voyage van en famille

Voyage en van : nos expériences en famille à bord de notre VW California T6 !

Une semaine à Minorque

vue sur Naples

4 jours à Naples en famille

Visiter Paris en famille

Visiter Paris en famille : 20 idées pour découvrir la Capitale avec les enfants

Notre vie en Angleterre #115 : vivement le printemps !

Vivement le printemps car cet hiver anglais est particulièrement gris et pluvieux ! J’en peux plus ! Depuis cinq ans que nous vivons ici c’est seulement la deuxième fois que février et mars sont si peu ensoleillés ! Le jardin ne demande qu’à s’épanouir et semble d’ailleurs moins perturbé que moi puisque les fleurs, même vouées à rester dans l’ombre, n’hésitent pas à sortir leurs pétales ; tandis que moi, je préfère rester bien au chaud dans mon cocon, à boire du thé en rêvant d’une bouillotte, en attendant que le soleil veuille bien éclairer la scène. Heureusement que nous sommes partis quelques jours à Florence en février car nous y avons fait le plein de lumière et de belles visites !

Bref, cessons les jérémiades (vous voyez : je reste bien française !) et passons aux nouvelles de ces dernières semaines…

Le collège à l’anglaise

  • Danse au collège : Le gros show annuel de danse du collège était vraiment superbe ! Titpuce était sur scène et je l’ai sentie plus à son aise que d’habitude : la danse contemporaine semble vraiment bien lui convenir ! Elle fait du classique et du moderne en dehors de l’école mais elle s’est inscrite à un club de contemporain à la pause déjeuner du collège et elle adore ! Cette semaine, grâce à ce club, elle va avoir la chance de participer à un atelier de danse animé par la compagnie du célèbre chorégraphe anglais Matthew Bourne et la journée se terminera au théâtre à Southampton pour voir le ballet Edward Scissorshands (Edouard aux mains d’argent) de la même compagnie. Une très belle opportunité !
  • Théâtre au collège : Ticoeur continue le club théâtre plus que jamais puisqu’il a le plus gros rôle dans la grande production de l’année. La représentation n’est qu’en juin mais les répétitions sont déjà intensives ! Certaines semaines, il a quasi quatre heures de répétition, réparties en plusieurs séances, pendant la pause déjeuner ou juste après les cours. Je rappelle que la pièce est basée sur Dodger de Terry Pratchett (Dodger est un des enfants dans Oliver Twist). Il faut absolument que je lise ce livre !
  • Musique au collège : Ticoeur suit ses cours de piano au collège. Il est fréquent ici que les profs de musique interviennent dans les établissements scolaires car cela facilite la logistique des parents. On paye directement le prof, intervenant extérieur, mais le cours a lieu au collège. C’est plus pratique. Bref, le prof de piano nous a annoncé que Ticoeur était prêt pour passer son Grade 6 à la fin du mois. Mais là gros stress ! Car en Angleterre, pour avoir le droit de valider le niveau 6 d’un instrument (équivalent à une 6iè année de conservatoire en France), il faut absolument valider d’abord un niveau Grade 5 en théorie musicale. Or, ici, les cours de théorie musicale ne sont pas imposés comme en France par les conservatoires. Résultat : Ticoeur n’a pas fait de théorie (ou juste un peu en cours de musique). Heureusement, il a une capacité d’apprentissage incroyable et une mémoire impressionnante ! Et connaître ses gammes, arpèges et accords au piano, ça aide aussi ! Donc il a relevé le défi de travailler le niveau 5 de théorie à fond pendant tout un week-end et a passé l’examen en ligne le dimanche dans la foulée : il a obtenu son Grade 5 avec distinction ! La plus haute mention possible ! Le prof de piano avait du mal à y croire ! Il pensait même que ce serait impossible et qu’il faudrait décaler l’examen de piano. Mais non ! Tout va bien ! La suite à la fin du mois…
  • L’épreuve de français : je vous parle souvent des arts au collège car Ticoeur et Titpuce adorent et trouvent pour cela le système anglais plus épanouissant mais ils travaillent aussi les matières normales :-). Notamment, à la fin du collège, il y a une épreuve qui s’appelle le GCSE. On pourrait dire que c’est comme le Brevet des Collèges mais en plus costaud pour deux raisons : il a lieu un an plus tard (car les années collèges vont de l’équivalent 6iè à l’équivalent 2nde) et il porte sur bien plus de matières. Bref, ce n’est pas encore l’année du GCSE pour Ticoeur mais il va quand même passer l’épreuve de français cette année, par anticipation, histoire de valider déjà cette matière. Il a fait un GCSE blanc pour vérifier que ce serait facile pour lui sans avoir cours de français et en effet, c’était très simple car prévu pour des Anglais qui apprennent le français. La prof pense que Ticoeur aura le max de points. Bref, il est inscrit et ce sera toujours ça de moins à passer l’année du GCSE.

Les enfants et la voile !

  • Les Championnats du Monde pour Ticoeur ! L’entraînement de l’équipe junior du sud de l’Angleterre continue pour Ticoeur. Et grosse nouvelle : il participera aux Championnats du Monde Junior à Copenhague cet été ! Pour sa classe de bateau bien sûr. Avant que vous me posiez la question : oui, oui, nous avons bien vérifié qu’il avait le droit de représenter le Royaume-Uni alors qu’il n’a pas la nationalité. C’est bon ! En fait, j’ai appris qu’il n’y avait pas de règle universelle : cela dépend de chaque discipline, chaque fédération, etc… Bref, pour les épreuves de voile qui nous concernent, c’est le pays d’entraînement qui compte. Pour les JO, il faudrait la nationalité mais on n’en est pas là ! Les enfants qui ont déjà un niveau national ou plus ont « GBR » sur leur voile (voir ci-dessous). Il va falloir qu’on marque aussi la voile de Ticoeur (celle de droite sur la photo) :

  • Un deuxième bateau pour Titpuce : nous avons acheté d’occasion le même petit voilier à Titpuce qui aime beaucoup ce modèle de bateau. Par contre, elle n’a pas du tout les mêmes objectifs que Ticoeur : elle souhaite seulement sortir avec notre club local et inviter sa copine à bord pour papoter en mer entre deux manœuvres, le tout sans trop de vent ! Voilà un beau programme pour ma princesse ! A suivre ! Les sorties du club de voile reprennent en mai pour les enfants qui ne font de la voile qu’en mode loisir.

Nos escapades en Angleterre

Puisque Ticoeur a des entraînements de voile aux quatre coins du sud de l’Angleterre, nous continuons de visiter le pays pendant que Ticoeur est sur l’eau ! Pas très loin de Windsor, nous avons découvert les jardins de Cliveden. Des jardins… à la française ! Dans le parc, il y a aussi un impressionnant labyrinthe. Si vous allez visiter le Château de Windsor, n’hésitez pas à faire un petit détour par Cliveden !

Puis, à l’occasion d’un entraînement voile sur un lac près de Reading, nous avons visité Basildon Park, un petit château intéressant pour son architecture de style georgien.

Nous nous sommes également promenés le long de la Tamise et ce n’était pas simple car elle était débordante !

Desperate working mum

  • L’anniversaire de Titpuce : j’avais un peu la pression car Titpuce a voulu inviter toutes ses nouvelles copines du collège à la maison : 10 pré-ados ! Ouf ! Tout s’est bien passé et ça fait plaisir de voir que Titpuce s’est si bien intégrée dans sa classe alors qu’elle ne connaissait personne. J’ai encore fait le coup des crêpes et cela a été un beau succès ! Une valeur sûre pour épater les Anglais !

  • Sport : j’attends impatiemment une amélioration de la météo pour reprendre mes footings réguliers qui me manquent ! J’ai quand même réussi à sortir une fois, pour courir de flaque en flaque au bord de l’estuaire, un endroit que j’aime beaucoup :

  • Escapade en solo : oui, oui, j’aime bien ça, vous savez, de temps en temps, pour me ressourcer… J’ai juste fait une petite virée à Brighton. Je n’aime toujours pas trop cette ville mais je suis complètement fan de son Pavillon Royal où j’ai pu passer des heures, à mon rythme avant de terminer ma journée solo avec un spectacle de danse contemporaine brésilienne au Brighton Dome. Très belles chorégraphies !

  • Voyages : suite à l’inscription de Ticoeur aux championnats du monde à Copenhague, j’ai bouclé la réservation d’hébergements et j’ai bien avancé sur l’itinéraire du mois d’août ! Nous allons être chargés avec le bateau sur le toit du campervan ! Nous avions déjà passé un grand week-end à Copenhague il y a longtemps… Ticoeur ne s’en souvient pas donc ce sera l’occasion de redécouvrir la capitale danoise ! Après Copenhague, nous rejoindrons la Bretagne comme l’an dernier (voir mon article sur le Pays Bigouden), avant de rentrer en Angleterre.

Je vous laisse avec des photos du jardin… Les camélias vivent leur vie depuis fin janvier déjà…

A présent, nous attendons que les magnolias soient en fleurs !

Vous aussi, vous attendez le printemps avec impatience ?

le collège en Angleterrre, le GCSE de français, vivre en Angleterre

8 réponses à “Notre vie en Angleterre #115 : vivement le printemps !”

  1. Quel plaisir sans cesse renouvelé de vous suivre et de vous lire. Et quel bel éventail de talents ! Merci et bravo 🤩

  2. Hallo Christine, auch wenn dein blog wetterbedingt einigermaßen frustriert klingt, freuen wir uns sehr auf die (hoffentlich nicht ganz so nasse) Zeit bei euch!! Danke für den aktuellen Bericht mit den Erfolgen und Erlebnissen eurer Beiden!
    Euch allen herzliche Grüße aus Wendlingen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.