Campervan en famille

On vient d’acheter un campervan !

Ah la vie en campervan ! Il y a cinq ans au Portugal, nous avions loué un Combi VW des années 70 (modèle California T2) et nous ne savions pas encore que ce serait le début d’une grande histoire ! Puis, pendant notre tour du Monde, nous avons passé un mois en campervan pour découvrir la Nouvelle-Zélande du nord au sud ; puis encore un mois pour traverser le désert en Australie. A chaque fois, c’était un gros coup de coeur pour Ticoeur et Titpuce ; à chaque fois, c’était le plaisir de voyager en liberté ! Mais tout n’est pas rose non plus ! Comme je vous l’avais raconté, me concernant, un mois en campervan c’est trop long, côté manque de confort… Suite à nos expériences, nous ne projetons pas de grands et longs voyages en campervan (pas pour l’instant en tout cas !) mais plutôt de petites escapades week-ends et quelques vacances en Europe.

Quel a été le déclic pour acheter un campervan ? Avant de nous lancer, nous avons envisagé d’investir dans une petite maison en Normandie mais cela ne nous a finalement pas semblé réaliste, entre le coût d’acquisition, l’entretien et le fait que nous ne sommes pas vraiment du genre à passer tous nos week-ends au même endroit :-).

Alors on a continué à réfléchir et on s’est dit que le format le plus économique et le plus libre de la résidence secondaire c’était le campervan ! Ensuite, il fallait choisir le modèle : le Combi Volkswagen California T2 c’était super à la location mais entre l’entretien et la consommation d’essence ce n’était pas raisonnable pour un achat. Nous avons donc opté pour la version plus récente du campervan VW : le California T6 ! Il n’a pas le charme de son ancêtre c’est certain mais c’est plus adapté à un usage régulier. On retrouve quand même le style, avec « la chambre enfants » qui apparaît en se dépliant pour que Ticoeur et Titpuce puissent dormir sur le toit. Et puis surtout le format est compact et ça c’était important car nous vivons à Paris et que le parking de notre immeuble n’est pas conçu pour accueillir des camping-cars ! L’entrée du parking fait 2 mètres de haut, le campervan VW T6 mesure 1,99 mètres de haut ! Autant vous dire que nous avons eu des sueurs froides quand nous sommes passés la première fois, surtout qu’avec la pente et l’incertitude quant à la hauteur des pneus ce n’était pas gagné (il aurait fallu le revendre !).

Campervan en familleNuit à la ferme « Boissel » après avoir découvert la fabrication du cidre

La dernière étape psychologique à franchir était celle de posséder une voiture… Nous étions une famille sans voiture, amoureux inconditionnels du vélo et nous voilà propriétaires d’un gros véhicule ! Disons que c’est une voiture spéciale, une voiture qui nous correspondra sans doute pour son côté bohème, à tester pour nous en assurer ! Au pire, ça se revend bien et c’est ce qui a fini de nous décider ! Nous avons regardé les annonces pendant trois semaines et nous avons trouvé un revendeur qui avait un T6 d’occasion en bon état. Il a seulement deux ans et c’est l’édition « Ocean » du VW California T6, avec cuisine. A l’arrière de notre campervan, bonne nouvelle : il y a de quoi fixer quatre vélos donc nous allons continuer nos roadtrips à vélo ; c’est juste que nous quitterons Paris en campervan plutôt qu’en train… Bref, voici venu le temps des projets ou pas vraiment d’ailleurs car le but est d’improviser ! Nous venons tout juste de rentrer de notre première escapade week-end et nous sommes partis vendredi soir sans organisation (avec juste l’appli Park4night pour trouver les bons spots). Malgré la grisaille c’était très sympa ! Nous sommes allés en Normandie entre Cabourg et Honfleur avec un dodo sur les terres d’une ferme cidricole en Pays d’Auge.

HonfleurLe port à Honfleur

Je prévois de poster bientôt un article complet avec plein de photos de notre campervan car vous êtes nombreux sur Facebook à me demander des photos de l’intérieur ! J’espère que le soleil sera au rendez-vous ! Voici une toute première photo, prise ce matin au petit-déjeuner…

Je ne resiste pas et je vous remets une photo prise en 2013 quand nous avons découvert le combi Volkswagen pour la première fois, en version vintage…

A relire : nos aventures au Portugal en Combi VW

A présent, je cherche de l’inspiration pour nos prochaines petites escapades en France ou en Europe donc n’hésitez pas à me donner vos tuyaux si vous aussi vous êtes des adaptes de la vie en campervan !

Alors ? Vous nous suivez ?



Commentaires

  1. Génial il est top ! Moi j’envisage d’en louer un pour un futur voyage à travers l’Islande (mon rêve) !

    • Je guette aussi pour un roadtrip campervan en Islande mais les locations de véhicules sont inabordables hélas !

      • Un de mes rêves pour quand les enfants seront plus grands et pourront randonner un peu, c’est de mettre le van sur un ferry Danemark-Islande et d’y passer les grandes vacances. Le ferry est cher, mais comparé au prix des locations, c’est quand même mieux si on reste plus que 2-3 semaines.

      • Effectivement c’est très cher du coup perso on a loué une voiture pour notre road trip en Islande. Puisque tu as un campervan pourquoi ne pas prendre le ferry depuis le Danemark pour l’Islande ?

  2. La cote Atlantique, le Sud Ouest, les Bardenas… vous n’aurez que l’embarras du choix!

    • La côte atlantique c’est prévu cet été. Par contre je viens de regarder des photos des Bardenas et waouh ! Je ne connaissais pas ! Vous avez testé en campervan ?

  3. Trop chouette ! Bravo pour l’investissement 🙂 Je vous souhaite de jolies échappées avec votre nouveau compagnon à 4 roues (qui embarquera certainement aussi vos vélos j’imagine ^^) !

    • Merci ! Et oui, il y a de quoi emporter 4 vélos !

  4. On teste la vie en van pendant les vacances de Pâques et on espère être assez conquis par ce crash-test pour également en acheter un dans les prochains mois 😁. Direction les Alpes bavaroises et l’Autriche pour nous. Les filles ont hâte de dormir dans la tente du toit du van !

    • Vous avez loué quel modèle ? Ce doit être sympa l’Allemagne et l’Autriche pour dormir en pleine nature !

      • Un Ford Nugget avec Aufstelldach (le toit qui s’ouvre en tente). C’est un des seuls modèles avec une banquette arrière 3 places, qui nous semble plus pratique avec des enfants de 4 ans 1/2 et 18 mois. En théorie le camping sauvage est interdit en Allemagne et en Autriche, mais avec l’appli park4night on a repéré des coins sympas où on devrait pouvoir dormir en pleine nature. On a hâte !

  5. GÉNIAL!!! Quelle bonne idée! Pour avoir passé 4 mois aux États Unis et 6 semaines cet été en Australie en camping car, je valide ce mode de voyage.
    Nos enfants adorent….. du coup on repart 20 jours en juillet au Canada.
    Vous allez pouvoir vagabonder au gré de vos envies

    • Pas mal ! Donc chez vous c’est campervan aux 4 coins du globe !

  6. On vient de faire le Lake District en Angleterre en vieux CombinVW et c etait top


Laisser un commentaire

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :PMdHFT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.