Dans l’ambiance de Noël à Reims

Avec décembre qui vient de commencer, nous avons eu envie d’une escapade week-end sur le thème de Noël. C’est sur Reims que nous avons jeté notre dévolu, avec l’envie de découvrir son marché de Noël au pied de la Cathédrale (un beau programme pour les enfants !) et profiter de la culture locale autour du Champagne (un beau programme pour les parents !). Lors de notre précédente excursion champenoise, nous nous étions baladés du côté d’Epernay. Cette fois-ci c’est à Reims que nous avons posé notre valise (oui, oui, une seule valise pour quatre !). Et côté hébergement, nous avons eu la chance d’être invités par le Novotel Reims Tinqueux situé juste avant l’entrée dans la ville. Samedi matin, nous n’avons surtout pas oublié d’ouvrir les surprises de notre calendrier de l’Avent (il y a des priorités les matins de décembre !) puis nous avons roulé pendant 1h45 (depuis Paris) en écoutant des contes de Noël en français et en allemand (mes petits bilingues assurent tandis que moi je m’endors pendant les histoires en allemand !). 

Arrivés à Reims, quelle joie de constater que malgré des températures bien fraîches (-2°C), nous avions un grand soleil et donc une très belle lumière d’hiver !

Noël à reims

Installation dans notre chambre au Novotel, chambre à la décoration festive pour célébrer les 50 ans de cette chaîne d’hôtel qui pense toujours aux familles… La déco est toute douce et les enfants ont  vite pris possession des lieux et déposé leurs doudoux sur leurs lits. 

L’hôtel aussi s’est mis à l’heure de Noël…

Novotel Reims Tinqueux

Vite, on part profiter des rayons du soleil, pour admirer les vitraux de la Cathédrale. Nous avons beaucoup aimé les différents styles, qu’il s’agisse des belles rosaces ou des vitraux plus modernes comme ceux de Chagall : que de couleurs et de formes !

week-end à Reims

Reims à Noël

Visiter Reims inclut forcément de plonger dans l’histoire du Champagne et de ses grandes maisons. Nous sommes allés au Domaine Pommery où nous avons été impressionnés par les immenses caves dont les volumes offrent un excellent terrain de jeux aux artistes ! Nous avons tous les quatre aimé les oeuvres d’art surdimensionnée…

art cave pommery

Pommery visite

La visite se termine par une dégustation du Brut Royal Pommery pour les grands et… de jus de raisin pour les petits !

visite cave pommery en famille

Sur le marché de Noël, on retrouve de nombreux stands tout autour de la Cathédrale. Nous avons craqué pour une étoile lumineuse que nous allons installer sur notre balcon. Sur le côté droit de la Cathédrale, il y a un espace enfants où se trouve la crèche ainsi qu’une cabane avec des automates qui nous racontent la légende du Père-Noël. Mais clairement le grand « plus » en décembre à Reims c’est l’illumination de la Cathédrale à 18h avec un spectacle sons et lumières.

Reims à Noël

Noël à reims

Le spectacle dure 25 minutes : nous étions bien emmitouflés car il faisait bien froid ! Alors même si nous étions tentés par un vin chaud, nous avons plutôt opté pour la pause Champagne au stand Lanson (on vous conseille le Lanson extra-âge blanc de blanc) car on est à Reims ou on ne l’est pas ! Et pour que Ticoeur et Titpuce se réchauffent aussi, nous avons acheté des rochers coco et chocolat qui sortaient du four sur le stand alsacien juste à côté… Sans doute très bons car ils ne nous ont rien laissé !

Reims à Noël

Pour le dîner, direction un bistrot gastronomique incontournable à Reims : Au Petit Comptoir. C’était parfait ! Le cadre, l’accueil et les spécialités testées ! Avec une cuisine d’influence champenoise mais pas que… puisque j’ai adoré les Saint-Jacques façon asiatique, suivi de mon pressé de veau (je n’ai pas eu de place pour le dessert !). Pour les enfants, le chef prépare en plus petit et plus adapté un plat de la carte de votre choix. Le cadre est très chic mais l’ambiance décontractée. Au Petit Comptoir, 17 rue de Mars, Reims.

La cassolette de Saint-Jacques à l’asiatique

Le plat de Ticoeur avant de verser la délicieuse sauce à la truffe…

Et notre dernière coupe de la journée 😉

***

Alors, le lendemain, au buffet du petit-déjeuner, il y avait un grand choix mais après le délicieux dîner de la veille, personnellement j’ai fait léger… Ticoeur et Titpuce ont surtout mangé salé comme leur papa (ah, les origines allemandes !).

Que vous dire d’autre ? Et bien à Reims, il n’y a pas que la Cathédrale qui est jolie… Tout le vieux centre est très agréable et un peu plus loin, nous avons également beaucoup aimé la Basilique Saint-Rémi que voici :

week-end à Reims

Une dernière chose : si vous envisagez de passer prochainement à Reims et de dormir au Novotel Reims Tinqueux alors précisez-bien que vous venez de la part de Maman Voyage et vous aurez un accueil personnalisé (surprise !). Chambre famille à 115€ petit-déjeuner inclus (et promo à 79€ entre le 22 décembre et le 7 janvier au Novotel Reims Tinqueux ou au Novotel Suites Reims Centre avec le code NOEL).

Alors ? Envie d’une escapade de Noël à Reims ?


Billet classé dans : Citytrip, Voyages avec enfants

Voyager avec bébé : choisir sa destination (2/2)

Voici la suite des destinations que je conseille pour un voyage avec bébé, destinations que nous avons testées avec Ticoeur. Dans mon précédent billet je vous présentais nos 9 premiers voyages avec enfant, voici la suite de nos aventures avec 10 autres idées de destinations à découvrir en famille

Malaisie/Singapour/Cambodge – 3 semaines en mars 2011
– Ticoeur a 18 mois
Mon avis : Notre plus long voyage en avion (11h à l’aller et 13h au retour). Un vol de nuit à chaque fois mais Ticoeur n’a dormi que 2 ou 3h à l’aller… Heureusement, il est resté tout sage assis sur nos genoux, le regard dans le vide… Au retour, il a dormi 9h donc parfait ! La Malaisie et Singapour ce n’était pas un choix au hasard : nous y avions été en voyage de noces ce qui nous a permis de bien choisir notre circuit et de nous sentir en terrain connu. Comme nous avons une amie à Phnom Penh, nous avons passé quatre jours dans la capitale cambodgienne (seulement 1h30 d’avion à partir de Kuala Lumpur et 40 euros avec Air Asia). Je recommande la Malaisie à tout le monde car on y trouve de très belles îles, c’est bien moins touristique que la Thaïlande, le pays est plus riche donc plus de confort pour les enfants. Très bonnes routes, bonnes voitures, très bonnes conditions sanitaires. Pas de palu si vous évitez la jungle au milieu du pays. Bref, en Malaisie avec bébé, le mieux est d’alterner entre les villes (où vous découvrirez la diversité culturelle du pays) et les îles de rêves pour le farniente. Le budget reste très abordable (30 euros la nuit en moyenne et repas pour 4 euros). Sur le Cambodge je peux juste dire que nous avions choisi de ne pas quitter la capitale car les routes ont la réputation d’être mauvaises et le palu sévit dans pas mal de régions… A Pnomh Penh pas de problème. Très bon accueil des locaux quand ils nous voient avec un bébé !
Logistique : nous n’avons emporté que l’écharpe de portage et le lit parapluie (on aurait pu se dispenser du lit car les hôtels en proposent mais notre amie au Cambodge n’en avait pas). Dans les villes, on trouve tout ce qu’il faut pour bébé (couches, petits pots, autres produits d’hygiène, lait en poudre). Pour le bain, j’utilisais les bacs de douche ou un seau. Pour les repas : lait en poudre, petits pots mais surtout poisson frais et riz. Nous avons fait nos trajets en avion (Air Asia) ou taxi (vraiment pas cher, même pour une centaine de kilomètres) et nous avons pris une fois le bus entre Malacca et Singapour (confortable). Des chaises hautes de partout.
Intérêt de la destination : ****
Facilité de voyage avec bébé : ****
L’itinéraire et les bonnes adresses ICI.

Voyager avec bébé : choisir sa destination (2/2)

La Champagne (France) – 1 grand week-end en avril 2011 – Ticoeur a 19 mois
Mon avis : voyage très facile en voiture (1h30 de Paris à Épernay). Pendant, ce week-end, nous avons profité de la vie de château et des visites de caves. Ticoeur a bien joué sur le domaine du château et il a été très sage pendant toutes nos balades ainsi qu’au restaurant. Visite qui a plu à Ticoeur : les caves Mercier car on s’y déplace en petit train. Au final, une destination qui plaît surtout aux parents pour le Champagne mais qui est très facile avec enfants.
Logistique : nous avions emmené le cosy pour la voiture et le lit parapluie. Pour les repas : petits pots + il a goûté dans nos assiettes. Chaises hautes de partout.
Intérêt de la destination : **
Facilité de voyage avec bébé : ****

Sicile (Italie) – une semaine en mai 2011 – Ticoeur a 20 mois
Mon avis : voyage en avion facile (environ 2h). Ticoeur a dormi tout le trajet. La Sicile, je connais très bien puisque c’est l’île de mes origines, où vit toute ma famille paternelle. J’avais organisé un circuit avec changement d’étapes tous les 2 jours. Nous avions loué une voiture. Je ne peux que recommander « mon île » pour sa richesse culturelle (temples, villas, églises, villes baroques), naturelle (petites îles, volcans, montagnes, plages…) et sa bonne cuisine (glaces, pâtes, poissons) ! Ticoeur a pas mal marché lors de nos visites et a profité du chaleureux accueil sicilien (les enfants sont rois !).
Logistique : Nous avions emmené le cosy pour la voiture, l’écharpe de portage et le lit parapluie. Pour les repas : cuisine locale et lait en poudre. Très rarement une chaise haute au resto.
Intérêt de la destination : ****
Facilité de voyage avec bébé : ***
L’itinéraire et les bonnes adresses ICI.

Copenhague (Danemark) – un grand week-end en juin 2011 – Ticoeur a 21 mois
Mon avis : trajet en avion impeccable (environ 2h). Sur place, balades en ville, visite de musées, de la boutique Légo et de Tivoli (parc d’attraction). Donc très adapté pour les enfants. Copenhague est une ville très zen, spacieuse où tout est facilité pour les déplacements en poussette. Le seul défaut : c’est cher !
Logistique : Nous avions emmené la poussette et le lit parapluie (nous logions chez des amis). Pour les repas : petits pots et lait en poudre. Toujours des chaises hautes.
Intérêt de la destination : ***
Facilité de voyage avec bébé : ****
Les bonnes adresses ICI.


Voyager avec bébé : choisir sa destination (2/2)

Baie de Somme (France) – un grand week-end vélo en juillet 2011 – Ticoeur a 22 mois
Mon avis : trajet en train de Paris. Nous avions mis nos vélos dans le train. Sur place, balades en vélo sur de très belles pistes cyclables. Beaux paysages tout au long de la baie. Nous avons également pris le petit train vapeur ce qui a beaucoup plu à Ticoeur.
Logistique : Nous avions emmené l’écharpe de portage, nos vélos et le siège vélo pour Ticoeur. Lit bébé fourni dans notre hôtel. Les restaurants étaient équipés de chaises hautes.
Intérêt de la destination : ***
Facilité de voyage avec bébé : ****

Dordogne (France) – une semaine en août 2011 – Ticoeur a 23 mois
Mon avis : trajet en TGV+train. Location de voiture (et du siège enfant) à Sarlat où nous étions basés. Visite des villages alentours, de fermes, de grottes… Sarlat est une jolie petite ville et la Dordogne une très belle région à l’ambiance familiale. On se sent donc très à l’aise de partout et notamment au restaurant. Nous avions choisi un hôtel avec piscine ce qui a bien plu à Ticoeur.
Logistique : Nous avions emmené la poussette et l’écharpe de portage. Pour les repas : petits pots et lait en poudre. Chaises hautes dans les restos de Sarlat.
Intérêt de la destination : ***
Facilité de voyage avec bébé : ***

Saint-Emilion (France) – un grand week-end vélo en août 2011 – Ticoeur a 23 mois
Mon avis : trajet en train de Sarlat et retour à Paris en TGV. Sur place, nous étions en B&B et nous avons fait des balades en vélos de domaines viticoles en domaines viticoles (location de vélo et du siège enfant à l’office du tourisme). Les dégustations de vin, c’est évidemment pour le plaisir des parents mais Ticoeur a bien aimé picorer du raisin dans les vignes et se balader en vélo. De plus, nous avions choisi un B&B où les propriétaires avaient un p’tit gars de son âge donc il s’est bien amusé tous les soirs dans le jardin.
Logistique : Lit bébé disponible au B&B. Pour les repas : le B&B faisait table d’hôte. Nous ne sommes allés qu’une fois au resto à Saint-Emilion.
Intérêt de la destination : ***
Facilité de voyage avec bébé : ****

Voyager avec bébé : choisir sa destination (2/2)

La Manche (France) – un grand week-end en septembre 2011 – Ticoeur a 2 ans
Mon avis : trajet en voiture de Paris. Jolie région avec notamment les îles Chausey, le Mont Saint Michel et un bon air de campagne. Nous avons aimé être hébergés à la ferme car Ticoeur a pu en profiter pour voir les animaux.
Logistique : Nous avions emmené le cosy (pour la voiture) et la poussette. Lit bébé fourni à la ferme. Pour les repas : dans les restaurants des villages voisins. Chaises hautes dispos.
Intérêt de la destination : ***
Facilité de voyage avec bébé : ****
Et voici plus de détails du séjour.

Londres (R-U) – un grand week-end en septembre 2011 – Ticoeur a 2 ans
Mon avis : trajet facile en Eurostar. Une belle capitale pour se balader longuement de quartier en quartier avec aussi de très beaux musées dont celui d’histoire naturelle où Ticoeur a pu voir des dinosaures.
Logistique : Nous avions emmené le lit parapluie et l’écharpe de portage. Pour les repas : restaurants (toujours avec chaise haute). Hébergement chez l’habitant (location d’un appartement). Pour nos déplacements en ville : taxi et bus pour le plus grand bonheur de Ticoeur qui est revenu avec un « london bus » et un « london taxi » en miniatures.
Intérêt de la destination : ****
Facilité de voyage avec bébé : ***

Dubrovnik et alentours (Croatie + escapades au Monténégro et en Bosnie) – 1 semaines en octobre 2011 – Ticoeur a 25 mois
Mon avis : trajet en avion impeccable (environ 2h). La côte croate est vraiment très belle et nous avons profité d’un temps ensoleillé. Nous avons opté pour un voyage itinérant (location de voiture sur place) ce qui nous a permis de voir plusieurs stations balnéaires, de jolies villes (surtout le centre historique de Dubrovnik et le centre de Mostar en Bosnie). De beaux paysages en bord de mer mais aussi les gorges de Kotor et de belles cascades en Bosnie. Très bon accueil et budget raisonnable (35 euros la nuit chez l’habitant). Ticoeur a beaucoup marché pendant nos balades.
Logistique : Nous avions emmené le siège auto pour la voiture que nous avons louée sur place ainsi que l’écharpe de portage et le lit parapluie (car certains appartements n’en proposaient pas). Pour les repas : petits pots et lait achetés sur place – restaurants toujours équipés de chaises hautes.
Intérêt de la destination : ****
Facilité de voyage avec bébé : ***

Voyager avec bébé : choisir sa destination (2/2)


Dans quelques jours, nous serons 4 ! Un tout autre challenge pour nos voyages en famille ! Mais nous pensons garder le rythme et nous avons déjà prévu nos prochaines vacances : l’île Maurice et Réunion en mai prochain avec Ticoeur et Titpuce !

 


Billet classé dans : Voyages avec bébé

Nos voyages avec bébé en 2011 : le récap’

Avec l’approche de la fin d’année, j’avais envie de faire un petit récap de nos voyages avec enfant en 2011. Alors voici une mosaïque de nos escapades au Cambodge, en Malaisie, à Singapour, en Champagne, en Sicile, à Copenhague, à Stuttgart, dans la Baie de Somme, en Dordogne, à Saint-Emilion, à Londres, dans la Manche, en Croatie, au Monténégro et en Bosnie. Autant dire que notre Ticoeur est un vrai petit routard et que nous avons vraiment pris plaisir à voyager en famille. Avec l’arrivée de BB2 en février 2012, le challenge sera de partir avec deux enfants en bas âges… mais nous sommes prêts !

Nos voyages avec bébé en 2011 : le récap'

Et j’en profite pour vous informer que je compte reprendre les interviews voyages : alors s’il y a des volontaires parmi vous pour nous raconter un voyage (avec ou sans enfant), faites-moi signe !


Billet classé dans : Voyages avec bébé

Les 19 mois de Ticoeur au rythme des cloches de Pâques

Hier, pour Pâques, Ticoeur a fêté ses 19 mois (soupir et sourire). Ce qui m’a le plus touchée ce mois-ci c’est qu’il réussisse à prononcer son nom. Avant, quand il voyait une photo de lui, il disait « bébé », maintenant il dit tout mignonnement son prénom… Son vocabulaire s’enrichit, il répète tout ce qu’on lui dit, que ce soit en français avec moi, en allemand avec son papa ou en en anglais avec la nounou. L’apprentissage de plusiers langues à la fois se passe donc plutôt très bien. Quoi d’autre de nouveau ? De nouvelles dents apparaissent et rien ne l’amuse plus que pousser sa petite poussette dans tous les parcs (comme il piquait celles des petites filles, on a fini par lui en offrir une !).
Côté escapade, durant ce 19iè mois, Ticoeur a vadrouillé en Malaisie, trotté dans les caves de Champagne, préparé notre futur voyage en Sicile et a surtout profité de ce magnifique printemps parisien.

Joyeuses Pâques à tous !

Les 19 mois de Ticoeur au rythme des cloches de Pâques
Les 19 mois de Ticoeur au rythme des cloches de Pâques
Les 19 mois de Ticoeur au rythme des cloches de Pâques


Billet classé dans : Ton histoire