La Bourgogne en campervan et à vélo : de Chablis à Montbard

Le week-end dernier, nous avons choisi la Bourgogne, parce que le bulletin météo était prometteur et que nous avions envie de retourner dans cette région dont nous aimons les pistes cyclables, les châteaux et les vins ! Nous avons bien sûr emmené Cali, notre campervan et nous l’avons chargé de nos vélos avec l’idée de pédaler le long du canal de Bourgogne, un chemin facile que nous avons déjà parcouru dans le passé. Pour Titpuce c’était sa toute première sortie à vélo en dehors du square ! L’an dernier, elle était encore sur un siège-enfant mais notre princesse a grandi et a envie de faire comme Ticoeur ! Pour ses débuts, nous avons choisi des étapes courtes et donc nous n’avons pédalé que 15km par jour, réalisant les autres trajets en campervan. Pour le programme, j’ai bien sûr réfléchi à des visites adaptées aux enfants et aux parents !

Notre itinéraire le temps d’un week-end entre Chablis et Montbard :

Samedi :

  • départ de Paris à 8h30.
  • Arrivée à 11h à Chablis. Le timing parfait pour une petite dégustation de vins avant le déjeuner.
  • Pique-nique au bord du canal du côté de Chassignelles.
  • Visite du Château-d’Ancy-le-Franc et de sa grande expo LEGO ! Je vous en parle bien vite !
  • 15km de vélo le long du canal de Bourgogne, en aller-retour, au départ de Nuits.
  • étape pour la nuit à Montbard

le canal de bourgogne en famille

Dimanche :

  • 15 km de vélo le long du canal entre Montbard et Buffon, en aller-retour.
  • Visite du Parc Buffon à Montbard, en visite guidée (on recommande !). On apprend beaucoup de choses sur la vie de Buffon et on profite de belles vues sur les environs parce qu’avec le guide, on accède au sommet de la Tour de l’Aubespin.
  • Visite de la Grande Forge de Buffon où l’on découvre à travers les différents bâtiments les prémices de l’industrie métallurgique version 18iè siècle.  Ticoeur et Titpuce sont maintenant incollables sur Buffon !
  • Encore une halte à Chablis pour faire quelques stocks dans notre cave…
  • Retour à Paris.

canal de bourgogne

vue sur Montbard

 

visiter la grande forge de buffon

Côté vie en campervan, ce week-end bourguignon nous a permis de tester le transport des vélos : c’est vraiment pratique et cela permet de faire du sport et des balades sur place donc c’est une bonne combinaison quand on aime bouger comme nous ! C’était aussi le premier week-end où nous avons pu dîner dehors et donc tester notre table et nos chaises de camping le temps d’un barbecue, notre premier de la saison. C’est quand même plus sympa que de rester enfermés dans le campervan à cause du froid ou de la pluie ! Nous avons ainsi passé une agréable soirée, au vert, à Montbard (au camping municipal, quasi vide en cette saison, ce qui nous allait très bien !).

la bourgogne en campervan

Côté vélo en famille, nous sommes fiers de notre Titpuce ! Le seul hic c’est qu’avec son petit vélo (16 pouces) sans vitesse, elle fatigue bien plus vite que nous donc nous ne nous sentons pas de faire plus de kilomètres tant qu’elle ne passe pas au vélo 20 pouces. En magasin de sport, nous n’avons pas vu de modèles entre 16 et 20 mais sur internet il semblerait que l’on puisse acheter un 18 pouces… Je vais creuser l’idée…

En tout cas, nous retournerons dans cette partie nord de la Bourgogne où nous avons envie de revoir l’Abbaye de Fontenay et de découvrir le village médiéval de Noyers-sur-Serein.

Et vous ? Adaptes de la Bourgogne en famille ?

 

ski dans les vosges

Escapade mère-fille et mamie dans les Vosges !

Je viens tout juste de passer deux jours dans les Vosges avec ma Titpuce et ma mère : trois générations sous le même toit enneigé ! Et que de neige ! De gros flocons sont tombés toute la nuit de notre arrivée ; et donc au petit matin, nous nous sommes réveillées dans un décor absolument magique, entourées des majestueux sapins des Vosges tout vêtus de blanc ! Le cadre enchanteur était également lié au charme de notre hébergement : nous étions dans une cabane chez Bol d’Air, une adresse que j’ai adorée et que je retiens pour une prochaine fois. Le concept ? 13 hébergements insolites ou de charme (ou les 2 !) – chaque hébergement a un thème. Nous étions dans la cabane « couleurs d’automne » mais il y a aussi la maison du Hobbit, et de très belles cabanes dans les arbres. Le travail du bois est magnifique et les décorations très réussies. L’ambiance est conviviale, familiale et les lieux sont tenus par une équipe de passionnés. La question que je me posais avant de dormir dans une cabane sous la neige était de savoir si nous n’aurions pas trop froid. Et bien pas du tout ! C’est très bien chauffé et tout a été étudié pour des séjours aussi bien l’été que l’hiver. Bon à savoir également : il y a des cabanes pour toutes les tailles de familles et de tribus. Pratique si comme nous vous aimez partir avec des amis, les oncles et tantes ou encore les grands-parents. Le matin, un panier nous a été déposé pour le petit-déjeuner que nous avons pris en admirant le paysage enneigé à travers la baie vitrée. Un gros coeur ! Puis, une fois les tenues de ski enfilées, ainsi que les après-skis, nous sommes parties à la découverte des alentours…

ski dans les vosges

ski dans les vosges

maison hobbit

ski dans les vosges

Les activités neige à La Bresse :

Nous avons commencé par une petite randonnée vers le lac des Corbeaux. C’est l’équipe de Bol d’Air qui nous l’a conseillée et c’était en effet une très belle marche dans la neige à travers les sapins. Le lac était quasi gelé ! Nous avons fait une pause photos et batailles de neige avant de repartir…

A midi, nous avons rejoint la station de la Bresse-Honeck, la plus grande station de ski des Vosges avec 34 pistes : beaucoup de pistes bleues et de rouges et puis un front de neige pour les débutants. Comme ma Titpuce avait loupé son Ourson l’an dernier, je l’ai laissée avec l’ESF au Jardin des Neiges et elle a très vite retrouvé quelques réflexes ; donc après le cours, j’ai pu l’emmener au téléski pour descendre une petite piste avec elle. Elle a assuré ! Elle n’est tombée ni du téléski ni sur la piste, par contre elle ne fait pas vraiment de virages et ne maîtrise pas le freinage ;-)… Pendant que Titpuce était avec l’ESF j’ai fait un grand tour de la station – je n’ai pas eu le temps de tester toutes les pistes mais celles que j’ai descendues étaient très sympas et la neige bien fraîche était excellente ! Pendant ce temps-là, que faisait mamie ??? – et bien comme elle ne sait pas skier, elle a opté pour les raquettes. Elle découvrait cette activité et a beaucoup aimé ! Elle a réussi à bien se débrouiller ! Le plus impressionnant pour elle c’est qu’avant de rejoindre le parcours raquettes il a fallu qu’elle prenne le télésiège et c’était sa première fois ! ça l’a un peu impressionnée au début mais très vite, elle a été à l’aise et une fois en haut elle a assuré sur son circuit de balade en raquettes !

ski dans les vosges

ski dans les vosges

Nous sommes restées à la station jusqu’à la fermeture des pistes tant les conditions étaient bonnes et tant nous étions toutes les trois très motivées. Puis, la fatigue a commencé à se faire sentir et après une pause dans notre cabane nous sommes sorties pour un dîner gastronomique à La Table d’Adèle, la table à ne pas manquer à La Bresse ! Tout était délicieux et le menu enfant avait le mérite d’être ET adapté aux enfants ET gastronomique ! Ils ont le label Famille Plus » et je confirme que le resto est vraiment kid friendly).

Après toute cette journée dans la neige nous avons sacrément bien dormi !

Le lendemain matin, nous avons emmené Titpuce à Wiidoo Gliss, un espace ludique où les enfants (et leurs parents et leurs grands-parents !) peuvent faire de la luge ou de la descente en bouée sur la neige. Il y a aussi possibilité de faire du ski, des raquettes et des jeux dans la neige. Titpuce et sa mamie ont bien aimé le manège. Tout le lieu a été pensé par un couple qui a été inspiré par ses propres enfants et leurs envies d’activités variées à la neige. Titpuce a également aimé les descentes en luge avec moi (déjà le goût de la vitesse ma princesse !). Enfin, nous avons terminé par chausser toutes les trois des raquettes : une activité adaptée à toutes les générations ! C’était la première fois pour Titpuce mais elle a toute de suite été très à l’aise et elle gambadait devant nous !

 

ski dans les vosges

ski dans les vosgesQuand mamie se fait doubler par Titpuce !

ski dans les vosges

Après toutes ces émotions, nous avons apprécié la pause déjeuner au calme au restaurant « le Diamant » de l’hôtel Les Vallées au cœur de La Bresse…

Nous avons terminé notre séjour par la visite (gratuite) de la Confiserie Bressaude à La Bresse. « Monsieur bonbons » est passionné et explique tout de la fabrication artisanale de ces bonbons des Vosges. Nous sommes tombées au moment où il faisait des bonbons à la framboise…Hum ! Le parfum préféré de Titpuce ça tombait bien !

bonbon des voesges

bonbon des vosges

Après cette dernière visite nous avons fait quelques achats de spécialités locales (surtout du Munster !) et nous avons repris la voiture vers Epinal en passant devant le lac à Gerardmer, jolie autre petite station du coin :

ski dans les vosges

Au final, de très beaux souvenirs des Vosges pour toutes les trois :

  • Mamie n’avait jamais vu autant de neige de sa vie (quand on est de Marseille et qu’on n’est jamais allée au ski c’est possible !)
  • Titpuce a déclaré qu’elle avait hâte de refaire du ski ! ça tombe bien, les vacances de février approchent à grand pas !
  • Et moi j’ai juste trouvé super de profiter de ma fille et de ma mère le temps d’une escapade famille dans les très jolies Vosges !

Nous remercions le Conseil Départemental des Vosges et l’Office du Tourisme de la Bresse pour nous avoir concocté cette escapade ! C’était notre première fois dans les Vosges mais pas la dernière ! Nous emmenerons Ticoeur et Papa Voyage une prochaine fois !

Informations pratiques pour un séjour à la Bresse dans les Vosges :

  • La Bresse en voiture : la Bresse est située à 4h45 de Paris en voiture. Sur place il est très pratique d’avoir une voiture pour circuler entre la ville, la station de ski alpin, la partie ski nordique et les autres activités.
  • En train : de Paris, c’est environ 2h20 jusqu’à Epinal, puis il faut louer une voiture et rouler 1h jusqu’à La Bresse.
  • Hébergement : je conseille Bol d’Air à 100% ! C’est un des plus beaux hébergements que j’ai eu au ski ! Et je trouve que le qualité-prix est excellent (voir détails). Bol d’Air c’est aussi des activités sportives et ludiques été comme hiver (parapente, tyrolienne, saut à l’élastique etc…) à tester une prochaine fois !
  • La station de La Bresse Hohneck : au pied des pistes on trouve un grand parking, un self, un skishop pour louer le matériel, les forfaits et l’ESF.
  • Plus d’informations sur le site de La Bresse.

sapin des vosge

Et vous ? Vous connaissez les Vosges ? Qui a prévu d’y aller cet hiver ?

Visiter Paris en famille

Visiter Paris en famille : 20 idées pour découvrir la Capitale avec les enfants

Comme je suis parisienne et que je raconte ici tous nos voyages avec enfants et bien finalement je parle rarement de Paris version « tourisme en famille ». Chaque mois je vous fais part de nos sorties spectacles à Paris mais si vous venez de Province ou de l’étranger j’imagine que d’autres sujets vous intéressent : quels musées, quels quartiers, quels monuments découvrir avec les enfants ? Voici donc une première sélection pour un séjour dans la Capitale… Euh, bon, à part la Tour Eiffel bien sûr 😉

Visiter Paris en famille

20 idées pour profiter de Paris en famille :

  • Le Musée du Louvre en version courte : une longue visite au Musée du Louvre dans les allées les plus touristiques consacrées à la peinture italienne ou la peinture française ce serait un peu sport avec les enfants ! Au Louvre, je recommande de choisir une toute petite partie et de n’y passer qu’une heure. Nos enfants ont aimé la partie sur l’Egypte, sur les Arts Primitifs, sur les Arts islamiques et puis les appartements de Bonaparte (ma partie coup de coeur et souvent peu fréquentée !). Dans tous les cas, pour éviter les longues files d’attente à l’entrée du musée, je vous conseille de rentrer par la Porte des Lions. Aussi, je vous invite à relire mes conseils pour visiter le Louvre en famille.

Paris en famille

  • Le Musée de la Chasse et de la Nature dans le Marais et/ou le Musée Picasso : Ticoeur et Titpuce ont adoré le Musée de la Chasse et de la Nature situé au coeur du Marais, quartier qu’il ne faut pas manquer quand on visite Paris pour la première fois. Dans le musée, on profite du cadre d’un magnifique hôtel particulier et on découvre peintures, animaux naturalisés, armes et objets de décoration. Non loin, se trouve le Musée Picasso, absolument superbe ! Alors enchaîner deux musées ce n’est pas adapté à tous les enfants donc je vous laisse choisir selon votre préférence. Au musée Picasso, les parents vont adorer la visite et les enfants devraient également être intéressés par l’originalité visuelle des oeuvres de l’artiste. Pour une pause gourmande, je vous conseille la cour de l’Institut Suédois.

Paris en famille

  • Le Centre Georges Pompidou, la Fontaine Stravinsky et une délicieuse glace à la pistache ! Au Centre Pompidou, il y a souvent de petites expositions adaptées aux enfants. A deux pas, la Fontaine Stravinsky réalisée par Tinguely et Niki de Saint Phalle attire l’attention des petits. Et puis, en faisant quelques pas encore, vous arriverez chez Bachir (58 rue Rambuteau, Paris 3iè), glacier libanais (et bio !) où les glaces sont délicieuses, surtout celles à la pistache et à l’ashta.

 

  • Le Musée des Arts & Métiers et un brunch à la Gaité Lyrique : Nous aimons beaucoup le Musée des Arts et Métiers situé en plein coeur de Paris et rassamblant toutes les inventions et métiers à travers les temps. Il ne faut pas manquer le pendule de Foucault ou encore les premiers avions. Avant il était possible de bruncher dans le Café des Techniques situé dans le musée mais ce dernier est fermé depuis quasi un an. Par conséquent, je vous propose de rejoindre la Gaité Lyrique (à 5 minutes à pied) où vous pourrez déjeuner ou bruncher au « 3 bis » dans un très joli cadre. Aussi, n’hésitez pas à regarder la programmation de la Gaité Lyrique car il y a souvent des expositions adaptées au jeune public. Ce lieu est consacré aux arts numériques et aux musiques actuelles.

Musée des Arts et Métiers

  • Le Ballon au Parc André Citroën : évidemment, les célèbres points de vue sur Paris ne manquent pas ! Le sommet de la Tour Eiffel, le toit de l’Arc de Triomphe ou encore la terrasse du Sacré Coeur sont sans doute les plus célèbres ! Mais je vous propose de vous envoler en ballon au Parc André Citroën pour le plaisir des enfants et pour de très belles vues sur la Capitale. Il y a rarement du monde mais le ballon ne décolle pas toujours car il faut des conditions météo très favorables. Avec Titpuce, nous avons testé et approuvé ! Vous pouvez relire mon billet sur notre vol en ballon au-dessus Paris.

  • Le Jardin des Plantes et ses musées : quand il fait beau et tout particulièrement au printemps ou en été, le Jardin des Plantes est un endroit très agréable pour une balade en famille. Le Jardin est gratuit mais vous pouvez prendre des billets pour visiter les Grandes Serres ou La Grande Galerie de l’évolution. Dernièrement, c’est la Galerie de la Minéralogie et de la Géologie que nous avons re-découverte et beaucoup aimée !

 

  • De la Mosquée de Paris aux Arènes de Lutèces : en sortant du Jardin des Plantes vous pourrez prendre un thé à la menthe dans le cadre oriental de la Mosquée de Paris avant d’atteindre les arènes de Lutèces, peu visitées et pourtant très jolies où les enfants pourront gambader et où vous pourrez vous poser le temps d’un pique-nique. Si vous n’avez pas de pique-nique, je vous conseille la crêperie le Pot au Lait, située à 10 minutes à pied (41 Rue Censier, Paris 5iè).

arene de lutece

  • Un tour en péniche ou bateaubus : voilà un grand classique qui permet de voir Paris depuis la Seine. En famille, l’avantage c’est que les enfants ne se fatiguent pas. Si vous ne voulez pas embarquer pour toute une croisière, vous pouvez juste emprunter le bateaubus en utilisant vos tickets de métro. En chemin, vous pourrez saluer Notre-Dame-de-Paris.

visiter Paris en famille

 

Visiter Paris en Famille

  • La Fondation Louis Vuitton et le jardin de l’acclimatation : vos enfants vous réclament des manèges et des aires de jeux ? Alors direction le Jardin de l’acclimatation à l’orée du Bois de Boulogne. Pour les parents l’intérêt est de commencer par la Fondation Louis Vuitton dont j’aime l’architecture signée Guéry. L’entrée du musée donne accès au jardin de l’acclimatation. Consultez le programme d’expositions.

  • Le Musée Nissim de Camondo et le Parc Monceau : voici un musée qui n’est pas touristique et pourtant si intéressant ! On découvre l’intérieur d’un très bel hôtel particulier encore meublé (waouh la cuisine !). La visite n’est pas très longue et ensuite vous pouvez enchaîner avec le Parc Monceau pour laisser courir et jouer les enfants ou encore pour pique-niquer l’été ! 63 Rue de Monceau, Paris 8iè.

  • Le Musée de l’armée : situé aux Invalides, la visite guidée de ce musée a enchanté mon Ticoeur !

visiter Paris en famille

  • Les Tuileries, La Place de la Concorde et la Grande Roue tant qu’elle existe ! Le Jardin des Tuileries est très agréable à traverser après une visite du Louvre. En vous dirigeant vers la place de la Concorde vous trouverez la Grande Roue… Plus pour très longtemps il paraît… Mais un tour sur la roue offre de jolies vues et ça a plu aux enfants…

Visiter Paris en Famille

  • Le Palais Garnier (Opéra de Paris) : Ma Titpuce est fan de Ballerina et de danse classique donc l’Opéra de Paris est un incontournable pour elle ! Je vous conseille également de visiter l’intérieur (possible le mercredi).

 

 

  • Montmartre et le Sacré Coeur : si vos enfants sont comme les miens, ils n’aiment pas marcher en ville quand c’est tout plat… Alors à Montmartre ils seront ravis : ça grimpe ! Au sommet, devant l’église du Sacré Coeur l’effort est récompensé par une très belle vue sur Paris. Et en redescendant il y a un manège si besoin ;-).

visiter Paris en famille

  • Le Parc des Buttes Chaumont : il a beaucoup de charme… Très vallonné… Idéal pour un pique-nique ou une pause au Rosa Bonheur où règne l’esprit guinguette…

  • Du Canal Saint-Martin au Canal de l’Ourq et pourquoi pas jusqu’à La Villette… Alors, les grands apprécieront le charme du canal Saint-Martin qui vous rappellera certaines scènes du film Amélie Poulain. Tout au long du canal, les adresses pour bruncher ou déjeuner ne manquent pas. En continuant de suivre l’eau, on arrive au Canal de l’Ourq où l’été vous pourrez faire un petit tour en bateau électrique et profiter des terrasses sur le quai. Enfin, toujours en suivant l’eau vers le nord vous arriverez à La Villette où se trouvent de nombreux espaces dédiés aux enfants : La Cité des Sciences, La Géode, Le musée de la musique, etc…

 

Paris en famille

  • Les Colonnes Buren, un resto japonais et pourquoi pas le Musée en Herbe : Alors les colonnes de Buren se trouvent sur une petite place derrière la Comédie Française. C’est pas bien grand comme espace mais Ticoeur et Titpuce ne se sont pas lassés de grimper sur les plus petites colonnes et cela donne de jolies photos ! Tout près, vous pourrez déjeuner dans le quartier japonais (un grand bol de nouilles !) et si la programmation vaut le coup, alors ne manquez pas le Musée en Herbe dédié aux expos pour les enfants.

  • Le Musée du Quai Branly : j’adore la partie sur l’Océanie et l’Afrique ! Les enfants ont bien aimé aussi ! Tout près, vous pouvez vous balader au bord de la Seine ou rejoindre la Tour Eiffel !

Paris en famille

  • Le Palais de la Découverte, le Petit Palais ou le Grand Palais : Le premier est dédié aux enfants, le second permet de se poser pour le déjeuner sur la terrasse d’une cafétaria très agréable quand il n’y a pas foule. Enfin, le Grand Palais est sublime donc si l’expo du moment peut plaire à vos enfants alors foncez ! L’intérieur est monumental !

  • L’aquarium de la Porte Dorée et le Parc Floral : là, on est tout à l’est de Paris. L’aquarium de la Porte Dorée mérite une visite pour son architecture, son prix tout doux et ses poissons bien sûr ! Non loin, si le temps le permet rejoignez le Parc Floral. L’idéal c’est au moment des concerts de jazz l’été.

J’espère que vous avez aimé cette première grande balade à travers tout Paris ! Pour se déplacer, métro et bus sont très pratiques avec les enfants. Il faut juste veiller à éviter les heures de pointe ! Et à propos de la ligne 14 du métro, celle sans chauffeur : montez dans la première voiture car les enfants adoreront voir les rails et les tunnels à travers la vitre avant !

Voilà ! C’était ma première sélection de visites en famille dans la Capitale ! Je vous prépare d’autres idées pour très bientôt ! En attendant, dites-moi : quels ont été vos coups de coeur et ceux de vos enfants à Paris ?

 

 

Noël à reims

Dans l’ambiance de Noël à Reims

Avec décembre qui vient de commencer, nous avons eu envie d’une escapade week-end sur le thème de Noël. C’est sur Reims que nous avons jeté notre dévolu, avec l’envie de découvrir son marché de Noël au pied de la Cathédrale (un beau programme pour les enfants !) et profiter de la culture locale autour du Champagne (un beau programme pour les parents !). Lors de notre précédente excursion champenoise, nous nous étions baladés du côté d’Epernay. Cette fois-ci c’est à Reims que nous avons posé notre valise (oui, oui, une seule valise pour quatre !). Et côté hébergement, nous avons eu la chance d’être invités par le Novotel Reims Tinqueux situé juste avant l’entrée dans la ville. Samedi matin, nous n’avons surtout pas oublié d’ouvrir les surprises de notre calendrier de l’Avent (il y a des priorités les matins de décembre !) puis nous avons roulé pendant 1h45 (depuis Paris) en écoutant des contes de Noël en français et en allemand (mes petits bilingues assurent tandis que moi je m’endors pendant les histoires en allemand !).

Arrivés à Reims, quelle joie de constater que malgré des températures bien fraîches (-2°C), nous avions un grand soleil et donc une très belle lumière d’hiver !

Noël à reims

Installation dans notre chambre au Novotel, chambre à la décoration festive pour célébrer les 50 ans de cette chaîne d’hôtel qui pense toujours aux familles… La déco est toute douce et les enfants ont  vite pris possession des lieux et déposé leurs doudoux sur leurs lits.

L’hôtel aussi s’est mis à l’heure de Noël…

Novotel Reims Tinqueux

Vite, on part profiter des rayons du soleil, pour admirer les vitraux de la Cathédrale. Nous avons beaucoup aimé les différents styles, qu’il s’agisse des belles rosaces ou des vitraux plus modernes comme ceux de Chagall : que de couleurs et de formes !

week-end à Reims

Reims à Noël

Visiter Reims inclut forcément de plonger dans l’histoire du Champagne et de ses grandes maisons. Nous sommes allés au Domaine Pommery où nous avons été impressionnés par les immenses caves dont les volumes offrent un excellent terrain de jeux aux artistes ! Nous avons tous les quatre aimé les oeuvres d’art surdimensionnée…

art cave pommery

Pommery visite

La visite se termine par une dégustation du Brut Royal Pommery pour les grands et… de jus de raisin pour les petits !

visite cave pommery en famille

Sur le marché de Noël, on retrouve de nombreux stands tout autour de la Cathédrale. Nous avons craqué pour une étoile lumineuse que nous allons installer sur notre balcon. Sur le côté droit de la Cathédrale, il y a un espace enfants où se trouve la crèche ainsi qu’une cabane avec des automates qui nous racontent la légende du Père-Noël. Mais clairement le grand « plus » en décembre à Reims c’est l’illumination de la Cathédrale à 18h avec un spectacle sons et lumières.

Reims à Noël

Noël à reims

Le spectacle dure 25 minutes : nous étions bien emmitouflés car il faisait bien froid ! Alors même si nous étions tentés par un vin chaud, nous avons plutôt opté pour la pause Champagne au stand Lanson (on vous conseille le Lanson extra-âge blanc de blanc) car on est à Reims ou on ne l’est pas ! Et pour que Ticoeur et Titpuce se réchauffent aussi, nous avons acheté des rochers coco et chocolat qui sortaient du four sur le stand alsacien juste à côté… Sans doute très bons car ils ne nous ont rien laissé !

Reims à Noël

Pour le dîner, direction un bistrot gastronomique incontournable à Reims : Au Petit Comptoir. C’était parfait ! Le cadre, l’accueil et les spécialités testées ! Avec une cuisine d’influence champenoise mais pas que… puisque j’ai adoré les Saint-Jacques façon asiatique, suivi de mon pressé de veau (je n’ai pas eu de place pour le dessert !). Pour les enfants, le chef prépare en plus petit et plus adapté un plat de la carte de votre choix. Le cadre est très chic mais l’ambiance décontractée. Au Petit Comptoir, 17 rue de Mars, Reims.

La cassolette de Saint-Jacques à l’asiatique

Le plat de Ticoeur avant de verser la délicieuse sauce à la truffe…

Et notre dernière coupe de la journée 😉

***

Alors, le lendemain, au buffet du petit-déjeuner, il y avait un grand choix mais après le délicieux dîner de la veille, personnellement j’ai fait léger… Ticoeur et Titpuce ont surtout mangé salé comme leur papa (ah, les origines allemandes !).

Que vous dire d’autre ? Et bien à Reims, il n’y a pas que la Cathédrale qui est jolie… Tout le vieux centre est très agréable et un peu plus loin, nous avons également beaucoup aimé la Basilique Saint-Rémi que voici :

week-end à Reims

Une dernière chose : si vous envisagez de passer prochainement à Reims et de dormir au Novotel Reims Tinqueux alors précisez-bien que vous venez de la part de Maman Voyage et vous aurez un accueil personnalisé (surprise !). Chambre famille à 115€ petit-déjeuner inclus (et promo à 79€ entre le 22 décembre et le 7 janvier au Novotel Reims Tinqueux ou au Novotel Suites Reims Centre avec le code NOEL).

Alors ? Envie d’une escapade de Noël à Reims ?

vacances en Guadeloupe

Nos vacances en Guadeloupe

Pendant les vacances de la Toussaint nous sommes partis en Guadeloupe où nous avons vécu une merveilleuse parenthèse estivale : 28 degrés dans l’eau et dans l’air ! Cela faisait un bien fou de revoir le soleil, la mer et de ressortir les shorts et maillots de bain ! Nous en avions grand besoin après une rentrée bien chargée côté boulot. La Guadeloupe, je l’avais découverte pour la première fois il y a quasi deux ans et j’avais eu un gros coup de cœur qui m’avait donné envie d’y retourner en famille.

vacances en Guadeloupe

J’avais aimé les paysages bien verts, les belles plages de Guadeloupe, l’ambiance, le dépaysement tout en ayant le confort d’être en France… J’avais également particulièrement apprécié mon premier séjour grâce à Rachel, une super guide qui sait transmettre sa passion pour les îles de Guadeloupe. Je lui avais promis de revenir lui faire un petit coucou et promesse tenue avec des retrouvailles émouvantes !

Alors, il y avait des endroits que je voulais revoir : Port-Louis sur Grande-Terre et Deshaies sur Basse-Terre donc j’ai mis ces deux points de chute sur notre itinéraire et puis j’ai rajouté Marie-Galante en troisième point de chute car je ne connaissais pas du tout et que j’avais entendu le plus grand bien de cette île réputée pour son authenticité et la gentillesse de ses habitants.

Donc 3 étapes pour nos vacances en Guadeloupe :

Plan Guadeloupe

  • 2 nuits à Port-Louis sur Grande-Terre : pour revoir la plage du Souffleur mais pas que..

  • 3 nuits à Marie-Galante à Grand-Bourg : pour vivre au ralenti…

  • 5 nuits à Bouillante sur Basse-Terre : pour revoir la plage de Deshaies juste au nord et pour nager avec les tortues à Malendure,…

Deshaies Guadeloupe

Pour le programme précis sur chaque île (Grande-terre, Basse-Terre, Marie-Galante), je vais tout simplement écrire un billet pour chacune de nos étapes. A suivre donc !

Nos hébergements en Guadeloupe :

J’avais des critères bien précis en tête : je voulais dormir en gîte afin d’avoir la possibilité de cuisiner et j’ai surtout cherché des gîtes tenus par des familles afin que Ticoeur et Titpuce aient des compagnons de jeux. Voici donc ce que j’ai trouvé :

  • A Marie-Galante (Grand-Bourg): gros coup de cœur pour Le gîte jaune (et oui, il est tout jaune !) tenu par une famille nombreuses (4 enfants et un 5iè en route !). La famille vit sur le même terrain et leur maison c’est la maison du bonheur ! Des personnes très accueillantes et très inspirantes ! Ticoeur et Titpuce ont aimé profité de la piscine et jouer avec les deux plus jeunes. Je conseille donc ce gîte trouvé sur Airbnb (voir ici). Et j’en profite pour vous redire que je peux vous parrainer si vous n’êtes pas encore client Airbnb (en cliquant sur mon lien de parrainage … ainsi nous gagnons vous et moi une réduction !).

vacances en Guadeloupe

  • A Bouillante (Malendure) : magnifique endroit que nous conseillons à 100% ! Il s’agit des Jardins de l’Espérance (ici sur Airbnb). Le gîte est très mignon, le jardin tropical très dense avec une chouette piscine à disposition. Le rapport qualité-prix est excellent.

  • A Port-Louis : un petit studio que… nous ne recommandons pas… celui que je voulais vraiment était déjà pris… Le soucis à Port-Louis c’est que l’offre d’hébergements est très restreinte car ce n’est pas un coin touristique. Si vous voulez y séjourner je vous conseille donc de vous y prendre bien en avance. Sinon, pour un premier séjour en Guadeloupe, prévoyez de vous poser à Sainte-Anne ou Saint-François, certes dans la partie la plus touristique de l’île mais vous y trouverez un grand choix d’hébergements (et de très belles plages aussi !).

Autres informations pratiques pour des vacances en Guadeloupe :

  • Décalage horaire : il était de 6h quand nous sommes arrivés et au moment du passage à l’heure d’hiver en métropole, il n’y avait plus que 5h.
  • Trajet en avion : depuis Paris le trajet a duré 9h à l’aller et 8h au retour. Nous avons réservé nos billets avec XL Airways car c’était tout simplement les moins chers et sur un long trajet, à quatre, le prix est essentiel ! J’avais déjà voyagé avec eux la dernière fois donc j’avais confiance dans la qualité de cette compagnie aérienne française. Le personnel de bord est sympa. Au moins cher pour les vacances de la Toussaint les billets étaient de 450 euros l’aller-retour par personne environ (et un peu moins pour les enfants) – repas et bagage en soute inclus. En ce moment, il y a des billets à 399€ l’A/R ! Il faut juste prévoir votre propre tablette sur laquelle vous pourrez visualiser le programme de bord (ou vos films !). Il y a aussi quelques écrans dans l’avion mais les films sont moins bien et moins nombreux que ceux proposés sur tablette. Enfin, j’ai préféré le vol retour car nous avions pris un vol de nuit ce qui est bien plus pratique pour tenir 8h et pour commencer à absorber le décalage horaire.
  • Location de voiture : c’est moins cher qu’en Métropole car la concurrence est rude ! Vous trouverez donc de très nombreux loueurs avec des tarifs autour de 20-25 euros par jour. Nous avons choisi CARribean location sur les conseils d’une amie et c’était très sérieux – en plus il s’agit d’une petite entreprise locale tenue par un couple adorable qui viendra vous chercher à l’aéroport (les sièges-auto étaient inclus).
  • Formalité/Santé : pour les Français, la carte d’identité suffit. Côté santé, rien de spécial mais il faut prévoir des anti-moustiques spécial tropiques.
  • Que ramener de Guadeloupe ? Nous avons ramené de la confiture de goyave, du « sucrococo » (sorte de caramel à la noix de coco) et puis bien sûr beaucoup de rhum (pas original !) que nous avons acheté en Bib pour un transport plus sûr en soute (les bouteilles ça peut casser !).

Un petit mot concernant les conséquences du cyclones Maria. Pour nous touristes il y avaient peu d’indices du passage du cyclone mais les locaux nous ont souvent dit « là il y avait plus d’arbres avant… » et puis nous avons vu quelques câbles électriques mal en point et nous avons entendu parler de villages qui n’avaient pas encore récupéré le téléphone. Les Saintes (autres îles de Guadeloupe) ont été très touchées si j’ai bien compris. Nous avons aussi remarqué l’éloignement des tortues à Malendure : elles sont plutôt à 200 mètres de la plage que juste au bord, ce qui nécessite de bien nager ! Enfin, ce qui m’a le plus frappée concernant le passage du cyclone c’est la première remarque des Guadeloupéens quand on leur demande d’en parler : ils évoquent immédiatement leur grande tristesse pour leurs voisins en Dominique qui eux ont vraiment beaucoup souffert…

Alors ? Qui a prévu de partir en Guadeloupe en famille ?