Une journée en amoureux à Bâle et dans ses environs

Mi-juillet, vous vous souvenez peut-être que nous avons déposé les enfants en Allemagne, à Stuttgart chez leurs grands-parents (pour la première fois !). Nous en avons alors profité pour faire une petite escapade à Bâle qui est située à trois heures de voiture de Stuttgart. Après notre grand week-end à Lausanne, nous avions envie de découvrir d’autres villes suisses et notre choix s’est porté sur Bâle car nous souhaitions visiter le musée Tinguely. La vieille ville s’est avérée fort charmante et le beau temps était de la partie.

centre de bâle

visiter bâle

C’est donc par le musée Tinguely que nous avons commencé notre découverte de la ville…

Visite de Bâle

En admirant les œuvres de Tinguely je n’ai pu m’empêcher de penser que cela aurait été un musée qui aurait plu à Ticoeur à Titpuce. C’est toujours comme ça ! A chaque fois que je suis sans eux, je trouve que tout est kid-friendly ! Revenons au Musée Tinguely : il m’a plu mais je crois que j’ai encore plus aimé l’expo temporaire dédiée à Wim Delvoye, artiste belge dont j’ai apprécié les installations, surtout ce camion à ciment en acier sculpté en style gothique à la manière d’une cathédrale :

Lire la suite


Billet classé dans : Citytrip, Voyages avec enfants, Voyages sans enfant

Visites en famille à Lausanne et dans ses environs.

Comme je vous l’ai raconté dans mon billet précédent, pour le week-end du 1er mai nous sommes partis à Lausanne, en Suisse, avec le TGV Lyria et pour cette première fois à Lausanne avec les enfants nous avons choisi des activités 100% famille qui n’ont effectivement pas manqué de plaire à Titpuce et Ticoeur. Voici donc les trois coups de cœur en question :

Le Musée Olympique (au bord du Lac à Lausanne).

En arrivant devant le Musée Olympique on est d’abord saisi par le cadre, l’architecture du bâtiment, les jardins et les installations artistiques qui rendent hommage au sport comme le souhaitait Pierre de Coubertin, fondateur des Jeux Olympiques modernes. Puis, à l’intérieur du Musée Olympique, on découvre l’esprit des JO, les valeurs humaines de l’olympisme, les impacts sur la société à travers l’histoire. La scénographie est très réussie. Dans l’exposition nous avons beaucoup aimé la salle avec toutes les torches olympiques des débuts jusqu’à aujourd’hui. Personnellement, j’ai été très intéressée par l’exposition des affiches, l’influence sur la mode et les films extraits des cérémonies d’ouverture ; les enfants ont également adoré la collection des mascottes ! Au dernier étage, on trouve un café, le Café TOM très sympa avec une superbe vue sur le Lac Léman. Dans le parc, on peut admirer de très belles sculptures sportives et colorées signées par exemple Niki de Saint-Phalle, Calder ou encore Botero. Le Musée Olympique – 1, quai d’Ouchy – Lausanne.



Métro : Ouchy-Olympique (ou 20 minutes à pied depuis le centre de Lausanne).

Chaplin’s World (à Vevey  ~ 30 minutes de Lausanne)

Ticoeur et Titpuce avaient déjà vu des extraits de films de Chaplin à l’école mais avec le musée Chaplin’s World ils ont eu une véritable immersion dans le monde de Charlot. Nous avons d’abord découvert la partie studio de cinéma avec des extraits de films, des décors, des reconstitutions de scènes et des acteurs en cire (Chaplin’s World est mis en scène par Grévin). Les enfants ont particulièrement aimé les effets spéciaux de la cabane qui bouge et les décors de la prison. Chaque salle est très ludique pour les enfants. Puis, nous avons visité Le Manoir, c’est-à-dire la maison où ont vécu Charlie Chaplin et sa grande famille après leur expulsion des Etats-Unis : on pénètre alors dans l’univers intime et familial de ce clown, acteur, scénariste dont j’ai vu quasi tous les films et que j’ai donc pu faire découvrir à Ticoeur et Titpuce. J’ai trouvé la visite très émouvante. Enfin, nous avons terminé par une balade dans le parc de sa demeure. Chaplin’s World, avec la scénographie très moderne des studios, le réalisme des poupées de cire et l’histoire du Manoir constitue un très bel hommage au grand Chaplin. Une visite à ne pas manquer ! Chaplin’s World, Route de Fenil 2, Corsier sur Vevey.

musee Chaplin Vevey

maison Chaplin Vevey

maison Chaplin Vevey

Chaplin Lausanne

Comment y aller depuis Lausanne ? Train jusqu’à Vevey puis bus 212 jusqu’à l’arrêt « Chaplin ». Très bonne fréquence de passage. Nous avons acheté nos billets train+bus sur l’appli de la SBB-CFF (l’équivalent SNCF en Suisse) juste avant de nous rendre à Vevey.

Swiss Vapeur Parc (à Bouveret  ~ 1h de Lausanne).

Le parc Swiss Vapeur est avant tout un lieu qui vit grâce à des passionnés qui viennent faire découvrir leurs modèles réduits au public. Il est possible de monter à bord de trains de toutes les époques, à l’échelle des enfants. Les trains avec le plus de charme sont les trains vapeurs qui fonctionnent véritablement au charbon avec les mêmes mécanismes que les trains vapeur grandeur nature. Tout au long des trajets on découvre des décors de taille réduite, représentations d’endroits connus en Suisse. Au total 1500 m de rails à parcourir. Circuler à bord de jolis petits trains, autant vous dire que cela a beaucoup plu à Ticoeur et Titpuce et au papa aussi d’ailleurs ! Un conseil : le week-end il vaut mieux arriver tôt. Pour vous donner une idée, nous sommes arrivés à l’ouverture, à 10h et nous avions tout le parc pour nous. Vers 11h30 il a commencé à y avoir pas mal de monde ce qui crée un peu d’attente au niveau des petites gares, mais il y avait quand même beaucoup de trains en circulation et beaucoup de place sur chaque train. Swiss Vapeur Parc, Route de la Plage, Port-Valais.

Comment y aller depuis Lausanne ? A l’aller nous avons pris deux trains : Lausanne->Saint Maurice puis Saint-Maurice->Bouveret. Au retour, nous sommes montés sur un superbe bateau entre Bouveret et Vevey puis train jusqu’à Lausanne. Nous avons préféré l’option bateau (en plus c’était moins cher) mais il y en a peu donc regardez bien les horaires. Pour réserver aussi bien le train que le bateau, nous avons utilisé l’appli de la SBB-CFF. Pour le train, il vaut mieux réserver à l’avance pour avoir de meilleurs tarifs.

Bateau Lac Leman

***

Les trois visites que je viens de vous présenter ont particulièrement enchanté les enfants et sont totalement adaptées à un séjour à Lausanne en famille mais bien sûr il y a d’autres découvertes à ne pas manquer à Lausanne : par exemple la Cathédrale, la Collection de l’Art Brut, la tour Sauvabelin ou encore le Palais de Rumine (Musée cantonal des Beaux-Arts). Dans un prochain billet je vous emmènerai des vieilles rues de Lausanne jusqu’au bord du Lac Léman et je partagerai avec vous nos bonnes adresses.

***

Donc voilà de quoi bien occuper un grand week-end à Lausanne avec les enfants ! N’hésitez pas à nous donner en commentaire d’autres idées de visites. Pour se rendre à Lausanne depuis Paris c’est 3h35 de trajet et bien sûr c’est encore moins si vous montez en gare de Dijon ou de Dole. Pour réserver vos billets c’est sur le site du TGV Lyria notre partenaire train pour ce voyage (merci encore !). Alors ? Direction Lausanne en famille ?


Billet classé dans : Citytrip, Voyages avec enfants

Direction Lausanne en famille avec le TGV Lyria !

Pour le grand week-end du 1er mai nous sommes partis à Lausanne en Suisse. C’est la deuxième fois que je visite cette ville et comme toujours, découvrir en famille un endroit que l’on connaît déjà apporte un autre point de vue et donne même l’impression de visiter une autre ville. Ce grand week-end à Lausanne a donc été l’occasion de nouvelles découvertes, de visites choisies pour les enfants, tout en profitant encore et toujours du charme de la vieille ville, des vues sur le Lac Léman et du calme prodigué par le panorama sur les montagnes.

visiter Lausanne

Pour le trajet, c’est le TGV Lyria qui nous a proposé de découvrir sa ligne directe Paris-Lausanne qui relie les deux villes en 3h35, une durée de trajet dont nous avons l’habitude car cela prend environ le même temps quand nous allons dans la famille en Allemagne. Donc un trajet qui passe vite : Ticoeur et Titpuce ne nous ont même pas demandé « quand est-ce qu’on arrive ? » ;-).

Lausanne en TGV Lyria

Nous sommes partis de la Gare de Lyon en fin de matinée samedi avec, comme d’habitude pour nos week-ends, une seule valise-cabine pour nous quatre (souvenez-vous, je vous avais dévoilé nos secrets pour voyager léger).

En première classe, un plateau repas de qualité est servi à chaque passager. Ainsi, après le déjeuner, les coloriages, les circuits de petites voitures et la revue de cartes Pokémon, voilà que nous étions déjà côté suisse !

C’est amusant car dès le passage de frontière on voit le changement de paysages avec une impression d’être en Suisse dans un décor bien vert, bien montagneux et de jolis petits chalets (le cliché total !).

A Lausanne, la gare est située à mi-chemin entre le lac et la vieille ville. Avec le grand soleil que nous avons eu c’était vraiment parfait pour déambuler dans la ville. Par contre il faut savoir qu’il y a du dénivelé à Lausanne ! Et bizarrement les enfants ont préféré les montées bien raides plutôt que les descentes, allez savoir pourquoi ! Sinon, il y a le métro pour moins se fatiguer.




Informations pratiques :

Transport en train : Durée minimale du trajet Paris-Lausanne : 3h35. Prix à partir de 29€ l’aller et il y aura des promotions si vous achetez vos billets entre le 16 et le 28 mai prochains ! Toutes les infos sur le site du TGV Lyria. Entre Paris et Lausanne, le train s’est arrêté à Dijon et à Dole donc si vous vivez près de ces deux villes, c’est vraiment idéal pour une escapade à Lausanne.

Transport sur place : nous nous sommes déplacés en train, en métro et en bateau.

Que visiter à Lausanne ? Dans mon prochain billet, je vous décrirai les visites qui ont plu aux enfants : le Musée Olympique de Lausanne, le Swiss Vapeur Parc et le musée Chaplin’s World. Vous nous suivez ?

***

*billets de train offerts par notre partenaire, le TGV Lyria, merci !


Billet classé dans : Citytrip, Voyages avec enfants

Notre semaine au lac de Lugano

La région des lacs c’était depuis longtemps sur ma liste : lac de Lugano, lac de Côme, lac Majeur, lac de Garde et les autres… Un coin que je ne connaissais pas encore. Fin août, nous nous sommes posés une semaine au bord du lac de Lugano avec les enfants et les grands-parents. Le lac de Lugano se trouve à la frontière entre la Suisse et l’Italie. Notre maison était du côté suisse, à 6km de la frontière italienne, directement sur le lac. Loger à la frontière a quelque chose d’amusant car on la traverse plusieurs fois dans la journée selon les visites envisagées. Au final, on a dû passer 50% du temps en Suisse et 50% du temps en Italie : des vacances italo-suisses !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Âge de Ticoeur : presque 6 ans
Âge de Titpuce : 3 ans et demi

Pendant cette semaine sur le lac de Lugano nous nous sommes organisés une escapade d’une journée à Milan pour visiter l’Expo Universelle et nous avons passé une autre journée au bord du lac de Côme (je vous en parle prochainement). Aujourd’hui, je vous présente les bords du lac de Lugano car c’est le coin que nous avons le plus exploré.

A voir/à faire au bord du lac de Lugano :

  • le village de Porto Ceresio (Italie) : romantique, plein de charme, petit mais très vivant. Une belle ambiance familiale et une aire de jeux idéale pour les enfants.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • le village de Gandria (Suisse) : village pittoresque avec ses ruelles et ses vieilles pierres

IMG_4751

  • le Monte San Giorgio (Suisse) : un site classé à l’UNESCO et c’est effectivement superbe ! Nous avons fait une petite rando facile d’1h40 vers le point de vue de Serpiano. Les enfants ont bien marché. Comme d’habitude, ils préfèrent la randonnée à une balade en ville. Le panorama à l’arrivée est époustouflant !

Lac de Lugano

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

IMG_4947

  • une balade dans les gorges de la Breggia (Italie) : un lieu étonnant je doit dire : on y croise d’étranges formations géologiques mais aussi une ancienne cimenterie désaffectée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • la ville de Lugano : une ville très aérée, très propre, très ordonnée et très riche. J’ai surtout aimé les bords du lac et le parc.

Lugano

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lugano

  • l’église et le baptistère à Riva San Vitale. Ce dernier est le bâtiment le plus ancien de la Suisse !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAL’église Santa Croce

  • le musée des trains à Mendrisio (Suisse) : c’est fou le nombre de maquettes de trains dans ce musée ! Une collection immense ! Par contre, les salles sont un peu ennuyeuses… Il faudrait rendre ce musée plus vivant car il a un sacré potentiel. Ticoeur a aimé et comme il pleuvait c’était pratique de s’y réfugier.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • le marché à Ponte Tresa (Italie) : très animé, il a lieu tous les jeudis on y trouve de très bons produits locaux mais aussi beaucoup de stands de vêtements inintéressants.
  • baignade dans le lac : sympa pour les adultes mais pas adapté aux jeunes enfants. Quand on sait que le lac de Lugano est très profond (presque 300 mètres à certains endroits !), ça impressionne, on y pense… Même avec des bouées ou brassards on n’était pas bien rassurés, du coup, nous avions rempli une petite piscine gonflable au bord du lac pour Ticoeur et Titpuce. Pour les grands, se baigner est agréable car le lac est immense et la vue superbe. Pour mon chéri, l’eau est trop froide (22°C quand nous y étions). Dans les villages, il y a de petites plages mais l’eau reste profonde.

OLYMPUS DIGITAL CAMERANotre ponton

OLYMPUS DIGITAL CAMERAPlage à Porto Ceresio

En dehors de nos balades autour du Lac de Lugano, nous ne nous lassions pas de notre terrasse dont la vue était magique du matin au soir…

Lire la suite


Billet classé dans : Rando, Citytrip, Voyages avec enfants