Quel pays d’Asie choisir pour un voyage en famille ?

Nous sommes de grands fans de l’Asie, depuis toujours, et en devenant parents, l’Asie est un continent qui nous a particulièrement paru adapté pour nos premiers grands voyages en famille, surtout en Asie du sud-est. Pourquoi ? L’Asie du sud-est offre un grand dépaysement, des pays plutôt sûrs, et la vie sur place est souvent très économique. Ainsi, pour notre premier voyage en Asie avec enfant, Ticoeur avait 18 mois et nous sommes partis en Malaisie. Depuis, nous avons visité beaucoup d’autres pays d’Asie, dont je vous ai parlé sur le blog et aujourd’hui je souhaitais faire un petit bilan de tous nos séjours en Asie du sud-est parce qu’une question que vous me posez souvent par mail est : quel pays d’Asie conseilles-tu pour un voyage en famille ? Voici donc le fruit de notre expérience, après avoir visité quasi tous les pays d’Asie du sud-est dont une grande partie avec enfant :

Vietnam : du nord au sud, de beaux paysages à découvrir…

Visiter Hoi An

Les + :

  • Facilité d’organisation de son voyage en avance ou sur place.
  • Dépaysement culturel, architecture coloniale, plages.
  • Souvent des chambres avec 2 grands lits doubles donc idéal à 4.
  • Grand choix d’hébergements pour tous les budgets.
  • Une de mes cuisines préférées en Asie (bon, c’est très personnel…).

Les – :

  • Villes à la circulation très chaotique. Faire attention en tant que piéton.
  • Je n’ai pas aimé Ho Chi Minh et je n’ai pas trouvé Sapa exceptionnelle.

Infos pratiques :

  • Mes coups de cœur : Hoi An, Delta du Mékong, Hanoi et puis il y a la région de Danang que j’aimerais beaucoup découvrir / La Baie d’Halong est plus adaptée en amoureux qu’en famille.
  • La saison : de novembre à avril.
  • Heures de vol : 11h à l’aller / 13h au retour.

Mon avis en conclusion : Un voyage facile à gérer en famille. Ne pas passer trop de temps dans les grandes villes. Se déplacer en avion.

Thaïlande : un grand classique, très apprécié des familles…

Les + :

  • Facilité d’organisation de son voyage car pays habitué au tourisme.
  • On croise de nombreuses familles qui voyagent avec enfants en Thaïlande.
  • Dépaysement et jolies îles.
  • Possibilité de se déplacer en avion à bas prix.
  • Grand choix d’hébergements pour tous les budgets.

Les – :

  • Trop de touristes sur certaines îles en février.
  • Je recommande d’éviter l’extrême nord à cause du paludisme.
  • Personnellement je n’ai pas aimé Chiang Mai.
  • Bien sûr il faut voir Bangkok mais ne pas y rester longtemps car la ville est un peu oppressante avec des enfants.

Infos pratiques :

  • Visites que je recommande : Bangkok, Koh Phi Phi (hors saison), Koh Lipe, Koh Samui, Koh Tao…
  • La saison : de novembre à avril mais possible en été dans les îles côté oriental.
  • Heures de vol : 11h15 à l’aller / 12h au retour.

Mon avis en conclusion : Un voyage facile en famille. Je privilégierais les îles, avec des déplacements en avion.

Bali (Indonésie) : une île à taille humaine avec de belles traditions…

Voyage à Bali en famille

Les + :

  • Dépaysement culturel, rizière, végétation luxuriante.
  • Beauté des temples, snorkeling, belle ambiance traditionnelle.
  • Une île à taille humaine.
  • Possibilité de coupler avec les îles Gilis (Lombok).
  • De très jolies villas ou hôtels avec piscine à petits budgets.

Les – :

  • Beaucoup trop de touristes dans le sud de l’île (zone Kuta).
  • De belles plages mais pas paradisiaques.
  • Attention si vous louez une voiture. C’est pas simple de conduire à Bali !

Infos pratiques :

  • Mes coups de cœur : Amed, les rizières dans la région de Munduk. Relire notre itinéraire à Bali.
  • La saison : de mai à septembre.
  • Heures de vol : Pas de vol direct. Passer par Singapour ou Kuala Lumpur donc compter 16h30 au mieux.

Mon avis en conclusion : Un voyage facile et très agréable avec de petites distances à parcourir.

Birmanie : un voyage plus aventureux, pour voyageurs avertis…

sunrise-Shwesandaw

Les + :

  • Le sourire des habitants !
  • L’héritage culturel, les rizières, les traditions plus conservées qu’ailleurs.
  • La beauté naturelle du pays.
  • Pas trop de touristes.

Les – :

  • Tourisme familial pas développé (donc nous avons trouvé peu d’hébergements avec 4 couchages).
  • Trajets très longs en bus. Difficulté de se déplacer en général.
  • La belle zone de plages est peu accessible (route en mauvais état ou avion plutôt très cher).

Infos pratiques :

  • Mes coups de cœur : Bagan ! Et puis le lac Inle et les petites villes autour de Mandalay.
  • La saison : de novembre à mars.
  • Heures de vol : pas de vol direct. Passer par la Chine ou Kuala Lumpur donc 15h de vol au mieux, environ.

Mon avis en conclusion : J’ai trouvé que c’était le pays le moins simple en famille côté logistique (à cause des trajets et des hébergements). Si vous y allez quand même, prendre un chauffeur est sans doute une bonne idée.

Malaisie : plus de confort qu’ailleurs en Asie du sud-est et de belles îles…

Les + :

  • Pays multiculturel (des Chinois, des Indiens, des Malais, etc.)
  • Belles îles et villes avec architecture coloniale.
  • Pays plus riche que les autres donc infrastructure plus moderne (voitures, autoroutes, bus modernes…).
  • Trajets intérieurs possibles en avion à très bas prix.
  • Pour plus d’aventure, explorer aussi la partie Bornéo (pour la faune et la flore).
  • Possibilité de coupler avec une visite de Singapour.
  • Mmmm la cuisine !

Les – :

  • Nous n’avons pas toujours trouvé de jolis hébergements.

Infos pratiques :

  • Mes coups de cœur : Les îles Perenhtian et l’île de Tioman.
  • La saison : de novembre à mars, mais selon les îles, possible aussi l’été.
  • Heures de vol : environ 12h30.

Mon avis en conclusion : Un pays qui offre plus de confort que les autres, avec moins de touristes.

Philippines : tant d’îles paradisiaques !

Nous y sommes allés sans enfants.

  • Nous avons adoré la gentillesse des locaux, les nombreuses îles paradisiaques et les volcans.
  • Facilité car l’anglais est langue officielle.
  • Nature incroyablement belle. Coup de cœur aux Philippines : Camiguin island.
  • J’hésiterais à y aller avec de jeunes enfants car nombreux trajets en Jeepney (peu confortables et souvent longs). Et puis, globalement c’est très loin hélas. Disons qu’il vaut mieux y aller dans le cadre d’un voyage plus long dans cette partie du globe…
  • Heures de vol : minimum 16h avec escale.

Cambodge : un pays attachant mais pas le plus adapté en famille…

  • Avec Ticoeur, nous sommes allés à Phnom Penh.
  • Possible sans soucis d’aller à Angkor (et c’est magnifique !).
  • Vraiment pas cher.
  • Pour le reste, regardez bien par rapport au palu et à l’état des routes…
  • Pas de vol direct. Passer par Kuala Lumpur par exemple.

Laos : nature et sérénité mais longs trajets…

Nous y sommes allés sans enfants.

  • Nous avons adoré la gentillesse des Laotiens et la zénitude du pays.
  • Moins touristique et plus calme que les autres pays d’Asie. Le Laos c’est reposant !
  • Avec enfants j’hésiterais à cause de la longueur des trajets en bus, sur des routes sinueuses.
  • Très économique.
  • Faire attention au palu également.
  • Pas de vol direct. Passer par Bangkok par exemple.

***

Je voulais surtout me concentrer sur l’Asie du sud-est plutôt que l’Asie en général mais j’aimerais quand même faire une exception et vous parler du Sri Lanka qui, dans le même ordre de grandeur côté budget a été un grand coup de cœur pour nous en Asie et un must en terme de pays exotique à découvrir en famille !

Sri Lanka : parfait pour un premier voyage en Asie avec enfants…

Les + :

  • Beauté des paysages dans la région du thé, plages et héritage culturel.
  • De nombreux animaux surtout les éléphants.
  • Des distances pas trop grandes ( à faire en voiture avec chauffeur et en train).
  • De jolis hébergements un peu plus chers qu’en Asie du sud-est.

Les – :

  • De nombreuses plages dans la partie sud-est mais pas paradisiaques (à moins que vous en ayez à nous conseiller ?). Nous aimerions découvrir la côte ouest où il paraît que la mer est plus belle avec de jolis fonds.

Infos pratiques :

  • Mes coups de cœur : La région d’Ella, l’ambiance sur la plage à Mirissa, Kandy.
  • La saison : de novembre à mars mais possible l’été aussi dans la région du thé et sur la côte est.
  • Heures de vol : environ 13h avec escale.

Mon avis en conclusion : Nous avons adoré notre voyage avec enfants au Sri Lanla pour la diversité des paysages et la facilité logistique. Nous pensons y retourner. Nous avons préféré gérer nos trajets à chaque étape en demandant à notre hébergement de nous recommander quelqu’un plutôt que prendre un chauffeur attitré pour tout le voyage (dans un soucis de liberté).

***

Enfin, sans enfants, nous avons voyagé en Chine, au Japon et en Inde. Nous retournerons volontiers dans les deux premiers avec nos chéris. Par contre, pour l’Inde j’hésite un peu côté conditions sanitaires. Peut-être dans le Kérala un jour… A voir !

***

visiter hué

 J’espère que nos expériences de voyage en Asie avec de jeunes enfants vont vous inspirer et si vous connaissez déjà l’Asie, je serais curieuse de savoir quels ont été vos pays asiatiques préférés pour un voyage en famille ?


Billet classé dans : Roadtrip, Plages, Voyages avec enfants

Souvenirs de notre voyage en Inde : les beautés du Rajasthan

Il y a quelques années déjà, juste avant de devenir parents, nous avons fait un voyage en amoureux, à la découverte du Rajasthan, un voyage très dépaysant, qui nous a beaucoup marqués ; à  la découverte d’une culture fascinante, de couleurs, de nouveaux parfums et de bijoux architecturaux. Voilà en deux semaines, l’itinéraire que nous avons suivi :

Udaipur :

Après une première nuit à New Delhi où nous avons atterri, nous avons rejoint le Rajasthan et nous avons commencé notre périple par trois jours à Udaipur. Cette ville est très élégante, avec ses palais et son lac. Nous sommes arrivés le jour de la fête des couleurs (Holy) donc quelle ambiance ! Tout le monde jetait des pigments roses, bleus, oranges, jaunes sur tous les passants. Nous avons fini la journée dans un drôle d’état multicolore ! Le lendemain, nous avons pu visiter plus sereinement « la ville blanche » et apprécié le coucher du soleil sur le lac Pichola où l’on aperçoit sur une petite île, le Palais d’été des Maharadjahs.

voyage au Rajasthan

 

Ranakpur :

C’était l’occasion d’y découvrir un magnifique temple jaïn : le temple d’Adinatha, avec ses multiples piliers sculptés… A ne pas manquer !

DSCF2364

voyage au Rajasthan

Jodhpur :

La « ville bleue ». Nous avons beaucoup aimé Jodhpur, sa forteresse Meherangarh, ses petites maisons bleues et les vues depuis les hauteurs. Nos déplacements en rickshaw nous ont plongés dans l’animation de la ville. Et nous nous sommes plusieurs fois trouvés nez à nez avec une vache au détour d’une ruelle !

voyage au Rajasthan

voyage au Rajasthan
DSCF2463

Jaiselmer :

A Jaiselmer, « la ville d’or » j’ai eu l’impression d’être au bout du monde. Jaiselmer a la couleur du sable. Aucun contraste entre le désert alentours (désert du Thar) et la couleur dorée des bâtiments historiques. En se baladant dans la vieille ville, on découvre le fort, la citadelle et différentes maisons d’exception (havelis). Encore une fois, l’architecture est impressionnante de par la finesse des motifs. 

DSCF2631

voyage au Rajasthan

DSCF2639

Nous n’avons pas eu le temps de visiter Jaipur (la « ville rose ») avec son célèbre Palais des Vents (ou Hawa Mahal). A la place nous sommes allés à Ajmer, ville très grouillante (surtout à la nuit tombée) et haut lieu de pèlerinage pour les Musulmans.

voyage au Rajasthan

Bundi :

Une étape plutôt reposante car Bundi est très calme et de petite taille par rapport aux autres villes que nous avons visitées. Je ne dirais pas que c’est incontournable mais en fin de séjour, cela faisait du bien de s’y poser une nuit.

DSCF2831

Puis, nous avons quitté le Rajasthan pour retourner à New Delhi :

voyage au Rajasthan

Et évidemment nous avons fait un petit crochet par Agra (également hors Rajasthan) pour admirer un palais exceptionnel : le Taj Mahal.

***

Informations pratiques pour visiter le Rajasthan :

  • Période du voyage : nous y étions en mars. La meilleure période pour visiter la région va d’octobre à mars.
  • Transports sur place : entre New Delhi et Udaipur, nous avons pris un avion. Vers Jaisalmer, nous avons pris un bus. Nous avons fait les autres trajets en train.
  • Organisation : à l’époque nous ne réservions ni hébergements, ni transports à l’avance. Nous vivions au jour le jour ;-). Mais en Inde cela ne nous a pas trop réussi car comme nous y étions au moment du festival Holy, nous avons eu parfois du mal à obtenir de la place dans les trains donc nous avons dû jongler côté itinéraire. Pour une fois, un peu d’anticipation et davantage de préparation ne nous auraient pas fait de mal  ! Vous pouvez aussi passer par un spécialiste du voyage au Rajasthan. Enfin, si c’était à refaire, on remplacerait nos étapes à Ajmer et Bundi par une étape à Jaipur.
  • Décalage horaire et heures de vol pour le Rajasthan : seulement + 4 h 30 de décalage horaire en hiver et +3 h 30 en été. Le vol Paris->New Delhi dure 8h20.
  • Santé : nous avons vérifié que nos vaccins étaient à jour et nous avons fait celui de l’hépatite A en plus (demandez conseil à votre médecin). Sur place, nous avons toujours bu de l’eau en bouteille.

Voilà. C’était notre voyage en Inde, notre dernier voyage avant de devenir parents. D’ailleurs, Ticoeur était déjà en route ;-). Et vous ? Vous connaissez le Rajasthan ? Y êtes-vous allés en amoureux ou en famille ?

 

*billet contenant un lien partenaire.

 


Billet classé dans : Voyages sans enfant

Louer une voiture à Bali ?

Est-ce une bonne idée de louer une voiture à Bali ? J’enlève tout de suite le suspense : pour moi c’est non mais pour mon chéri c’est oui ! Je vais donc vous lister les « pour » et les « contre » et vous vous ferez votre propre opinion. Je vais également en profiter pour vous donner quelques informations utiles (j’espère !) au cas où vous vous lanceriez dans cette aventure lors d’un voyage en famille à Bali.

louer une voiture à Bali

Louer une voiture à Bali : les avantages.

  • Côté autonomie et liberté c’est le top ! Vraiment ! Je pense que nous n’aurions pas visité tout ce que nous avons vu sans notre voiture (voir les détails de notre roadtrip à Bali). Sans compter la totale liberté dans le planning. Envie d’aller sur telle plage ? Allez hop on y va ! Envie de tester tel restaurant mais il est à 5 km de l’hôtel ? Allez hop, la voiture… etc.
  • C’est pas cher du tout : nous avons payé 12€ par jour pour une petite Toyota Ayla 4 portes. Je conseille vraiment de choisir une petite voiture car les routes sont étroites. C’est le tarif que nous avons observé chez la plupart des loueurs locaux. Nous avons réservé notre véhicule sur internet quelques jours avant d’arriver et le loueur est venu à l’aéroport de Denpasar avec la voiture pour le check-in. A noter : les grandes chaines internationales ont des tarifs plus élevés (peut-être une meilleure couverture en cas de soucis ? Je ne sais pas, vous me direz si vous testez).
  • On roule lentement : je le mets en avantage car étant donné les petites routes sinueuses de l’île je trouvais rassurant qu’on ne roule finalement qu’à 50km/h maximum avec pas mal de passages à 30km/h ! Comme les distances ne sont pas bien grandes, rouler lentement n’est vraiment pas gênant, au contraire donc ! A noter que dans la zone Kuta-Denpasar on roule lentement car il y a plein de bouchons !
  • De très belles routes panoramiques : notamment je vous conseille la route qui passe par Sidemen, la route qui longe la côte à l’est d’Amed, la route qui passe par le bord du cratère Batur, la route qui va de Banjar à Munduk.
  • Pas de bus à la course un peu folle : contrairement à d’autres coins d’Asie, à Bali vous ne croiserez pas de bus roulant follement à toute allure !
  • En famille c’est pratique : pour les enfants, les trajets en voiture d’un point A à un point B, donc de porte à porte c’est reposant pour eux. Pas de stress dans les transports, pas de longues distances à marcher. A noter qu’il y avait la clim dans la voiture et que c’est essentiel pour que les enfants n’aient pas trop chaud. Enfin, pour changer d’étapes nous faisions nos trajets en début d’après-midi afin que Ticoeur et Titpuce puissent faire une sieste dans la voiture.
  • « Papa Voyage » a apprécié son expérience de conduite a Bali et recommencerait sans hésiter.

louer une voiture à BaliNotre voiture pour 3 semaines à Bali

louer une voiture à BaliPhoto prise en route

louer une voiture à BaliLa très belle route à l’est d’Amed

 

Louer une voiture à Bali : les inconvénients.

Lire la suite


Billet classé dans : Roadtrip, Voyages avec enfants

Nos aventures en famille aux quatre coins de Bali

Nous venons de passer trois belles semaines en famille à Bali. Je vous ai déjà parlé de nos premières impressions en arrivant à Bali huit ans après notre dernier passage ici. Même si Bali a pas mal changé nous aimons toujours autant cette île qui est une très belle destination à découvrir en famille.

Voici tous les détails de notre itinéraire aux quatre coins de Bali, en bord de mer, dans les rizières et dans les montagnes. Nos étapes :

Bali-logements

1- Canggu : notre étape dans le sud (3 jours).

La partie sud de Bali est la plus touristique mais comme c’est là qu’on atterrit, il est quand même plus simple de commencer ou de finir son séjour à Bali à quelques kilomètres de l’aéroport de Denpasar.

Nous avons choisi Canggu car une amie à moi y vit et que nous voulions la retrouver. Ce n’est pas particulièrement un coin pour les familles car les vagues sont impresionnantes mais si vous voulez voir le Bali des surfeurs en évitant Kuta et Seminyak (trop bling bling, trop fête, trop, trop, trop…) alors c’est une une bonne option. A Canggu, même s’il y a du monde, c’est plus simple et plus sympathique. Tout au long de la plage d’Echo Beach on y trouve des petits warungs (restos) sans prétention, juste de petites cabanes d’où il est agréable d’observer les surfeurs. 

Bali en famille

A Canggu, il y a une belle ambiance au coucher du soleil : on retrouve autant de touristes que de locaux sur la plage. Les Balinais aiment faire voler leurs cerf-volants et les enfants jouent à marée basse.

Si vous n’avez pas envie de grosses vagues (et que vous n’avez pas envie d’être les plus vieux de la plage !) alors je vous conseillerais d’opter pour Sanur en première étape dans le sud. C’est un coin touristique mais familial, avec une mer tranquille.

Excursions depuis Canggu : 

  • Tanah Lot  situé non loin.
  • Si c’est votre première fois à Bali, prévoyez également d’aller voir le temple d’Uluwatu et ses très belles plages voisines.

OLYMPUS DIGITAL CAMERATanah Lot

Notre hébergement à Canggu : après notre long roadtrip australien en campervan nous étions fatigués et nous avions besoin de confort donc côté hébergement on s’est lâché, sachant que ça reste très raisonnable pour de la top qualité. Nous avions un superbe petit appart avec piscine (pour 52€/nuit) -> Echo Beach Villa(réservation ici).

Bali en famille

2- Tirta Gangga : notre étape zen (4 jours).

A Tirta Gangga il y a de célèbres bains sacrés. Habituellement c’est une rapide excursion à la demi-journée. Nous avons décidé de nous y poser en choisissant une petite guesthouse située juste au-dessus des bains, face à de belles rizières et au pied du Mont Agung. Là pour le coup, nous n’avons croisé que deux touristes par jour ;-). Le décor est superbe et c’est un endroit pratique pour rayonner. Par contre, sur place rien d’autre à faire que les bains sacrés, donc si vous n’êtes pas véhiculés ce n’est pas un bon point de chute. 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Excursions depuis Tirta Gangga :

  • White Sand Beach et Le palais sur l’eau sur la côte sud.
  • Amed sur la côte nord avec au programme : snorkelling et détente.
  • Rajoutez le temple Lempuyan sur votre liste (on n’a pas eu le temps d’y aller).

Bali en famille

Bali en famille

Voyage à Bali en famille

Hébergement : notre Guesthouse était très sympa et les vues très belles. Par contre la chambre était défraîchie et la salle de bain plus que basique (toilettes turques, douche artisanale)… C’était pas cher (28€/nuit) donc je vous donne le nom mais je préviens que ce n’est pas en super état -> Puri Sawah Bungalows & Restaurant. PS : si vous y allez je vous conseille de faire dormir les enfants en bas et les parents sur la mezzanine car l’escalier est dangereux.

Bali en famille

Bali en famille

Si c’était à refaire, on choisirait comme point de chute Amed plutôt que Tirta Gangga. Amed c’est notre gros coup de coeur balinais. Nous y avons passé une journée et nous aurions eu envie d’y rester. Plus particulièrement, je vous conseille de louer un petit bungalow sur la plage de Jemeluk  : beaucoup de charme, très calme, très agréable. Vraiment l’endroit où on se posera la prochaine fois. En plus, on peut faire un peu de snorkeling à quelques brasses de la plage. Ticoeur a aimé s’y baigner. Enfin, nous avons découvert un petit warung super bon face à la mer : warung Celagi.

3- Lovina : de bons moments dans le nord de Bali (4 jours)

Pour visiter le nord de l’île nous nous sommes posés à Lovina qui est la plus grosse station balnéaire dans ce coin de Bali.

A Lovina nous avons aimé :

  • Les couchers du soleil : superbes, avec souvent des locaux qui jouent de la guitare.
  • Nos excursions : ne pas manquer les cascades de Sekumpul (c’est un peu sport mais c’est extraordinaire) et les bains de Banjar (hotsprings). 
  • Notre hébergement : nous avons loué sur Airbnb une villa spacieuse avec piscine. Beaucoup de confort et de place pour seulement 39€/nuit (A noter qu’il vaut mieux être motorisé pour aller à la plage et dans les restos). C’était l’occasion de faire progresser Ticoeur en natation. Forcément dans la villa nous avions une cuisine mais ça ne vaut pas tellement le coup à Bali car ça revient moins cher de manger dans un warung que faire soi-même les courses (surtout quand on ne connaît pas trop le prix des fruits et légumes !). J’ai profité de la cuisine pour faire des crêpes car ça nous manquait ! -> voir détails de notre villa.

coucher du soleil à Lovina

Voyage à Bali en famille

Voyage à Bali en famille

IMG_0037

A Lovina nous n’avons pas aimé :

Lire la suite


Billet classé dans : Notre Tour du Monde 2016, Voyages avec enfants

Bali, 8 ans plus tard…

Nous revoilà à Bali huit ans après notre dernier passage ici, lors de notre premier Tour du Monde. C’était pour notre voyage de noces. C’était sans les enfants. Il y a 8 ans déjà !

Retourner dans un endroit que nous avons déjà visité nous l’avons souvent fait. Parce que lorsque nous avons un coup de cœur, nous avons envie de revoir des lieux que nous avons aimés et d’en découvrir d’autres.

Par exemple, nous sommes allés trois fois en Malaisie : deux fois sans enfants et une fois avec Ticoeur. Nous sommes allés deux fois au Vietnam : une fois sans enfants et récemment avec les kids. Il y a aussi eu 2 fois en Thaïlande, 2 fois à L’ile Maurice, 4 fois en Chine, 5 fois en Corse, au moins 10 fois à Londres et j’en passe ! Bref, que ce soit en Europe ou à l’autre bout du Monde quand on aime un pays, une île, une ville, on essaie d’y retourner.

Du coup, cela faisait longtemps que Bali était sur notre « wish list »… En 2008 déjà nous avions remarqué le potentiel pour un futur voyage en famille ;-). Pour vous dire à quel point : nous avions passé beaucoup de temps en Indonésie, notamment sur Java, Lombok et Florès mais nous n’étions restés qu’une grosse semaine à Bali en nous disant : là on prendra le temps quand on y retournera avec nos enfants.

Bali 8 ans plus tard

Pourquoi cette pensée ? Parce que de toutes les îles indonésiennes Bali est la plus simple pour un voyage en famille. Les distances sont petites, l’offre hôtelière est énorme et de qualité. Et puis, à Bali y a pas de palu ! Ce qui n’est pas le cas sur les îles voisines. Bref, Bali, destination super kid-friendly d’Asie du Sud-Est on en était totalement persuadés mais il restait à le tester véritablement!

On a voulu passer l’été 2013 ou 2014 à Bali mais à chaque fois on a eu d’autres projets et on a reporté à plus tard. Alors quand le mois dernier, en Australie, on a regardé les vols depuis Darwin et qu’on a vu des billets pour Bali à 50€ et bien on n’a pas hésité !

Toute cette longue introduction pour vous dire qu’on l’attendait depuis longtemps notre voyage en famille à Bali !

Mais le retour à Bali nous a fait un petit choc au début :

Jamais nous n’avions constaté autant de changements entre deux visites dans un même pays. Oui bien sûr il y a plein d’endroits qui changent, et Paris ne déroge d’ailleurs pas à cette règle. Mais là en arrivant à Bali beaucoup de choses nous ont frappés. En 8 ans, Bali a vraiment pas mal changé.

  • Dans l’avion déjà quand j’ai vu la carte des villes asiatiques qui étaient reliées à Bali j’ai halluciné ! Il n’y avait pas un dixième de l’offre actuelle en 2008. Et encore, je n’ai vu que les routes d’AirAsia. Il y a toutes les autres compagnies aériennes !
  • En arrivant on s’est installé à Canggu à quelques kilomètres au nord de Kuta et quel étonnement de voir à quel point Canggu est développé, avec des centaines de surfeurs sur la plage, beaucoup de restaurants, d’hôtels… De mémoire, il n’y avait rien à Canggu en 2008 ! Je me souviens qu’à part à Kuta qui était déjà énorme et très touristique c’était plutôt calme dès qu’on sortait de cette ville. En longeant la côte à l’époque on avait surtout vu des rizières et des mini-villages. Rien de négatif dans mon jugement d’ailleurs. L’ambiance à Canggu est très sympa et malgré le monde c’est beaucoup plus agréable que Kuta…. (Ça reste quand même une plage pour surfeurs, nous y sommes allés pour rendre visite à une amie).
  • Autre gros choc : le nombre de voitures. C’est au moins 10 fois plus qu’il y a 8 ans ! Enfin, je sais pas… à vue de nez… En fait, j’ai même pas souvenir qu’il y avait des voitures à part les mini-vans pour les déplacements des touristes et quelques bus.
  • Autour de Denpasar, quasi tous les Indonésiens à moto portent le casque. Bon, là c’est un progrès… (depuis deux semaines que nous sommes ici, il faut avouer que dans le reste de l’île il  y a encore des progrès à faire quand même…).
  • Forcément, avec l’augmentation du nombre de véhicules et de touristes, il y a plus de bouchons. Dans le sud, pour faire 15km on a souvent mis 1h !
  • La foule de touristes : alors cette fois-ci nous sommes à Bali en avril. Normalement avril est un mois calme. En 2008, nous y étions en juillet qui est un gros mois donc nous pensions voir moins de monde… Sauf que dans le sud, il s’est avéré qu’il y avait bien plus de monde qu’il y a 8 ans ! Nous sommes allés revoir le temple de Tanah Lot qui nous avait tant plu. Bon, lui n’a pas changé mais la dernière fois nous étions quasi seuls au coucher du soleil, en plein mois de juillet alors que là, en basse saison, c’était noir de monde ! Hasard du jour ? Je ne sais pas, peut-être… Nous n’y sommes pas allés deux fois ;-).

DSCF9404Tanah Lot en 2008
Bali en familleTanah Lot en 2016

Lire la suite


Billet classé dans : Notre Tour du Monde 2016, Voyages avec enfants