Suite de la balade sur l’île de Ré

Pour ceux qui auraient manqué le début de mon récit, je vous propose de lire mon billet précédent sur les détails de notre itinéraire vélo sur l’île de Ré. Aujourd’hui, je voulais vous montrer plus de photos de cette île que nous avons aimée. Les seules choses qui ne se voient pas : l’ambiance, le parfum de la mer, le vent… mais je vous laisse les imaginer. Moi, j’y repense souvent et c’est cet ensemble qui me donne envie de retourner sur l’île de Ré. C’est juste qu’on essaiera la version « hors saison » la prochaine fois, pour avoir moins de monde sur les pistes cyclables.

Donc voici un petit tour commenté de l’île…

Commençons par Saint-Martin-de-Ré, la capitale de l’île…

saintmartin

Suite de la balade sur l'île de Ré

Les marais traversés par les pistes cyclables  : une bien jolie balade !

marais2

vieux_bateau

Le Phare des Baleines avec son air dramatique avant une petite averse…

Suite de la balade sur l'île de Ré

Le village de Saint-Clément-des-Baleines :

saintclement

saint_clement_soir

Au bord de l’océan derrière Saint-Clément-des-Baleines :

vagues

La plage à Loix…

les_portes

Une Titpuce prête pour la sieste pendant que papa pédale à travers les marais !reveil

Maison rétaise typique… Il s’agit de maisons simples blanchies à la chaux avec souvent de jolies fleurs devant et des volets gris, bleus, violets ou verts… Un Ticoeur qui admire la mer…

maison2

Suite de la balade sur l'île de Ré

L’incontournable pause de la fin de journée au petit manège de Ars-en-Ré…manege_ars

Nous approchons du pont qui va nous ramener à La Rochelle pour notre dernière journée…

pont

Sur le pont entre l’île de Ré et La Rochelle… en plein effort avant la descente…

surlepont2

Pont traversé ! Après un dernier coup d’œil sur l’Ile de Ré, en route pour La Rochelle !

pause_arrivee

La prochaine fois, vous l’aurez compris, je vous montre La Rochelle !

 


Billet classé dans : À vélo, Voyages avec enfants, Voyages avec bébé

L’île de Ré en vélo

C’est avec beaucoup de retard que je vous raconte enfin notre week-end vélo à l’île de Ré pendant le pont du 8 mai. Une très belle île qui propose 100km de routes praticables à vélo. Des plages, des falaises, des marais, des huîtres, de jolis villages, des paysages sauvages, le grand air ! L’île de Ré a vraiment beaucoup de charme ! Nous étions basés près du Phare des Baleines. J’ai beaucoup aimé ce coin qui m’a paru plus calme, plus sauvage et moins touristique que la partie orientale de l’île. Malgré la foule, nous avons passé un excellent week-end sportif sur l’île de Ré. En fait, le seul conseil que j’aurais à donner serait de ne pas y aller pendant les ponts de mai ! Jamais je n’ai vu pistes cyclables avec autant de monde ! Apparemment, c’était bien pire qu’au 15 août ! Par contre, personne sur les plages alors que c’était fort agréable de s’y poser. Nous avons donc réussi à être tranquilles lors de nos pauses ainsi que sur les parties de pistes cyclables éloignées des villages.

Notre itinéraire :

J-1 : Arrivée à La Rochelle
Paris ->La Rochelle en TGV (3h)
La Rochelle- > Saint-Clément-des-Baleines (50km) : pour commencer le passage du pont entre la Rochelle et l’île de Ré ne fait certes que 3 km mais ils sont sportifs ! De plus, nous avions le vent de face pendant tout notre trajet donc grosse mise en jambes pour cette première journée !
Pas mal de fatigue. Dans notre gîte, nous avons préparé quelques pâtes pour le dîner et puis dodo en même temps que les enfants !

Jour 2 : un phare, des plages, des falaises et des huîtres !
Saint-Clément-des-Baleines->le Phare des Baleines : petite balade autour du phare
le Phare -> Les Portes-en-Ré : pause sur la plage (il n’y a personne !) et bain de foule au marché – pause pique-nique
Les Portes-en-Ré -> La Couarde-sur-mer : après quelques kilomètres en vélo pendant la sieste des enfants, nous nous arrêtons pour une dégustation d’huîtres au milieu des marais
La Couarde-sur-mer – > Ars-en-Ré : visite de cet adorable village et petit tour du manège à l’ancienne pour les enfants
Ars-en-Ré -> Saint Clément-les-baleines : coucher du soleil sur les falaises près de Saint-Clément.
Un total de 50 km qui nous ont semblé plus faciles que la veille car il y avait peu de vent et que nous avons fait de nombreuses pauses.

Jour 3 : plages, brocante et marais
Saint-Clément-des-Baleines->Loix : pause sur la plage (encore une fois il n’y a personne) puis brocante à Loix où nous déjeunons en terrasse.
Loix-> boucles dans les marais -> Ars-en-Ré : on retourne profiter du manège et de l’ambiance à Ars
Ars-en-Ré -> Saint Clément-des-Baleines : on cuisine du poisson et c’est encore dodo bien tôt !
Environ 40 km.

Jour 4 : Retour sur La Rochelle
Saint-Clément-des-Baleines -> La Rochelle (50km) : un peu plus facile qu’à l’aller car nous avons le vent dans le dos et que nous prenons le temps de faire une grande pause à Saint-Martin-de-Ré, la capitale. Une fois à La Rochelle, nous nous installons dans un petit appart loué près du port.

Jour 5 : Visite de La Rochelle

Balade dans la ville, au marché, au parc puis tour des remparts et du port, tranquillement et à pied 😉 Je vous en reparlerai…

Et voici notre balade vélo sur l’île de Ré en photos…

 laflotte_plage

saint_martin_bis

laflotte

saint_martin3

equipage

maree_basse

marais_vert

mer_gris

falaise_ile_re

saint_clement

petitmarin

L'île de Ré en vélo

L'île de Ré en vélo

pont_larochelle

Logistique :

TGV :
Nous avions réservé 2 places pour nos vélos (10€ par vélo). Notre remorque se plie facilement et n’encombre pas trop. Nous l’avons glissée entre les deux vélos. Évidemment, il faut quand même prévoir d’arriver bien tôt à la gare pour ne pas stresser entre les bagages, la carriole, les vélos, les enfants (je recommande 45 minutes avant le départ du train pour zéro stress). A noter que les places pour les vélos sont situées au niveau de strapontins qui peuvent être vendus à des passagers quand il n’y a pas de vélo. Sauf que la SNCF a soit fait une erreur, soit sciemment fait du surbooking et des personnes avaient également des billets pour les strapontins correspondant à nos vélos ! Comme nous avions acheté nos billets avant eux, qu’il n’y en pas vraiment d’autres endroits pour caser des vélos et surtout que les personnes étaient très sympas et ont voyagé dans le couloir, tout s’est cordialement bien passé. Heureusement, ils devraient être remboursés mais la SNCF a vraiment abusé et nous étions bien gênés du désagrément !

Bagages :
Nous avons pris 2 sacoches vélo, un petit sac à dos et le sac à langer pour les affaires des enfants (ce dernier se glisse dans le petit coffre de la remorque). Bref, nous avons voyagé léger et c’est un exploit en soi ! Un jour, il faudrait que je vous donne la liste de ce minimum que nous emportons.
Hébergement :
Une chambre d’hôte/gîte avec cuisine à Saint-Clément-les-Baleines. Au début, nous avions pensé faire un voyage itinérant mais finalement se poser à un seul endroit et faire des boucles nous a permis de pédaler sans porter de bagages pendant deux jours et d’adapter la distance de chaque journée à notre envie.

Rythme des enfants :
Nous partions vers 10h puis nous pédalions environ 2h pendant lesquelles les enfants s’endormaient ou jouaient. Nous faisions des pauses en chemin pour admirer le paysage ou nous poser sur une plage. A midi, nous faisions une pause pour le déjeuner puis reprise du vélo pendant 2h ou 3h, sur le temps de la sieste. Au réveil, les petits jouaient dans la remorque (des rires, mais aussi des disputes pour le partage des livres et jouets ;-)) et ensuite, pause goûter et manège à Ars-en-Ré avant de rentrer.

enfants_ile_re

Carnet d’adresses :

La Route du sel à Loix : une belle terrasse, des plateaux de fruits de mer à prix abordable et de bonnes crêpes… J’ai beaucoup aimé !

A L’Ouest à Saint-Clément des baleines : un endroit agréable pour prendre l’apéro au coucher du soleil. Également possible d’y dîner mais nous n’avons pas testé.

La Martinière : un excellent glacier à Saint-Martin-de-Ré et à La Flotte : il y a du monde mais vous comprendrez pourquoi ! C’est un des meilleurs glaciers de France. Nos glaces étaient divines ! J’ai particulièrement aimé le parfum « banane flambée ».

Pour des infos sur l’île et notamment pour trouver un hébergement, j’ai utilisé le site Ile de Ré Tourisme.

phare

fleurs_coucher

Bref, une très belle escapade vélo et une île pleine de charme ! Et vous ? Amoureux de l’Ile de Ré ?


Billet classé dans : À vélo, Plages, Voyages avec enfants, Voyages avec bébé