voyage van en famille

Voyage en van : nos expériences en famille à bord de notre VW California T6 !

Une semaine à Minorque

vue sur Naples

4 jours à Naples en famille

Visiter Paris en famille

Visiter Paris en famille : 20 idées pour découvrir la Capitale avec les enfants

Le sud du Pays de Galles, en famille et en van

Ah le Pays de Galles ! C’était le seul pays du Royaume-Uni où nous n’avions pas encore mis les pieds ! En 2022, nous y sommes allés deux fois, en mode road trip, avec notre campervan. Je commence avec le récit de notre premier itinéraire d’une semaine, en avril dernier, à la découverte de la partie sud du Pays de Galles. Mais avant, faisons une petite introduction météo : vous voyez comme vous vous moquez parfois (souvent) de la météo et de la pluie en Angleterre ? Et bien, en Angleterre, les Anglais se moquent parfois, souvent, mais gentiment de la météo au Pays de Galles ! Ce serait la météo la plus pluvieuse et la plus changeante de Grande-Bretagne ! Tout ça pour dire qu’en choisissant de voyager en avril, c’était très (trop) optimiste de notre part ! Cela dit, vous remarquerez également que nous avons choisi de nous concentrer sur la partie sud du Pays de Galles et cela s’est avéré un bon choix car la météo aurait été pire dans le nord du Pays de Galles ! Bref, vous l’aurez compris, pour une fois, nous en avons un peu bavé côté intempéries et il fallait bien que cela nous arrive un jour ! Depuis que nous voyageons en van, nous avons toujours été très chanceux côté météo. Le Pays de Galles est venu nous rappeler que parfois, il en est autrement… Nous avons eu de la neige, de la grêle, de la pluie et du soleil ! C’est un peu comme si nous avions vécu les quatre saisons galloises en une seule semaine ! La classe en fait !

Côté paysages, c’était magnifique et nous conseillons tous les endroits que nous avons découverts et dont je vais vous parler à présent mais… éventuellement, venez plutôt en été ;-).

Nos étapes dans le sud du Pays de Galles (une semaine) :

Comme je l’ai indiqué en introduction, nous étions en campervan mais bien sûr, vous pouvez vous inspirer du même itinéraire si vous venez en voiture… Pour les nuits, nous avons essentiellement dormi en campings. Je vous donnerai les adresses ci-dessous.

La péninsule de Gower : un début qui en met plein la vue !

Une maman de l’école m’avait conseillé la péninsule de Gower et c’était un excellent conseil ! Quelle belle entrée en matière pour découvrir les beautés de la côte sud du Pays de Galles. Sur la Péninsule, nous avons effectué deux étapes :

  • Rhossili Bay : un endroit coup de cœur ! Nous y avons fait une balade de 2 heures. C’était superbe ! Une impression de bout du monde, un paysage marin varié, de belles couleurs… Cet endroit est incontournable ! Nous y retournerons sans doute ! Attention néanmoins aux horaires de marée pour ne pas rester coincé. Après notre balade au grand air, nous nous sommes posés dans le petit café du Lookout.

 

visiter le Pays de Galles

         

Je ne suis pas la seule à avoir les cheveux devant les yeux avec le vent :

Cette coupe de cheveux est plus pratique :

 

  • Three Cliff Bay : également un site de toute beauté ! Nous avons vraiment commencé fort ! Nous avons marché tout au long de la baie et nous nous sommes posés pour la nuit au camping Holiday Park qui surplombe les lieux. Un très bon camping : accueil très sympathique, superbe endroit et un petit foodtruck où nous avons commandé des wraps à l’indienne (tarif pour la nuit : 35£ avec douche).

  

Le Pays de Galles en famille

Sud du Pays de Galles     

le pays de galles en van

 

Le Pembrokeshire : la partie côtière la plus connue

Il s’agit de la pointe sud-ouest à l’extrémité du Pays de Galles. C’est sans doute la partie la plus touristique en été mais en avril il n’y avait personne. Voici nos étapes sur cette péninsule :

  • Tenby et ses maisons colorés en bord de mer : ce village est très mignon. Nous avons réalisé une longue balade en bord de mer et à midi, de retour dans le village, nous avons acheté des fruits de mer à emporter et à déguster sur le pouce en admirant la plage.

  • Church Cove : encore un beau site pour une balade marine mais la pluie nous est tombée dessus avec quand même quelques éclaircies…

  • Whitesands : une belle plage, une balade sur le sentier piéton et une nuit au camping de Whitesands où nous étions seuls avec une vue mer. Le terrain est très simple, sans charme particulier mais la vue était top (30£ la nuit). C’est le seul soir où nous avons réussi à dîner dehors, au soleil (avec grosses doudounes).

  • St Davids : là, c’est la seule petite déception de notre séjour au Pays de Galles. On m’avait dit tant de bien de ce village ! Franchement, il n’a rien de spécial je trouve. Pas de charme, pas de belle architecture… Mais ok, il y a un site à voir : la Cathédrale de St Davids ! Elle vaut le coup ! Donc oui, faites un arrêt rapide à St Davids mais je pense qu’il est inutile de s’attarder dans le village.

  • The Blue Lagoon : non loin de St Davids, nous avons aimé cet endroit pour une petite balade tranquille…

 

 

Les Brecon Beacons : pour les amoureux de rando !

Les Brecon Beacons c’est un massif de montagnes pas bien hautes mais assez quand même pour que les randonnées soient sportives. Les paysages sont là encore magnifiques. Nous n’avons pas eu de très bonnes conditions pour marcher entre le vent, la pluie et parfois le brouillard. Nous avons l’habitude de randonner mais les conditions météos nous ont rendu le défi plus difficile ! Néanmoins, contre vents et marées, nous avons atteint le sommet des Brecon Beacons : Pen y Fan ! Nous avons mis 55 minutes pour arriver au sommet par mauvais temps. La descente a été beaucoup plus rapide donc je dirais qu’il faut compter moins de 2h pour l’aller-retour.

Mais où est le sommet ?

Heureusement, le ciel s’est dégagé et la vue panoramique est apparue :

Comme souvent, ce n’est pas le plus haut sommet qui était notre meilleure rando : notre coup de cœur a été pour Llyn y Fan (2h45 de rando). Voyez les paysages ! Un excellent souvenir, même si j’ai eu peur à cause de la puissance du vent ! Heureusement, Papa Voyage nous a fait effectuer la boucle dans un sens où le vent ne pouvait pas nous pousser vers le vide. Que ferions-nous sans son sens de l’orientation !

 

Brecon Beacons en famille

   

L’après-midi du même jour, nous avons effectué la balade des 4 Falls (cascades) : cela nous a pris 2h30 mais ce n’est techniquement pas difficile. Attention néanmoins, en cas de pluie, car le terrain pourrait être glissant. La 2iè cascade et la 4iè ont été nos préférées.

En pique-niquant (dans notre campervan à cause de la météo), nous nous sommes arrêtés près d’un site qui nous a bien plu : un paysage de bosses liées à la présence de quarries (carrières) :

Enfin, toujours dans la même zone, nous avons visité une ancienne mine de charbon : Big Pit. C’est une visite passionnante pour les enfants ! C’est gratuit et ce sont d’anciens mineurs retraités qui nous font visiter la mine en nous expliquant avec émotions les difficultés de ce travail à leur époque mais aussi à l’époque de leurs pères et grands-pères… Bref, c’est Germinal version galloise !

Côté camping, nous avons dormi plusieurs nuits au Grawen campsite : sympa car très vert mais on entend un peu la route (28£ la nuit).

Pays de Galles en van

 

Aux portes du Pays de Galles : la rivière Wye et The Forest of Dean

Voici quelques lieux qui sont situés au portes du Pays de Galles, à la frontière avec l’Angleterre, tantôt d’un côté, tantôt de l’autre : la rivière Wye est partiellement une frontière naturelle entre les deux pays. Je souhaitais m’y arrêter à cause des paysages que l’on peut voir dans la série Sex Education. Le lit de la rivière a en effet beaucoup de charme, même si  je pense que ce doit être encore plus beau en été ou à l’automne… En été, les vacanciers aiment louer des canoës-kayaks pour parcourir la rivière. Nous avons fait une longue balade le long de l’eau, en partant du point de vue de Symonds Yat Rocks (le point de vue à ne pas manquer). C’est au tout début, que nous avons croisé, sans même avoir à la chercher, la fameuse grande villa où vivent Otis et sa mère dans la série : elle est très belle mais les images filmées sont un peu trompeuses car on ne se rend pas compte qu’elle n’est pas si isolée que ça et donc finalement non, je n’ai pas eu envie de l’acheter ;-). En fait, j’ai regardé et apparemment, on peut la louer pour quelques jours, en hébergement de vacances. Si j’ai bien compris la géographie des lieux, la maison est sur la rive anglaise de la rivière. A propos de la série, la nouvelle saison est en train d’être tournée au Pays de Galles à nouveau…

 

Nous visitons Tintern Abbey : superbe abbaye, située au bord de la rivière, côté gallois. Nous avons eu une belle lumière en fin de journée :

A l’occasion de cette visite, nous avons découvert qu’il existe une carte qui permet de visiter les grands sites du Pays de Galles, notamment pas mal de châteaux (l’équivalent de la carte English Heritage en Angleterre). Comme l’objectif de notre séjour était davantage la nature et les randos, nous ne l’avons pas prise mais si vous planifiez de visiter quelques châteaux, la carte sera vite amortie : voir le site de Cadw.

Dans le coin de la rivière Wye, nous avons dormi sur le parking d’un pub ! Oui, je sais, ce n’est pas glamour mais c’est une option qui dépanne en Grande-Bretagne de manière générale : pas tous les pubs sont d’accord mais la plupart le sont donc il faut juste pousser la porte et demander. L’idée est que, si vous consommez chez eux, ils vous autorisent à rester dormir sur leur parking et, dans le meilleur des cas, à avoir accès à leurs toilettes pendant la nuit. Je ne donnerai pas l’adresse du pub où nous sommes restés car ils ne font pas cela à la chaîne non plus…. C’est à la demande et peut-être selon la soirée et le remplissage du moment mais je tenais à vous donner l’idée au cas où vous voyageriez en campervan Outre-Manche. Notre dîner au pub, devant la cheminée était d’ailleurs très bon et bien réconfortant après plusieurs soirs à devoir cuisiner à l’intérieur du camper.

Enfin, juste avant d’arriver au Pays de Galles, donc encore en Angleterre, nous avons fait un stop pique-nique du midi dans The Forest of Dean. Nous l’avons vue par tout les temps ! La route à travers cette forêt est vraiment belle.

Vous avez vu ce soleil ? Et pourtant, voilà le même endroit, dix minutes plus tôt :

 

Le Sud du Pays de Galles, en conclusion ?

Nous recommandons ! C’est très beau ! Je me suis beaucoup plainte de la météo dans cet article mais malgré tout, cela n’a pas gâché mon impression très positive de cette région ! Si vous n’avez pas le choix et que vous venez au printemps, alors ne vous inquiétez pas : je suis certaine que, comme nous, vous apprécierez votre voyage. Il faut juste être préparés et équipés (blousons, bonnets, gants, grosses chaussures, beaucoup de chaussettes…). Tout particulièrement en van, il faisait froid la nuit. Nous avons même eu zéro degré ! Aussi, la plupart du temps, nous avons mangé à l’intérieur du van ce que je n’aime pas trop car c’est évidemment très étroit. Comme je l’ai dit par le passé, pour moi l’avantage du van c’est plutôt l’extérieur du van, la terrasse au soleil :-). Si vous dormez en Bed & Breakfast, location, ou hôtel, l’expérience sera plus simple en début de saison. Aux beaux jours, la vanlife est vraiment un plus ; par contre, pour les campings, en haute saison, il faut réserver. En avril, nul besoin ! Nous étions souvent seuls ! Bref, on ne peut pas tout avoir. Enfin, il y a beaucoup d’autres endroits à découvrir dans le sud du Pays de Galles : d’autres randonnées dans les Brecon Beacons, d’autres criques, d’autres plages et de nombreux châteaux donc vous pouvez rester autant de temps que vous en avez envie ! En une semaine, nous n’avons eu un bel aperçu, varié et convainquant qui donne envie d’y retourner ! Dans tous les cas, votre voyage au Pays de Galles sera une belle aventure sauvage… au ciel changeant !

***

La prochaine fois, je vous raconterai notre périple dans le nord du Pays de Galles, en été, du côté de Snowdonia !

Alors ? Tentés par le Pays de Galles ? Vous connaissez déjà ?

 

 

4 réponses à “Le sud du Pays de Galles, en famille et en van”

  1. Bonjour,

    Nous étions dans les Brecon Beacons à la Toussaint et avons réalisé exactement les mêmes randos ! Malheureusement, nous n’avons pas pu terminer la boucle de Llyn y Fan car une fois arrivés en haut de la crête nous nous avons pris une pluie diluvienne, nous étions trempés jusqu’aux os malgré nos vestes de pluie et il n’a pas fait très chaud… Mais c’était de toute beauté, on était seuls et nous n’avons de toute façon pas fini avec le pays de Galles 😉

  2. Super votre récit, comme d’habitude !
    On projette de faire un road trip cet été, mais nous espaçons les nuits en camping au maximun, est -il possible de trouver des spots en pleine nature facilement?
    Encore merci pour les partages de vos aventures.

    • C’est mon avis personnel, basé uniquement sur notre expérience : je trouve que c’est compliqué de trouver des spots gratuits pour la nuit. Premièrement c’est interdit donc à la base, c’est stressant je trouve… Après, parfois on peut voir des parkings perdus en pleine nature (dans la forêt par exemple) mais il y a souvent un panneau interdisant de passer la nuit. Alors dans les faits, il y a des gens qui le tentent et ça se passe bien mais moi, quand il y a un panneau bien clair, je ne préfère pas. Quand il n’y a pas de panneau (certains petits parkings en bord de mer ou autre petits parkings), je sais que ça peut passer et nous l’avons déjà fait mais uniquement hors saison. Car en juillet-août j’ai déjà vu des voitures de police ou de gardes forestiers passer et demander aux gens de partir… Le truc c’est qu’ils sont sympas. Je n’ai jamais entendu parler d’amendes. Normalement, on vous demande gentiment de partir mais bon… Si vous venez l’été, le plus calme c’est avant le 20 juillet car c’est le jour où commencent les vacances scolaires ici. Je ne veux pas vous décourager mais mon avis est que ce n’est pas simple (moins qu’en France) même si d’autres osent plus que nous. Une option que nous aimons bien c’est de trouver un champ privé où le fermier/berger/proprio accepte que les campervans passent la nuit en échange d’un montant beaucoup plus économique qu’au camping (5 ou 10£ par exemple). Nous trouvons ces champs en passant devant, en voyant d’autres vans ou alors sur l’appli Park4night sur laquelle vous pouvez déjà jeter un coup d’œil pour vous faire une idée. Enfin, spécifiquement au Pays de Galles, là où nous avons vu des campervans passer la nuit c’est au bord des routes de montagne, dans de petites baies de parking (sans panneau d’interdiction), par contre cela n’est pas très confort (on ne peut pas sortir les tables, ni profiter de l’extérieur car bord de route). Je veux bien votre retour après votre séjour ! Enfin, si vous allez au camping, nous avons remarqué que tout ceux référencés sur internet sont souvent chers alors qu’il y a plein de petits campings plus abordables que l’on trouve en passant devant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.