Chartres pour les gourmands et les sportifs !

Lors de notre week-end à Chartres, j’ai eu l’occasion de participer avec Ticoeur à un atelier de fabrication de macarons avec Pierre Fournier, artisan pâtissier réputé pour ses délicieux macarons. Pour la petite histoire, sachez que le macaron est originaire d’Italie et que c’est grâce à Catherine de Médicis qu’il a conquis la France. Aujourd’hui, plusieurs villes sont spécialistes du macaron, dans des versions plus ou moins différentes : Chartres en fait partie avec la version « macaron lisse » que nous connaissons bien. Pour l’atelier, nous avons essayé une recette de macaron au chocolat et le résultat a été au rendez-vous !

La macaron est né en Italie même grâce à Catherine de Médicis, il a conquis la France. Plusieurs villes aujourd’hui sont spécialistes du macaron, dans des versions plus ou moins différentes : Chartres en fait partie avec la version « macaron lisse ».

Voilà mon Ticoeur bien concentré pour montrer les blancs en neige. Il faut dire que cette étape est essentielle dans la réussite du macron.

en_cuisine

Le test pour savoir que les blancs sont prêts ? Il faut renverser le bol sans que rien ne tombe ! Ticoeur n’était pas bien rassuré mais si, ses œufs en neige étaient parfaits !

Chartres pour les gourmands et les sportifs !

Les coques développer leur collerette à la cuisson…
macarons

Et voilà de délicieux macarons ! Ils sont aussi beaux que bons et au passage j’ai perfectionné ma technique grâce au conseil du chef : merci !
Chartres pour les gourmands et les sportifs !

 

Pierre Fournier, artisan pâtissier
L’Ilôt Délices
34 Avenue d’Aligre
28000 Chartres
Tél. : 06.82.74.25.61
Vous trouverez également ses macarons sur le marché le samedi matin

Information sur les ateliers gourmands avec Pierre Fournier

Pendant ce temps-là, mon mari chéri et ma Titpuce arpentaient les rues de la vieille ville et découvraient la Cathédrale pour la première fois…

cathedrale3

Chartres pour les gourmands et les sportifs !

cathedrale2

cathedrale1

chartres_old

Le soir, nos papilles ont encore une fois été bien gâtées car nous avons dîné à L’Amphytrion, restaurant de l’hôtel « Le boeuf courronné ». Le cadre est moderne, très soigné. Le service impeccable. Et dans l’assiette c’était à la fois gourmand et joliment présenté. A noter également que le repas des enfants était certes simple (steak-frites) mais d’excellente qualité.

resto_chartres


L’Amphytrion au Boeuf Couronné

15, place du Châtelet
28000 Chartres
Tél : 02 37 18 06 06
Menus à 15€ (formule, déj.), et 25€ ou 35€ le soir
Après un samedi très gourmand, nous avons fait un peu de sport le dimanche matin en découvrant L’Odyssée, complexe aquatique et patinoire. Nous sommes restés dans l’espace des piscines avec Ticoeur et Titpuce. Au programme : jacuzzi, jets d’eau, piscine à vague, solarium, pataugeoire et surtout notre partie préférée : la rivière à courant (la plus longue d’Europe !).

4b20820742

Crédit photo : Chartres-metrople.fr

La photo ci-dessous me permet de vous signaler qu’un bus (le n°9) peut vous emmener à l’Odyssée depuis le centre de Chartres en 10 minutes environ mais attention : ce bus n’est pas en service le dimanche ! Donc si vous passez un week-end à Chartres sans voiture, prévoyez-bien d’aller au centre aquatique le samedi sinon, la marche est un peu longue 😉

odyssee

Après une matinée de baignade, les enfants sont affamés et dévorent trois crêpes en deux secondes !

crepes

Côté sport, je voulais également vous parler vélo car Chartres se trouve sur une piste cyclable très tentante : la véloscénie, qui relie Paris au Mont Saint-Michel. Autant vous dire que c’est le genre de défi que nous aimerions bien relever avec nos vélos et notre carriole pour les enfants. Donc, il y a de fortes de chance que nous repassions par Chartres en famille !

vue_cathedrale
Encore merci à l’office du Tourisme, à Pauline, à Andy et aux copinautes pour ce week-end dans la Capitale de la Lumière et du Parfum….

Et vous tentés par Chartres ?


Billet classé dans : Citytrip, Voyages avec enfants, Voyages avec bébé

Balade dans les musées de Chartres

Nous avons profité de notre week-end en famille spécial Chartres en Lumières pour visiter quelques musées proposés par la ville.

Tout d’abord, voici le musée des Beaux-Arts situé juste à côté de la Cathédrale dans l’ancien palais épiscopal. Rien que pour le bâtiment, la visite vaut le coup. A l’intérieur, on y trouve des collections variées de peintures, objets, mobiliers,… Ticoeur a bien aimé la collection d’armes anciennes tandis que j’ai apprécié les œuvres de peinture moderne, les clavecins et l’exposition du moment : « Le monde de Robert Coutelas de 1930-1995 ».

musee_beaux_arts

Nous avons ensuite découvert un musée qui met en avant un savoir-faire propre à la ville du Chartres : l’art du vitrail. Non loin de la Cathédrale, le Centre International du vitrail nous plonge dans l’histoire du travail, propose des stages pour ceux qui seraient intéressés par cet art et présente des expositions temporaires. C’est justement l’exposition du moment qui m’a beaucoup plu : « L’art contemporain du vitrail en Allemagne » (jusqu’au 1er octobre). J’ai vraiment été séduite pour les grands panneaux qui utilisent à la fois les méthodes traditionnelles et des techniques modernes pour un rendu visuellement remarquable je trouve :

vitrail_contemporain

Très différent mais de là vient toute la renommée du vitrail à Chartres,… voici un superbe exemple dans la Cathédrale…

vitrail_cathedrale

Au musée du parfum, appelé L’esprit du Parfum, j’ai particulièrement aimé la visite guidée, vraiment très intéressante. On y apprend la culture du parfum dans la région, siège de la Cosmetic Valley, pôle d’activité où l’on retrouve des entreprises prestigieuses comme Guerlain, Hermès, Christion Dior… Notre guide, Christine, nous a ensuite fait reconnaître des odeurs et les enfants ont plutôt été très doués dans cet exercice surtout quand il s’agissait de vanille, fraise, bonbon… mais nous avons également humé des odeurs plus étranges comme celles de certains animaux ou de végétaux plus rares. Pour faire partager aux touristes sa culture du parfum, la ville de Chartres est à l’initiative du lancement d’un parfum, appelé Austrica, un souvenir original de la ville.

parfum

Je finis par mon coup de cœur : la maison Picassiette. J’ai adoré ! c’est un lieu totalement insolite ! C’est une maison faite de bric et de broc et surtout d’une profusion de mosaïques en tout genre, aussi bien sur les murs, le sol, dans le jardin et sur le mobilier. Raymond Isodore, appelé « Picassiette » est à l’origine de cette œuvre d’art totalement atypique qui était tout simplement sa maison au début du 20iè siècle. Il n’a pas forcément été très compris dans sa folie créative mais on salue aujourd’hui la beauté de son art brut et coloré. A découvrir absolument si vous passez par Chartres. (La maison est situé à 35 minutes à pied du centre).

porte_picassiette

mur_picassiette

jardin_picassiette

maison_picassiette

mosaique

fenetre_picassiette

Si vous êtes intéressés pour visiter ces musées, n’hésitez pas à faire comme Titpuce qui franchit le pas de la porte de l’Office du Tourisme de Chartres.

Balade dans les musées de Chartres

Bonne visite !


Billet classé dans : Citytrip, Voyages avec enfants, Voyages avec bébé

Chartres en lumières : une très belle découverte !

Chartres, je connaissais mais je n’avais jamais eu l’occasion de voir les très belles illuminations proposées chaque année par la ville depuis déjà 10 ans. Les lumières mettent en valeur le patrimoine historique et architectural du vieux centre et attirent les touristes qui à la nuit tombée peuvent profiter de ce magnifique spectacle à ciel ouvert. J’ai donc été ravie que l’Office du Tourisme me permette de découvrir cette petite merveille dans le cadre d’un week-end à Chartres. Alors oui, je vous montrerai Chartres le jour, je vous parlerai de notre joli programme avec cours de macarons, balades, visites de musées… mais clairement, pour moi, le coup de foudre de cette escapade chartraine c’est clairement la beauté des illuminations ! Mon plus beau souvenir ? La scénographie du portail principal de la Cathédrale, scénographie qui dure 17 minutes et qui est le fruit du travail de 14 artistes pendant 6 mois. D’ailleurs, autrefois, toute la surface extérieure de la Cathédrale était peinte et colorée. Ainsi, avec les lumières, on retrouve un peu l’esprit d’antan avec beaucoup de fantaisie et de liberté évidemment !

rosace Chartres

La scénographie 2013 est une toute nouvelle mise en lumières. Elle sera proposée encore quelques année. C’est magique, enchanteur, coloré, musical. Il y a du rythme, les enchaînements sont très bien orchestrés, les couleurs se fondent et nos yeux sont surpris à chaque nouvelle projection. Une fois charmés par le ballet, on peut partir à la découverte des autres illuminations, plus statiques mais toujours très esthétiques. J’ai particulièrement aimé les lumières des petits ponts le long de l’Eure (so romantic !), de l’église Saint-Pierre, de la médiathèque et de la Chapelle Sainte Foy. Voici quelques photos qui j’espère vous donneront envie d’aller voir ce spectacle de plus près !

Chartres en lumières : une très belle découverte !

Chartres en lumières : une très belle découverte !

Chartres en lumières : une très belle découverte !

Chartres en lumières : une très belle découverte !

Chartres en lumières : une très belle découverte !

La médiathèque, anciennement La Poste…

mediatheque

La Chapelle Sainte-Foy…

chapelle_chartres

re- la Cathédrale parce que je ne m’en lasse pas !

Chartres en lumières : une très belle découverte !

L’église Saint-Pierre…

eglise_saint_pierre

Les bords de l’Eure…
pont_chartres

Concrètement comment se déroule une soirée à la Fête de la Lumière ? Dès que la nuit tombe (pour nous, c’était vers 22h30), vous suivez les petites lumières bleues qui marquent le parcours sur le sol et vous partez ainsi à la découverte de 29 sites illuminés. Devant la Cathédrale, vous admirez la scénographie pendant 17 minutes puis vous flânez dans la vieille ville à votre rythme sachant que les illuminations durent jusqu’à 1h du matin. Vous avez donc largement le temps, par contre, aurez-vous la forme ? Si vous êtes parents, vous ne tiendrez pas si tard 😉 Heureusement que nous avions Titpuce endormie dans l’Ergobaby et Ticoeur dans la poussette ; mais nous étions fatigués par notre journée et par le levé matinale de notre petite puce. Notre balade d’une heure nous a quand même permis d’en avoir plein les yeux. La prochaine fois, nous viendrons en amoureux (oui, je sais, je dis souvent ça, mais un jour, vous verrez, on partira en amoureux…!) et nous marcherons plus tranquillement car je pense qu’il faut 2h voire plus pour vraiment bien en profiter. En dehors des illuminations, j’ai également tout simplement aimé Chartres by night, ses petites rues pavées timidement éclairées par des réverbères et puis la ville est calme, c’est appréciable ! Suivez la lumière bleue…

lumiere_bleue

Informations pratiques :
Chartres en Lumières
Du 13 avril au 21 septembre 2013
Gratuit ! Et à seulement 1h de Paris !

Retrouvez bientôt les avis de Maman Bavarde, Maman on Bouge, Nipette, Ma Poussette à Paris et La Mère Cane, également chartraines le temps d’un week-end !

Alors ? Tentés par les illuminations de Chartres ?


Billet classé dans : Citytrip, Voyages avec enfants, Voyages avec bébé