Articles avec l'étiquette Chartres:

visiter Chartres

Véloscénie #3 : notre arrivée à Chartres !

Suite et fin de notre périple en famille sur la Véloscénie avec notre dernière étape : Chartres ! Depuis Maintenon, nous avons pédalé sur des chemins bien verts et nous avons même eu la chance de voir enfin le soleil pointer son nez ! Nous nous sommes arrêtés en chemin pour pique-niquer, puis près d’un petit pont tout charmant le temps de quelques photos. Au final, les 29km sont passés bien vite. En arrivant à Chartres nous avons pu apercevoir la célèbre Cathédrale que nous avons eu plaisir à visiter une nouvelle fois. Depuis notre dernier passage, il y a eu du changement : l’intérieur a été entièrement nettoyé. La Cathédrale de Chartres encore plus belle !

visiter Chartres

Puis une visite ludique très appréciée des enfants a été la Maison Picassiette : des mosaïques à n’en plus finir ! Des couleurs, des émotions au sol et sur les murs : vaisselle, verre et faïence comme matières premières. Voilà une maison fort atypique qui appartenait à Raymond Isidore, un artiste excentrique qui a su partager avec nous son riche imaginaire à travers cette œuvre d’Art Brut que je vous conseille fortement si vous passez à Chartres.

Bien sûr, Chartres c’est aussi un très joli centre ville chargé d’histoire. Les enfants ont également aimé la balade au bord de l’eau (des ragondins nous ont salués !) et l’aire de jeux ;-). Ma puce a sagement écouté l’audioguide et allez savoir pourquoi, elle n’a pas voulu enlever son casque vélo de toute la journée ;-).

Le soir, comme tous les soirs entre le 8 avril et le 7 octobre 2017 on peut profiter de Chartres en Lumières. C’est magique ! Nous avions découvert toutes ces mises en scène lumineuses il y a 5 ans. C’est visuellement très réussi, très esthétique. D’ailleurs il y a 5 ans, Titpuce dormait dans l’écharpe de portage et Ticoeur dans la poussette. Cette fois-ci, après une grosse journée de vélo, ils sont tombés de sommeil dans leur lit et nous ne pouvions pas les transporter pour une balade nocturne donc nous sommes sortis mon chéri et moi, chacun à notre tour pour admirer les lumières de Chartres. Si vos enfants se couchent plus tard que les nôtres, la bonne option c’est de prendre le Petit Train afin de parcourir la ville et son architecture illuminée sans se fatiguer. J’ai tout particulièrement aimé les éclairages sur l’église Saint-Pierre et les éclairages sur les lavoirs et petits ponts.

Nos bonnes adresses à Chartres :

  • Le Café Bleu : très joli décor à deux pas de la Cathédrale, service très aimable et une carte style bistrot. Belle adresse. 1 Cloître Notre Dame, 28000 Chartres

  • La Picoterie : bonne crêperie avec beaucoup de choix et service fort sympathique, à côté de la Cathédrale. 36 Rue des Changes, 28000 Chartres

  • La Villa Saint Pierre : à côté de l’église Saint Pierre nous nous sommes posés dans une chambre d’hôte absolument adorable, une excellent adresse au calme complet, très soigneusement décorée et parfaitement équipée pour une petite famille (avec même une kitchenette). En plus, on pouvait garer les vélos dans le jardinet.

Après nos trois jours sur la Véloscénie nous avons pris le train pour rentrer à Paris. Sans faute, une prochaine fois, nous continuerons de suivre cet itinéraire vélo et pourquoi pas jusqu’au bout, au Mont Saint-Michel !

Alors ? Tentés par la Véloscénie ? Et connaissez-vous Chartres ?

Chartres pour les gourmands et les sportifs !

Lors de notre week-end à Chartres, j’ai eu l’occasion de participer avec Ticoeur à un atelier de fabrication de macarons avec Pierre Fournier, artisan pâtissier réputé pour ses délicieux macarons. Pour la petite histoire, sachez que le macaron est originaire d’Italie et que c’est grâce à Catherine de Médicis qu’il a conquis la France. Aujourd’hui, plusieurs villes sont spécialistes du macaron, dans des versions plus ou moins différentes : Chartres en fait partie avec la version « macaron lisse » que nous connaissons bien. Pour l’atelier, nous avons essayé une recette de macaron au chocolat et le résultat a été au rendez-vous !

La macaron est né en Italie même grâce à Catherine de Médicis, il a conquis la France. Plusieurs villes aujourd’hui sont spécialistes du macaron, dans des versions plus ou moins différentes : Chartres en fait partie avec la version « macaron lisse ».

Voilà mon Ticoeur bien concentré pour montrer les blancs en neige. Il faut dire que cette étape est essentielle dans la réussite du macron.

en_cuisine

Le test pour savoir que les blancs sont prêts ? Il faut renverser le bol sans que rien ne tombe ! Ticoeur n’était pas bien rassuré mais si, ses œufs en neige étaient parfaits !

Chartres pour les gourmands et les sportifs !

Les coques développer leur collerette à la cuisson…
macarons

Et voilà de délicieux macarons ! Ils sont aussi beaux que bons et au passage j’ai perfectionné ma technique grâce au conseil du chef : merci !
Chartres pour les gourmands et les sportifs !

 

Pierre Fournier, artisan pâtissier
L’Ilôt Délices
34 Avenue d’Aligre
28000 Chartres
Tél. : 06.82.74.25.61
Vous trouverez également ses macarons sur le marché le samedi matin

Information sur les ateliers gourmands avec Pierre Fournier

Pendant ce temps-là, mon mari chéri et ma Titpuce arpentaient les rues de la vieille ville et découvraient la Cathédrale pour la première fois…

cathedrale3

Chartres pour les gourmands et les sportifs !

cathedrale2

cathedrale1

chartres_old

Le soir, nos papilles ont encore une fois été bien gâtées car nous avons dîné à L’Amphytrion, restaurant de l’hôtel « Le boeuf courronné ». Le cadre est moderne, très soigné. Le service impeccable. Et dans l’assiette c’était à la fois gourmand et joliment présenté. A noter également que le repas des enfants était certes simple (steak-frites) mais d’excellente qualité.

resto_chartres


L’Amphytrion au Boeuf Couronné

15, place du Châtelet
28000 Chartres
Tél : 02 37 18 06 06
Menus à 15€ (formule, déj.), et 25€ ou 35€ le soir
Après un samedi très gourmand, nous avons fait un peu de sport le dimanche matin en découvrant L’Odyssée, complexe aquatique et patinoire. Nous sommes restés dans l’espace des piscines avec Ticoeur et Titpuce. Au programme : jacuzzi, jets d’eau, piscine à vague, solarium, pataugeoire et surtout notre partie préférée : la rivière à courant (la plus longue d’Europe !).

4b20820742

Crédit photo : Chartres-metrople.fr

La photo ci-dessous me permet de vous signaler qu’un bus (le n°9) peut vous emmener à l’Odyssée depuis le centre de Chartres en 10 minutes environ mais attention : ce bus n’est pas en service le dimanche ! Donc si vous passez un week-end à Chartres sans voiture, prévoyez-bien d’aller au centre aquatique le samedi sinon, la marche est un peu longue 😉

odyssee

Après une matinée de baignade, les enfants sont affamés et dévorent trois crêpes en deux secondes !

crepes

Côté sport, je voulais également vous parler vélo car Chartres se trouve sur une piste cyclable très tentante : la véloscénie, qui relie Paris au Mont Saint-Michel. Autant vous dire que c’est le genre de défi que nous aimerions bien relever avec nos vélos et notre carriole pour les enfants. Donc, il y a de fortes de chance que nous repassions par Chartres en famille !

vue_cathedrale
Encore merci à l’office du Tourisme, à Pauline, à Andy et aux copinautes pour ce week-end dans la Capitale de la Lumière et du Parfum….

Et vous tentés par Chartres ?

Balade dans les musées de Chartres

Nous avons profité de notre week-end en famille spécial Chartres en Lumières pour visiter quelques musées proposés par la ville.

Tout d’abord, voici le musée des Beaux-Arts situé juste à côté de la Cathédrale dans l’ancien palais épiscopal. Rien que pour le bâtiment, la visite vaut le coup. A l’intérieur, on y trouve des collections variées de peintures, objets, mobiliers,… Ticoeur a bien aimé la collection d’armes anciennes tandis que j’ai apprécié les œuvres de peinture moderne, les clavecins et l’exposition du moment : « Le monde de Robert Coutelas de 1930-1995 ».

musee_beaux_arts Suite de l’article

Chartres en lumières : une très belle découverte !

Chartres, je connaissais mais je n’avais jamais eu l’occasion de voir les très belles illuminations proposées chaque année par la ville depuis déjà 10 ans. Les lumières mettent en valeur le patrimoine historique et architectural du vieux centre et attirent les touristes qui à la nuit tombée peuvent profiter de ce magnifique spectacle à ciel ouvert. J’ai donc été ravie que l’Office du Tourisme me permette de découvrir cette petite merveille dans le cadre d’un week-end à Chartres. Alors oui, je vous montrerai Chartres le jour, je vous parlerai de notre joli programme avec cours de macarons, balades, visites de musées… mais clairement, pour moi, le coup de foudre de cette escapade chartraine c’est clairement la beauté des illuminations ! Mon plus beau souvenir ? La scénographie du portail principal de la Cathédrale, scénographie qui dure 17 minutes et qui est le fruit du travail de 14 artistes pendant 6 mois. D’ailleurs, autrefois, toute la surface extérieure de la Cathédrale était peinte et colorée. Ainsi, avec les lumières, on retrouve un peu l’esprit d’antan avec beaucoup de fantaisie et de liberté évidemment !

rosace Chartres

Suite de l’article