Un grand week-end en Corrèze

Pour moi, la Corrèze c’est le souvenir de belles vacances d’été quand j’étais étudiante et qu’on partait entre copines (en 2 CV !) dans un hameau près de Collonges-la-Rouge car la grand-mère de ma meilleure amie avait une ferme là-bas. De ces belles journées d’été, je me souviens de paysages verdoyants et vallonnés, des potins qu’on se racontait en bronzant dans le jardin face aux vaches taciturnes, des batailles contre les chauves-souris dans la vieille grange où nous dormions, des fous rires et de nos rêves d’avenir… Alors quand on nous a proposé de participer au tournage d’un film sur la Corrèze, j’ai tout de suite été emballée, ravie de revoir ce coin de nature au milieu de la France. Pour « Papa Voyage » et les enfants c’était une première fois. Au programme, il y a eu des activités sportives pour toute la famille, de jolis villages et des paysages très verts malgré la canicule. Mes petits acteurs en herbe ont bien assuré – c’est qu’ils n’en sont pas à leur premier tournage ! Bien sûr, je vous partagerai le film sur Facebook dès qu’il sera prêt d’ici quelques semaines…

En attendant, voici quelques photos que j’ai prises pendant notre séjour, un séjour bien trop court pour faire le tour de la Corrèze mais un séjour très intense. Bref, un week-end qui bouge comme on les aime… L’occasion de sortir une nouvelle fois notre campervan en pleine nature (comptez 4h30 depuis Paris) et l’occasion de bien s’amuser pendant le tournage (le making-off pourrait être très drôle ! On compte sur toi Jonathan !).

Parmi nos souvenirs, sur le thème de l’eau, il y a eu un pique-nique au lac du Causse avec de délicieux produits locaux, une séance de catamaran en famille sur le lac ; des émotions pendant notre descente en canoë-kayak sur la Vézère avec Oxygène Sports Nature à Voutezac. Rien de difficile mais les petits rapides sont déjà bien drôles pour les enfants. Toujours sur le thème de l’eau, nous avons fait une balade en gabare sur la Dordogne à partir de Beaulieu-sur-Dordogne, un village médiéval à ne pas manquer. Le guide qui commente la croisière a vraiment un don pour raconter les histoires, à la manière d’un grand troubadour !

Sur le thème de la terre, il y a eu de belles balades dans la nature, à pied (dans le marais du Brézou et dans les villages) ou à vélo du côté d’Argentat et en VTT au Château de Sédières. Enfin, nous avons visité des fermes du Moyen-Âge à Saint Julien aux Bois : un vrai voyage dans le temps ! Les enfants ont vraiment apprécié le fait de pouvoir rentrer dans chaque ferme pour se rendre compte de la vie à l’époque.

Sur le thème de l’air, il y a une grande descente en tyrolienne géante, également au château de Sédières : c’est à la fois impressionnant (même pour les adultes !) mais accessible à toute la famille car pas trop haut.

Carnet d’adresses de notre week-end en Corrèze :

  • Restaurant Le sablier du Temps à Argentat : de jolies assiettes, un régal pour les yeux et les papilles. Le grand plus : on peut se baigner dans la piscine avant ou après le repas.

  • Le restaurant de l’Hôtel Le Beaulieu à Beaulieu-sur-Dordogne : nous avons dîné dans leur joli jardin. Le cadre est super agréable. La cuisine est très sympa, le service soigné. C’est aussi dans ce charmant hôtel situé au centre du village que nous avons passé la nuit.

  • Restaurant L’Elot : pour un déjeuner en toute simplicité avec une très belle vue sur le lac Seilhac (possibilité de baignade).
  • La maison d’hôtes La Vérénerie à Gumond : une adresse coup du cœur car les chambres sont toutes neuves dans une ancienne bâtisse de caractère. La piscine est agréablement posée devant la forêt et les hôtes sont plus qu’accueillants, absolument fans de la Corrèze ! En plus, ils font table d’hôtes ce qui est très pratique avec les enfants et permet d’échanger le temps d’un repas 100% maison.

Ce week-end en Corrèze était aussi l’occasion de se dire qu’on y retournera encore pour découvrir les chemins de randonnées le long de la Dordogne et les cascades sauvages. Il est temps de rentrer à Paris à bord de notre « Cali ». Nous avons hâte de voir le film sur la Corrèze avec Ticoeur et Titpuce en guest stars ! A suivre !

Et vous ? Vous connaissez la Corrèze ? De bons plans à partager ?

La Bourgogne en campervan et à vélo : de Chablis à Montbard

Le week-end dernier, nous avons choisi la Bourgogne, parce que le bulletin météo était prometteur et que nous avions envie de retourner dans cette région dont nous aimons les pistes cyclables, les châteaux et les vins ! Nous avons bien sûr emmené Cali, notre campervan et nous l’avons chargé de nos vélos avec l’idée de pédaler le long du canal de Bourgogne, un chemin facile que nous avons déjà parcouru dans le passé. Pour Titpuce c’était sa toute première sortie à vélo en dehors du square ! L’an dernier, elle était encore sur un siège-enfant mais notre princesse a grandi et a envie de faire comme Ticoeur ! Pour ses débuts, nous avons choisi des étapes courtes et donc nous n’avons pédalé que 15km par jour, réalisant les autres trajets en campervan. Pour le programme, j’ai bien sûr réfléchi à des visites adaptées aux enfants et aux parents !

Notre itinéraire le temps d’un week-end entre Chablis et Montbard :

Samedi :

  • départ de Paris à 8h30.
  • Arrivée à 11h à Chablis. Le timing parfait pour une petite dégustation de vins avant le déjeuner.
  • Pique-nique au bord du canal du côté de Chassignelles.
  • Visite du Château-d’Ancy-le-Franc et de sa grande expo LEGO ! Je vous en parle bien vite !
  • 15km de vélo le long du canal de Bourgogne, en aller-retour, au départ de Nuits.
  • étape pour la nuit à Montbard

le canal de bourgogne en famille

Dimanche :

  • 15 km de vélo le long du canal entre Montbard et Buffon, en aller-retour.
  • Visite du Parc Buffon à Montbard, en visite guidée (on recommande !). On apprend beaucoup de choses sur la vie de Buffon et on profite de belles vues sur les environs parce qu’avec le guide, on accède au sommet de la Tour de l’Aubespin.
  • Visite de la Grande Forge de Buffon où l’on découvre à travers les différents bâtiments les prémices de l’industrie métallurgique version 18iè siècle.  Ticoeur et Titpuce sont maintenant incollables sur Buffon !
  • Encore une halte à Chablis pour faire quelques stocks dans notre cave…
  • Retour à Paris.

canal de bourgogne

vue sur Montbard

 

visiter la grande forge de buffon

Côté vie en campervan, ce week-end bourguignon nous a permis de tester le transport des vélos : c’est vraiment pratique et cela permet de faire du sport et des balades sur place donc c’est une bonne combinaison quand on aime bouger comme nous ! C’était aussi le premier week-end où nous avons pu dîner dehors et donc tester notre table et nos chaises de camping le temps d’un barbecue, notre premier de la saison. C’est quand même plus sympa que de rester enfermés dans le campervan à cause du froid ou de la pluie ! Nous avons ainsi passé une agréable soirée, au vert, à Montbard (au camping municipal, quasi vide en cette saison, ce qui nous allait très bien !).

la bourgogne en campervan

Côté vélo en famille, nous sommes fiers de notre Titpuce ! Le seul hic c’est qu’avec son petit vélo (16 pouces) sans vitesse, elle fatigue bien plus vite que nous donc nous ne nous sentons pas de faire plus de kilomètres tant qu’elle ne passe pas au vélo 20 pouces. En magasin de sport, nous n’avons pas vu de modèles entre 16 et 20 mais sur internet il semblerait que l’on puisse acheter un 18 pouces… Je vais creuser l’idée…

En tout cas, nous retournerons dans cette partie nord de la Bourgogne où nous avons envie de revoir l’Abbaye de Fontenay et de découvrir le village médiéval de Noyers-sur-Serein.

Et vous ? Adaptes de la Bourgogne en famille ?

 

visiter l'anjou

Découvrir la douceur angevine à vélo

Je vous ai raconté nos aventures en Mayenne au fil de l’eau, lors de notre week-end en famille sur la Vélo Francette. Après la Mayenne c’est en Anjou que nous avons continué notre itinéraire à vélo. Nous avons traversé d’agréables petits villages, dormi dans une chambre d’hôte de charme et goûté à des spécialités culinaires locales.

visiter l'anjou

Vélo Francette

Avec sa vue panoramique, le soin apporté à la déco et sa super piscine, Côté Rivière est une étape pour se faire plaisir et profiter de la douceur angevine dans le village de Grez-Neuville. Il y a une chambre famille mais aussi deux chambres pour des amoureux : spa, massages et jacuzzi au programme dans ce cas-là ! Pour nous, c’était surtout la piscine qui a eu beaucoup de succès auprès de Ticoeur et Titpuce, d’autant plus qu’il faisait très chaud pendant le week-end de l’Ascension.

Cote riviere chambre d'hôte

Pour le dîner, nos hôtes nous ont servi un plateau de spécialités locales. Les gâteaux bleus, en référence aux tuiles bleues des maisons étaient particulièrement épatant !

pâtisserie anjou

Le long de la Vélo Francette, j’ai aimé l’ambiance des guinguettes et aussi les scènes de vie telles que les traversées sur des bacs :

le bac en anjou

vélo francette en famille

Côté visites à ne pas manquer, voici ce que nous avons déjà eu l’occasion de découvrir lors de nos différents passages en Anjou :

  • Terra Botanica : parc 100% famille avec des attractions sur la thématique des plantes et de belles collections végétales.
  • L’Abbaye de Fontevraud à l’architecture si élégante.
  • La jolie ville de Saumur. Nous avions dormi dans un camping très nature, avec une très belle vue sur la Loire -> relire mon article sur Saumur et ses environs.
  • La Mine Bleue à Noyant-la-Gravoyère : une expédition souterraine originale pour découvrir la fabrication des tuiles de la région
  • Les nombreux troglodytes  : tester des chambres d’hôte ou des restaurants nichés dans des troglodytes.

terra botanica

C’est à Angers que nous avons terminé notre week-end à vélo sur la Vélo Francette.

visiter Angers et l'Anjou

Une fois encore mon Ticoeur nous a épaté par son énergie ! Je crois bien que l’amour du vélo est héréditaire ! Tout comme la Mayenne, l’Anjou s’est avéré un cadre bucolique idéal pour faire du vélo, tranquillement, au rythme des enfants…

Et vous ? Vous connaissez l’Anjou ?

Mayenne vélo

Au fil de la Mayenne : vélo et douceur de vivre…

De notre escapade sur la Vélo Francette entre Laval et Angers, nous retiendrons l’ambiance conviviale, le calme et la nature qui règnent au bord de la Mayenne… Tout en avançant tous les quatre sur nos vélos nous avons croisé des pêcheurs, des campeurs, des familles, des éclusiers, des bateaux, des guinguettes… Toute une vie tranquille et douce… La Dolce Vita version Mayenne !

Je pense que quelques photos vous donneront un bon aperçu des paysages sereins que nous avons traversés, loin de tout stress… En chemin : de petits villages et de belles demeures. Bref, un environnement idéal pour une aventure à vélo avec des enfants !

Mayenne vélo

Mayenne halage

Mayenne

écluse Mayenne

visiter la Mayenne

vélo francette

Après avoir testé la Mayenne à vélo, on se verrait bien partir pour une croisière fluviale en famille. Une prochaine fois !

Et puis il y a eu des rencontres aussi : le premier soir nous avons eu un accueil incroyablement chaleureux au cœur d’une maison bien coquette, la Chambre d’hôtes Vallombry à Ménil. Un gros coup de cœur ! La déco intérieure a un côté anglais, le jardin très soigné nous a charmés avec ses jolies roses. C’était le cadre parfait pour une belle soirée sur la terrasse autour d’un délicieux dîner maison. Nous avons eu un bel échange à propos des voyages, de la vie en Mayenne et tout simplement de la vie ! Et puis, nos hôtes avaient une Triumph (« oh la belle voiture » a dit ma puce !) : Ticoeur, Titpuce et Papa Voyage sont même allés faire un petit tour pour profiter du soleil ! (Waouh !). Un grand merci Christine, Jacques et Marc-Antoine pour votre accueil ! Nous reviendrons très vite !

voiture Triumph

Au bord de la Mayenne, la vie est un long fleuve tranquille… Je partagerai bientôt avec vous d’autres images et expériences que nous avons vécues sur La Vélo Francette . A suivre !

la vélo francette en famille

Et vous ? Vous connaissez la Mayenne ?

Visiter Terra Botanica

Notre journée à Terra Botanica : des jardins extraordinaires et ludiques en Anjou

Lors de notre périple en famille sur la Vélo Francette, nous avons découvert un parc dédié à la nature : Terra Botanica. A la fois parc botanique, parc d’attractions et parc didactique, Terra Botanica est un gros coup de cœur ! Nous y avons passé une très belle journée juste avant d’arriver sur Angers. Au programme : des parcours pour découvrir différents végétaux, des ateliers, des visites guidées, des films et spectacles, des attractions et manèges et un cadre exceptionnel où les plantes sont reines.

Pour commencer, nous avons pris de la hauteur pour avoir une vue d’ensemble sur le parc : direction le ballon de Terra Botanica et sa vue à 360° !

Visiter Terra Botanica

ballon terra botanica

Visiter Terra Botanica

En ce moment c’est la saison des roses alors nous n’avons surtout pas manqué la superbe roseraie qui était clairement un de mes espaces préférés. Humm quels prafums ! La rose est d’ailleurs un symbole de l’Anjou d’où sa place toute privilégiée au sein du parc…

Terra Botanica en famille

roseraie Terra Botanica

Nous avons également assisté à quelques animations : à des heures bien précises, des guides commentent certains espaces (espace des plantes carnivores, potager, serre tropicale…). La visite que nous avons beaucoup appréciée est celle sur « Les Racines de la Vie ». On y découvre les origines des végétaux sur terre et tout au long du parcours on revit en accéléré l’histoire des plantes les plus anciennes de la planète…

Suite de l’article