Articles avec l'étiquette cinéma:

Soirées Sans Bébé d’octobre (SSBB #13)

Ce mois-ci, nous avons fait honneur à notre tradition de sorties sans les enfants. Les grands-parents en visite à Paris ont été ravis de s’en occuper et c’est une chance pour nos soirées en amoureux car pour l’instant, je ne me sens toujours pas de laisser Titpuce à une baby-sitter. Juste Ticoeur, ce serait jouable mais pour confier les deux, je vais attendre que ma puce soit plus grande.

Côté restaurant, nous avons testé Bigarrade, le restaurant gastronomique du chef japonais Yasuhiro Kanayama. Nous avons pris le menu dégustation (sa composition est une surprise) avec accord mets-vins. Bref, le grand jeu car nous fêtions l’anniversaire de mon chéri.

On nous a servi 14 petites merveilles superbement accompagnées par les vins choisis par le chef sommelier (d’ailleurs, au final, ça faisait trop de vin pour moi). Un dîner extraordinaire, tout en finesse, avec de légères notes asiatiques. J’aurais juste aimé une déco moins épurée mais sinon, rien à dire : délicieux ! Je recommande pour les belles occasions.

Soirées Sans Bébé d'octobre (SSBB #13)

Bigarrade – 106, rue Nollet, 75017 Paris – tél : 01 42 26 01 02. Fermé le samedi midi, le dimanche et le lundi.
Déjeuner à 35€ ou 55€, dîner à 85€. Suppléments accords mets & vins à 50€ (midi) et 70€ (soir).

 

Côté théâtre, nous avons découvert une très belle pièce que je vous conseille vivement : L’étudiante et Monsieur Henri d’Ivan Calbérac au Petit Théâtre de Paris.

L’histoire ? Henri est âgé et son fils lui recommande de louer la chambre d’amis à une étudiante pour gagner un peu d’argent et avoir de la compagnie. Mais Henri n’est pas très motivé pour partager son quotidien avec une « gamine ». Il s’en suit des dialogues très drôles entre les deux acteurs. J’ai trouvé qu’Henri avait quelque chose du caractère de Tatie Danielle et cela m’a beaucoup amusée. Il faut dire que l’acteur qui incarne ce rôle n’est autre que le brillant Roger Dumas ! On rit énormément mais la pièce n’est pas si légère pour autant : il y a aussi beaucoup d’émotions partagées car chaque personnage a ses soucis, ses chagrins, ses doutes. A voir ! (Jusqu’au 31 décembre)

Soirées Sans Bébé d'octobre (SSBB #13)

Sinon, comme d’habitude, je suis allée au cinéma à la dernière séance, une fois les enfants couchés et mon chéri devant un Harry Potter 😉

Ce mois-ci, j’ai beaucoup aimé :

Les Enfants Loups, Ame & Yuki de Mamoru Hosoda : un très beau dessin animé japonais où la nature est très présente, ainsi qu’une douce philosophie sur l’acceptation de la différence, la nécessité de faire des choix et le besoin de découvrir sa vraie nature. Très belle histoire d’une fratrie peu ordinaire puisque Ame et Yuki ont un père homme-loup. J’ai également beaucoup aimé le personnage de la mère de ces deux enfants, très aimante mais surtout extrêmement courageuse : un beau portrait de femme. A voir absolument !

Soirées Sans Bébé d'octobre (SSBB #13)

Ce que le jour doit à la nuit d’Alexandre Arcadi d’après le roman de Yasmina Khadra. Une jolie fresque qui m’a transportée au cœur des paysages et de l’histoire de l’Algérie. Malgré quelques longueurs et scènes un peu clichées, j’ai trouvé que c’était une belle histoire, émouvante et très intéressante pour comprendre cette période de l’histoire.

Soirées Sans Bébé d'octobre (SSBB #13)

Et vous ? Des sorties à conseiller ?

Visite des Studios Harry Potter à Londres

A l’origine de notre petite escapade à Londres, une surprise pour l’anniversaire de mon chéri : je l’ai invité aux Studios Warner Bros pour découvrir le making of des films Harry Potter dont il est absolument fan ! Une visite qui l’a enchanté, qui a également plu à Ticoeur (à qui nous avions montré quelques extraits des films avant) et qui m’a agréablement surprise même si à la base je ne connais quasi rien sur ce cher Harry Potter !

En effet, la bonne nouvelle est que même pour un non-fan, la visite de ces studios permet de s’émerveiller devant de très beaux décors…

EDIT novembre 2018 : nous avons revisité les studios depuis donc voici l’article le plus récent pour préparer votre visite des Studios Harry Potter en famille.

Voici une petite visite en images…

Visite des Studios Harry Potter à Londres
Visite des Studios Harry Potter à Londres
Visite des Studios Harry Potter à Londres
Visite des Studios Harry Potter à Londres
Visite des Studios Harry Potter à Londres
Visite des Studios Harry Potter à Londres

Comme vous pouvez le voir sur les photos, les décors sont vraiment superbes et c’est ce qui m’a impressionnée malgré mon ignorance de l’univers Harry Potter : esthétiquement parlant c’est beau et nous nous sentons littéralement transportés dans un monde imaginaire. Pour le reste, il faut savoir qu’en dehors des décors, la visite permet de voir beaucoup de détails qui ont permis la réalisation du film : les costumes, les accessoires, les dessins, les maquettes, les masques,… Pour le coup, il vaut mieux être fan pour être sensible à toute cette partie « musée du film ». Les anecdotes du tournage sont intéressantes également et vous les connaîtrez si vous avez l’audio guide (on en avait pris un pour deux pour faire des économies, du coup mon chéri me donnait les infos les plus amusantes).

Est-ce un lieu à recommander pour les enfants ? Il faut savoir qu’il s’agit bien d’une visite de studios et non d’un parc d’attraction. C’est comme un musée du film. Ticoeur a été fasciné par les décors mais si votre enfant est plus âgé et connait les films Harry Potter c’est encore mieux ! Quant aux bébés, sachez qu’il n’y a pas de problème pour les emmener (sans poussette c’est plus pratique)…. sauf qu’au début on voit un petit film de présentation et que le son est un peu fort mais bon, ça va et ne dure que quelques minutes…

Bref, un très bel endroit, un peu cher certes mais les fans y trouveront clairement leur compte et les autres ne pourront que tomber sous le charme de certaines pièces aux décors monumentaux.

Pour un avis supplémentaire sur cette visite, je vous invite à lire l’article de Carole Nipette.

Infos pratiques :

Réservation des billets sur le site de Warner Bros .
S’y prendre à l’avance : j’ai failli ne plus avoir de places pour les dates et l’heure qui m’intéressaient !
Aucun billet n’est vendu sur place, il faut réserver avant d’y aller.
Billet adulte : 28 £ (ou 37,95 £ avec audio guide et livre)/ enfants à partir de 5 ans : 21 £ et gratuit en dessous.
Les studios sont situés à 30 kilomètres de Londres.
Compter environ 20 £ (aller/retour) par adulte pour le train de Euston Station à Watford Junction + la navette du Studio (réductions possibles sur le train grâce à l’Oyster Card).
Il nous a fallu partir du centre de Londres 1h avant l’heure d’entrée inscrite sur nos billets.

Alors ? Envie d’aller à la rencontre d’Harry Potter ?

 

Edit: nouveau sur Google street view :

View Larger Map

Soirées Sans Bébé de cet été (SSBB #12)

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas parlé de mes soirées sans enfant. Et pour cause ! Entre la grossesse, les premiers mois de Titpuce, l’allaitement, notre voyage dans l’Océan Indien et ma reprise du boulot, je suis beaucoup moins sortie que d’habitude !

Avec mon chéri, nous nous étions pourtant fixer de faire au moins une sortie par mois en amoureux et nous avions bien tenu le rythme en 2010 et 2011 mais depuis quelques mois, rien de va plus ! Je dois admettre que deux enfants c’est plus compliqué qu’un seul 😉 Et puis trop de changement ces derniers temps… Mais depuis cet été, nous avons un peu repris le rythme grâce aux grands-parents qui ont joué les baby-sitters…

Ainsi, nous avons découvert l’Hôtel Particulier dont j’avais beaucoup entendu parlé sur les blogs et qui m’a totalement charmé ! Un endroit superbe pour boire un verre au calme, dans le jardin d’un bel hôtel… Le cadre est vraiment romantique, le barman très sympa, les cocktails aussi, l’intérieur très chaleureux, une vraie découverte sur la Butte Montmartre ! Nous y retournerons !

Soirées Sans Bébé de cet été (SSBB #12)

Soirées Sans Bébé de cet été (SSBB #12)

Ensuite, il y a eu le concert de Norazia, une douce chanteuse balinaise qui s’est produite à La Villa Madame… Un petit jardin où même des poivrons poussent, une ambiance très intime, un hôtel romantique et une très jolie voix que je vous encourage à découvrir...

Soirées Sans Bébé de cet été (SSBB #12)

Soirées Sans Bébé de cet été (SSBB #12)

Puis, il y a eu la Virée Urban Pulse à laquelle j’ai pu participer grâce à La Parisienne du Nord. Le concept : une sortie alliant visite culturelle et gastronomie. Ainsi, nous avons visité l’exposition Modigliani, Soutine et les peintres de Montparnasse à La Pinacothèque puis nous avons poursuivi la soirée au restaurant La Maison Grecque (très bon mais les prix ne sont raisonnables qu’avec réduction). Un grand merci à Urban Pulse d’organiser ces chouettes soirées ! Au passage, pour tenter d’être invité, suivez de prêt leur blog !

Soirées Sans Bébé de cet été (SSBB #12)

Soirées Sans Bébé de cet été (SSBB #12)

Et pour finir, j’ai quand même réussi à mettre les pieds au ciné cet été : j’ai adoré l’humour canadien de Starbuck, j’ai aimé me détendre devant Un bonheur n’arrive jamais seul et j’ai été très très émue par Du vent dans mes mollets (à voir absolument !)

Soirées Sans Bébé de cet été (SSBB #12)

Bref, je crois que nous sommes sur la bonne voie pour continuer de trouver un peu de temps pour nous, sans les enfant… A suivre !

Soirées Sans Bébé de janvier (SSBB #11)

Quelques soirées sans bébé au mois de janvier qui m’ont permis de découvrir un bon restaurant espagnol : El Catador.
Des tapas de qualité, un menu bien copieux et une belle carte de vins espagnols tous disponibles au verre. Evidemment, je n’ai pas pu profiter de cette belle sélection oenologique donc il faudra que je revienne !
Soirées Sans Bébé de janvier (SSBB #11)
El Catador
31, rue Guillaume Tell
75017 Paris

Soirées Sans Bébé de janvier (SSBB #11)Pas mal de sorties cinéma également dont je retiendrai essentiellement un film qui m’a marqué :
« Café de Flore » de Jean-Marc Vallée. J’ai aimé la qualité des prises de vue, du choix des coupures au montage, des mouvements de la caméra, des teintes choisies, de la musique… Bref, j’ai beaucoup apprécié les qualités techniques de ce film car elles ont su me faire ressentir les sentiments et la douleur des personnages. Un très bon jeu d’acteurs avec notamment une belle performance de Vanessa Paradis qui sait nous troubler avec des impressions contradictoires : on l’aime, on la comprend, on est submergé par son amour maternel, mais elle sait aussi nous faire peur, nous inquiéter, nous montrer les limites ambigues de sa dévotion pour aider son fils trisomique dans les années 60, à Paris. En parallèle, une autre histoire d’amour, qui se passe aujourd’hui, à Montréal… Une relation intéressante à découvrir… Alors qu’est-ce qui m’a déplu ? Bien le lien entre les deux histoires justement… J’ai pas adhéré… Vous me direz !

Et vous ? Des soirées sans vos enfants ce mois-ci ?

Dernière chose : si vous souhaitez m’aider à remporter le concours « blog de maman 2011 » du magazine FAMILI, merci de venir voter ICI ! Un voyage en Corse à la clef ! J’en rêverais !!!

Soirées Sans Bébé de janvier (SSBB #11)

Soirées Sans Bébé du mois de décembre (SSBB #10)

Détente au ciné avec deux très beaux films sur des femmes extraordinaires
Rien ne va plus ! Déjà en novembre, nous n’avions fait moins de soirées en amoureux que d’habitude mais en décembre RIEN ! Nada ! Mes sorties sans bébé du mois décembre ont toutes été sans mon chéri et plutôt en après-midi qu’en soirée. Autant dire que la grossesse y est pour quelque chose : je suis fatiguée, capable de me coucher avant mon Ticoeur et les déplacements me sont difficiles, avec pas mal de contractions (rien à voir avec la grande forme que j’avais lors de ma première grossesse !)…
Bref, je n’ai eu le courage que pour une chose : prendre le bus en bas de chez moi et aller me détendre dans une salle de ciné !

Du coup, j’ai surtout envie de vous parler de deux films coups de coeur :

Soirées Sans Bébé du mois de décembre (SSBB #10) The Lady, de Luc Besson :

J’ai beaucoup aimé. J’avais déjà lu une biographie de Aung San Suu Kyi (merveilleusement interprétée par Michelle Yeoh) donc le sujet m’intéressait. Magnifique portrait de cette femme qui lutte pour la démocratie en Birmanie. Le film est à conseiller d’un point de vue historique mais aussi pour la beauté des décors et pour la mise en avant de tout l’aspect émotionnel, personnel, humain de Aung San Suu Kyi, qui telle une héroine grecque met la raison de l’état au-dessus de ses sentiments et de sa famille mais non sans souffrance…

Cette souffrance, les liens avec son époux et ses enfants sont justement très bien rendus par le film. Un de mes préférés pour 2011 !

 

Soirées Sans Bébé du mois de décembre (SSBB #10) La Couleur des Sentiments, de Tate Taylor :

J’avais du retard, cela faisait des semaines que je voulais voir ce film et je n’ai vraiment pas été déçue. Superbe, touchant, poignant, ce film est le témoignage de la vie des domestiques noires aux Etats-Unis dans les années 60. Un très beau combat social pour plus d’ouverture d’esprit, d’égalité, d’humanité…

Un film de femmes aussi, avec des actrices extraordinaires. Bref, encore un gros coup de coeur 2011 !

A la hauteur du best-seller écrit par Kathryn Stockett.

 

Ces deux films viennent ainsi s’ajouter à mes films préférés de 2011 dont font également partis : Une séparation, Black Swan, La piel que habito et Polisse.

Après ces deux chefs-d’oeuvre, je n’ai pas très envie de passer du temps à écrire sur des films que je n’ai pas trop aimés. Juste quelques mots :
« Happy New Year », de Garry Marshalltrès : fade malgré le beau casting. Pas vraiment de scenario. J’ai juste aimé faire une sortie ciné entre femmes enceintes 😉
« Shame », de Steve McQueen m’a laissé songeuse. Très bon jeu de l’acteur principal mais film dérangeant (sans doute le but recherché évidemment). Le sujet ne m’a pas intéressée et j’ai trouvé la fameuse interprétation de la chanson « New York New York » d’un ennui incroyable alors qu’il semblerait que ce soit une scène phare du film…

Maintenant, la moitié du mois de janvier s’est écoulé et nous n’avons toujours pas de sorties en amoureux de programmées… Je sens qu’il va falloir quelques mois avant qu’on retrouve notre rythme car avec l’arrivée de BB2, ça va devenir encore plus difficile !

Edit : « Ma Poussette à Paris » vient de me faire remarquer qu’à défaut de resto aux chandelles avec mon chéri, j’ai passé une chouette soirée entre copines blogueuses à la crêperie Framboise (bon plan pour manger pas cher près des Champs) et les sorties entre filles c’est super important aussi ! Donc à quand la prochaine ? miss, miss, miss et les autres ?

Et vous ? Trouvez-vous le temps de sortir sans les enfants ?