Nouvelle-Zélande : 20 jours dans l’île du sud

Je continue dans ma lancée et après vous avoir parlé de notre itinéraire en Nouvelle-Zélande dans l’île du nord, voici le récap’ de notre road trip en famille dans l’île du sud. Nous y avons passé 20 jours, toujours dans notre campervan. Certaines journées ont été un peu fraîches, et donc certaines nuits aussi. C’est que plus on descend vers le sud, plus on se rapproche dangereusement de l’Antarctique !

Ce que j’ai en tête après 20 jours dans l’île du sud ? Des paysages fabuleux – j’ai particulièrement aimé tous les lacs rencontrés sur notre chemin et puis les animaux bien sûr ! Des animaux que je n’avais encore jamais vus (à part au zoo, mais ça compte pas hein…): c’était top pour les enfants bien sûr. Plutôt magique de se retrouver nez à nez avec des otaries, des manchots, des lions de mer, des albatros. L’école de la vie ! 

Voici en détail notre itinéraire jour après jour ainsi que nos coups de coeur et ceux des enfants. Grosso modo, nous avons tourné dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Jour 1 : Traversée entre l’île du nord et le sud : la dernière partie de la traversée est superbe. On passe par le Queen Charlotte Sound ; les paysages sont de toute beauté.

Queen Charlotte sound

Nuit au Smith Farm Holiday Park. Très sympa car les enfants ont pu donner à manger aux animaux de la ferme. Super accueil avec de délicieux muffins (40$ pour nous 4).

Jour 2 : Baie de Nelson : on prend la route en longeant le Queen Charlotte Sound ; puis on s’arrête à la rivière Pelorus (encore un lieu de tournage du Seigneur des Anneaux) : quelle couleur ! Baignade à Rabbit Island.

La Nouvelle-Zélande en famille

Nuit au Mc Kee Mémorial Reserve en bord de mer (12$ pour nous 4).

Jour 3 : Abel Tasman National Park ❤ : pour découvrir ce parc national situé en bord de mer, nous avons opté pour une croisière en bateau-taxi (Abel Tasman Sea Shuttle) avec des arrêts tout au long de la côte. Nous avons croisé nos premières otaries (pas les dernières !). Nous sommes descendus sur Anchorage Beach où nous avons fait une petite balade en forêt avant de remonter à bord du bateau-taxi pour rentrer. Sur cette plage, j’ai pris mon dernier bain néo-zélandais – après ça, nous étions trop au sud et l’eau bien trop froide.

croisière Abel Tasman

croisière abel tasman

Nuit sur une plage à Golden Bay (site autorisé, très calme et gratuit)

Jour 4 : Farewell Spit ❤ on a adoré ! Regardez sur la carte, c’est le bout du monde ! C’est l’extrémité nord-ouest de l’île du sud. Nous étions seuls sur cette plage. Nous avons dévalé les dunes en riant avec les enfants. Nous y avons encore croisé des otaries. Ticoeur a trouvé que le gros rocher planté dans la mer ressemblait à la carte de l’Australie. C’est vrai non ? Un endroit magique. 

Nouvelle-Zélande en famille

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A quelques kilomètres de là, je vous conseille The Courthouse Café : le plus joli que nous ayons vu en Nouvelle-Zélande, avec une chouette salle de jouets anciens pour les enfants et de très bons gâteaux.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nuit à The Pine Taverne (Westport) : c’est juste le parking d’un pub mais l’ambiance était très sympa, les prix très doux (bière et fish & chips) et le propriétaire laisse une salle ouverte toute la soirée pour les campeurs avec du wifi gratuit (c’est rare en Nouvelle-Zélande !).

Jour 5 : West Coast Road : nous nous sommes arrêtés au Cape Foulwind encore pour y voir des otaries (on ne s’en lasse pas !). Puis nous avons longé la route jusqu’aux Pancakes Rocks, une formation géologique assez étrange. On dirait que les rochers sont empilés comme des pancakes, d’où le nom.

otaries en Nouvelle-Zélande

Nuit au camping d’Okarito (26$ pour nous 4). Bel endroit. Il paraît que la nuit on peut y croiser des kiwis…

Jour 6 : Les glaciers : ce jour-là le ciel était bien gris et il pleuvait toutes les heures. Nous avons quand même eu la chance d’avoir un ciel clément pendant notre petite rando au Franz Joseph puis pendant notre balade jusqu’au glacier Fox. Les marches sont respectivement de 1h et de 45 minutes : c’était parfait pour Ticoeur et Titpuce.

Dans les deux cas, j’ai trouvé la balade sympa mais par rapport aux glaciers que nous avions vus en Norvège, ce n’était pas particulièrement impressionnant, surtout qu’hélas, les deux glaciers ont bien reculé. Pour mieux les voir et mieux en profiter il y a des tours organisés en hélicoptère mais c’était pas dans notre budget. 

glaciers nouvelle-zélande

Nuit à Haast où nous avons croisé une famille de Canadiens qui fait aussi le tour du Monde. On adore ces belles rencontres ! Ticoeur et Titpuce ont dormi au chaud dans la maison qu’ils avaient louée et du coup pour la première fois, nous nous sommes retrouvés en amoureux dans le campervan : y’a plus romantique, j’en conviens ;-).  

Jour 7 : Haast sous la pluie. Nous avons quand même fait une petite balade avec nos amis Canadiens et c’était bien sympa. Quelle est belle la végétation ! Jeux de société à la maison : ça fait du bien de temps en temps.

la nouvelle-zélande en famille

Nuit à Haast.

Jour 8 : De Haast à Wanaka : En chemin, nous avons fait deux mini randos pour voir des cascades. En arrivant à Wanaka nous avons visité le musée Puzzling World et c’est très amusant pour les enfants : on y découvre de nombreux effets d’optique, avec de chouettes expériences visuelles ainsi qu’un labyrinthe géant. 

Nuit dans un petit camping à la sortie de Wanaka.

Jour 9 : Wanaka et son lac ❤ : Voilà un coin qui m’a beaucoup plu. C’est tranquille, c’est beau et on y a eu un grand soleil. Nous avons tout simplement fait un barbecue au bord du lac pendant que les enfants profitaient de l’aire de jeux située au même endroit (la configuration idéale !). Nous sommes allés déguster du vin à la Rippon Winery (très bon accueil et superbe vue). Très belle route en direction de Glenorchy .

lac Wanaka en famille

Nuit au Lake Sylvan (site autorisé, calme et gratuit)

Jour 10 : Glenorchy  : Chouette petite rando de 45 minutes (Routeburn Nature Walk). Dans le village de Glenorchy, je vous conseille le café The Trading Post. Longue route vers le Milford Sound, avec une pause à mi-chemin où nous avons pique-niqué avec une famille française (et oui, encore une !).

Nuit à Cascade Creek, dernier lieu de camping possible avant le Milford Sound (12$ pour nous 4)

Jour 11 : Milford Sound  : on a longtemps hésité à y aller car il y pleut 2 jours sur 3 mais quand on a vu qu’il y avait un jour de beau temps dans la semaine, on a foncé ! Sans regret : sous le soleil, la croisière dans ce fjord est très jolie. Nous avons même eu la chance d’être suivis par une dizaine de dauphins. Un beau souvenir ! Nous avons fait la croisière avec Juicy. C’est la croisière la moins chère et c’était très bien. En plus, en choisissant le premier créneau du matin (9h15) c’est encore moins cher.

Milford Sound en famille

Nuit au Last Light Lodge (42$ pour nous 4) – café-restaurant très agréable avec un espace pour les campeurs dans le jardin.

Jour 12 : South Scenic Road : Visite d’Invercargill (nous avons aimé son musée et son parc). Petit tour à Bluff (encore un bout du monde, celui du sud cette fois-ci) puis direction Curio Bay où nous avons vu notre premier manchot à oeil jaune (yellow eyed penguin). 

bluff bout du monde

Nuit au Holiday Park de Curio Bay (25$ pour 4). Très bien situé pour voir les manchots et la plage.

Jour 13 : South Scenic Road avec arrêts pour voir des cascades, balade vers Cathedral Cave. Visite de l’étrange « musée » The Lost Gipsy  : il s’agit des oeuvres d’un artiste qui a fabriqué des objets insolites, mécaniques et poétiques avec du matériel de récup. J’ai beaucoup aimé la philosophie des lieux. Stop à Kaka Point puis balade à Nugget Point ❤ (très beau point de vue – et toujours des otaries).

Cathedral Cave en famille

Nuit au petit camping Keswick près de Surat Bay (25$ pour 4). Très bien situé pour voir les lions de mer.

Jour 14 : South Scenic Road : rencontre avec les lions de mer à Surat Bay  – c’est très impressionnant car ces animaux sont énormes ! Il y en avait même un qui dormait en travers du chemin. Il nous a surpris. Nous avons acceléré car on fait pas vraiment le poids ! C’était magique d’être si proches de ces animaux marins. Puis arrêt à Tunnel Beach  et direction la péninsule d’Otago  où nous avons visité le magnifique château de Larnach (on se serait cru en Ecosse !) ; puis nous sommes allés à la rencontre des albatros : deux volaient juste au-dessus de nos têtes (au niveau du parking au bout de la péninsule). Ticoeur et Titpuce ont beaucoup aimé et se sont juste demandés où étaient Bernard et Bianca ;-).

lions de mer

sud nouvelle-zélande

château de Larnach

albatros

Nuit dans le jardin d’un couple de retraités. C’était super sympa ! 

Jour 15 : Dunedin : une jolie ville très écossaise… Visite du musée, restaurant de sushis (Titpuce en rêvait !) puis visite de la Maison d’Olveston : la visite guidée est très intéressante et l’intérieur permet de s’imaginer la vie de cette riche famille du début du XXiè siècle.

Nuit au Moeraki Boulders Holiday Park (48$ pour 4). Très bien situé pour observer les manchots.

Jour 16 : Moeraki Boulders – Katiki Point – Oamaru : Les Moeraki Boulders ont fasciné mon chéri mais pour moi c’était juste de gros cailloux ;-). Par contre, juste à côté, j’ai adoré Katiki Point ❤ car c’est l’endroit où nous avons vu le plus de manchots à oeil jaune. Balade dans la jolie petite ville de Oamaru.

manchot à oeil jaune

Nuit au bord du lac Pukaki (site autorisé et gratuit).

Jour 17 : Mont Cook : oh lala que c’est beau ! Nous avons opté pour la rando de 3h : Hooker Valley Walk. Les enfants ont bien suivi. Il faut dire que nous avons eu la compagnie d’une autre famille de Français qui parcourent le monde (Les Petits Voyageurs). C’était top ! Et encore une belle rencontre (je vous reparlerai de toutes nos rencontres dans mon billet récap du mois). Autre petite balade jusqu’au glacier Tasman.

Hooker Valley

Nuit au bord du lac Pukaki (site autorisé et gratuit).

Jour 18 : Tekapo : encore un lac superbe ! Ne pas manquer la vue à 360 degrés depuis le café Astro. Après-midi bibliothèque pour que les enfants jouent et lisent pendant que les parents ont le wifi ;-). Route jusque Timaru. Là-bas, à la tombée de la nuit, en pleine recherche de manchots bleus, nous avons encore croisé une famille de Français qui fait un tour du monde en même temps que nous. Décidément, c’est à la mode ;-). Là encore, je vous en reparlerai bientôt. Par contre, nous n’avons pas vu de manchots bleus… 

lac Tekapo

Nuit au port de Timaru (site autorisé et gratuit).

Jour 19 : Christchurch : après une matinée bibliothèque à Timaru nous sommes partis pour la capitale du sud où nous avons découvert le centre ville en totale reconstruction suite au tremblement de terre de 2011. Beaucoup de chantiers un peu partout et une certaine ambiance de « renouveau ». Nous avons testé la nouvelle aire de jeux et puis nous avons marché dans la ville (les petits magasins de ReStart, la cathédrale, le tram et l’Art Gallery).

Visite de Christchurch

Nuit au Riverlands Holiday Park (34$ pour 4).

Jour 20 : Pique-nique entre familles françaises à Christchurch : nous avons retrouvé nos amis rencontrés à Timaru et nous avons rejoint le temps d’un pique-nique ensoleillé une autre famille française qui vit à Christchurch : cela faisait une belle brochette d’enfants de tous les âges ! (Merci Marie-Laure pour ce délicieux pique-nique !). Visite du Musée Canterbury. Pour nous, il est temps de faire nos adieux à notre campervan après un mois de bons et loyaux services (il était pas tout jeune mais nous n’avons eu aucun soucis !…). Du coup, nous passons la nuit dans un motel pas trop loin de l’aéroport (proprio sympa et chambre confortable) : Blenheim Road Motor Lodge.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nuit au motel : Blenheim Road Motor Lodge (116$). Sympa et confortable et surtout proche de l’aéroport.

NZ : l’île du sud on Roadtrippers

Et les enfants alors : qu’ont-ils aimé ?

  • Ils ont été fascinés par tous les animaux marins, surtout quand nous en étions proches. De loin, ça les intéressait déjà moins ;-). 
  • Ils ont aimé certains musées, surtout Puzzling World à Wanaka.
  • Ils ont adoré rencontrer d’autres enfants sur la route : des Français, des Canadiens et des Allemands. Ce mois-ci, ils ont vraiment eu pas mal de compagnons de jeux !
  • Ils ont adoré dormir dans un campervan… (bon, moi j’ai moins partagé leur enthousiasme… Je vous en reparlerai aussi !).
  • Ils ont aimé les pauses dans les bibliothèques et il faut dire que ces dernières sont vraiment chouettes pour les enfants avec souvent des jouets et des activités pour eux. Et puis les pauses aires de jeux !
  • Ils ont bien aimé les petites balades en forêt ou en montagne (mini randos de 20 à 45 minutes) surtout quand on y croise des ponts suspendus !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

la nouvelle-zélande en famille

Enfin je reviens sur le « débat » : île du nord versus île du sud. Nous avons trouvé l’île du sud vraiment très belle et très nature mais tout autant que l’île du nord, pas moins, pas plus. Selon nous les deux sont très intéressantes. Le sud, c’est davantage pour les animaux. Par contre, côté météo, le sud c’était parfois trop frais. Dans le nord on était en short et on se baignait dans l’océan. Dans le sud, on a bien amorti nos gilets et polaires ;-). Bref les deux îles sont belles ! Et il y a autant de sandflies au nord qu’au sud :-(.

Donc, rien à faire, si vous venez en Nouvelle-Zélande, je vous conseille de bien profiter des deux îles !

itinéraire nouvelle-zélande

Nous avons d’ailleurs été très étonnés de croiser de nombreux Européens venus uniquement 2 ou 3 semaines pendant les vacances de février. Nous ne l’aurions jamais envisagé… Mais bon, pourquoi pas ! Soyons fous !

Bref la Nouvelle-Zélande c’est pas la porte à côté mais j’espère que ce billet et le précédent vous auront fait voyager dans cet autre bout du Monde ! 

6 réponses pour “Nouvelle-Zélande : 20 jours dans l’île du sud


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :vuPfc7