tulipes

3 jours à Amsterdam en famille

Nous étions déjà allés à Amsterdam par le passé mais cette fois-ci c’était la première fois avec les enfants. Nous avons d’ailleurs visité Amsterdam en famille au sens élargi puisque les grands-parents nous ont rejoints là-bas. C’était le citytrip idéal pour intéresser trois générations ! Comme je vous le dis souvent, ce qui me manque le plus dans notre petit coin d’Angleterre c’est la culture donc j’avais très envie de partir dans une ville où le programme culturel serait à l’honneur. Notre choix s’est porté sur Amsterdam le temps d’un grand week-end de 3 jours (et 3 nuits). En plus, nous avons eu beaucoup de chance, car il a fait un temps superbe, assez exceptionnel pour un mois de février !

Nos balades en famille dans Amsterdam

Comme nous connaissions déjà la ville et que nous souhaitions adapter notre séjour aux enfants, nous avons privilégié le quartier du Jordaan et nous avons passé peu de temps dans l’hyper centre. Ainsi, en famille, nous ne sommes pas passés dans le quartier rouge ;-). Autre remarque : Même en évitant la partie centrale touristique, de temps en temps, nous avons senti quelques effluves qui sortaient de petits coffee shops. Cela dit, les enfants ne s’en sont pas rendus compte.

Les canaux dans le quartier du Jordaan :

C’est le quartier parfait pour déambuler le long de très jolis canaux bordés de bâtisses pleines de caractère. C’est étrange car il y a beaucoup moins de monde que dans le centre alors que c’est esthétiquement et architecturalement plus riche. En gros, je vous conseille de longer le canal Prinsengracht tout du long en faisant de petits crochets dans les rues perpendiculaires et canaux voisins. Par exemple, ne manquez pas les canaux Eglantiersgracht, Bloemgracht et Brouwersgracht. Tout au long du Prinsengracht vous aurez l’embarras du choix pour vous poser en terrasse dans un petit café d’où vous pourrez observer la vie sur le canal. Nous avons opté pour cette version marche à pied + pauses café plutôt que pour une croisière sur les canaux car nous avions envie de prendre notre temps et d’éviter les visites de groupe. Au bord du canal Prinsengracht se trouve aussi la maison d’Anne Franck (voir plus bas dans la liste de nos visites).

tulipes

amsterdam en famille

Suite de l’article

vivre en Angleterre

Notre vie en Angleterre (semaine 21) : la St Valentin et puis s’en vont !

Thème de la semaine : la St Valentin ! Il paraît que c’était la plus chaude journée de St Valentin depuis 20 ans en Angleterre ! Nous avons eu une température de 15 degrés. A part cette étrange et inhabituelle météo printanière, la St Valentin en Angleterre c’est grosso modo comme en France : trop commercial, trop kitsch et les chocolats anglais sont hélas encore plus sucrés !

Or, la St Valentin, c’est mon anniversaire ! Impossible d’aller dîner tranquillement ce soir-là car comme en France, dans les restaurants, il y a des menus à rallonge qui ne m’intéressent absolument pas ! De toute façon, nous n’avons pas encore de baby-sitter donc nous avons tout simplement dîné en famille à la maison. J’ai quand même voulu acheter un bon dessert mais c’est mission impossible ici ! Les gâteaux sont bien trop sucrés et trop crémeux à mon goût. Je précise que j’aime la cuisine en Angleterre (si, si ! Je vous raconterai !) mais pas leurs desserts ! Bref, j’ai opté pour un gâteau glacé. J’avais choisi une sorte de parfait glacé au Gin Tonic mais j’ai fait l’erreur d’aller dans la boutique avec les enfants donc la caissière m’a coincée et m’a dit de prendre autre chose à cause du gin qui n’était pas très kid-friendly 😉 ! Pourtant, je ne pense pas que le gâteau contenait de l’alcool… c’était « goût gin-tonic »… Le gin a dû s’évaporer à la cuisson ! Bref, je me suis rabattue sur un cheesecake à la mangue que tout le monde a bien aimé mais qui était… trop sucré pour moi ! Heureusement, il nous restait du Champagne (bien brut, bien sec !) pour faire passer la pilule  et marquer cette année de plus !

A l’école anglaise :

Avec les températures qui sont remontées, pas mal d’enfants sont à nouveau en manches courtes et bermudas ! J’ai même vu des parents venir chercher leurs progéniture en tongs ! Bref, pour les Anglais, l’été est de retour ;-)… En tout cas, quelle belle lumière chaque matin à l’école (sans aucune retouche !) :

vivre en Angleterre

Suite de l’article

Ma Titpuce : tes 7 ans en Angleterre !

Ma Titpuce,

Il y a un an, nous fêtions tes 6 ans à Londres et nous étions loin de nous imaginer qu’un an après, nous serions installés en Angleterre. C’était peut-être un signe. Who knows? A chaque nouvelle bougie, comme toute maman qui se respecte, je pleure de te voir grandir si vite ; et vois-tu, j’ai l’impression que notre expatriation en Angleterre t’a fait grandir encore plus vite que d’habitude (et non, c’est pas à cause de la pluie !). C’est juste que tu as vraiment dû faire preuve de courage, de volonté et d’énergie pour t’adapter à ta nouvelle vie, apprendre l’anglais, t’intégrer à l’école anglaise… Et je dois dire que pour réussir tout cela, tu as montré beaucoup de maturité du haut de tes 7 ans. Pourtant, juste avant notre départ, tu nous avais dit : « je ne veux pas parler anglais et je ne veux pas porter d’uniforme ». Et comme je sais que tu peux être bien têtue, j’ai eu peur que tu te renfermes en arrivant ici. Mais pas du tout ! Au contraire, tu es toute épanouie, tu t’es fait des copines dès la première semaine d’école ; tu as certes peu parlé au début mais tu as tendu l’oreille, tu as appris, tu as compris de plus en plus de mots et quelle joie à présent de t’entendre papoter avec tes amies anglaises ! Quant à l’uniforme, tu as déclaré « heureusement qu’il n’est pas vert ! » et tu l’as porté sans histoire, conservant tout de même ta grande fantaisie vestimentaire quand arrive le week-end :-).

Alors que tu aurais pu avoir une année tranquille, en France, au CP à Paris, dans l’école du quartier avec tes copines de maternelle, tu t’es retrouvée à devoir apprendre à lire et écrire directement en anglais et à très grande vitesse car ici, les enfants apprennent la lecture un an plus tôt. Mais jamais tu ne t’es plainte : tu as toujours fait tes lignes d’écriture et tes devoirs de lecture avec beaucoup de d’application, en posant beaucoup de questions. Je suis si fière de toi ! Et tu me fais rire à présent quand parfois je te surprends en train de me parler français avec un petit accent anglais ! C’est fou ! Je dois aussi admettre qu’un tel succès d’intégration est également lié à l’accueil qui nous a été réservé ici, que ce soit le personnel enseignant, les parents et les enfants. Nous sommes vraiment bien tombés ! Ils ont tous fait des efforts pour t’inclure dans leur quotidien et être aux petits soins avec toi, et je sais que ce n’est pas une évidence, alors merci à eux. Ticoeur, ton grand-frère t’aide aussi énormément : il veille sur toi à l’école et il t’aide avec l’anglais. Comme notre Tour du Monde l’avait fait, notre expatriation en Angleterre alimente votre complicité. Vous êtes trop mignons à voir !

En apprenant à écrire, tu as voulu choisir d’utiliser l’écriture française, en cursives et non le script utilisé par les Anglais. La maîtresse t’a encouragée dans ce sens car elle trouve ça très beau et exotique ! Merci aussi pour cette ouverture d’esprit. La même ouverture d’esprit qui a bien faire rire à l’école quand tu as dessiné des coquelicots en bleu pour le 11 Novembre (relire ici) ou quand tu leur as dit que c’était ta fête (ici, ils ne fêtent pas les Saints du calendrier mais pour toi, ils ont fait une petite chanson, c’était très touchant). Dans ta classe, tu as aussi de petits admirateurs, ce doit être le charme français qui opère !

Tu as dû relevé de nombreux défis en plus de la langue : apprendre à nager en un temps record pour rattrapper le retard par rapport à tes petits camarades anglais qui nagent vraiment très bien. Toujours à l’école, tu as découvert le netball, le violon, le théâtre, la chorale (le chant t’a beaucoup aidée pour progresser en anglais… Merci « Puff the magic dragon » 😉 !) et comme c’est la tradition dans notre région, tu souhaites tester l’équitation (à suivre !). Quand le samedi les enfants se reposent, tu vas à l’école française et tu es très demandeuse d’y aller alors que nous t’avions laissé le choix de peur que tu sois fatiguée.

Malgré tous ces changements, sur de nombreux aspects, tu es restée la même petite fille que je connais : passionnée par la danse classique, le dessin, la peinture, les fleurs, … Mais tu souhaites découvrir encore et toujours et c’est ce qui me rend si fière de toi : peu importe où tu vas, peu importe ce que tu réussiras, j’aime ton envie d’essayer, ta force et ta bonne humeur pour tout entreprendre ! Alors pour fêter la grande fille de 7 ans que tu es devenue nous avons invité tes amis anglais à la maison, nous avons mangé des crêpes et des guimauves françaises et nous t’avons offert une bicyclette de style anglais pour nos prochaines sorties vélo en famille, sans doute dans la jolie New Forest à côté de chez nous. Mais pour véritablement célébrer la petite fille que tu es et qui grandit avec tant de vie et de joie, je souhaite que tu continues de me réveiller chaque matin avec un gros câlin ; je souhaite toujours te couvrir de gros bisous et te dire comme je t’aime ma Titpuce, mon amour…

Happy birthday to you!

1 jour à Londres : balade le long de la Tamise

Je continue de vous faire visiter Londres, ville que j’ai de nombreuses fois découverte en famille, en solo ou en amoureux. Aujourd’hui, je voulais vous donner une idée de balade qui vous occupera toute une journée et vous permettra une belle introduction pour un premier séjour ou une redécouverte de la capitale anglaise. Typiquement, c’est LA balade que je fais quand nous allons à Londres avec des amis ou de la famille qui ne connaissent pas la ville, mais c’est aussi la balade que j’aime faire en famille, car le long de la Tamise, c’est en grande partie piéton ! Donc idéal avec les enfants !

Je vous propose de parcourir l’itinéraire d’est en ouest, de la Tour de Londres jusqu’au Big Ben, essentiellement sur la rive sud. Bien sûr, vous pouvez faire la balade dans l’autre sens, d’ouest en est, selon où se trouve votre hébergement.

Londres : balade à pied le long de la Tamise, sur Southbank

En introduction, je précise que nous avons parcouru cet itinéraire maintes fois avec nos enfants (avec et sans poussette). Il s’agit en grande partie de suivre la balade aménagée sur la rive sud : Southbank. Pour chaque étape, je vous donne des idées de visites et de bonnes adresses gourmandes. Je vous conseille de ne caser qu’une ou deux visites le long de cette promenade. Sinon, en une journée ça ne passe pas :-)… Vous allez voir, au final c’est une sacrée distance donc il faut aimer marcher, se ménager des pauses et/ou prendre des raccourcis (bateau, bus ou métro) !

balade sur la tamise

Suite de l’article

Notre vie en Angleterre (semaine 20) : l’époque victorienne, le Titanic et l’anniversaire de Titpuce

Voici de petites nouvelles rapides de notre vie en Angleterre :

Je vous ai déjà dit que Ticoeur étudiait l’époque victorienne en cours d’Histoire. Cette semaine, toute sa classe a passé une journée entière dans une maison victorienne et ils ont eu cours comme à l’époque, avec le programme de l’époque (par exemple, ils ont fait des calculs avec des Shillings (ancienne unité de monnnaie qui valait 1/20 de Livre Sterling). Aussi, ils se sont tous habillés en style victorien. Un beau voyage dans le temps et une chouette manière d’apprendre ! Je lui avais commandé une casquette et un gilet pour l’occasion :

Titpuce a également eu une sortie de classe au SeaCity Museum à Southampton pour aller voir la partie du musée dédiée au Titanic. Apparemment ils se sont déguisés sur place et ont fait des jeux de rôles : elle a adoré cette visite malgré le côté dramatique des histoires qui leur ont été contées ! Elle a particulièrement été frappée par le destin d’un vieux et riche couple de première classe qui a laissé sa place dans un canot de sauvetage pour permettre de sauver des enfants…

La cantine à l’école anglaise : mardi, pour fêter la nouvelle année chinoise, les enfants ont eu un repas chinois à la cantine. En tout cas ça sentait très bon dès le matin dans les locaux ! De manière générale, je serais bien curieuse de savoir comment est la cantine de l’école, or il se trouve que j’en aurais peut-être l’occasion ! En effet, quand un enfant s’est fait remarquer par son comportement positif en classe ou envers ses camarades de classe il gagne le droit de manger à la table d’honneur. Justement, cette semaine ma Titpuce a eu ce privilège. Il s’agit tout simplement d’une table, joliement décorée, avec des fleurs, une nappe… où mangent les enfants qui se sont distingués dans la semaine par une action ou un comportement remarquable. Au bout de trois pasages à la table d’honneur, l’enfant gagne le droit… d’inviter un de ses parents à la cantine ! Amusant non ? Alors, je ne sais pas s’il faut se réjouir de cette perspective mais comme je suis bien curieuse de tout ce qu’il se passe à l’école, je trouverais l’expérience intéressante !

Titpuce sait nager ! Enfin, tout dépend de la définition du mot nager ;-). Disons que depuis mercredi, elle sait faire toute une longueur de piscine en mode « nage du petit chien »… De gros progrès en tout cas ! Elle est très contente de pouvoir enfin nager avec ses camarades de classe et ne plus être isolée à l’autre bout du bassin. Les cours particuliers ont porté leurs fruits ! Ouf !

Grosse averse au moment de mon cours de tennis & tea donc la session a été annulée et je me suis juste rabattue sur un tea à la maison.

Cette semaine, j’ai passé 24h à Paris pour des rendez-vous pro et des rendez-vous médicaux. C’était très speed mais j’ai quand même pu voir quelques amies. Que ça fait du bien !

Paris Sacré Coeur

J’ai réussi à m’arrêter dix minutes à la grande boutique Aigle boulevard St Germain et j’ai craqué pour une paire de bottes en caoutchouc ! Depuis que j’en parle ! Le vendeur m’a d’abord montré la nouvelle collection de jolies bottines de pluie spécialement conçues pour Paris mais je lui ai vite dit que je vivais dans la boue, de l’autre côté de la Manche, alors nous sommes passés aux choses sérieuses :-)… Je vais pouvoir crâner à l’école avec mes bottes en caoutchouc qui viennent de Paris ! Dire qu’en France, j’étais toujours en talons aiguilles et à présent je parle bottes de pluie ! Pfff !… Maintenant, il me reste à les recouvrir de boue !

bottes de pluie aigle

Pas de sortie ciné cette semaine mais j’ai commencé à regarder la série Call the Midwife sur Netflix et j’aime beaucoup… Cela se passe dans les années 50 dans les quartiers défavorisés de Londres et c’est basé sur l’histoire vraie d’une sage-femme qui a tenu un journal pour relater son expérience. Globalement, j’aime les séries qui se passent en Angleterre et celle-ci commence très bien. Vous connaissez ?

Enfin, aujourd’hui, Titpuce a fêté son anniversaire avec ses amis. Son vrai jour d’anniversaire sera dans deux jours, mais comme nous serons à Amsterdam le week-end prochain, nous l’avons fêté d’avance. Tout s’est très bien passé : nous sommes allés à la salle d’escalade puis nous sommes rentrés à la maison pour une crêpes party et une boum sur des chansons françaises :-). En Angleterre, le plus courant est d’inviter toute la classe, de ne pas ouvrir les cadeaux en présence des invités et de ne pas manger le gâteau ensemble (chaque invité repart avec une part)… Pour le coup, nous avons fait nos frenchies : quelques invités, crêpes dévorées au goûter et cadeaux ouverts devant les amis. Je crois que tout le monde a passé un très bon moment et c’est bien l’essentiel ! J’avais ramené des bonbons de France et ils ont eu un franc succès aussi ! Aussi, cette petite fête a été pour moi l’occasion d’enfin entendre Titpuce parler longuement et couramment anglais : et donc oui ! Elle se débrouille très bien ma puce quand elle papote avec ses amis ! J’étais très fière d’elle ! Elle a comme son frère un joli petit accent, même s’il lui manque encore du vocabulaire.

Avec en plus, un beau soleil aujourd’hui au village !

Sud de l'Angleterre

 

Belle semaine à tous !