vivre en Angleterre

Notre vie en Angleterre (semaine 21) : la St Valentin et puis s’en vont !

Thème de la semaine : la St Valentin ! Il paraît que c’était la plus chaude journée de St Valentin depuis 20 ans en Angleterre ! Nous avons eu une température de 15 degrés. A part cette étrange et inhabituelle météo printanière, la St Valentin en Angleterre c’est grosso modo comme en France : trop commercial, trop kitsch et les chocolats anglais sont hélas encore plus sucrés !

Or, la St Valentin, c’est mon anniversaire ! Impossible d’aller dîner tranquillement ce soir-là car comme en France, dans les restaurants, il y a des menus à rallonge qui ne m’intéressent absolument pas ! De toute façon, nous n’avons pas encore de baby-sitter donc nous avons tout simplement dîné en famille à la maison. J’ai quand même voulu acheter un bon dessert mais c’est mission impossible ici ! Les gâteaux sont bien trop sucrés et trop crémeux à mon goût. Je précise que j’aime la cuisine en Angleterre (si, si ! Je vous raconterai !) mais pas leurs desserts ! Bref, j’ai opté pour un gâteau glacé. J’avais choisi une sorte de parfait glacé au Gin Tonic mais j’ai fait l’erreur d’aller dans la boutique avec les enfants donc la caissière m’a coincée et m’a dit de prendre autre chose à cause du gin qui n’était pas très kid-friendly 😉 ! Pourtant, je ne pense pas que le gâteau contenait de l’alcool… c’était « goût gin-tonic »… Le gin a dû s’évaporer à la cuisson ! Bref, je me suis rabattue sur un cheesecake à la mangue que tout le monde a bien aimé mais qui était… trop sucré pour moi ! Heureusement, il nous restait du Champagne (bien brut, bien sec !) pour faire passer la pilule  et marquer cette année de plus !

A l’école anglaise :

Avec les températures qui sont remontées, pas mal d’enfants sont à nouveau en manches courtes et bermudas ! J’ai même vu des parents venir chercher leurs progéniture en tongs ! Bref, pour les Anglais, l’été est de retour ;-)… En tout cas, quelle belle lumière chaque matin à l’école (sans aucune retouche !) :

vivre en Angleterre

La St Valentin : étrangement, à l’école, les enfants ont préparé des cartes de St Valentin pour leurs parents, en leur souhaitant tout plein d’amour dans leur couple. Bizarre, bizarre, non ? Il y a certes moins de parents divorcés ici que dans une grande ville mais il y en a quand même ! Alors la carte de St Valentin je ne sais pas trop quel sens elle prend dans ce cas ! Cela dit, Ticoeur m’a expliqué que certains enfants ont préféré écrire une carte de St Valentin pour… leur chien ! Et apparemment ça se fait beaucoup ici ! J’avais bien remarqué l’amour des Anglais pour les chiens mais donc il faut croire que c’est vraiment le grand amour  !

Quant à Titpuce, elle a un sérieux admirateur dans sa classe : il lui a offert un petit miroir et sa maman m’a expliqué qu’il avait eu cette idée pour que Titpuce puisse voir à quel point elle était belle ! Si c’est pas trop chou !

L’anniversaire de Titpuce : mardi c’était les 7 ans de Titpuce. Nous les avions déjà fêtés avec ses amis dimanche dernier donc le jour J, nous avons juste emmené un gâteau pour toute la classe. J’avais préparé un gâteau au citron, dans un moule à savarin. Les petits Anglais ont cru que c’était un donut géant :-).

Musique à l’école : pour le dernier jour d’école avant les vacances de février, il y avait un petit concert à l’école avec des morceaux joués par les enfants qui font des instruments à vent (saxophone, trombone, trompette…) : c’était très sympa !

Ecole de la forêt : également, pour le dernier jour de classe, les enfants ont eu « école de la forêt » ce qu’ils adorent ! Surtout quand il s’agit d’allumer un feu de camp pour préparer un chocolat chaud au fond des bois !

Ma vie de Desperate Housewife :

Cette semaine, en plus de mon cours de « tea & tennis », j’ai fait un très long footing en bord de mer pour mon anniversaire (pour vérifier que je suis toujours en forme !).

cabanes de plage

J’ai également testé un cours de yoga. C’était agréable mais pas aussi bien que mon cours à Paris donc on verra si je continue !

Sinon, avec une autre maman, nous sommes allés au cinéma voir The Green Book qui est nominé aux Oscars. C’est excellent. Cela m’a rappelé un peu le style du film français « Intouchables » ; les personnages ont des profils similaires. Mais dans The Green Book, le sujet principal est le racisme dans le sud des Etats-Unis au début des années 60, racisme que doit affronter le célèbre pianiste Dr Don Shirley (histoire vraie), protégé par son chauffeur italien au grand coeur (excellente et amusante performance de Viggo Mortensen !). A voir !

A présent, c’est les vacances de février en Angleterre ! Il n’y a qu’une semaine de vacances (car pas de culture du ski…). Pour nous, c’est direction Amsterdam d’où je vous écris ce soir. Nous y avons rejoint mes beaux-parents qui viennent d’Allemagne. Papa Voyage a réservé dans un restaurant pour enfin fêter mon anniversaire demain en amoureux. A suivre ! Amsterdam n’est pas non plus la capitale de la gastronomie !!!

Je vous raconte tout ça bien vite sur le blog !

Bye Bye England and see you soon ! 
 

 

Ma Titpuce : tes 7 ans en Angleterre !

Ma Titpuce,

Il y a un an, nous fêtions tes 6 ans à Londres et nous étions loin de nous imaginer qu’un an après, nous serions installés en Angleterre. C’était peut-être un signe. Who knows? A chaque nouvelle bougie, comme toute maman qui se respecte, je pleure de te voir grandir si vite ; et vois-tu, j’ai l’impression que notre expatriation en Angleterre t’a fait grandir encore plus vite que d’habitude (et non, c’est pas à cause de la pluie !). C’est juste que tu as vraiment dû faire preuve de courage, de volonté et d’énergie pour t’adapter à ta nouvelle vie, apprendre l’anglais, t’intégrer à l’école anglaise… Et je dois dire que pour réussir tout cela, tu as montré beaucoup de maturité du haut de tes 7 ans. Pourtant, juste avant notre départ, tu nous avais dit : « je ne veux pas parler anglais et je ne veux pas porter d’uniforme ». Et comme je sais que tu peux être bien têtue, j’ai eu peur que tu te renfermes en arrivant ici. Mais pas du tout ! Au contraire, tu es toute épanouie, tu t’es fait des copines dès la première semaine d’école ; tu as certes peu parlé au début mais tu as tendu l’oreille, tu as appris, tu as compris de plus en plus de mots et quelle joie à présent de t’entendre papoter avec tes amies anglaises ! Quant à l’uniforme, tu as déclaré « heureusement qu’il n’est pas vert ! » et tu l’as porté sans histoire, conservant tout de même ta grande fantaisie vestimentaire quand arrive le week-end :-).

Alors que tu aurais pu avoir une année tranquille, en France, au CP à Paris, dans l’école du quartier avec tes copines de maternelle, tu t’es retrouvée à devoir apprendre à lire et écrire directement en anglais et à très grande vitesse car ici, les enfants apprennent la lecture un an plus tôt. Mais jamais tu ne t’es plainte : tu as toujours fait tes lignes d’écriture et tes devoirs de lecture avec beaucoup de d’application, en posant beaucoup de questions. Je suis si fière de toi ! Et tu me fais rire à présent quand parfois je te surprends en train de me parler français avec un petit accent anglais ! C’est fou ! Je dois aussi admettre qu’un tel succès d’intégration est également lié à l’accueil qui nous a été réservé ici, que ce soit le personnel enseignant, les parents et les enfants. Nous sommes vraiment bien tombés ! Ils ont tous fait des efforts pour t’inclure dans leur quotidien et être aux petits soins avec toi, et je sais que ce n’est pas une évidence, alors merci à eux. Ticoeur, ton grand-frère t’aide aussi énormément : il veille sur toi à l’école et il t’aide avec l’anglais. Comme notre Tour du Monde l’avait fait, notre expatriation en Angleterre alimente votre complicité. Vous êtes trop mignons à voir !

En apprenant à écrire, tu as voulu choisir d’utiliser l’écriture française, en cursives et non le script utilisé par les Anglais. La maîtresse t’a encouragée dans ce sens car elle trouve ça très beau et exotique ! Merci aussi pour cette ouverture d’esprit. La même ouverture d’esprit qui a bien faire rire à l’école quand tu as dessiné des coquelicots en bleu pour le 11 Novembre (relire ici) ou quand tu leur as dit que c’était ta fête (ici, ils ne fêtent pas les Saints du calendrier mais pour toi, ils ont fait une petite chanson, c’était très touchant). Dans ta classe, tu as aussi de petits admirateurs, ce doit être le charme français qui opère !

Tu as dû relevé de nombreux défis en plus de la langue : apprendre à nager en un temps record pour rattrapper le retard par rapport à tes petits camarades anglais qui nagent vraiment très bien. Toujours à l’école, tu as découvert le netball, le violon, le théâtre, la chorale (le chant t’a beaucoup aidée pour progresser en anglais… Merci « Puff the magic dragon » 😉 !) et comme c’est la tradition dans notre région, tu souhaites tester l’équitation (à suivre !). Quand le samedi les enfants se reposent, tu vas à l’école française et tu es très demandeuse d’y aller alors que nous t’avions laissé le choix de peur que tu sois fatiguée.

Malgré tous ces changements, sur de nombreux aspects, tu es restée la même petite fille que je connais : passionnée par la danse classique, le dessin, la peinture, les fleurs, … Mais tu souhaites découvrir encore et toujours et c’est ce qui me rend si fière de toi : peu importe où tu vas, peu importe ce que tu réussiras, j’aime ton envie d’essayer, ta force et ta bonne humeur pour tout entreprendre ! Alors pour fêter la grande fille de 7 ans que tu es devenue nous avons invité tes amis anglais à la maison, nous avons mangé des crêpes et des guimauves françaises et nous t’avons offert une bicyclette de style anglais pour nos prochaines sorties vélo en famille, sans doute dans la jolie New Forest à côté de chez nous. Mais pour véritablement célébrer la petite fille que tu es et qui grandit avec tant de vie et de joie, je souhaite que tu continues de me réveiller chaque matin avec un gros câlin ; je souhaite toujours te couvrir de gros bisous et te dire comme je t’aime ma Titpuce, mon amour…

Happy birthday to you!

1 jour à Londres : balade le long de la Tamise

Je continue de vous faire visiter Londres, ville que j’ai de nombreuses fois découverte en famille, en solo ou en amoureux. Aujourd’hui, je voulais vous donner une idée de balade qui vous occupera toute une journée et vous permettra une belle introduction pour un premier séjour ou une redécouverte de la capitale anglaise. Typiquement, c’est LA balade que je fais quand nous allons à Londres avec des amis ou de la famille qui ne connaissent pas la ville, mais c’est aussi la balade que j’aime faire en famille, car le long de la Tamise, c’est en grande partie piéton ! Donc idéal avec les enfants !

Je vous propose de parcourir l’itinéraire d’est en ouest, de la Tour de Londres jusqu’au Big Ben, essentiellement sur la rive sud. Bien sûr, vous pouvez faire la balade dans l’autre sens, d’ouest en est, selon où se trouve votre hébergement.

Londres : balade à pied le long de la Tamise, sur Southbank

En introduction, je précise que nous avons parcouru cet itinéraire maintes fois avec nos enfants (avec et sans poussette). Il s’agit en grande partie de suivre la balade aménagée sur la rive sud : Southbank. Pour chaque étape, je vous donne des idées de visites et de bonnes adresses gourmandes. Je vous conseille de ne caser qu’une ou deux visites le long de cette promenade. Sinon, en une journée ça ne passe pas :-)… Vous allez voir, au final c’est une sacrée distance donc il faut aimer marcher, se ménager des pauses et/ou prendre des raccourcis (bateau, bus ou métro) !

balade sur la tamise

La Tour de Londres : C’est un beau point de départ, à l’est, côté rive nord. J’aime la Tour de Londres de l’extérieur ainsi que les vues sur la Tamise en direction du Tower Bridge et de The Shard. Par contre, j’ai visité l’intérieur il y a quelques années et j’avoue qu’à part les bijoux et autres trésors royaux, cela ne m’a pas plus emballée que ça. La visite est très chère donc à moins d’être absolument fan ce n’est, selon moi, pas une visite indispensable en famille. Pour voir des salles d’armes et autres magnifiques objets d’époque, je vous avais recommandé la collection Wallace qui elle est gratuite (voir ici).

tour de londres

Bonne adresse gourmande près de la Tour de Londres : le restaurant Ping Pong propose un menu Dim Sum à prix très raisonnables et c’est sympa en famille. Le restaurant est situé au niveau de St Katharine Docks, petite marina aménagée à découvrir également.

Tower Bridge : traversons le Tower Bridge pour rejoindre la rive sud. C’est le quartier de Southwark. Là, c’est un spot idéal pour prendre vos photos souvenirs et c’est également l’occasion de faire le point côté vocabulaire : ce pont s’appelle Tower Bridge et non London Bridge comme certains le pensent… Le London Bridge existe aussi mais il est tout moche :-)… Donc ne faites comme ce riche Américain qui, dans les années 60, a payé une fortune pour acheter le London Bridge en pensant qu’il achetait le superbe Tower Bridge !!! (Du moins, c’est la légende…). Donc le Tower Bridge est une petite merveille architecturale. Je n’ai jamais payé pour monter au sommet des tours car c’est franchement trop cher et je ne suis pas certaine que cela vaille le coup (il y a d’autres vues à Londres). Par contre, j’aime le traverser, l’admirer sous tous ses angles et prendre des photos de famille devant lui !

Bonne adresse gourmande près de Tower Bridge : si vous êtes à Londres un week-end, vous pourrez profiter du Maltby Food Market (sur Maltby Street), moins touristique que son grand frère le Borough Market.

The Shard : c’est la plus haute tour de Londres donc la vue est unique, différente des autres grands classiques… Après, c’est un gros budget donc à prévoir uniquement par beau temps. Voir notre visite en famille au sommet de The Shard. Je précise aussi que les enfants préfèreront sans doute le London Eye (voir plus bas).

HMS Belfast : sur la Tamise, au même niveau que The Shard, il y a cet impressionnant bateau militaire et je me dis qu’un jour, on devrait tenter la visite en famille : quelqu’un connaît ? Vous recommandez ?

la tamise

Hay’s Galleria : jetez à un coup d’oeil sur l’architecture de cette belle galerie qui abrite restaurants et boutiques.

la tamise

Southwark Cathedrale et le Borough Market : à présent vous allez passer juste à côté d’une petite cathédrale très pittoresque et vous pourrez traverser le célèbre Borough Market qui est particulièrement photogénique. Par contre, les encas en vente sur chaque stand sont particulièrement chers par rapport à la qualité (je trouve) et il n’est pas simple de s’installer en famille pour manger confortablement donc généralement, nous ne traversons ce marché que pour le plaisir des yeux. Pour info, quand vous arrivez ici, vous êtes justement au niveau du London Bridge dont je vous parlais plus haut.

manger au borough market

Bonne adresse gourmande près du Borough Market : en famille, il est agréable de se poser au pub The Barrowboy & Banker : très joli décor, enfants bienvenus et menu simple mais typique d’un pub… Si vous préférez prendre un sandwich au Borough Market, vous pouvez juste vous arrêter au pub pour une bière et un jus d’orange histoire de faire souffler les enfants :-).

Shakespeare’s Globe : ce théâtre vaut la photo pour son style d’époque et son toit de chaume. Papa Voyage y a même vu quelques pièces (de Shakespeare of course !) quand il vivait à Londres et il recommande l’expérience si vous parlez anglais.

Shakespeare Globe

La Tate Modern : pour nous c’est un incontournable ! Ce musée est totalement adapté à une visite en famille car il est gratuit (donc on ne peut en visiter qu’une partie), les enfants aiment l’art moderne et il y a souvent de grandes installations présentées au rez-de-chaussée. Notre tuyau : sachez que la Tate Modern c’est le moyen (apparemment peu connu) d’avoir une très belle vue gratuite sur Londres depuis le 10iè étage du musée ! Alors pourquoi se priver ? Nous y montons à chaque fois que nous sommes dans le coin, même quand nous ne visitons pas le musée. Bref : si vous avez un petit budget, laissez tomber The Shard et The London Eye et direction la Tate pour une top vue sur Londres !

Le Millenium Bridge et St Paul’s Cathedral : le Millenium Bridge est le pont piéton situé entre la Tate Modern et St Paul’s Cathedral. Il est très agréable à traverser et permet de prendre de belles photos. Si vous souhaitez visiter la Cathédrale, alors je vous propose de faire un aller-retour sur le pont. St Paul’s Cathedral est un bâtiment superbe, surtout le dôme. Il vaut une visite (au moins une fois !) mais ce n’est pas donné… A partir de St Paul vous verrez que les troupes commencent à être fatiguées :-). Selon, le temps qu’il vous reste, vous pouvez terminer la balade à cet endroit ou retraverser le Millenium Bridge et continuer l’itinéraire sur Southbank (toujours côté sud de la Tamise).

Oxo Tower : Longez Southbank et vous arriverez devant la tour Oxo, le symbole art déco de Londres.

Waterloo Bridge et le London Eye : au niveau du Waterloo Bridge, vous verrez de nombreux stands de bouquinistes (Southbank book market). Puis, s’il fait beau, approchez-vous du London Eye : c’est une belle expérience qui plaît aux enfants et qui offre de très belles vues sur Londres. Par rapport au Shard, on est moins haut mais cela a aussi ses avantages car on est plus près des monuments. Disons, que s’il faut choisir, je dirais le London Eye pour une première fois et The Shard pour une deuxième expérience. J’étais montée sur le London Eye avec ma Titpuce quand elle n’avait que 2 ans et demi. L’avantage c’est que l’accès est gratuit pour les enfants de moins de 4 ans. Sinon, cela fait partie des attractions plutôt couteuses, à s’offrir juste une fois !

london eye

Bonne adresse près du Waterloo Bridge : si vous souhaitez faire une pause bien méritée, je vous propose de traverser la Tamise pour rejoindre la rive nord où vous pourrez vous poser en terrasse (s’il fait beau !) au Gordon’s Wine Bar. Le cadre est très agréable, les vins excellents et les enfants pourront gambader en toute sécurité près des tables car il n’y a pas de voitures. Idéal pour l’apéro en été !

Westminster Bridge et le Big Ben : Ah le Big Ben ! Tout un symbole ! Attention, sachez qu’il est en travaux jusqu’en 2021 donc il est caché par des échaffaudages ! Heureusement, je l’ai souvent vu avant les travaux…

Big Ben

Le Parlement : Pas de panique, seul le Big Ben est caché ! Vous pourrez profiter du Parlement et prendre de belles photos du bâtiment. La visite du Parlement est intéressante et ponctuée d’anecdotes. A recommander avec des enfants plus grands que les miens (collégiens/lycéens).

Westminster Abbey : un autre lieu chargé d’histoire et un grand classique pour les touristes. Si vous avez un petit budget et/ou si vous voyagez avec de jeunes enfants, je vous conseille d’opter pour la visite du cloître situé juste derrière l’abbaye (c’est gratuit et déjà bien joli)…

Westminster

Horse Guard Parade : juste à côté de Westminster, s’il vous reste un peu d’énergie et si par hasard il est 16h, c’est le moment de la relève de la garde avec inspection des gardes. C’est une cérémonie bien plus petite que la grande relève de la garde devant Buckingham Palace mais au moins c’est plus accessible et les enfants seront contents de voir les gardes ! A noter : il y a une relève de garde toutes les heures entre 10h et 16h ; c’est juste que celle de 16h est plus complète. Lieu : Whitehall, tout près du célèbre 10, Downing St.

  relève de la garde

En bateau sur la Tamise : quelles sont les options ?

Marcher ce n’est pas votre truc ? Sachez que vous pouvez aussi longer la Tamise sur un bateau et croiser tous les mouments dont je vous ai parlé. Vous aurez alors deux possibilités : soit le simple transport fluvial soit la croisière touristique et commentée (option plus chère évidemment).

Avec mon père (qui ne peut pas marcher facilement) nous avons opté pour le transport fluvial : nous avons pris un bateau à Westminster et nous sommes descendus à la Tour de Londres (on peut le faire dans l’autre sens aussi). Nous avions choisi d’embarquer sur les liaisons régulières de transport bateau avec Thames Clippers (7£ si on paye avec l’Oyster Card) : personnellement je n’ai pas aimé car ça va trop vite (environ 15 minutes pour faire tout le trajet que je vous ai indiqué) et quand on veut prendre des photos, alors il faut se mettre dehors à l’arrière et ça pue le pétrole ! Par contre, mon père a été impressionné de voir tous les monuments défiler et clairement, ce n’était pas fatiguant et adapté au fait que nous n’avions pas beaucoup de temps ! Bref, une expérience que personnellement je ne renouvellerai pas car je préfère vraiment marcher ! Quant à l’option croisière touristique, c’est peut-être mieux que le simple transport fluvial… A voir ! Quelqu’un a déjà testé ?

Où dormir à Londres près de la Tamise ?

J’ai eu la chance de dormir plusieurs fois au bord de la Tamise lors de déplacements professionnels mais il s’agissait alors d’hôtels plutôt business. Globalement, près de la Tamise c’est un bon emplacement mais donc c’est un budget. Si vous souhaitez néanmois opter pour un logement près du fleuve, je trouve que le meilleur compromis près de la Tamise est le Novotel London Tower Bridge : familial, très confortable et très bien situé.

Nos autres idées de balades à Londres et dans ses environs :

A chaque fois, il s’agit d’un programme pour une grosse demi-journée, voire une journée.

Visiter Nottinghill en famille

Visiter les Studios Harry Potter

Visiter Londres hors des sentiers battus

Visiter Kew Gardens en famille.

Visiter Londres aux vacances de Noël

***

Même si vous ne suivez pas tout l’itinéraire de cette balade le long de la Tamise, j’espère que cela vous a donné quelques idées de visites et que cela vous a fait découvrir des endroits que vous ne connaissiez pas encore à Londres !

Alors ? Un voyage à Londres prévu prochainement ?

Notre vie en Angleterre (semaine 20) : l’époque victorienne, le Titanic et l’anniversaire de Titpuce

Voici de petites nouvelles rapides de notre vie en Angleterre :

Je vous ai déjà dit que Ticoeur étudiait l’époque victorienne en cours d’Histoire. Cette semaine, toute sa classe a passé une journée entière dans une maison victorienne et ils ont eu cours comme à l’époque, avec le programme de l’époque (par exemple, ils ont fait des calculs avec des Shillings (ancienne unité de monnnaie qui valait 1/20 de Livre Sterling). Aussi, ils se sont tous habillés en style victorien. Un beau voyage dans le temps et une chouette manière d’apprendre ! Je lui avais commandé une casquette et un gilet pour l’occasion :

Titpuce a également eu une sortie de classe au SeaCity Museum à Southampton pour aller voir la partie du musée dédiée au Titanic. Apparemment ils se sont déguisés sur place et ont fait des jeux de rôles : elle a adoré cette visite malgré le côté dramatique des histoires qui leur ont été contées ! Elle a particulièrement été frappée par le destin d’un vieux et riche couple de première classe qui a laissé sa place dans un canot de sauvetage pour permettre de sauver des enfants…

La cantine à l’école anglaise : mardi, pour fêter la nouvelle année chinoise, les enfants ont eu un repas chinois à la cantine. En tout cas ça sentait très bon dès le matin dans les locaux ! De manière générale, je serais bien curieuse de savoir comment est la cantine de l’école, or il se trouve que j’en aurais peut-être l’occasion ! En effet, quand un enfant s’est fait remarquer par son comportement positif en classe ou envers ses camarades de classe il gagne le droit de manger à la table d’honneur. Justement, cette semaine ma Titpuce a eu ce privilège. Il s’agit tout simplement d’une table, joliement décorée, avec des fleurs, une nappe… où mangent les enfants qui se sont distingués dans la semaine par une action ou un comportement remarquable. Au bout de trois pasages à la table d’honneur, l’enfant gagne le droit… d’inviter un de ses parents à la cantine ! Amusant non ? Alors, je ne sais pas s’il faut se réjouir de cette perspective mais comme je suis bien curieuse de tout ce qu’il se passe à l’école, je trouverais l’expérience intéressante !

Titpuce sait nager ! Enfin, tout dépend de la définition du mot nager ;-). Disons que depuis mercredi, elle sait faire toute une longueur de piscine en mode « nage du petit chien »… De gros progrès en tout cas ! Elle est très contente de pouvoir enfin nager avec ses camarades de classe et ne plus être isolée à l’autre bout du bassin. Les cours particuliers ont porté leurs fruits ! Ouf !

Grosse averse au moment de mon cours de tennis & tea donc la session a été annulée et je me suis juste rabattue sur un tea à la maison.

Cette semaine, j’ai passé 24h à Paris pour des rendez-vous pro et des rendez-vous médicaux. C’était très speed mais j’ai quand même pu voir quelques amies. Que ça fait du bien !

Paris Sacré Coeur

J’ai réussi à m’arrêter dix minutes à la grande boutique Aigle boulevard St Germain et j’ai craqué pour une paire de bottes en caoutchouc ! Depuis que j’en parle ! Le vendeur m’a d’abord montré la nouvelle collection de jolies bottines de pluie spécialement conçues pour Paris mais je lui ai vite dit que je vivais dans la boue, de l’autre côté de la Manche, alors nous sommes passés aux choses sérieuses :-)… Je vais pouvoir crâner à l’école avec mes bottes en caoutchouc qui viennent de Paris ! Dire qu’en France, j’étais toujours en talons aiguilles et à présent je parle bottes de pluie ! Pfff !… Maintenant, il me reste à les recouvrir de boue !

bottes de pluie aigle

Pas de sortie ciné cette semaine mais j’ai commencé à regarder la série Call the Midwife sur Netflix et j’aime beaucoup… Cela se passe dans les années 50 dans les quartiers défavorisés de Londres et c’est basé sur l’histoire vraie d’une sage-femme qui a tenu un journal pour relater son expérience. Globalement, j’aime les séries qui se passent en Angleterre et celle-ci commence très bien. Vous connaissez ?

Enfin, aujourd’hui, Titpuce a fêté son anniversaire avec ses amis. Son vrai jour d’anniversaire sera dans deux jours, mais comme nous serons à Amsterdam le week-end prochain, nous l’avons fêté d’avance. Tout s’est très bien passé : nous sommes allés à la salle d’escalade puis nous sommes rentrés à la maison pour une crêpes party et une boum sur des chansons françaises :-). En Angleterre, le plus courant est d’inviter toute la classe, de ne pas ouvrir les cadeaux en présence des invités et de ne pas manger le gâteau ensemble (chaque invité repart avec une part)… Pour le coup, nous avons fait nos frenchies : quelques invités, crêpes dévorées au goûter et cadeaux ouverts devant les amis. Je crois que tout le monde a passé un très bon moment et c’est bien l’essentiel ! J’avais ramené des bonbons de France et ils ont eu un franc succès aussi ! Aussi, cette petite fête a été pour moi l’occasion d’enfin entendre Titpuce parler longuement et couramment anglais : et donc oui ! Elle se débrouille très bien ma puce quand elle papote avec ses amis ! J’étais très fière d’elle ! Elle a comme son frère un joli petit accent, même s’il lui manque encore du vocabulaire.

Avec en plus, un beau soleil aujourd’hui au village !

Sud de l'Angleterre

 

Belle semaine à tous !

 

 

 

Notre vie en Angleterre (semaine 19) : les premiers flocons, la folie des perce-neige et la New Forest en blanc

Très clairement, le thème de cette semaine a été : la neige ! Pourtant, je n’y croyais pas ! En effet, les températures frôlaient le zéro mais restaient légèrement au-dessus… Nous bénéficions de Gulf Stream qui radoucit l’air donc il fait rarement bien froid. Pourtant, dans la nuit de jeudi à vendredi, il a neigé et c’est là qu’on voit la différence entre les régions qui ont l’habitude de la neige et celles comme la nôtre qui sont totalement perdues avec trois flocons ! Bref, c’était la panique à bord alors que franchement, il n’y avait vraiment pas de quoi s’inquiéter : la neige ne tenait pas (sauf sur l’herbe, dans les jardins et les sous-bois). Certaines écoles ont pourtant fermé ; pas l’école de Ticoeur et Titpuce. Le directeur a juste envoyé un mail la veille indiquant que si nous ne nous sentions pas de prendre le volant, nous pouvions faire l’école buissonnière (une minorité de parents n’a effectivement pas emené ses enfants à l’école). Vous savez bien à quel point je ne suis pas à l’aise au volant mais là, franchement je riais ! Il n’y avait ni neige ni verglas sur les routes. Nous avons eu des situations critiques à Paris par le passé donc je relativise. Sans parler de la neige que j’ai eu quand je vivais à Chicago ! Bref, tout est une question d’habitude et d’expérience… Pour moi, c’est quand il pleut bien fort que je suis stressée au volant, alors qu’ici, ce n’est pas une grosse averse qui arrête les Anglais !

Dans la New Forest : nous sommes toujours autant fans de cette forêt !

A l’école anglaise :

Les devoirs : c’est un sujet qui revient souvent quand on compare la quantité de devoirs en France par rapport à l’Angleterre. Il y a moins de devoirs ici. A la dernière réunion parents-enseignants, le directeur a même fait un discours d’introduction pour dire que les devoirs à la maison ne devaient jamais prendre plus de 30 minutes ! Des parents dans la salle ont signalé que ce temps-là ne suffisait pas à leur enfant pour finir ses devoirs ; ce à quoi le directeur a répondu : peu importe, si ce n’est pas fini ce n’est pas fini ; il n’y aura aucun blame ou autre ; il faut s’arrêter au bout de 30 minutes car sinon cela fait trop après une grosse journée d’école ; il ne faut pas oublier que d’autres choses sont importantes pour le bien-être de l’enfant et de ses parents : profiter du temps en famille, jouer, voir autre chose… Bref, j’ai bien aimé la philosophie… Il a rajouté que si l’enfant ne terminait pas ses devoirs, c’était également un indicateur utile à l’enseignant alors que si l’enfant passe 1h à faire ses devoirs pour boucler ce qui devrait être fait en 30 minutes, l’enseignant se rendra moins compte des difficultés rencontrées. Cela se tient, non ?

La lecture : sur la lecture, ça ne plaisante pas. Les enfants doivent lire tous les jours, sans exception et quelque soit la classe. Ils ont un petit journal de lecture, qu’ils font signer aux parents. Là encore, peu importe le nombre de pages lues. La fréquence et l’habitude de lecture sont plus importants. La seule demande est de lire quotidiennement. L’enfant a également le choix du moment pour lire. Il peut lire le matin en arrivant et en attendant que tous ses camarades soient là, ou lire quelques minutes pendant la récré, ou lire après la cantine, ou encore à la maison. Ce que j’aime tout particulièrement avec la maîtresse de Ticoeur c’est qu’elle prend le soin de conseiller chaque enfant pour le choix d’un livre, par rapport à sa personnalité et son niveau. En parallèle de ces livres choisis individuellement pour chaque enfant, il y a aussi un livre au programme pour toute la classe, pour chaque trimestre. En ce moment, c’est The Iron Man de Ted Hughes et ça semble beaucoup plaire à Ticoeur si vous cherchez des idées de lecture pour enfant de 9 ans.

PSHE : je vous avais vaguement parlé de cette matière qui n’existe pas en France, du moins pas tout à fait dans cette forme. PSHE signifie : Personal, Social and Health Education… A présent que les enfants ont eu quelques cours j’ai des exemples à vous donner de ce que cela inclut. Il y a eu des leçons de diététique (non, les enfants, il ne faut pas manger tous les jours des beans au ketchup avec des pommes de terre !… Apparemment un must pour les petits Anglais… :-)), une leçon sur le lavage des dents (pour le coup, on a la même chose en France si je me souviens bien), une leçon pour savoir reconnaître et compter les pièces de monnaie, et puis cette semaine, Titpuce a eu un cours qui m’a étonnée au début : « qu’est-ce qu’un ami ? »… Et donc, elle a appris comment reconnaître (et être) un véritable ami. Au début, j’ai trouvé cela étrange et un peu pipeau mais finalement je trouve que c’est plus utile qu’on ne le croit. Elle a donc appris qu’un ami doit la respecter, l’encourager, la mériter, etc… A l’heure des soi-disant amis sur Facebook, ce n’est peut-être pas un luxe de redéfinir l’amitié :-). Et puis je me suis souvenue que ce genre de leçons j’en avais déjà eu aux Etats-Unis, lors de formations professionnelles où on nous apprenait comment traiter ses collègues au boulot…Je me souviens que nous étions un groupe de Français à ricanner au fond de la salle… Mais aujourd’hui je sais que j’ai eu bien tord de me moquer car je n’ai jamais été aussi bien traitée au bureau qu’aux Etats-Unis alors que j’ai vécu de sacrées situations en France. Tout ça pour dire que les évidences ne sont pas des évidences pour tout le monde et qu’il est parfois bon de les énoncer pour poser les bases de toute bonne relation.

Le sport quand il fait froid : en gros, il a fait 2 degrés toute la semaine donc je me demandais comment ça allait se passer pour les cours de sport, puisque quasiment tous les après-midis, Ticoeur a rugby puisque c’est le sport du trimestre… Et bien, ils ont eu rugby alors qu’il faisait 2 degrés ! Il y a même deux ou trois enfants qui ne jouent qu’en short et maillot de sport ! Ticoeur et les autres ont un legging et un haut de survêtement et exceptionnellement cette semaine, ils pouvaient jouer avec un bonnet sur la tête. Mais le jour où il a neigé, Ticoeur m’a quand même raconté que deux garçons ont pleuré car ils avaient trop froid (pas les garçons en short bizarrement !)… Le prof a donc opté pour un footing autour du terrain puis une séance télé devant un match de rugby pro tout en dégustant un chocolat chaud :-). En tout cas, ils ont mis du temps avant de craquer ! Titpuce a eu netball donc c’est en intérieur, ouf ! Celui qui ne craque pas, c’est « Papa Voyage » qui continue d’aller au bureau à vélo !

Ma vie de Desperate Housewife :

Tennis : Cette semaine j’ai repris le tennis. Je ne sais plus si je vous avais dit mais mon prof avait étrangement disparu de la circulation et donc le temps que le club de tennis recrute un nouveau prof, cela a pris quelques semaines. Bref, je continue mon cours de tennis & tea (le top concept !) le lundi matin avec les mamies du quartier !

Avec les mamans de l’école : Pour la première fois, c’est moi qui ai invité des mamans à prendre le thé à la maison. Franchement, faire du thé à des Anglaises c’est une grosse pression :-)… Et je crois que je me suis bien plantée : j’ai préparé un thé soigneusement choisi que j’avais acheté chez Fortnum & Mason à Londres… Mais elles n’ont pas trop aimé (elles n’ont même pas fini leur première tasse alors que normalement elles en boivent plusieurs !). En fait, au quotidien, les Anglais utilisent plutôt un thé bien noir et bien fort, assez neutre, au goût légèrement « brûlé et terreux » je trouve… mais qui se marie bien avec le lait… Or moi je ne mets jamais de lait dans mon thé donc je préfère des thés plus parfumés. Mais pas de panique, je me suis largement rattrapée ! Primo, j’avais fait des crêpes (c’était d’ailleurs le pretexte pour cette tea party à la maison), histoire de fêter la Chandeleur (fête qu’elles ne connaissaient pas). Elles ont adoré mes crêpes qu’elles ont trouvées bien fines et meilleures que ce qu’elles font (car apparemment les Anglais font des crêpes pour Mardi Gras mais pas comme les nôtres… Faudra que je vois ça dans quelques semaines. J’avais fait 22 crêpes qui sont parties en un rien de temps (nous étions quatre) et qui ont été dégustée avec beaucoup d’enthousiasme. Et face à l’échec du thé, j’ai sorti le joker Poiré ! Oui, oui, même s’il n’était que 10h du matin ! Poiré que j’avais acheté en Normandie avant notre départ pour l’Angleterre. Elles ont adoré ! Elles ne connaissaient pas et maintenant elles parlent même de prendre le ferry pour Caen histoire d’en faire des stocks !!! Comme quoi… Il ne faudrait vraiment pas qu’il y ait un Brexit ;-).

Nos balades dans le Hampshire : les perce-neige et la New Forest sous la neige…

Je ne le savais pas avant : les Anglais sont à fond sur les perce-neige ! Il y a des balades indiquées pour profiter de ces fleurs. Des monuments communiquent tout particulièrement sur les visites de leurs jardins pour voir les perce-neige ! Cette petite fleur blanche fait se déplacer bien des foules ici ! Alors, je ne sais pas si c’est parce que nous vivions à Paris mais les perce-neige ne faisaient pas partie de mon référentiel. Dans les campagnes françaises est-ce aussi la folie des perce-neige ? Bref, nous nous sommes pliés aux coutumes locales et nous sommes partis en balade pour voir les perce-neige :

Qui dit perce-neige dit neige : les enfants voulaient voir plus que les quelques flocons de notre village donc nous avons roulé 30 kilomètres dans les terres, vers la New Forest (dont je vous ai parlé ICI) et bingo ! Là-bas, la neige avait tenu ! C’était très beau et les enfants se sont bien amusés. Les chevaux de la New Forest étaient toujours là, impacibles, même sans bonnet ni doudoune ! Bref, cette forêt est belle en toute saison !


 

Et vous ? Etes-vous sous la neige en ce moment ?