Nos vacances de la Toussaint à Londres

Nous venons de rentrer d’une semaine à Londres où nous avons profité de la famille et de nos amis. Nous avons eu beaucoup de chance avec la météo et Londres est vraiment superbe en automne. C’était aussi une semaine de contrastes car nous avons partagé notre temps entre le quartier d’Hackney (au nord-est), populaire et cosmopolite où vivent mon beau-frère et ma belle-sœur et Wimbledon (au sud-ouest), quartier très chic où vivent mes amis du lycée. Pour Ticoeur et Titpuce les vacances étaient idéales car nous étions toujours entourés d’enfants et que nous avons choisi un petit programme très kid-friendly et surtout très tranquille ! C’était également un sacré contraste avec ma récente escapade en solo ! Souvenez-nous : j’étais partie à Londres pour la journée sur un coup de tête et j’avais réalisé un véritable marathon à travers la ville ! En un jour j’ai dû faire plus de choses qu’en une semaine en famille 😉

automne à LodnresAutomne à Kew Gardens, London

Revenons sur le programme de notre séjour londonien avec les enfants :

A Hackney, ils ont rencontré pour la premier fois leur nouveau petit cousin qui est né le mois dernier et qui est trop beau ! A croquer ! Toujours à Hackney, Ticoeur et Titpuce ont aimé l’aire de jeux du parc Victoria et Hackney City Farm, une petite ferme que nous connaissons bien car nous y allons à chaque fois ! Et à deux pas, dans le quartier voisin (Tower Hamlets) les enfants ont profité des activités et des collections de jouets au V&A Museum of Childhood (article très complet sur ce musée de l’enfance chez a taste of my life

canaux à HackneyLes canaux à Hackney

visiter Hackney farmHackney City Farm

Children MuseumDans le musée de l’enfance à Hackney

A Wimbledon, Ticoeur et Titpuce ont pu jouer avec les trois enfants de nos amis. Cela mettait de l’ambiance que ce soit à la maison ou dans les très jolis parcs du coin. Nous avons également fait quelques kilomètres en voiture pour passer une journée à Kew Gardens, célèbre jardin royal botanique que je n’avais encore jamais vu mais où mon chéri voulait m’emmener depuis longtemps. Je vous en parlerai plus en détails car j’ai eu un gros coup de cœur !

Kew gardensKew Gardens

bouquet de paquerettesMa Titpuce <3

Kew Gardens en automneKew Gardens

parc à WimbledonCannizaro Park in Wimbledon

Pour passer d’Hackney à Wimbledon nous avons traversé tout le centre de Londres (les deux quartiers sont vraiment très éloignés !) : nous en avons profité pour aller dîner à Chinatown car oui c’est très touristique mais les enfants ont été émerveillés par les lampions dans les rues. Nous avons également fait un stop au gratte-ciel The Shard pour monter à The View From The Shard et profiter du plus haut point de vue sur Londres. Voir mon billet sur The Shard.

ChinatownChinatown London

Chinatown LondresChinatown London

Chinatown LondresChinatown London

visiter the view from the shardDepuis le sommet du Shard

***

Du côté du trajet nous avons innové cette fois-ci car nous sommes partis en voiture et nous avons pris le ferry pour la traversée Calais-Douvres. La dernière fois que j’avais pris le ferry pour cette traversée, j’étais au collège et le tunnel sous la Manche n’existait même pas. En période de vacances scolaires et en famille, l’option voiture+bateau est beaucoup plus économique. Évidemment pour une virée rapide à Londres comme j’ai fait il y a dix jours le train s’impose pour une question de timing ;-).

Pendant la traversée, j’ai adoré quand Ticoeur collé à la vitre s’est écrié : « Waouh, maman, je vois l’Angleterre ! » et Titpuce a répété la même phrase sur le même ton ! Il faut dire que l’arrivée à Douvres est belle avec les grandes falaises blanches. Nos amis nous ont même dit que Douvres valait bien la peine qu’on s’y arrête quelques heures pour justement se balader sur les falaises et pour visiter le château en famille. Une autre fois !

Ticoeur a eu l’impression qu’on allait croiser Phileas Fogg à bord du ferry mais on ne l’a pas trouvé ;-)…

On avait choisi un bateau à l’heure du déjeuner car c’est le plus pratique pour les enfants. P&O Ferries nous a invités à découvrir le Club Lounge où nous étions confortablement installés et où nous avons commandé nos sandwichs. A bord on trouve également un Family lounge, des zones de jeux pour les enfants et des salles de jeux vidéos pour les ados accros. Sur notre bateau, le Spirit of France, il y a une terrasse extérieure qui a particulièrement plu à ma Titpuce pas du tout frileuse :

ferry pour Angleterre

ferry pour Angleterre

ferry pour Angleterre

PO Ferries

PO Ferries  OLYMPUS DIGITAL CAMERA

ferry pour Angleterre

***

Dans le centre de Londres, nous avons surtout utilisé les bus pour profiter de la ville. En plus, les enfants adorent se mettre à la fenêtre en haut (et nous aussi en fait !). Bus et métro sont gratuits pour les enfants jusqu’à 11 ans. Pour les adultes, il faut prendre l’Oyster Card pour payer moins cher. Enfin, je vous conseille deux applis très utiles pour se déplacer dans Londres :

  • Here : en gros c’est Google Maps mais sans avoir besoin d’internet. On l’utilise pour tous nos voyages à l’étranger. Avant de partir il faut télécharger le plan de la destination.
  • London Bus Free – Map and route planner by Zuti : cela permet de trouver le meilleur itinéraire bus également sans connexion internet.

dans le bus à Londres

Londres by nightPhoto prise depuis le bus et les vitres n’étaient pas bien nettes 😉

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Informations pratiques :

Bonnes adresses :

Maotai Kitchen (à Chinatown) : il n’y avait que des Chinois à l’intérieur et j’ai effectivement eu l’impression de manger de vraies nouilles chinoises faites maison (il y a aussi des restos de nouilles fraîches à Paris mais là les recettes m’ont semblé plus fidèles à la version chinoise). En plus, pour 8£ par personne, c’est économique pour Londres ! Maotai Kitchen 12 Macclesfild St, London

The Approach Tavern (à Hackney) : un pub très sympathique et très familial (c’était fou le nombre de poussettes et de bébés à l’intérieur). The Approach Tavern 47 Approach Road, London

Plus de bonnes adresses à Londres.

Transport :

Voiture+bateau : depuis Paris il faut compter 3h jusqu’à Calais + 1h30 de traversée (+embarquement/débarquement) + 2h jusqu’à Londres. Nous avons pris un bateau P&O Ferries (jusqu’à 46 départs par jour).

Parking à Londres :

Pour se garer dans le centre de Londres c’est limité et couteux. Nous nous sommes donc garés à Wimbledon en pleine zone résidentielle. Renseignez-vous bien sur les parkings avant de vous aventurer à Londres en voiture.

 

Et vous ? Vous aimez Londres en automne ?

 

 


Billet classé dans : Citytrip, Voyages avec enfants

Que faire à Oxford avec des enfants ?

Comme j’ai commencé à vous le raconter, début juillet je suis allée à Oxford avec mon Ticoeur à l’occasion des 150 ans d’Alice aux Pays des Merveilles. Je vous ai déjà parlé de toutes les festivités du Alice’s Day. En dehors du parcours Alice, qu’y a-t-il à découvrir à Oxford lors d’un week-end avec enfants ? (ou sans d’ailleurs car nous sommes tous de grands enfants bien sûr !)

La Bodleian Library : célèbre bibliothèque de l’Université d’Oxford. Nous avons visité la Divinity School, salle de lecture historique de l’Université et  il s’agit aussi de l’infirmerie dans Harry Potter. Pour visiter d’autres salles de la bibliothèque, sachez qu’il faut que vos enfants aient plus de 11 ans.
Old Bodleian Library Broad Street, Oxford

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bodelian Oxford

Le National History Museum : un bâtiment remarquable, de style victorien. La grande nef principale avec sa verrière est remarquable. Les enfants seront surtout fascinés par les  squelettes de dinosaures et autres animaux. Musée National d’Histoire Naturelle, Parks Road, Oxford

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Ashmolean Museum : c’est un peu l’équivalent du British Museum de Londres mais en plus petit et à Oxford ;-). Historiquement ce musée est très important car il s’agit du premier musée public au monde ! Il a été créé au 17iè siècle. Ticoeur vous recommande la partie sur la Grèce antique et celle sur l’Egypte. Personnellement j’ai beaucoup aimé la section Asie ; on ne me changera pas ! Ashmolean Museum, Beaumont Street, Oxford

Musée à Oxford

Musée à Oxford

Une balade sur la Tamise avec passage d’écluses à bord d’une jolie embarcation très anglaise de la compagnie Oxford River Cruises : c’était clairement mon coup de cœur ! Cette balade permet d’observer un paysage bucolique, verdoyant, romantique, so british ! Et vous savez comme j’aime les croisières fluviales ! Le calme de la nature… Le rêve ! A faire absolument ! En plus cela amuse les enfants !

croisière sur la Tamise

 

croisière sur la Tamise

croisière sur la Tamise

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

croisière sur la Tamise

Une balade dans la ville car l’architecture y est si belle. Vous passerez notamment sur Broad Street et Cornmarket Street et vous croiserez dans toutes la ville bon nombre de bâtiments universitaires puisqu’Oxford compte pas moins de 38 colleges. Vous ferez un arrêt à la Cathédrale Christ Church et quasiment en face, vous avez le petit Alice’s shop pour ramener quelques goodies et faire plaisir aux enfants.

Visite d'Oxford

Oxford

balade dans Oxford

balade dans Oxford

Visite d'Oxford

Un déjeuner au restaurant italien de Jamie Oliver ravira petits et grands : en tout cas il a plu à tout notre petit groupe ! Les pâtes étaient cuites à la perfection (al dente of course !) et la sauce tomate était comme chez ma grand-mère ! Les enfants ont très bien mangé évidemment ! Jamie’s Italian 24-26 George St, Oxford – Tél. +44 1865 838383

Menu enfant Jamie OliverLe menu enfant chez Jamie Oliver

Jamie Oliver Oxford

Et pour enrichir le carnet d’adresses Oxford, voici les autres endroits à noter dans vos tablettes :

Le soir, nous avons dîné au Kings Arms Pub. La vue sur le canal est superbe, surtout au moment du coucher du soleil. Il est possible d’y boire un verre en terrasse (dans le style biergarten). A l’intérieur, nous avons goûté des spécialités typiques des pubs anglais (fish & chips, burgers, poulet grillé …). Comme c’était samedi et qu’il faisait très beau, il y avait beaucoup de monde donc le personnel semblait débordé mais cela vaut la peine d’y retourner, ne serait-ce pour le cadre exceptionnel ! Menu enfant disponible. Kings Arms Pub, Church Road, Sandford-on-Thames, Oxford, Oxfordshire

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Enfin, pour l’hébergement nous avons dormi au superbe Oxford Thames Four Pillars Hotel, situé au vert. Le cadre était encore une fois champêtre et romantique, au bord de la Tamise. C’est depuis l’hôtel que nous sommes partis pour notre croisière en bateau jusqu’au centre d’Oxford : la classe ! Le plus agréable des taxis ! Dans notre chambre, tout était très soigné, très cosy avec une mini terrasse ouverte vers la nature, totalement au calme. D’ailleurs, il y a eu deux mariages pendant notre séjour mais l’hôtel est très bien insonorisé donc aucun soucis. Dans le hall d’entrée, j’ai beaucoup aimé le grand salon avec poutres apparentes à la fois gigantesque et chaleureux. Les enfants, eux, ont aimé le jardin intérieur et aussi la grande piscine couverte et chauffée. Petits-déjeuners et dîner étaient très bien, avec un service très pro. Bref, une belle adresse à retenir pour se faire plaisir ! Oxford Thames Four Pillars Hotel Henley Road, Sandford on Thames Oxford, England

Hôtel à Oxford

Hôtel à Oxford

night

Hôtel à Oxford

Comment se rendre à Oxford ?

Dans un premier temps, pour se rendre à Londres, nous avons pris le train depuis Paris. Les copines du sud de la France ont pris l’avion. Il est bien sûr également possible de traverser la Manche en ferry. J’avais d’ailleurs testé et approuvé P&O Ferries lors de mon dernier séjour en Angleterre.

Puis, de Londres, nous avons pris le train à la Gare de Paddington (oui, celle de notre petit ours préféré !). Comptez 40 minutes de trajet.

***

Ticoeur et moi remercions Visit Britain et Oxford pour ce beau week-end. Je vous invite également à retrouver toutes les photos de Virginie, Coralie, Florence, Sandrine, Astrid et Vanessa sur les réseaux sociaux #blogtripAlice2015.

Alors ? Tentés par une virée à Oxford en famille ?

 

*Cet article contient un lien sponsorisé par P&O Ferries mais l’ensemble du contenu éditorial est totalement personnel.


Billet classé dans : Citytrip, Voyages avec enfants

Joyeux anniversaire Alice !

Cette année, « Alice au Pays des Merveilles » de Lewis Carroll fête ses 150 ans. Lewis Carrol était professeur à Oxford et s’est inspiré de la fille du directeur de l’université pour son personnage d’Alice (et le directeur lui a inspiré le personnage toujours pressé et débordé du lapin ;-)). C’est donc bien évidemment à Oxford qu’a eu lieu le « Alice’s Day » spécial 150 ans samedi dernier et j’ai eu l’honneur d’y être invitée avec mon Ticoeur.

150 ans Alice

Avant de partir pour l’Angleterre nous avons bien révisé : nous avons lu la version papier illustré par Rébecca Dautremer et nous avons également regardé la version de Disney. Ticoeur était ravi de partir seul avec sa maman (la dernière fois que je suis allée en Angleterre c’était à Londres en version mère-fille) ; par contre, il ne comprenait pas comment on pouvait aller à l’anniversaire d’un personnage qui n’existait plus… 😉

Notre première halte a été à Londres où avant de monter dans le train pour Oxford nous avons pris le thé dans un grand hôtel : au Hyatt Churchill qui organise un “Mad Hatter’s Afternoon Tea” (le thé du chapelier fou) où tout a été pensé pour nous rappeler le Pays des Merveilles : étiquettes « drink me » ou « eat me », petite clef qui ouvre la porte du pays merveilleux, macarons en forme de montre, boisson aux couleurs de la fausse-tortue…

150 ans Alice

150 ans Alice

150 ans Alice

Cocktail Alice aux pays des Merveilles

C’était un enchantement visuellement parlant et en plus c’était délicieux ! Un festin pour les gourmands ! Pour les adultes, il y avait même un cocktail aux couleurs du Pays des Merveilles à base de gin et de fruits 😉 Ticoeur a adoré le gâteau au chocolat parfumé au thé earl grey ; j’ai beaucoup aimé les encas salés. En plus du plaisir dans l’assiette nous étions installés à côté d’une collection de chapeaux « Lomax & Skinner » dont certains ont été créés en l’honneur l’Alice.

chapeau Alice aux Pays des Merveilles

“Mad Hatter’s Afternoon Tea”
Restaurant « The Montagu » à l’hotel « Hyatt Regency London – The churchill »
Jusqu’au 8 septembre 2015 – Afternoon tea servi de 13 :00 à 17 :30, du lundi au vendredi, et de 15 :30 à 17 :30 le samedi et dimanche (£38.00 par adulte et £19.00 pour les enfants de moins de 12 ans). La version incluant le cocktail « Drink Me » est à £45.00.
En plus, si vous découvrez une petite clé dorée pendant votre tea time, vous gagnez un cadeau merveilleux… Vous allez me détester : j’ai gagné ! Je vous en dirai plus dans quelques mois… 😉

Après cette belle entrée en matière, nous sommes partis pour Oxford (à 40 minutes de train) et c’est là-bas que nous avons posé nos valises afin de profiter du Alice’s Day. Cet événement a lieu tous les ans, le 4 juillet. Cette année c’était particulièrement important puisqu’Alice soufflait ses 150 bougies.

Au programme de cette journée anniversaire :

Le matin, le Story Museum a réuni toutes les Alice de la région : impressionnant ! Des Alice de tous les âges et de tous les styles… Mon Ticoeur était bien entouré, seul garçon parmi toutes ces petites filles modèles habillées de bleu… De beaux gâteaux et cup cakes étaient également au rendez-vous. Plus tard dans la journée le Teatro Vivo a proposé une représentation de la « Mad Tea Party » : toute la jolie vaisselle anglaise a été sortie pour l’occasion.

150 ans Alice

chapeau Alice aux Pays des Merveilles

chapeau Alice aux Pays des Merveilles

Au Natural History Museum, nous avons participé à l’atelier de construction d’un chapeau avec pinces de homard. Puis nous avons assisté à la danse « le quadrille du homard » sur la pelouse devant le musée tout en pique-niquant… (Ticoeur a aimé les chips au vinaigre ! Il ne tient pas ça de moi !).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur Radcliffe Square, devant la bibliothèque universitaire, nous avons découvert un spectacle du « Teatre Nu » : une Alice en marionnette géante a déambulé devant nous en musique et tout en poésie…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Avant de rentrer nous reposer nous avons fait un détour par la très ancienne et petite boutique dédiée à l’héroïne du livre : Alice’s shop où nous avons craqué pour quelques petits souvenirs au rayon papeterie…

150 ans Alice

Ticoeur m’a dit avoir tout aimé (ça aussi c’est merveilleux ;-)) et nous avons tout raconté le soir-même sur Facetime au papa et à Titpuce.

Pour ce voyage, je remercie Visit Britain et Oxford. J’y ai retrouvé avec plaisir Virginie, Coralie, et Florence et j’ai rencontré SandrineAstrid et Vanessa pour la première fois . Nos enfants ont joué les blogueurs en herbe et croyez-moi ils avaient tout plein d’énergie !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La prochaine fois je vous emmène en balade à travers Oxford… A suivre !

 


Billet classé dans : Citytrip, Voyages avec enfants

Souvenirs d’Edimbourg

Comme aujourd’hui je pars à la découverte du Yorkshire, j’avais envie de rester dans la thématique Grande-Bretagne en vous proposant quelques photos d’Edimbourg prises lors de notre voyage en Ecosse, en août 2010 quand Ticoeur avait 11 mois. Je vous avais alors montré des images des Highlands, surtout de la superbe Isle of Skye et des alentours de Glencoe. Or, nous avons quand même passé une nuit à Edimbourg à notre arrivée, l’occasion de belles balades dans la capitale écossaise. Nous y étions par hasard au moment du festival « The Fringe », festival des arts de la rue donc il y avait de l’ambiance !

Souvenirs d'Edimbourg

Souvenirs d'Edimbourg

Souvenirs d'Edimbourg

Souvenirs d'Edimbourg

Souvenirs d'Edimbourg

Souvenirs d'Edimbourg

Souvenirs d'Edimbourg

Souvenirs d'Edimbourg

Souvenirs d'Edimbourg

Côté restaurants nous n’avons pas eu le temps de tester grand chose. Néanmoins nous avons découvert deux bons restos : Chez Marlayne (restaurant français avec des touches écossaises) et Always Sunday (pause gourmande en plein centre historique). Pour une prochaine fois j’ai noté les bonnes adresses partagées par Virginie sur son blog a taste of my life.

Côté hébergement, nous avions opté pour une petite chambre dans une auberge de jeunesse située à 20 minutes du centre (Globetrotter Inn). La chambre était minuscule et ce n’était pas le grand confort mais le cadre était superbe, avec un immense parc tout autour de l’auberge de jeunesse. De plus, des navettes gratuites et fréquentes permettaient d’aller au centre sans soucis. Voici l’auberge :

Souvenirs d'Edimbourg

A tout ceux qui cherchent encore où passer les vacances cet été avec de jeunes enfants, je conseille vraiment l’Écosse : c’est magnifique et vous n’aurez pas trop chaud ;-). Je vous laisse relire les détails de notre voyage en Ecosse avec bébé si cette destination vous tente !

Et vous, vous connaissez Edimbourg ?


Billet classé dans : Citytrip, Voyages avec bébé

Le London Eye, finalement !

Je dis « finalement » car je ne compte plus le nombre de fois où je suis allée à Londres et que ce London Eye m’a fait de l’œil 😉 Sauf qu’il y avait toujours une bonne raison pour ne pas tenter l’expérience : c’est trop touristique, il y a une heure de queue pour prendre les billets, c’est cher… Mais quand même cette grande roue nous intriguait et elle suscitait notre curiosité à chaque fois que nous nous promenions le long de la Tamise.

Et puis l’occasion s’est présentée : lors de ma semaine à Londres avec Titpuce début novembre, nous avons eu un temps de rêve. Nous en avons profité pour nous balader sur South Bank comme j’aime toujours le faire quand je vais à Londres et là, en passant devant le London Eye, je vois qu’il n’y a pas de file d’attente pour prendre les tickets et puis ma puce me dit « maman, manège ! ». Allez ! Que ne ferions-nous pas pour faire plaisir aux enfants ! J’avais donc une bonne excuse pour faire ma touriste !

J’ai pris mon billet (21 € quand même… mais gratuit pour les moins de 4 ans) et nous sommes montées à bord d’une de ces nacelles futuristes pour décoller au dessus de la Tamise. Nous avons adoré ! Moi qui ai normalement peur de monter dans une grande roue, dans le London Eye, j’étais sereine car les bulles ne bougent pas et on ne sent pas le vent. Peut-être aussi un effet positif de mon stage contre la peur en avion…

Bref, je dois admettre que c’était vraiment une belle expérience. J’en ai ramené tout plein d’images de Londres dans la lumière hivernale.

Le London Eye, finalement ! Lire la suite


Billet classé dans : Citytrip, Voyages avec enfants