Ma vie de maman

Articles dans cette catégorie :

Livres anglais et américains pour les 7 – 11 ans

Je vous ai promis une liste de livres pour pratiquer, entretenir ou améliorer votre anglais. Je n’imaginais pas l’exercice si difficile ! J’ai du mal à faire la sélection de mes livres anglais préférés. Alors, je me suis dit que j’allais commencer par la littérature jeunesse d’auteurs anglais ou américains, en me basant sur les coups de cœur de Ticoeur (11 ans) et Titpuce (8 ans).

Ainsi je fais d’une pierre deux coups :

  • Vous aurez des idées de lectures pour vos enfants car, même s’ils ne lisent pas encore en anglais, quasi tous les livres suivants ont été traduits en français et sont de belles références souvent très connues en France également.
  • Pour vous, lire de la littérature jeunesse en anglais est un moyen agréable et accessible pour commencer, surtout si votre anglais n’est pas encore très avancé ou juste scolaire. Et même si votre anglais est excellent, la littérature jeunesse plaît à beaucoup de grands enfants, surtout en cette période morose, non ?

Voici donc notre sélection de livres lus par Ticoeur et Titpuce entre l’âge de 7 et 11 ans…

Les livres jeunesse anglais et américains recommandés par Ticoeur et Titpuce :

Je crois qu’on ne présente plus Harry Potter de J.K Rowling (auteur anglaise née en 1965). Ticoeur avait lu les tomes 1, 2 et 3 en CE1 (donc en français à l’époque) ; puis il a lu les tomes 4, 5, 6 et 7 en CE2. Depuis qu’il sait lire en anglais, il a souhaité tout relire dans le texte original. Pour varier les plaisirs, nous avons choisi de lui offrir les magnifiques livres illustrés par Jim Kay. Pour l’instant, seuls les 4 premiers volumes sont disponibles. Vous pouvez les trouver en français. C’est un très beau cadeau s’il y a des fans chez vous :

En arrivant en Angleterre, en septembre 2018, Ticoeur n’a pas tout de suite pu lire Harry Potter en anglais (mais il ne lui a fallu que 6 mois d’immersion avant de s’y coller !). Pour ses premières lectures en anglais, nous avons demandé conseil aux parents de l’école qui nous ont fortement conseillé la série Diary of a Wimpy Kid de Jeff Kinney (auteur américain né en 1971). En français, le titre est Journal d’un Dégonflé. C’était vraiment la série parfaite côté niveau d’anglais ! C’est facile, il y a beaucoup d’illustrations et c’est une lecture amusante. Il y a un côté « Petit Nicolas » à l’américaine.

Titpuce les a également lus, certains l’an dernier et la suite cette année (donc à 7 et 8 ans). C’est effectivement une série que nous recommandons pour un niveau CE1. Par contre, cela peut être sympa pour des enfants plus grands qui aimeraient commencer à lire en anglais.

Nous avons 13 des 14 livres de la série. Apparemment, on peut les lire dans le désordre et les préférés des enfants sont « Old school » (« Zéro réseau » en français) et « The long haul » (« Un looong voyage ! »).

La série facile que recommande Titpuce est The Worst Witch de Jill Murphy (auteur anglaise née en 1949). En français, cette série se nomme Amandine Malabul (c’est le nom de la sorcière). Titpuce a été amusée et captivée par toutes les bêtises réalisées par cette sorcière attachante et maladroite. Il existe 7 tomes. C’est parfait à partir du CE1 ou plus tard si vos enfants sont à la recherche d’une lecture facile en anglais.

Passons à notre cher Roald Dahl, auteur britannique (1916-1990) autant apprécié des adultes que des enfants ! Des livres de grande qualité qui sont souvent recommandés dans les écoles un peu partout dans le monde. Que ce soit pour Titpuce ou pour Ticoeur, le meilleur selon eux est Matilda. Et j’adore aussi ! Quand vous pourrez à nouveau venir à Londres, n’hésitez pas à réserver vos places pour la comédie musicale ! Superbe ! Tous les livres jeunesse de Roald Dahl sont très fantaisistes et présentent des univers très différents. Les enfants recommandent aussi : Charlie and the chocolate factory (en français : Charlie et la chocolaterie) et James and the giant peach (en français : James et la grosse pêche) et The BFG (en français BGG le bon gros géant).

Dans un style différent, mais toujours de Roald Dahl, Ticoeur a lu Going Solo (en français : Escadrille 80) qui est une autobiographie de l’auteur, racontant ses années à la guerre, en Afrique. Plutôt à partir de 10 ans ou pour les adultes qui souhaitent pratiquer leur anglais en découvrant la vie de cet écrivain de référence.

De David Walliams, auteur anglais contemporain (né en 1971), Ticoeur a particulièrement aimé Demon Dentist (en français : Diabolique dentiste) et Bad Dad (en français : Daddy bandit). Il a lu les cinq livres ci-dessous à 10 ans (donc après un an en Angleterre). A l’école, Titpuce a lu Fing (en français : Cruc) et a trouvé ça très drôle. A présent, elle vient d’emprunter Gangsta Granny (en français : Mamie Gangster) à son grand frère. Ticoeur a également trouvé que Billionaire Boy (en français : Joe Millionnaire) et The boy in the dress (en français : Le jour où je me suis déguisé en fille) étaient deux livres sympas. Toutes ces lectures sont pleines d’humour avec quelques passages émouvants. Un bon dosage pour les enfants !

Continuons avec de beaux livres, plus classiques, classés dans l’ordre de préférence des enfants :

Tom’s midnight garden (en français Le jardin de minuit) de Philippa Pearce, auteur anglaise (1920-2006) : Ticoeur l’a lu à 10 ans (oui, encore !) ; il adoré ce livre et son monde mystérieux et m’a même donné envie de le lire ! Je vous dirai ! Synopsis : Tom Long est contraint de passer ses vacances chez son oncle et sa tante, car son frère a la rougeole. Ils habitent un appartement, situé dans un immeuble sur cour. L’ennui s’installe… Quand soudain, une nuit, un événement étrange se produit : l’horloge du hall sonne treize coups ! La cour a laissé place à un immense jardin… Tom s’y risque, il y devient invisible sauf aux yeux d’une petite fille de son âge, Hatty, vêtue d’une tenue du siècle dernier. Elle semble vivre dans un temps qui n’obéit pas aux lois chronologiques… Quel mystère se dissimule derrière ce bouleversement temporel ?

The girl who stole an elephant de Nizrana Farook (auteur sri lankaise vivant en Angleterre) : ce livre est un gros coup de cœur de Titpuce (livre lu à 8 ans). L’histoire se passe au Sri Lanka et raconte les aventures d’une petite fille qui se rebelle contre un roi tyrannique. Hélas, ce livre n’a pas encore été traduit en français mais je suis certaine que cela ne tardera pas ! Un bien joli roman qui fait voyager, au rythme de la mousson…

Du célèbre auteur anglais Michael Morpurgo, Ticoeur a lu War Horse (en français : Cheval de guerre) et a étudié Private Peaceful (Soldat Peaceful) en classe l’an dernier (équivalent CM1). Ces deux livres se passent pendant la Première Guerre Mondiale. Des romans tristes mais réalistes pour découvrir cette période de l’Histoire, les batailles dans les tranchées, l’horreur des combats, la psychologie des soldats. Michel Morpurgo a écrit de très nombreux livres et tous sont de grands classiques donc je suis certaine que vous trouverez votre bonheur ou celui de vos enfants.

Letters from the Lighthouse d’Emma Carroll (auteur anglaise née en 1970) : un livre qui n’est pas encore traduit en français donc à découvrir si vous lisez en anglais. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, deux enfants quittent Londres pour la côte sud-ouest de l’Angleterre. Ils tombent sur un code secret qu’ils essaient de déchiffrer en espérant retrouver la trace de la grande sœur qu’ils ont perdue. Très touchant.

The Call of the Wild (en français : l’Appel de la forêt) de Jack London (auteur américain 1876-1916). Il va prochainement lire la suite White Fang (en français Croc Blanc). Personnellement, je les avais lus en 6iè (en français) et j’avais beaucoup aimé cette immersion dans le monde animal et sauvage. A l’époque j’avais également apprécié le film, surtout pour les images d’aurores boréales.

The boy at the back of the class d’Onjali Q. Rauf (auteur anglaise née en 1981) : ce roman raconte l’histoire d’un petit réfugié qui arrive en Angleterre. La narratrice est une petite fille de sa classe d’où le point de vue intéressant pour les enfants. Un livre sur la tolérance et l’amitié.

Fortunately the Milk (en français : Par bonheur le lait) de Neil Gaiman, écrivain anglais né en 1960 : si vous êtes fan du style fantaisie, vous connaissez forcément Neil Gaiman qui a beaucoup écrit pour les adultes. Ici, c’est un livre jeunesse, complètement loufoque qui a bien fait rire Titpuce (elle l’a lu cette année, à 8 ans).

The tales of Beedle the Bard de JK Rowling : Ticoeur l’a lu en CE2 en français (Les Contes de Beedle le Barde) : ce livre est lié à la série Harry Potter et donc sympa pour les fans sans être aussi bien qu’un tome Harry Potter mais l’un des contes est apparemment très important par rapport à la célèbre série.

Ticoeur a beaucoup aimé les deux livres de science fiction suivants écrits par Peter Brown, auteur américain né en 1979. Il a lu le premier tome, The wild robot (Robot Sauvage en français) à 8 ans et la suite, The Wild robot escapes, en anglais à 9 ans. Que se passe-t-il quand l’un des robots créés par les hommes devient sauvage ?

   

Du grand scientifique Stephen Hawking (1942-2018) et de sa fille Lucy Hawking, Ticoeur a lu George’s Secret Key to the universe. Il l’a lu à 8 ans, en CE1 donc en français (Georges et les secrets de l’univers). Il a beaucoup aimé. Il l’a relu en allemand l’an dernier et compte bien le relire enfin en VO :-). Un mélange de science et de science fiction pour partir à la conquête de l’espace et découvrir les grandes théories physiques. Avec un papa physicien, je ne suis pas étonnée que Ticoeur ait aimé cette lecture.

Passons aux grandes et très longues séries d’aventures lues par Ticoeur :

Quand nous étions encore en France, il a lu, à l’âge de 8 ans la série Wings of Fire (en français : Les Royaumes de Feu) de Tui T. Sutherland (auteur américaine d’origine vénézuélienne). Il existe 14 tomes pour suivre de passionnantes aventures « dragonesques » ! Ticoeur a encore quelques tomes à lire pour finir la série.

Puis toujours en France, en CE2, Ticoeur a commencé Percy Jackson de Rick Riordan (auteur américain né en 1964). En français, il a lu les trois premiers tomes ; puis, à 9 ans il a lu la suite (tomes 4 et 5) en anglais. Cette série présente une version moderne et fantaisiste de la mythologie grecque.

L’an dernier, à 10 ans, Ticoeur a lu les premiers onze tomes de la série Alex Rider d’Anthony Horowitz (écrivain anglais né en 1955). Ticoeur a lu ces livres en anglais mais vous les trouverez tous en français. L’histoire ? Si j’ai bien compris c’est une sorte de James Bond version ado. Il lui reste encore 2 tomes à lire pour continuer la série et apparemment il y en aura d’autres. Il est accro !

Toujours à 10 ans, Ticoeur a découvert la série The Spook (en français L’épouvanteur) de Joseph Delaney, auteur anglais né en 1945. Etant donné le titre, vous vous doutez que ça fait peur ! Ticoeur me chuchote qu’il vaut mieux le conseiller pour les plus de 11 ans ;-)… Il n’a lu que le premier tome mais il y en a 13 en tout donc de quoi faire s’il souhaite continuer à se faire peur avec les aventures de Tom, héros adolescent destiné à combattre les forces du mal.

De toutes ces séries, Ticoeur pense que Alex Rider et peut-être Percey Jackson pourraient bien plaire à Titpuce. A noter qu’Alex Rider est étudié ici en classe donc une référence pour les anglais.

Nous finissons par le grand J.R.R Tolkien (auteur anglais 1892-1973) : Ticoeur a lu The Hobbit l’an dernier (à 10 ans, donc en anglais) et, à 11 ans, il vient tout juste de finir le premier tome du Seigneur des Anneaux (The Lord of the Rings). Son verdict : génial !

Comme vous avez pu le constater, Ticoeur est un très très grand lecteur ! Quand je vois le nombre de livres qu’il lit en une année, j’ai honte de lire si peu !!! Et là je ne vous ai parlé que des livres qu’il a lus en anglais. Il a également dévoré de nombreux livres français et quelques livres en allemand (la langue de son papa). Titpuce a démarré plus tard car en arrivant en Angleterre, elle devait déjà relever le double défi d’apprendre à lire ET d’apprendre l’anglais. Je ne le répète jamais assez : si vous avez moyen de choisir l’année de votre expatriation, ne choisissez pas le CP ;-). A présent, elle lit très bien, surtout en anglais et je sens qu’elle est partie pour être également une très grande lectrice car depuis quelques mois, elle enchaîne ses lectures avec beaucoup de motivation !

J’espère que notre liste de livres jeunesse vous inspirera de futures lectures, pour vous ou pour vos enfants, en anglais ou en français ! Et comme promis, je travaille sur une liste de livres, de films et de séries pour vous faire travailler votre anglais !

L’album photo de notre première année en Angleterre

J’ai profité de mes jours de congés posés pendant les vacances de Pâques pour créer un livre photo souvenir de notre première année en Angleterre. Quitte à être bloquée à la maison, autant mener à bien de jolis projets créatifs ! Alors, comme je suis plus photos que fourneaux, j’ai eu envie de me replonger dans nos milliers de photos et prendre le temps de préparer un album 100% dédié à nos aventures anglaises et à toutes les escapades que nous avons réalisées au Royaume-Uni en un an d’expatriation ici : sur la côte sud où nous vivons, au Lake District, à Bath, dans les Cotswolds, en Ecosse, à Londres, etc.

Comme pour mes deux précédents albums, j’ai utilisé les services de monalbumphoto dont j’ai toujours été très satisfaite et aujourd’hui ils m’ont permis de vous proposer 35% de réduction (offre valable jusqu’au 17 mai 2020).

Suite de l’article

Ma Titpuce : tes 7 ans en Angleterre !

Ma Titpuce,

Il y a un an, nous fêtions tes 6 ans à Londres et nous étions loin de nous imaginer qu’un an après, nous serions installés en Angleterre. C’était peut-être un signe. Who knows? A chaque nouvelle bougie, comme toute maman qui se respecte, je pleure de te voir grandir si vite ; et vois-tu, j’ai l’impression que notre expatriation en Angleterre t’a fait grandir encore plus vite que d’habitude (et non, c’est pas à cause de la pluie !). C’est juste que tu as vraiment dû faire preuve de courage, de volonté et d’énergie pour t’adapter à ta nouvelle vie, apprendre l’anglais, t’intégrer à l’école anglaise… Et je dois dire que pour réussir tout cela, tu as montré beaucoup de maturité du haut de tes 7 ans. Pourtant, juste avant notre départ, tu nous avais dit : « je ne veux pas parler anglais et je ne veux pas porter d’uniforme ». Et comme je sais que tu peux être bien têtue, j’ai eu peur que tu te renfermes en arrivant ici. Mais pas du tout ! Au contraire, tu es toute épanouie, tu t’es fait des copines dès la première semaine d’école ; tu as certes peu parlé au début mais tu as tendu l’oreille, tu as appris, tu as compris de plus en plus de mots et quelle joie à présent de t’entendre papoter avec tes amies anglaises ! Quant à l’uniforme, tu as déclaré « heureusement qu’il n’est pas vert ! » et tu l’as porté sans histoire, conservant tout de même ta grande fantaisie vestimentaire quand arrive le week-end :-).

Alors que tu aurais pu avoir une année tranquille, en France, au CP à Paris, dans l’école du quartier avec tes copines de maternelle, tu t’es retrouvée à devoir apprendre à lire et écrire directement en anglais et à très grande vitesse car ici, les enfants apprennent la lecture un an plus tôt. Mais jamais tu ne t’es plainte : tu as toujours fait tes lignes d’écriture et tes devoirs de lecture avec beaucoup de d’application, en posant beaucoup de questions. Je suis si fière de toi ! Et tu me fais rire à présent quand parfois je te surprends en train de me parler français avec un petit accent anglais ! C’est fou ! Je dois aussi admettre qu’un tel succès d’intégration est également lié à l’accueil qui nous a été réservé ici, que ce soit le personnel enseignant, les parents et les enfants. Nous sommes vraiment bien tombés ! Ils ont tous fait des efforts pour t’inclure dans leur quotidien et être aux petits soins avec toi, et je sais que ce n’est pas une évidence, alors merci à eux. Ticoeur, ton grand-frère t’aide aussi énormément : il veille sur toi à l’école et il t’aide avec l’anglais. Comme notre Tour du Monde l’avait fait, notre expatriation en Angleterre alimente votre complicité. Vous êtes trop mignons à voir !

En apprenant à écrire, tu as voulu choisir d’utiliser l’écriture française, en cursives et non le script utilisé par les Anglais. La maîtresse t’a encouragée dans ce sens car elle trouve ça très beau et exotique ! Merci aussi pour cette ouverture d’esprit. La même ouverture d’esprit qui a bien faire rire à l’école quand tu as dessiné des coquelicots en bleu pour le 11 Novembre (relire ici) ou quand tu leur as dit que c’était ta fête (ici, ils ne fêtent pas les Saints du calendrier mais pour toi, ils ont fait une petite chanson, c’était très touchant). Dans ta classe, tu as aussi de petits admirateurs, ce doit être le charme français qui opère !

Tu as dû relevé de nombreux défis en plus de la langue : apprendre à nager en un temps record pour rattrapper le retard par rapport à tes petits camarades anglais qui nagent vraiment très bien. Toujours à l’école, tu as découvert le netball, le violon, le théâtre, la chorale (le chant t’a beaucoup aidée pour progresser en anglais… Merci « Puff the magic dragon » 😉 !) et comme c’est la tradition dans notre région, tu souhaites tester l’équitation (à suivre !). Quand le samedi les enfants se reposent, tu vas à l’école française et tu es très demandeuse d’y aller alors que nous t’avions laissé le choix de peur que tu sois fatiguée.

Malgré tous ces changements, sur de nombreux aspects, tu es restée la même petite fille que je connais : passionnée par la danse classique, le dessin, la peinture, les fleurs, … Mais tu souhaites découvrir encore et toujours et c’est ce qui me rend si fière de toi : peu importe où tu vas, peu importe ce que tu réussiras, j’aime ton envie d’essayer, ta force et ta bonne humeur pour tout entreprendre ! Alors pour fêter la grande fille de 7 ans que tu es devenue nous avons invité tes amis anglais à la maison, nous avons mangé des crêpes et des guimauves françaises et nous t’avons offert une bicyclette de style anglais pour nos prochaines sorties vélo en famille, sans doute dans la jolie New Forest à côté de chez nous. Mais pour véritablement célébrer la petite fille que tu es et qui grandit avec tant de vie et de joie, je souhaite que tu continues de me réveiller chaque matin avec un gros câlin ; je souhaite toujours te couvrir de gros bisous et te dire comme je t’aime ma Titpuce, mon amour…

Happy birthday to you!

Un calendrier de l’Avent pour voyager

D’habitude, c’est Papa Voyage qui fabrique notre Calendrier de l’Avent mais cette année j’avais une idée en tête alors c’est moi qui l’ai préparé. Je voulais un Calendrier de l’Avent sur le thème du voyage, pour faire rêver les enfants, pour leur offrir des souvenirs de nos voyages en famille et pour leur promettre de prochaines escapades. Je souhaitais un Calendrier de l’Avent qui leur prévoit de belles expériences, qui leur rappelle des moments remplis d’amour et qui leur évoque de bien jolis rêves, des rêves d’enfants, de ceux qu’il faut chérir, de ceux qu’il faut vivre surtout. La magie de Noël c’est le retour à l’essentiel, c’est voir ses enfants rire, c’est passer du temps ensemble, c’est partir pour un grand voyage, riche en couleurs, en chaleur, en lumière… C’est être bien au chaud à la maison et se surprendre à rêver d’ailleurs… Alors j’ai choisi 24 petites valises pour compter les jours qui nous rapprochent de Noël… Des petites valises comme une invitation au voyage, comme autant de clins d’oeil à nos nombreuses aventures en famille !

Que trouveront les enfants dans notre Calendrier de l’Avent pour petits voyageurs ?

J’ai sélectionné des photos de nos derniers voyages en famille et je les ai imprimées en tout petit format. Des photos de notre voyage en Grèce, de notre semaine à Malte, de notre séjour au ski, de nos vacances à Corfou, de nos week-ends en France et de notre nouvelle vie en Angleterre. Des moments que je souhaitais figer. Je sais que ces petites photos leur feront plaisir car ils aiment tenir des albums qu’ils décorent eux-mêmes (surtout ma Titpuce, c’est une grande fan de scrapbooking !).

En plus des photos, j’ai glissé dans les valises des petites douceurs anglaises : des mini shortbreads en forme de sapins de Noël (vous pouvez les trouver chez Marks & Spencer) et du fudge fait maison !

biscuits de Noël

fudge fait maison

Enfin, afin que les valises soient pleines à craquer j’ai complété avec des chocolats :

calendrier de l'avent

J’ai passé deux heures à préparer les valises (comme pour un vrai voyage !). J’avais commandé un paquet de 50 boîtes au format 8 cm x 5 cm avec un motif valise (boîtes dénichées sur Amazon). Il a fallu les plier, les monter, mettre la poignée, nouer les étiquettes, remplir…

Calendrier Avent voyage

Calendrier de l'Avent thème Voyage

Calendrier de l'Avent thème Voyage

Voilà ! Les valises pour le Calendrier de l’Avent spécial Voyage sont prêtes ! Attention départ !

Calendrier de l'Avent pour voyager

Enfin, comme je vous l’ai dit au début de l’article, je souhaitais que Ticoeur et Titpuce se rappellent nos derniers voyages mais je voulais aussi leur offrir de belles expériences à venir, en famille. Ainsi, dans les valises correspondant aux quatre dimanches de l’Avent j’ai glissé des bons pour une expérience sur le thème de Noël et de l’Angleterre : il y a même de petites escapades au programme !

Voilà ! Notre Calendrier de l’Avent spécial Voyages est prêt ! Ticoeur et Titpuce le découvriront ce soir en rentrant de l’école. J’ai suspendu les petites valises dans notre jardin d’hiver, parce que c’est mon endroit préféré de la maison, celui qui hésite entre dedans et dehors et ne choisit pas !… Celui où nous aimons nous retrouver en famille… L’endoit idéal pour rêver et parler voyages depuis notre petit coin du sud de l’Angleterre…

Calendrier de l'Avent pour voyageur

Pour le soir, j’ai rajouté une fine guirlande étoilée et lumineuse :

Calendrier de l'Avent fait maison

Calendrier de l'Avent voyage

Vous aimez notre Calendrier de l’Avent sur le thème du voyage ? J’espère surtout qu’il plaira aux enfants et qu’il les fera patienter jusqu’à Noël !

Sur ce, faites de beaux rêves !… Ou vos valises !

9 ans pour mon Ticoeur ! Et pour le blog !

Hier soir, tu as soufflé tes 9 bougies mon ange… 9 ans que tu es né, 9 ans que je suis maman… Le jour de ton anniversaire j’ai toujours un peu l’impression que c’est le mien… Et puis accessoirement c’est aussi les 9 ans pour ce blog, où je vous raconte, à vous chères lectrices (et quelques lecteurs !) nos nombreux voyages en famille : j’ai arrêté de compter au 100iè voyage ! Et puis il y a eu le Tour du Monde et maintenant notre expatriation en Angleterre. Toutes ces aventures, nous les avons vécues avec toi et tu les as rendues particulièrement merveilleuses car tu es si curieux, si sociable, si sage, si ouvert aux autres et sur le Monde. Tu as une imagination débordante et beaucoup d’humour aussi ! C’est un plaisir de te voir grandir même si je ne suis pas du tout d’accord avec la vitesse de cette croissance !

Tu es un petit garçon adorable, très doué dans tout ce que tu entreprends et tu es aussi un grand frère en or ! J’adore te voir lire des histoires à Titpuce, veiller sur elle à la récré, lui traduire des mots d’anglais, lui expliquer tout ce qu’elle ne comprend pas encore… Tu es patient et plein d’amour pour elle. Votre complicité est le plus beau cadeau que vous pouvez offrir à vos parents !

Cette année il y a pas mal d’étapes qui m’ont montré que tu avais grandi mon Ticoeur :

  • Il y a eu ton séjour en classe mer : la première fois que tu partais en voyage sans nous !
  • Sur le thème de la mer, tu as été un super moussaillon lors de nos vacances en voilier en Grèce
  • Tu as adoré ton stage de catamaran cet été dans le Golfe du Morbihan
  • Il y a eu ton stage de foot : c’était ta première colo…
  • C’était aussi ta première année en piano avec des petits concerts où tu as assuré !
  • Et enfin, il y a eu ton entrée à l’école anglaise où tu te plais tant, toi mon petit fan d’Harry Potter !

Alors ton anniversaire a pas mal été sur le thème d’Harry Potter : Lego, vêtements et même le premier tome en anglais car maintenant que tu as lu tous les volumes en français on s’est dit que tu aimerais lire la version originale, surtout que tu sembles doué pour cette langue que tu découvres en ce moment et dans laquelle tu progresses à une allure fulgurante ! Enfin, nous avons réservé nos billets pour les Studios Harry Potter que nous visiterons donc pour la deuxième fois (profitons d’être en Angleterre…). Tu as également reçu tout plein de livres en français car tu aimes tant lire et tu lis si vite !

Cette année est un peu spéciale car nous n’avons pas fêté ton anniversaire avec tes camarades de classe : ceux de Paris sont trop loin et ceux d’ici sont tout nouveaux… Mais l’an prochain nous ferons une grande fête c’est promis !

Continue de nous étonner tous les jours par ta bonne humeur, ta douceur et tes dons ! Joyeux anniversaire mon Ticoeur ! Ou plutôt : Happy Birthday!