Ma Titpuce : tes 7 ans en Angleterre !

Ma Titpuce,

Il y a un an, nous fêtions tes 6 ans à Londres et nous étions loin de nous imaginer qu’un an après, nous serions installés en Angleterre. C’était peut-être un signe. Who knows? A chaque nouvelle bougie, comme toute maman qui se respecte, je pleure de te voir grandir si vite ; et vois-tu, j’ai l’impression que notre expatriation en Angleterre t’a fait grandir encore plus vite que d’habitude (et non, c’est pas à cause de la pluie !). C’est juste que tu as vraiment dû faire preuve de courage, de volonté et d’énergie pour t’adapter à ta nouvelle vie, apprendre l’anglais, t’intégrer à l’école anglaise… Et je dois dire que pour réussir tout cela, tu as montré beaucoup de maturité du haut de tes 7 ans. Pourtant, juste avant notre départ, tu nous avais dit : « je ne veux pas parler anglais et je ne veux pas porter d’uniforme ». Et comme je sais que tu peux être bien têtue, j’ai eu peur que tu te renfermes en arrivant ici. Mais pas du tout ! Au contraire, tu es toute épanouie, tu t’es fait des copines dès la première semaine d’école ; tu as certes peu parlé au début mais tu as tendu l’oreille, tu as appris, tu as compris de plus en plus de mots et quelle joie à présent de t’entendre papoter avec tes amies anglaises ! Quant à l’uniforme, tu as déclaré « heureusement qu’il n’est pas vert ! » et tu l’as porté sans histoire, conservant tout de même ta grande fantaisie vestimentaire quand arrive le week-end :-).

Alors que tu aurais pu avoir une année tranquille, en France, au CP à Paris, dans l’école du quartier avec tes copines de maternelle, tu t’es retrouvée à devoir apprendre à lire et écrire directement en anglais et à très grande vitesse car ici, les enfants apprennent la lecture un an plus tôt. Mais jamais tu ne t’es plainte : tu as toujours fait tes lignes d’écriture et tes devoirs de lecture avec beaucoup de d’application, en posant beaucoup de questions. Je suis si fière de toi ! Et tu me fais rire à présent quand parfois je te surprends en train de me parler français avec un petit accent anglais ! C’est fou ! Je dois aussi admettre qu’un tel succès d’intégration est également lié à l’accueil qui nous a été réservé ici, que ce soit le personnel enseignant, les parents et les enfants. Nous sommes vraiment bien tombés ! Ils ont tous fait des efforts pour t’inclure dans leur quotidien et être aux petits soins avec toi, et je sais que ce n’est pas une évidence, alors merci à eux. Ticoeur, ton grand-frère t’aide aussi énormément : il veille sur toi à l’école et il t’aide avec l’anglais. Comme notre Tour du Monde l’avait fait, notre expatriation en Angleterre alimente votre complicité. Vous êtes trop mignons à voir !

En apprenant à écrire, tu as voulu choisir d’utiliser l’écriture française, en cursives et non le script utilisé par les Anglais. La maîtresse t’a encouragée dans ce sens car elle trouve ça très beau et exotique ! Merci aussi pour cette ouverture d’esprit. La même ouverture d’esprit qui a bien faire rire à l’école quand tu as dessiné des coquelicots en bleu pour le 11 Novembre (relire ici) ou quand tu leur as dit que c’était ta fête (ici, ils ne fêtent pas les Saints du calendrier mais pour toi, ils ont fait une petite chanson, c’était très touchant). Dans ta classe, tu as aussi de petits admirateurs, ce doit être le charme français qui opère !

Tu as dû relevé de nombreux défis en plus de la langue : apprendre à nager en un temps record pour rattrapper le retard par rapport à tes petits camarades anglais qui nagent vraiment très bien. Toujours à l’école, tu as découvert le netball, le violon, le théâtre, la chorale (le chant t’a beaucoup aidée pour progresser en anglais… Merci « Puff the magic dragon » 😉 !) et comme c’est la tradition dans notre région, tu souhaites tester l’équitation (à suivre !). Quand le samedi les enfants se reposent, tu vas à l’école française et tu es très demandeuse d’y aller alors que nous t’avions laissé le choix de peur que tu sois fatiguée.

Malgré tous ces changements, sur de nombreux aspects, tu es restée la même petite fille que je connais : passionnée par la danse classique, le dessin, la peinture, les fleurs, … Mais tu souhaites découvrir encore et toujours et c’est ce qui me rend si fière de toi : peu importe où tu vas, peu importe ce que tu réussiras, j’aime ton envie d’essayer, ta force et ta bonne humeur pour tout entreprendre ! Alors pour fêter la grande fille de 7 ans que tu es devenue nous avons invité tes amis anglais à la maison, nous avons mangé des crêpes et des guimauves françaises et nous t’avons offert une bicyclette de style anglais pour nos prochaines sorties vélo en famille, sans doute dans la jolie New Forest à côté de chez nous. Mais pour véritablement célébrer la petite fille que tu es et qui grandit avec tant de vie et de joie, je souhaite que tu continues de me réveiller chaque matin avec un gros câlin ; je souhaite toujours te couvrir de gros bisous et te dire comme je t’aime ma Titpuce, mon amour…

Happy birthday to you!



Commentaires

  1. Très joli message d’amour, je lui souhaite un très joyeux anniversaire

    • Merci !

  2. Quelle jolie déclaration! Joyeux anniversaire à cette jolie Titpuce

    • Merci beaucoup !


Laisser un commentaire

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :zglgG7

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.