voyage van en famille

Voyage en van : nos expériences en famille à bord de notre VW California T6 !

Il y a deux ans, nous avions franchi le cap et acheté un campervan pour nos escapades en famille, après avoir plusieurs fois testé ce mode de voyage via des locations au Portugal, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Aujourd’hui, je voulais vous faire un retour d’expérience sur notre van aménagé, le VW California T6, et sur notre organisation pour profiter au mieux de la #campervanlife avec les enfants !

voyage van en famille

L’aménagement intérieur de notre campervan VW California T6 :

Je vous ai souvent montré notre campervan de l’extérieur et je vous ai maintes fois promis de vous montrer plus de photos de l’intérieur alors je m’y colle enfin !

Pour commencer, si vous préférez une vidéo, sachez que j’ai enregistré une story Instagram avec une visite guidée de notre van sur @MamanVoyage

Le Volkswagen California T6 est le plus récent des campers VW. L’intérieur de la version California a été agencé par le constructeur et cette gamme a été conçu pour 4 personnes (voir plus bas dans le questions-réponses si vous êtes une famille nombreuse). A présent, entrons dans le camper :

  • La banquette arrière : dans l’aménagement California, seules 2 personnes sont autorisées.
  • La cuisine avec deux feux à gaz et dessous un meuble de rangement pour mettre les courses et la vaisselle.
  • Un évier relié à la réserve d’eau de 30 litres
  • Un frigo (à gauche des feux) qui permet d’emmener pas mal de choses et qui est efficace en terme de refroidissement. Je le précise car lorsque nous avions loué d’autres vans moins modernes en Australie et en Nouvelle-Zélande, les réfrigérateurs n’étaient pas terribles.

camper vw t6

camper vw t6

Transformation du van pour la nuit :

  • Il faut relever le toit : dans notre van c’est électrique. On appuie juste sur un bouton. En haut, le toit est en dur mais les côtés sont en toile épaisse. Il y a de petits fenêtres comme sur une tente, avec des moustiquaires et ce détail peut être important ! A la location, selon où vous allez, vérifiez bien ce point ! Cela nous a été utile en Australie et en Ecosse.
  • Puis, il faut baisser  la banquette arrière, un peu comme un clic-clac.
  • Enfin, nous baissons les stores dont sont équipées chaque fenêtre ! C’est une touche de confort que nous n’avions pas dans certains vans que nous avions loués.

Organisation des couchages parents/enfants :

Nous préférons que les enfants dorment en haut et nous en bas, peut-être parce que nous nous souvenons encore de la fois où la police nous a réveillés vers minuit un soir au Portugal pour nous indiquer que nous pouvions dormir où nous étions un soir mais pas la nuit suivante. Bref, en dormant en bas, nous pouvons mieux réagir ce genre de situation (qui ne s’est jamais reproduite ;-)). Cependant, l’hiver, quand il fait froid, on préfère mettre les enfants en bas car il y fait plus chaud. En effet, les côtés de la partie haute sont en toile, toile épaisse mais quand même, c’est un peu frais en décembre ! (Voir plus bas mes explications sur le chauffage). Quand nous partons en amoureux, nous préférons dormir en haut car j’aime ouvrir les petites fenêtres sur le côté et sentir l’air frais au-dessus de nous.

Pour aller sur le lit du haut, il faut escalader les sièges avant. Cela fait partie du côté aventure qui plaît aux enfants !

Transformation en espace salle à manger :

  • Il faut faire coulisser la table que vous pouvait voir repliée juste devant le frigo. 
  • Il faut aussi tourner les sièges de devant afin que tout le monde soit bien face à la table.

camper vw t6

L’espace extérieur du van :

L’espace extérieur est super important car en vrai, on ne vit pas dans le van ! On y dort bien sûr ; parfois (mais rarement) on y mange (s’il pleut ou s’il fait trop froid) mais le but est de profiter de notre environnement  !

Voici donc les équipements de notre campervan qui permettent de profiter de l’extérieur :

  • La table et les chaises de camping : il y a une table de camping cachée dans la grande porte coulissante du van. C’est super pratique ! Et il y a deux chaises pliantes confortables cachées dans la portière du coffre. C’est très bien pensé ! Par contre, comme nous sommes quatre, nous avons acheté deux petits tabourets pliables Decat’ pour les enfants (parfois, ils nous piquent les chaises et on finit sur les tabourets !). Bref, la plupart du temps, à moins de soucis météo, nous mangeons dehors. Si vous louez un van, tables et chaises sont parfois en option. Nous pensons que c’est indispensable !
  • Le porte-vélo : c’est un accessoire supplémentaire dont était équipé notre van quand nous l’avons acheté d’occasion. Pour nous qui adorons le vélo c’est parfait ! Par contre, il faut faire davantage attention quand on conduit avec des vélos (marche arrière, hauteur plus importante) et l’accès au coffre est moins simple.
  • La marquise latérale : c’est aussi une option en supplément mais notre van l’avait. Nous nous en sommes servis qu’une seule fois (ci-dessous, un midi en Bourgogne) car généralement nous aimons prendre le soleil ou alors, on installe notre table et nos chaises sous un arbre.

voyage van famille

  • Vous savez sans doute à quel point les Anglais sont fans de BBQ. Inspirés par des parents de l’école, nous avons craqué et acheté comme eux un BBQ portable à gaz que nous emmenons avec nous lors de nos escapades en campervan. Nous le rangeons dans le coffre (oui, il nous reste de la place ! Voir plus bas, la partie sur les bagages).

bbq portable

La vie de famille en campervan : questions-réponses les plus fréquentes 

  • Quels sont les avantages/les inconvénients quand on voyage en van ? J’ai longuement répondu à cette question dans l’article que j’avais écrit au retour de notre Tour du Monde : Alors, c’est comment de voyager en campervan ?
  • Comment faites-vous pour les toilettes ? La réponse est aussi dans l’article ci-dessus. En gros, les arbres et les toilettes publiques sont nos grands amis. 
  • Comment faites-vous pour la douche ? Notre van possède une sorte de douche cachée à l’arrière. C’est un peu comme sur un bateau : un tuyau de rinçage, agrémenté d’une poire. C’est relié à la réserve d’eau (eau à température ambiante). Dans les faits, nous l’utilisons pour nous rincer l’été après une baignade en mer histoire d’enlever le sel. Je dirais que ce n’est pas adapté pour une douche quotidienne. Il n’y aurait pas assez d’eau et puis c’est pas comme une vraie douche. Sans compter qu’on est dehors :-). Bref, c’est pour dépanner et c’est pratique mais la plupart du temps, sur un week-end de 2 ou 3 nuits et bien on se douche pas ! Oui, désolée ! En rentrant à la maison on prend un bon bain :-). Et quand on part plus longtemps ? Et bien tous les 2 ou 3 jours, on choisit un spot pour la nuit qui nous permet d’avoir accès à une vraie douche : un petit camping ou une ferme.

  • Comment faites-vous pour le brossage des dents ? On utilise l’évier. Je précise juste que comme je suis un peu parano, on se rince avec de l’eau du robinet que j’emmène de la maison dans une bouteille, ou avec de l’eau minérale car j’ai peur que l’eau du réservoir ait pu être contaminée par quelques bactéries… L’eau sale part dans un bac, donc on ne pollue pas l’environnement et il faut vider le bac à la fin des vacances. 
  • Où mettez-vous les sièges-auto la nuit ? Nous avons des réhausseurs et nous les posons sur le frigo. Quand nous avions des sièges-autos nous les mettions sur les sièges avant pour la nuit. Je suis contente que nous n’en ayons plus besoin car sur les sièges avant il est utile de pouvoir poser des petits bagages qu’on souhaite avoir sous la main.
  • Est-ce que le couchage est confortable ? Tout est relatif bien sûr ! Le couchage de notre campervan nous paraît très confortable par rapport à ceux que nous avions connus lors de notre location de vans (c’était d’autres marques ou des modèles plus anciens). Nous trouvons les matelas confortables. Nous dormons très bien en tout cas. Mais : ce n’est ni aussi épais et confort qu’à la maison ni comparable à un hôtel 5 étoiles ! Par contre, c’est plus confortable que dans certains hôtels où nous avons dormi !! Pour rajouter du confort, surtout si nous partons plus d’un week-end, nous emmenons nos couettes plutôt que nos sacs de couchage. Et dans tous les cas, nous prenons nos oreillers.
  • N’avez-vous pas l’impression de vous marcher dessus ? Oui et non : comme je le disais plutôt, un van n’est pas fait pour vivre dedans. Ce n’est pas comme un camping-car. Mais aucun soucis du moment qu’on le sait et qu’on profite un maximum de… l’extérieur !
  • Y a-t-il assez de places pour les bagages ? Pour nous, oui largement ! Vous le savez nous voyageons léger ! Deux valises cabines et un petit sac à dos par personne, c’est notre formule ! Soyez rassurés vous pouvez emmener un peu plus que nous, mais pas trop ! De toute façon, je pense que quelqu’un qui a besoin d’énormes et nombreuses valises n’est sans doute pas quelqu’un qui aime camper :-). Voyez ci-dessous l’espace dans le coffre. Il faut juste avoir conscience que lorsqu’on transforme le van pour la nuit, on réduit la taille du coffre (voir sur la photo ci-dessus). Donc, si vous avez rempli le coffre à ras bord, une partie des affaires devra être rapatriée à l’intérieur, dans les placards ou sur les sièges avant. Côté placards, vous en voyez deux sur le côté gauche de la photo ci-dessous (ce sont ceux où nous mettons nos couettes, coussins et trousses de toilette). Il y a aussi un placard au-dessus de la banquette arrière (où nous mettons les pyjamas et doudoux) et un en dessous de la banquette (où nous mettons les jeux de plages, cerf-volant, jumelles, etc).

La version en bazar au petit matin :

van vw t6

  • Comment gérer quand il pleut ? Dans ce cas, il faut manger à l’intérieur. J’en ai parlé plus haut. L’important c’est de trouver un moment où on pourra faire sécher la partie toile de tente de la « chambre » du haut. Il ne faudrait pas que le toit reste refermé plusieurs jours sans que la toile ait pu sécher ! On s’inquiétait vraiment pour ça, surtout depuis que nous vivons en Angleterre mais en fait on trouve toujours un moment pour la faire sécher ! Faut juste y penser…
  • Comment voyager en campervan l’hiver ? Après nos nombreuses expériences dont certaines en hiver, nous avons trouvé que notre limite de température pour dormir dans le van était 6 degrés. Tant qu’il faisait 6 degrés ou plus, nous avons bien dormi. Quand il a fait moins de 6 degrés, nous avons mis le chauffage toute la nuit et c’était très efficace pour la partie basse ; la partie haute se réchauffe moins facilement. C’est pour cela que nous préférons mettre les enfants en bas en hiver. Aussi, nous n’aimons pas trop dormir avec le chauffage : à cause d’une très légère odeur et aussi à cause de la sensation dans l’air ambiant (à la maison, nous ne dormons jamais avec chauffage). Quand la température extérieure se situe entre 6 et 10 degrés environ, nous allumons le chauffage avant de dormir, au moment où nous faisons notre toilette/brossage de dents/pyjama puis nous l’éteignons pour la nuit.
  • Et l’été ? Il ne fait pas trop chaud ? Les modèles récents ont la clim. Et quand nous sommes arrêtés pour la nuit, on peut bien sûr ouvrir les fenêtres (c’est là que les moustiquaires sont parfois utiles !). Avec notre camper, nous ne sommes pas allés plus au sud que la France. Par contre, vous pouvez relire nos aventures au le Portugal dans un vieux combi VW T2 qui n’avait pas la clim ! Les spots en bord de mer ou dans la forêt sont plus adaptés en cas de températures élevées.
  • Gestion de l’eau et du gaz : la réserve de gaz permet de tenir très longtemps. Nous ne l’avons changée qu’une fois en un an. L’eau permet de tenir pour des week-ends et quand on part plus longtemps, il faut parfois trouver un camping ou autre lieu d’accueil pour vidanger et remplir à nouveau. 
  • Et l’électricité pour recharger téléphone, tablette, ordinateur, etc ? Il y a deux prises 12 V qui nous permettent de charger nos téléphones et la batterie de notre appareil photo. Pour recharger l’ordinateur, nous avons acheté un convertisseur 220V que nous branchons sur le 12V. Attention : il vaut mieux faire les chargement en roulant sinon on vide la batterie du campervan. Et les rares fois où nous allons au camping, il y a généralement un accès à l’électricité en option.
  • Comment choisir où dormir ? Le plus souvent c’est au feeling ou avec l’appli Park4night. Nous aimons beaucoup le camping sauvage, dans les forêts, les bords de lac, ou face la mer (quand pas trop de vent !). Une autre option que nous apprécions beaucoup c’est de dormir sur les terres d’une ferme. Que ce soit un spot sauvage ou une ferme, on les repère sur l’appli : les fermes et agriculteurs sont représentés par le dessin d’un petit tracteur, les spots nature sont représentés par un arbre. Il y a aussi des parkings qui ont été prévus pour l’accueil des camping-cars et il y en d’autres, assez nombreux et souvent plus charmants qui sont réservés au moins de 2 mètres de haut (il y a une barrière). C’était notamment le cas de ce parking idéalement situé face aux falaises d’Etretat (voir photo ci-dessous). Les limites de hauteur sont également indiquées sur l’appli Park4night, tout comme la présence de toilettes ou pas. Tous les modèles de campervans ne font pas moins de 2 mètres ! Mais les camper VW si ! 

voyage van en famille

  • Vous êtes-vous toujours sentis en sécurité la nuit ? Oui, parce que si un endroit ne nous inspirait pas (c’est arrivé) et bien on n’y restait pas ! Plein de spots nature et sauvages nous ont totalement inspirés confiance. Enfin, le plus sûr, c’est quand on dort sur les terres d’une exploitation agricole, viticole, cidricole, etc… Dans ce cas, nous sommes sur un terrain privé, accueillis par des personnes adorables et souvent l’idée est de leur acheter des produits de la ferme en échange de la nuitée. Nous aimons beaucoup de concept.

van vw t6

  • Comment faire si on a trois enfants (ou plus !) ? Le Volkswagen California T6 est pour 4 personnes. Mais le T6 est parfois aménagé pour 5 par des sociétés spécialisées en aménagement de van. Vous pourrez donc en trouver d’occasion ou à la location. Forcément, l’entreprise qui a géré l’aménagement n’a pas pu pousser les murs :-). Cela veut donc dire que ce que vous gagnez en couchage (le lit du bas est plus large), vous le perdez sur le coffre ou sur l’espace salon/salle à manger ou bien il y aura moins de placards ou alors la cuisine sera dans le coffre ou plus petite, ou, ou etc… Bref, n’achetez pas un campervan VW pour 5 sans avoir testé en location auparavant que l’espace à vivre vous convient ! Si cette piste vous intéresse, je vous invite à regarder la super vidéo de La Bougeotte en famille qui a justement testé (en camper VW T6) la version van pour une famille de 5. Aussi, il existe des vans d’autres marques que Volkswagen (Mercedes, Ford, Fiat…). Ils sont souvent légèrement plus volumineux. Nous voulions absolument le VW pour son format très compact (j’avais expliqué tous les détails ici) et pour son design.  Enfin, pour une famille de cinq, le camping-car peut s’avérer une meilleure option mais c’est un concept un peu différent :-).
  • Est-ce que ce n’est pas trop de route pour les enfants ? C’est à nous de choisir la distance que nous souhaitons parcourir donc rien ne nous oblige à rouler 500km par jour ! Nous adorons faire des sauts de puce mais il nous est arrivé, en Australie, de faire de longues distances (relire l’article sur notre traversée de l’outback en campervan). Le gros avantage quand on voyage en van c’est la liberté de s’arrêter quand on veut. Donc à vous de voir ce qui convient le mieux à votre famille. Aussi, quand nous avons utilisé notre van pour rejoindre un lieu de vacances ou la famille en Allemagne, cela nous a permis de faire une étape en chemin (que nous n’aurions pas faite en voiture), pour justement réduire les kilomètres par jour.
  • Quelle est la bonne durée pour un voyage en campervan ? Ma réponse est très personnelle : moi j’adore les week-ends et les petits séjours jusqu’à une semaine. Nous avons aussi voyagé plus longtemps et je vous en parle dans mon article sur les avantages et inconvénients : un mois c’est trop pour moi ! Par contre, Ticoeur et Titpuce ne s’en lassent pas !
  • Acheter ou louer un van ? Je crois vraiment qu’il faut être passé par quelques tests en location avant de se lancer car c’est primo un budget et secondo un mode de voyage atypique… Black Sheep Van est un des loueurs de référence pour louer un campervan en France (et ils proposent notamment notre modèle : le Camper VW T6 California).

 

  • Voyager en campervan est-ce économique ? Parfois oui, parfois non. Une petite maison en location peut être moins chère (mais elle est rarement équipée de roues ;-)). De plus, si vous allez dans de gros campings (ce que nous n’avons jamais fait), c’est un budget à rajouter au prix de la location ou au prix de l’achat. Globalement, en choisissant un modèle récent et très réputé, nous savions dès le départ que nous n’amortirions pas notre achat. Nous avons quand même fait le choix d’investir dans ce van car nous avons remarqué qu’il ne perdait pas beaucoup de valeur à la revente. Donc on devrait s’y retrouver ! Ou pas (selon les législations sur les véhicule diesel cela pourrait se compliquer…) ! On verra ! Nous avons surtout suivi notre envie de voyager de cette façon… Une option plus économique serait le VW T5. Quant aux modèles plus anciens, ils demanderaient trop d’entretien et consommeraient bien plus (relire mon article sur notre location d’un Combi VW T2). Côté essence, nous consommons environ 9 litres aux cent avec notre T6. L’assurance n’aurait pas été très chère si nous avions eu un véhicule avant mais comme c’est notre première voiture, la note était salée !
  • Autres info sur le Camper VW T6 : je ne l’aime pas trop en couleur gris argenté mais comme il n’y avait pas beaucoup de choix en occasion et qu’il nous convenait parfaitement par ailleurs, nous l’avons pris ainsi et égayé avec des stickers flower power :-).  J’aime surtout les versions bi-colores (peut-être qu’un jour VW me contactera et m’offrira de repeindre notre van pour me remercier de tant parler d’eux ;-)). Côté aménagement intérieur, nous aimons beaucoup la version T6 California que nous avons mais la version T6 Kepler Sixty de Westfalia est superbe avec son côté rétro (van VW bicolore blanc et rouge) et son intérieur ultra moderne. C’est hors de prix mais on a le droit de rêver ! A savoir également qu’il existe une variante VW T6.1 que Volkswagen a sortie il y a quelques mois avec quelques mises à jour concernant le tableau de bord, les phares (pas de grosses modifs). Enfin, la marque travaille sur une version électrique : à suivre ! C’est sans doute l’avenir !

Nos escapades en van depuis notre achat : 

L’année où nous avons acheté notre camper, nous étions en France, basés à Paris. Quand le vendredi la météo du week-end s’annonçait bonne, nous partions à l’improviste (l’improvisation c’est tout le charme de ce mode de voyage !), souvent vers la Normandie. Nous avons également réalisé des roadtrips plus longs pendant les ponts et les vacances. Voici quelques exemples de nos aventures en van :

van vw t6 en famille

voyage van en familleNuit en van avec vue sur le Mont-Saint-Michel !

Et depuis que nous sommes en Angleterre ? Week-ends dans la New Forest, roadtrip dans le Dorset (en alternant B&B et campervan), traversée des Cotswolds, Lake District et l’Ecosse (également en alternant location de maison et van). !

J’écrirai un poste dédié aux voyages en van en Angleterre car nous trouvons que c’est moins simple qu’en France. Je vous expliquerai pourquoi.

Nous avons surtout tellement hâte de pouvoir repartir sur les routes pour profiter du printemps ! Mais en attendant d’être « libérés », nous campons dans le jardin !

Alors ? Qui est tenté pour voyager en van avec sa petite famille ?

 



Commentaires

  1. Bonjour,
    C’était intéressant cet article car je ne connaissais pas l’intérieur des campervans.
    Je pense que mes enfants aimeraient bien aussi pour quelques jours.
    En avez vous déjà loué en France ?
    Bon courage pour la suite du confinement.
    Lundi on pourra enfin aller se promener. On ira à la montagne ste Victoire (j’habite à Aix en Provence).

    • Non, en France nous n’avons pas utilisé les services d’un loueur mais cela ne manque pas d’offres donc ça se tente ! Je vous envie pour la balade à la Sainte Victoire ! Mes grands-parents habitaient à la Bouilladisse. J’adorais admirer cette montagne et y grimper ! Ici pas encore de date pour le déconfinement…

  2. Vous laissez vos vêtements dans les valises ou as-tu de la place pour les mettre dans un placard?

    • Les affaires pour la nuit (pyjamas, chemises de nuit…) et les sous-vêtements sont dans le placard au dessus de la banquette arrière. On laisse souvent une tenue de rechange à l’intérieur du van, dans un des placards latéraux mais pour le reste, en effet on laisse dans les valises. Mais c’est un choix : on pourrait ranger les vêtements dans le van et mettre les couettes, oreillers et autres sacs dans le coffre !

  3. Bonjour!

    Nous, on y a habité 6 mois dans notre camper… (on a le même) 🙂 (en saison estivale, en effet, il faut maximiser l’usage du dehors…) Et par temps de pluie la marquise nous a beaucoup servi pour agrandir notre espace de vie: appart avec terrasse couverte!

    Sinon j’ai vu que tu mets tes tabourets dans le coffre, je te donne une petite astuce (on a bien cherché l’optimisation pour l’utilisation intensive…): on a les mêmes ils tiennent pile au milieu de chaque chaise pliée rangée dans son rangement du haillon. Il faut juste faire attention à ne pas se les prendre sur le coin de la figure quand on ouvre pour les attraper (ils glissent).

    Bon courage, malheureusement le déconfinement n’est pas décidé encore chez vous… ça va finir par arriver!!

    • 6 mois par an ! Génial ! Vous pouvez travailler par intermittence ? Merci pour l’astuce tabouret ! On va essayer ! Aussi, je me demandais : qu’avez-vous compris de ce qu’il était autorisé de faire en France quand on a un camper ? Est-ce qu’on peut voyager dans un rayon de 100km et donc dormir dans la nature ? Je n’ai rien trouvé ! On réfléchit à rentrer cet été… En plus pour nous c’est compliqué car comment compter les 100km puisque nous n’avons pas de maison en France ? Si vous avez la moindre info, je suis preneuse !

      • Ah non, pas 6 mois par an, malheureusement…. 6 mois une fois!!! 😀 Nous avons pris un congé sabbatique l’année dernière (pour vous faire une idée, nos 2 enfants doivent avoir 1 an de moins que les vôtres).

        Pour votre question, déjà, j’espère bien que les 100km seront assouplis d’ici cet été!! Mais en effet on n’est pas sûrs… Je n’ai rien vu non plus de spécifique, mais nous, on compte bien prendre notre camper pour aller vadrouiller dans notre périmètre et PRENDRE L’AIR! Franchement, je vois pas grand chose de plus COVID-compatible que le camping sauvage en famille, donc je vois pas trop pourquoi il y aurait des restrictions spécifiques.

        Après effectivement la question du domicile est un peu spécifique pour vous. Je suppose que strictement vous n’auriez pas le droit de venir en France (d’ailleurs il faut déjà passer les frontières..??). Mais j’ai entendu que le justificatif se faisait sur pièce d’identité ou justificatif de domicile, donc il y a peut-être moyen de vous choisir une adresse « fictive » que vous ayez sur une pièce d’identité (ancienne adresse) ou justificatif (par ex facture d’un de vos parents avec M. XXXX ou Mme XXX – sans prénom – qui soit le même nom). C’est un peu du bricolage j’en conviens… Espérons que les règles soient assouplies d’ici là!

        On croise les doigts!! (et on respecte les gestes barrières si on ne veut pas que ça reflambe et être reconfinés).
        Bonne soirée,

        • Merci beaucoup pour ta réponse : tu as un compte instagram ou un blog d’ailleurs ? Avec le récit de vos 6 mois ? Alors si, si : nous avons le droit de rentrer en France car avoir la nationalité nous y autorise. Donc reste le problème que ma famille est à Paris donc c’est pas terrible !

  4. Merci pour ce très chouette article tres complet. Ici les enfants et leur papa aimeraient bien loué un van pour quelques jours… On en parle depuis quelques mois /années… Il nous faut sauter le pas…on se pose pas mal de questions niveau douche et WC… Tu confirmes ce qu e je pensais que la douche c juste pour se rincer mais que prendre 4 vraies douches chacun… Pas possible…. On a vu des vans avec WC chimique aussi… A voir… En tout cas oui je pense que pour des longs WE ou une semaine max c’est idéal…. Plus cela me semble plus compliqué… Et le temps est primordial ! C’est pour ça que j’insiste auprès du chéri pour tenter la location plutôt en été ou printemps…. En été il ne fait pas trop chaud dans le van et la tente en haut ? Je vais aller voir ta vidéo pour avoir une vue plus concrète…. Merci en tout cas…

    • Toilettes chimiques ou toilettes sèches… c’est juste que je ne suis pas très tentée pour avoir des toilettes dans un si petit espace et devoir les vider :-)… Je préfère encore les toilettes publiques ou la nature. La tente en haut à des fenêtres et généralement c’est même en haut qu’on sent mieux le vent ou le petit air frais du matin…

    • Bonjour!

      Côté toilettes, je ne dirais pas mieux que Christine, je suis 100% d’accord.

      Pour compléter pour la douche, en faisant au gant et économique, ici on arrive quand même à se laver tous les 4 avec 8L (le volume de notre douche solaire – ya pas de rab). ça n’a rien à voir avec une douche, c’est juste le corps sans mouiller les cheveux, et il ne faut surtout pas laisser les enfants « gérer » l’eau… ^^ Mais à la fin on est propres et on sent bon!
      si l’eau est tiédasse, ça aide à ne pas rester dessous… hihi.


Laisser un commentaire

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :hZ2msG

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.