Nos vacances en Guadeloupe

Pendant les vacances de la Toussaint nous sommes partis en Guadeloupe où nous avons vécu une merveilleuse parenthèse estivale : 28 degrés dans l’eau et dans l’air ! Cela faisait un bien fou de revoir le soleil, la mer et de ressortir les shorts et maillots de bain ! Nous en avions grand besoin après une rentrée bien chargée côté boulot. La Guadeloupe, je l’avais découverte pour la première fois il y a quasi deux ans et j’avais eu un gros coup de cœur qui m’avait donné envie d’y retourner en famille.

vacances en Guadeloupe

J’avais aimé les paysages bien verts, les belles plages de Guadeloupe, l’ambiance, le dépaysement tout en ayant le confort d’être en France… J’avais également particulièrement apprécié mon premier séjour grâce à Rachel, une super guide qui sait transmettre sa passion pour les îles de Guadeloupe. Je lui avais promis de revenir lui faire un petit coucou et promesse tenue avec des retrouvailles émouvantes !

Alors, il y avait des endroits que je voulais revoir : Port-Louis sur Grande-Terre et Deshaies sur Basse-Terre donc j’ai mis ces deux points de chute sur notre itinéraire et puis j’ai rajouté Marie-Galante en troisième point de chute car je ne connaissais pas du tout et que j’avais entendu le plus grand bien de cette île réputée pour son authenticité et la gentillesse de ses habitants.

Donc 3 étapes pour nos vacances en Guadeloupe :

Plan Guadeloupe

  • 2 nuits à Port-Louis sur Grande-Terre : pour revoir la plage du Souffleur mais pas que..

  • 3 nuits à Marie-Galante à Grand-Bourg : pour vivre au ralenti…

  • 5 nuits à Bouillante sur Basse-Terre : pour revoir la plage de Deshaies juste au nord et pour nager avec les tortues à Malendure,…

Deshaies Guadeloupe

Pour le programme précis sur chaque île (Grande-terre, Basse-Terre, Marie-Galante), je vais tout simplement écrire un billet pour chacune de nos étapes. A suivre donc !

Nos hébergements en Guadeloupe :

J’avais des critères bien précis en tête : je voulais dormir en gîte afin d’avoir la possibilité de cuisiner et j’ai surtout cherché des gîtes tenus par des familles afin que Ticoeur et Titpuce aient des compagnons de jeux. Voici donc ce que j’ai trouvé :

  • A Marie-Galante (Grand-Bourg): gros coup de cœur pour Le gîte jaune (et oui, il est tout jaune !) tenu par une famille nombreuses (4 enfants et un 5iè en route !). La famille vit sur le même terrain et leur maison c’est la maison du bonheur ! Des personnes très accueillantes et très inspirantes ! Ticoeur et Titpuce ont aimé profité de la piscine et jouer avec les deux plus jeunes. Je conseille donc ce gîte trouvé sur Airbnb (voir ici). Et j’en profite pour vous redire que je peux vous parrainer si vous n’êtes pas encore client Airbnb (en cliquant sur mon lien de parrainage … ainsi nous gagnons vous et moi une réduction !).

vacances en Guadeloupe

  • A Bouillante (Malendure) : magnifique endroit que nous conseillons à 100% ! Il s’agit des Jardins de l’Espérance (ici sur Airbnb). Le gîte est très mignon, le jardin tropical très dense avec une chouette piscine à disposition. Le rapport qualité-prix est excellent.

  • A Port-Louis : un petit studio que… nous ne recommandons pas… celui que je voulais vraiment était déjà pris… Le soucis à Port-Louis c’est que l’offre d’hébergements est très restreinte car ce n’est pas un coin touristique. Si vous voulez y séjourner je vous conseille donc de vous y prendre bien en avance. Sinon, pour un premier séjour en Guadeloupe, prévoyez de vous poser à Sainte-Anne ou Saint-François, certes dans la partie la plus touristique de l’île mais vous y trouverez un grand choix d’hébergements (et de très belles plages aussi !).

Autres informations pratiques pour des vacances en Guadeloupe :

  • Décalage horaire : il était de 6h quand nous sommes arrivés et au moment du passage à l’heure d’hiver en métropole, il n’y avait plus que 5h.
  • Trajet en avion : depuis Paris le trajet a duré 9h à l’aller et 8h au retour. Nous avons réservé nos billets avec XL Airways car c’était tout simplement les moins chers et sur un long trajet, à quatre, le prix est essentiel ! J’avais déjà voyagé avec eux la dernière fois donc j’avais confiance dans la qualité de cette compagnie aérienne française. Le personnel de bord est sympa. Au moins cher pour les vacances de la Toussaint les billets étaient de 450 euros l’aller-retour par personne environ (et un peu moins pour les enfants) – repas et bagage en soute inclus. En ce moment, il y a des billets à 399€ l’A/R ! Il faut juste prévoir votre propre tablette sur laquelle vous pourrez visualiser le programme de bord (ou vos films !). Il y a aussi quelques écrans dans l’avion mais les films sont moins bien et moins nombreux que ceux proposés sur tablette. Enfin, j’ai préféré le vol retour car nous avions pris un vol de nuit ce qui est bien plus pratique pour tenir 8h et pour commencer à absorber le décalage horaire.
  • Location de voiture : c’est moins cher qu’en Métropole car la concurrence est rude ! Vous trouverez donc de très nombreux loueurs avec des tarifs autour de 20-25 euros par jour. Nous avons choisi CARribean location sur les conseils d’une amie et c’était très sérieux – en plus il s’agit d’une petite entreprise locale tenue par un couple adorable qui viendra vous chercher à l’aéroport (les sièges-auto étaient inclus).
  • Formalité/Santé : pour les Français, la carte d’identité suffit. Côté santé, rien de spécial mais il faut prévoir des anti-moustiques spécial tropiques.
  • Que ramener de Guadeloupe ? Nous avons ramené de la confiture de goyave, du « sucrococo » (sorte de caramel à la noix de coco) et puis bien sûr beaucoup de rhum (pas original !) que nous avons acheté en Bib pour un transport plus sûr en soute (les bouteilles ça peut casser !).

Un petit mot concernant les conséquences du cyclones Maria. Pour nous touristes il y avaient peu d’indices du passage du cyclone mais les locaux nous ont souvent dit « là il y avait plus d’arbres avant… » et puis nous avons vu quelques câbles électriques mal en point et nous avons entendu parler de villages qui n’avaient pas encore récupéré le téléphone. Les Saintes (autres îles de Guadeloupe) ont été très touchées si j’ai bien compris. Nous avons aussi remarqué l’éloignement des tortues à Malendure : elles sont plutôt à 200 mètres de la plage que juste au bord, ce qui nécessite de bien nager ! Enfin, ce qui m’a le plus frappée concernant le passage du cyclone c’est la première remarque des Guadeloupéens quand on leur demande d’en parler : ils évoquent immédiatement leur grande tristesse pour leurs voisins en Dominique qui eux ont vraiment beaucoup souffert…

Alors ? Qui a prévu de partir en Guadeloupe en famille ?

 


Billet classé dans : Plages, Voyages avec enfants

Nos vacances à Majorque : le bilan

Nous sommes en octobre et je ne vous ai toujours pas fait le compte-rendu de notre semaine à Majorque fin août. Comme chaque année, nous essayons de prévoir une semaine en famille avec les grands-parents et cet été nous avons choisi Majorque, la plus grande île des Baléares. Pourquoi ? Nous aimons beaucoup l’Espagne, les îles de la Méditerranée et en plus le budget est très raisonnable. J’avais entendu de tout sur Majorque avant de partir : alors oui c’est une île très touristique (et c’est un euphémisme !) mais l’essentiel des touristes fêtards se concentrent dans le sud, près de Palma. Donc, forcément nous sommes allés tout à l’opposé, dans le nord-est :-). Et bien là-haut, point de boîtes de nuit mais un beau paysage de montagnes avec des fincas traditionnelles et pas mal de moutons ! C’est justement dans une de ces belles vieilles maisons de campagne, près de Pollença, que nous avons logé et je dois dire que notre hébergement c’était sans aucun doute le plus incroyable de notre semaine de vacances à Majorque ! Ça m’a pris beaucoup de temps avant de la dénicher notre finca mais et j’ai vraiment trouvé la villa parfaite, avec une piscine de rêve ! Nous avons passé beaucoup de temps dans le jardin, sur les terrasses et dans l’eau ! Les enfants ont bien progressé côté natation !

Côté excursions, nous avons visité quelques villages et traversé les paysages de montagnes en restant dans la partie nord de l’île. Nous avons également passé une journée à Palma, la Capitale : c’est une jolie ville qui m’a fait penser à un mini Barcelone. Beaucoup de jolis coins donc, comme vous pourrez le voir sur les photos. Vacances parfaites ? Pas tout à fait car le hic c’était le monde sur les plages. Oui, je sais, la Méditerranée en août faut pas s’attendre à être seuls mais voyez-vous, nous n’en sommes pas à notre premier voyage estival en Méditerranée et bien je dois dire que je n’avais jamais vu autant de monde, surtout pour une dernière semaine du mois d’août. Même sur « mon » île, la Sicile, il y a moins de touristes après le 20 août. Bref, les plages bondées c’était pas l’idéal. En plus, par rapport aux plages incroyables que nous avions vu l’an dernier en Sardaigne, celles que nous avons découvertes à Majorque étaient belles mais moins « waouh ! »… Cela dit, nous n’en avons vues que très peu donc je ne doute pas qu’il y ait des criques paradisiaques sur l’île.

Voici, pour vous donner quelques idées de visites, le programme de notre semaine à Majorque. Nous avions loué deux voitures (budget : 13€/j par voiture), une pour les grands-parents et une pour nous. (Ticoeur et Titpuce voulaient toujours aller dans la voiture de Omi et Opa !).

Notre programme pour une semaine à Majorque :

(Les petits cœurs sont mes coups de cœur).

  • Jour 1 : Arrivée à l’aéroport de Palma (~2h de vol depuis Paris)
  • Jour 2 : visite d’Alcudia et Playa de Muro

vacances à Majorque

  • Jour 3 : Marché de Pollença et plage de Pollença

vacances à Majorque

  • Jour 4 : Cala San Vinçen

vacances à Majorque

  • Jour 5 : Visite de Soller (très belle route de montagnes pour y aller). Là-bas : petit train, vieille ville et port.

vacances à Majorque

  • Jour 6 : Palma avec son centre ville, la fondation Pilar et Joan Miró, et puis la majestueuse Cathédrale bien sûr. En fin d’après-midi, retour dans le nord. Playa Formentor ❤ et coucher du soleil au Cap Formentor   

cathedrale a Palma

vacances à Majorque

vacances à Majorque

  • Jour 7 : Cala San Vinçen

vacances à Majorque

cala san vinçen Majorque

  • Jour 8 : départ

 

vacances à Majorque

Au final, nous avons passé une super semaine en famille. Trois générations sous le même toit, surtout quand la maison est si belle, c’est plein de beaux souvenirs garantis ! (Vous êtes nombreux à me réclamer les références de cette finca donc voici le lien).

vacances à Majorque

Quant à Majorque : oui je conseille comme destination, surtout pour les jolis villages du nord, mais je déconseille totalement le mois d’août ! La prochaine fois nous choisirons les vacances de Pâques. Et en plein été, nous testerons Minorque, l’île voisine, toujours aux Baléares, beaucoup moins visitée il paraît !

Et vous, vous connaissez Majorque ?


Billet classé dans : Plages, Voyages avec enfants

5 activités en famille pour un grand week-end dans le Tarn

Au mois d’août nous avons passé un grand week-end en famille dans le Tarn. Pour tout vous dire, nous y sommes allés pour un tournage ! Pas pour le dernier Spielberg, non, mais pour des mini-reportages sur le Tarn. Ticoeur et Titpuce ont été les stars du week-end et j’espère vous montrer les petits films prochainement ! En tout cas, l’expérience a été passionnante et nous a permis de découvrir ce joli département.

visite dans le Tarn

Suite à ce séjour dans le Tarn voici 5 activités qui nous ont beaucoup plu et qui sont parfaites pour les familles :

  • Une sortie 100% nature dans le Sidobre : des rochers gigantesques à admirer ou à escalader. Les enfants se sont régalés et ont eu leur dose de sport pour la semaine ! Nous conseillons tout particulièrement les sites du Roc de L’oie et le Peyro Clabado. Sur place, il est possible de pique-niquer au Lac du Merle.

 

        Lire la suite


Billet classé dans : Roadtrip, Voyages avec enfants

Une journée en amoureux à Bâle et dans ses environs

Mi-juillet, vous vous souvenez peut-être que nous avons déposé les enfants en Allemagne, à Stuttgart chez leurs grands-parents (pour la première fois !). Nous en avons alors profité pour faire une petite escapade à Bâle qui est située à trois heures de voiture de Stuttgart. Après notre grand week-end à Lausanne, nous avions envie de découvrir d’autres villes suisses et notre choix s’est porté sur Bâle car nous souhaitions visiter le musée Tinguely. La vieille ville s’est avérée fort charmante et le beau temps était de la partie.

centre de bâle

visiter bâle

C’est donc par le musée Tinguely que nous avons commencé notre découverte de la ville…

Visite de Bâle

En admirant les œuvres de Tinguely je n’ai pu m’empêcher de penser que cela aurait été un musée qui aurait plu à Ticoeur à Titpuce. C’est toujours comme ça ! A chaque fois que je suis sans eux, je trouve que tout est kid-friendly ! Revenons au Musée Tinguely : il m’a plu mais je crois que j’ai encore plus aimé l’expo temporaire dédiée à Wim Delvoye, artiste belge dont j’ai apprécié les installations, surtout ce camion à ciment en acier sculpté en style gothique à la manière d’une cathédrale :

Lire la suite


Billet classé dans : Citytrip, Voyages avec enfants, Voyages sans enfant

Récit d’une belle journée improvisée à Gand

Pour le pont du 15 août, nous sommes partis rendre visite à nos amis belges à Bruxelles. C’est toujours un plaisir de les retrouver et c’est toujours l’occasion de continuer d’explorer la Belgique en suivant juste une envie, une idée, une inspiration. C’est ainsi que lundi au petit-déjeuner, dans un salon baigné de soleil on lance l’idée : « Et si on allait à Gand ? ». Et c’était parti ! Première fois à Gand pour nous car nos dernières escapades en Belgique nous avons mené du côté de Waterloo, de Bruges et d’Anvers, sans compter les nombres fois où nous sommes juste restés à Bruxelles car nous l’aimons vraiment bien cette Capitale !
Bref, nous voilà sur l’autoroute en direction de Gand et hélas nous ne sommes pas seuls car c’est aussi la route pour Ostende sur la côte donc avec la météo de rêve tout le monde a dû vouloir aller à la mer. Mais bon, nous avons mis 1h15 au lieu de 45 minutes – ce n’est pas bien grave : nous avons eu le temps de raconter l’Illiade et l’Odyssée à Ticoeur et Titpuce qui ont été captivés (ou endormis ;-)).

Enfin, nous voilà à Gand où nous posons la voiture en plein centre dans le parking près de l’église Saint-Michel et nous démarrons notre balade, admiratifs de toute l’architecture et des nombreux bâtiments historiques de la ville.

visite de Gand

La vue depuis le pont Saint-Michel est très belle. Dès les premiers pas nous sommes sous le charme. Les quais (Graslei), les rues pavées, la Cathédrale Saint-Bavon, le Château, le Beffroi, l’église Saint-Nicolas, l’ancienne Poste…

 

visiter Gand

Et on continue la balade…

Lire la suite


Billet classé dans : Citytrip, Voyages avec enfants