voyage van en famille

Voyage en van : nos expériences en famille à bord de notre VW California T6 !

Il y a deux ans, nous avions franchi le cap et acheté un campervan pour nos escapades en famille, après avoir plusieurs fois testé ce mode de voyage via des locations au Portugal, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Aujourd’hui, je voulais vous faire un retour d’expérience sur notre van aménagé, le VW California T6, et sur notre organisation pour profiter au mieux de la #campervanlife avec les enfants !

voyage van en famille

L’aménagement intérieur de notre campervan VW California T6 :

Je vous ai souvent montré notre campervan de l’extérieur et je vous ai maintes fois promis de vous montrer plus de photos de l’intérieur alors je m’y colle enfin !

Suite de l’article

L’album photo de notre première année en Angleterre

J’ai profité de mes jours de congés posés pendant les vacances de Pâques pour créer un livre photo souvenir de notre première année en Angleterre. Quitte à être bloquée à la maison, autant mener à bien de jolis projets créatifs ! Alors, comme je suis plus photos que fourneaux, j’ai eu envie de me replonger dans nos milliers de photos et prendre le temps de préparer un album 100% dédié à nos aventures anglaises et à toutes les escapades que nous avons réalisées au Royaume-Uni en un an d’expatriation ici : sur la côte sud où nous vivons, au Lake District, à Bath, dans les Cotswolds, en Ecosse, à Londres, etc.

Comme pour mes deux précédents albums, j’ai utilisé les services de monalbumphoto dont j’ai toujours été très satisfaite et aujourd’hui ils m’ont permis de vous proposer 35% de réduction (offre valable jusqu’au 17 mai 2020).

Suite de l’article

Notre vie en Angleterre #63 : l’école à distance, humeurs et bluebells

Voici des nouvelles de notre petite vie dans le sud de l’Angleterre. Encore une semaine de grand soleil : nous profitons toujours autant de notre jardin et nous avons fini de déballer tous nos cartons. Nous pouvons donc dire que nous sommes bien installés dans notre nouvelle maison et que nous nous y plaisons énormément.

Cette semaine, l’école à distance a repris et je voulais faire un focus sur ce point car je suis épatée par les efforts et la qualité de ce qui est mis en place par l’école de Ticoeur et Titpuce. J’espère que cela pourra donner des idées à d’autres :

Suite de l’article

vue sur Naples

4 jours à Naples en famille

Voici le récit de notre séjour à Naples pendant les vacances de février. C’était notre dernier voyage en date. On ne se doutait pas encore que les suivantes allaient sauter (lire : nos vacances de Pâques à la maison). Pourtant, c’est justement pendant que nous étions Naples que le nord de l’Italie a fait la une des journaux car le virus a commencé à se répandre dangereusement à Venise et à Milan. Sur le moment, loin de nous imaginer la suite des événements, nous nous sommes dits que nous étions sacrément chanceux d’avoir choisi Naples alors que nous avions longuement hésité avec Milan. Notre envie de soleil et de pizzas nous avait momentanément sauvés :-). A notre retour de vacances, l’école des enfants nous a demandé de quelle région d’Italie nous revenions car si nous avions séjourné dans le nord, nous aurions dû nous mettre en quarantaine. Alors j’ai soufflé, soulagée, sans comprendre que le monde entier allait finir en quarantaine !

Bref, après cette longue intro, et même si je sais que personne ne pourra aller à Naples prochainement, j’avais quand même envie d’écrire mon article sur nos beaux souvenirs de Naples. C’était il y a deux mois. Cela me semble il y a une éternité ! J’espère que cette visite virtuelle vous fera autant de bien qu’à moi et que vous garderez cette article sous le coude pour l’an prochain peut-être… En attendant, je vous recommande fortement les quatre livres de la saga L’Amie Prodigieuse (L’Amica Geniale) d’Elena Ferrante. Cette histoire vous plongera dans la vie des quartiers populaires de Naples dans les années 50. Je les ai lus en italien ce qui rajoute à la magie du texte car l’alternance de dialecte napolitain et d’italien est une merveille. Pour moi, c’est un voyage personnel dans la Sicile de mon enfance et dans les histoires que me raconte mon père… Cela dit, les personnes qui l’ont lu en français l’ont beaucoup aimé également donc je pense que dans tous les cas c’est une lecture attachante, réaliste et haute en couleurs (seule le dernier tome m’a déçue). En visitant Naples, on passe inévitablement par certains lieux décrits dans le livre. Une raison de plus pour prévoir des vacances napolitaines !

vue sur Naples La vue sur le centre historique de Naples et sur Capri au loin

Programme de notre séjour à Naples avec enfants :

Suite de l’article

campervanlife

Notre vie en Angleterre #62 : nos premières vacances de Pâques à la maison !

J’ai réalisé que nous étions toujours partis aux vacances de Pâques depuis que nous voyageons en famille ! Donc dix voyages de Pâques avec enfant(s), entre 2010 et 2019 ! Et ce, même quand Ticoeur et Titpuce étaient tout petits ! Pour leurs premiers voyages de Pâques, nous étions partis en Italie dans les Cinque Terre avec bébé Ticoeur et dans le Val de Loire (Amboise, Zoo de Beauval…) avec Titpuce. Avoir pu partir chaque année à Pâques est un privilège et je le réalise d’autant plus qu’enfant, je ne suis JAMAIS partie en vacances à Pâques ; je ne suis d’ailleurs jamais partie pendant les petites vacances scolaires mais seulement l’été : un mois en juillet chez mes grands-parents à Marseille et un mois en août chez mes grands-parents en Sicile

Début avril, nous avions prévu d’aller voir des amis expatriés au Kenya. Cela aurait été notre voyage de Pâques le plus lointain car jusqu’à présent, nous étions toujours partis en Europe (retrouvez nos destinations de printemps). Donc cette année, nos voyages de Pâques sont imaginaires…

campervanlife

Les vacances de Pâques 2020, nous nous en souviendrons tous ! Et soyons clairs : le soucis n’est pas de devoir rester à la maison, ni d’avoir dû annuler ses voyages. Tout cela est bien secondaire en comparaison de la période que nous traversons tous. Mais nous ne vivons hélas pas de vraies vacances à la maison ! Cela m’a d’ailleurs fait réfléchir à ce concept de staycation : cela fait quelques années que les journalistes parlent de cette tendance de passer ses vacances à la maison… Que les gens redécouvrent le plaisir de prendre leur temps, de faire des activités en famille chez eux, dans leur jardin et dans leur région, favorisant le tourisme local et les sorties culturelles dans leur propre ville. Finalement les staycations, c’est peut-être une tendance à la mode mais cela n’a rien de nouveau : c’est ce que je vivais enfant pendant toutes les petites vacances scolaires : on allait au parc de Luxembourg pour faire flotter nos petits bateaux en bois, on allait au musée, on allait au cinéma sur les Champs-Elysées, on sortait au restaurant un dimanche midi, on finissait par un parc d’attractions mais surtout on passait beaucoup de temps avec nos amis d’école qui ne partaient pas non plus. Alors on a beau se dire qu’en ce moment on profite de nos vies de famille, de notre environnement autour de la maison, du jardin, du temps avec les enfants… Oui ok ! Mais sans famille, sans amis… et sans cinéma ! :-). Bref, ce que nous vivons ce n’est pas le concept de staycation ! Et je crois que personne n’est dupe ! Surtout pas Ticoeur et Titpuce qui attendaient avec impatience la visite de Omi et Opa qui devaient arriver chez nous aujourd’hui… Donc « staycation » oui, c’est sympa, « isolation » non !

Mais pour sûr, nous essayons chacun à notre manière, de tout notre coeur, pour les enfants, de faire ressembler cette « période étrange » à de vraies vacances à la maison. Comme beaucoup d’entre vous, nous redoublons d’imagination, de créativité et de positivité pour « offrir » des vacances de Pâques à nos enfants. Cela fait du bien à tout le monde même si ça prend beaucoup d’énergie ! D’ailleurs, au début, j’ai voulu annuler mes congés payés histoire de ne pas les « gâcher » : mon employeur n’a pas voulu mais je dois dire que c’était la meilleure option. J’avais besoin de ne pas travailler, de prendre du temps pour justement créer une illusion de vacances…

Alors voilà ce que nous avons entrepris chez nous, dans notre petit coin d’Angleterre mais finalement partout et nulle part !

Du camping dans notre jardin #campervanlife

Nous avons fait du camping dans notre jardin, en dormant dans notre campervan. Les enfants ont adoré ! Nous avons eu très beau temps et nous n’avons jamais consommé aussi peu d’essence ;-). Je suis épatée de voir sur les réseaux sociaux à quel point nous sommes nombreux à camper : tentes dans les jardins ou dans les appartements, le camping est la vraie tendance du moment ! »Papa Voyage » a même voulu faire un vrai feu de camp mais j’avoue avoir mis mon véto car puisqu’il ne nous reste que notre maison autant de pas y mettre le feu, non ? :-).

campervanlife

campervanlife

campervanlife

campervanlife

lune

Le Kenya dans le salon :

Nous sommes également « partis » au Kenya, comme prévu, le temps d’une soirée : musique d’ambiance Massaï, animaux de la savane, déco et déguisement ! L’ambiance y était (presque) !

Sans parler du crocodile que nous pensons avoir vu au village :

crocodile

 Et la girafe croisée sur le plage :-)…

staycation

Et puis j’étais fière de ma petite blague du 1er avril sur instagram (@mamanvoyage) : j’ai réussi à faire croire à pas mal de monde que nous avions vu une aurore boréale sur le plage près de chez nous :-)… Moi qui n’aime pas les retouches photos, là je me suis bien amusée ! 

aurore boreale

Aussi, comme je ne cesse de le réaliser et de le répéter, nous avons la chance de pouvoir profiter de notre nouveau jardin anglais et de l’environnement autour de notre maison ; la chance de vivre à la campagne et surtout la chance de vivre en bord de mer. Je lis un peu partout que le souhait de beaucoup de monde après tout cela sera de foncer voir la mer. Ici, elle est au bout du chemin et cela nous fait un bien fou !

staycation

campagne anglaise

campagne anglaise

Finalement, pour conclure sur ces étranges vacances de Pâques 2020, je crois que le seul moment « normal »  a été la chasse aux oeufs dans le jardin : je n’ai jamais autant aimé cette tradition alors que je ne suis absolument pas fan de chocolat !

staycation

narcisse

Mes amours, j’espère que vous passez de jolies vacances de Pâques ; en tout cas, vous illuminez les miennes !

Et chez vous ? Avez-vous réussi à créer des voyages imaginaires pour vos enfants ?