Notre randonnée avec les lamas de Valloire

Lors de notre séjour à Valloire, après une belle matinée de ski avec les enfants, nous avons profité d’un grand soleil printanier pour nous inscrire à une randonnée en montagne avec des lamas. C’est ainsi qu’à 13h45 nous avions rendez-vous avec d’autres familles participantes et Gilles, notre guide, pour partir en direction du camp de base où vivent les lamas.

lama de Valloire

Là-bas, Gilles nous a d’abord présenté chaque animal : son prénom, son caractère, son histoire (Névé, Tio, Tchoupi, Vivace et les autres). Les enfants leur ont donné à manger puis  ils ont choisi quel lama ils voulaient mener. Titpuce a tout de suite eu un gros coup de cœur pour Arsouille, l’alpaga (l’alpaga est le plus petit et le plus doux des camélidés – sa laine est réputée), absolument craquant il est vrai. Ticoeur s’est occupé de Névé, un jeune lama très dynamique, puis il a changé plusieurs fois de lama pendant la rando car les enfants voulaient tourner. C’est ainsi que parents, enfants, grands-parents et lamas se sont retrouvés à marcher ensemble. Parfois on ne savait plus vraiment qui menait qui entre le lama ou l’enfant ;-). Dans tous les cas, les lamas sont des animaux très doux, très gentils et moins têtus que des ânes. Randonner avec des lamas c’est vraiment confortable et adapté pour toutes les générations ! Nous avons commencé par une grande montée pendant laquelle les enfants nous ont épatés par leur énergie. Je pense que mener des lamas dédouble le courage de nos p’tits chéris. Je peux vous affirmer que sur la dizaine de bambins présents aucun n’a traîné la patte, au contraire, que d’entrain ! On devrait toujours avoir un lama avec soi pour voyager non ? Pas de « mais quand est-ce qu’on arrive ? », « je veux plus marcher »… Les lamas n’ont pas hésité à grignoter quelques plantes en chemin. Les enfants ont commencé à avoir faim eux aussi, alors on s’est installé dans une clairière et Gilles leur a préparé des tartines à la confiture de myrtilles en leur racontant tout plein d’anecdotes concernant les lamas. Nous étions tous captivés.

Randonnee avec lama   Randonnee avec lama

Randonnee en famille

Randonnee avec lamaGilles, notre guide et ami des lamas

Le spot pour notre pause était magnifique, avec une vue incroyable sur le Grand Galibier (3228m), au sommet éblouissant. Il est temps de repartir, on marche toujours face à cette montagne fascinante et bientôt nous commençons la descente. Les parents récupèrent les lamas pendant que les enfants dévalent les pentes avec Gilles. Il s’est écoulé environ trois heures et nous ne les avons pas vu passer. Nous avons la tête pleine d’histoires de lamas et de rires d’enfants. Nous retournons au camp de base ; il est temps que les lamas se reposent et nous rentrons en mini-bus à la station. 

Face au Grand Galibier

grand galibier

Nous avons vraiment trouvé que c’était une des plus belles randonnées que nous ayons faite en famille. Gilles est un super guide, passionné et passionnant. Les enfants ont été fiers de mener les lamas sur les sentiers. Ils vont se souvenir longtemps de cette belle expérience. Quant à moi qui rêve de faire plus de rando avec les enfants, j’ai trouvé la solution : il faut absolument qu’on adopte un lama !

Randonnee avec lama

Randonnee avec lama

J’avais vu mes premiers lamas au Pérou et dernièrement nous avions recroisé des lamas lors de notre voyage dans le nord Argentine mais je n’avais jamais passé du temps avec eux et je n’imaginais pas leur endurance et leur caractère plutôt facile. Les lamas de Gilles sont eux originaires du Chili et de la Bolivie mais ils sont nés en France. Ils ont l’air de bien se plaire en Savoie en tout cas !

Bref, si vous venez à Valloire, ne manquez surtout pas la rando famille avec Gilles et ses lamas. Deux mamans lamas attendent un bébé donc la relève est assurée !

randonnee avec lama de Valloire

Je sais qu’il existe d’autres concepts de randonnées avec des animaux (ânes, chiens, cochons). Avez-vous déjà testé ? Ne trouvez-vous pas que c’est magique de voir comment soudain nos enfants aiment marcher ?

Un grand merci à Gilles pour cette découverte !

Informations pratiques pour la rando avec les lamas :

  • Inscriptions auprès de l’office du tourisme de Valloire.
  • Également plus d’informations sur le site des lamas de Valloire.
  • Possibilités de balades en toute saison. Ce doit être amusant de tester la rando raquettes avec les lamas !

Alors, tentés ?


Billet classé dans : Rando, Voyages avec enfants

Ski en famille à Valloire

Pour bien commencer les vacances de Pâques, nous sommes partis au ski à Valloire le temps d’un grand week-end de quatre jours. C’était notre troisième séjour ski en famille et encore une fois nous avons opté pour le printemps, sans aucun regret car la neige était au rendez-vous (de la bonne neige en plus !) ainsi que le soleil. Côté stations, je vous avais déjà raconté qu’enfant et ado je skiais aux vacances de février, de Pâques et même la première semaine de juillet, toujours en colonie, donc j’ai vraiment pu tester de très nombreuses stations des Alpes mais je ne connaissais pas encore Valloire. Alors quand la station nous a invités à venir y passer quelques jours, nous avons eu très envie de la découvrir d’autant plus que c’est une station qui a la réputation d’attirer les familles. Et en effet, nous y avons croisé de très nombreux couples avec de jeunes enfants donc l’ambiance familiale était clairement au rendez-vous ! C’était d’ailleurs idéal pour Titpuce et Ticoeur qui ont pu sympathiser avec d’autres enfants à l’hôtel ou lors d’activités l’après-midi après le ski.

Valloire en famille

Le ski à Valloire, pour les petits et pour les grands :

Je vous l’avais dit : lors de notre retour de tour du monde, la seule chose qui avait manqué à Ticoeur et Titpuce c’était la neige et le ski donc ils attendaient avec impatience d’y retourner. Ticoeur avait débuté le ski à 4 ans et demi et n’avait pas trop aimé ; puis, la deuxième fois, à 5 ans et demi, il a carrément adoré, et Titpuce qui avait alors 3 ans avait accroché dès le début. Cette année, à 7 ans et demi et 5 ans, j’avais deux enfants très motivés pour suivre leurs cours de ski, le matin à l’ESF, au début dans le même groupe (L’Ourson), puis Ticoeur a progressé en flèche et a changé de groupe. Dès le premier jour, après le cours, il a voulu continuer avec son papa ou avec moi sur les pistes. Pour Titpuce, le cours de l’ESF c’était juste la bonne dose et elle a beaucoup aimé (« maman c’était trop bien le ski » m’a-t-elle dit à la fin de notre séjour), c’est l’essentiel ; je la sentais trop fatiguée pour enchaîner sur les pistes comme son frère. Donc à chaque enfant son rythme… Et quand on ne veut pas skier toute la journée, le printemps c’est idéal pour le choix d’activités possibles l’après-midi (je vous parlerai de notre super rando avec des lamas ! Un coup de cœur !).

Et le ski pour les parents ?

Lire la suite


Billet classé dans : Ski, Voyages avec enfants

Costa Brava en famille #2 : Cadaquès

Je continue de vous raconter notre roadtrip en famille sur la Costa Brava. Après notre première étape à Calella de Palafrugell, nous avons poursuivi notre route jusqu’à Cadaquès, un adorable port de pêcheurs. Cadaquès est également très connue car non loin se trouve la maison où vécurent Salvator Dali et sa femme Gala. Avec les enfants, nous avons aimé faire une petite rando en bord de mer, déguster de délicieuses pâtisseries locales et découvrir l’univers loufoque de la maison Dali, une visite complémentaire à la visite du Musée Dali à Figueres (visite dont je vous ai parlé dans mon précédent billet).

Visite du village de Cadaquès :

Cadaquès est le village le plus oriental d’Espagne. Donc comme disait Dali, c’est ici qu’on voit le soleil en premier. Un honneur ! Les ruelles sont vraiment pleines de charme et très tranquilles en février en tout cas. Idéal pour la flânerie. A l’intérieur de l’église Santa Maria de Cadaquès le prêtre nous a fait une petite visite guidée improvisée et très intéressante. Pour marcher plus longuement, nous avons longé le sentier côtier en direction du phare car les enfants avaient envie de rando.

Cadaques en famille

 

Cadaques en famille

Cadaques en famille

Cadaques en famille

 

Cadaques en famille

Cadaques en famille

Cadaques en famille

 

Cadaques en famille

Cadaques en famille

La maison de Dali à Port Lligat :

Surtout, pensez à réserver vos billets pour la maison de Dali car comme ce n’est pas bien grand, le nombre de visiteurs par jour est limité.

Dans cette crique située légèrement à l’écart du village de Cadaquès on découvre l’endroit où, à partir de 1930, Dali et sa muse Gala ont vécu à l’abri des regards de la famille de l’artiste qui n’appréciait pas leur relation. La maison est parsemée d’objets ou détails originaux. Le jardin blanc et aquatique m’a rappelé l’architecture des constructions de César Manrique à Lanzarote. L’artiste a dû s’inspirer de Dali.

Pour réserver vos tickets pour la maison Dali c’est ICI.

Maison Dali Cadaques

Maison Dali Cadaques

Maison Dali Cadaques

Nos bonnes adresses pour un séjour en famille à Cadaquès :

  • Casino l’Amistat : le bar où se retrouve les locaux. Plaça Doctor Trèmols, Cadaqués.
  • La Mallorquina : la pâtisserie de Cadaquès où vous pourrez goûter aux taps, de petits gâteaux-éponges légers et sucrés. La Mallorquina, Plaça Doctor Trèmols, 8, Cadaqués
  • L’hôtel Rec de Palau : un hôtel que j’ai réservé à la va-vite quelques jours avant notre départ en vacances et quelle surprise en arrivant ! La vue sur Cadaquès est juste incroyable depuis la terrasse ! L’intérieur de la chambre est un peu vieillot mais il y a une cuisine et c’est spacieux. Délicieux petit-déjeuner et encore une fois, rien que pour la vue c’est the place to be ! Hôtel Rec de Palau, Cadaquès.

Cadaques en famille

Cadaques en famille

La suite de notre roadtrip catalan vous la connaissez : nous avons passé une semaine à Barcelone où ma puce et moi avons fêté nos anniversaires. Partout, le soleil nous a accompagnés. Comme quoi, l’Espagne en hiver ça m’a toujours réussi !

 Et vous ? Connaissez-vous Cadaquès ?


Billet classé dans : Roadtrip, Voyages avec enfants

Costa Brava en famille #1 : Calella de Palafrugell

De nos vacances de février en Espagne, je vous ai déjà parlé de notre étape à Barcelone. Il me reste à vous raconter notre petit roadtrip catalan le long de la Costa Brava avec une première étape à Calella de Palafrugell et ses environs.

palafrugell

Fraîchement arrivés à Barcelone nous avons récupéré notre voiture de location et nous sommes partis dans le nord de la Catalogne, le long de la côte avec l’envie de découvrir de jolis villages et de voir la mer.

Calella de Palafrugell adorable petit port de pêche….

Calella de Palafrugell est nichée au creux d’une calanque. En février il n’y avait personne. C’était parfait pour une balade sur la plage et dans le village. Nous avons eu un temps de rêve et les enfants ont passé un temps fou à jouer dans le sable pendant que nous les surveillions depuis la terrasse d’un café ;-).

Je pense que profiter de cet endroit hors saison est une chance car l’été il paraît qu’il y a bien trop de monde.  Nous avons en effet aimé la sérénité du village et ses jolies maisons majoritairement blanches. Par contre, les restaurants étaient quasiment tous fermés et nous n’avons pas trouvé d’hébergements non plus. Nous avons donc dû faire étape à 5 kilomètres de là, à Palafrugell mais ce n’était pas gênant (10 min en voiture). Palafrugell s’est avéré un point stratégique pour visiter les environs.

  palafrugell en famille  

vacances costa brava

palafrugell en famille

musee Dali en famille

Les plus beaux villages de Catalogne…

Ainsi, à partir de Palafrugell, nous sommes allés nous balader à Pals et à Peratallade, deux des plus beaux villages de Catalogne. J’ai eu une petite préférence pour Pals. Voici quelques photos…

Pals

Pals

Peratallade

Quelque part sur notre route…

Le Musée Dali à Figueres…

Le musée Dali situé à Figueres est-il adapté à une visite en famille ? Oui ! D’ailleurs, il y avait de nombreuses classes de maternelles qui étaient là en visite scolaire. 90% des œuvres sont même très amusantes pour les petits. Nous y avons passé deux heures. Il faut dire que la collection est très riche ! A noter qu’il y a quand même quelques tableaux qui traitent de la guerre ou qui font référence à l’étrange psychologie intérieure du peintre mais je dirais que c’est finalement trop abstrait pour que les enfants soient choqués. Titpuce n’a juste pas du tout aimé la présence de fourmis sur trop de dessins ;-). Dali a de drôle d’obsessions c’est sûr ! Enfin, je précise qu’en été il paraît que le musée est plein à craquer et qu’il vaut mieux réserver ses billets d’avance. Là, en février c’était tranquille à part les groupes scolaires.

visiter palafrugell

En sortant du musée, nous avons déjeuné dans un restaurant très sympathique et économique : El Lloc Café Carrer Pi i Margall, 11, Figueres.

Notre carnet d’adresses à Palafrugell :

Je rappelle encore une fois que nous avons logé à Palafrugell et non à Calella de Palafrugell. Donc, nous n’étions pas en bord de mer et Palafrugell n’a pas le charme de Calella mais c’est seulement à 10 minutes du village de pêcheurs et c’est un excellent emplacement pour explorer les alentours. De plus, il y a du choix côté hébergements et restaurants. Le vieux centre ville est petit mais plutôt agréable…

  • De Tres : cuisine locale très fine et fraîchement préparée. L’accueil était parfait et très chaleureux envers les enfants. De Tres : Carrer Giralt i Subirós, 3-5, Palafrugell
  • Can Felipe : un petit café situé non loin du resto. Rien de spécial mais il y avait une agréable ambiance très locale donc nous y avons pris un verre et joué au Uno avec les enfants en attendant que le restaurant ouvre ses portes (oui, en Espagne, ça ouvre un peu plus tard qu’en France !).
  • Arrels d’Emporda : un appart hôtel très propre, très moderne avec un excellent rapport qualité-prix (nous avons payé 76€ l’appartement pour 4). Nous avions un duplex très confortable avec deux vraies chambres et des petits balcons. Plus d’infos et réservation ici.

Voilà pour notre première étape en famille sur la Costa Brava. La prochaine fois, je vous emmènerai à Cadaquès, encore un peu plus au nord. Au final, en une semaine, nous avons vu peu de choses de cette jolie région mais nous avons tout aimé. Les articles sur le blog de Lalydo m’ont donné très envie de découvrir d’autres villages catalans donc nous retournerons très certainement en Catalogne pour une nouvelle virée en famille !

Et vous ? Connaissez-vous ce petit coin de Catalogne près de Calella de Palafrugell ?


Billet classé dans : Roadtrip, Plages, Voyages avec enfants

Barcelone en famille : tous nos conseils !

Pendant les vacances de février nous avons passé cinq jours à Barcelone avec les enfants et les grands-parents. Je voulais partager avec vous notre programme et nos conseils de visites pour un séjour en famille. Nous avons choisi un rythme plutôt tranquille : chaque début d’après-midi c’était repos pour les enfants, avec les grands-parents dans l’appartement que nous avions loué. Ainsi, nous étions tous ensemble en vadrouille dans les rues de Barcelone jusqu’à 14h environ et nous ressortions en fin d’après-midi juste pour aller au square. Pendant le temps calme à l’appartement (entre 14h et 16h) et parfois en soirée, mon chéri et moi en avons profité pour sortir un peu en amoureux : l’avantage de voyager à trois générations !

Barcelone en famille

âge des enfants : Ticoeur 7 ans et Titpuce 5 ans.

Je vais commencer par les visites que nous avons réalisées avec les enfants…

La Sagrada Familia : à ne pas manquer, même avec de jeunes enfants !

Comme je vous l’avais dit, lors de mes cinq précédents séjours à Barcelone, je n’ai jamais visité la Sagrada Familia, pure folie de Gaudi qui lui a consacré une bonne partie de sa vie. Cette cathédrale à l’architecture originale se visite très bien en famille. L’extérieur a beaucoup changé depuis la première fois où j’ai vu la Sagrada il y a 15 ans. Les travaux avancent vite je trouve, même s’il reste encore de nombreuses années pour que toutes les tours et l’entrée principale soient terminées. L’intérieur, lui est plutôt très abouti et on ne peut qu’être frappé par les volumes, les lumières, les formes. Au total, en comptant la partie musée située sous l’église nous avons passé 1h30 à la Sagrada ; les enfants ont bien aimé l’église ; par contre nous avons écourté la partie musée, très riche (au total, sans enfant, je pense qu’on peut passer au minimum 2h dans la Sagrada).

visiter la Sagrada

Nous avions réservé nos billets sur internet pour le premier créneau de la journée et nous sommes rentrés après seulement 5 minutes d’attente – c’était parfait. Nous avions pris les entrées simples (sans guide, sans audioguide, sans accès à la tour) et je trouve que c’était très bien comme ça car nous avons été déjà bien occupés et nous en avons pris plein les yeux. Tarif adultes : 15€ / Enfants (- de 10 ans) : gratuit. A noter, qu’il y a une petite aire de jeux bien pratique juste en face de la Sagrada (du côté de la porte de la Passion).

Montjuic et la Fondation Miró :

Une visite qui a eu beaucoup de succès auprès des enfants : la Fondation Joan Miró. Titpuce a déclaré « il fait des dessins bizarres quand même ! ». Ce musée est situé sur la colline de Montjuic, très agréable, avec toute sa verdure et ses vues sur Barcelone. Il est possible normalement d’y monter en téléphérique mais ce dernier était en maintenance. Comme c’est un budget ce téléphérique, ce n’était pas plus mal de prendre le bus. Pour le musée nous avons pris les billets sur place (12€ pour les adultes et gratuit pour les enfants).

Barcelone en famille

Le Parc de la Citadelle pour laisser courir les enfants…

J’étais souvent passée près de ce parc mais cette fois-ci, avec les enfants nous y avons vraiment passé du temps, pour aller voir la fontaine, le faux mammouth et tout simplement pour laisser gambader les enfants. Par contre, nous n’avons pas trouvé les aires de jeux terribles.

Barcelone avec enfants

Barcelone en famille

Barcelone en famille

Plage de la Barceloneta :

Même quand il fait trop froid pour se baigner, la plage est une valeur sûre avec les enfants. Pour y arriver nous avons traversé le quartier de la Barceloneta, fort sympathique (nous y avons déjeuné – voir adresses plus bas).

 

Barcelone en famille

Balades dans le quartier gothique :

Comme nous logions près de la Sagrada, pour toutes nos visites et balades de la journée, nous passions presque toujours par le centre et donc par le quartier Gothique que nous avons vu et revu par petits bouts. Nous sommes notamment repassés dans des lieux que nous aimons comme : le cloître de la Cathédrale (accès gratuit le matin), la place Real, la place devant Santa Maria del Pi, la place Sant Felip et l’église Santa Anna. Nous avons également fait un tour rapide dans le marché de la Boqueria et dans le marché Santa Catarina (moins touristique).

Barcelone en famille

Barcelone en famille

Barcelone en famille

Barcelone en famille

Barcelone en famille

Si vous n’êtes jamais allés à Barcelone, alors il ne faut pas oublier de mettre au programme :

Le Parc Güell (adapté pour toute la famille mais ce n’est pas dans le centre), les deux célèbres maisons : Casa Batlo, Casa Mila (au niveau du métro Passeig de Gracia), le Palau de la Musica (au moins le voir de l’extérieur – pour l’intérieur c’est uniquement en visite guidée et c’est peut-être mieux sans enfants). Cette fois-ci, nous ne sommes pas retournés à ces endroits mais il s’agit d’incontournables à Barcelone, à voir lors d’un premier séjour.

Pour un prochain séjour à Barcelone, il faudra emmener les enfants à :

Tibidabo : c’est un petit parc d’attraction à l’ancienne avec vue sur Barcelone. Nous n’avons pas pu y aller cette fois-ci car c’est fermé l’hiver.

CosmoCaixa : une sorte de Cité des Sciences avec notamment une grande serre qui permet de se croire dans la forêt amazonienne (c’est assez loin du centre donc à mettre au programme en cas de mauvais temps par exemple ou tout simplement pour faire plaisir aux enfants).

Les enfants ont adoré manger des tapas !

Le côté petites portions plaît bien aux enfants. Les nôtres ont particulièrement aimé les croquetas au jambon et les calamars. Également ludique pour les enfants : les pintxos, ces tapas présentés sur de longs pics. A noter qu’en famille nous mangions au restaurant le midi mais le soir nous avons dîné à l’appartement en prenant des tapas à emporter dans de petites cantines du quartier : c’est économique, cela nous a évité de devoir cuisiner pour six et surtout cela nous a permis de dîner à l’heure française et non à l’heure espagnole !

Barcelone en famille

Se déplacer dans Barcelone avec les enfants :

Nous avons tout simplement utilisé des cartes de métro (valables aussi dans les bus) chargées avec 10 trajets. Le tarif est le même pour les adultes et pour les enfants de plus de 5 ans (gratuit pour les moins de 5 ans). Il est possible de n’utiliser qu’une seule carte pour toute la famille donc c’est pratique. Avec cette même carte, nous avons fait notre trajet vers l’aéroport (le train se prend à la gare Sants). Pour visiter la ville nous avons mixé bus-métro et nos petits pieds. Je dois dire que ma Titpuce m’a épatée car elle a bien marché alors que d’habitude elle n’est pas fan des citytrips (elle préfère les marches dans la nature).

Et sans les enfants alors ?

Pendant que les grands-parents, Ticoeur et Titpuce se reposaient à l’appartement, nous avions un petit programme sans enfants. Nous avons visité Le Musée d’Art Moderne (MACBA), nous avons passé un après-midi au Spa pour mon anniversaire, nous avons flâné dans le quartier El Born que j’aime beaucoup et nous avons dîné chez un chef cuisinier qui reçoit chez lui (voir bonnes adresses ci-dessous).

Hors des entiers battus : La Colonia Guëll

Parce que nous connaissions Barcelone, pour changer un peu nous sommes partis en banlieue, en direction de la Colonia Güell. Je ne le conseille qu’aux personnes qui ont déjà bien fait le tour de Barcelone et qui sont fans de Gaudi. Sinon, pour un premier séjour en famille je ne le mettrai pas sur la to-do list. J’écrirai un billet sur le sujet à l’occasion.

Nos bonnes adresses à Barcelone :

  • Can Mano : restaurant à Barceloneta, sorte de petite cantine toute simple, très locale, poisson très frais et pas cher. Calle del Baluard, 12 Barcelone.
  • Santa Rita : c’est orignal puisqu’il ne s’agit pas vraiment d’un restaurant. Le chef cuisine chez lui et quelques tables sont dressées sans sa salle à manger. Super menu dégustation (c’était pour mon anniversaire). Menu unique qui change à chaque saison. Pour le coup, c’est mieux sans enfant car c’est une expérience gastronomique qui prend du temps (de 21h à minuit). Pour réserver c’est sur leur site (et il faut absolument réserver en avance !) : Santa Rita.
  • Le Spa Aire qui était mon cadeau d’anniversaire (à deux pas du parc de la Citadelle).
  • Hébergement : nous avions pris un appartement sur Airbnb juste en face de la Sagrada (super pour la vue !). C’était parfait (la proprio était super sympa, l’appart très joli) mais je ne vous le conseille que si, comme nous, vous le partagez à deux familles sinon c’est trop grand et donc vous pourriez trouver moins cher. A noter que le quartier de la Sagrada est résidentiel, ce n’est pas le centre mais c’est très bien connecté via le métro ou les bus. Si vous cherchez un logement plus central je vous conseille de regarder dans le quartier El Born, très animé et très pratique pour tout visiter. Si vous optez pour Airbnb et que vous souhaitez que je vous parraine, vous pouvez utiliser ce lien pour avoir 18 euros de réduction. Et si vous avez des hôtels adaptés aux familles à conseiller, n’hésitez pas à me donner vos bonnes adresses en commentaire car nous retournerons sans doute encore et encore à Barcelone !

Barcelone en familleAdmirant la Sagrada depuis notre appart…

 

Barcelone en famille

Et vous ? Avez-vous déjà visité Barcelone en famille ? Ou est-ce prévu prochainement ?


Billet classé dans : Citytrip, Voyages avec enfants