Voyager avec bébé : choisir sa destination (2/2)

Voici la suite des destinations que je conseille pour un voyage avec bébé, destinations que nous avons testées avec Ticoeur. Dans mon précédent billet je vous présentais nos 9 premiers voyages avec enfant, voici la suite de nos aventures avec 10 autres idées de destinations à découvrir en famille

Malaisie/Singapour/Cambodge – 3 semaines en mars 2011
– Ticoeur a 18 mois
Mon avis : Notre plus long voyage en avion (11h à l’aller et 13h au retour). Un vol de nuit à chaque fois mais Ticoeur n’a dormi que 2 ou 3h à l’aller… Heureusement, il est resté tout sage assis sur nos genoux, le regard dans le vide… Au retour, il a dormi 9h donc parfait ! La Malaisie et Singapour ce n’était pas un choix au hasard : nous y avions été en voyage de noces ce qui nous a permis de bien choisir notre circuit et de nous sentir en terrain connu. Comme nous avons une amie à Phnom Penh, nous avons passé quatre jours dans la capitale cambodgienne (seulement 1h30 d’avion à partir de Kuala Lumpur et 40 euros avec Air Asia). Je recommande la Malaisie à tout le monde car on y trouve de très belles îles, c’est bien moins touristique que la Thaïlande, le pays est plus riche donc plus de confort pour les enfants. Très bonnes routes, bonnes voitures, très bonnes conditions sanitaires. Pas de palu si vous évitez la jungle au milieu du pays. Bref, en Malaisie avec bébé, le mieux est d’alterner entre les villes (où vous découvrirez la diversité culturelle du pays) et les îles de rêves pour le farniente. Le budget reste très abordable (30 euros la nuit en moyenne et repas pour 4 euros). Sur le Cambodge je peux juste dire que nous avions choisi de ne pas quitter la capitale car les routes ont la réputation d’être mauvaises et le palu sévit dans pas mal de régions… A Pnomh Penh pas de problème. Très bon accueil des locaux quand ils nous voient avec un bébé !
Logistique : nous n’avons emporté que l’écharpe de portage et le lit parapluie (on aurait pu se dispenser du lit car les hôtels en proposent mais notre amie au Cambodge n’en avait pas). Dans les villes, on trouve tout ce qu’il faut pour bébé (couches, petits pots, autres produits d’hygiène, lait en poudre). Pour le bain, j’utilisais les bacs de douche ou un seau. Pour les repas : lait en poudre, petits pots mais surtout poisson frais et riz. Nous avons fait nos trajets en avion (Air Asia) ou taxi (vraiment pas cher, même pour une centaine de kilomètres) et nous avons pris une fois le bus entre Malacca et Singapour (confortable). Des chaises hautes de partout.
Intérêt de la destination : ****
Facilité de voyage avec bébé : ****
L’itinéraire et les bonnes adresses ICI.

Voyager avec bébé : choisir sa destination (2/2)

La Champagne (France) – 1 grand week-end en avril 2011 – Ticoeur a 19 mois
Mon avis : voyage très facile en voiture (1h30 de Paris à Épernay). Pendant, ce week-end, nous avons profité de la vie de château et des visites de caves. Ticoeur a bien joué sur le domaine du château et il a été très sage pendant toutes nos balades ainsi qu’au restaurant. Visite qui a plu à Ticoeur : les caves Mercier car on s’y déplace en petit train. Au final, une destination qui plaît surtout aux parents pour le Champagne mais qui est très facile avec enfants.
Logistique : nous avions emmené le cosy pour la voiture et le lit parapluie. Pour les repas : petits pots + il a goûté dans nos assiettes. Chaises hautes de partout.
Intérêt de la destination : **
Facilité de voyage avec bébé : ****

Sicile (Italie) – une semaine en mai 2011 – Ticoeur a 20 mois
Mon avis : voyage en avion facile (environ 2h). Ticoeur a dormi tout le trajet. La Sicile, je connais très bien puisque c’est l’île de mes origines, où vit toute ma famille paternelle. J’avais organisé un circuit avec changement d’étapes tous les 2 jours. Nous avions loué une voiture. Je ne peux que recommander « mon île » pour sa richesse culturelle (temples, villas, églises, villes baroques), naturelle (petites îles, volcans, montagnes, plages…) et sa bonne cuisine (glaces, pâtes, poissons) ! Ticoeur a pas mal marché lors de nos visites et a profité du chaleureux accueil sicilien (les enfants sont rois !).
Logistique : Nous avions emmené le cosy pour la voiture, l’écharpe de portage et le lit parapluie. Pour les repas : cuisine locale et lait en poudre. Très rarement une chaise haute au resto.
Intérêt de la destination : ****
Facilité de voyage avec bébé : ***
L’itinéraire et les bonnes adresses ICI.

Copenhague (Danemark) – un grand week-end en juin 2011 – Ticoeur a 21 mois
Mon avis : trajet en avion impeccable (environ 2h). Sur place, balades en ville, visite de musées, de la boutique Légo et de Tivoli (parc d’attraction). Donc très adapté pour les enfants. Copenhague est une ville très zen, spacieuse où tout est facilité pour les déplacements en poussette. Le seul défaut : c’est cher !
Logistique : Nous avions emmené la poussette et le lit parapluie (nous logions chez des amis). Pour les repas : petits pots et lait en poudre. Toujours des chaises hautes.
Intérêt de la destination : ***
Facilité de voyage avec bébé : ****
Les bonnes adresses ICI.


Voyager avec bébé : choisir sa destination (2/2)

Baie de Somme (France) – un grand week-end vélo en juillet 2011 – Ticoeur a 22 mois
Mon avis : trajet en train de Paris. Nous avions mis nos vélos dans le train. Sur place, balades en vélo sur de très belles pistes cyclables. Beaux paysages tout au long de la baie. Nous avons également pris le petit train vapeur ce qui a beaucoup plu à Ticoeur.
Logistique : Nous avions emmené l’écharpe de portage, nos vélos et le siège vélo pour Ticoeur. Lit bébé fourni dans notre hôtel. Les restaurants étaient équipés de chaises hautes.
Intérêt de la destination : ***
Facilité de voyage avec bébé : ****

Dordogne (France) – une semaine en août 2011 – Ticoeur a 23 mois
Mon avis : trajet en TGV+train. Location de voiture (et du siège enfant) à Sarlat où nous étions basés. Visite des villages alentours, de fermes, de grottes… Sarlat est une jolie petite ville et la Dordogne une très belle région à l’ambiance familiale. On se sent donc très à l’aise de partout et notamment au restaurant. Nous avions choisi un hôtel avec piscine ce qui a bien plu à Ticoeur.
Logistique : Nous avions emmené la poussette et l’écharpe de portage. Pour les repas : petits pots et lait en poudre. Chaises hautes dans les restos de Sarlat.
Intérêt de la destination : ***
Facilité de voyage avec bébé : ***

Saint-Emilion (France) – un grand week-end vélo en août 2011 – Ticoeur a 23 mois
Mon avis : trajet en train de Sarlat et retour à Paris en TGV. Sur place, nous étions en B&B et nous avons fait des balades en vélos de domaines viticoles en domaines viticoles (location de vélo et du siège enfant à l’office du tourisme). Les dégustations de vin, c’est évidemment pour le plaisir des parents mais Ticoeur a bien aimé picorer du raisin dans les vignes et se balader en vélo. De plus, nous avions choisi un B&B où les propriétaires avaient un p’tit gars de son âge donc il s’est bien amusé tous les soirs dans le jardin.
Logistique : Lit bébé disponible au B&B. Pour les repas : le B&B faisait table d’hôte. Nous ne sommes allés qu’une fois au resto à Saint-Emilion.
Intérêt de la destination : ***
Facilité de voyage avec bébé : ****

Voyager avec bébé : choisir sa destination (2/2)

La Manche (France) – un grand week-end en septembre 2011 – Ticoeur a 2 ans
Mon avis : trajet en voiture de Paris. Jolie région avec notamment les îles Chausey, le Mont Saint Michel et un bon air de campagne. Nous avons aimé être hébergés à la ferme car Ticoeur a pu en profiter pour voir les animaux.
Logistique : Nous avions emmené le cosy (pour la voiture) et la poussette. Lit bébé fourni à la ferme. Pour les repas : dans les restaurants des villages voisins. Chaises hautes dispos.
Intérêt de la destination : ***
Facilité de voyage avec bébé : ****
Et voici plus de détails du séjour.

Londres (R-U) – un grand week-end en septembre 2011 – Ticoeur a 2 ans
Mon avis : trajet facile en Eurostar. Une belle capitale pour se balader longuement de quartier en quartier avec aussi de très beaux musées dont celui d’histoire naturelle où Ticoeur a pu voir des dinosaures.
Logistique : Nous avions emmené le lit parapluie et l’écharpe de portage. Pour les repas : restaurants (toujours avec chaise haute). Hébergement chez l’habitant (location d’un appartement). Pour nos déplacements en ville : taxi et bus pour le plus grand bonheur de Ticoeur qui est revenu avec un « london bus » et un « london taxi » en miniatures.
Intérêt de la destination : ****
Facilité de voyage avec bébé : ***

Dubrovnik et alentours (Croatie + escapades au Monténégro et en Bosnie) – 1 semaines en octobre 2011 – Ticoeur a 25 mois
Mon avis : trajet en avion impeccable (environ 2h). La côte croate est vraiment très belle et nous avons profité d’un temps ensoleillé. Nous avons opté pour un voyage itinérant (location de voiture sur place) ce qui nous a permis de voir plusieurs stations balnéaires, de jolies villes (surtout le centre historique de Dubrovnik et le centre de Mostar en Bosnie). De beaux paysages en bord de mer mais aussi les gorges de Kotor et de belles cascades en Bosnie. Très bon accueil et budget raisonnable (35 euros la nuit chez l’habitant). Ticoeur a beaucoup marché pendant nos balades.
Logistique : Nous avions emmené le siège auto pour la voiture que nous avons louée sur place ainsi que l’écharpe de portage et le lit parapluie (car certains appartements n’en proposaient pas). Pour les repas : petits pots et lait achetés sur place – restaurants toujours équipés de chaises hautes.
Intérêt de la destination : ****
Facilité de voyage avec bébé : ***

Voyager avec bébé : choisir sa destination (2/2)


Dans quelques jours, nous serons 4 ! Un tout autre challenge pour nos voyages en famille ! Mais nous pensons garder le rythme et nous avons déjà prévu nos prochaines vacances : l’île Maurice et Réunion en mai prochain avec Ticoeur et Titpuce !

 


Billet classé dans : Voyages avec bébé

Nos voyages couleur marron

Ce mois-ci, la couleur à l’honneur pour le challenge nuancier de Libelul est le marron. J’ai donc sélectionné quelques photos du très joli train vapeur qui fait le tour de la Baie de Somme
Si, vous aussi, vous passez par là, n’hésitez pas à le prendre c’est une chouette expérience qui ravit les enfants. Voici toutes les infos sur les horaires et les tarifs.

Nos voyages couleur marron

Et vous ? Avez-vous déjà voyagé en train vapeur ?


Billet classé dans : Voyages avec bébé, Blogosphère

Un week-end vélo en Baie de Somme avec bébé (2/2)

Maintenant, pour ceux qui seraient tentés par une escapade vélo en Baie de Somme, voici les détails de notre périple :

Samedi matin :

– Train à la Gare du Nord pour Noyelles-sur-mer (2h de trajet) – il s’agit d’un TER dans lequel les vélos sont autorisés.
– Noyelles ne présente pas d’intérêt donc nous montons sur nos vélos et partons vers la jolie petite ville de Saint-Valéry-sur-Somme. 7 km de piste cyclable vraiment facile séparée de la route voiture par une allée d’arbres donc nous sommes bien tranquilles sur notre trajet.
– Arrivée à Saint-Valéry-sur-Somme nous faisons le tour de la ville médiévale, admirons la vue sur la baie et reprenons des forces en choisissant un des nombreux menus moules-frites proposés dans tous les restos.
Un week-end vélo en Baie de Somme avec bébé (2/2)


Samedi après-midi :

– Nous partons pour Hourdel (environ 6km de piste cyclable). Là-bas, nous sommes à la pointe de la Baie de Somme ; des jumelles sont installées sur la plage afin que les touristes puissent observer les phoques (il y en avait une bonne dizaine mais on les voit vraiment de très très loin !). Pour s’approcher, des excursions bateau sont proposées.
Un week-end vélo en Baie de Somme avec bébé (2/2)
– Nous continuons la pistes cyclable vers Cayeux-sur-mer, petite station balnéaire où se trouvent les jolies petites cabanes en bois sur la plage de galets. En chemin, Ticoeur s’endort à l’arrière du vélo (notre siège vélo peut s’incliner ce qui est pratique même si pas le top du confort).
Un week-end vélo en Baie de Somme avec bébé (2/2)
– Dernière étape, nous roulons de Cayeux à Ault en passant par les marécages. Le chemin est difficile (boue, cailloux, bosses, herbes) – nous aurions pu prendre les routes de campagne mais nous voulions profitez d’un décor plus nature avec vue sur les falaises de Ault au loin. Un bien joli bout de trajet mais je suis arrivée absolument KO à Ault Bois de Cise qui en plus se situe en hauteur, au sommet d’une falaise.
Un week-end vélo en Baie de Somme avec bébé (2/2)


Samedi soir :

– Nous nous installons à l’Hôtel Restaurant « Le Cise« . Comme je m’y étais pris un peu tard pour réserver notre week-end, c’est le seul endroit où j’ai trouvé de la place mais si j’avais eu le choix j’aurais choisi un tas d’autres adresses bien moins chères. Je ne recommande donc pas cet hôtel que je trouve trop cher pour la prestation proposée mais je vous en parle quand même car le restaurant était super et vaut le détour. Le menu à 38 euros entrée-plat-dessert propose un prix parisien mais c’était vraiment délicieux, notamment ma salade de raie à la pomme verte !
Un week-end vélo en Baie de Somme avec bébé (2/2)


Dimanche matin:

– Hors de question de prendre le petit déjeuner de l’hôtel proposé à 16 euros ! Nous reprenons donc nos vélos pour le centre ville de Ault où nous dévalisons une boulangerie ! Le vélo ça creuse !
– Nous reprenons la route pour Cayeux mais cette fois nous passons par la départementale qui n’est pas très fréquentée.
– Là-bas, pour ne pas refaire la même piste cyclable pour Saint Valéry et pour varier les plaisirs nous prenons le petit train vapeur de la Baie de Somme : vraiment très chouette, Ticoeur a adoré. En plus on peut y mettre les vélos. On ne roule pas plus vite qu’à bicyclette d’ailleurs mais cela nous a fait une pause bien sympathique.
Un week-end vélo en Baie de Somme avec bébé (2/2)
– A Saint Valery nous optons à nouveau pour un petit menu moules-frites


Dimanche après-midi:

– Nous prenons la piste cyclable de Saint Valery au Crotoy (14 km). Nous finissons ainsi toute la boucle de la Baie de Somme.
Par contre, un vent de face rend l’effort difficile. Je pense déjà au retour où nous serons portés par le vent ! Ticoeur profite de ce trajet pour dormir sur le siège vélo, les cheveux au vent.
– Le Crotoy est une bien jolie petite ville balnéaire avec une belle plage. Bon, l’eau est froide donc on n’y trempera que les pieds mais Ticoeur s’amuse bien dans le sable.
Un week-end vélo en Baie de Somme avec bébé (2/2)
Un week-end vélo en Baie de Somme avec bébé (2/2)
Un week-end vélo en Baie de Somme avec bébé (2/2)
Un week-end vélo en Baie de Somme avec bébé (2/2)
– Après un dernier verre nous faisons les derniers 7km de pistes cyclable pour Noyelles et cette fois fois le vent est derrière nous donc la fin est très facile !
– A Noyelles, un TER pour Paris part vers 18h30 et nous arrivons dans la grisaille parisienne à la Gare du Nord avant de rentrer chez nous en vélo dans un dernier élan !
Un week-end vélo en Baie de Somme avec bébé (2/2)
Un week-end vélo en Baie de Somme avec bébé (2/2)


Billet classé dans : À vélo, Voyages avec enfants, Voyages avec bébé