expo Lego super héros DC

Sorties parisiennes #31

Au mois d’avril, nous avons découvert trois expositions 100% famille ! Et je me suis accordée une petite sortie théâtre sans enfants… Donc si vous passez à Paris prochainement ou si vous y vivez, voici nos recommandations  du moment :

Les expositions à ne pas manquer et à découvrir en famille :

L’exposition LEGO des Super-héros DC – The Art of the Brick.

Gros coup de coeur ! Et une belle surprise car je m’attendais à ne voir que des représentations exactes des héros en LEGO, or, l’artiste Nathan Sawaya invente et crée autour de ces personnages. On admire donc de véritables oeuvres d’art, fruit de son imagination, de son âme d’enfant… Parfois, il s’agit de prouesses techniques (comment faire tenir une grande cape en LEGO ?!). Le point commun de toutes les oeuvres c’est le mouvement dont le rendu est toujours très réussi, ainsi que l’expression des visages : le Joker m’a beaucoup intimidée ! De plus, mon super héros préféré c’est Batman et je pense qu’il en est de même pour l’artiste étant donné le nombre de créations autour de ce personnage. Par contre, comme nous ne sommes pas de grands amateurs de comics, il y avait quelques héros que nous ne connaissions pas mais cela n’empêche pas d’apprécier l’expo. Ticoeur et Titpuce ont tant aimé cette expo que nous en avons fait deux fois le tour ! A ne pas manquer ! Jusqu’au 19 août 2018 à La Villette (Espace Chapiteau).

expo Lego super héros DC

expo Lego super héros


L’Enfance des Lumières au Musée Cognacq-Jay

Voici une exposition qui nous a fait voyager au 18iè siècle. A travers quatre thèmes (l’éducation, la famille, la santé, le jeu), Ticoeur et Titpuce ont pu découvrir comment vivaient les enfants au 18iè siècle. L’approche est très ludique car il y a des modules avec des petits jeux, puzzles et accessoires à manipuler. Les enfants ont adoré le tapis représentant un jeu de l’oie géant ! Je dirais que cette petite exposition est surtout un beau prétexte pour découvrir ou redécouvrir le Musée Cognacq-Jay dans le Marais : on y trouve du mobilier (ne manquez pas le lit à la polonaise !), des objets, de la porcelaine et des tableaux (de Canaletto, Guardi, Fragonard, Boucher…) collectionnés par M. Ernest Cognacq, fondateur de la Samaritaine, et son épouse Mme Jay, le tout dans le superbe décor d’un hôtel particulier classé. Entrée gratuite. Expo jusqu’au 29 juillet 2018.

expo Cognacq Jay

jeu de l'oie géant

musée Cognacq Jay

Artistes et Robots au Grand Palais.

Une exposition très visuelle qui nous a beaucoup plu. Chaque artiste a utilisé des robots pour construire son oeuvre… On se demande parfois qui est l’artiste : l’homme ou le robot ? Cette expo répond à cette question… Je ne vous en dis pas plus ! Allez-y ! Jusqu’au 9 juillet 2018 au Grand Palais.

artistes et robots

artistes et robots

Et au théâtre, sans les enfants :

Je recommande la pièce Adieu Monsieur Haffmann de Jean-Philippe Daguerre. L’histoire ? « Paris, 1942. Le port de l’étoile jaune pour les Juifs est décrété. Joseph Haffmann propose à son employé Pierre Vigneau de lui confier sa bijouterie, s’il accepte de le cacher en attendant que la situation s’améliore. Pierre prendra-t-il le risque d’héberger clandestinement son “ancien” patron dans les murs de la boutique ? Et si oui, à quelle condition ? »…

J’ai beaucoup aimé le jeu des comédiens et aussi la justesse des sentiments évoqués. La situation est dramatique et complexe ; le pacte passé entre M. Haffmann et M. Vigneau est si incongru qu’il ne peut être que le signe de grands désespoirs et pourtant j’ai trouvé qu’il y avait de beaux moments d’humanité dans cette histoire. Le thème et la tension dans la pièce m’ont un peu rappelé Le Repas des Fauves, pièce que j’avais adorée, mais heureusement c’est moins noir. A voir ! Au Petit Montparnasse, jusqu’au 3 juin 2018.

critique Adieu M HaffmannCrédit photo : théâtre Montparnasse

A venir :

  • L’expo à la Fondation Louis Vuitton : nous l’avons vue hier. Très bien ! Je vous en parle dans mon billet récap’ de mai.
  • L’expo Klimt : sur notre to-do list de mai !
  • Les 7 doigts de la main à la Seine Musicale : vous le savez, je suis fan ! Ils reviennent en juin avec leur spectacle Reversible que j’aime beaucoup et que je vous conseille fortement si vous aimez les acrobaties, la danse, la musique et la poésie !

Et vous, des conseils de sorties à Paris ?

 

 

Halloween au parc asterix

Le Parc Astérix version Halloween : Peur sur le Parc mais pas que !

Jusqu’à présent nous sommes toujours allés au Parc Astérix au printemps ou en été. Pour la première fois cette année, nous avons testé le Parc Astérix version Halloween, version automne, et nous avons aimé… Les couleurs dorées de l’été indien, les citrouilles de partout, les attractions qui ont donné le sourire aux enfants : c’était un avant-goût des vacances de la Toussaint. Nous avons bien profité de notre dimanche, de l’ouverture à la fermeture du parc. Il faut dire que depuis notre retour à Paris, Ticoeur et Titpuce attendaient la sortie au Parc Astérix avec impatience. De plus, comme nos deux chéris ont passé la barre des 100 cm, ils ont eu accès à des attractions qu’ils n’avaient pas encore pu essayer les années précédentes. Cela dit, ils aiment toujours autant la Forêt d’Idéfix, avec toutes ses attractions idéales pour les tout-petits ; je vous en avais parlé ICI.

 Halloween au parc asterix

Parc Astérix halloween

 

Voici donc les attractions préférées des enfants cette année, en espérant que cela vous aide à établir votre programme…

Les attractions préférées des enfants au Parc Astérix :

Le top 3 de Ticoeur 7 ans :

  • Menhir Express
  • Le Grand Splash
  • L’Hydre de Lerne

Le top 3 de Titpuce 5 ans :

  • L’Oxygénarium
  • L’Hydre de Lerne
  • Hydrolix

Globalement, vous remarquerez l’entrain de la famille pour les attractions avec de l’eau ! Heureusement j’avais prévu K-ways et vêtements de rechange ;-).
Parc Astérix en automne

Parc Astérix halloween

Parc Astérix halloween

Parc Astérix halloween

 

Parc Astérix halloween

 

 

Parc Asterix pour les petits

Parc Asterix pour les petits

 

Parc Asterix pour les petits


A midi, comme à chaque fois nous nous sommes posés sur l’aire de pique-nique qui surplombe le parc. L’endroit est très agréable et j’apprécie tout particulièrement le fait qu’au Parc Astérix on ait le droit d’emmener ses sandwichs. En plus, nous avons eu grand soleil donc c’était le déjeuner parfait pour reprendre des forces ! De notre butte nous avons pu observer l’attraction Discobélix que je testerais bien un jour si je trouve le courage !

Suite de l’article

Ballon Parc André Citroën

Le Ballon au Parc André Citroën : un voyage dans les airs

Il faisait super beau,  j’étais seule à la maison avec ma Titpuce et je me suis demandée que faire de notre journée, quand soudain j’ai pensé au ballon du Parc André Citroën. Cela fait des années que je l’aperçois au loin. J’ai même travaillé dans un bureau d’où je pouvais l’observer. C’était sur ma to-do list depuis longtemps… Y avait plus qu’à !

En arrivant sur place, il y avait beaucoup de vent… Je n’étais plus si rassurée. J’ai pris nos tickets. Il y avait un autre visiteur avec nous mais c’était tout. Nous avons embarqué dans le ballon et let’s go ! Au programme, beaucoup de jolies vues sur Paris mais beaucoup d’émotions aussi parce qu’en prenant de la hauteur, le vent était de plus en plus impressionnant et notre ballon était balloté horizontalement. En effet, le ballon est retenu par un câble mais ce câble ne l’empêche pas de bouger énormément. Le « chauffeur » nous a dit qu’il allait arrêter les vols pour la journée parce que ça secouait pas mal ! C’est dire ! Ainsi, partagée entre l’émerveillement et un peu de stress, j’ai quand même pu profiter de cette balade dans les airs. J’ai trouvé que ça valait le coup pour la beauté des points de vue sur la Capitale. On monte jusqu’à 150 mètres d’altitude et c’est déjà une belle hauteur pour admirer Paris.

Ma puce, était agrippée à ma jupe mais normal étant donné le vent. C’était très impressionnant pour elle aussi. Le soir elle a parlé fièrement de notre vol à la maison. Maintenant c’est Ticoeur qui veut y aller aussi. J’y retournerai avec plaisir mais je veillerai à choisir un jour sans vent !
Ballon Parc André Citroën

Suite de l’article

Sorties parisiennes #21

Sortie en amoureux : cocktails sur les toits de Paris

Mon chéri m’a emmenée prendre un verre en amoureux sur le toit-terrasse de l’hôtel Holiday Inn Notre-Dame. Le bar s’appelle le 43 up the Roof. La vue est magique même si nous n’avons pas vraiment eu de chance avec le ciel plutôt gris. La carte des cocktails est restreinte ; on y retrouve des classiques bien exécutés. J’ai beaucoup aimé ma margarita. Attention : il faut réserver longtemps à l’avance pour avoir une place sur cette terrasse ! Aussi, elle n’est ouverte que si la météo le permet et elle ferme en hiver. Depêchez-vous donc si vous souhaitez encore avoir une chance d’y aller. En tout cas, c’est une des plus belles vues sur la Capitale que je connaisse ! Une vue à 360 degrés !

cocktail_paris

Musée avec les enfants : l’expo XYZT est une merveille !

Je vous recommande très fortement l’expo XYZT au Palais de la Découverte ! Un gros coup de cœur ! C’est pas bien grand mais on y passe du temps car les enfants sont fascinés par ces expériences visuelles, interactives et virtuelles. On joue avec les images, avec le mouvement, avec les lumières. Nous y sommes allés un samedi matin à l’ouverture et c’était tranquille, ce qui est plus pratique pour profiter de chaque expérience.

Jusqu’au 3 janvier 2016 au Palais de la Découverte.

expo XYZ

expo XYZ

Cinéma avec les enfants :

Avec Ticoeur, nous sommes allés voir une avant-première de Mini-Héros à La Géode. La dernière fois que j’ai mis les pieds à la Géode j’étais moi-même enfant ! Comme moi à l’époque, Ticoeur a été intrigué et charmé par cette immense sphère et par ce « cinéma un peu bizarre ». Il a beaucoup aimé le film. C’est un documentaire amusant car on y suit la vie d’un tamias (sorte d’écureuil) et d’une souris sauterelle juste avant l’hiver. On y découvre les difficultés de ces petits animaux, on les vit avec eux et on apprend que ces mini-héros sont plus rusés que certains de leurs ennemis, plus gros qu’eux (une morale qui plaît bien à mon Ticoeur !). C’est un beau film intéressant que je conseille pour les enfants à partir de 6 ans. La 3D est particulièrement bien réussie. On dirait que les champignons, les feuilles, les glands sont devant notre nez. Quand il pleut on a envie d’ouvrir un parapluie. Le travail de deux ans pour le tournage de ce documentaire a dû être monumental pour réussir les prises de vues de ce mini-monde !

Mini-Héros à La Géode à partir du 7 octobre.

miniheros_slide

miniheros_slide3

Cinéma :

De mon côté, je suis allée à l’avant-première du film Le Grand Jour de Pascal Plisson. Si vous avez aimé le documentaire Sur Le chemin de l’école, vous allez adorer Le Grand Jour ! L’équipe du film a choisi de suivre quatre enfants au quatre coins du Monde : un boxeur à Cuba, une étudiante en Inde, un apprenti Ranger ougandais et une future contorsionniste en Mongolie. Pendant des mois, l’équipe a suivi ces enfants dans la préparation de leur grand jour : combat, examen, audition… Le documentaire est très touchant car il véhicule un message d’espoir : des enfants de milieu défavorisé font tout leur possible pour réaliser leurs rêves. Pendant l’avant-première, les enfants étaient présents donc c’était encore plus émouvant de les voir parler de leurs expériences et de leur accomplissement… Seule la partie de l’histoire sur la petite contorsionniste n’est pas facile à regarder car pour nous, il n’est pas évident de s’imaginer que cette profession soit un idéal. Sinon, tous les autres parcours m’ont beaucoup plu. Pour l’occasion, j’avais pu proposer à cinq lectrices du blog de m’accompagner : une très belle soirée comme j’aime, riche en rencontres ! Merci Marine, Marina, Marion, Magalie et Virginie pour votre compagnie ! Enfin, la projection avait lieu dans le superbe palace parisien : Le Royal Monceau. Un cadre rêvé et une salle de cinéma d’un grand confort !

Le Grand Jour : sortie mercredi 23 septembre. A voir !

le-grand-jour-affiche-754x1024

Pas de théâtre ce mois-ci mais je vais me rattraper le mois prochain : j’ai pris des places pour Démons avec Romain Duris ! J’ai hâte !

Et vous ? Des sorties sur Paris à conseiller ?

Mon KODAK MOMENT

Comme vous tous j’imagine, j’ai vraiment apprécié l’automne très ensoleillé qui me suit depuis un mois, de Paris à Londres en passant par Bruxelles et Bologne. A Paris, j’en ai profité pour arpenter les parcs de la Capitale. C’est ainsi qu’un mercredi matin avec ma Titpuce nous sommes allées à la ménagerie du Jardin des Plantes. Il y avait peu de monde. Ma puce était émerveillée devant les animaux : devant la panthère, les singes, les aras bleus mais surtout devant les flamands roses qu’elle ne voulait plus quitter. Est-ce leur élégance, le sourire de ma fille, les reflets du soleil dans les gouttelettes soulevées par ces beaux échassiers ? En tout cas, nous sommes restées là, toutes les deux, pendant vingt longues et douces minutes. Un moment de complicité mère-fille. C’est ce moment que j’avais envie partager avec vous pour participer à la campagne KODAK MOMENTS.

Votre_Kodak_MomentFlamands roses dans la lumière d’une belle journée d’automne

Sachez que vous pouvez tous participer au jeu concours en postant votre meilleur KODAK MOMENT sur kodakmoments.com. Ainsi, vous pourrez tenter de remporter de très jolis lots : deux tablettes iPad 4 et un voucher de 2500 € pour un voyage. De quoi passer d’autres très beaux moments ! Vous avez jusqu’au 31 décembre 2014 pour soumettre votre photo sur Facebook et/ou Twitter après l’avoir postée sur le site kodakmoments. En novembre et en décembre, les 2 participants qui auront obtenu le plus de « j’aime » gagneront un iPad4 et à la fin du concours, un jury constitué par Kodak Alaris désignera le gagnant pour le bon voyage de 2500€.

Alors ? Envie de jouer ?

*billet proposé en partenariat avec la marque