Quel pays d’Asie choisir pour un voyage en famille ?

Nous sommes de grands fans de l’Asie, depuis toujours, et en devenant parents, l’Asie est un continent qui nous a particulièrement paru adapté pour nos premiers grands voyages en famille, surtout en Asie du sud-est. Pourquoi ? L’Asie du sud-est offre un grand dépaysement, des pays plutôt sûrs, et la vie sur place est souvent très économique. Ainsi, pour notre premier voyage en Asie avec enfant, Ticoeur avait 18 mois et nous sommes partis en Malaisie. Depuis, nous avons visité beaucoup d’autres pays d’Asie, dont je vous ai parlé sur le blog et aujourd’hui je souhaitais faire un petit bilan de tous nos séjours en Asie du sud-est parce qu’une question que vous me posez souvent par mail est : quel pays d’Asie conseilles-tu pour un voyage en famille ? Voici donc le fruit de notre expérience, après avoir visité quasi tous les pays d’Asie du sud-est dont une grande partie avec enfant :

Vietnam : du nord au sud, de beaux paysages à découvrir…

Visiter Hoi An

Les + :

  • Facilité d’organisation de son voyage en avance ou sur place.
  • Dépaysement culturel, architecture coloniale, plages.
  • Souvent des chambres avec 2 grands lits doubles donc idéal à 4.
  • Grand choix d’hébergements pour tous les budgets.
  • Une de mes cuisines préférées en Asie (bon, c’est très personnel…).

Les – :

  • Villes à la circulation très chaotique. Faire attention en tant que piéton.
  • Je n’ai pas aimé Ho Chi Minh et je n’ai pas trouvé Sapa exceptionnelle.

Infos pratiques :

  • Mes coups de cœur : Hoi An, Delta du Mékong, Hanoi et puis il y a la région de Danang que j’aimerais beaucoup découvrir / La Baie d’Halong est plus adaptée en amoureux qu’en famille.
  • La saison : de novembre à avril.
  • Heures de vol : 11h à l’aller / 13h au retour.

Mon avis en conclusion : Un voyage facile à gérer en famille. Ne pas passer trop de temps dans les grandes villes. Se déplacer en avion.

Thaïlande : un grand classique, très apprécié des familles…

Les + :

  • Facilité d’organisation de son voyage car pays habitué au tourisme.
  • On croise de nombreuses familles qui voyagent avec enfants en Thaïlande.
  • Dépaysement et jolies îles.
  • Possibilité de se déplacer en avion à bas prix.
  • Grand choix d’hébergements pour tous les budgets.

Les – :

  • Trop de touristes sur certaines îles en février.
  • Je recommande d’éviter l’extrême nord à cause du paludisme.
  • Personnellement je n’ai pas aimé Chiang Mai.
  • Bien sûr il faut voir Bangkok mais ne pas y rester longtemps car la ville est un peu oppressante avec des enfants.

Infos pratiques :

  • Visites que je recommande : Bangkok, Koh Phi Phi (hors saison), Koh Lipe, Koh Samui, Koh Tao…
  • La saison : de novembre à avril mais possible en été dans les îles côté oriental.
  • Heures de vol : 11h15 à l’aller / 12h au retour.

Mon avis en conclusion : Un voyage facile en famille. Je privilégierais les îles, avec des déplacements en avion.

Bali (Indonésie) : une île à taille humaine avec de belles traditions…

Voyage à Bali en famille

Les + :

  • Dépaysement culturel, rizière, végétation luxuriante.
  • Beauté des temples, snorkeling, belle ambiance traditionnelle.
  • Une île à taille humaine.
  • Possibilité de coupler avec les îles Gilis (Lombok).
  • De très jolies villas ou hôtels avec piscine à petits budgets.

Les – :

  • Beaucoup trop de touristes dans le sud de l’île (zone Kuta).
  • De belles plages mais pas paradisiaques.
  • Attention si vous louez une voiture. C’est pas simple de conduire à Bali !

Infos pratiques :

  • Mes coups de cœur : Amed, les rizières dans la région de Munduk. Relire notre itinéraire à Bali.
  • La saison : de mai à septembre.
  • Heures de vol : Pas de vol direct. Passer par Singapour ou Kuala Lumpur donc compter 16h30 au mieux.

Mon avis en conclusion : Un voyage facile et très agréable avec de petites distances à parcourir.

Birmanie : un voyage plus aventureux, pour voyageurs avertis…

sunrise-Shwesandaw

Les + :

  • Le sourire des habitants !
  • L’héritage culturel, les rizières, les traditions plus conservées qu’ailleurs.
  • La beauté naturelle du pays.
  • Pas trop de touristes.

Les – :

  • Tourisme familial pas développé (donc nous avons trouvé peu d’hébergements avec 4 couchages).
  • Trajets très longs en bus. Difficulté de se déplacer en général.
  • La belle zone de plages est peu accessible (route en mauvais état ou avion plutôt très cher).

Infos pratiques :

  • Mes coups de cœur : Bagan ! Et puis le lac Inle et les petites villes autour de Mandalay.
  • La saison : de novembre à mars.
  • Heures de vol : pas de vol direct. Passer par la Chine ou Kuala Lumpur donc 15h de vol au mieux, environ.

Mon avis en conclusion : J’ai trouvé que c’était le pays le moins simple en famille côté logistique (à cause des trajets et des hébergements). Si vous y allez quand même, prendre un chauffeur est sans doute une bonne idée.

Malaisie : plus de confort qu’ailleurs en Asie du sud-est et de belles îles…

Les + :

  • Pays multiculturel (des Chinois, des Indiens, des Malais, etc.)
  • Belles îles et villes avec architecture coloniale.
  • Pays plus riche que les autres donc infrastructure plus moderne (voitures, autoroutes, bus modernes…).
  • Trajets intérieurs possibles en avion à très bas prix.
  • Pour plus d’aventure, explorer aussi la partie Bornéo (pour la faune et la flore).
  • Possibilité de coupler avec une visite de Singapour.
  • Mmmm la cuisine !

Les – :

  • Nous n’avons pas toujours trouvé de jolis hébergements.

Infos pratiques :

  • Mes coups de cœur : Les îles Perenhtian et l’île de Tioman.
  • La saison : de novembre à mars, mais selon les îles, possible aussi l’été.
  • Heures de vol : environ 12h30.

Mon avis en conclusion : Un pays qui offre plus de confort que les autres, avec moins de touristes.

Philippines : tant d’îles paradisiaques !

Nous y sommes allés sans enfants.

  • Nous avons adoré la gentillesse des locaux, les nombreuses îles paradisiaques et les volcans.
  • Facilité car l’anglais est langue officielle.
  • Nature incroyablement belle. Coup de cœur aux Philippines : Camiguin island.
  • J’hésiterais à y aller avec de jeunes enfants car nombreux trajets en Jeepney (peu confortables et souvent longs). Et puis, globalement c’est très loin hélas. Disons qu’il vaut mieux y aller dans le cadre d’un voyage plus long dans cette partie du globe…
  • Heures de vol : minimum 16h avec escale.

Cambodge : un pays attachant mais pas le plus adapté en famille…

  • Avec Ticoeur, nous sommes allés à Phnom Penh.
  • Possible sans soucis d’aller à Angkor (et c’est magnifique !).
  • Vraiment pas cher.
  • Pour le reste, regardez bien par rapport au palu et à l’état des routes…
  • Pas de vol direct. Passer par Kuala Lumpur par exemple.

Laos : nature et sérénité mais longs trajets…

Nous y sommes allés sans enfants.

  • Nous avons adoré la gentillesse des Laotiens et la zénitude du pays.
  • Moins touristique et plus calme que les autres pays d’Asie. Le Laos c’est reposant !
  • Avec enfants j’hésiterais à cause de la longueur des trajets en bus, sur des routes sinueuses.
  • Très économique.
  • Faire attention au palu également.
  • Pas de vol direct. Passer par Bangkok par exemple.

***

Je voulais surtout me concentrer sur l’Asie du sud-est plutôt que l’Asie en général mais j’aimerais quand même faire une exception et vous parler du Sri Lanka qui, dans le même ordre de grandeur côté budget a été un grand coup de cœur pour nous en Asie et un must en terme de pays exotique à découvrir en famille !

Sri Lanka : parfait pour un premier voyage en Asie avec enfants…

Les + :

  • Beauté des paysages dans la région du thé, plages et héritage culturel.
  • De nombreux animaux surtout les éléphants.
  • Des distances pas trop grandes ( à faire en voiture avec chauffeur et en train).
  • De jolis hébergements un peu plus chers qu’en Asie du sud-est.

Les – :

  • De nombreuses plages dans la partie sud-est mais pas paradisiaques (à moins que vous en ayez à nous conseiller ?). Nous aimerions découvrir la côte ouest où il paraît que la mer est plus belle avec de jolis fonds.

Infos pratiques :

  • Mes coups de cœur : La région d’Ella, l’ambiance sur la plage à Mirissa, Kandy.
  • La saison : de novembre à mars mais possible l’été aussi dans la région du thé et sur la côte est.
  • Heures de vol : environ 13h avec escale.

Mon avis en conclusion : Nous avons adoré notre voyage avec enfants au Sri Lanla pour la diversité des paysages et la facilité logistique. Nous pensons y retourner. Nous avons préféré gérer nos trajets à chaque étape en demandant à notre hébergement de nous recommander quelqu’un plutôt que prendre un chauffeur attitré pour tout le voyage (dans un soucis de liberté).

***

Enfin, sans enfants, nous avons voyagé en Chine, au Japon et en Inde. Nous retournerons volontiers dans les deux premiers avec nos chéris. Par contre, pour l’Inde j’hésite un peu côté conditions sanitaires. Peut-être dans le Kérala un jour… A voir !

***

visiter hué

 J’espère que nos expériences de voyage en Asie avec de jeunes enfants vont vous inspirer et si vous connaissez déjà l’Asie, je serais curieuse de savoir quels ont été vos pays asiatiques préférés pour un voyage en famille ?


Billet classé dans : Roadtrip, Plages, Voyages avec enfants

Préparation de notre voyage à Barcelone

Pour les vacances de février nous partirons à Barcelone en famille, avec les enfants mais aussi avec les grands-parents. Je connais bien Barcelone que j’ai pu découvrir en diverses occasions : week-ends en amoureux, voyage entre copines et séminaires d’entreprise. Mais j’avoue être ravie à l’idée de retourner dans cette ville que j’aime tant avec mes petits chéris. Ce sera un autre regard sur la ville, un autre rythme et de belles vacances j’en suis certaine.

  préparation voyage Barcelone   

Les endroits où nous pensons emmener Ticoeur et Titpuce :

  • MontJuic où nous irons en téléphérique et où nous ne manquerons pas le musée Miró car Ticoeur a découvert cet artiste le mois dernier avec sa maîtresse.
  • Le Marché de la Boqueria : toujours un plaisir pour les yeux et pour les papilles.
  • Parc Güell avec les sculptures folles de Gaudi qui intrigueront sans doute les enfants.
  • Parc de la Ciutadella : me semble adapté pour les jeunes enfants (zoo, barques, jeux, animations).
  • Le parc d’attraction Tibidabo : pour le coup, je ne connais pas. Quelqu’un le conseille ?

Barcelone en famille

parc guell Barcelone

Les endroits que nous avons beaucoup aimés mais où ne nous retournera pas forcément cette fois-ci avec les enfants :

  • Casa Batllo encore une architecture de Gaudi totalement incroyable !
  • Casa Mila : un peu moins fascinante je trouve mais très originale, avec une très belle vue sur les toits.
  • La Cathédrale, surtout pour le petit cloître très végétal et plein de charme.
  • Le Palau de la musica : très bel intérieur, avec un son épatant. L’idéal est d’y aller pour un concert.
  • Le quartier El Born et la jolie cathédrale Santa Maria del Mar : plein de restos, bars à tapas, super ambiance le soir.
  • Faire un tour en voilier dans la baie de Barcelone… magique !

Barcelone en famille

 

voyage à Barcelone

Enfin, tout bêtement, nous ne sommes jamais rentrés dans la Sagrada Familia donc cette fois-ci c’est au programme d’autant plus que l’appart que nous avons trouvé est juste à côté. Hâte de découvrir l’intérieur de cette folie de Gaudi !

week-end à Barcelone

***

Nos bonnes adresses à Barcelone :

  • El Rovell : dans le quartier El Born: C/Argentería, 6, Barcelona. T:+34 93 269 04 58 (faut souvent attendre pour pouvoir manger comme dans beaucoup de resto à Barcelone). Sans doute pas simple en famille.
  • La Fonda : immense resto de poissons au port olympique (y aller le midi, c’est rempli de familles locales).
  • Orio : pour manger des pintxos (tapas sur pics). Un resto dans la quartier Gothic (c/ Ferran, 38_08002 Barcelona) et un autre à El Born (Av. Francesc Cambó, 23 Barcelona).

Et bien sûr, nous espérons trouver d’autres adresses, notamment des restos kid friendly !

***

Que j’ai hâte de retourner à Barcelone, de montrer cette ville aux enfants et d’y fêter deux anniversaires : celui de ma puce et le mien. Mon chéri a réservé quelques endroits sympas pour marquer le coup dignement et en amoureux (mes beaux-parents garderont les enfants) le jour de mes….&@!?§… ans (on ne compte plus !).

Une constante de mes voyages à Barcelone c’est que j’y suis toujours allée en hiver et que j’y ai toujours trouvé un grand soleil donc j’espère que nous profiterons de la même météo dans trois semaines. Enfin, pour la première fois nous allons sortir de Barcelone quelques jours et explorer un peu les environs en voiture le long de la côte pendant que mes beaux-parents continueront les visites culturelles dans la capitale catalane.

***

Si vous êtes déjà allés à Barcelone avec de jeunes enfants je veux bien vos conseils en commentaires sur ce qui a plu ou pas à vos p’tits chéris !

 

 


Billet classé dans : Citytrip, Voyages avec enfants, Voyages sans enfant

En voyage : nos plus belles rencontres avec les animaux

Pour ce premier billet de l’année, j’avais envie de faire un tour d’horizon des plus belles rencontres animales de nos voyages, pour le plus grand plaisir des enfants mais aussi des parents. Croiser un animal que nous n’avons pas l’habitude de voir (et à Paris, comment dire,…à part les pigeons, rats et parfois lapins Porte Maillot…), c’est magique, surtout quand il s’agit d’un animal sauvage particulièrement beau ou impressionnant. Mon petit récap’ des animaux croisés en voyage me permettra aussi de réviser avant ma présentation à l’école maternelle de Titpuce où, à la demande de la maîtresse, je devrais intervenir prochainement en classe pour montrer aux enfants quelques photos de notre Tour du Monde et notamment des animaux que nous avons vus.

Voici donc un aperçu de nos plus belles rencontres avec des animaux…

Pendant notre Tour du Monde :

En Australie :

  • Des centaines de kangourous : de près, de loin et même dans notre jardin !
  • Des émeus au regard inquisiteur…
  • Des koalas, trop choux, trop mignon, souvent en train de dormir au sommet d’un eucalyptus.
  • Des quokkas : petit marsupial adorable en voie de disparation. On le trouve sur Rottnest Island au large de Perth.
  • Des dingos lors de notre passage dans le Centre Rouge : alors là c’est moins sympa comme bêbête mais carrément impressionnant de les entendre crier à la tombée de la nuit et de les apercevoir au loin… Nous sommes vite aller nous coucher dans notre Campervan !!!
  • Des raies géantes en bord de mer, juste à quelques centimètres de la plage, comme si elles voulaient nous dire bonjour.
  • Et les mythiques crocodiles alors ? On aurait pu en voir mais j’ai tout fait pour que ce ne soit pas le cas ! Donc nos rencontres se sont limitées à des panneaux déjà bien stressants !
  • Et tant de perruches et autres oiseaux colorés !

Avec les quokkas sur Rottnest Island

le quokkasTrop choux les quokkas !

rencontres animaux

voir des koalas en australie


A Bali :

  • Beaucoup de singes, à chaque temple…
  • De beaux poissons sous l’eau près de Pulau Menjangan.

 

En Nouvelle-Zélande, surtout des animaux marins :

  • De nombreuses otaries que ce soit sur l’île du nord ou l’île du sud
  • Une famille de lions de mers.
  • Des manchots aux yeux jaunes (mais nous n’avons pas réussi à croiser le manchot bleu car il sort de l’eau après la tombée de la nuit et seulement quand il veut !).
  • Des dizaines de dauphins qui ont suivi notre bateau dans le Milford Sound, un très beau fjord de l’île du sud.
  • Des albatros : immenses oiseaux majestueux que nous avons vu sur la Péninsule d’Otago.
  • Les kiwis : franchement pas incroyables mais si mythiques ! Le symbole de la Nouvelle-Zélande !

lions de mer

albatros

En Argentine :

  • Des lamas dans la région de Salta.
  • Des vigognes sur le salar.
  • Des coatis aux chutes d’Iguazu (sorte de gros ratons laveurs agressif)…
  • Des singes toujours aux chutes d’Iguazu…
  • De beaux oiseaux…

vigognes Salines GrandesVigognes traversant le salar…

Au Brésil :

  • Des singes sur Ilha Grande.
  • Des coatis : oui encore ! Et toujours agressifs !
  • Beaucoup d’oiseaux colorés dont l’ara bleu

Lors de nos précédents voyages au bout du monde :

  • De très nombreux éléphants lors de notre voyage en famille au Sri Lanka (et aussi un crocodile de loin…).
  • Des dromadaires bien curieux dans le désert aux Emirats et à Oman.
  • De nombreux dauphins à L’île Maurice.
  • Des tortues géantes aussi sur l’île Maurice.
  • Des dragons de Komodo en Indonésie (et ils font peur !)
  • Les envols de millions de chauve-souris en Thaïlande et en Birmanie.
  • Des singes et des oiseaux un peu partout et notamment beaucoup en Thaïlande.
  • Des lamas au Pérou.
  • Des tarsiers à l’air si craintif aux Philippines
  • Des centaines de millions de papillons monarques au Mexique : absolument magique ! Pour moi la rencontre animale la plus féerique !
  • Et heureusement je n’ai pas croisé d’ours à Yoosemite Park ! C’était ma grande crainte (encore plus maintenant après avoir vu « The Revenant » au cinéma !).
  • Et avant les enfants, nous avons fait beaucoup de plongée sous-marine. Ce sera l’occasion d’un billet sur nos spots préférés.

animaux en voyage

 tarsierAdorable petit tarsier (Philippines)

Lors de nos voyages en Europe :

  • Des sangliers en Sardaigne, au fond de notre jardin !
  • Des dauphins au large de la Sicile…
  • Des mouflons et des aigles en Corse en parcourant le GR20
  • Des marmottes à la montagne, près de Montdauphin… Animal pas très exotique mais qui plaît tant aux enfants !
  • Je ne compte plus les moutons au Royaume-Unis ! Par exemple, en Écosse ou dans le Yorkshire
  • Et puis rien de tel pour de petits Parisiens que séjourner à la ferme !

animaux

 

En conclusion, les deux pays où nous avons fait le plus de rencontres incroyables et quotidiennes avec les animaux ont été l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Évidemment, le rêve ce serait l’Afrique ! D’ailleurs, un couple d’amis vient de passer un an au Kenya et je vous conseille de faire un tour sur leur blog Un Pied Ici Un Pied là-bas pour voir de magnifiques photos d’animaux de la savane… Enfin, je ne vous ai pas parlé d’araignées, serpents ou autres petites bêtes affreuses car ces animaux-là ne font pas partie de nos meilleurs souvenirs et bien souvent nous avons fui avant de prendre une photo ;-).

***

Et vous ? Quelles rencontres avec les animaux vous ont le plus marqués vous ou vos enfants ?

 


Billet classé dans : Notre Tour du Monde 2016, Voyages avec enfants

Ainsi s’achève l’année de notre Tour du Monde…

Clairement 2016 va rester une année mémorable dans l’histoire de notre petite famille. 2016 est l’année de notre Tour du Monde, ce grand voyage qui nous a tant apporté et tant rapprochés. En 2016, nous avons profité d’un interminable et merveilleux été, en commençant par l’Asie, puis l’Océanie avant de boucler par l’Amérique Latine. Mais ça ce n’était que le décor. Je ne le répèterai jamais assez : peu importe les destinations, c’est d’entreprendre et de vivre un tel grand voyage avec les enfants qui nous a empli de bonheur.

Après huit mois sur les routes, notre dernier trimestre a été consacré à notre réinstallation et ré-acclimatation. Et en cette fin d’année, je voulais partager avec vous quelques réflexions en vrac.

Autour du monde, le temps est passé trop vite…

Tout d’abord, je reçois souvent des messages de parents désireux de se lancer dans un tour du monde en famille et la question qui revient le plus souvent est si nous n’avons pas trouvé le temps trop long. Je peux vous assurer une chose : non seulement nos huit mois autour du Monde me donnent l’impression d’être passés à folle allure mais en plus, après seulement trois mois à Paris, j’ai l’impression que toutes nos aventures ont eu lieu il y a bien longtemps, il y a bien trop longtemps, presque dans une autre vie ! Alors, non, je ne m’inquièterais pas pour la durée d’un tour du monde en famille. Que vous partiez 4, 6, 8, 12 mois ou plus, dans tous les cas, je pense que vous comprendrez à quel point en tournant autour de notre planète vous allez hélas accélérer le temps, avec heureusement une grande consolation : le temps ainsi trop vite passé sera tout de même plus intense, d’une intensité incroyable qui vous comblera d’une grande richesse en terme d’expériences.

 

Ticoeur gardien de précieux détails et souvenirs de notre voyage…

Évidemment, étant donné l’âge de nos petits chéris, tout ce que nous avons vécu ne restera pas gravé indéfiniment dans leurs mémoires. Là encore, je me répète mais qu’importe ? Ce qu’ils ont vécu restera gravé en eux d’une autre façon, encore plus forte que via la mémoire. Ils sont ce qu’ils sont aussi grâce à ce voyage. Et ça ils le resteront. Mais, à court terme, celui qui a le plus de souvenirs précis de nos aventures c’est Ticoeur ! Il est capable de se rappeler des détails qui pour le coup ont complètement déserté nos mémoires d’adultes. Ainsi, vous pouvez lui demander où nous avons mangé une fondue pour la dernière fois (au bord du Mékong au Vietnam !) ; il peut vous dire la couleur du sable sur telle plage à Bali, le nom d’un hôtel, dans quel désert il a vu quel animal, ou encore la marque de notre camping-car. Il se souvient avec précision de notre itinéraire et peut dessiner les contours des pays que nous avons visités.

Les expériences plutôt que les jouets : deux enfants très raisonnables à Noël.

Avant de voyager je n’étais pas très matérialiste mais ce voyage m’a rendue encore plus sensible à l’inutilité de certaines choses. J’ai aimé de nombreux aspects de notre retour à Paris car notre Capitale est si belle et si active culturellement mais, au début, j’ai ressenti un vrai dégoût face aux nombreux magasins et face à toutes ces personnes chargées de sacs (après le choc des premières semaines, ça va mieux et j’ai même fait un peu de shopping !). Finalement, en trouvant le juste équilibre je survis ;-). Je vais donc vous épargner mes « nausées consuméristes » pour en venir au fait : j’ai été très touchée quand Ticoeur et Titpuce écrivant au Père-Noël n’ont émis que deux souhaits chacun alors que nous n’avions rien dit au départ. Nous avons osé lancer un « c’est tout ? » et leurs petites têtes ont acquiescé. Nous avons attendu plusieurs semaines avant d’envoyer la lettre au Père-Noël pour être certains qu’ils ne voudraient rien rajouter. Mais non rien. Alors nous leur avons dit qu’en plus de leurs souhaits, le Père-Noël leur apporterait quelques surprises car ils avaient été bien sages. Ticoeur a alors répondu « oui mais pas trop sinon, il n’y aura pas assez de jouets pour tous les enfants ! ». Une telle réponse était un beau cadeau en soi, non ? La magie de Noël opère même sans montagnes de jouets car la magie de Noël c’est aussi l’ambiance, le sapin, la famille et les journées à rire, s’amuser et inventer !

Pour la petite histoire, même si leur liste de souhaits était bien courte, ils y ont réfléchi pendant tout notre voyage ! Je ne compte pas toutes les fois, où nous les avons entendus parler de Noël lors de nos nombreux trajets. Bref, peu de souhaits mais des souhaits très réfléchis ! C’était trop chou leurs bavardages sur Noël et je pense essentiel, comme un repère.

Une maman pas très efficace en « post-production » ;-)…

Je m’étais dit qu’à notre retour :

  • J’écrirai des dizaines d’articles sur les endroits dont je ne vous ai pas encore parlé
  • Je monterai des dizaines de films avec les centaines d’heures de rush que j’ai filmés tout au long de notre voyage avec ma Go Pro,
  • Je sélectionnerai les plus beaux clichés et ferai imprimer un livre-photos de notre Tour du Monde. Pourquoi ne pas organiser une petite expo ?
  • Je mettrai  de l’ordre dans mes petites notes papier et publierai un livre…

Autant dire que j’avais un programme chargé pour le retour mais que je n’ai rien fait ! Ah si, j’ai créé une playlist des chansons qui ont marqué notre voyage… On dira que c’est un début…

Mais pourquoi n’ai-je pas avancé sur les autres projets ? Parce qu’il me semble que revivre de bons moments demande bien plus d’énergie que les vivre en direct. Donc une fois de plus, je vous invite à vivre au présent avec toute l’énergie que le présent nous offre généreusement. Ce que nous prévoyons de faire demain risque d’être remis au surlendemain ;-). Cela dit, je sais que le moment venu, c’est avec plaisir que je me replongerai dans nos photos, nos films et mes notes. Je vais juste me permettre d’attendre l’inspiration…

Quels projets voyages pour 2017 ?

Forcément, 2016 a mis la barre un peu haut mais nous profiterons de chaque occasion possible pour partir, même si ce n’est pas longtemps. L’essentiel sera de savourer chaque instant en famille, que ce soit en week-end ou pendant les vacances scolaires. Prochaine étape ? Barcelone, pour une semaine en février et j’ai bien hâte !

Joyeuses fêtes à tous et que de beaux voyages en famille viennent vous apporter tout le bonheur du Monde !


Billet classé dans : Ma vie de maman, Voyages avec enfants

Découverte d’Arras et de son marché de Noël

Ce week-end nous avons découvert Arras à l’occasion de son marché de Noël. Nous y avons trouvé l’accueil chaleureux des villes du nord et nous sommes tombés sous le charme de son architecture aux parfums de Flandre avec notamment des bâtiments remarquables autour de la Grand-Place et de la place des Héros. Pour cette escapade à Arras, nous étions seulement avec Titpuce ; Ticoeur avait une rencontre d’escrime à Paris qu’il ne voulait pas manquer mais finalement c’est bien aussi de passer du temps avec un seul enfant pour lui consacrer une journée où il devient ou redevient enfant unique. Titpuce a bien profité de ses parents pour elle toute seule et bien sûr du marché de Noël !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

En arrivant à Arras, c’est en premier le beffroi qu’on aperçoit : il trône élégamment au centre de la vieille ville. Nous sommes montés au sommet pour une très belle vue sur Arras où moment même où le soleil pointait son nez !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sous le beffroi, c’est tout un ancien système de caves et de tunnels que nous avons visité : les boves d’Arras nous plongent dans l’histoire de la ville. Les pierres qui ont servi à bâtir les grands monuments de la région et de nombreuses demeures ont été extraites de ces souterrains. C’est également là que les marchands pouvaient entreposer les denrées vendues sur les grands marchés d’Arras. Puis, pendant les guerres, les boves ont servi de refuges aux habitants. Aujourd’hui, les Arrageois qui vivent dans la vieille ville possèdent des maisons avec une partie de ces anciennes caves. Il s’agit parfois de restaurants qui ont installé leur salle sous terre. La visite des boves est agréable en famille  : les enfants sont amusés par certains passages très bas qui sont adaptés à leur petite taille. Il y a un côté aventure qui a bien plu à Titpuce !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

doves_arras

En ressortant, nous avons salué la célèbre famille des géants d’Arras : Colas, Jacqueline et leur fils Dédé issus d’une tradition folklorique du 19iè siècle.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur le marché, nous avons craqué pour quelques fromages du coin : le cœur d’Arras et  le maroilles… Mmm ça sentait bon dans mon sac à main !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après le déjeuner, direction le marché de Noël pour le plus grand bonheur de Titpuce. L’ambiance était au rendez-vous et le cadre de la Grand-Place donne du cachet au marché. On y retrouve de jolis stands et des manèges. Celui que Titpuce a préféré c’est le manège en forme de sapin géant : on peut monter en famille dans les boules du sapin et c’est parti pour un tour ou deux ou trois !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Informations pratiques :

  • Transports : nous avons pris le TGV depuis la Gare du Nord à Paris et en 1h nous étions arrivés !
  • Marché de Noël d’Arras : jusqu’au 30 décembre 2016. Pour éviter la foule mieux vaut s’y rendre avant 15h. Plus d’infos ici.
  • D’autres visites dans la région : j’avais déjà découvert la côte d’Opale il y a deux ans et je vous conseille ce bord de mer calme et sauvage. Toujours dans le Pas-de-Calais, nous avons sur notre to-do-list une visite de Lens notamment pour son musée du Louvre.

***

Bonnes adresses à Arras :

Je finis avec quelques bonnes adresses que nous avons testées et approuvées :

  • Maison Thibaut : un salon de thé où nous avons goûté deux spécialités : les petits cœurs d’Arras au subtil goût de pain d’épices et les petits rats en chocolat (fourrés à la praline craquante !). Maison Thibault, 50 Place des Héros, 62000 ArrasOLYMPUS DIGITAL CAMERA
  • Biotifull : un restaurant 100% bio au cadre très agréable, moderne et parfait pour un déjeuner équilibré en famille. La carte est courte mais tout était très bon et sain. J’ai particulièrement aimé le fait que dans le menu enfant, il y a les mêmes plats que pour les grands mais en petite portion. Biotifull, 22 rue de Strasbourg, 62000 Arras.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • A l’Andouillette d’Arras : cette boutique a la réputation d’élaborer les meilleures andouillettes de la ville. Nous sommes donc allés faire un tour dans cette petite charcuterie d’un autre temps. Accueil très sympa et l’andouillette est impressionnante (je viens de la cuisiner ce soir et donc je vous confirme que c’est la meilleure que nous ayons mangé !). A l’Andouillette d’Arras, 3 Rue du Marché au File, 62000 Arras.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il me reste à remercier l’office du tourisme du Pas-de-Calais et celui d’Arras pour leur invitation et leur super accueil ! Nous reviendrons !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et vous ? Connaissez-vous Arras ?


Billet classé dans : Citytrip, Voyages avec enfants