Petit guide du camping en famille

Durant nos nombreux voyages en famille, nous avons quelques fois opté pour le camping dans des versions très différentes car il existe mille et une manières de camper. Voici les modes de camping que nous avons testés avec les enfants :

En version « tente » :
C’est de loin la version la plus sportive et la version que nous avons le moins souvent choisie 😉 La première fois, j’ai même cru que nous ne recommencerions pas tant j’avais mal dormi ! C’était quasiment une nuit blanche pour moi !

Alors pourquoi le camping en tente ?

  • Cela fait plaisir aux enfants
  • On est proche de la nature (trop proche ??)
  • C’est très économique surtout si on choisit des campings tout simples et c’est donc intéressant pour les familles nombreuses
  • Cela permet d’improviser même en haute saison : là j’avoue que c’est l’aspect que j’aime le plus car quand nous avons longé l’Atlantique l’an dernier en vélo, nous ne savions pas d’avance combien de kilomètres par jour nous pouvions parcourir donc je n’avais pas réservé d’hébergements. Chaque après-midi en arrivant quelque part on choisissait le camping le plus proche et il y avait toujours de la place pour notre tente (même autour du 14 juillet) alors que d’autres types de logements étaient complets. De même, en août à Bergen en Norvège, il n’y avait plus de place dans aucun hôtel, donc nous étions contents d’avoir emmené la tente en back-up car nous avons trouvé sans soucis un camping à la sortie de la ville.

camping en famille

Que faut-il importer à minima quand on veut camper en famille ?

  • Une tente ! Mais dans notre cas, pas n’importe laquelle car comme nous nous déplaçons souvent à vélo, il faut que notre tente soit compacte et légère car nous la transportons sur le garde-boue. Nous avons une tente Husky Braver 3 conseillée par Mariode, grande adepte du mode vélo+camping. C’est une 3 places mais elle est parfaite pour nous 4. Notre modèle n’existe plus (il coûtait 160€) mais il y a des tentes à peu près équivalentes chez le même fabricant. Un critère important : il faut qu’il y ait une partie vestibule qui permet de se mettre à l’abri et de mettre à l’abri les bagages si il pleut. Ensuite, il existe des modèles avec des chambres séparées mais ils sont plus lourds.
  • 2 matelas gonflables de très bonne qualité pour moi et mon chéri (depuis que nous avons ces matelas, je dors enfin sous la tente !). Il s’agit du modèle : NeoAir Camper de Thermarest (7,6 cm d’épaisseur – Croyez-moi ça change la vie ! On a quand même investi 100€ par pièce dans cette histoire mais ça vaut la peine !). Il est disponible dans quasi tous les magasins de sport.
  • 2 matelas 3/4 couvrant des épaules au bassin pour un adulte mais nous les utilisons comme matelas pour les enfants. Modèle : Forclaz A100 – Quechua chez Decathlon. C’est pas le top du matelas mais ils ont l’avantage d’être ultra légers et les enfants dorment super bien sans avoir les soucis de confort que nous avons donc cela nous semble très bien (25€ par pièce).
  • 2 sacs de couchages adultes + 1 sac de couchage junior de qualité + 1 gigoteuse pour Titpuce (depuis qu’elle est bébé, nous utilisons la gigoteuse sous la tente. Nous lui achèterons un sac de couchage junior quand elle aura 4 ans). La gamme des sacs de couchage est très large et les prix varient énormément selon les températures pour lesquels ils sont prévus et selon le poids. C’est sans doute l’accessoire le plus personnel. Nous avons pris l’entrée de gamme (environ 30€) car nous campons en climat tempéré (+ de 10°c). Enfin, nous n’utilisons pas de coussins gonflables, nous préférons empiler quelques vêtements dans une taie d’oreiller en coton.
  • La vaisselle : une casserole, 4 bols en plastiques, 4 fourchettes, 1 Opinel, 1 petit réchaud, un briquet : cela vous paraît peu j’imagine, surtout si vous êtes de grands fans et de grands habitués du camping mais encore une fois, comme nous ne campons qu’en dépannage quand nous ne trouvons pas d’hébergement, ou que nous campons lors d’un roadtrip en vélo, nous nous encombrons le moins possible et nous ne cuisinons que des pâtes le soir et du thé le matin. Nous achetons les cartouches de gaz au camping ou en station service.
  • 2 lampes frontales + 1 lampe qui s’accroche dans la tente

Quels sont les désagréments du camping en tente ?

  • La météo : monter la tente sous la pluie n’est pas drôle du tout. Aussi, quand la pluie tombe pendant la nuit, ça fait pas mal de bruit. Et puis quand il faut plier la tente le lendemain et qu’elle est trempée c’est pas terrible ! Enfin, parfois les conditions climatiques sont assez stressantes ! Rappelez-vous de notre orage au camping de Cap-Ferret l’an dernier.
  • Les insectes : je vérifie toujours bien la tente avant de rentrer dedans. Prévoir aussi un anti-moustique. Enfin, l’insecte qui m’a bien stressé en Norvège l’an dernier c’est la tique ! Une morsure de tique peut être très dangereuse (je ferai un article sur le sujet en prévention).
  • C’est sport ! Monter la tente, plier la tente… Même quand on a l’habitude c’est contraignant !

Quand avons-nous monté la tente ?

Lors de notre roadtrip vélo en Bretagne entre Carnac et Quiberon

camping en famille

camping en famille
Lors de notre roadtrip sur la Vélodyssée

 

camping en famille
Lors de notre roadtrip en 4×4 à Oman

Dans ce cas, il s’agissait même de la version « camping sauvage » car c’est autorisé à Oman et qu’il n’y a pas le choix si on veut camper car il n’y a pas de campings. J’avoue que j’avais un peu peur des insectes et araignées mais finalement ce sont les chèvres qui sont ennuyeuses car elles nous sautent quasiment dessus au réveil. Aussi, camper en pleine nature, comme seuls au monde c’est assez impressionnant ! C’est sans doute une question d’habitude. Je ne suis pas encore tout à fait à l’aise avec le concept même si pour le coup, il n’y avait aucun soucis de sécurité.

camping en famille

camping en famille En camping sauvage, notre Poussin Voyageur veillait sur nous…

OmanA Oman : on a choisi notre spot camping sauvage face à un panorama de rêve !

En version camping car :
Nous ne l’avons fait qu’une fois mais c’était une super expérience ! C’était lors de notre roadtrip dans l’Algarve en Combi VW, au Portugal donc.

Nous avons mixé campings officiels et camping sauvage sur les parkings des plages de surfeurs de la côte ouest. Au Portugal, le camping sauvage n’est pas autorisé (en France non plus d’ailleurs). La police nous a rendu visite à minuit un soir mais ils ont été sympas et ne nous ont pas donné d’amendes. Ils nous ont juste demandé de changer d’endroit le lendemain.

Nous avons adoré notre Combi Volkswagen des années 70, surtout pour son design et son format compact qui permet de se garer en ville sans soucis. Pour une prochain voyage en camping-car, nous choisirons juste un modèle plus récent pour consommer moins d’essence.

lit_combi

En mode « glamping » :

Voilà une version du camping qui doit plaire à tout le monde ! C’est le confort et le charme en pleine nature ! Relisez nos expériences de glamping :
Dans le désert à Oman
Dans les plantations de thé au Sri Lanka
Dans un lodge à Carentec

IMG_0082Madulkelle tea Lodge, Sri Lanka

En mode « ma cabane au Canada » :

Sauf que pour nous c’était en Norvège ;-), dans les fjords. Nous avons adoré dormir dans ces petites cabanes en bois rouge ou brun au bord de l’eau. En plus, comme les hébergements sont assez chers dans les payse nordiques, c’est une option plutôt économique et confortable (environ 50€ la nuit pour 4).

OLYMPUS DIGITAL CAMERAEidfjord, Norvège

En mode « hébergement insolite » :

J’adore ! Et les enfants aussi ! Il existe tout plein d’hébergements insolites différents. Nous avons testé :
Une tente tipi à Hourtin lors de notre itinéraire sur la Vélodyssée
Une cabane-digue en Mayenne
Une cabane dans les arbres et une yourte près de Carnac (bientôt le récit sur le blog !)
Un cotton lodge au bord de la Loire (bientôt le récit sur le blog !).

  OLYMPUS DIGITAL CAMERACabanes Dihan près de Carnac

J’espère que nos différentes expériences du camping en famille vous ont donné des idées pour de prochaines vacances ! Finalement, nous avons testé pas mal d’options différentes. La seule que je n’aime pas c’est la version camping bruyant, festif et blindé avec une ambiance « Les bronzés vont au camping » ;-). Il paraît juste que quand mes enfants seront plus grands ils vont me réclamer de fréquenter ce type de campings… On verra ! 😉 Sinon, tous les autres types de campings sont vraiment de belles expériences que je vous conseille vivement pour de beaux souvenirs en famille !

Et vous ? Quel est votre mode de camping préféré ?

 

 

 

21 réponses pour “Petit guide du camping en famille


  • Perso le camping non merci!! J’ai un souvenir affreux de ma seule expérience étant enfant : il pleuvait et l’eau était rentrée dans la tente. Depuis plus jamais:)

    • Justement j’ai fait ce billet pour proposer d’autres possibilités que la tente… Je parle aussi de l’option hébergement insolite, camping-car et glamping ! Regarde, ça pourrait te donner des idées !

  • Hello!
    Camping en tente pendant très longtemps et puis on a vécu un orage très violent dans la nuit où j’ai eu la peur de ma vie, j’ai cru qu’on allait tous mourir foudroyés donc j’ai dit stop et maintenant c’est location de mobile home dans camping!!

    • Nous aussi on a eu très peur l’an dernier au Cap-Ferret (j’ai écrit un billet sur le sujet) mais je continue de penser que c’est exceptionnel ;-). Cela dit, comme je disais, on campe très peu sous la tente… De loin, le top du top c’est l’hébergement insolite (pour faire super plaisir aux enfants) ou le glamping (là, c’est plus pour les parents ;-)). Bises !

  • Beau récap!
    Pour nous sans hésiter , le mode camping en camping-car, mais un grand car prêté par mes beaux-parents! C’est le top! Je suis longtemps parti en fourgon aménagé mais quand on a le choix un grand camping-car c’est chouette! La tente de temps en temps pour faire plaisir aux enfants, mais c’est beaucoup de contraintes quand même surtout pour le temps! Pourtant j’ai vécu sous la tente jusqu’a 14 ans avec mes parents à chaque vacance!
    Pour le choix de camping, nous aussi on est plutôt camping nature etc… mais je te confirme quand nous partons en tribu, en bungalow, dans des campings avec animations et centre aquatique ce sont les 8 /14 ans qui sont les fervents adeptes de ce style de destination! Bon les parents apprécient aussi puisque à cet âge et en groupe, ils se gèrent tous seuls!

    • Vous avez quel modèle de camping car ? Et c’est très différent de l’option fourgon aménagé ? Oui, c’est ce qu’on me dit : avec des enfants plus grands, les campings avec animations sont inévitables 😉 On verra !

  • J’ai testé aussi la formule Surf Camp avec bébé. Et c’était très sympa !

    Le lieu était charmant, à taille humaine. Les espaces communs (salle à manger, cuisine…) facilite les belles rencontres. La journée on pouvait surfer à tour de rôle, et profiter du camp et de la plage avec bébé.

    Un must (pour parents un peu sportifs bien sûr) !

    • ça me plairait beaucoup ! Même si pour l’instant, j’ai beaucoup mal à assurer en surf !

  • Merci pour ce guide très complet.
    Moi j’ai un mari totalement réfractaire au camping sous tente pourtant moi quand j’étais enfants on partait toujours comme cela dans les Landes et j’en garde de sacré bons souvenirs. Nos enfants adoreraient essayer mais c’est peine perdu papa trotteur est archi contre !!!
    Nous choisissons donc plutôt des gîtes ou locations en dur type résidence de vacances ou location à un particulier. Ouais je sais c’est moins d’un car l’inconvénient c’est qu’on est parfois obliger de parcourir et longue distance pour explorer…..Bon en bref voilà on ne peu pas tout avoir son petit confort et tous les sites à visiter à sa porte !!! .
    Pas encore tester l’hébergement insolite type cabane dans les arbres…j’adore le concept !!!

    • Avec l’option hébergement insolite ou glamping, ce serait une solution pour votre mari : le confort ET le camping !

  • Pour nous, c’est camping à la ferme sous tente mais nous n’avons pas encore d’enfants… On verra si on arrive à garder nos habitudes. Le gros avantage qu’on y trouve c’est que la plupart du temps il y a une cuisine ou une salle commune pour s’abriter en cas de pluie.

  • Nous avons testé au mois de mai le camping en tente pour la première fois avec Petit Chat. Et tout s’est très bien passé ! Seul bémol : on nous avait prêté les matelas autogonflants qui ne se gonflaient plus vraiment… il va falloir qu’on investisse !
    Sinon, nous avons aussi une très belle expérience de cabanes en bois dans un petit camping au bord d’un lac en Corrèze.
    Il reste le glamping et les hébergements insolites à tester. Mais je trouve souvent ces derniers vraiment pas donnés pour les prestations proposées !

  • Bonsoir,
    Pas encore testé le camping en famille pour notre part. Enfant, ça a été très ponctuel avec mes parents. J’en ai fait pas mal en colonie de vacances, en tant qu’animatrice. Avec mon homme aussi mais souvent à l’arrache et c’est vraiment plaisant de toujours trouver un endroit où dormir. Mais j’ai hâte de tester avec les kids !

  • Celui qui me plairait le plus de tenter dans tes suggestions est celui en Combi. Je ne suis pas fan des camping cars mais dans cette version insolite, je dis oui!

  • Bonjour,
    merci pour cet article qui tombe à pic car nous avons prévu de partir faire de la rando dans le cantal cet été et nous avons choisi de faire du camping en tente avec nos 3 enfants (6 ans, 4 ans et 1 an). Du coup, je m’interroge beaucoup sur le couchage pour le bébé : sac de couchage vs gigoteuse, matelas seul vs entre nous…

  • Tu connais mon amour du camping 😉 donc non pas pour moi ! quand ce n’est pas sous le tente, ça n’est plus du camping, je trouve tes autres options plus proches de l’hébergement insolite que du camping justement ! tant qu’on ne dort pas sur le sol je peux supporter !

  • Hello Christine !

    Merci pour cet article que je lis maintenant en cherchant des pistes pour démarrer le camping (nature) avec les filles !

    Mais tu en as testé des truces toi (au-delà des desinations).

    Des bises
    Marine S (Le grand jour)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :AQ2G19