Week-end vélo avec les enfants en bord de Loire

Fin avril, nous avons passé en grand week-end près de Tours pour trois jours de vélo avec les enfants sur l’itinéraire de la Loire à vélo, célèbre piste cyclable agréable et facile. Comme je vous l’avais déjà dit, cette année nous essayons de profiter un maximum de nos week-ends pour faire du vélo en famille avec Ticoeur et Titpuce dans la remorque. Il faut dire que nous sommes de grands fans de vélo mon mari et moi. D’ailleurs, c’est la troisième fois que nous parcourons une partie de la Loire à vélo : nous avions testé la piste aux alentours de Blois et une autre fois près d’Angers. Cette-fois-ci, nous avons exploré la partie proche de Tours avec au programme des visites de châteaux et de villages.

Notre itinéraire :

J-1 : Arrivée et découverte de Tours et du vignoble de Vouvray (50km)
Paris ->Tours en TGV (1h)
Tours- > Montlouis-sur-Loire (16km) : première mise en jambes pour poser quelques affaires dans notre chambre d’hôte pour le week-end
Montlouis-sur-Loire (16km) -> Tours : même paysage dans l’autre sens 😉 Déjeuner dans l’adorable centre de Tours, près de la place Plumereau
Tours-> -> Rochecorbon ->Vouvray : pause goûter pour les enfants et visite de cave
Vouvray-> Montlouis-sur-Loire
Pas mal de fatigue. On s’endort quasi en même temps que les enfants !

J-2 : Visite du château de Langeais (60km)
Montlouis-sur-Loire ->Savonnières : pause au parc
Savonnières ->Villandry : pause déjeuner dans une ferme pour le plus grand bonheur de Ticoeur.
Villandry -> Château de Langeais : un vrai château fort avec un pont-levis. Ticoeur a adoré la visite et s’est pris pour un chevalier. Vraiment une étape que nous recommandons pour une visite en famille. Pour les enfants, il y a tout un tas de jeux très sympas dans le parc du château
Retour à Tours en train (les TER acceptent les vélos gratuitement et sans réservation) et fin du trajet en vélo jusqu’à Montlouis-sur-Loire

J-3 : Visite du château de Chenonceau (60km)
Montlouis-sur-Loire ->Chenonceau (il s’agit d’un itinéraire bis – un peu sport avec la remorque car pas mal de petites routes vallonnées).
Visite de ce célèbre château de la Loire qui est en fait sur le Cher ;-). C’est vraiment un des plus beaux avec sa construction par dessus l’eau et ses superbes jardins.
Retour à Tours en train – pause goûter près de la Cathédrale puis retour sur Paris en TGV.

Tours, Savonnières, Rochecorbon, Vouvray, le château de Langeais et le château de Chenonceau : autant d’étapes que nous avons aimées découvrir en famille !

LoireRochecorbon

PlumereauPlace Plumereau, Tours

SavonnieresArrivée sur Savonnières

pauseDéjeuner à L’Etape gourmande, Villandry

LangeaisArrivée sur Langeais

PausePetite pause

troglodyteHabitations troglodytes en bord de Loire

cave_vouvray

Cave typique de Vouvray

Langeais_chateauChâteau de Langeais

paysage

Chenonceau_castleChâteau de Chenonceau

remorqueAmbiance dans la remorque

Logistique :
TGV : nous avions réservé 2 places pour nos vélos (10€ par vélo). Notre remorque se plie facilement et n’encombre pas trop. Nous l’avons glissée entre les deux vélos. Évidemment, il faut quand même prévoir d’arriver bien tôt à la gare pour ne pas stresser entre les bagages, la carriole, les vélos, les enfants (je recommande 45 minutes avant le départ du train pour zéro stress).
Bagages : nous avons pris 2 sacoches vélo, un petit sac à dos et le sac à langer pour les affaires des enfants (ce dernier se glisse dans le petit coffre de la remorque). Bref, nous avons voyagé léger.
Hébergement :
Pour ce premier essai de trois jours de vélo avec la remorque, nous avons préféré ne pas faire un voyage itinérant afin de pouvoir laisser une partie des bagages dans le lieu où nous dormions.
Repas :
Nous avons fait les courses au supermarché du coin pour nos petits déjeuners, les goûters et nos dîners. Les midis, nous avons mangé au restaurant.
Rythme des enfants :
Nos balades en vélo collaient parfaitement au rythme de Titpuce et Ticoeur : généralement, nous décollions vers 10h puis nous faisions 2h de vélo pendant lesquelles Titpuce dormait presque 1h tandis que Ticoeur jouait ou nous posait un tas de questions. A midi, pause déjeuner puis reprise du vélo pendant 2h ou 3h, sur le temps de la sieste (les deux ont très bien dormi dans la carriole). A leur réveil, ils jouaient ensemble dans la remorque (beaucoup de rigolades mais quelques disputes également ;-)) et ensuite nous faisions la pause goûter avant d’entamer le retour en train.

Carnet d’adresses :

L’Etape Gourmande : c’est la ferme où nous avons déjeuné le premier jour. Le repas était excellent, très gastronomique alors que je m’attendais à une cuisine basique du terroir. Le cadre est bucolique avec une grande terrasse au soleil. Les enfants peuvent jouer pendant que nous mangeons et puis surtout aller voir les animaux. En plus, l’accueil était excellent et très attentionné à l’égard des enfants. Bref, une très bonne adresse si vous passez à Villandry (24,50€ pour E+P ou P+D  et 30, 50€ pour E+P+D).

La maison que nous avions réservée était vraiment belle, confortable et idéale avec les enfants.

L’office du Tourisme de Tours est assez impressionnant en terme de taille, de design mais surtout de documentations utiles et gratuites : les cartes des pistes cyclables étaient très bien faites.

Nous avions également téléchargé l’application de la Loire à vélo.

Week-end vélo avec les enfants en bord de Loire

Bref, une escapade vélo très réussie qui nous donne envie d’en prévoir d’autres prochainement !

16 réponses pour “Week-end vélo avec les enfants en bord de Loire


  • Merci pour cet article très intéressant et précis. Une question : ton fils a bien supporté d’être réveillé dans la remorque ? Vous pouviez leur parler facilement ?
    En tout cas, ça fait super envie !

  • C’est genial ce petit trip en vélo! Il ne faut surtout pas que mon chéri tombe sur cet article, ça lui donnerait trop envie d’essayer… Mais moi au dela de 20 km c’est imposible de suivre!!! Alors bravo à vous!

  • Très joli parcours de courageux! J’avais adoré Chenonceau que nous avons visité quand Mini Voyageuse avec 14 mois! Elle courait partout dans les jardins et les couloirs des châteaux!
    Les châteaux de La Loire sont une destination agréable avec les enfants: s’il fait beau on privilégie les jardins, s’il pleut on visite les intérieurs.
    Apparemment vous avez eu beau temps! Les enfants ne demandent pas trop à « passer devant » pour mieux apprécier la route!

  • Dans le coin il y a aussi le parc du chateau de Villandry, le château de Azay le Rideau, les grottes de savonnières… très sympa pour les enfants et moins loin de Tours pour les moins sportifs.

    A noter pour ceux qui n’ont jamais fait ce genre de balade que tirer 2 enfants dans la charette + du vent de face + petite montée (juste un faux plat) et la vitesse moyenne tombe très rapidement à moins de 10km/h + les poses repas/pipi/couches/vomi/bagarres/lancer de doudou hors de la charette/crevaisons et on se rends compte que faire 50/60km dans la journée, c’est vraiment beaucoup dans une journée.

    Et pour ceux qui n’ont pas de vélo ni de charette ni l’envie de se prendre la tête à chercher un hébergement il y a des agences qui vous fournissent tout le package (vélos-charette-hotel-transport des bagages)

  • Ha oui ça donne envie !! Vous fait pas mal de kilomètres.

    Ça me rappelle les qq mois que j’ai passé la bas, la région est très jolie.

  • Je suis native de cette région, et tes photos me ramenent chez moi, hummmmmmmm!
    Langeais et Chenonceau sont vraiment deux chateaux completement différents à ne pas louper.
    Bravo pour les km à velo!
    La region est propice mais je ne suis pas assez courageuse….

  • J’ai adoré également Chenonceau, très féminin et gothique avec son bois. Je crois que mon fils a pris gout aux balades à vélo à Noirmoutier, je tenterai bien une escapade vers Tours que je ne connais pas.

  • Bravo pour ce chouette reportage, qui montre bien les points d’intérêts autour du parcours « la Loire à Vélo ».
    Pour une seconde mission, vous pouvez viser plus à l’ouest, pour découvrir en famille les châteaux d’Azay-le-Rideau, d’Ussé et de Chinon (mais aussi tout particulièrement avec les enfants la vallée troglodytique des Goupillières, à Azay-le-Rideau => vidéo http://www.youtube.com/watch?v=StmJNbNGnwI&list=PLkPfdW0xgAXbevYKQx0Uapt2qwIByzyQy&feature=c4-overview-vl).
    Pour une troisième mission, vous pouvez viser un peu plus à l’est, vers Amboise, son château Royal (où repose Léonard de VINCI), le Clos Lucé (avec les maquettes des inventions de Léonard), la pagode de Chanteloup, Chaumont-sur-Loire ou encore avec les enfants, la Réserve de Beaumarchais (un parc animalier) et l’aquarium du Val de Loire (entre Amboise et Montlouis).
    Bref, tant de choses à découvrir ! Ci-après, le site officiel de l’agence départementale du tourisme de Touraine : http://www.touraineloirevalley.com.
    Au plaisir de vous lire à l’occasion d’un nouveau voyage !

    • Nous avions déjà fait le coin d’Amboise mais par contre, il nous faudrait revenir pour découvrir l’ouest (Azay le Rideau, Chinon…) : je vais étudier la question ! A bientôt donc !

  • Bonjour, vous est il possible de m’indiquer l’itinéraire que vous avez empreinté entre Montlouis sur Loire et Chenonceaux.

    Merci d’avance !

  • Félicitations pour ce beau trajet, ça doit être très agréable d’aller visiter une nouvelle région et faire du vélo. Il y a de nombreuses pistes cyclables dans les région du Ouest et du Centre. Et une multitude d’attractions : châteaux, musées, parcs,… Pour ceux qui recherchent un voyage inédit, on peut être intéressant de réserver un vol en montgolfière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :qDHCHK