alors en vrai, le shopping je n’aime pas ça mais évidemment je n’ai rien dit car j’étais ravie de passer plus de temps avec les mamans. Elles m’ont donc emmenée dans les meilleures boutiques de Portsmouth et nous avons déjeuné ensemble. C’était vraiment très sympa ! Je trouve que les Anglais sont très accueillants et qu’ils font des efforts. J’avais d’ailleurs eu la même impression aux US quand je m’y étais installée il y a quelques années… A Paris, je n’ai jamais vu des mamans accueillir des nouvelles mamans en organisant un shopping tour ou un déj’ ou n’importe quoi d’autre d’ailleurs… mais bon, c’est peut-être juste Paris et quand les mamans travaillent c’est plus compliqué c’est certain… Il y a beaucoup de femmes au foyer ici dans mon coin.

Côté visites : c’est maintenant au tour de Omi et Opa de venir découvrir notre nouveau chez-nous. Je peux donc vous dire que les enfants n’ont pas pas oublié l’allemand malgré leur immersion en Angleterre ! Cela fait trois jours que nous jonglons avec trois langues à la maison et je crois que je suis la seule qui en perd son latin !!! Pour ce premier week-end avec les beaux-parents, nous sommes encore allés dans la New Forest et nous avons également visité la très belle demeure victorienne de Beaulieu ainsi que le musée de l’automobile. Voici en photos, nos visites aux couleurs d’automne…

new forest en automne

new forest

visiter beaulieu

visiter beaulieu

Beaulieu Hampshire

beaulieu

musée automobile

automne

L’automne nous réserve de belles surprises et de belles couleurs dans notre petit coin du sud de l’Angleterre ! Belle semaine à tous !

Un parc d’attractions avec Peppa Pig ! (Angleterre)

Peu de temps après notre installation en Angleterre, nous avons emmené les enfants au Paultons Park, élu plusieurs fois « meilleur parc d’attractions du Royaume-Uni » et surtout, c’est juste à côté de chez nous :-). La particularité de ce parc c’est qu’il contient tout un espace dédié à Peppa Pig. Et Peppa Pig, Ticoeur et Titouce connaissent vraiment bien ! Ils regardent ce dessin animé depuis des années ! Je me répète mais du point de vue de l’apprentissage de l’anglais il n’y a pas mieux. La langue de Shakespeare est parfaite, l’accent aussi. Alors n’hésitez pas à faire découvrir Peppa Pig à vos enfants même si c’est gnangan, c’est pour leur bien… Bref, Titpuce était ravie d’aller à Peppa Pig World avec les jolis décors et les petits manèges. Ticoeur est maintenant trop grand pour être encore fan mais il a adoré les autres parties de Paultons Parks, surtout les espaces Lost Kingdom et Critter Creek où se trouvent les manèges à sensations. Au final, il y a des manèges pour toute la famille et tous les âges. Si vos enfants sont déjà trop grands pour Peppa Pig, il y a largement de quoi passer la journée dans le reste du parc. Au total, c’est 70 manèges dans ce parc vraiment très soigné, avec de beaux jardins et un personnel adorable. Nous avons beaucoup aimé l’ambiance sereine et les files d’attente très courtes voire inexistantes (sauf pour la partie Peppa Pig où il y y avait 10 à 15 minutes d’attente). Il paraît qu’il faut juste éviter le mois d’août. Chez nous, c’est une habitude d’aller dans les parcs d’attractions en septembre car les gens sont occupés avec la rentrée scolaire (ça m’a toujours intrigué d’ailleurs… mais bon tant mieux…). Même à Disneyland Paris, nous avions trouvé septembre agréable niveau remplissage. Paultons Park c’est plus petit. Les attractions avec l’eau et l’espace dédié aux plus jeunes m’ont fait penser au Parc Astérix mais la déco est davantage comme chez Nigloland, très nature. En tout cas, cette sortie a été un gros succès ! Nous y avons passé la journée et les enfants étaient ravis ! Nous voulions vraiment leur faire plaisir pour les soulager un peu de la pression liée à leur rentrée scolaire en Angleterre. Mission accomplie !

Suite de l’article

Notre vie en Angleterre (semaine 4) : RDV avec les maîtresses, les maths et les visites !

Une semaine bien chargée encore, qui a commencé avec l’anniversaire de mon Ticoeur puis la visite de mon père donc nous avons fait un peu de tourisme dans la région. Mais comme toujours, ce qui nous (pré)occupe le plus, c’est l’école et surtout l’apprentissage de l’anglais donc voici nos petites news anglaises de la semaine…

Ticoeur et Titpuce au Portchester Castle (Hampshire – Angleterre)

Rendez-vous avec les maîtresses : lundi soir, l’école a organisé une sorte de speed meetings avec les maîtresses pour que les parents sachent comment a démarré l’année. Les deux maîtresses ont été très positives sur les débuts de Ticoeur et Titpuce en anglais et sur leur intégration dans leurs classes. Mais en discutant avec la maîtresse de Titpuce, je me suis rendue compte que nous avions tellement focalisé sur l’anglais que nous avions oublié les maths ! Or, pour la maîtresse de Titpuce c’est la priorité du moment : elle trouve que Titpuce apprend très vite à lire et à écrire mais par contre, elle nous a parlé de son retard en math… et pour cause ! Je vous explique ça…

Les maths : voici le soucis… Comme je vous l’avais dit, Titpuce aurait dû rentrer au CP en France… Or, ici elle est en Year 2… et au Royaume-Uni, ils commencent les apprentissages académiques avant nous. A 5 ans, en Year 1, ils font grosso modo le programme du CP. A 6 ans, c’est comme si Titpuce débarquait en CE1 ! J’avais bien compris que les camarades de classe de Titpuce savaient lire mais je n’avais pas réalisé qu’en math aussi ils avaient de l’avance. La maîtresse m’a expliqué qu’en sortant de Year 1 les petits Anglais savent manipuler les nombres jusqu’à 100 : les additionner, les ordonner, les décomposer… Elle a vu que Titpuce ne savait pas faire d’additions or cette semaine ils ont commencé les multiplications : le stress ! La maîtresse nous a donc demandé d’être son relai à la maison et de trouver un maximum d’occasions de faire des additions de manière concrète (additionner l’argent, les fruits, etc…). Cette manière de faire je la connais bien car c’est ainsi que nous avions appris les maths à Ticoeur pendant notre Tour du Monde donc on s’y recolle ! La maîtresse nous a aussi dit que pour elle, il était plus difficile d’expliquer à Titpuce des maths en anglais que de l’anglais en anglais donc elle a besoin de notre aide. Ainsi, dès mardi, nous avons fait un peu de math tous les soirs. J’ai eu peur que cela soit pénible pour ma puce qui a déjà pas mal de travail pour apprendre ses mots d’anglais et faire ses lignes décriture mais à ma grande surprise elle adore et en redemande ! Et puis, je lui fais travailler les maths en français donc ça, ça lui plaît ! Elle m’a bien précisé : « maman, je n’aime pas les maths, j’aime les maths EN français ! ». Au cas où vous vous poseriez la question, Ticoeur n’a pas le même soucis en math car si les Anglais démarrent la plupart des apprentissages avant les Français, ensuite ils semblent ralentir le rythme. J’en reviens toujours au même constat : arriver au Royaume-Uni en Year 2 (à 6 ans) c’est pas le bon plan ! Evitez si vous pouvez !

Les amis c’est important : certains m’ont écrit pour me dire si nous n’aurions pas pu négocier que Titpuce soit une classe en dessous mais non, ce n’est pas autorisé : nous avons essayé ! Ce n’est pas un refus de l’école mais un refus du Comté. Nous avions appelé l’équivalent de l’académie et ils nous avaient expliqué que seul l’âge comptait. Et vous savez quoi ? Il y a du positif dans ce raisonnement car quand je vois les enfants en Year 1 ce sont vraiment des « bébés » ; ma puce est de février et donc je ne l’imagine pas trop avec ces petits qui ont entre 1 an et 1 an et demi de moins qu’elle. Donc elle a beaucoup de pain sur la planche ma chérie mais au moins elle se sent très bien dans sa classe et elle a des copines (me demandez pas comment elles font avec la barrière de la langue, en tout cas, elles jouent ensemble !). Et puis tout ira mieux dans quelques mois quand nous aurons comblé le retard… Aussi, comme les maîtresses ont des assistantes, ma puce a des cours de soutien en petit groupe de 3… En tout cas, elle a le sourire ma puce, elle aime son école ; elle fait preuve de beaucoup de courage et de persévérance donc patience ! Remarque : elle trouve beaucoup plus amusant de faire ses devoirs depuis que j’ai eu l’idée de lui faire utiliser son tableau plutôt que de la coller sur une chaise, penchée sur une feuille… C’est plus ludique ainsi !

Le français  : au début, j’ai pensé que je pourrais faire tous les soirs une petite demi-heure de français avec ma puce mais avec tout le travail qu’elle a entre les maths et l’apprentissage de l’anglais, j’ai abandonné l’idée pour l’instant… Je vais attendre qu’elle soit moins sous l’eau la pauvre ! Par contre, elle continue d’aller le samedi matin dans la petite école française à Southampton. Elle adore ! Donc même si 2h par semaine c’est pas beaucoup c’est déjà ça et ça lui plaît beaucoup ! Sa maîtresse française est adorable et elle suit le programme du CP en France pour apprendre aux enfants la lecture et l’écriture du français. Quant à Ticoeur, il lit énormément de livres en français donc pour l’instant ça suffira… Pas d’école française pour lui. Aussi, il est tombé sur une super prof de français à l’école anglaise et pendant qu’elle fait cours de français aux petits Anglais de sa classe, elle lui demande de travailler dans un coin avec un cachier d’exercices spécial CM1. Ticoeur a aussi gardé le contact avec ses amis à Paris : échange de lettres, cartes postales et appels sur Skype… la France est dans la place !

Les autres activités : Titpuce aime ses cours de chant mais aussi ses cours de musique et ça c’est le drame car ils font de la flûte à bec et elle veut s’entraîner à la maison !!! Mes oreilles n’en peuvent plus ! Avec trois séances de foot par semaine, Ticoeur fait de gros progrès ! On n’apprécie vraiment la place du sport dans son emploi du temps scolaire ! En natation, il commence à apprendre le crawl car pour l’instant il ne nageait que la brasse or les Anglais ne font que du crawl…encore une petite différence. Ticoeur est la seule de sa classe à ne pas savoir nager mais elle se débrouille pour suivre les autres avec sa frite en mousse.

Les desperate housewives : j’ai eu ma première soirée entre mamans… Sortie au pub avec des mamans de la classe de Ticoeur. Bon, il faut encore que je trouve mes marques :-). Pour l’instant j’ai sympathisé avec deux… Américaines ! Elles m’ont fait rire et m’ont permis de relativiser car quand je leur ai parlé de la galère pour ma puce à cause du décalage d’un an entre le programme français et le programme au UK,  elles m’ont raconté que quand ils sont arrivés en Angleterre, leurs enfants n’avaient certes pas le soucis de la langue mais ils avaient plutôt 3 ans de retard vu le niveau aux US !… J’espère qu’elles exagéraient un peu mais elles m’ont remonté le moral !

Mon cauchemar = la conduite ! Non franchement j’en peux plus ! Faire le trajet entre la maison et l’école c’est finger in the nose mais pour le reste, je galère ! Dès qu’il faut prendre une Nationale ou une Autoroute je suis en panique et surtout je n’arrive toujours pas à comprendre le fonctionnement des ronds-points ici ! Ils sont immenses, avec plein de files et il faut vraiment suivre un chemin précis dans le rond-point ! J’aime mieux le bazar à la française ! Je préfère même le rond-point de l’Etoile  à Paris ! L’autre chose c’est qu’il faut avoir le coeur bien accroché car il y a de nombreux animaux morts au bord des routes : renards, écureuils, ratons laveurs, blaireaux… Bref, la campagne !

Diverses bizarreries anglaises :

  • Gâteaux : j’ai goûté au « Red Velvet » et j’aime pas tout ! Il y a du vinaigre et des épices dedans… Pas pour moi !
  • Charity : les Anglosaxons adorent les oeuvres de charité. Nous avons eu une matinée de vente de gâteaux à l’école… C’était impressionnant de voir la mobilisation de toutes les familles et des habitants du village.
  • Collège : ce week-end les camarades de classe de Ticoeur allaient visiter des collèges !?… Il n’ont que 8 ou 9 ans mais apparemment il faut s’y prendre tôt (examens, sélections, inscriptions…)… j’ai pas tout compris… j’ai même rien compris mais les mamans ne parlent que de ça !
  • Question : on me demande souvent à combien de kilomètres de la Tour Eiffel on habitait ! Marrant non ? J’avais jamais compté… Quand on aime… 🙂

Tourisme : cette semaine nous avons eu la visite de Nonno (mon père) alors comme il ne connaît que la France et sa Sicile natale il fallait bien que je le sorte un peu ;-)… Voici quelques photos de nos escapades dans les environs…

Visite du Château de Portchester

Balade à Southsea

Journée à Londres (et oui, encore Londres !)… C’est à 1h30 de train…

Et le week-end, comme les Anglais dans notre coin : c’est BBQ en forêt et balade parmi les chevaux de la New Forest… (encore ! Je ne m’en lasse pas non plus !)…

En tout cas, ils gardent le sourire mes amours en Angleterre !

Bonne semaine à tous !

9 ans pour mon Ticoeur ! Et pour le blog !

Hier soir, tu as soufflé tes 9 bougies mon ange… 9 ans que tu es né, 9 ans que je suis maman… Le jour de ton anniversaire j’ai toujours un peu l’impression que c’est le mien… Et puis accessoirement c’est aussi les 9 ans pour ce blog, où je vous raconte, à vous chères lectrices (et quelques lecteurs !) nos nombreux voyages en famille : j’ai arrêté de compter au 100iè voyage ! Et puis il y a eu le Tour du Monde et maintenant notre expatriation en Angleterre. Toutes ces aventures, nous les avons vécues avec toi et tu les as rendues particulièrement merveilleuses car tu es si curieux, si sociable, si sage, si ouvert aux autres et sur le Monde. Tu as une imagination débordante et beaucoup d’humour aussi ! C’est un plaisir de te voir grandir même si je ne suis pas du tout d’accord avec la vitesse de cette croissance !

Tu es un petit garçon adorable, très doué dans tout ce que tu entreprends et tu es aussi un grand frère en or ! J’adore te voir lire des histoires à Titpuce, veiller sur elle à la récré, lui traduire des mots d’anglais, lui expliquer tout ce qu’elle ne comprend pas encore… Tu es patient et plein d’amour pour elle. Votre complicité est le plus beau cadeau que vous pouvez offrir à vos parents !

Cette année il y a pas mal d’étapes qui m’ont montré que tu avais grandi mon Ticoeur :

  • Il y a eu ton séjour en classe mer : la première fois que tu partais en voyage sans nous !
  • Sur le thème de la mer, tu as été un super moussaillon lors de nos vacances en voilier en Grèce
  • Tu as adoré ton stage de catamaran cet été dans le Golfe du Morbihan
  • Il y a eu ton stage de foot : c’était ta première colo…
  • C’était aussi ta première année en piano avec des petits concerts où tu as assuré !
  • Et enfin, il y a eu ton entrée à l’école anglaise où tu te plais tant, toi mon petit fan d’Harry Potter !

Alors ton anniversaire a pas mal été sur le thème d’Harry Potter : Lego, vêtements et même le premier tome en anglais car maintenant que tu as lu tous les volumes en français on s’est dit que tu aimerais lire la version originale, surtout que tu sembles doué pour cette langue que tu découvres en ce moment et dans laquelle tu progresses à une allure fulgurante ! Enfin, nous avons réservé nos billets pour les Studios Harry Potter que nous visiterons donc pour la deuxième fois (profitons d’être en Angleterre…). Tu as également reçu tout plein de livres en français car tu aimes tant lire et tu lis si vite !

Cette année est un peu spéciale car nous n’avons pas fêté ton anniversaire avec tes camarades de classe : ceux de Paris sont trop loin et ceux d’ici sont tout nouveaux… Mais l’an prochain nous ferons une grande fête c’est promis !

Continue de nous étonner tous les jours par ta bonne humeur, ta douceur et tes dons ! Joyeux anniversaire mon Ticoeur ! Ou plutôt : Happy Birthday!