Notre vie en Angleterre #51 : le blues de novembre

Je n’aime pas le mois de novembre. Je ne l’ai jamais aimé. Je le trouve triste. Il marque le début des journées bien trop courtes ; il y a le froid ; il y a des jours de pluie. Vivre en Angleterre ne change pas grand chose à mon désamour pour novembre d’autant plus, qu’en ce début de mois, j’ai été très fatiguée par mes nombreux déplacements à Londres (partir quand il fait nuit et revenir quand il fait nuit n’aide pas…) ; j’ai eu du mal à me lever, j’ai loupé quelques trains et il n’y a même pas eu quelques jours fériés pour récupérer de ce rythme effréné ! Parce que voyez-vous, les Anglais, ils font la fête pour Halloween MAIS ils travaillent le jour des Morts… Et ils font de belles cérémonies pour rendre hommage aux soldats tombés pendant la guerre avec des événements tout le week-end MAIS ils travaillent le 11 novembre !

Et puis, il y a eu Titpuce qui a eu une étrange crise d’urticaire pendant 24h. Nous avons donc encore testé le système médical : le médecin nous a reçus et rassurés (apparemment c’était un virus non contagieux heureusement) mais j’ai fait une grosse nuit blanche pour surveiller l’évolution de cette crise visuellement impressionnante pendant que ma puce dormait sereinement, sans fièvre et sans se rendre compte de rien… Et vous savez quoi ? Les nuits blanches ça ne met pas de très bonne humeur !

Titpuce est redevenue de couleur normale le lendemain…  !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est ARVZ0002.jpeg.

Remembrance Day…

Comme je le disais plus haut et comme je vous l’ai déjà raconté l’an dernier (mon dieu, je radote !), les Anglais marquent davantage le coup que les Français pour rendre hommage aux soldats des deux guerres mondiales. Il y a des cérémonies dans la plupart des villages et des écoles. Samedi dernier, nous avons participé au Remembrance Day de notre école : Ticoeur a chanté dans la chorale des enfants et j’ai chanté dans la chorale des adultes. Encore une fois, j’ai eu du mal à aligner les premières paroles car juste avant il y a eu les discours rappelant la vie des 13 anciens élèves de l’école morts au combat et le témoignage d’un grand-père ancien combattant qui a perdu tous ses camarades lors d’un bombardement en 82 (Falklands). Beaucoup d’émotions et clairement une vraie sensibilisation au devoir de mémoire auprès de nos enfants… J’ai fini par retrouver ma voix et sécher du revers de ma veste mes larmes silencieuses… (la prochaine fois j’emmène le paquet de mouchoirs !). Une belle cérémonie mais pas de quoi lutter contre le blues de novembre !

Malgré ce petit coup de mou du début de l’hiver (on n’est même pas en hiver !!!), je reste positive et même si je me suis bien plainte au début de cet article (merci de m’avoir lue, ça fait du bien !), j’ai quand même de bons moments anglais à partager avec vous…

A l’école anglaise :

  • Ticoeur est fier d’apprendre les plaquages au rugby : je ne vois pas vraiment le positif là-dedans mais lui oui donc c’est l’essentiel 😉
  • Ticoeur a eu un « Show Head of House » pour son exposé sur Napoléon (comme quoi, pas rancuniers ces Anglais !).
  • Titpuce m’a présenté son amoureux : c’est le fils du directeur ;-)… Tenant ma puce par l’épaule, d’un air protecteur, il me demande quelle langue je suis en train de parler. Je lui réponds que je parle français et il me dit « Oh, I know French very well ! » 😉

Autres news de notre quotidien anglais :

  • Je profite toujours de mon footing du dimanche, en bord de mer, sous le soleil de notre sud…

  • J’ai eu une soirée sympa entre mamans au pub.
  • L’agence immobilière est venue faire la visite trimestrielle de notre maison (ils contrôlent les Anglais !) et n’a eu aucune remarque à nous faire ! D’habitude, il y avait toujours une petite phrase sur la paroi de douche pas assez détartrée ou l’évier pas assez brillant ! Heureusement, c’est Papa Voyage qui gère ces visites car cette intrusion me met mal à l’aise.
  • Je suis allée voir un excellent film au cinéma : Joker de Todd Phillips… un acteur exceptionnel, une mise en scène sombrement captivante, une histoire qui nous montre la naissance d’un personnage de plus en plus dangereux, pur produit d’une société qui hélas ressemble bien trop à la nôtre : « Is it just me, or is it getting crazier out there? ». Bref, de quoi voir la vie en rose ;-)…  Dans la salle d’à côté, Papa Voyage et les enfants sont allés voir Abominable et apparemment c’est un feel-good-movie ! A tester si vous aussi vous avez le cafard en novembre…

Guy Fawkes et les feux d’artifice :

Il y a un événement festif en Angleterre au mois de novembre : le 5 novembre, de grands feux et des feux d’artifice sont organisés de partout pour se rappeler l’échec de Guy Fawkes qui avait tenté de brûler le parlement (« Remember, remember the 5th of November! »)… Il ne s’agit pas d’énormes feux d’artifice comme chez nous au 14 juillet mais de plein de petits feux organisés par les villages, les écoles, les clubs de sport… et en fait il y a en a toute la semaine. L’ambiance est très sympa : les gens sont dehors, mangent des saucisses, boivent de la bière et puis surtout le gros avantage c’est qu’il n’y a pas besoin d’attendre 23h pour qu’il fasse nuit !

 

Comme l’école des enfants est aussi une boarding school (il y a 10% d’élèves pensionnaires), les animateurs avaient  organisé une soirée bonfire (grand feu) et fireworks (feux d’artifice) précédée d’un BBQ dans le jardin de l’école (mais oui, un BBQ en novembre ! So British!). Comme il est possible de rester en pension même pour un seul soir, nous avions inscrit Ticoeur et Titpuce ce jour-là pour 1/ qu’ils profitent de cette belle soirée Guy Fawkes et 2/ pour qu’on puisse sortir en amoureux. Alors ? Qu’avons-nous fait de beau ? Et bien, je vous l’avais déjà raconté (je me répète, je me répète !) mais il y a un théâtre à Southampton, le Mayflower qui reçoit régulièrement les grosses productions de Londres et mercredi dernier il y avait la comédie musicale Les Misérables. Comme ce spectacle ne nous semblait pas adapté à nos loulous encore trop jeunes (j’ai rapidement raconté l’histoire à Titpuce qui m’a regardée avec de grands yeux et m’a dit « tout ça pour un morceau de pain ??? »…), nous avons eu l’idée de les inscrire pour une nuit à l’école. Tout le monde a adoré sa soirée ; par contre, ce ne sont pas Les Misérables qui allaient me remonter le moral, hein ! Néanmoins, je vous conseille fortement ce spectacle émouvant, criant d’actualité (oui, comme Joker !), avec une musique et des voix qui nous transportent au temps des barricades,  le tout dans un décor impressionnant !

« Je suis tombé par terre,
C’est la faute à Voltaire,
Le nez dans le ruisseau,
C’est la faute à…

Il n’acheva point. Une seconde balle du même tireur l’arrêta court. Cette fois il s’abattit la face contre le pavé, et ne remua plus. Cette petite grande âme venait de s’envoler. » Victor Hugo.

Et vous ? Vous arrivez à apprécier le mois de novembre ? Des astuces anti-blues ? 

 

 

10 idées pour visiter Bath en famille

Au début des vacances de la Toussaint, nous sommes partis à Bath le temps d’un long week-end. Mes beaux-parents sont venus d’Allemagne pour visiter Bath avec nous et surtout pour fêter leurs noces d’or en famille ! Mon beau-frère, ma belle-sœur et mon petit neveu (qui vivent à Londres) nous ont également rejoints. Et c’est ainsi que nous avons passé un grand week-end en famille agrandie à la découverte d’une des plus belles villes d’Angleterre !

Bath n’est qu’à deux heures de chez nous mais nous attendions cette réunion de famille avant d’y mettre les pieds. L’expérience était donc doublement positive : une belle fête de famille et une ville qui ne m’a pas déçue ! Tant de monde m’ayant dit que Bath était superbe, mes attentes étaient hautes et pourtant, je dois dire que cette ville est à présent ma ville préférée en Angleterre après Londres (mais Londres est forcément à part). Évidemment, je n’ai pas encore visité toutes les grandes villes, notamment dans le nord du pays…

Week-end à Bath en famille : que visiter ?

Voici 10 idées de visites en famille dans la ville de Bath…

  • Les bains romains (The Roman Baths) ❤ : absolument magnifiques ! Il s’agit des bains romains les mieux conservés et les plus grands qui existent ! Le système de canalisation et le circuit naturel d’eau chaude fonctionnent encore ! En déambulant de salle en salle, on s’imagine à quoi devait ressembler ce Spa géant à l’époque des Romains. Les enfants ont été complètement captivés par cette visite (il y a un audioguide pour les petits, en français ou en anglais). Juste un conseil : n’y allez pas un samedi ou un dimanche (nous avons attendu le lundi) car il paraît qu’il y a tant de monde qu’on se marche dessus et que la visite devient moins agréable. Aussi, réservez vos billets en ligne la veille au plus tard afin de payer moins cher. Juste à côté, il existe des thermes où il est possible de se baigner mais c’est interdit aux enfants donc ce sera pour une autre fois.

  

  • The Royal Crescent : au centre de la ville, une architecture saisissante !

  • The Circus : idem, quelle architecture !

  • Pulteney bridge : un pont plein de charme avec la rivière Avon en contrebas et la vieille ville de Bath au-dessus. De très belles vues…

  • Prior Park ❤ : le jardin romantique et anglais à souhait ! Il est très grand donc nous y avons fait une balade d’1h30 à rythme lent avec enfants et grands-parents puis pause au café pour… un thé ! L’entrée est payante mais ça vaut le coup. Et si comme nous vous avez la carte du National Trust c’est gratuit (je conseille d’acheter cette carte si vous comptez visiter beaucoup de sites en Angleterre, hors Londres). Il faudrait que j’écrive un article pour vous en parler…
  • Royal Victoria Park : parc gratuit de la ville dont l’intérêt numéro un est son aire de jeux géante ! Le paradis des petits ! Nous ne savions plus où regarder pour les surveiller !

  • L’abbaye de Bath avec de très belles voûtes à l’intérieur (entrée avec donation de son choix).

  • Le centre historique : toutes les vieilles rues, ruelles et passages du centre avec ses boutiques, ses salons de thé et ses restaurants… sans oublier de passer devant le très beau Royal Theatre.
  • Randonner sur la Skyline, un long chemin balisé très nature qui fait un grand tour de Bath et permet de profiter de vues (lointaines) sur la ville. Nous n’avons fait qu’un petit bout pour prendre quelques photos mais nous ferons cette rando en entier une autre fois.

  • Côté musées :  le musée le plus adapté aux enfants est le musée de la mode, Fashion Museum (qui nous a été conseillé par nos hôtes). Mais nous avons préféré nous balader longuement dans la ville pour profiter du magnifique soleil d’automne. Il y a aussi le musée Holburne (art) et le centre Jane Austin. 

Nous avons tranquillement visité Bath en trois jours. J’ai trouvé que c’était la durée idéale. Puis, nous sommes restés à Bath les deux jours suivants et nous en avons profité pour visiter quelques villages des Cotswolds ❤ (à 30 minutes)…

Castle Combe

Bradford on Avon

…Ainsi que Bristol (à 40 minutes) :

Marina de Bristol

Pont suspendu de Clifton , Bristol

Et si vous n’y êtes jamais allés, je vous conseille une escapade vers Stonehenge (à 50 minutes).

Nos bonnes adresses à Bath :

  • Notré hébergement : Apsley House . Une adresse de charme, un B&B de grande qualité. Tout était parfait : le charme anglais, la demeure du siècle dernier, l’accueil, le petit déjeuner. Nous voulions marquer le coup pour les 50 ans de mariage de mes beaux-parents. C’est donc un budget élevé mais un excellent rapport qualité-prix. A noter que les chambres familiales sont pour deux adultes et un enfant. Ticoeur est donc allé dormir dans la chambre de Omi et Opa. A noter que nous avions réservé de longs mois en avance car cet hébergement est très demandé, surtout pendant les vacances scolaires.

  • Marborough Tavern : un pub classique avec un accueil chaleureux. Très bien pour goûter aux classiques anglais bien exécutés. Un peu bruyant mais cela fait partie de l’expérience.
  • Clayon’s Kitchen, gastro pub : un pub plus haut de gamme avec des plats plus élaborés et très copieux. Très bon accueil également.
  • The Scallop shell, cantine de fruits de mer : les moules étaient excellentes ! Nous sommes tous fans de poissons donc c’était l’adresse idéale.
  • Remarque sur les restaurants : depuis que nous vivons en Angleterre c’est la première fois que des restaurants me signalent qu’ils refusent les enfants. J’ai appelé quatre restaurants à Bath qui n’ont pas voulu de nous ! Donc vérifiez avant de réserver. Bath est aussi très connue pour les séjours en amoureux. Ceci explique peut-être cela… Par contre, les restaurants que je viens de citer plus haut étaient vraiment très très kid friendly ! Les familles sont accueillies avec un grand sourire !
Bath, Somerset

Alors ? Tentés par Bath ? Vous connaissez déjà ?

Notre vie en Angleterre #50 : vacances de la Toussaint 100% anglaises et Halloween !

Pour les vacances de la Toussaint, nous avions un programme bien chargé entre deux beaux week-ends à la découverte de nouveaux coins d’Angleterre et des visites d’amis et de grands-parents à la maison. Le tout à la veille de notre deuxième Halloween anglais…

Un des aspects que j’aime le plus dans la vie d’expat’ c’est le fait que cela donne envie d’explorer son pays d’adoption. Et franchement, il y a plein de beaux endroits à découvrir en Angleterre !

Stratford-upon-Avon

Cette fois-ci, nous avons fait un grand week-end à Bath, ville coup de cœur à laquelle je consacrerai un billet. Et à partir de Bath nous avons visité quelques vieux villages des Cotswolds

Bath
Bath
Le village de Castle Combe dans les Cotswolds

Le week-end suivant, nous sommes partis avec les enfants à Stratford-upon-Avon, la ville de Shakespeare (encore un article à venir !) où nous avons appris beaucoup de choses sur cet écrivain légendaire et finalement assez mystérieux.

Stratford-upon-Avon, ville de Shakespeare

Comme en Angleterre nous avons moins de congés que ce que nous avions en France (j’avais 16 jours de RTT en France !!!), nous n’avons posé que deux jours et nous avons travaillé le reste du temps. Les enfants ont donc été gardés par Omi et Opa quelques jours puis ont encore suivi un stage de voile d’une semaine dans notre village. D’ailleurs, j’ai une question pour ceux qui vivent en France dans des coins voile : y a-t-il aussi des stages de voile pour les enfants pendant les vacances de la Toussaint ? Car nos amis et familles ont trouvé étrange de faire de la voile en cette saison. Pourtant, il a fait beau et l’eau est finalement plus chaude qu’à Pâques puisqu’elle n’a pas encore trop refroidi de l’été. Ce qui est certain, c’est que la température extérieure était bien fraîche et que nous avons donc investi dans un équipement supplémentaire (gants, boots, sous-vêtements techniques…). Les Anglais ne sont vraiment pas des chochottes et le dernier jour, les moniteurs n’ont pas épargné aux enfants l’exercice de dessalage ! Allez ! Grosse douche bien chaude de retour à la maison ! Ticoeur a adoré son stage et surtout les petites régates ; Titpuce a énormément progressé et se sent enfin à l’aise dans son optimiste. Et après la voile, rien de tel que pêcher des crabes avec les amis !

A propos de nos amis qui sont venus de France, ils ont dû être autonomes pour leurs visites en journée puisque Papa Voyage et moi étions au bureau. Ils ont assuré pour conduire à gauche et tourner à l’envers dans les ronds-points ! Heureusement, comme nous finissons notre journée de travail bien plus tôt qu’en France, nous avons profité de longues soirées bien animées avec plein d’enfants, de souvenirs de Paris et de rattrapage de news ! Nous avons ainsi reçu une copine de Ticoeur avec sa maman et sa sœur ; puis la famille avec laquelle nous avions fait la garde partagée quand Ticoeur et Titpuce étaient petits. De belles retrouvailles !

Autres news d’Angleterre en vrac :

  • Mon pre-settlement status a enfin été approuvé après une attente de 6 semaines alors que pour le reste de la famille cela n’avait pris que 48h ! Les British auraient-ils hésité à m’accepter ? ;-)… Je rappelle que cette démarche est nécessaire aux Européens pour pouvoir rester au Royaume-Uni. Évidemment, la blague dans tout ça c’est que le Brexit est encore et toujours reporté !
  • Je cuisine des scones en série !
  • Pour ses devoirs de vacances, Ticoeur devait préparer un exposé sur un personnage historique de son choix : il a opté pour Napoléon Bonaparte ;-)… Pour ne froisser personne, je lui ai conseillé de préciser que Napoléon avait perdu la bataille de Trafalgar contre la très brillante flotte britannique ;-)… Sans rappeler que le pauvre Amiral Nelson a perdu la vie lors de cette bataille… Oups ! 😉
  • Enfin, il y a eu notre deuxième Halloween anglais dont voici quelques photos pour vous mettre dans l’ambiance…

Halloween dans notre village
« Brexit-Nightmare » : déco vue à Bath devant la maison d’un sacré Remainer !
Dans les rues de Bath
Déco d’Halloween dans le centre de Bath
Déco d’Halloween à Kenilworth Castle

Et vous ? Qu’avez-vous fait pendant les vacances de la Toussaint ?

Nos 10 randonnées en Crète avec les enfants

Je vous avais raconté notre voyage en Crète avec les enfants. Je vous avais donné notre itinéraire et montré tous les beaux endroits que nous avons découverts dans l’ouest de l’île. Il me reste à vous expliquer notre choix de randonnées famille pour ces vacances de Pâques que nous souhaitions sportives !

Randonnées dans les gorges de l’ouest de la Crète

La Crète est connue pour ses très belles plages mais aussi pour ses magnifiques gorges qui traversent le paysage et offrent des possibilités de randonnées dans un décor naturel, découpé et parfois très vertigineux ! Voici les gorges où nous avons randonné avec les enfants :


1/ Gorge d’Imbros – 8km – 2h15 du nord au sud.
Belle randonnée, facile.  Nous avons particulièrement aimé les passages étroits qui permettent d’apprécier le côté gorges. Se faufiler entre de grandes pierres a bien plu aux enfants ! La première moitié de la rando est plus jolie que la seconde moitié. Donc vous pouvez envisager de faire demi-tour à mi-parcours pour retourner à votre voiture. Cela dit, il y a une petite arche en pierre assez sympa aux 3/4 du trajet ; vous la raterez si vous faites votre demi-tour à la moitié mais ce n’est pas incontournable je trouve. Comment nous sommes-nous organisés pour le retour voiture ? « Papa Voyage » a fait demi-tour au niveau de l’arche et a rapidement re-parcouru tout le chemin jusqu’à la voiture pour venir ensuite nous chercher à la fin de la gorge. Avec les enfants, nous avons tranquillement marché jusqu’au bout de la gorge et nous nous sommes posés à la terrasse d’un café au bord de la route en attendant « Papa Voyage ». Il y a aussi la possibilité d’appeler un taxi et chaque bar restaurant pourra vous organiser cela mais c’est un coût à prévoir.

Gorge d’Imbros

2/ Gorge d’Aradena – 4h30 – randonnée réalisée du sud vers le nord donc en remontant la gorge.
La plus belle mais la plus difficile et la plus longue des randonnées de notre séjour. Je ne la conseille pas à des familles qui débuteraient en rando. Nous avons l’habitude de marcher et nos enfants aussi.
Avoir de l’endurance ne suffit pas : il ne faut pas avoir le vertige et il faut aimer grimper. En effet, en chemin, vous croiserez des échelles et des cordes. Ce n’est pas adapté à des enfants plus petits que les nôtres car ils auraient sans doute des difficultés à traverser ces obstacles. Bref, ce n’est pas une rando grand public mais une rando pour des marcheurs aguerris. Notez qu’il y a moyen de contourner la partie la plus difficile où se trouvent les deux échelles mais cela veut dire prendre un étroit chemin à flanc de falaise ; c’est peut-être plus simple mais cela demande également d’avancer avec prudence, sans avoir le vertige. Les échelles ne sont pas difficiles c’est juste que c’est impressionnant car on ne peut pas s’empêcher de se dire que se passerait-il si je lâchais l’échelle ??Mais pourquoi la lâcher hein ? Je me suis quand même placée juste derrière Titpuce pour me rassurer… Une fois les échelles passées, c’est là que c’est le plus difficile car juste à l’arrivée de la deuxième échelle, le terrain est en pente et constitué de petits éboulis : il faut avancer prudemment car clairement on ne veut pas glisser vers l’arrière…. Ces éboulis c’est ce qui m’a le plus dérangée et un peu inquiétée. Aussi, ce n’est pas très bien balisé à cet endroit-là donc surtout n’évoluez pas vers le haut à travers les éboulis mais prenez rapidement vers la gauche car le chemin n’est pas loin ; c’est juste qu’on ne le voit pas encore quand on est en haut de l’échelle.
Nous avons démarré cette randonnée à Loutro, puis nous sommes montés vers Livaniana (le faire assez tôt le matin car la montée est un peu ardue et en plein soleil) ; puis nous avons récupéré la gorge d’Aradena que nous avons remontée vers le nord. A noter qu’il est possible de faire un crochet vers la plage de Marmara pour démarrer la gorge depuis le début mais cela aurait rallongé cette rando déjà assez longue et nous souhaitions plutôt profiter de la gorge que de la plage, surtout que nous y étions en avril. A noter également que pour rejoindre Loutro, les enfants et moi avons pris un bateau à Hora Sfakion tandis que « Papa Voyage » est allé garer la voiture à Anapoli et est descendu à pied jusqu’à Loutro (voir plus bas).

en partant de Loutro
Gorge d’Aradena
le passage des échelles !

3/ Gorges d’Irini – facile – 2h30 environ
Il y a même des espaces aménagés pour faire des pauses ou des pique-niques. On longe un cours d’eau : c’est une rando normalement simple et une des préférées des familles MAIS à cause des grosses pluies qu’il y avait eu quelques jours avant, le cours d’eau s’était élargi et donc nous avons été bloqués par la rivière au bout d’1h de marche. Ainsi, nous avons fait un aller-retour dans cette gorge au lieu de la faire de bout en bout. Nous regrettons juste qu’il n’y ait pas eu d’info à l’entrée de la gorge. Cela dit, notre aller-retour de 2h valait le coup : c’était une belle balade même s’il faisait un peu gris ce jour-là.

Gorge d’Irini


Remarque : la gorge la plus connue est la gorge de Samaria mais celle-ci n’est pas accessible avant le mois de mai à cause du niveau d’eau dans la gorge au moment de la fonte des neiges. De plus, quand cette gorge est ouverte, il paraît qu’il y a vraiment beaucoup de monde et que pour éviter la foule, le meilleur choix serait la gorge d’Aradena dont je vous ai parlé plus haut.

Nos randos plages en Crète :


Voici quelques balades faciles qui nous ont conduits vers de très belles plages :


4/ Limini Beach : 1h aller/retour – facile
Une marche facile et courte pour atteindre une très belle calanque. C’était plutôt pour le plaisir des yeux car la baignade semblait dangereuse (courant et vagues). Je ne sais pas s’il est possible de s’y baigner mais l’endroit vaut le détour. Ce n’est pas très loin de l’aéroport de Chania, sur la péninsule d’Akrotiri.


5/ Péninsule de Balos : 1h30 aller/retour – facile
A noter que pour se rendre au début de cette balade, il faut emprunter une piste longue de 8km et donc conduire bien prudemment et lentement. Beaucoup de touristes se rendent à Balos en bateau. Comme l’objectif de notre voyage était de randonner, nous avons préféré la version terrestre. La marche est très facile et normalement vous pouvez vous baigner à l’arrivée. Pour nous, c’était hélas le seul jour où il a pleuvioté !

Balos


6/ Elafanisi : 2h aller/retour – très facile
L’endroit est sublime ! Notre coup de cœur de ce voyage en Crète et vous pouvez plus ou moins marcher selon votre goût. Nous avons choisi d’aller jusqu’à la pointe de cette plage tant l’endroit nous a plu et chaque point de vue était superbe ! Un endroit parfait pour la baignade si la température de l’eau le permet (encore un peu frais en avril mais possible).


7/ La rando des deux Monastères, jusqu’à la mer – 3h aller/retour – facile
Si vous ne souhaitez pas spécialement aller jusqu’à la mer vous pouvez réduire cette rando à 2h aller-retour et cela vous permettra néanmoins de profiter des deux beaux monastères que vous croiserez en chemin. C’est surtout le deuxième monastère (monastère Katholiko), en ruine qui est particulièrement beau.

Autres petites randonnées crétoise :


8/ Anapoli -Loutro : 1h15, en descente – « Papa Voyage » a réalisé cette rando sans moi et les enfants mais elle est tout à fait faisable en famille. Dans ce sens-là, c’est en descente et donc c’est surtout un peu exigeant sur les genoux. Pendant cette descente il y a de très jolis points de vue en direction de la mer et sur l’adorable village de Loutro. Comme je vous l’ai dit plus haut, avec les enfants, nous sommes allés en bateau à Loutro car notre randonnée du lendemain était la gorge d’Aradena qui est très longue donc je ne voulais pas trop fatiguer les enfants la veille. « Papa Voyage » est quant à lui monté à Anapoli en voiture afin que nous ayons notre véhicule le lendemain à notre arrivée après la gorge d’Aradena.


9/ The Balcony : 2h aller/retour – facile
C’est une rando que nous avons choisi de faire car après avoir dormi à Anapoli, nous avions du temps dans le coin. C’était sympa mais pas incontournable. A la fin, il y a un point de vue assez plongeant sur la mer. Cette rando se commence à Agios Iannis.

10/ Petite forteresse en ruines sur le plateau d’Askifou – très facile 1h30 aller/retour
Pas une rando incontournable mais agréable et c’était à deux pas de notre auberge  Panorama Askyfou. Cette petite rando était parfaite pour nous ouvrir l’appétit avant le dîner et un bon petit échauffement avant la rando dans la gorge d’Imbros qui était sur notre programme le lendemain matin.


Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur notre itinéraire en Crète, voir dans quel ordre nous avons réalisé ces randonnées et quelles autres activités nous avions mises au programme de notre semaine crétoise, je vous conseille de lire mon article complet sur nos vacances en Crète.

Enfin, je termine avec quelques conseils pour vos randonnées en Crète :


En chemin, vous croiserez beaucoup de chèvres, surtout dans les gorges.

C’est plutôt sympa mais sachez que potentiellement vous pourrez croiser une chèvre morte, tombée des hauteurs de la gorge !!!… Nous en avons croisé deux et j’ai conseillé aux enfants de ne pas regarder !
Prévoir casquettes, eau, petit en-cas, crème solaire et bien sur de bonnes chaussures.
Rajoutez votre maillot de bain et une serviette et si vous faites une rando pour vous rendre sur une plage. En avril, l’eau est très fraîche. Nous ne nous sommes baignés qu’une fois à Loutro car l’eau était si belle !
Pour la randonnée, je dirais que la saison va d’avril à fin octobre. Mais toujours bien se renseigner sur l’accessibilité des chemins.

En avril, on voit encore les sommets enneigés. C’est très beau !

Alors ? Tentés par la rando en Crète ? Quelle rando vous tente le plus ?

Notre vie en Angleterre #49 : un automne au vert, Portsmouth, et la vie à l’école…

Des petites news d’Angleterre en vrac…

Les tops moments :

Des amis de Paris sont venus passer un week-end chez nous. Cela nous a fait trop plaisir de les revoir et de leur faire découvrir notre sud de l’Angleterre. Même si un week-end c’est très court, nous avons eu le temps de visiter les bateaux du Historic Dockyard à Portsmouth : le HMS Warrior, navire de la reine Victoria :

Puis, nous sommes rentrés à l’intérieur d’un vieux sous-marin de la Royal Navy :

Et enfin, nous avons visité le HMS Victory (le plus beau !) où périt l’Amiral Nelson lors de la bataille de Trafalgar :

Nous sommes aussi allés dans la New Forest pour voir les poneys et admirer les couleurs d’automne avant de nous réchauffer dans un pub très typique. Finalement, la végétation est encore bien verte et les couleurs d’automne ne sont que de faibles reflets… A suivre dans quelques semaines !

Les poneys de la New Forest
Les vieux arbres de la New Forest

Enfin, nous sommes allés à Winchester, ancienne capitale d’Angleterre où se trouve une célèbre cathédrale…

Cathédrale de Winchester

Et bien chanter maintenant !

Toujours dans les bons moments, il y a eu le concert de musique jazz à l’école, les enfants qui ont chanté dans la chorale enfants et moi dans la chorale adultes… Une bien belle soirée, avec des artistes invités de qualité, une soirée qui nous fait oublier que nous sommes au fin fond de la province 😉

Il y a aussi eu le Harvest Festival avec les enfants qui ont encore une fois chanté dans la chorale pour célébrer les moissons, l’automne…

Il y a eu des interhouses à l’école : épreuves pendant lesquelles les trois « houses »de l’école s’affrontent dans une ambiance amicale. Il y a eu des épreuves de natation, de foot et de hockey sur gazon. Les parents sont supporters et c’est bien sympa !

Concentration de mon joueur préférée 🙂

Les galères du moment :

« Papa Voyage » et les enfants ont été acceptés pour le pre-settle status (pour rappel, à cause du Brexit, les Européens doivent réaliser des démarches pour pouvoir rester au UK). Le problème ? Pour l’instant, me concernant, je n’ai aucune nouvelle alors que j’ai fait la demande en même temps qu’eux ! Et me voilà perdue dans un labyrinthe administratif… La galère ! Il faut dire que je cumule les tares : non seulement je suis française mais je suis aussi italienne ! Le gouvernement UK a peut-être fait une overdose européenne en consultant mon dossier :-). A suivre ! Je dis « galère du moment » en parlant de mon petit cas personnel mais si on pense au Brexit en général, c’est une galère qui dure déjà depuis plus de 3 ans et qui n’est hélas pas finie !

A part ça, j’en ai marre des araignées qui comme l’an dernier nous envahissent ! Je n’arrive toujours pas à m’y faire ! A chaque fois que j’en croise une, je rêve de retourner vivre à Paris :-)… Mais bon, avec Halloween qui approchent disons que ça nous met dans l’ambiance !

Bienvenus dans notre jardin !

Sinon, évidemment les jours raccourcissent et je n’aime pas ça du tout ! Surtout quand je me lève aux aurores pour partir travailler à Londres… Brrrr ! Mais bon, une fois là-bas, je prends un bain de grande ville et ça réveille !

Londres ! Encore et toujours !

Comme je n’aime pas finir sur une touche négative, voici une photo prise aujourd’hui lors de notre petite balade près de la maison… Un bel automne encore bien vert donc !

Allez ! Dernière ligne droite avant les vacances scolaires ! Nous avons hâte car nous partirons quatre jours à la découverte de Bath ! Et pour vous ? Quoi de prévu pour les vacances de la Toussaint ?