300km de vélo en famille entre La Rochelle et Cap-Ferret !

Tous ceux qui m’ont suivie sur mon Twitter ou Instagram savent bien qu’à la mi-juillet, nous sommes partis une semaine en famille sur une piste cyclable très célèbre : la Vélodyssée qui longe l’Atlantique sur plus de 1400 km ! Le paradis pour le cyclotourisme ! Nous avons choisi de commencer à La Rochelle et nous avons fini au Cap-Ferret. Très précisément, entre ces deux villes, il y a 274km de pistes cyclables mais après quelques détours, nous avons atteint 300 kilomètres au compteur.

Pour nous, il s’agissait de notre 7iè périple à vélo avec les enfants. Nous commençons à être bien rodés ! Je vais donc en profiter pour vous donner les détails pratiques de notre voyage pour ceux qui seraient tentés par quelques kilomètres à vélo sur un chemin facile, praticable avec une carriole.

velodyssee

Tout d’abord, voici notre itinéraire avec un résumé de chaque étape. Je précise que nous n’avions pas prévu d’avance le découpage. Nous avons avancé chaque jour au fil de nos envies et de notre forme en visant bien sûr de ne pas rater notre train pour Paris !

Jour 1 : Paris Montparnasse -> La Rochelle-> Rochefort :

Trajet en TGV avec nos vélos dans les housses car pas d’emplacements vélos disponibles. Nous avons mis 40 minutes à la gare pour tout démonter, ranger puis s’installer dans le train avec tout notre équipement. Pour ceux qui ont suivi, normalement nous avions des places pour les vélos et des places pas très chères pour nous mais j’avais perdu nos billets que nous avons donc dû racheter à prix fort et sans emplacement vélo. A La Rochelle, la malchance nous poursuit : il pleut à verse. On traverse la ville, on rejoint la piste cyclable et là, Ticoeur nous dit que l’eau rentre dans la carriole malgré les protections et le plastique. Du coup, on se regarde avec mon mari et on décide de retourner à la gare et nous prenons des billets de TER (pas besoin de démonter les vélo, ouf !) pour atteindre notre objectif de la journée : Rochefort. Là-bas, nous montons la tente sous la pluie, puis le soleil fait son apparition et nous passons une belle soirée. Nous avons très bien mangé, dans un restaurant simple à l’accueil chaleureux : Terre Océan.

300km de vélo en famille entre La Rochelle et Cap-Ferret !Bouh ! Il pleut !

Jour 2 : Rochefort ->Marennes (38km)

Très beau temps sur Rochefort. Nous nous sentons enfin en vacances et nous commençons à parcourir quelques kilomètres !

300km de vélo en famille entre La Rochelle et Cap-Ferret !

Dommage que le pont transbordeur soit fermé. Du coup, nous prenons un bac avec les vélos pour traverser la Charente. Les enfants adorent ! Ensuite, nous traversons une zone de marais. C’est très reposant. Nous préférons d’ailleurs suivre d’autres pistes cyclables que la Vélodyssée afin de passer au plus près des marais. Pour le déjeuner, nous faisons une pause à Brouage où nous découvrons une citadelle fortifiée. Une halte vraiment agréable.

300km de vélo en famille entre La Rochelle et Cap-Ferret !

A Marennes, je suis séduite par les canaux. Nous nous installons au camping à deux pas de la plage. Une fois installés, nous partons faire du vélo (oui encore !) à La Cité de l’Huître pour découvrir les bassins ostréicoles.

300km de vélo en famille entre La Rochelle et Cap-Ferret !

Jour 3 : l’Ile d’Oléron

Comme Marennes est la porte d’entrée vers Oléron, île que nous souhaitions visiter depuis longtemps, nous avons interrompu notre périple vers le sud pour profiter d’une journée de vélo à la découverte du sud de l’Ile d’Oléron. Nous avons pris le bateau passeur, spécialement prévu pour les vélos et les piétons et en 25 minutes nous étions sur Oléron : la Citadelle, le village de Château d’Oléron, son marché, les magnifiques cabanes colorées, la plage et enfin les salines. Oléron est un grand coup de cœur ! Au point qu’en une seule journée, on n’a qu’une envie : y rester davantage et découvrir le reste de l’île. Pour sûr, nous y retournerons ! Surtout que nous avons découvert que l’île possède 150km de pistes cyclables : de quoi passer un grand week-end à vélo ! Nous reprenons le bateau pour rentrer à Marennes. Tout près du débarcadère, nous dînons à La Cabane du Chapus : excellent ! Fruits de mer et poissons au bord de l’eau. Retour au camping.

300km de vélo en famille entre La Rochelle et Cap-Ferret !

Jour 4 : Marennes->Soulac-sur-mer (60 km)

Une longue étape ! Nous traversons de grandes forêt de pins, ce qui nous permet de ne pas avoir trop chaud. Pause déjeuner à La Palmyre où nous en profitons pour visiter le zoo pendant plus de deux heures.

300km de vélo en famille entre La Rochelle et Cap-Ferret !

Il y a foule mais l’endroit reste très agréable car très ombragé et spacieux. Seule la partie des grands singes est en plein soleil donc fatigante pour tout le monde (même les singes restaient au sol sans bouger). Nous reprenons les vélos. La piste vers Royan grimpe pas mal. Dur, dur ! Néanmoins, nous sommes en pleine forme ce jour-là donc nous enchaînons : à Royan nous prenons le ferry pour traverser la Gironde. Nous quittons le Poitou-Charentes pour l’Aquitaine et nous atteignons Soulac-sur-mer où nous trouvons un camping très tranquille.

300km de vélo en famille entre La Rochelle et Cap-Ferret !

Jour 5 : Soulac-sur-mer -> Hourtin (50km)

La journée s’annonce très chaude. Nous nous arrêtons à la plage de Montalivet-Les-Bains pour une pause baignade et châteaux de sable. L’après-midi, c’est la canicule ! Vraiment difficile de pédaler. Nous nous arrêtons toutes les 20 minutes pour boire et nous mettre à l’ombre. Je me sens vraiment mal. Nous pensions atteindre Lacanau mais nous nous arrêtons à Hourtin. Je recommande le petit bar au Pin Sec, tenu par un bolivien fort sympathique. Son énorme verre de délicieuse citronnade maison m’a redonné des forces ! Les enfants, eux ont aimé le hamac !

300km de vélo en famille entre La Rochelle et Cap-Ferret !

Nous arrivons à Hourtin lessivés ! Et c’est avec bonheur que notre chemin croise le Village Western pour lequel nous avons un coup de cœur ! Nous y passons la nuit, dans une tente tipi. Donc encore une tente mais confortable, avec un vrai lit ! Le tout dans un décor fort réussi de village western. Une bonne adresse ! Nous nous commandons une pizza et c’est dodo direct !

300km de vélo en famille entre La Rochelle et Cap-Ferret !

Jour 6 : Hourtin -> Cap-Ferret (55 km)

Nous empruntons une piste cyclable parallèle à la Vélodyssée pour passer plus près du lac d’Hourtin. Nous nous arrêtons plusieurs fois pour profiter du lac, de sa fraîcheur, des points de vue. Les enfants se dégourdissent les jambes…

300km de vélo en famille entre La Rochelle et Cap-Ferret !

Heureusement la température a baissé donc nous filons tranquillement mais sûrement vers Cap-Ferret que nous atteignons le soir-même. Petite parenthèse : la Vélodyssée s’arrête à Lège car ensuite, elle contourne le Bassin d’Arcachon mais d’autres pistes cyclables permettent de gagner Cap-Ferret. En arrivant, nous ne savions pas encore quelle aventure nous attendait. Un horrible orage éclate alors : grêlons, foudre, rafales de vent ! J’ai eu très peur… Je vous en parlerai peut-être une autre fois plus en détails. J’en ai encore la chair de poule ! Bref, heureusement, nous avons survécu 😉

300km de vélo en famille entre La Rochelle et Cap-Ferret !

Jour 7 – 8  : Cap-Ferret

Trois merveilleuses journées sur la presqu’île de Lège-Cap-Ferret. Des huîtres, des villages de pêcheurs, des baignades dans le bassin ou dans l’océan, des balades à vélo… Bref, avec Oléron, Cap-Ferret est aussi le coup de cœur de ce périple !

300km de vélo en famille entre La Rochelle et Cap-Ferret !

Jour 9 : Cap-Ferret – >Paris

Nous prenons le bateau pour Arcachon avec nos vélos puis c’est TGV jusqu’à Paris Montparnasse.

300km de vélo en famille entre La Rochelle et Cap-Ferret !

 

Quelques détails logistiques de plus ?

Campings : nous avons utilisé le site de Vélodyssée. C’est très bien fait. Il y a une petite liste d’hébergements pour chaque étape. A chaque fois, sans réservation, nous avons trouvé de la place. La prochaine fois, je prévoirai de réserver quelques chambres d’hôte pour plus de confort mais le camping nous a permis une grande liberté sur le choix des étapes au jour le jour. Budget : entre 8€ et 33€ la nuit pour 4.

Matériel : nous avons toujours la même remorque vélo pour les enfants. Une Chariot Carrier dont nous sommes toujours contents mais après ce long périple on se dit que le modèle supérieur avec amortisseurs serait plus confortable pour les enfants. Notre tente est Husky Braver 3 places mais comme les enfants sont petits, ça passe. Elle est si légère et compacte que nous la transportons sur le porte-bagage ! Merci @Petoulette pour ce bon tuyau ! Enfin, pour le couchage, comme j’avais très mal dormi sur les tapis de sol lors de notre voyage à Carnac, nous avons acheté des matelas gonflables Therm-a-rest très compacts : ça a tout changé !

Le rythme pour les enfants : nous partions vers 9h30 le matin. Puis pause plage en fin de matinée. Déjeuner puis nous finissions l’étape du jour pendant la sieste des enfants. Avant de s’endormir, il n’était pas rare qu’ils se chamaillent 😉 A l’arrivée : installation au camping et baignade plage ou piscine. La nuit, les enfants n’ont jamais aussi bien dormi, avec des « grasses matinées » jusqu’à 8h30.

Rythme vélo : nous avons pédalé à 15km/h. Nos ennemis ont été la pluie et la canicule.
En résumé, c’était vraiment l’aventure ! Entre l’improvisation des étapes et la météo. Côte piste cyclable, c’était d’une grande qualité. Les aménagements sont très bien faits. On roule souvent loin des voitures. Les enfants ont aimé ce mode de voyage itinérant, les pauses à la plage, les passages en bateau et surtout dormir sous la tente. Les parents ont aimé les paysages, surtout en Poitou-Charentes et sur la Presqu’île de Lège-Cap-Ferret (la partie entre Soulac et Lège était plus monotone), nous avons aimé le régime fruits de mer et le sentiment de liberté ! Je vous reparlerai prochainement de l’ïle d’Oléron et de Cap-Ferret, nos deux coups cœur du voyage.

Alors ? Tentés par la Vélodyssée ou d’autres balades à vélo avec les enfants ?

15 réponses pour “300km de vélo en famille entre La Rochelle et Cap-Ferret !


  • Super ton récit !! Déjà que la Vélodyssée me faisait de l’oeil, cela donne encore plus envie !
    Pour nous, ce sera Moissac-Carcassonne en vélo courant août le long des canaux Garonne-Midi.
    Nous comptons faire les 170 kilomètres du parcours en 5 jours, ce qui est peu, mais cela nous laissera le temps de parcourir les alentours. Et puis, nous avons un peu de mal à évaluer sur 5 jours combien de kilomètres nous pourrons faire dans une journée sans s’épuiser… surtout qu’il peut faire très chaud dans la région !
    Je pense que c’est l’avantage de la tente : cela permet une plus grande flexibilité, mais Mon Chéri n’est pas encore prêt à passer la nuit au camping avec un bébé. Du coup, là je suis en train de réserver les chambres d’hôtes ce qui impose de fixer par avance les étapes.
    Je te raconterai tout ça à mon retour 🙂
    Bon après midi,
    Virginie

    • Je ne suis pas fan du camping non plus mais pour le coup, les petits adorent ! Bon voyage ! Je suivrai ça de près !

  • bonjour,
    quel courage mais ce doit être super et que de beaux souvenir.
    (a Royan on prend le bac et on traverse l’estuaire de la gironde pas la Garonne)

  • Et bien quelle aventure! Comme tu le dis, les aléas du voyage, pluie , canicule sont ressenti encore plus fort à vélo! Mais bravo à vous! En tout cas , même moi, pas cycliste dans l’âme (tu m’as vu à l’oeuvre!), tu me donnes envie! Et pour Munich, on va le faire en vélo, selon le temps, avec Mini Voyageur dans un siège! Tu est très inspirante pour le vélo, on a l’impression que c’est facile ;-)!

  • Je connais bien tous ces coins et mon fils est à Hourtin. Mais quel courage !!! C’est génial, je suis admirative, c’est super bien pour les enfants que j’embrasse. Bonne continuation 🙂

  • Cet été nous partons sur l’île de Ré et nous nous sommes offert un tandem!! Alors je te laisse imaginer le convoi tandem+ cariole!!

  • Le vélo c’est super, c’est vrai qu’on ne pense pas assez à en faire avec les enfants, bon là vous êtes super courageux pour faire 300 km. Bravo !

  • Je t’admire de tenir aussi longtemps sur un vélo, cela fait des aventures pittoresques ! Et malgré tout il faut un certain sens de l’organisation, alors chapeau !

  • A Une bordelaise de Paris
    Pour avoir fait 3 fois le chemin du canal du midi en emmenant de petits groupes,du seuil de Naurouse à l’embouchure à l’étang de Thau:
    Je pense que le bon rythme est de 50km par jour soit 160km en 3 jours avec nuits en gites ou à l’hôtel (Marseillette, Nissan les Ensérune).
    Mamie Régine81

  • bonjour, nous souhaitons faire cet itinéraire cet été avec notre fils, aviez-vous réservé les camping? nous avons un peu peur de la foule début Août…
    Merci pour ces belles idées de voyage en famille!

  • bonjour nous rentrons avec mon mari de ce beau circuit entre la rochelle et arcachon
    la vélodyssée est vraiment une très belle piste au bord de l’océan ou dans les forêts de pins nous avions les hébergements retenus et nous avons eu une belle semaine ensoleillée et chaude
    en tout nous avons parcouru 453 kms

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :7zWtch