Voyages avec enfants

Astuces, idées et bons plans pour voyager avec nos enfants

Articles dans cette catégorie :

Nos 10 randonnées dans le Lake District avec les enfants

Avec un peu de retard, je vous raconte notre semaine de vacances rando en famille dans le Lake District. Nous avons eu une météo de rêve et donc cela nous a permis d’entreprendre de nombreuses randonnées. Ticoeur et Titpuce (9 et 11 ans) assurent en terme de marche en montagne ! Il faut dire qu’ils n’en sont pas à leur première expérience ! Je vais donc vous décrire les randos que nous avons choisies en essayant de vous donner une indication du niveau de difficulté mais vous êtes bien sûr les meilleurs juges concernant les capacités de vos enfants.

Tout d’abord, où est situé le Lake District ? Dans le nord-est de l’Angleterre, juste avant l’Ecosse. Beaucoup de personnes ne semblent pas réaliser qu’il y a des montagnes en Angleterre. Il est vrai que le Lake District n’est pas très visité par les touristes internationaux mais pour les Anglais c’est une région incontournable qui a beaucoup de succès auprès des amoureux de la montagne. Alors oui, c’est vrai, les montagnes anglaises ne sont pas bien hautes par rapport aux Alpes mais ne croyez-pas que c’est un terrain pour les débutants : les dénivelés sont très importants car on démarre souvent au niveau de la mer. En terme de paysages, le Lake District a son propre caractère et ses paysages typiques. Notamment, comme indiqué dans son nom, il y a énormément de lacs (16 principaux et d’autres plans d’eau plus petits). Au final, on circule entre les lacs et on monte sur les sommets qui les bordent pour de superbes panoramas !

Nos 10 randonnées en famille dans le Lake District :

Je les ai tout simplement classées dans l’ordre où nous les avons faites et j’ai mis nos temps de marche sachant que nous sommes plus rapides que la moyenne :-).

Scafell Pike, le plus haut sommet d’Angleterre : 4h45 – niveau moyenne voire difficile –  environ 900 mètres de dénivelé (on démarre à 90m et on monte à 978m). Il y a plusieurs itinéraires possibles. Nous n’avons pas choisi le plus court car ce ne n’est pas le plus beau. En plus, en optant pour notre itinéraire vous aurez moins de marcheurs sur votre chemin. Pour la montée, nous sommes donc passés par « the corridor route » (voix nord) et nous avons mis 3h pour atteindre le pic. L’ascension est superbe ! Plus intéressante et incontournable que le sommet en soi. Une fois au sommet de l’Angleterre, nous sommes redescendus par une voix plus directe et donc plus empruntée (1h45 pour descendre).

 

Et donc voici le sommet de l’Angleterre !… Ma stratégie était de commencer la semaine avec le plus haut dénivelé histoire de pouvoir se dire que tous les autres nous paraîtront plus simples :-)… Mais forcément, pour un premier jour, c’est costaud !

Le soir, juste aux pieds du Scafell Pike et de notre hébergement, se trouve Wast Water : nous avons adoré ce petit lac ! Quelques enfants s’y baignaient mais je préviens : c’est froid !

Old Man of Coniston : 2h55 – Difficulté moyenne – environ 600m de dénivelé (on passe de 200 à 800). La montée ne nous a pris qu’1h25 car le chemin est aménagé comme un grand escalier naturel, ce qui permet de ne pas trop zigzaguer. En chemin, on voit de vieilles mines de cuivre désaffectées, traces du passé historique de la région. Jolie vue au sommet puis descente par la voie sud en 1h30 (peu de monde du côté sud car ça rallonge un peu mais encore une fois, ça faut le coup !). Par rapport à hier, les enfants ont dit que c’était « trop facile » !

   

De retour sur le parking, il y avait un de ces typiques ice cream vans anglais… Une chance pour les enfants ! C’était parfait pour les faire patienter le temps que je cuisine quelques pâtes dans notre van…

Harter Fell : 2h – facile mais traitre ! Dénivelé de 300m environ. 1h de montée et 1h de descente par le même chemin, très mouillé ! Heureusement la vue m’a fait oublier cette marche fort boueuse ! Les chaussures de rando c’est important. Ticoeur et moi étions en baskets pour cette rando facile et ça a été l’enfer ! Pieds archi trempés, impression d’avoir mijoté dans de la bouse de vache, odeur atroce… Je vous vends du rêve là ! Sans rire, même quand il fait beau et qu’il n’a pas plu depuis longtemps, le sol peut être très humide. On avait eu le même soucis lors de nos randonnées en Ecosse. Les enfants ont aimé le petit passage d’escalade sur la fin :

Hartell fell

 

Red Pike : 3h40- 625m de dénivelé. Niveau difficile. Nous nous sommes garés sur la parking de Buttermere (5£). On marche ensuite quasi à plat le long du lac jusqu’à la superbe cascade Scale Force (1h) puis il faut encore 1h20 jusqu’au sommet. La redescente est périlleuse car elle se fait dans des petits éboulis… On glisse et on tombe ! On finit aussi rouge que la terre de cette montagne qui porte bien son nom ! Une version simple et familiale consiste à se limiter à la cascade. D’ailleurs, personne n’allait vers le sommet à part nous :-).

Louggrigh Fell : 3h incluant une longue pause déjeuner – Niveau facile – Un peu moins de 300m de dénivelé. Nous avons mis 45 minutes jusqu’au sommet puis nous sommes redescendus en passant par une grotte.

 

 

Puis nous avons fait une pause snack dans le jardin de la maison de Rydel Mount (demeure du poète anglais William Wordsworth) avant de retourner à notre parking (White Moss car park à 2£ de l’heure).

Aira Force : 1h – niveau très facile – on suit un circuit dans le sens des aiguilles d’une montre pour admirer cette cascade sous tous ses angles. Le point de vue à ne pas manquer est celui du début. J’ai moins aimé que Scale Force car trop aménagé et plus fréquenté mais c’est joli !

Cat Bells : 2h – niveau facile – côté dénivelé on passe de 80m à 450m – il y a pas mal de familles sur cette petite rando dont le profil de la montagne et la vue en font une randonnée très populaire. Il y a plusieurs itinéraires possibles. Nous sommes partis de Brakenburn. L’ascension nous a pris 50 minutes. C’est vraiment une rando idéale pour les débutants car on se croirait sur de hauts sommets, avec de belles arêtes mais en fait ce n’est pas très haut et c’est facile d’accès.

cat bells

rando lake district famille 

cat bells

cat bells 

Helvellyn : 4h30 – niveau difficile – 750m de dénivelé – mon coup de cœur absolu ! Les plus beaux paysages de notre semaine et un chemin de crêtes que les enfants ont adoré ! (Plus cela ressemble à de l’escalade plus ça leur plaît !). Parking normalement à 7£ mais les machines étaient en panne (ouf ! :-)).

Helvellyn

 Helvellyn

Helvellyn

Helvellyn

Blencartha : 2h – niveau moyen – 670m de dénivelé mais qui passent bien :-). Nous avons mis 1h40 pour monter et 25 minutes pour descendre. Honesty Box au parking de Threlkeld (on donne ce qu’on veut).

Blencartha

   Blencartha

 

Juste avant de démarrer cette rando, nous nous étions arrêtés devant ce site mégalithique absolument magique que nous avons eu pour nous tout seuls car nous étions matinaux : Castlerigg Stone Circle

stone circle

stone circle

Hallin Fell : 2h avec pauses et détours – niveau facile – on y a croisé quelques familles. De très belles vues sur le lac de Ullswater. Une rando fort sympathique adaptée aux débutants et aux jeunes enfants.

Hallin Fell

Hallin Fell 

Informations pratiques pour visiter le Lake District :

Période de notre voyage : première semaine de juin (cela correspond à une semaine de vacances scolaires en Angleterre). Nous avons trouvé qu’en une semaine, nous avions bien pu profiter du Lake District mais on peut facilement s’imaginer y rester deux semaines ! Il y a énormément de montagnes, de lacs et de chemins de randonnées à découvrir ! Il y a également des petites villes ou villages anglais qui valent le détour mais, primo, nous souhaitions un séjour 100% randonnée et secondo, c’est dans les villages qu’il y a du monde (car oui, il est possible de profiter du Lake District sans faire de rando)… Nous préférons les sommets et les grands espaces !

Météo : excellente mais c’est une chance ! Cette région est réputée pour la pluie ! Dans tous les cas, je conseille la période mai à septembre pour maximiser les chances de beau temps et ne pas avoir froid.

Hébergements : nous avons dormi 3 nuits dans un petit Airbnb du côté du Scafell Pike (partie sud-ouest du Lake District) puis 4 nuits dans le camping The Quiet Site (partie nord-est du Lake District), deux emplacements géographiquement opposés afin de profiter de toute la région. J’ai également cherché à éviter les hébergements de la partie centrale du Lake District car c’est là que tout le monde va :-).

Comment s’y rendre ? Le centre du Lake District (Windermere) est à 5h de Londres, 5h15 du port de Southampton ou Portsmouth, 6h30 de Douvres et à seulement 1h30 depuis les aéroports de Liverpool ou Manchester. Si vous visitez l’Ecosse dans le même voyage, alors comptez 2h30 entre Glasgow et le centre du Lake District.

Alors ? Envie de découvrir les montagnes du Lake District ?

D’autres articles pour les amoureux de randonnées en famille ? Relisez par exemple : Nos randos dans le Val d’Aoste en Italie ou Nos randos avec bébé à La Réunion.

le sud de l'Angleterre

Du camping au glamping dans le nord du Devon

Après avoir découvert le sud du Devon avec ses jolies criques aux eaux calmes, nous avons eu envie d’explorer le nord du Devon qui est connu pour être plus sauvage et moins touristique que sa partie sud. En cela, il ressemble beaucoup au nord de la Cornouaille qui est d’ailleurs juste à côté. C’était la première fois que nous avions le droit de bouger en Angleterre après notre long confinement hivernal donc autant vous dire que nous avons adoré le vent de liberté que nous a offert le Devon le temps d’une belle semaine d’avril en famille. Au programme, j’avais prévu de dormir en campings, en bord de mer avec notre campervan puis de finir par un hébergement insolite (un geodôme) pour faire une surprise aux enfants et profiter d’un peu de glamping bien mérité !

le sud de l'Angleterre

Suite de l’article

voilier croatie

Une semaine de voile en Croatie du côté de Krk

Pour nous, Croatie rime avec vacances en voilier ! C’est un pays idéal pour les amoureux de voile ! La mer Adriatique est réputée pour ses côtes et pour la facilité de navigation (relativement du moins car la mer peut toujours surprendre !). Tout particulièrement en Croatie, les marinas sont très bien équipées et les locations de bateaux sont abordables. Voici le récit de notre semaine en voilier dans la région de Riejeka, plus précisément dans le golfe du Kvarner où se trouvent notamment les îles de Krk, Cres, Lošinj et Rab. Ce voyage en voilier dans le nord de la Croatie a une importance toute particulière pour moi car c’était mon tout premier voyage avec « Papa Voyage » dans les premiers mois où nous étions ensemble. Passer une semaine sur un bateau est un excellent test pour un couple ! Surtout quand… les futurs beaux-parents, beau-frère et belle-sœur sont à bord !! Alors, je vous emmène avec nous dans cette aventure familiale et marine ?

voilier croatie

Itinéraire de notre semaine en voilier à partir de Krk :

Suite de l’article

Ithaque

Une semaine sur les îles grecques d’Ithaque et Céphalonie

Aujourd’hui, je vous emmène sur deux îles Grecques : Ithaque et Céphalonie. Elles font partie des îles ioniennes, situées à l’est de la Grèce. Parmi les îles ioniennes, nous connaissions déjà Corfou (relire mon billet : notre semaine en voilier à Corfou). C’est avec enchantement que nous avons découvert Céphalonie et sa petite sœur Ithaque en octobre dernier (désolée pour le retard côté publication du billet mais disons qu’avec tous ces confinements, je n’étais pas dans le mood voyages et vous non plus j’imagine !).

Alors oui, j’avais évidemment entendu parler d’Ithaque dans un super guide de voyage que vous connaissez tous : L’Odyssée ! Car oui, c’est l’île d’Ulysse ! Et Ithaque existe donc vraiment ! Par contre, le nom « Céphalonie » ne me parlait pas. Les deux îles sont très proches. On atterrit sur Céphalonie, la plus grande des deux îles et on passe un jour (ou deux si vous avez le temps) sur la petite île d’Ithaque que l’on peut atteindre après une courte traversée.

Ithaque

Nous avions choisi deux points de chute et donc deux hébergements : le premier au milieu de l’île, dans l’arrière pays d’Agia Effimia et le deuxième sur la côte sud près de Vlachata… J’ai trouvé que ces deux points de chute étaient géographiquement parfaits pour vadrouiller dans l’île de Céphalonie.

Suite de l’article

Préparer son premier voyage en campervan

Vous avez franchi le pas, vous avez loué un campervan pour vos prochaines vacances en famille (certains en ont peut-être même acheté un !) ? A présent, vous vous sentez plongés dans l’inconnu et vous aimeriez vous sentir prêts pour votre premier roadtrip ? Je vais essayer de partager avec vous, tous les trucs et astuces qui me semblent utiles pour une première expérience en campervan avec les enfants !

J’avais déjà répondu à de nombreuses questions pratiques concernant la vie en campervan, la fameuse « vanlife » … Donc pour tout sujet relatif à l’organisation de l’espace, des couchages, des toilettes, de l’eau, des rangements, du choix des spots pour dormir, etc, je vous laisse lire ou relire mon article vanlife : nos expériences en famille à bord de notre camper California  VW T6.

Aujourd’hui, j’aimerais me focaliser sur les préparatifs pour un premier roadtrip en campervan !

Premier voyage en van : qu’emporter dans vos bagages ?

Suite de l’article