Notre coup de coeur pour le Magne, dans le sud de la Grèce

Dans le sud de la Grèce, plus précisément dans le sud Péloponnèse, là où les contours du pays ressemblent au pis d’une vache, regardez la « mamelle » du milieu : c’est le Magne. Lors de nos vacances en Grèce, nous y avons passé deux nuits car j’avais lu plusieurs articles qui en vantait la beauté, encore préservée du tourisme… Et c’est bien vrai ! Le Magne, c’est vraiment magnifique et sauvage : nous avons enchaîné les criques et plages à l’eau limpide, turquoise et émeraude. Chaque jour, nous nous sommes baignés en étant souvent seuls sur la plage. Alors, oui, l’eau n’était qu’à 17-18 degrés mais d’après ce que nous ont dit les locaux, même l’été, il y a peu de monde…

Nous nous étions basés dans l’arrière-pays d’Areopoli. C’était idéalement situé pour visiter le Magne. Après, il faut savoir que les routes sont sinueuses et que le moindre petit trajet prend du temps… Donc mieux vaut rester plus de deux nuits (je dirais 3 ou 4), pour faire moins de voiture… Par contre, dans tous les cas, attention au le mal des transports si vos enfants sont fragiles dans les virages, ça va être compliqué… Sinon, direction le Magne sans hésiter ! Nous avons aimé la quiétude de cette région et les nombreux lieux de baignades dans des cadres enchanteurs !

Voici un tour d’horizon pour vous donner envie d’y aller ! Nous avons tourné dans le sens des aiguilles d’une montre…

visiter le Magne

Notre itinéraire dans le Magne :

  • Plage de Skoutari : baignade en arrivant dans le Magne en fin d’après-midi
  • Nuit à Drosopigi, tout petit village dans les terres, dans le nord du Magne.
  • Plage de Foneas (top baignade !)
  • Déjeuner à Stoupa (resto : Akrogiali).
  • Village de Limeni (très joli spot pour prendre un café)
  • Gerolimenas, petit port.
  • Vathia, village dans les terres avec ses vieilles tours…
  • Plage de Kokkala (pause photo, baignade la prochaine fois !)
  • Plage d’Alipa (super baignade !)
  • Plage de Kotronas (pause photo, baignade la prochaine fois !)
  • Nuit Drosopigi
  • Plage de Skoutari : dernière baignade avant de remonter le Péloponnèse, direction les sites archéologiques !

Je commence par les photos de la mer dans le Magne, de crique en crique, de village en village, de plage en plage…

visiter le Magne

visiter le Magne

 

visiter le Magne

Quant aux paysages dans les terres, c’est vallonné voire montagneux, c’est très désertique… On aperçoit de temps à autre d’étranges tours en pierres dans la partie sud…

visiter le Magne

visiter le Magne

visiter le Magne

Notre hébergement dans le Magne :

J’avais déniché une jolie maison, typique du Magne, sur Airbnb, à tout petit prix. L’intérieur est simple et la maison est divisé en quatre appartements indépendants. Il y avait donc d’autres familles dans la maison mais chacune à son entrée indépendante et sa terrasse donc ce n’était pas gênant. Nous avons beaucoup aimé les lieux, surtout la vue ! L’emplacement était parfait pour visiter le Magne et le seul restaurant du village était parfait ! Si cette adresse vous intéresse, c’est par ici et si vous souhaitez que je vous parraine sur Airbnb (vous aurez une réduction de 25€) c’est par .

La vue depuis notre chambre (au lever du soleil)…

coucher du soleil en Grèce

 

Alors ? Tentés par le Magne ?

 

 

Nos voyages en Espagne

A l’approche de l’été, voici un petit récap’ de tous nos voyages en Espagne avec les enfants. L’Espagne c’est une destination que nous aimons pour le soleil, la langue, la cuisine, le budget abordable, les jolies villes, l’ambiance… Alors, voici la liste de tous les coins d’Espagne, où nous sommes allés en famille :

Barcelone

Une ville où nous sommes allés plusieurs fois. Nous apprécions Barcelone pour sa richesse culturelle et tout ce qu’on peut y faire en famille. On peut y aller le temps d’un week-end mais on peut surtout largement y passer une semaine sans s’ennuyer. Les enfants ont aimé les oeuvres architecturales loufouques de Gaudi (ah la Sagrada !), les parcs, la plage… Ne manquez pas les vieux quartiers typiques comme El Born ou la Barceloneta. Voir l’article sur notre semaine en famille à Barcelone. Une ville où nous retournerons encore et encore !

La Costa Brava

A partir de Barcelone, nous avions loué une voiture pour parcourir une partie de la Costa Brava avec des stops dans d’adorables villages de bord de mer et jusqu’à la maison de Picasso à Cadaquès. Pour découvrir cette côte, nous avons apprécié voyager en février car il n’y avait personne ! En plus, je suis souvent allée en Espagne l’hiver et j’ai toujours eu du soleil ! Regardez ce ciel !

Valencia

Une ville géniale pour les enfants  ! Il y a beaucoup à découvrir en famille à Valencia (Oceanographic, Bioparc, parcs, musée des sciences et plage) et la ville est très jolie. je vous conseille de loger près de la Cathédrale. Valencia, c’est aussi l’endroit idéal pour tester une délicieuse paëlla. Je dirais juste qu’avec de jeunes enfants, il vaut mieux éviter les grosses chaleurs du milieu de l’été car c’est déjà bien au sud du pays. Cela dit, nous y étions en juillet et nous avons bien survécu car les parcs apportent de la fraîcheur et à la nuit tombée, il est vraiment agréable de se balader et de dîner en terrasse.

voyages en Espagne

voyages en Espagne

Alicante

Nous y avons une amie à qui nous avons rendu visite. C’était l’occasion de visiter Alicante et ses alentours sur la Costa Dorada.

Alicante

Lanzarote

Un gros coup de coeur pour cette île des Canaries aux paysages lunaires… Nous avons tout aimé à Lanzarote et je rêve d’y retourner : les enfants ont adoré les volcans, les curiosités de l’artiste César Manrique… les petites criques et les grandes plages ! C’est une île où passer les vacances en toute saison. La mer est toujours à 19 degrés à peu près, c’est un peu frais mais très agréable. Nous y avions loué une maison avec piscine et bien souvent, sur l’île, les piscines sont chauffées ce qui est vraiment un plus je trouve.

voyages en Espagne

Majorque

Nous y étions l’été dernier. Nous avons aimé les paysages sauvages du nord, les villages, le style des fincas (maisons traditionnelles), les plages et Palma, la Capitale. Pour éviter la foule, il vaut mieux ne pas y aller en août et il faut privélégier le nord plutôt que le sud. Une voiture est nécessaire pour bien profiter de l’île. A relire : nos vacances à Majorque.

Majorque

***

Et sans les enfants ? Je suis allée à Madrid (où j’ai même travaillé quelques mois), à Bilbao (avec son superbe Musée Guggenheim et sa cuisine basque), en Andalousie (avec un citytrip à Séville, ma ville andalouse préférée mais aussi une étape à Grenade pour voir l’Alhambra, une étape à Cordoue et dans de petits villages blancs…).

voyage EspagneSéville

Informations pratiques pour un voyage en Espagne :

  • Trajet : Nous y sommes toujours allés en avion, avec des compagnies low-cost et c’est un des gros avantages de cette destination : les vols sont vraiment pas chers, surtout de Paris ! Cela ma petite soeur qui va souvent en Espagne l’été avec sa famille choisit la voiture et c’est vrai que pour le nord du pays, ça ne fait pas si loin.
  • Hébergements : nous avons un peu tout testé : hôtels, locations d’appartements, maisons… Je ne sais pas si vous connaissez ou avez testé Interhome ? C’est un site qui vous permet de trouver des locations pour vos vacances dans 30 pays, avec un grand choix en Espagne, que ce soit une villa ou un appartement, à la mer, en ville, à la montagne ou à la campagne. Leur avantage est que les vacanciers ont à faire à des agences sur place pour les accueillir et les assister. Plus d’info sur vacances Espagne Interhome.
  • Location de voiture : pour l’instant, en Europe, nous n’avons pas trouvé pays moins cher que l’Espagne pour la location de voiture ! Parfois, nous n’avons payé que 5€ par jour !
  • Voyage avec enfants : Ticoeur et Titpuce aiment la mer, les artistes espagnols et les tapas. Aussi, comme les Espagnols mangent tard, c’est facile de trouver de la place pour manger tranquillement aux heures françaises de repas ;-).
  • La langue : que c’est beau l’espagnol ! Enfin, je ne connais que le castillan… Comme je vous l’avais raconté, j’ai appris l’espagnol au Pérou.

Et pour de prochains voyages en Espagne, voici notre to-do list :

  • Le désert des Bardenas Reales : j’adore ce genre de paysages comme dans les films western ! Regardez des photos : c’est incroyable !
  • Minorque : car il paraît que cela ressemble à Majorque mais qu’il y a beaucoup moins de touristes et plus de coins sauvages…
  • Ibiza : mon chéri y est souvent allé quand il était étudiant et il aimerait qu’on y retourne en famille, car Ibiza ce n’est pas que pour la fiesta !

Et vous ? Des coups de cœur à partager en Espagne ?

 

*article proposé en partenariat avec Interhome.

classe de mer

Classe de mer : son premier voyage sans maman !

Depuis lundi, mon Ticoeur est en classe de mer en Bretagne et j’essaie de survivre ;-). C’est la première fois qu’il part en voyage sans moi et en plus c’est pour deux semaines ! Nous avions quand même testé l’expérience de la semaine chez les grands-parents l’an dernier donc c’était déjà une première « longue » séparation et tout s’était très bien passé… Mais, même si le programme de Omi aurait de quoi faire pâlir tout planning de Centre de Loisirs, un séjour dans la famille c’est différent d’une classe de mer (ou classe découverte ou colonie)… parce que justement, ce n’est pas dans la famille, qu’il faut faire confiance à des inconnus et que c’est aussi l’expérience de la vie en communauté avec plein d’autres enfants… Donc c’est enrichissant ? Oui clairement ! Surtout que j’ai confiance en la maîtresse, et que les animateurs inconnus qui travaillent dans ce centre en Bretagne ont beaucoup d’expérience et enchaîchent les accueils de groupes d’enfants depuis des années… Et puis quel programme ! Voile, catamaran, pêche en mer, musées, crêperie : la Bretagne c’est le rêve, aucun doute ! Malgré tout l’intérêt que je vois dans ce séjour marin, il n’en reste pas moins que c’est difficile pour moi… Pourquoi ? Parce que je suis une maman anxieuse (euphémisme ?) mais aussi parce que j’ai eu une expérience marquante, un peu traumatisante justement en classe de mer en Bretagne quand j’avais l’âge de Ticoeur : lors de mon premier cours d’optimiste, je suis tombée dans la Manche, en plein mois de mars alors que je ne savais pas nager ! Bien sûr, j’avais un gilet de sauvetage et je n’ai donc pas été en danger, mais le choc de la chute, l’eau glaciale, la peur quand je me suis retrouvée sous le bateau et l’énorme stress de mon instituteur sont autant d’émotions encore gravées dans mon cerveau !… Alors, oui, je sais, il n’y a aucune raison pour que mon Ticoeur tombe du bateau, et puis il a un gilet lui aussi, et en plus il nage super bien et en plus il a dû hériter des gênes de son papa qui est skippeur à ses heures perdues mais rien à faire, la classe de mer ça me donne des frissons et oui, j’aurais préféré une classe verte ou une classe de neige :-). Cela dit, pour cet été nous avons loué un voilier à Corfou, donc disons que les cours de voile et de catamaran de Ticoeur lui permettront d’aider son papa à bord en juillet prochain (je dompte ma peur de la mer vous voyez !).

classe de mer

Mais je sais aussi, que si je repense à mon traumatisme de la classe de mer c’est parce que globalement je ne suis pas 100% sereine quand mes enfants ne sont pas avec moi… ça, ça a toujours été, et comme je vous l’avais dit, un des gros avantages que je voyais à notre Tour du Monde c’est que je n’allais pas les quitter des yeux mes amours ;-). Cela dit, évidemment c’est bien pour les enfants de mettre un peu les voiles (pour rester dans le thème !) et cela me fera du bien à moi aussi sans doute, pour me détacher de mes peurs idiotes et de mon côté maman flipée… Je suis certaine que je trouverai que Ticoeur a grandi et je serai fière de lui. Je suis en tout cas infiniment reconnaissante envers la maîtresse qui donne des nouvelles tous les soirs aux parents malgré ses journées déjà bien chargées !

Donc au final, la classe de mer c’est une top expérience mais je le dirai seulement quand mon Ticoeur sera de retour, ok ? Et vous ? Comment avez-vous vécu la première colo ou première classe de mer/de neige/verte de votre enfant ?

 

Après notre Tour du Monde, Papa Voyage a choisi de travailler au 9/10iè…

Une fois n’est pas coûtume, je voulais vous parler de notre petite organisation au quotidien, quand nous sommes à Paris et pas en voyage ;-). Si vous vous souvenez bien, après la naissance de Titpuce, j’avais décidé de travailler au 4/5iè. Je n’avais pas ressenti ce besoin après la naissance de Ticoeur mais avec deux enfants j’ai eu envie d’avoir tous mes mercredis avec eux, pour profiter d’eux à 100% et pour faire une coupure dans la semaine de travail, afin de ralentir un peu et me ressourcer en famille, même si, on est bien d’accord, s’occuper de deux enfants n’est pas de tout repos ! Jusqu’aux 3 ans de ma puce, j’ai ainsi travaillé à temps partiel, sur ce rythme que j’ai beaucoup apprécié malgré les quelques inconvénients dont je vous avais parlé. Jusqu’aux 3 ans de l’enfant, il s’agit en fait d’un « congé parental à temps partiel » et l’employeur ne peut pas le refuser. Puis les enfants ont grandi… Puis nous sommes partis en Tour du Monde… Puis, nous sommes revenus et nous avons repris le travail mais à quel rythme ?

Au début, à notre retour sur Paris, nous avons Papa Voyage et moi repris à temps plein. Il faut dire que nous avions vraiment bien profité des enfants pendant notre long voyage et que nos économies avaient quelque peu fondu… De plus, les rythmes scolaires avaient changé et les enfants devaient aller à l’école le mercredi matin donc le 4/5iè avait moins d’intérêt. Mais au bout d’un an à Paris, nous voulions à nouveau trouver plus de temps pour les enfants et c’est Papa Voyage qui a eu l’idée et l’envie de demander un 9/10iè à son employeur. Ce dernier n’était pas obligé d’accepter puisque les enfants ont plus de 3 ans mais il a accepté ! Et c’est ainsi que depuis septembre 2017 Papa Voyage ne travaille pas le mercredi après-midi afin de s’occuper des enfants. Comment cela se passe-t-il ?

Alors, la première semaine, Papa Voyage a un peu souffert, genre il découvrait que ce n’était pas des vacances ! Emmener Titpuce à la danse classique et réussir à lui faire un chignon a été une rude épreuve ! Le soir-même, je l’ai trouvé fatigué et comme il n’avait pas encore signé son avenant au boulot, j’ai cru qu’il allait revenir sur sa décision. Mais non ! Dès la deuxième semaine, il avait trouvé le rythme et l’énergie. Son employeur l’a autorisé à travailler de la maison le mercredi matin jusqu’à 13h ce qui rend la logistique encore plus simple. Ainsi, Papa Voyage va chercher les enfants après la cantine. Et pour le chignon au cours de danse classique, il a tout simplement réussi à faire pitié aux autres mamans qui l’aident à tour de rôle ;-). D’ailleurs, le mercredi, Papa Voyage ne croise que des mamans… Le temps partiel chez les papas n’est pas encore très courant, il faut croire… A présent, Papa Voyage est très attaché à son nouveau rythme et il risque fort de renouveler l’expérience à la rentrée prochaine. A suivre !

Mon conseil : si vous passez au 9/10iè je pense que le danger est de ne pas réussir à partir du bureau le mercredi midi donc à mon avis, il vaut mieux négocier un télétravail le mercredi matin ou choisir de faire du 4/5iè une semaine sur deux, ce qui revient aussi à 9/10iè ! Après, si vous pouvez vous permettre le 4/5iè je pense que cela fait une meilleure coupure, mais bien sûr, la baisse de salaire est plus conséquente. A réfléchir donc !

Dans tous les cas, que ce soit à la maison ou en voyage, notre philosophie est la même : profiter un maximum de nos enfants chéris qui grandissent trop vite ! Les regarder regarder le Monde…

Et vous ? Quelle expérience avez-vous du travail à temps partiel ? Y-at-il d’autres papas qui s’y collent ?

expo Lego super héros DC

Sorties parisiennes #31

Au mois d’avril, nous avons découvert trois expositions 100% famille ! Et je me suis accordée une petite sortie théâtre sans enfants… Donc si vous passez à Paris prochainement ou si vous y vivez, voici nos recommandations  du moment :

Les expositions à ne pas manquer et à découvrir en famille :

L’exposition LEGO des Super-héros DC – The Art of the Brick.

Gros coup de coeur ! Et une belle surprise car je m’attendais à ne voir que des représentations exactes des héros en LEGO, or, l’artiste Nathan Sawaya invente et crée autour de ces personnages. On admire donc de véritables oeuvres d’art, fruit de son imagination, de son âme d’enfant… Parfois, il s’agit de prouesses techniques (comment faire tenir une grande cape en LEGO ?!). Le point commun de toutes les oeuvres c’est le mouvement dont le rendu est toujours très réussi, ainsi que l’expression des visages : le Joker m’a beaucoup intimidée ! De plus, mon super héros préféré c’est Batman et je pense qu’il en est de même pour l’artiste étant donné le nombre de créations autour de ce personnage. Par contre, comme nous ne sommes pas de grands amateurs de comics, il y avait quelques héros que nous ne connaissions pas mais cela n’empêche pas d’apprécier l’expo. Ticoeur et Titpuce ont tant aimé cette expo que nous en avons fait deux fois le tour ! A ne pas manquer ! Jusqu’au 19 août 2018 à La Villette (Espace Chapiteau).

expo Lego super héros DC

expo Lego super héros


L’Enfance des Lumières au Musée Cognacq-Jay

Voici une exposition qui nous a fait voyager au 18iè siècle. A travers quatre thèmes (l’éducation, la famille, la santé, le jeu), Ticoeur et Titpuce ont pu découvrir comment vivaient les enfants au 18iè siècle. L’approche est très ludique car il y a des modules avec des petits jeux, puzzles et accessoires à manipuler. Les enfants ont adoré le tapis représentant un jeu de l’oie géant ! Je dirais que cette petite exposition est surtout un beau prétexte pour découvrir ou redécouvrir le Musée Cognacq-Jay dans le Marais : on y trouve du mobilier (ne manquez pas le lit à la polonaise !), des objets, de la porcelaine et des tableaux (de Canaletto, Guardi, Fragonard, Boucher…) collectionnés par M. Ernest Cognacq, fondateur de la Samaritaine, et son épouse Mme Jay, le tout dans le superbe décor d’un hôtel particulier classé. Entrée gratuite. Expo jusqu’au 29 juillet 2018.

expo Cognacq Jay

jeu de l'oie géant

musée Cognacq Jay

Artistes et Robots au Grand Palais.

Une exposition très visuelle qui nous a beaucoup plu. Chaque artiste a utilisé des robots pour construire son oeuvre… On se demande parfois qui est l’artiste : l’homme ou le robot ? Cette expo répond à cette question… Je ne vous en dis pas plus ! Allez-y ! Jusqu’au 9 juillet 2018 au Grand Palais.

artistes et robots

artistes et robots

Et au théâtre, sans les enfants :

Je recommande la pièce Adieu Monsieur Haffmann de Jean-Philippe Daguerre. L’histoire ? « Paris, 1942. Le port de l’étoile jaune pour les Juifs est décrété. Joseph Haffmann propose à son employé Pierre Vigneau de lui confier sa bijouterie, s’il accepte de le cacher en attendant que la situation s’améliore. Pierre prendra-t-il le risque d’héberger clandestinement son “ancien” patron dans les murs de la boutique ? Et si oui, à quelle condition ? »…

J’ai beaucoup aimé le jeu des comédiens et aussi la justesse des sentiments évoqués. La situation est dramatique et complexe ; le pacte passé entre M. Haffmann et M. Vigneau est si incongru qu’il ne peut être que le signe de grands désespoirs et pourtant j’ai trouvé qu’il y avait de beaux moments d’humanité dans cette histoire. Le thème et la tension dans la pièce m’ont un peu rappelé Le Repas des Fauves, pièce que j’avais adorée, mais heureusement c’est moins noir. A voir ! Au Petit Montparnasse, jusqu’au 3 juin 2018.

critique Adieu M HaffmannCrédit photo : théâtre Montparnasse

A venir :

  • L’expo à la Fondation Louis Vuitton : nous l’avons vue hier. Très bien ! Je vous en parle dans mon billet récap’ de mai.
  • L’expo Klimt : sur notre to-do list de mai !
  • Les 7 doigts de la main à la Seine Musicale : vous le savez, je suis fan ! Ils reviennent en juin avec leur spectacle Reversible que j’aime beaucoup et que je vous conseille fortement si vous aimez les acrobaties, la danse, la musique et la poésie !

Et vous, des conseils de sorties à Paris ?