Notre vie en Angleterre (semaine 33) : bateau sur l’eau

Je vous l’ai raconté la semaine dernière : nous nous sommes inscrits au club de voile à côté de chez nous afin de vraiment profiter de ce que notre coin peut offrir. En effet, nous sommes clairement dans une zone très connue pour la voile.

Ainsi, mardi soir après l’école, c’est Ticoeur qui est sorti en voilier. En France, il a suivi des stages de catamaran en Bretagne (ah ! Nos belles vacances dans le Golfe du Morbihan!) mais ici il n’y pas l’ombre d’un cata ! Alors pour sa première fois en dériveur, il est monté à bord avec deux autres enfants habitués du club. Ticoeur savait bien qu’un dériveur tanguerait plus qu’un catamaran mais là, il a été servi ! Quel vent mardi soir ! Depuis le rivage, je tremblais à chaque virement de bord car leur voilier a failli chavirer à plusieurs reprises ! D’ailleurs, un des trois enfants est tombé dans l’eau ! Ticoeur et sa coéquipière ont réussi à le repêcher sans l’intervention du bateau de secours. Bref, une séance mouvementée ! Ticoeur a bien dormi après ça !

Avant que le vent ne se lève…
ça commence à souffler !
Mon Ticoeur à la barre

Puis le jeudi soir, c’était au tour des adultes : Papa Voyage a donc testé la sortie voile pendant que je gardais les enfants. Apparemment c’était top, avec des conditions idéales et heureusement un peu moins de vent que le mardi.

Enfin, dimanche nous avons passé notre journée au club de voile. Ticoeur et Titpuce y ont d’ailleurs retrouvé pas mal de petits camarades de classe. Cette fois-ci, les débutants étaient les bienvenus donc Titpuce a pu essayer l’optimiste avec son grand frère et je suis montée sur un plus grand voilier avec un instructeur.

Equipage frère et soeur !

Il y avait très peu de vent mais pour moi c’était déjà trop ! Titpuce et moi suivrons des cours cet été pour acquérir les bases et tenter de rattraper un peu le niveau de nos hommes ! C’est un défi pour moi car il va falloir affronter ma peur de la mer ! J’aime les sports à sensations sur terre, donc sur un support plutôt stable. Ski, patin à glace, escalade, vélo : sans problème ! Mais sur la mer ou dans les airs, j’ai peur des mouvements trop erratiques à mon goût sur ces « matières » instables ! Finalement, je réalise que ma peur en voilier est proche de ma peur en avion : ce sont les « turbulences » qui me dérangent !

Avec tout ce programme voile nous n’avons pas trop quitté notre estuaire ! Pas de visites des alentours cette semaine. Cela dit, nous avons quand même réussi à caser une balade à vélo en bord de mer samedi après-midi histoire de ne pas faire que du bateau !

Pas simple sur les galets 🙂

Je termine par les autres petites news de notre vie en Angleterre :

  • A l’école, il y a eu une expo des créations artistiques des élèves : le prof d’art assure et les enfants aussi !
  • Je vous l’avais déjà raconté : comme mes petits Parisiens ne sont pas habitués à avoir un jardin ils n’y jouent pas tant que ça. Nous venons donc d’investir dans un jeu de tir à l’arc (de chez Décath’) en espérant qu’ils passent plus de temps dehors. A suivre ! N’hésitez pas si vous avez des jeux d’extérieurs à nous recommander !
  • Une maman que j’aimais bien retourne vivre aux Etats-Unis avec sa petite famille. Je suis toute triste car elle était une des seules autres expats du coin donc on se comprenait par rapport aux différences avec l’Angleterre. Son dîner d’adieu était émouvant. Elle était toujours partante pour sortir ! Bref, elle va me manquer !
  • Nous avons reçu nos cartes d’électeurs donc nous pourrons voter aux Européennes. Se pointer au bureau de vote avec un passeport français en dit peut-être déjà trop ? :-)…
  • Nous avons booké notre prochaine session voile !

Et vous ? Amoureux de la voile ? Ou débutants comme moi ? Est-ce que vous vous y colleriez si l’occasion se présentait ?

Notre vie en Angleterre (semaine 31) : quand des amis nous rendent visite !

Je reçois plusieurs fois par semaine de gentils messages par mail ou sur les réseaux sociaux de familles qui me racontent que je leur ai donné envie de venir visiter le sud de l’Angleterre et qui ont donc organisé leurs vacances ici pour cet été ! Un gros merci pour vos petits mots. Une lectrice m’a même écrit que je devrais être payée par l’Office du Tourisme ! Je vous laisse leur en parler :-)… Je suis ravie de motiver toutes ces personnes à venir voir notre joli coin d’Angleterre mais je me demandais quand j’arriverais à convaincre nos amis ! Alors, quand cette semaine, des amis de Paris sont venus passer quatre jours chez nous, nous avons été ravis ! Cela faisait longtemps que Ticoeur et Titpuce n’avaient pas joué avec un petit copain français. Ils lui ont montré comment pêcher le crabe, Ticoeur lui a expliqué les règles du cricket et puis ils ont fait de longues parties de Monopoly et ils se sont bien défoulés en courant dans la New Forest…

New Forest

Les enfants avaient cours cette semaine ; voici donc les news de l’école…

L’école en Angleterre :

  • Ticoeur se découvre une véritable passion pour le cricket ! Il ne parle que de ça !
  • En math, Ticoeur apprend à simplifier les fractions. J’ai l’impression que c’est tôt par rapport au programme en France.
  • En Anglais, Ticoeur étudie Charlie and the chocolate factory de Roald Dahl donc nous avons revu le film avec Johnny Depp pour coller au programme.
  • Titpuce a reçu un « Show Headmaster » pour son orthographe en anglais ; elle a donc montré son travail au directeur, non sans fierté.
  • Titpuce a commencé la gym le jeudi après l’école (dans le gymnase de l’école) et le premier cours lui a plu.
  • Dans un mois, Ticoeur part en mini classe de mer (catamaran et canoë kayak au programme). La voile est vraiment l’activité du coin. Vous vous souvenez sans doute que Ticoeur avait suivi deux stages de voile en Bretagne et que Papa Voyage est skipper à ses heures perdues (l’été dernier nous avons fait le tour de Corfou en voilier) donc nous sommes enfin allés nous renseigner au club de voile de notre village et nous pensons nous inscrire afin d’emprunter des lasers et sortir tous les quatre le week-end. Ce sera l’occasion pour moi de surmonter ma peur en mer (quand ça tangue trop, je crie !). L’avantage de naviguer dans le Solent c’est qu’il y a peu de vagues et pas mal de vent. Le Solent est le « couloir » de mer situé entre notre côte anglaise et Isle of Wight, l’île qui est en face de chez nous. Bref, des conditions plutôt idéales… A suivre !
  • Aussi, aujourd’hui (lundi 6 mai) est un jour férié car nous avons travaillé le 1er mai. En Grande-Bretagne, la plupart des jours fériés sont en effet placés les lundis afin de ne jamais tomber pendant un week-end. Pas mal ! Par contre, pas de muguet à l’honneur ici !

Visite des environs avec nos amis

Au programme : Portsmouth pour voir les bateaux historiques dont le bateau de l’Amiral Nelson (HMS Victory). Et revisite de Mottisfont, une bâtisse très anglaise avec de jolis jardins…

HMS Victory, Portsmouth
Mottisfont

Aussi, nous avons profité d’une météo ensoleillée (mais fraîche) pour nous balader dans la New Forest et en bord de mer… Dans la New Forest, nous avons croisé des daims, des chevaux, des vaches et des ânes.

New Forest
New Forest
Notre coin
Notre coin

Belle semaine à tous !

Notre vie en Angleterre (semaine 30) : la rentrée et la pêche au crabe

Cette semaine, c’était la reprise à l’école, après nos belles vacances de Pâques en Crète et notre week-end dans le Dorset.

L’école en Angleterre :

  • Sport : ce trimestre, c’est le cricket qui au programme pour Ticoeur ! Et après cette première semaine de cours il est déjà totalement fan de ce sport dont je n’ai pas encore compris grand chose à part que c’était calme :-). D’ailleurs, dans leur tenue de cricket toute blanche et toute classe, on dirait plutôt que les enfants sont prêts pour une soirée blanche chez Eddie Barclay ! Hâte d’aller voir un match pour mieux comprendre cette intrigante activité 100% british ! Il paraît que certains matchs peuvent durer des jours !
  • Uniforme : pour ce trimestre d’été, les filles ont un nouvel uniforme… Une robe vichy rose et blanche qui plaît beaucoup à Titpuce ! Et s’il fait froid ? Alors, elles peuvent mettre le pull de l’uniforme d’automne-hiver. Mais pour l’instant, le soleil est de la partie !
  • Cours de théâtre : Ticoeur connaît son rôle par cœur donc il a hâte de travailler sur la mise en scène. La représentation sera fin juin. La pièce de théâtre fait écho au programme d’Histoire de ce trimestre : la Seconde Guerre Mondiale.
  • Poésie : c’est marrant car je me faisais dernièrement la remarque que par rapport à la France, il n’y a pas beaucoup de poésie dans le programme scolaire des Anglais. En France, j’ai l’impression que les enfants apprenaient au minimum une poésie par mois. Ici, depuis que nous sommes là, il n’y a eu aucune poésie à apprendre. Par contre, il y a beaucoup de chants via la chorale de l’école et le théâtre est également à l’honneur. Mais pour ce trimestre, la poésie de non-sens (nonsense poetry) est au programme pour Titpuce. C’est l’occasion pour toute la famille de découvrir des écrivains que nous ne connaissions pas et des poèmes rigolos !
  • Après les cours, comme en France, il y a étude ou activités (after school clubs) – l’équivalent de nos centres de loisirs. Ticoeur reste le lundi à l’étude et le jeudi quand il y a natation. Ce trimestre, Titpuce a choisi de faire de la gym le jeudi soir, activité qu’elle faisait à Paris depuis deux ans.

A la pêche au crabe, crabe, crabe… !

Je crois que je ne vous l’ai pas encore raconté mais dans notre coin du sud de l’Angleterre (peut-être sur les autres côtes anglaises d’ailleurs ??), la grosse activité familiale du week-end c’est la pêche aux crabes ! (crabbing). Avec les beaux jours, tout le monde s’y colle et nos enfants ont eu envie d’essayer aussi ! Nous avons donc acheté le petit matériel nécessaire et nous avons testé ce week-end. Et bien c’est trop facile, même pour des Parisiens ! En 45 minutes, nous avions déjà pêché 20 crabes ! Cela a bien amusé Ticoeur et Titpuce. Moi, j’ai juste pris le soleil assise sur le ponton en espérant qu’un crabe n’atterrisse pas sur mes genoux ! A la fin, nous les avons tous relâchés…

Flippant !


Belle semaine à vous tous !

Notre vie en Angleterre (semaine 29) : Joyeuses Pâques et Happy Easter !

Une semaine plutôt positive dans notre petite campagne anglaise. Comme quoi, c’est vrai que les cloches de Pâques apportent le renouveau… Mais quelle tristesse en pensant à celles de Notre-Dame ! Depuis le terrible incendie, les Anglais qui reconnaissent mon accent français (et ils sont nombreux !!) me disent : « we’re so sorry for Notre-Dame« . C’est touchant ces petits mots de compassion venant d’inconnus. J’ai même cru que le vendeur de la boutique Nespresso de Southampton allait se mettre à pleurer !

Les news de la semaine :

De notre côté de la Manche, et plus particulièrement chez nous, que de bonnes nouvelles pour cette semaine de Pâques :

  • Le NIN c’est bon ! J’ai fait 200 km aller-retour avec les enfants pour aller demander ce fichu NIN, numéro qu’il me faut pour travailler au UK. Après une longue attente sur place, un entretien et de la paperasse, l’employé du Job Center me dit que j’aurai mon NIN car… j’ai un passeport français ! Elle est pas belle l’Europe ? :-)… Bref, ils vont me l’envoyer par la Poste d’ici juin (l’administration…) mais j’ai une lettre que je peux donner à un employeur en attendant. Il ne reste plus qu’à décrocher un boulot ! A suivre !
  • Ticoeur a continué son stage de tennis et il est même rentré hier avec un prix « best player of the day! »
  • Titpuce et moi, nous avons fait du shopping et nous avons testé quelques restaurants dans le coin…
  • Mes beaux-parents nous ont rejoints jeudi pour passer le week-end de Pâques avec nous.
  • C’est la première fois que nous avons un jardin donc première chasse aux œufs dans notre petit coin de verdure. Quand nous sommes allés dans la boutique Lindt à Portsmouth, Titpuce nous a demandé : « mais pourquoi achetez-vous des œufs alors que le lapin de Pâques va nous en apporter tout plein ? »… Oups ! Je n’avais pas compris qu’elle croyait au lapin de Pâques ! Ce doit être ses origines allemandes !
  • A propos des œufs de Pâques, ici l’incontournable c’est le « Easter Egg » de la marque Cadbury. Au boulot de Papa Voyage tout le monde a eu son œuf Cadbury géant et apparemment c’était très attendu par les salariés :-). Globalement, je trouve que les Anglais mangent vraiment beaucoup trop de sucreries en tout genre ! Et Papa Voyage me raconte qu’au bureau, ils grignotent à longueur de journée puisqu’ils ne prennent pas un vrai déjeuner.
  • Nous avons fait une sortie famille au théâtre pour aller voir The Jungle Book à Portsmouth. Le théâtre est très joli et les enfants ont bien ri ! Cela fait vraiment plaisir de les voir comprendre l’anglais ET l’humour anglais !
  • Il fait très beau, encore et toujours ! 21 degrés ce week-end !
Portsmouth

Nos visites en Angleterre

Lors de mon escapade à Guildford pour mon NIN, histoire de ne pas faire 200km uniquement pour une démarche administrative, nous en avons profité pour découvrir la ville.

High Street, Guildford

Notamment, nous avons visité un lieu très intéressant : The Spike. Avez-vous déjà entendu parler des Workhouses (maisons de travail) et des Casual Houses (la même chose mais pour un plus court séjour) ? Ils s’agit d’endroits qui avaient été créés au 19iè siècle et qui ont fonctionné jusqu’au début du 20iè siècle, pour « accueillir » les plus démunis. Or, comme je vous l’ai déjà raconté, je regarde une série sur Netflix, Call the Midwife, qui montre la vie dans les quartiers pauvres de Londres au début du 20iè siècle et plusieurs personnages sont traumatisés par leur séjour dans une Workhouse. J’ai donc voulu en savoir plus sur ce triste chapitre de l’Histoire… Les conditions de vie dans ces maisons étaient abominables et pour avoir le droit de dormir gratuitement dans une cellule similaire à la plus basique des cellules de prison et manger du pain rassis, les pauvres devaient « payer » leurs nuits en réalisant des travaux dignes du bagne ! Par exemple, couper des pierres (qui servaient pour réaliser les rues pavées). Nous avons donc visité l’une de ces maisons (The Spike, à Guildford) et c’était très instructif. Parmi les résidents de telles maisons, il y avait aussi des enfants, des femmes et des personnes atteintes de graves maladies.

The Spike (de chaque côté, les cellules des résidents)

Nous nous sommes également baladés tout près de chez nous pour profiter du beau temps… Il y a toujours autant d’animation :-)… De partout, les enfants pêchent des crabes. Ticoeur et Titpuce aimeraient qu’on s’y colle aussi !

Enfin, pour le week-end de Pâques, nous sommes partis visiter le Dorset, joli comté qui se trouve juste à l’ouest du Hampshire où nous vivons, toujours sur la côté sud d’Angleterre…

Weymouth, Dorset

Et vous, quels étaient vos projets pour Pâques ?

Notre vie en Angleterre (semaine 26) : première sortie vélo pour fêter le printemps

Une petite semaine bien tranquille et fort agréable en ce début de printemps. Nous en avons profité pour réaliser notre première rando-vélo sous le soleil d’Angleterre ! Titpuce avait eu un nouveau vélo pour son anniversaire, une jolie bicyclette anglaise. Nous n’avions pas encore eu l’occasion de la tester mais cette semaine c’est chose faite ! Nous avons parcouru 20 kilomètres sur une ancienne voie de chemin de fer, à travers la campagne anglaise et le long d’une rivière.

C’était très sympa et les enfants ont assuré ! La piste est réservée aux cyclistes, aux marcheurs et aux cavaliers (le cheval c’est une grande passion dans la région !). Nous n’avons pas l’habitude de partager nos pistes cyclables avec nos amis les chevaux donc nous étions bien prudents pour ne pas les effrayer malgré les trajectoires parfois étranges de ma Titpuce :-).

Il faut dire que le vélo est encore un peu grand pour elle, donc pas simple de bien rouler en ligne droite. Évidemment, il faut conduire à gauche, mais ça on commence à avoir l’habitude !

Pour rebondir sur mon blues de la semaine dernière, je dirais qu’une bonne solution consiste à profiter de ce qu’on peut faire ici et que nous n’aurions pas pu faire à Paris, comme justement rouler en pleine nature, de villages en villages, saluant les chevaux, les poneys et les Anglais…

Les kilomètres, ça donne faim ! Les miles aussi au cas où vous auriez un doute ! L’avantage en Angleterre c’est qu’il y a toujours un pub quelque part au bord du chemin ! Nous nous sommes donc arrêtés pour déguster le fameux Sunday Roast : ici, la coutume du dimanche consiste à manger ce plat à base de viande, de sauce gravy, de légumes et d’un Yorkshire pudding (sorte de soufflé). J’aime bien cette tradition, pas tant pour la recette mais parce que j’aime cette ambiance familiale dans les pubs le dimanche.

La portion enfant du Sunday Roast

A part ça, notre jardin commence à fleurir ; nous pouvons prendre le goûter et l’apéro au soleil et dîner à nouveau dans notre véranda. Bref, les beaux jours sont arrivés ! Titpuce a même décrété qu’on se croirait en été et c’est bien vrai ! Pourvu que ça dure ! La nuit, nous profitons des étoiles… Et ça non plus, ce n’était pas possible à Paris :-).

Les autres news d’Angleterre en vrac :

  • A l’école, il y a eu la représentations de Mary Poppins qu’ont travaillé les plus grands depuis la rentrée. Le résultat était bluffant ! Les chants, la mise en scène, les décors, les costumes et surtout le jeu des enfants : c’était vraiment un spectacle de grande qualité ! Et je ne dis pas ça car je suis gaga devant les enfants ou parce que je suis en manque de culture. Non, non, dans l’absolu, c’était juste vraiment waouh ! Bravo aux maîtresses, profs d’art et de musique ! Ticoeur a de plus en plus envie de faire du théâtre ! (Résultats de son audition la semaine prochaine !).
  • Titpuce nage comme une petite sirène ! Quel contraste avec ses débuts ! Les cours de natation lui ont beaucoup apporté et à présent elle ne veut plus sortir de l’eau !
  • L’agent immobilier auprès duquel nous avons loué notre maison est venu faire son contrôle semestriel. C’est bien pour le propriétaire mais pas très agréable pour les locataires… Disons que nous ne sommes pas habitués à ce genre de visite en France. Le gros stress côté ménage et rangement ! Heureusement qu’il prévient 10 jours avant :-). En tout cas, j’ai bien ri car il n’arrêtait pas de me dire « ça va ? Vous êtes bien en Angleterre ? Vous vous sentez bien ici ? »… En fait, en voyant le peu de meubles que nous avons et les quelques cartons que je n’ai pas encore déballés, il a dû craindre que nous repartions bientôt !
  • Plus aucun doute : Theresa M. a surpassé Agatha C. dans l’art de ménager le suspens. Après tout, nous ne sommes qu’à J-5 !

Belle semaine à tous !