Nos photos de voyage : matériel, stockage et impressions

Je vous ai parlé photos à plusieurs reprises sur le blog. Comme notre matériel évolue ainsi que nos habitudes, je voulais vous faire un nouveau résumé, plus actuel, pour vous aider à choisir votre matériel photo et pour partager nos conseils concernant la sauvegarde et l’impression des photos.

Notre matériel photo et vidéo en voyage

Notre appareil photo : l’Olympus E-M10 Mark II :

Nous avons choisi un appareil photo hybride plutôt qu’un Reflex ou qu’un appareil compact pour avoir un appareil de très bonne qualité, tout en n’étant pas trop encombrés en voyage. En effet, nous trouvons très bien les Reflex de chez Nikkon ou Canon mais nous ne voulions pas de gros boîtiers en voyage. Or les Reflex sont volumineux du fait des miroirs. Pour un format plus réduit, le système « mirrorless » (sans miroir) proposé par les appareils photos hybrides était donc la solution pour nous.

Au sein de la famille des hybrides, Olympus nous a paru offrir le meilleur compromis taille du capteur/taille des objectifs. Chez les hybrides Sony, la qualité d’images est excellente mais il faut des objectifs plus lourds, plus grands (et plus chers). Nous avons donc d’abord investi dans l’Olympus E-M5 que nous avons utilisé de 2012 à 2015 (voir ma revue ICI) ; puis, quand ce dernier nous a lâchés, nous avons opté pour L‘Olympus E-M10 Mark II que nous utilisons depuis 4 ans et dont nous sommes très satisfaits. Depuis, la nouvelle version de l’E-M10 est sortie -> Olympus E-M10 Mark III – prix : environ 350€ pour le boîtier nu (vous pouvez prendre le II ou le III, celui que vous trouvez à meilleur prix).

Notre matériel photo

Pour préciser à ceux qui se poseraient la question : oui, un appareil photo compact serait encore moins volumineux qu’un hybride mais nous voulions garder la possibilité de changer les objectifs et gérer plus de situations : tantôt, nous avons besoin d’un zoom pour les sujets éloignés ; tantôt, nous souhaitons un objectif à focal fixe pour la qualité d’image et les photos de nuit. Or, avec les compacts, il faut choisir : ils sont soit dotés d’un zoom, soit à focale fixe. D’ailleurs, si vous faites le choix du compact, la meilleure qualité de photos sera obtenue avec ceux à focales fixes mais vous serez à nouveau sur de gros budgets.

A noter : nous utilisons une carte mémoire 64Go et nous avons toujours une batterie de rechange sur nous.

Nos 3 objectifs photos principaux :

L’objectif fourni avec un appareil photo est souvent de mauvaise qualité (Pfff !). Nous préférons donc acheter notre appareil photo sans objectif (boîtier nu), puis investir dans de bons objectifs (et c’est souvent ça le gros du budget !).

Voici les 3 objectifs que nous utilisons le plus :

  • un objectif zoom Lumix 14-140mm f3.5-5.6 (équivalent 28-280mm) : il gère tout, du grand angle aux détails. Il permet de zoomer quand les sujets sont éloignés et je l’utilise aussi pour photographier les enfants avec un effet bokeh (flou en arrière plan). Parfait en voyage pour tout type de photos en journée (besoin de lumière). L’indispensable pour nous.
  • un pancake Lumix 20mm f1.7 (équivalent à 40mm) que nous avons depuis le début – nous l’aimons beaucoup. C’est un objectif grand angle et passe-partout, qui permet de prendre tous les paysages et toutes les scènes dans leur globalité. Avantages : idéal quand il y a peu de lumière et il ne prend pas de place.
  • L’objectif portrait Zuiko 45mm f1.8 : parfait pour les portraits, avec un effet bokeh renforcé. Je n’emporte pas cet objectif en voyage. Je l’utilise plutôt le week-end, ou à la maison pour photographier les enfants.

Le budget photo

Au final, entre le boîtier et les objectifs, notre budget photo est élevé. Mais disons que c’est une passion, et que ramener de belles photos de nos voyages est une priorité. Nous n’achetons pas d’autres souvenirs (ou rarement). Tous nos souvenirs sont en images et celles-ci sont donc très précieuses à nos yeux.

Notre GoPro

Vous vous souvenez : avant de partir en Tour du Monde, nous avons acheté la Go Pro Sessions. J’ai filmé énormément de rushs et je suis très contente de la qualité de cette GoPro, légère et solide à la fois, avec une bonne qualité d’image et de son. Depuis notre retour de Tour du Monde, je ne l’utilise plus beaucoup, sauf pour les situations sportives : vélo, ski et sous l’eau. Pour les scènes du quotidien, j’utilise d’avantage mon iPhone.

Dans tous les cas, le problème avec la vidéo c’est que je n’ai absolument pas le temps de réaliser le montage des rushs que j’ai filmés ! Disons que cela m’occupera « quand je serai bien vieille, le soir à la chandelle » ;-)… Et cela me fera de beaux souvenirs à visionner !

Drone ou pas drone ?

Depuis l’été dernier, nous avons investi dans un drone. Je devrais plutôt dire : « Papa Voyage » a investi dans un drone. Personnellement, je ne l’aurais jamais fait. Je préfère être au cœur du paysage ou des sujets que je photographie. En plus, je ne me sens absolument pas capable de le manipuler : le stress de le faire tomber ! Et j’ai déjà vu deux blogueurs pro perdre leur drone dans l’eau (je ne donnerai pas de noms !), donc ça arrive ! Mais je dois admettre que de temps en temps c’est sympa de prendre des clichés vus du ciel, de faire de petites vidéos qui nous permettent de survoler un lieu, et surtout de capter des images de nous quatre, en famille, dans un paysage. Si vous y pensez aussi, nous vous conseillons le Dji Mavic Air (compact, avec une très bonne qualité d’image).

Inconvénient : le bruit ! L’utilisation est donc limitée à des endroits relativement déserts et des zones autorisées. C’est aussi un gros budget, donc voyez si vous pensez suffisamment vous en servir…

Le stockage des photos

Nos photos sont sur Photos, dans le disque dur externe de notre Mac (240 000 photos déjà !). Toutes ces photos sont aussi sur :

  • 1 autre disque dur externe chez nous (backup de la totalité des photos)
  • 1 disque dur par an chez mes beaux-parents avec les photos de l’année (copie que nous faisons à Noël)
  • 2 sauvegardes en ligne (Flickr et Apple). Les solutions de sauvegardes en ligne sont payantes (environ 100€/an). Disons que nous sommes très prudents ! Nous recommandons au moins une sauvegarde en ligne.

L’impression des photos

Nous utilisons les différents prestataires sur internet pour faire imprimer :

  • Un album photos récap’ de nos voyages de l’année (donc un album par an). Ne faites pas la même erreur que nous : nos albums sont tous de tailles différentes. Il aurait été plus esthétique de toujours choisir le même format pour avoir une jolie collection dans notre bibliothèque.
  • Un album photos de chaque voyage avec les grands-parents : nous leur offrons ensuite en souvenir de notre séjour multi-générationnel.
  • Pour décorer la maison, nous avons fait imprimer des posters et des toiles photos avec quelques une de nos photos favorites.
  • A Noël, nous réalisons des calendriers photos pour les grands-parents.

Enfin, nous imprimons nous-mêmes, avec notre imprimante, les formats plus petits et plus basiques :

Cartes postales, cartes d’anniversaires, format photo classique, mini-photos souvenirs pour les enfants, … Nous sommes très satisfaits de la qualité de notre imprimante : Canon TS9100. Inconvénient : c’est coûteux en encre donc c’est seulement pour des impressions ponctuelles en petites quantités.

J’espère que cet article vous aura été utile et surtout, si vous avez des questions photos, n’hésitez pas à me les poser en commentaire !

*Cet article contient un lien pour notre partenaire MonAlbumPhoto.

Un calendrier de l’Avent pour voyager

D’habitude, c’est Papa Voyage qui fabrique notre Calendrier de l’Avent mais cette année j’avais une idée en tête alors c’est moi qui l’ai préparé. Je voulais un Calendrier de l’Avent sur le thème du voyage, pour faire rêver les enfants, pour leur offrir des souvenirs de nos voyages en famille et pour leur promettre de prochaines escapades. Je souhaitais un Calendrier de l’Avent qui leur prévoit de belles expériences, qui leur rappelle des moments remplis d’amour et qui leur évoque de bien jolis rêves, des rêves d’enfants, de ceux qu’il faut chérir, de ceux qu’il faut vivre surtout. La magie de Noël c’est le retour à l’essentiel, c’est voir ses enfants rire, c’est passer du temps ensemble, c’est partir pour un grand voyage, riche en couleurs, en chaleur, en lumière… C’est être bien au chaud à la maison et se surprendre à rêver d’ailleurs… Alors j’ai choisi 24 petites valises pour compter les jours qui nous rapprochent de Noël… Des petites valises comme une invitation au voyage, comme autant de clins d’oeil à nos nombreuses aventures en famille !

Que trouveront les enfants dans notre Calendrier de l’Avent pour petits voyageurs ?

J’ai sélectionné des photos de nos derniers voyages en famille et je les ai imprimées en tout petit format. Des photos de notre voyage en Grèce, de notre semaine à Malte, de notre séjour au ski, de nos vacances à Corfou, de nos week-ends en France et de notre nouvelle vie en Angleterre. Des moments que je souhaitais figer. Je sais que ces petites photos leur feront plaisir car ils aiment tenir des albums qu’ils décorent eux-mêmes (surtout ma Titpuce, c’est une grande fan de scrapbooking !).

En plus des photos, j’ai glissé dans les valises des petites douceurs anglaises : des mini shortbreads en forme de sapins de Noël (vous pouvez les trouver chez Marks & Spencer) et du fudge fait maison !

biscuits de Noël

fudge fait maison

Enfin, afin que les valises soient pleines à craquer j’ai complété avec des chocolats :

calendrier de l'avent

J’ai passé deux heures à préparer les valises (comme pour un vrai voyage !). J’avais commandé un gros paquets de boîtes au format 8 cm x 5 cm avec un motif valise (dénichées sur Amazon). Il a fallu les plier, les monter, mettre la poignée, nouer les étiquettes, remplir…

Calendrier Avent voyage

Calendrier de l'Avent thème Voyage

Calendrier de l'Avent thème Voyage

Voilà ! Les valises pour le Calendrier de l’Avent spécial Voyage sont prêtes ! Attention départ !

Calendrier de l'Avent pour voyager

Enfin, comme je vous l’ai dit au début de l’article, je souhaitais que Ticoeur et Titpuce se rappellent nos derniers voyages mais je voulais aussi leur offrir de belles expériences à venir, en famille. Ainsi, dans les valises correspondant aux quatre dimanches de l’Avent j’ai glissé des bons pour une expérience sur le thème de Noël et de l’Angleterre : il y a même de petites escapades au programme !

Voilà ! Notre Calendrier de l’Avent spécial Voyages est prêt ! Ticoeur et Titpuce le découvriront ce soir en rentrant de l’école. J’ai suspendu les petites valises dans notre jardin d’hiver, parce que c’est mon endroit préféré de la maison, celui qui hésite entre dedans et dehors et ne choisit pas !… Celui où nous aimons nous retrouver en famille… L’endoit idéal pour rêver et parler voyages depuis notre petit coin du sud de l’Angleterre…

Calendrier de l'Avent pour voyageur

Pour le soir, j’ai rajouté une fine guirlande étoilée et lumineuse :

Calendrier de l'Avent fait maison

Calendrier de l'Avent voyage

Vous aimez notre Calendrier de l’Avent sur le thème du voyage ? J’espère surtout qu’il plaira aux enfants et qu’il les fera patienter jusqu’à Noël !

Sur ce, faites de beaux rêves !… Ou vos valises !

photo en voyage

Comment gérer ses photos en voyage ?

Pendant notre Tour du Monde, la gestion des photos a été un vrai sujet auquel nous avions pas mal réfléchi en amont. De manière générale, quand on voyage, les photos demandent un minimum d’organisation côté matériel. Nous avions déjà nos petites habitudes et l’expérience de nombreux voyages mais forcément, quand on part plusieurs mois le sujet est plus compliqué à cause de la quantité de photos à sauvegarder.

D’ailleurs, pour vous donner une idée des quantités, en un week-end nous faisons en moyenne 1000 photos. Et pendant notre Tour du Monde nous avons pris pas moins de 40 000 photos !!!

Quel matériel photo emportons-nous en voyage ? Quels logiciels et applis utilisons-nous ? Comment sauvegardons-nous nos photos à distance ?

Le matériel photo et informatique pour gérer nos images :

  • Nous avons opté pour l’Olympus OM-D E-M10 II (appareil photo hybride). Pour faire simple, nous trouvons que le rapport qualité d’image/format est optimal. Mais bien sûr, le choix d’un appareil photo est quelque chose de très personnel. Je vous laisse relire pourquoi nous sommes fans de l’Olympus OM-D.
  • Objectifs : pour un voyage au long cours, nous avons choisi de nous limiter côté objectifs. Nous n’avions qu’un pancake (20mm équivalent à 40mm) et un objectif zoom (14-140mm équivalent 28-280mm).
  • Carte mémoire : 64 Go
  • Une batterie supplémentaire (très utile !)
  • Mini-trépied
  • 2 disques durs extérieurs en cas de long voyage (1 To)
  • iPhone : pour les réseaux sociaux, je prends la plupart de mes photos avec l’iPhone.
  • Mac Book Pro : ce choix est lié à mon activité de blogueuse. Vous pouvez opter pour un autre ordinateur.

photo en voyage

Les logiciels et les applis photos :

Suite de l’article

guide voyage barcelone

De retour de Barcelone avec des guides de voyage à vous offrir !

Comme vous le savez nous venons de passer quelques jours à Barcelone en famille et pour moi il s’agissait de mon 6iè séjour à Barcelone. J’avais déjà testé Barcelone entre copines, Barcelone en amoureux et Barcelone avec le boulot, donc il me manquait Barcelone avec les enfants et les grands-parents ! Alors forcément quand on va à Barcelone pour la énième fois on ne souhaite pas voir et faire les mêmes choses que la première fois. J’ai donc pas mal réfléchi au programme et pour m’aider sur place j’avais le guide Un Grand Week-end à Barcelone, guide que je vous propose de gagner aujourd’hui ! Parce que oui, Titpuce et moi-même avons fêté nos anniversaires à Barcelone mais j’avais également envie de vous faire des cadeaux à vous mes chères lectrices (et lecteurs ?!). J’ai d’ailleurs cru comprendre que vous étions nombreux à partir cette année à Barcelone donc ça tombe bien non ?

guide voyage barcelone

Je vous parle d’abord de nos expériences à Barcelone. Au programme il nous fallait :

  • Revoir certains endroits incontournables (car les grands-parents venaient eux pour la première fois) : pour cela j’ai utilisé les visites par quartier de mon petit guide Un Grand Week-end à Barcelone. J’ai choisi les balades 1, 2 et 3 : Barrio Gotico, la Rambla et El Ravel et j’ai ainsi facilement suivi ces parcours idéaux pour montrer les grands classiques à Omi et Opa.
  • Visiter des endroits que je ne connaissais pas : pour ma 6iè fois à Barcelone j’avais quand même envie de faire des découvertes, de mieux connaître certains endroits où j’étais passée très vite. Dans le guide j’ai donc cherché et trouvé de bonnes idées que je recommande à tous ceux qui connaissent déjà Barcelone mais peut-être pas ces lieux : l’église Santa Anna (mon coup de cœur !), le musée d’Art Contemporain (MACBA), l’ancienne halle du marché El Born et le marché Santa Caterina (moins touristique que la Boqueria).
  • Trouver des visites adaptées aux enfants : j’ai choisi la Fondation Miró car Ticoeur a étudié cet artiste en classe ; nous avons passé du temps au Parc de la Citadelle et aussi sur la plage de la Barceloneta.
  • Visiter enfin la Sagrada Familia ! Et oui, en 6 fois à Barcelone je n’étais jamais rentrée à l’intérieur ! C’est chose faite à présent. Nous avons adoré (les enfants aussi). Je vous raconte ça bientôt !

      weekend BarceloneLa fameuse Sagrada Familia ! 

week-end BarceloneHalle de l’ancien marché El Born

week-end BarceloneBarceloneta

week-end BarceloneLe MACBA

barcelone en famillePlaça Real

Pourquoi j’ai aimé le guide « Un Grand Week-end à Barcelone » ?

  • Parce que justement il m’a permis de bien gérer mon programme par rapport à nos attentes ci-dessus.
  • Parce qu’il est petit (format poche) donc c’est vraiment pratique pour le glisser dans le sac à main.
  • Parce que le plan détachable est très clair (et inclut un petit plan du métro).
  • Parce que l’organisation en balades par quartier permet de construire son parcours sans réfléchir.
  • Parce que la partie « carnet d’adresses » propose des coups de cœur que j’ai trouvés plus actuels et « tendance » que dans les autres guides que j’avais à la maison : notamment, il y a un top « adresses sucrées », un top « bar à tapas », un top « bars à cocktails », etc… Il me faudra d’ailleurs retourner à Barcelone sans les kids pour tester tous ces jolis bars à cocktails. Notamment, dans la liste des expériences uniques citées par le guide, il y a « siroter un cocktail au 26iè étage de l’hôtel W » : je m’y verrais bien !

bonnes adresses BarceloneAh les churros ! (Ici, au bar del Pi)

Maintenant, les cadeaux ! La collection « Un Grand Week-end » offre 5 exemplaires du guide Barcelone !

  • Laissez-moi un commentaire pour me parler de votre futur voyage à Barcelone (quand, avec qui, combien de temps…).
  • Vous pouvez « liker » les pages Facebook Un Grand Week-end et aussi Maman Voyage (sans obligation !).
  • J’annoncerai, à la fin de cet article, le nom des 5 personnes qui remportent Un Grand Week-end à Barcelone vendredi 24 février 2017 à minuit.
  • Info : Un Grand Week-end à Barcelone – 8,95€ – dispo en librairie (par ex ICI).

***

Bonne chance à tous ! Euh… Buena Suerte !

***

Les 5 personnes qui remportent un exemplaire de Un Grand Week-end à Barcelone sont : Fanny, Nanaludo, Marc, Madeline et Decosse. Bravo ! (Utilisez le formulaire de contact à droite pour m’envoyer votre adresse postale) et merci à tous pour votre participation !

 

*article proposé en partenariat avec la collection « Un Grand Week-end ».

Emmener doudou en voyage et ne pas le perdre

Quand on voyage avec des enfants la question du doudou se pose : est-ce qu’on emmène doudou en voyage ? Quel doudou choisir ? Comment éviter de le perdre ? Je ne sais pas chez vous mais ici Ticoeur et Titpuce n’ont jamais été très doudoux. Ils en ont sur leur lit, en déco mais dorment rarement avec. Par contre, à partir du moment où nous partons en voyage, que ce soit pour un week-end ou de longues vacances, ils aiment choisir chacun le doudou qui les accompagnera partout. Cela fait partie de notre rituel. Et bien souvent ils choisissent un doudou différent à chaque voyage. Il y a quand même quelques doudoux qui ont leur préférence et qui nous ont souvent accompagnés :

  • Pour Titpuce : sa petite poupée Corolle tout en tissus ou son doudou lapin de La Compagnie des Doudoux.
  • Pour Ticoeur : le Doudou Dragon ramené d’un voyage à Cracovie, ou encore Poussin Voyageur.

doudou en voyagePoussin Voyageur dans un wadi lors de notre voyage à Oman.

Dans tous les cas, l’avantage dans notre cas c’est que nos enfants ne sont pas accros à un doudou en particulier donc s’il nous arrivait d’en perdre un, ce ne serait pas du tout un drame. Mais je sais que dans certaines familles, la perte du doudou serait une catastrophe car beaucoup d’enfants ont un doudou fétiche qu’il ne faudrait égarer pour rien au monde.

Alors comment faire pour gérer le doudou en voyage et ne pas le perdre ?

Pour l’instant, j’ai vu deux idées originales :

Suite de l’article