voyage van en famille

Voyage en van : nos expériences en famille à bord de notre VW California T6 !

Une semaine à Minorque

vue sur Naples

4 jours à Naples en famille

Visiter Paris en famille

Visiter Paris en famille : 20 idées pour découvrir la Capitale avec les enfants

Glamping en famille dans le désert à Oman

Glamping en famille dans le désert à Oman

Je continue de vous conter nos aventures au Sultanat d’Oman avec notre escapade glamping en famille dans le désert. Alors là, il y a eu retournement de situation ! Nous avions décidé d’aller passer une nuit en tente dans les Wahiba Sands et nous avions repéré un spot sur google earth pour faire du camping sauvage à 10km de la route, le but étant de ne pas s’aventurer trop loin, de rester près d’une piste et de se poser non loin d’un campement pour touristes au cas où nous aurions besoin d’aide suite à un problème voiture ou autre.

A la base, nous préférions donc l’option camping sauvage, pour profiter de l’expérience désert à 100% en mode routard. Nous avions d’excellent souvenirs de nos nuits à la belle étoile dans le désert libyen il y a quelques années quand nous étions jeunes et sans enfants 😉

Oui, parce que là soudain, moi qui avais adoré dormir dehors à l’époque voilà qu’avec des enfants j’ai commencé à m’inquiéter pour les scorpions, les araignées, les chacals, les serpents, et alors que nous avions la tente dans le coffre et de quoi nous cuisiner des spaghettis, j’ai été prise de doutes… J’ai alors proposé à mon chéri que nous nous arrêtions au campement près de notre spot de bivouac pour leur demander si au moins nous pouvions dîner avec eux et pour leur signaler que nous montions la tente 2km plus loin.

Il s’agissait du Desert Night Camp, le campement le plus chic des Wahiba Sands dont j’avais entendu beaucoup bien. La personne à l’accueil a été adorable, nous a dit que nous pouvions dîner au restaurant et nous a rassuré concernant le choix de notre spot pour le bivouac. Bref, il ne nous a pas forcé la main mais quand j’ai vu le confort du camp, Ticoeur et Titpuce qui ont couru vers les autres enfants, je me suis dit pourquoi pas. Nous avons demandé à visiter une chambre histoire de savoir ce que nous rations et là nous avons été totalement convaincus. Après une petite négo sur le prix, voilà que nous options finalement pour la solution glamping (camping glamour… J’adore ce mot !) et que notre esprit d’aventure s’est un peu envolé ce soir-là 😉 C’est qu’on vieillit ma bonne dame !

Glamping en famille dans le désert à Oman

Nous avons atteint le Desert Nights Camp après 10km d’une piste très facile…

Glamping en famille dans le désert à Oman

Titpuce vous présente notre « tente » de luxe…

campement

Avec une belle chambre pour les parents…

desert_camp

et un petit salon pour les enfants…

confort_desert

Le soir, le dîner était délicieux surtout les grillades du BBQ. Musiciens et feu de camp nous ont plongé dans l’ambiance…

nuit_desert

feu_camp

Nous sommes rentrés dormir dans notre « tente ». Le vent s’était levé et nous n’avons du coup pas regretté d’avoir abandonné l’idée d’une nuit en camping sauvage sous notre petite tente même si ça aurait eu son charme… Une autre fois !

glamping_desert

Quant aux paysage alentours, comment dire !

Glamping en famille dans le désert à Oman

Glamping en famille dans le désert à Oman

Le Desert Night Camp vu du sommet d’une dune…

Glamping en famille dans le désert à Oman

Glamping en famille dans le désert à Oman

Glamping en famille dans le désert à Oman

Glamping en famille dans le désert à Oman

Le matin, super buffet de petit-déjeuner avec de délicieuses gaufres maison, puis balade en dromadaire pour Ticoeur.

restaurant_glamping

Glamping en famille dans le désert à Oman

Même notre invité surprise, Poussin Voyageur a beaucoup aimé l’expérience du désert en mode glamping !

poussin

desert_oman_dune

En bref, une très belle expérience, très chic, très différente de ce que nous avions prévu et forcément moins économique mais ça valait le coup (nuit au Desert Night Camp à 110€ incluant le dîner : c’était quand même un excellent rapport qualité prix ! Les prix vont jusqu’à 200€ selon taux de change et calendrier). Attention : nous avons eu de la chance qu’il reste de la place le soir-même car il y a peu de chambres donc mieux vaut réserver. Enfin, pour tenir notre budget moyen, nous avons vraiment fait du camping sauvage un autre jour, je vous en parle très bientôt !

Et vous ? Plutôt glamping ou camping sauvage ?

 

33 réponses à “Glamping en famille dans le désert à Oman”

  1. Alors là, je veux bien faire du camping aussi! Car comme toi, on vieillit mais cela peut nous réconcilier facilement avec le camping! PAr contre , moins rigolo pour les enfants qui adorent dormir sous la tente! (désolé j’ai eu un souci pour le 1er message, je te laisse le supprimer!)

    • Si, si les enfants au contraire était la raison principale pour laquelle nous sommes restés au Desert Nights Camp : il y avait d’autres enfants, des balançoires, des toboggans et des dromadaires pour faire des balades. A bientôt !

  2. Alors moi, je suis à fond pour le glamping !! J’adore l’idée d’être (presque) perdue au milieu du désert. Curieuse d’en savoir plus sur votre nuit en camping sauvage avec les enfants !!

  3. ah ah je vote à fond aussi pour le glamping, car les scorpions ou le camping où tu peux même pas te laver, très peu pour moi … c’est trop beau, je ne savais pas que ça existait !

  4. Oh là là, ça a l’air chouette ce bivouac en plein désert, le glamping me séduirait aussi, parce que moi l’esprit d’aventure je l’ai jusqu’à une certaine limite ! Bises

  5. J’avoue que ce mode glamping a l’air très chouette! La tente était sublime et le prix relativement abordable…et les paysages à couper le souffle, surtout pour moi qui rêve de voir le désert…Les enfants ont dû s’en donner à coeur joie dans le désert…avec tout ce sable 😉

  6. Tes photos sont su-bli-mes!
    Je suis en train de les montrer à mon mari.
    Je trouve toujours incroyables tes voyages avec tes petits enfants.
    Tu es une grande travel inspirer!
    Bisous

  7. Mais ce n’est plus du tout du camping à ce niveau là ! Et je dois dire que ça me conviendrait beaucoup mieux que le camping. Je ne suis pas une grande fan du camping sauvage et je n’ai pas besoin d’enfants à côté de moi pour penser à toutes les petites bêtes qui trainent dans le coin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.