Notre vie en Angleterre #64 : We’ll meet again!

Les semaines du 1er et du 8 mai nous rappellent ces ponts dont nous profitions tant, pour partir en van ou à vélo. Ils commencent à me paraître loin ces moments d’insouciance et de liberté ! A la place, cette année, nous avons sillonné les alentours de notre maison, à la recherche du muguet perdu ! Puis, la semaine a été rythmée par l’arrivée des fraises produites dans notre petit village anglais et bien sûr par l’école des enfants qui a organisé tout un programme afin de célébrer les 75 ans de la fin de la 2iè Guerre Mondiale. Il y a d’ailleurs quelques petites similitudes avec notre contexte de confinement même si bien sûr, la paix n’a pas de prix !

Voici notre semaine en images :

Les fraises de notre villages sont prêets ! Il y a des petites charrettes, avec honesty box : on passe, on prend sa barquette et on laisse l’argent dans une petite boîte… Un régal ! Strawberry fields forever comme disaient nos amis les Beatles !

fraise anglaise

Quand je fais mon footing, je passe justement le long des champs de fraises et mon sentier bien caché débouche sur la mer…

Avec les enfants, nous avons également marché au petit matin en direction de la mer…

En chemin, nous avons vu cet adorable daim :

daim

A la mer, nous avons écouté le bruit des vagues qui nous racontent des histoires qui viennent de France… Ah la France !

Nous nous sommes également aventurés dans la jungle du petit bois près de chez nous. Le 1er mai, J’aurais aimé y trouver du muguet mais non ! C’est pas le truc ici ! Les Anglais n’ont pas cette tradition d’ailleurs. Résultat : il faut absolument que j’en plante dans le jardin pour l’an prochain !

Après avoir cuisiné du Lemon Curd, des scones et du fudge, j’ai continué mon apprentissage de la cuisine anglaise en réalisant mon premier cake à l’orange !

    gâteau à l'orange 

Dans notre joli jardin anglais, le temps des roses et des iris est arrivé. On continue de découvrir le jardinage, à tâtons, comme des Parisiens maladroits, à la Jean de Florette ! Nous avons également planté nos tomates.

rose rouge

iris

L’école anglaise à distance : VE-DAY 75

Côté école à distance, le programme de la semaine, c’était la Seconde Guerre Mondiale pour toutes les classes de primaire et pour toutes les matières afin de célébrer les 75 ans de l’armistice. VE-Day comme ils disent ici ! (Victory in Europe Day). Il y a eu le cours d’Histoire bien sûr mais pas que : en art il fallait créer une œuvre pour fêter la Victoire ; en travaux pratiques, c’était recettes d’époque et construction d’abris dans le jardin. En musique, la chorale de l’école s’est réunie en vidéo conférence pour chanter We’ll meet again (la célèbre et superbe version de Vera Lynn) avec le prof de piano en live.  C’était émouvant et les paroles de cette chanson sont clairement d’actualité ! Je ne m’en lasse pas !

A propos de Seconde Guerre Mondiale, il se trouve que justement aujourd’hui (8 mai) nous avons déniché près de chez nous une grotte qui servait d’abri pendant la guerre. Comme quoi ! A force de tourner en rond, nous finissons par faire des découvertes :-).

***

Oui, la vie est douce dans notre coin d’Angleterre. Mais… L’expatriation avait déjà un parfum de solitude et d’isolement. Avec le confinement ce sentiment est plus fort. Des amis parisiens auraient dû venir nous voir ce week-end…

Je suis évidemment de près votre déconfinement en France. C’est pas évident non plus comme étape mais j’espère que cela vous permettra des occasions de sortie dans la nature et des possibilités de retrouver des personnes que vous aimez. Pour le UK, nous en saurons davantage dimanche ! Une certitude : We’ll meet again!

 

 

 



Commentaires

  1. Il est magnifique ce cake ! Tu partagerais ta recette ?
    J’aime beaucoup les activités menées à l’école anglaise qui axe vraiment sur la culture je trouve, bien plus que nous !

    • La recette est longue et compliquée ! Je verrai ce que je peux faire ! Je t’envoie peut-être une photo de la recette par mail si tu veux ? (j’ai ton mail).

  2. Bonjour,
    Je trouve ça super cette idée de self service pour les fraises.
    Que ça fait du bien de se faire confiance les uns les autres !
    Le gâteau est magnifique.
    J’espère que vous aurez de bonnes nouvelles dimanche et l’espoir de revoir bientôt vos proches.

    • Hâte de voir ce que Boris nous prépare mais pas trop d’espoir je crois…

  3. J’ai découvert avec bonheur et étonnement les honesty boxes en Cornouailles (un de mes meilleurs souvenirs de vacances, quelle merveille au printemps !) il y a 4 ans… Là-bas on voyait régulièrement de petits présentoirs au bord des routes pour se servir librement en oeufs frais ou en petites plantes et boutures, et pour la Française que je suis c’était juste invraisemblable ! Je ne sais pas si cette tradition existe dans tout le Royaume Uni et dans d’autres pays, anglo-saxons ou non, mais une amie qui vit en Suisse m’a déjà parlé des distributeurs de journaux en libre-accès. Je trouve l’idée des honesty boxes absolument géniale et je regrette qu’on ne puisse pas la transposer en France, où même à la campagne, à quelques exceptions près, je ne crois pas que les règles seraient respectées (et c’est bien dommage). Et pour les fraises ça fait tellement envie, en ce moment je limite mes sorties au maximum et j’adorerais en trouver comme vous au bord des chemins (d’ailleurs le prix est-il libre ou un tarif est-il préalablement fixé ?).

    • Oui le tarif est indiqué et oui, j’en ai vu partout au Royaume-Uni pour les œufs, les fruits et les légumes !

  4. Heureusement qu’il y a les fraises 🙂
    des sorties oui mais retrouver les gens que j’aime ça ne va pas être tout de suite… bon on sera patient !
    je suis quand même en ravissement devant ta nouvelle vie 🙂 Bisous

  5. Bonjour,

    En Allemagne on trouve des Honesty Box pour les journaux, les citrouilles, ls fleurs (on ramasse glaieuls, dahlias et autres pivoines directement dans le champ ).
    J´aimerais beaucoup également avoir la recette du cake À l´orange si c´est possible.

  6. Il va falloir faire une rubrique cuisine 😋


Laisser un commentaire

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :LXa4JH

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.