Mon escapade à Bologne

Début novembre, sur un coup de tête je suis partie retrouver mes cousins près de Bologne dans le nord de l’Italie. J’ai ainsi revu cette ville que j’aime beaucoup et qui mérite qu’on lui consacre un week-end, trois jours ou même une semaine si vous explorez les environs. Bologne est une ville qui offre énormément au voyageur : une belle architecture, un grand centre piétonnier, de majestueuses arcades, un voyage dans l’histoire et une ambiance étudiante très conviviale, sans oublier les délicieuses spécialités gastronomiques !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sans les enfants et sans mon chéri j’ai donc arpenté les rues de Bologne en commençant par les anciennes ruelles où se trouvent les commerces de bouche, autour de la Via Pescherie Vecchie : mortadelle, parmesan, jambon de Parme (on est juste à côté !) et tortellini (les pâtes de Bologne) ont la part belle dans les vitrines. On a envie de tout acheter et de tout goûter ! Vous ne mangerez plus de mortadelle bas de gamme après ça ;-).

visiter Bologne

visiter Bologne

Rentrer dans toutes ces délicieuses boutiques m’a ouvert l’appétit et ça tombait bien car sur la Piazza Maggiore, face au Duomo j’avais donné rendez-vous à une célèbre blogueuse italienne qui parle aussi de voyages avec enfants (Bimbi i viaggi). Nous avions beaucoup de choses à nous raconter entre deux cuillères de délicieuses pâtes fraîches maison. (Remarque : en ce moment la fontaine de Neptune située à l’entrée de la Piazza Maggiore est en travaux).

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après le déjeuner, j’ai continué vers une place que j’aime beaucoup (Santo Stefano) avec ses églises, son couvent et ses terrasses de café.

visiter Bologne

Non loin se dressent les deux célèbres tours de Bologne (Asinelli et Garisenda). Cette fois-ci je ne suis pas montée au sommet de la tour Asinelli car nous l’avions fait la dernière fois avec les enfants mais si vous découvrez Bologne pour la première fois il ne faut surtout pas manquer la vue depuis là-haut.

Bologne Italie

visiter Bologne

  Bologne Italie

On poursuit la balade : direction la via dell’Archiginnasio pour apprécier l’élégance des ses anciennes arcades. Puis je suis rentrée dans le Palais de l’Archiginnasio, bâtiment de la Renaissance où se trouvait le siège de l’université de Bologne. A propos d’université, la plus ancienne d’Europe est née au Moyen-Age à Bologne justement. Aujourd’hui encore, Bologne est clairement une ville universitaire.

visiter Bologne

Via Piella j’ai fait un passage obligé devant la « fenêtre » qui donne sur les anciens canaux de Bologne. Par contre, il n’y avait pas d’eau car il n’avait pas plu depuis longtemps. La photo est plus jolie avec de l’eau. Je vous laisse imaginer…

visiter Bologne

J’ai également profité de mon escapade à Bologne pour visiter la Pinacoteca Nazionale di Bologna avec ses œuvres classiques de peinture italienne. Vous y verrez des tableaux de Raffaello, Perugino, Giorgio Vasari, Bartolomeo Cesi, …

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

***

Avec mes cousins, nous nous sommes baladés dans les ruelles de l’ancien ghetto juif, quartier fort animé en soirée… C’est l’endroit idéal pour dénicher une petite trattoria. Au passage, je précise que parler de « spaghettis à la Bolognaise » fait rire les locaux…  Car on ne dit pas « à la bolognaise » mais « al ragù », c’est-à-dire « au ragoût » , sous-entendu de viande et tomates. Les pâtes associées à cette célèbre recette sont les tagliatelle et non les spaghetti ! Bref, si vous ne souhaitez pas passer pour un touriste vous demanderez des tagliatelle al ragù et non des spaghettis à la bolognaise !

***

Informations Pratiques sur Bologne :

Comment s’y rendre ? Depuis Paris c’est 1h40 d’avion. J’avais pris des billets low costs à 20€ l’aller-retour !

Combien de temps prévoir à Bologne ? Je dirais que 3 jours c’est très bien si vous vous limitez à Bologne. Vous pourrez tout découvrir à pied. Son centre est piéton, c’est si reposant ! D’ailleurs, je déconseille de s’aventurer dans la ville en voiture car c’est très compliqué : il y a pas mal de zones à trafic limité. Si vous avez plus de temps, je vous conseille de prévoir une bonne semaine pour visiter d’autres villes d’Emilie-Romagne : Ferrara, Parme et Modène doivent impérativement faire partie de votre itinéraire ! Et si vous souhaitez louer une voiture pendant votre périple à Bologne, vous pouvez par exemple regarder sur AlloVoyages. En famille, je recommande clairement la voiture (comme nous l’avions fait il y a deux ans). Seul ou à deux, le train est très pratique depuis Bologne (cette fois-ci, en solo, je me suis déplacée en train).

Restaurant : Osteria dell’ Orsa,Via Mentana, 1, Bologne. Une trattoria fréquentée par les étudiants. Ambiance locale et petits prix garantis. C’est le QG de mon cousin ;-).

Hébergement : si vous connaissez de bonnes adresses à Bologne, n’hésitez pas à partager vos bons plans en commentaires. Personnellement, je logeais à Reggio d’Emilie où habite un de mes cousins. C’est une jolie petite ville située à 40 minutes de Bologne, petite vile que je vous invite à découvrir si vous passez plus de temps dans la région.

Avec ou sans enfants ? Bologne et toute la région d’Emilie-Romagne sont totalement adaptées à un voyage avec enfants. Je vous laisse relire mes billets sur notre semaine en Emilie-Romagne il y a deux ans, avec Ticoeur (5 ans) et Titpuce (2 ans). Cette année, j’ai laissé les enfants et mon chéri à la maison car c’était début novembre et donc il y avait école. Et puis, de temps en temps, c’est bien quand maman s’échappe un peu, non ? 😉

visiter Bologne

visiter Bologne

visiter Bologne

Bologne Italie

Et vous ? Vous connaissez Bologne ? Envie d’y aller ?

 

* Ce billet contient un lien partenaire.

9 réponses pour “Mon escapade à Bologne


  • Bologne a été l’objet d’une escale de quelques heures en rentrant de Pouilles cet été! Pour info, ne pas y aller en voiture, impossible de comprendre leur système e stationnement et amende à la sortie!
    Par contre, la vue de ces 2 tours a été une véritable découverte! Il faudra qu’on y retourne!

    • Tu fais bien de prévenir et pire que le stationnement il y a tout le système de circulation avec les rues interdites d’après des panneaux pas très clairs… Et si tu trompes, les caméras le voit et faut payer cher ! Donc oui, SANS voiture c’est un impératif !

  • Tes photos me rappellent de très bons souvenirs, lorsque nous avons passé nos vacances dans les marches, nous avons fait une escapade à Bologne, mais hélas pour une journée seulement … un peu court mais j’ai beaucoup aimé !

  • je ne connais pas encore
    pt être une prochaine fois
    bon mon carnet de bal avec l Italie va être plein en 2017 si j arrive à mes fins
    j aimerais retourner en Sicile et aller du côté de Naples

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :O6Rjd0