Visiter Ferrare Italie

Et partir me ressourcer en Italie… Du côté de Ferrare…

En mai, j’ai eu besoin de retourner dans le pays de mes origines : l’Italie. Entre de gros changements au boulot et le stress d’avoir mon Ticoeur en classe de mer, je me suis dit que la Dolce Vita me permettrait de me ressourcer un peu. Alors, rien de tel que partir une semaine pour rendre visite à mes cousins italiens ! Plus exactement, je me suis posée à Ferrare, très belle petite ville médiévale située à 40 minutes de Bologne, capitale d’Emilie-Romagne. Je vous ai souvent parlé de cette région que j’aime beaucoup et où il y a tant à découvrir. Je vous ai déjà montré pas mal de photos de mes week-ends à Bologne ; aujourd’hui, j’avais donc plutôt envie de vous montrer Ferrare… C’est parti pour la visite !

Que voir à Ferrare en Italie ?

A Ferrare (Ferrara en italien…oui c’est facile !), vous croiserez d’abord le Château d’Este, datant du 14iè siècle et qu’il est possible de visiter pour avoir de belles vues sur les toits de la ville…

Visiter Ferrare Italie

Suite de l’article

cinque terre

Nos voyages en Italie… côté mer !

L’Italie est mon deuxième pays, le pays de mes origines paternelles et je n’en suis pas peu fière car c’est vraiment un pays magnifique où nous allons très souvent avec les enfants. Je vous ai déjà parlé sur le blog de  nos citytrips à Rome, Milan, Venise, Vérone, Turin, Florence, Naples, Bologne et j’en passe ! Aujourd’hui, je voulais vous proposer un récapitulatif de nos vacances à la mer en Italie pour vous donner quelques idées de voyages à l’approche de l’été.

Voici donc un tour d’horizon de tous les bords de mer que nous avons testés en Italie avec les enfants. Pour certains de ces voyages, Ticoeur et Titpuce étaient bébés donc il s’agit de destinations 100% famille quelque soit l’âge de vos enfants…

Les Cinque Terre

Nous avons aimé les Cinque Terre pour le côté pittoresque de ces villages colorés en bord de mer. Il est possible de passer d’un village à l’autre à pied sur un petit chemin ou même de prendre le train entre certains villages. Je dirais juste qu’il vaut mieux éviter la poussette et choisir le portage si votre enfant est tout petit. Ticoeur avait 6 mois quand nous y sommes allés. Notre voyage dans les Cinque Terre.

cinque terre

Juste au-dessus des Cinque Terre, lors d’autres séjours, nous sommes aussi allés à Gênes pour visiter le très bel aquarium en bord de mer ainsi qu’à Portofino, très joli village de pêcheurs version chic :

Portofino

Les Pouilles

Les Pouilles c’était un gros gros coup de cœur ! Nous avons d’ailleurs très envie d’y retourner, que ce soit pour les plages, les villages en bord de mer, les fameux trulli dans l’arrière-pays (petites habitations étranges – voir deuxième photo) et aussi la cuisine : les orechiette toutes fraîches sont excellentes ainsi que la mozzarella locale et les gambas ! A relire : Notre voyage dans les Pouilles.

Suite de l’article

visiter Vérone

Vérone sous le signe de l’amour

J’imagine que pour tout le monde Vérone évoque l’amour puisque Vérone est la ville des célèbres amants Roméo et Juliette dont l’histoire si passionnellement dramatique est le symbole d’un amour éternel ou d’un amour impossible, à vous de décider. Dans tous les cas, depuis que Shakespeare a repris cette légende (ou peut-être histoire vraie) qui existait déjà dans la littérature italienne et dans les récits du Moyen-Age, le monde entier a le cœur gonflé de poésie quand il pense à ces deux jeunes-gens et donc quand il pense à Vérone. Je ne déroge pas à la règle. Ainsi, si Venise est clairement la ville des amoureux ; Vérone est la ville des deux amoureux les plus inspirants, les plus parfaits, les plus absolus. Et maintenant que je suis allée à Vérone, je peux vous dire que la ville vit clairement sous le signe de l’amour mais pour bien d’autres raisons que Roméo et Juliette et j’espère vous le montrer à travers quelques photos et impressions.

visiter Vérone

Comment me suis-je retrouvée à Vérone ? Et bien, souvenez-vous que j’étais allée rendre visite à mes cousins près de Bologne début novembre. Or, un matin, mon cousin me fait la surprise de dire qu’on part à Vérone parce que je commence à avoir bien exploré la zone autour de Bologne et qu’il FAUT voir Vérone ! Alors on a changé de région, on a quitté l’Emilie-Romagne et en 1h30 de voiture nous avons atteint Vérone en Vénétie. Ah oui, parce que comme Venise sa grande sœur, Vérone est en Vénétie… Il y a vraiment quelque chose avec l’amour dans ce coin d’Italie ! J’en profite pour bien expliquer que Vérone est une petite ville. Il ne faut pas la comparer à Venise à part pour son ambiance chargée d’amour. A Venise, il vous faudra rester quatre jours minimum. A Vérone, une escapade à la journée permet de déjà réaliser un bon tour de la ville.

Suite de l’article

Mon escapade à Bologne

Début novembre, sur un coup de tête, je suis partie retrouver mes cousins près de Bologne dans le nord de l’Italie. J’ai ainsi revu cette ville que j’aime beaucoup et qui mérite qu’on lui consacre un week-end, trois jours ou même une semaine si vous explorez les environs. Bologne est une ville qui offre énormément au voyageur : une belle architecture, un grand centre piétonnier, de majestueuses arcades, un voyage dans l’histoire et une ambiance étudiante très conviviale, sans oublier les délicieuses spécialités gastronomiques !

Sans les enfants et sans mon chéri j’ai donc arpenté les rues de Bologne en commençant par les anciennes ruelles où se trouvent les commerces de bouche, autour de la Via Pescherie Vecchie : mortadelle, parmesan, jambon de Parme (on est juste à côté !) et tortellini (les pâtes de Bologne) ont la part belle dans les vitrines. On a envie de tout acheter et de tout goûter ! Vous ne mangerez plus de mortadelle bas de gamme après ça ;-).

visiter Bologne

Suite de l’article

5 idées de grands week-ends en Italie

Demain je serai dans un avion pour l’Italie, pour Bologne très exactement, chez mes cousins. C’est l’occasion de partager avec vous mes idées de grands week-ends en Italie car c’est vraiment un pays où il fait bon se rendre tout au long de l’année si comme moi vous êtes atteints du syndrome de la dolce vita ! Que ce soit pour la beauté des villes, l’histoire, l’architecture ou la gastronomie, les raisons ne manquent pas de partir en Italie le temps d’un grand week-end en amoureux ou en famille, ou sans amoureux et sans enfants comme je vais le faire demain ;-).

En fait, des idées de week-ends en Italie, j’en ai des centaines 🙂 mais en voici cinq pour commencer…

1 – Le grand week-end à Venise en amoureux :

C’est pour fêter nos fiançailles que nous sommes partis à Venise il y a quelques années déjà et comme je le dis souvent, j’ai été agréablement surprise de découvrir une ville encore plus belle qu’attendue. En effet, depuis toujours, je m’étais dit que Venise était un tel mythe que forcément je serais déçue car j’en attendrais trop et bien non ! Venise s’est révélée magique, grandiose, inoubliable : oui rien que ça !

dscf0361

Quelques ingrédients pour la réussite d’un week-end à Venise :

  • Quand visiter Venise ? Éviter les périodes de forte affluence comme le Carnaval, Pâques ou juillet-août. Nous sommes allés à Venise en juin : nous avons eu un grand soleil, il y avait du monde mais pas trop alors que nous étions pendant la Biennale.
  • Sortir des sentiers battus : si vous restez sur la place Saint Marc et ses alentours vous n’allez trouver que des touristes et des cafés hors de prix. Dès qu’on se perd dans le dédale des ruelles, on se retrouve vite sans foule et on découvre de super petites adresses, de petits bars à vins intimes, des trattorias familiales et pas chères. Donc il faut marcher, marcher, marcher sans se limiter au parcours habituel de tous les visiteurs. D’ailleurs, nous avons même choisi de ne pas visiter les « gros monuments » dont le prix des entrées est exorbitant et franchement il y a assez de merveilles à découvrir juste en se baladant tant la ville est un musée vivant et romantique.
  • Venise en 3-4 jours : vous pouvez prendre deux ou trois jours pour arpenter la ville et une journée pour une balade en bateau vers Burano, la petite île que j’ai préférée (Murano m’a beaucoup moins emballée).
  • La Dolce Vita à Venise : Boire un Spritz en fin de journée au bord de l’eau ou sur le Campo Santa Margherita, une grande place que nous avons particulièrement aimée pour son ambiance très locale.

escapade a BuranoBurano

2 – Le grand week-end à Rome, pour le voyage dans le temps :

J’adore Rome où je suis allée des dizaines de fois, quand j’étais enfant, puis plus tard à deux, puis avec bébé (Ticoeur avait 4 mois) et enfin avec toute la petite famille au complet. Traverser Rome à pied est un merveilleux voyage dans le temps. Dans aucune autre ville de ma connaissance on côtoie de si près les ruines du passé : les vestiges de l’Empire Romain sont juste là sous nos yeux le long de la rue. J’aime aussi les nombreuses places de la ville, les musées incroyables et le quartier du Tastevere.

  • Quand partir à Rome ? J’ai testé Rome à toutes les périodes de l’année. Je déconseille seulement fin juillet-fin août car il peut faire bien trop chaud pour se promener à pied.
  • Rome en 3-4 jours : vous profiterez déjà bien de la ville mais vous souhaiterez y revenir encore et encore ;-). Ne pas manquer la fontaine de Trévi, le forum romain, la piazza Navona, la piazza Mattei, le Colisée et quelques musées. Pour optimiser vos visites, choisissez de prendre le « Roma Pass » qui donne accès aux transports et à plusieurs musées à prix réduit (en vente à l’aéroport, à la gare…). A relire : notre dernière escapade à Rome.
  • La Dolce Vita à Rome : Déjeuner en terrasse dans le Tastevere, quartier plein de charme.

weekend a Rome

3 – Le grand week-end à Ferrare pour voyager au Moyen-Age :

Ferrare est une très jolie cité médiévale située à 40 minutes de l’aéroport de Bologne. L’architecture est superbe et il est très agréable de s’y promener à pied ou à vélo à la découverte des bâtiments historiques de la ville. C’est un voyage dans le temps, direction le XIViè siècle. J’aurais aussi pu vous conseiller un week-end à Bologne, la grande ville voisine de Ferrare mais je vous parlerai davantage de Bologne à mon retour la semaine prochaine…. Ferrare a l’avantage d’un cadre plus intime.

  • Quand partir à Ferrare ? Au printemps ou au début de l’automne. La région est célèbre pour son brouillard épais que vous verrez sans doute en soirée.
  • Ferrare en 2 ou 3 jours : Se promener à pied dans la vieille ville à la découverte du patrimoine historique et garder une journée pour une balade à vélo au bord du Pô.
  • La Dolce Vita à Ferrare : Un dîner dans un des très anciens restaurants de la ville où vous ne manquerez pas de goûter les spécialités de pâtes à la citrouille et à la sauge.

un grand week end a Ferrare

4 – Le grand week-end à Florence pour les amoureux d’art :

Suite de l’article