tulipes

3 jours à Amsterdam en famille

Nous étions déjà allés à Amsterdam par le passé mais cette fois-ci c’était la première fois avec les enfants. Nous avons d’ailleurs visité Amsterdam en famille au sens élargi puisque les grands-parents nous ont rejoints là-bas. C’était le citytrip idéal pour intéresser trois générations ! Comme je vous le dis souvent, ce qui me manque le plus dans notre petit coin d’Angleterre c’est la culture donc j’avais très envie de partir dans une ville où le programme culturel serait à l’honneur. Notre choix s’est porté sur Amsterdam le temps d’un grand week-end de 3 jours (et 3 nuits). En plus, nous avons eu beaucoup de chance, car il a fait un temps superbe, assez exceptionnel pour un mois de février !

Nos balades en famille dans Amsterdam

Comme nous connaissions déjà la ville et que nous souhaitions adapter notre séjour aux enfants, nous avons privilégié le quartier du Jordaan et nous avons passé peu de temps dans l’hyper centre. Ainsi, en famille, nous ne sommes pas passés dans le quartier rouge ;-). Autre remarque : Même en évitant la partie centrale touristique, de temps en temps, nous avons senti quelques effluves qui sortaient de petits coffee shops. Cela dit, les enfants ne s’en sont pas rendus compte.

Les canaux dans le quartier du Jordaan :

C’est le quartier parfait pour déambuler le long de très jolis canaux bordés de bâtisses pleines de caractère. C’est étrange car il y a beaucoup moins de monde que dans le centre alors que c’est esthétiquement et architecturalement plus riche. En gros, je vous conseille de longer le canal Prinsengracht tout du long en faisant de petits crochets dans les rues perpendiculaires et canaux voisins. Par exemple, ne manquez pas les canaux Eglantiersgracht, Bloemgracht et Brouwersgracht. Tout au long du Prinsengracht vous aurez l’embarras du choix pour vous poser en terrasse dans un petit café d’où vous pourrez observer la vie sur le canal. Nous avons opté pour cette version marche à pied + pauses café plutôt que pour une croisière sur les canaux car nous avions envie de prendre notre temps et d’éviter les visites de groupe. Au bord du canal Prinsengracht se trouve aussi la maison d’Anne Franck (voir plus bas dans la liste de nos visites).

tulipes

amsterdam en famille

Suite de l’article

1 jour à Londres : balade le long de la Tamise

Je continue de vous faire visiter Londres, ville que j’ai de nombreuses fois découverte en famille, en solo ou en amoureux. Aujourd’hui, je voulais vous donner une idée de balade qui vous occupera toute une journée et vous permettra une belle introduction pour un premier séjour ou une redécouverte de la capitale anglaise. Typiquement, c’est LA balade que je fais quand nous allons à Londres avec des amis ou de la famille qui ne connaissent pas la ville, mais c’est aussi la balade que j’aime faire en famille, car le long de la Tamise, c’est en grande partie piéton ! Donc idéal avec les enfants !

Je vous propose de parcourir l’itinéraire d’est en ouest, de la Tour de Londres jusqu’au Big Ben, essentiellement sur la rive sud. Bien sûr, vous pouvez faire la balade dans l’autre sens, d’ouest en est, selon où se trouve votre hébergement.

Londres : balade à pied le long de la Tamise, sur Southbank

En introduction, je précise que nous avons parcouru cet itinéraire maintes fois avec nos enfants (avec et sans poussette). Il s’agit en grande partie de suivre la balade aménagée sur la rive sud : Southbank. Pour chaque étape, je vous donne des idées de visites et de bonnes adresses gourmandes. Je vous conseille de ne caser qu’une ou deux visites le long de cette promenade. Sinon, en une journée ça ne passe pas :-)… Vous allez voir, au final c’est une sacrée distance donc il faut aimer marcher, se ménager des pauses et/ou prendre des raccourcis (bateau, bus ou métro) !

balade sur la tamise

Suite de l’article

Montgenèvre : mon séjour au ski, seule avec les enfants…

Pendant les vacances scolaires de Noël, nous sommes partis à Montgenèvre, petite station familiale des Hautes-Alpes. Ce séjour était pour moi le séjour des premières fois ; première fois que je me retrouve au ski en mode maman solo avec deux enfants ; première fois que nous partions au ski à Noël ; première fois à Montgenèvre ! Par le ski à Noël et par la station de Montgenèvre j’ai été conquise ; mais par un séjour au ski en maman solo… ? Disons que c’est sport ! Je vous raconte tout et j’en profite pour vous donner des conseils si, vous aussi, vous envisagez de partir seul(e) au ski avec vos enfants.

 

Vacances au ski en maman solo avec deux jeunes enfants :

C’était clairement la partie sportive de mon séjour ! Comme je vous l’ai déjà expliqué, Papa Voyage a moins de congés qu’avant depuis qu’il travaille en Angleterre (lire : nos aventures en Angleterre). Alors forcément, si je veux voyager autant qu’avant, il faut que je parte parfois en maman solo ! C’était le cas pour notre séjour au ski, du moins en grande partie : Papa Voyage était avec nous le premier week-end, car un de ses meilleurs amis avait décidé de fêter ses 40 ans à Montgenèvre et avait donc invité une vingtaine de personnes dans cette station qu’il adore. Alors quitte à venir de si loin, je me suis dit que les enfants et moi allions rester toute la semaine afin que Ticoeur et Titpuce puissent suivre des cours de ski et passer leurs étoiles. Ils étaient très demandeurs mes petits chéris ; c’est ce qui m’a décidée à tenter l’aventure ! J’ai prolongé la loc qu’avait faite notre ami et donc je suis restée une semaine au ski avec les enfants. Ce n’est pas la première fois que je voyage seule avec Ticoeur et Titpuce mais c’était la première fois que je tentais un séjour au ski en maman solo. Et bien, c’est plus difficile que la version city trip, plage ou montagne en été ! Pourquoi ? Et comment gérer au mieux ?

  • Il faut aider les enfants à porter leurs skis et leurs bâtons : déjà que j’ai du mal avec mon propre matériel (j’ai peu de force dans les bras !), porter les skis de Titpuce en plus des miens c’était le moment noir de la journée, celui où je me demandais ce qui m’avait pris de me lancer dans un séjour au ski en maman solo ! Nous n’avions que 300 mètres à parcourir entre le casier à skis de notre loueur et le rendez-vous aux cours de l’ESF mais ces quelques mètres m’ont semblé une éternité ! Ma chérie était prête à aider mais vraiment, elle n’avançait pas si elle essayait de porter son matériel. Aussi, c’était la première année que Ticoeur et Titpuce avaient des bâtons. Ce n’est pas le plus lourd, de loin, mais c’est encombrant et ne simplifie pas la tâche ! D’habitude, c’est Papa Voyage qui aide les enfants et pour lui, quelques centaines de mètres en portant deux ou trois paires de ski, ce n’est pas un soucis. Donc mon premier conseil si vous allez seule au ski avec les enfants c’est de trouver un logement ou un casier à skis juste devant l’ESF !
  • L’épreuve des toilettes : vous croyez que vous êtes enfin prêts à skier ? Et là, un de vos enfants chéris vous dit qu’il veut aller aux toilettes ! C’est parti pour enlever toutes les couches qu’il a fallu laborieusement enfiler ! Conseil : bien passer par la case toilettes avant d’aller aux cours de ski. Là encore, c’est surtout Titpuce qui avait besoin de mon aide.
  • Il faut réussir à veiller sur eux sur les pistes : pendant le cours de l’ESF, pas de soucis, les moniteurs de ski gèrent les enfants et ils ont une sacrée expérience en la matière ! Mais après les cours, d’habitude, avec Papa Voyage on s’organise de la manière suivante : un parent devant, les enfants en file indienne juste derrière et enfin le deuxième parent ferme le groupe. Ainsi, on sécurise l’avant, l’arrière et on surveille bien les enfants. Mais seule ? J’ai essayé toutes les combinaisons : le mieux était de laisser Ticoeur devant car il skie mieux que Titpuce et qu’il faisait davantage attention aux autres skieurs, puis Titpuce, puis moi derrière. Le hic c’est quand un enfant tombe et que l’autre ne s’en rend pas compte. Je donnais donc des repères à Ticoeur d’endroits où il devait s’arrêter et vérifier si nous étions toujours derrière.
  • Il faut s’adapter au niveau de ski de chaque enfant : là encore, quand il y a les deux parents c’est simple : on fait deux groupes. Par exemple, si Ticoeur voulait descendre une piste rouge alors que Titpuce n’avait pas le niveau, il pouvait partir avec moi ou son père. En maman solo, je devais choisir les pistes adaptées aux deux enfants et donc le choix s’orientait vers les pistes correspondant au niveau de Titpuce, pour ne pas prendre de risques. Ticoeur était donc frustré par moment, pas tant à cause du choix des pistes mais surtout par le fait que chaque jour il voulait skier plus longtemps que sa petite soeur.
  • Gérer la pause déjeuner : quand on skie en famille, avec Papa Voyage, généralement on fait une pause au chalet à midi parce que c’est plus reposant et plus économique. Mais seule avec deux enfants, étant donné la pénible logistique liée au matériel, j’ai choisi de déjeuner tous les midis au resto d’altitude, pour moins perdre de temps et moins galérer avec le matériel.
  • Montrer l’exemple et skier en toute sécurité : je suis vraiment à fond sur la sécurité quand il s’agit de vacances au ski car j’ai moi-même eu un accident de ski et que j’en ai vu pas mal d’autres lors de mes séjours en colonie. Porter le casque c’est une condition absolue. Je n’arrive toujours pas à convaincre Papa Voyage mais comme il n’était pas là, nous étions donc au top les enfants et moi avec nos casques. Aussi, me concernant, je n’ai pas osé prendre des pistes trop difficiles de peur d’une chute. Quand Papa Voyage est avec moi, il peut m’aider si je tombe et aller chercher les enfants à l’ESF si je galère après une chute mais seule, je ne voulais surtout pas prendre de risque. D’autant plus qu’il n’y avait quasi personne sur les pistes ! J’ai quand même profité des pistes noires, le week-end où Papa Voyage était là.
  • L’enfer des bagages : nous voyageons toujours légers, sauf… au ski ! Comment faire ? Avec tous les vêtements chauds qu’il faut emmener ! En plus, nous avions nos affaires pour la suite de nos vacances à Paris et en Allemagne. J’avais donc un gros sac de rando, une valise à roulettes et nous avions chacun un petit sac à dos. Bref, l’horreur pour porter les bagages ! J’ai littéralement traîné le sac de rando dans la neige en le faisant glisser. Juste un mauvais moment à passer. Pas de solution !
  • Il faut occuper les enfants après le ski : j’avais un peu peur du temps « après le ski »… D’avoir seule la pression du « maman, on fait quoi maintenant ? » mais là en fait pas soucis : Ticoeur et Titpuce étaient claqués ! Nous arrêtions le ski vers 15h30 ; nous passions acheter du pain, faire quelques courses pour le dîner (des pâtes, de la soupe, rien de compliqué !) et ensuite il est arrivé que Titpuce s’endorme tandis que Ticoeur dévorait des livres. Le soir, nous étions contents d’aller tous les trois tôt au lit.

ski maman solo

ski maman solo

Est-ce que je renouvellerai l’expérience du ski en maman solo ? Oui ! Surtout si c’est ça ou rien (à cause du peu de vacances de Papa Voyage). Forcément, j’ai pensé à tous les couples divorcés qui se retrouvaient aussi à devoir expérimenter le ski en parent solo. Sans doute, les vacances les moins simples de l’année ! Je comprends ceux qui choisissent d’aller au ski en hôtel-club. Une autre solution serait de partir avec une autre famille ou avec des amis. J’avais d’ailleurs proposé à mon frère de se joindre à nous mais lui non plus n’avait pas de vacances. Evidemment, la difficulté dépend aussi du nombre d’enfants et de leurs âges. Avec un seul enfant, je trouve que c’est totalement gérable. De même, si les enfants sont plus grands, c’est plus simple : ils arrivent à porter leur matériel et ils sont très à l’aise sur toutes les pistes. En tout cas, pour moi la prochaine fois, le critère numéro 1 sera la distance entre l’hébergement et le point de rendez-vous de l’ESF ! Mais au final, malgré le côté épuisant de ces vacances, j’ai été ravie de les rendre heureux mes petits chéris ! Ils ont adoré skier et passer leurs étoiles ! Si c’était à refaire, je recommencerai donc !

Partir au ski à Noël :

Je ne compte plus le nombre de fois que je suis partie au ski, que ce soit en colonie dans mon enfance ou plus tard dans ma vie d’adulte. J’ai skié en janvier, février, mars, avril et même juillet (sur le glacier des Deux-Alpes) mais je n’avais jamais skié en décembre ! La nuit qui tombe vite, la peur du froid et surtout la crainte qu’il n’y ait pas de neige étaient sans doute mes principaux freins. Après la semaine que nous avons passée à Montgenèvre, juste avant Noël, j’avoue que j’ai envie de remettre ça ! Peut-être avons-nous eu de la chance… Peut-être… Mais nos amis habitués de la station m’ont plutôt convaincue que ces conditions ne sont pas rares en décembre à Montgenèvre ! En tout cas, cette première fois était juste parfaite : énormément de neige, de la belle poudreuse et même du soleil ! En plus, il n’y avait presque personne : nous avions l’impression d’avoir les pistes rien que pour nous ! Le seul point négatif c’est qu’avant Noël, seuls les 20% du domaine étaient ouverts. C’était largement suffisant pour se faire plaisir mais j’aurais aimé pouvoir découvrir tout le domaine et notamment la partie italienne (le reste du domaine ouvrait le 21 décembre, au moment des vacances scolaires françaises). On ne peut pas tout avoir ! Et pour le peu de personnes qu’il y avait dans la station, 20% c’était déjà très sympa ! Quant aux températures, il m’est arrivé d’avoir bien plus froid en janvier, février ou même mars donc bon, c’est un peu le hasard aussi. Enfin, je n’ai finalement pas été gênée par la nuit qui tombe vite car avec de jeunes enfants la journée de ski se termine tôt de toute façon et nous étions bien fatigués au moment du coucher du soleil. Au final, j’ai tellement été enchantée par cette première fois au ski en décembre que nous referons de même en 2019 ! Si décembre n’est pas une option pour vous, je vous laisse relire mon article sur skier en février ou à Pâques.

La station de Montgenèvre : très sympa pour skier en famille

Nous avons aimé son grand front de neige, les très longues pistes vertes pour les enfants (je vous rassure, il y a de belles pistes rouges et noires pour les adultes… peut-être moins de bleues j’ai trouvé…en tout cas hors saison…), la tranquilité du village, le paysage et la possibilité d’aller manger en Italie ! Aussi, Ticoeur et Titpuce sont tombés sur de super moniteurs de l’ESF !

Voici quelques photos :

ski à Montgenèvre

Montgenèvre

ski à Montgenèvre

Montgenèvre

Montgenèvre

ski à Montgenèvre

ski en famille à Montgenèvre

Conseil : si vous pensez aller à Montgenèvre en décembre, il vaut mieux cibler les vacances scolaires françaises pour avoir accès à tout le domaine ainsi qu’à la patinoire : Ticoeur et Titpuce étaient vraiment déçus que la patinoire soit fermée ! Je pense que même pendant les vacances scolaires c’est une station qui reste agréable et pas trop bondée. Enfin, à Montgenèvre il y a un grand espace aquatique mais nous n’avons pas testé.

Pour mes conseils sur le ski en famille, vous pouvez relire : A quel âge commencer le ski ? ou encore Mes conseils pour skier avec des enfants.

Informations pratiques et bonnes adresses à Montgenèvre :

  • Transport : pour aller à Montgenèvre depuis Paris, il y a le TGV jusqu’à Oulx (4h40) puis navette (30 minutes). Pour nous, depuis l’Angleterre, nous avons pris l’avion jusque Turin en Italie (très belle ville d’ailleurs ! Voir mon article sur Turin), puis 1h30 de voiture.
  • Toutes les infos sur Montgenèvre : sur le site de la station.
  • Bonnes adresses : coup de coeur pour La Coche, restaurant situé côté italien (Clavière). Bon pain et biscuits maison à la boulangerie L’Atelier à Montgenèvre. Le resto d’altitude Les Anges était le seul ouvert. La terrasse est bien ensoleillée, les prix corrects et le personnel sympathique,… après la cuisine est juste ok sans plus (mais nous conseillons leur tartiflette très copieuse). Enfin, il est agréable de prendre un café et d’acheter des chocolats dans le bâtiment principal de la station, juste à côté de l’ESF, derrière les caisses des remontées mécaniques.

Ski en famille

Et vous ? Vous connaissez Montgenèvre ? Vous aimez skier en décembre ? Vous êtes déjà partie au ski en maman solo ?

Nos voyages en famille en 2018 : le récap’ !

Depuis 9 ans que je tiens ce blog et que nous voyageons en famille, c’est la première année que nous ne quittons pas l’Europe. Par choix. Comme un contre-coup aux longs trajets de notre tour du Monde. L’Europe a tant à offrir que voyager en Europe est tout aussi passionnant que partir loin. Disons que les deux ont leurs charmes mais que cette année, nous étions in the mood for Europe !

Pendant les vacances scolaires :

Très classiquement, nos voyages ont suivi le rythme de l’année scolaire. Ainsi, en 2018, nous sommes partis :

  • A Londres pour les 6 ans de Titpuce en février. Il faut croire qu’avoir commencé l’année par un séjour en Angleterre a peut-être été un signe du destin ! Qui sait ?… N’hésitez pas à relire tous nos billets sur Londres en famille.

  • Une semaine à Courchevel toujours pour les vacances de février (et je n’ai pas encore écrit l’article !!!). J’ai beaucoup aimé cette station sur laquelle j’avais pourtant des a priori négatifs.

  • Une semaine à Corfou  : en voilier début juillet.

en voilier à Corfou

en famille dans le Golfe du Morbihan

  • A Malte à la Toussaint, où nous avons eu un gros coup de cœur pour Gozo.

visiter Gozo

  • Ski à Montgenèvre la semaine dernière !

Les week-ends en France :

En plus de toutes ces belles vacances en famille, il y a eu de nombreux petits week-ends. D’autant plus qu’en avril, nous qui n’avions jamais eu de voiture, nous avons investi dans un campervan (pour le coup, si nous avions connu la suite des événements, nous n’aurions pas réalisé cet achat car ce n’est pas l’idéal pour l’Angleterre). Donc, en campervan, nous sommes partis sur les routes de France à l’improviste, à chaque fois qu’un week-end s’annonçait ensoleillé…

La Normandie a clairement été notre destination de prédilection (proximité de Paris oblige !) :

en campervan à Veules les Roses

Les voyages en solo, en duo :

  • Italie : je suis partie sans mari et sans enfants à Ferrare, jolie ville médiévale du nord de l’Italie où j’ai rendu visite à mes cousins.

Visiter Ferrare Italie

  • Bretagne : Ticoeur est parti en classe de mer ! Son premier voyage sans nous… ! C’était surtout difficile pour moi 🙂
  • Pendant la grande pause estivale, Ticoeur et Titpuce sont partis chez leurs grands-parents en Allemagne, du côté de Stuttgart.
  • Aucune escapade en amoureux cette année ! Il va falloir y remédier pour 2019 !

Via le blog :

Via le blog, nous avons eu la chance de vivre de belles expériences. Titpuce et moi-même avons découvert les Vosges cet hiver.

ski dans les vosges

L’été, nous somme partis tous les quatre un week-end à Marseillan le temps d’une mission photos.

Enfin, nous avons tourné en famille dans un film de promotion de la Corrèze.

Notre expatriation en Angleterre :

Le gros événement et changement en 2018 a été notre expatriation surprise pour l’Angleterre. Nous ne nous y attendions absolument pas (mutation de Papa Voyage) mais nous avons sauté sur l’occasion et depuis le 1er septembre nous vivons dans un petit village du sud de l’Angleterre. Cette expérience est une sorte de voyage, d’un autre style… Une immersion dans un autre pays, si différent malgré la proximité… Une expérience très intéressante (surtout pour les enfants qui apprennent l’anglais !) même si Paris me manque… Chaque dimanche, je vous raconte notre petite vie anglaise. Un grand merci à toutes celles et ceux qui nous suivent et nous soutiennent dans cette aventure !

Je vous attends en 2019 pour continuer de vous raconter nos voyages en famille (et notre expatriation !)… Je peux déjà vous dire qu’il y aura prochainement au programme : la Crète, Amsterdam, Varsovie… En attendant, je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année !

Et vous ? Quels projets voyages pour 2019 ?

Noël à Londres

Noël à Londres : 20 idées d’activités en famille

Si vous venez à Londres en famille pour les vacances de Noël, voici quelques informations qui j’espère vous seront utiles pour préparer votre séjour. Nous profitons de vivre à 1h30 de Londres, dans le sud de l’Angleterre pour nous évader régulièrement dans cette capitale que nous adorons. Je voulais donc partager avec vous des idées de programme avec les enfants et des conseils sur cette période de fêtes suite à nos découvertes ce mois-ci. Et peut-être que, comme nous, vous tomberez sous le charme de la magie de Noël à Londres !

Noël à Londres

***

Voici donc 20 idées pour profiter de Londres en famille pendant les fêtes de Noël. Alors que voir ?

1 – Les illuminations de Noël dans les rues de Londres :

Les anges sur Regent Street sont impressionnants. Si immenses ! Titpuce a adoré !

Noël à Londres

Noël à Londres

Je trouve que la rue la plus réussie c’est Carnaby Street avec les paroles de Bohemian Rhapsody qui flottent dans les airs. C’est une déco pour la période des fêtes mais elle a été créée pour la sortie du film le mois dernier (très beau film !). Même si les enfants ne connaissent pas Queen, ils ont beaucoup aimé les couleurs de ces lumières ainsi que les « Ho Ho Ho » dans les rues perpendiculaires. Au numéro 3 de Carnaby Street il y a un pop up store de goodies du film et on y trouve un piano sur lequel Ticoeur et Titpuce ont aimé jouer leur propre rhapsodie :-).

Noël à Londres

Londres à Noël

Ne pas manquer les plumes de paon sur Bond Street, les boules de Noël sur Oxford Street

Noël à Londres

Noël à Londres

Les lumières en forme de gui à Covent Garden sont particulièrement belles aussi. Pour vous y rendre, passez par la place Seven Dials joliment décorée (et juste à côté, ne manquez pas Neal’s Yard si vous ne connaissez pas encore ! Très beau passage coloré).

Londres à Noël

Les illuminations de Noël dans Londres c’est sans aucun doute ce que nous avons préféré ! Les enfants ont pas mal marché mais ne se sont pas plaints car ils étaient aussi sous le charme de ces lumières et décorations !

2 – Les plus beaux magasins de Londres aux couleurs de Noël :

J’adore Fortnum & Mason sur Piccadilly, avec ses éclairages rouges et ses vitrines festives. En plus, c’est l’occasion d’acheter leur thé (pour moi le meilleur !) et de la confiture d’orange au Champagne !

Londres à Noël

Non loin, jetez un coup d’oeil dans la Burlington Arcade et dans la cour de la Royal Academy of Art juste à côté.

Les vitrines du célèbre magasin Selfridges sur Oxford Street sont sympas aussi, plutôt déjantées, sur le thème du rock.

Noël à Londres

Liberty reste le plus beau magasin je trouve. Il n’a pas besoin de beaucoup de déco tant le bâtiment a du caractère. Des sapins sont venus orner la façade. A l’intérieur, le rez-de-chaussée vous donnera plein d’idées de cadeaux !

Liberty Londres

Chez Harrods, ça ne manque pas de lumières sur la façade ! Ce n’est pas mon magasin préféré mais j’aime toujours leurs rayons gastronomiques.

3 – Les magasins pour les enfants :

Personnellement, je suis un peu déçue par Hamley’s le célèbre magasin de jouets. Je trouve qu’il n’y a pas de gros efforts sur la déco de Noël et que le magasin est un peu démodé. Mais bon, je vous rassure : il plaît toujours aux enfants ! Ticoeur a surtout aimé l’espace Harry Potter au sous-sol.

Londres à Noël

Chez Lego, sur Leicester Square, les enfants pourront se prendre en photo dans un wagon de métro londonien tout en légo !

Noël à Londres

4 – Ecouter les chants de Noël à Trafalgar Square

Nous avons eu un peu froid mais nous avons beaucoup aimé cette expérience très anglaise ! Comme je vous l’ai raconté dans mes précédemment billets, les Anglais chantent beaucoup pour Noël ! Ils ont un large répertoire de Christmas Carols et ils chantent un peu partout, même dans la rue ! A Trafalgar Square, vous pourrez écouter des chants de Noël tous les jours entre 14h et 18h le week-end et entre 16h et 20h en semaine (c’est gratuit !). De plus, cela vous donnera l’occasion d’admirer l’immense sapin qui a été offert par la ville d’Oslo.

Noël à Londres

5 – Les monuments de Londres by night

En décembre, il fait nuit très tôt, donc dès 15h30 vous commencerez à profiter de Londres by night ! Nous avons particulièrement aimé The Shard dont le sommet change de couleurs à l’occasion des fêtes (entre 16h et 1h du mat, show lumineux en boucle toutes les 30 minutes), The London Eye dont le rouge clinquant se reflète dans la Tamise. Il est rouge même en dehors de la période de Noël mais la couleur est particulièrement adaptée à la période (et j’évite juste de penser que si le London Eye est rouge la nuit c’est parce qu’il est sponsorisé par Coca ! Pfff !… No comment !). Enfin, j’ai trouvé que la Cathédrale Saint Paul était particulièrement belle en ce moment, avec son grand sapin juste devant.

Noël à Londres

6 – Les attractions à Winter Wonderland dans Hyde Park :

Cela fait plusieurs années que Winter Wonderland s’installe dans Hyde Park à Noël. En quoi cela consiste ? C’est un mélange de fête foraine, de fête de la bière à l’allemande et de marché de Noël dans une déco hivernale ! Un sacré mélange en fait ! Ce qui est certain c’est que les enfants seront contents d’y faire un tour de manège. Moi, les fêtes foraines ce n’est pas trop mon truc mais j’ai trouvé l’ambiance pas mal et ils ont mis le paquet sur les lumières ! Je dirais : y passer pour faire plaisir aux enfants. A noter : il y a une entrée spéciale pour les familles – c’est pratique. La foule arrive vers 17h30 donc allez-y avant (et ce sera déjà bien rempli !).

Londres en famille

Winter Wonderland Hyde park

7 – La patinoire dans la cour de la Somerset house :

La plus jolie patinoire éphémère pendant les fêtes de Noël à Londres. Patiner coûte cher mais je trouve que cela vaut le coup de juste passer pour regarder car le cadre est particulièrement beau. C’est à deux pas de Covent Garden et ils ont un magnifique sapin !

Noël à Londres

8 – Une comédie musicale pour toute la famille :

Sans hésiter, nous vous conseillons The Lion King au Lyceum Theatre ! Un coup de cœur pour tous les quatre ! C’est même la plus belle comédie musicale que j’ai vue ! (c’est un budget mais on n’a pas regretté !). Et ne vous inquiétez pas : ce n’est pas grave si vous ne comprenez pas l’anglais (revoyez le dessin animé de Disney juste avant).

Sinon, si vous avez des ados, je vous conseille Thriller au Lyric Theatre (très sympa quand on aime Michael Jackson) ou encore Mamma Mia au Novello Theatre (si vous avez bien élevé vos ados en leur faisant connaître ABBA ;-)). Pour nous, la prochaine sortie comédie musicale en famille ce sera Matilda au Cambridge Theatre (inspirée du livre Matilda de Roald Dahl). Ticoeur est un grand fan de Roald Dahl qu’il lit en anglais à présent !

PS : pour acheter nos billets, je vais sur le site London Theatre Direct car c’est souvent moins cher (mais regardez pour comparer).

9 – Un ballet pour Noël

Le ballet classique à ne pas manquer pour les fêtes c’est le célèbre Swan Lake au London Coliseum (jusqu’au 13 janvier 2019). Hélas, je n’ai pas réussi à avoir des places pour les jours où nous étions disponibles.

10 – Une pantomime pour une expérience culturelle !

Je remercie les deux lectrices qui m’ont parlé des pantomimes de Noël comme expérience que nous devions absolument tester maintenant que nous vivons en Angleterre. Je ne connaissais pas cette tradition des pantomimes au moment de Noël en Grande-Bretagne. A la base, c’est une sorte de pièce de théâtre loufoque dans laquelle les spectateurs sont sollicités (à la manière de Guignol…)… ça ne se prend pas du tout au sérieux et c’est un humour très basique voire grossier. Souvent, les rôles féminins sont joués par des hommes pour encore plus d’extravagance… A l’origine, il s’agissait de spectacles populaires qui ont puisé dans les traditions de la Commedia dell’ Arte mais de nos jours et à Londres les pantomimes sont devenues de grands shows ! Nous venons justement de réserver pour notre première pantomime près de chez nous (nous vous raconterons !). A Londres, les pantomimes qui semblent les plus sympas sans être trop chères sont : Aladdin au Hackney Empire ou Dick Whittington au Lyric Hammersmith. Les deux théâtres sont excentrés mais dans des quartiers sympas. En plein centre de Londres, la grosse production c’est Snow White au London Palladium (mais c’est un budget !). Regardez des extraits avant de vous lancer car c’est très spécial mais très typique d’un Noël en Angleterre !

11 – La sortie du nouveau Mary Poppins au Cinéma

Le 21 décembre, c’est le jour de la sortie du film Mary Poppins Returns au cinéma en Angleterre. Si vous et vos enfants comprenez l’anglais, c’est une bonne idée d’aller le voir à Londres pendant vos vacances !

12 – Les marchés de Noël à Londres ? Plutôt aller dans les pubs !

J’avais lu beaucoup de choses prometteuses sur les marchés de Noël à Londres mais j’ai été très déçue ! En même temps, on ne vient pas à Londres pour les marchés de Noël ! Et Londres n’a absolument pas besoin de marchés de Noël pour être une ville fascinante au moment de Noël ! Nous avons vu le marché de Noël le long de la Tamise (du côté de Tower Bridge et du côté du London Eye), ainsi que le marché de Noël à Leicester Square… Et bien, je ne vois pas ce qu’il y a d’intéressant… Il y a d’autres destinations pour les marchés de Noël ! Donc pour moi, à Londres, il faut surtout profiter de l’ambiance londonienne : je recommande plutôt d’aller boire un mulled cider (un cidre chaud épicé) ou juste une bière au pub plutôt qu’un vin chaud sur les marchés de Noël. L’ambiance dans les pubs c’est vraiment une belle expérience, chaleureuse et typique. Dans la plupart des pubs, vous pouvez y aller avec les enfants si c’est avant 18h. Il y a tout de même quelques pubs qui n’acceptent pas du tout les enfants donc le mieux est de poser la question en rentrant. Dans les pubs, vous verrez sans doute des Anglais portant des pulls de Noël totalement farfelus et des décos de Noël. Parfois il y a des jeux de société pour occuper les enfants.

Et si vraiment vous voulez aller sur un marché de Noël, nous avons trouvé que le mieux était celui à l’intérieur de Winter Wonderand (voir point 6 ci-dessus). Les stands sont plus soignés et mieux décorés que sur les autres marchés et en plus c’est un coin calme de Winter Wonderland (les gens vont plutôt aux attractions) :

Noël à Londres

13 – Un Afternoon Tea sur le thème de Noël

Prendre le thé en milieu d’après-midi en dégustant des petits encas salés et sucrés c’est clairement très anglais ! De nombreux hôtels dans Londres proposent des formules spéciales Noël. Je vous conseille tout particulièrement l’Afternoon Tea au St Ermin’s Hotel (2 Caxton St) car c’est très kid friendly et le cadre est superbe. C’est un très bon rapport qualité-prix. Vous verrez que c’est déjà un budget (29£ pour les adultes et 15£ pour les enfants) mais c’est souvent encore plus cher ailleurs… J’avais pu tester le Mad Hatters Afternoon tea (excellent mais beaucoup plus cher). Si vous prenez un Afternoon Tea vous pouvez sauter le déjeuner ou le dîner.

14 – Manger des Mince Pies

Pour une expérience gourmande et moins chère que l’Afternoon Tea, optez pour une dégustation de Mince Pies dans un café, un p’tit salon de thé, une boulangerie ou sur un stand. Ce sont des petits gâteaux typiques pour Noël : une pâte sablée et une garniture aux fruits secs, aux fruits rouges et aux épices. J’aime ceux chez Gail’s (boulangerie – il y en a plusieurs dans Londres).

15 – Christmas Crackers

Je suis certaine que cela amusera vos enfants ! Les miens adorent ! Les Christmas Crackers c’est une tradition pour Noël ici ! Il y a un pétard à l’intérieur et parfois un petit cadeaux. Vous en trouverez dans tous les magasins. Normalement, on les fait craquer juste avant le repas de Noël. Attention : une année, j’ai voulu en ramener en France pour animer mon réveillon du Nouvel An et ils n’ont pas passé la sécurité ! Une bonne moitié des compagnies aériennes ne les accepte pas (renseignez-vous si vous voulez en ramener). Dans l’Eurostar, on peut les transporter mais il est précisé qu’on n’a pas le droit de les faire craquer dans le train :-).

Christmas crackers

16 – Réserver au Sky Garden

Le Sky Garden c’est le dernier étage d’un gratte-ciel dans la City, aménagé comme un jardin intérieur. L’intérêt c’est la vue gratuite sur Londres. donc pourquoi ne pas se l’offrir pour Noël ? Par contre, il faut réserver pour y accéder. Pour prendre vos billets gratuits pour la semaine du 24 décembre il faut aller sur leur site et réserver lundi 17 décembre (les réservations ouvrent chaque lundi pour la semaine suivante).

Noël à Londres

17- Alice in Winterland : festival de lanternes et de lumières

Pour le coup, nous n’avons pas eu le temps de tester cette activité qui était pourtant sur notre liste et que les enfants avaient repérée. Il s’agit d’un festival de lanternes géantes sur le thème d’Alice aux Pays des Merveilles. L’expo se trouve dans le parc Southwark. C’est un peu excentré donc nous n’avons pas réussi à caser cette visite dans notre programme lors de nos virées à Londres. Si vous restez une semaine, je pense que ça vaut le coup pour les enfants ! Infos et résa ici.

***

Et dans les alentours de Londres…

18 – Les Studios Harry Potter

En ce moment, aux Studios Harry Potter, en plus de l’exposition habituelle, vous pourrez voir Hogwarts sous la neige. Relisez mon billet sur notre dernière visite en famille aux Studios Harry Potter pour avoir toutes les informations pratiques (notamment, comment y aller par vos propres moyens pour ne pas surpayer cette sortie ! Trop d’offres coûteuses sur le web !

19 – Noël à Kew Garden

Kew Gardens c’est un superbe jardin botanique dont je vous ai parlé ici. Pour les fêtes de Noël, les enfants vont adorer le parcours de lumières féériques à travers le parc. C’est vraiment une attraction de Noël très réputée… Et donc victime de son succès : il reste peu de créneaux horaires disponibles ! Allez voir sur leur site.

20 – Hampton Court

Hampton Court c’est le château d’Henri VIII la star des Tudors ! Heureusement que mon Ticoeur est là pour m’apprendre l’histoire d’Angleterre ! C’est un beau château à visiter en famille et au moment des fêtes de Noël il est possible de faire du patin à glace au château ! Pas mal comme cadre non ? A réserver sur leur site.

Informations pratiques :

  • Le métro londonien ne fonctionne pas le 25 décembre !
  • Le 26 décembre est un jour férié au Royaume-Uni (Boxing Day)
  • Enfin, vous venez certes pour profiter de l’ambiance de Noël à Londres mais j’imagine que vous venez aussi voir ou revoir les grands classiques… Je vous invite donc à relire quelques uns de nos billets : notre visite de Notting Hill, du London Eye, du Shard, … Découvrir d’autres balades dans Londres et nos dernières visites de musées.

Alors ? Qui vient à Londres pour les vacances de Noël ?