Sorties parisiennes #26

Voici un nouvel épisode de nos sorties parisiennes pour vous parler de mes coups de cœur culturels de ces trois derniers mois. Au programme : spectacle, pièces de théâtre, films et un sentiment de vraiment profiter de la beauté de Paris grâce à mes déplacements quotidiens à vélo. Car tous les jours de la semaine, depuis trois mois, je suis un très beau trajet à vélo pour me rendre au bureau (et oui, j’ai repris le chemin du boulot après nos mois en Tour du Monde… Réalité quand tu nous rattrapes ! ;-). Tous les matins, j’ai donc la chance de saluer la Dame de Fer de très près et je ne m’en lasse pas… Et puis même si je suis moins sortie depuis que je travaille, j’ai quand même bien profité de la Capitale et j’ai de belles découvertes à partager avec vous aujourd’hui.

Sorties à Paris sans les enfants :

Mon plus gros coup de cœur des ces derniers mois…

Reversible, le dernier spectacle des 7 doigts de la main : je vous parle chaque année de la troupe des 7 doigts de la main dont je ne rate aucun passage. De talentueux artistes qui viennent de Montréal et qui mêlent avec poésie les arts du cirque et la danse sur une superbe sélection musicale. Comme chaque année, j’ai retrouvé leur fraîcheur et leurs talents d’acrobates, jongleurs, équilibristes ; j’aime aussi la profondeur humaine de leur présence sur scène. Chacun de leur spectacle a toujours soulevé une question. Cette fois-ci le fil conducteur est la retour à nos racines (« Et si le passé était la clé de notre avenir ? »…). C’est Gypsy Snider qui a mis en scène Reversible. Elle avait déjà participé à la direction de Traces donc ce n’est sans doute pas un hasard que ces deux créations soient mes préférées. Les musiques, uniquement composées par des artistes de Montréal ont tout spécialement été créées pour ce spectacle ; elles sont vibrantes, puissantes (je viens de m’acheter la musique du spectacle tant j’ai accroché !). J’ai d’ailleurs apprécié l’excellente qualité du son dans la salle. Les plus belles parties du spectacle selon moi ? La danse avec les cerceaux, les acrobaties sur le mât chinois et le duo aérien et féminin avec corde et rubans. Je vous laisse découvrir la bande-annonce. Dernière précision : prenez des places près de la scène ou au premier rang au balcon ou encore le long des allées car sinon on est vite gêné par les personnes devant nous (il n’y a pas de pente et la scène n’est pas assez haute je trouve).

Reversible c’est jusqu’au 1er avril 2017 au Bataclan. Alors oui, forcément c’est très émouvant de se retrouver au Bataclan. J’ai vécu la poésie des 7 doigts de la main comme un hymne à la vie qui continue, sans jamais oublier le passé…

 

Crédit photos : Alexandre Galliez

La Peur de Stefan Zweig au théâtre Michel : si comme moi vous aimez l’univers de Zweig, allez-y car cette version de La Peur est très réussie. Résumé : « La pièce se déroule au rythme haletant des angoisses d’Irène, jeune femme adultère traquée par l’étrange compagne de son amant ». Pas une pièce pour se détendre mais une pièce qui fait réfléchir et nous hante longtemps après car elle décrit avec force les rouages psychologiques de la peur. Cette sortie était l’occasion d’une soirée avec Magalie, une lectrice que j’ai donc eu la chance de rencontrer grâce au blog et que j’ai plaisir à retrouver le temps de soirées filles. Promis, la prochaine fois on ira voir une pièce plus légère ;-). Jusqu’au 30 avril 2017.

La Dame Blanche au théâtre de la Renaissance : La pièce mérite son succès pour la qualité de la mise en scène, le jeu des acteurs et surtout les effets spéciaux qui ne sont sans doute pas simples à créer dans un théâtre. Par contre, l’histoire ne m’a pas intéressée plus que ça. Résumé : « Cette nuit là , Malo Tiersen n’aurait jamais dû prendre sa voiture. Il n’aurait jamais dû aller dans cette maison au milieu des bois. Il n’aurait jamais dû avoir cet accident. Et vous vous n’auriez jamais dû pousser la porte du Théâtre. » Petit conseil : regardez bien dernière vous, même avant que la pièce ne commence !!! Jusqu’au 29 avril 2017.

Rapidement, côté cinéma…

La La Land : j’ai adoré la musique et je ne voulais pas manquer ce film de Damien Chazelle car j’avais été très touchée par son Whiplash mais là j’avoue que j’ai été déçue car malgré les couleurs et les chansons que je continue d’écouter en boucle je trouve que le film manque de profondeur, qu’Emma Stone et Ryan Gosling sont certes tout beaux tout mignons mais un peu fades. L’histoire ne m’a pas transportée, sauf au tout début et les dix dernières minutes. En tout cas, pour avoir la pêche, je vous conseille d’écouter la première musique du film : « Another Day of Sun ».

Manchester by the sea : superbe mais grave. Le ton, la sensibilité et le milieu social m’ont rappelé les films de Ken Loach mais là il s’agit d’un film américain indépendant. C’est très dur, très vrai, très réaliste, très humain. Si j’avais vraiment connu la raison du drame qui est au cœur de ce film je n’y serais sans doute pas allée mais je ne regrette pas de l’avoir vu car ce film est une perle. Un film qui souligne avec humilité la fragilité et complexité de la vie.

Dalida : le jeu est très juste, l’actrice très émouvante et j’ai aimé retrouver tous les tubes de Dalida tout au long du film. Souvenirs, souvenirs de mon enfance…

Neruda : j’y suis allée car je suis fan de l’acteur mexicain Gael Garcia Bernal mais ce n’est ni son meilleur rôle ni son meilleur film. Des longueurs, des scènes un peu étranges mais au moins cela m’a permis de voir Neruda sous un autre angle que d’habitude (angle moins flatteur que juste son image de poète…).

Your Name : j’ai beaucoup aimé, pas mal de rebondissements dans l’histoire et de très beaux dessins qui m’ont replongée dans mes souvenirs de Tokyo et du Japon en général.

Lion : très beau, même s’il faut trop souvent sortir les mouchoirs parce qu’en plus c’est une histoire vraie. Un film qui comme l’Inde (où se passe une grande partie du film) permet de relativiser et de réfléchir aux chemins de vie… Et puis il est trop mignon le petit Saroo ! (Le grand aussi !? ;-)).

et au ciné avec les enfants…

Vaiana :  c’était sympa pour Noël et dépaysant. Les enfants ont aimé, moi sans plus : je n’ai pas du tout apprécié la musique et j’ai trouvé que le personnage de Te Ka faisait trop peur (ma puce m’a pressé bien fort la main.)

Ballerina : magnifique ! J’ai trouvé que c’était le meilleur dessin animé de ces derniers mois avec de très belles images de Paris et une histoire touchante, pour les petites filles qui rêvent de danser…

Les animaux fantastiques : Ticoeur est allé le voir avec son papa. Les deux ont beaucoup aimé mais il paraît que ce n’est pas un film pour moi ;-).

***

J’espère que vous aurez trouvé quelques idées de sorties dans cette sélection. Avec le tourbillon de la reprise du boulot (qui va de paire avec pas mal de fatigue) j’ai loupé tout plein d’expos : Chtchoukine, Disney, Magritte, le Lab14 et Circulation(s)… C’est que même à Paris les journées ne font pas plus de 24h ! Bref, pour les semaines à venir je me donne comme objectif plus d’expos, plus de sorties avec les enfants et au moins une sortie Spa avec les copines ;-).

Et vous ? Des coups de cœur de sorties sur Paris ou ailleurs ?

Rencontres entre blogueuses #9

Cela faisait longtemps que je n’avais pas écrit d’article sur mes participations aux événements de la blogosphère car avec la reprise du travail et les enfants, l’agenda est bien rempli. Mais en avril, j’ai quand même réussi à me rendre à trois rencontres :

Tout d’abord la fameuse GGP#7 (Gamon Girl Party) organisée avec brio par Sandrine Camus. Le lieu était superbe : Le Comptoir général au bord du Canal Saint-Martin, un bel endroit, très agréable, à la déco bohème. Sur place, j’ai retrouvé les copines et j’ai vu de loin trop de monde à qui je n’ai pas eu le temps de parler (c’est toujours frustrant !). J’ai également découvert et aimé le nouveau fond de teint de bareMinerals, goûter à de très bonnes glaces Amorino (c’était un avant-goût la veille de mon départ en Italie !) et j’ai appris qu’on pouvait faire des cocktails à base de Bailey’s. J’y ai également croisé une pièce montée géante mais je n’ai pas eu l’occasion d’y goûter. Il faudrait une nuit blanche entière pour vraiment avoir le temps de passer à tous les stands ! Tu nous organises ça pour la GGP#8 ?

comptoir_general

ggpp

J’ai également passé une très belle soirée à La Conserverie lors du dernier Apero Blog  : merci 100driiine ! J’ai adoré l’endroit et j’y suis même retournée depuis. Le cadre est vraiment cosy, spacieux et joliment décoré. C’était bien sympa de papoter entre blogueuses voyageuses, lancer des idées pour nos prochaines escapades, parler photos et échanger nos bonnes adresses parisiennes. Et puis, vous avez vu les jolies lampes ?
conserve

Enfin, j’ai passé un chouette après-midi au Jardin de l’Acclimatation avec les mamans de la blogosphère et tous nos enfants de moins de 5 ans : on se serait cru dans une crèche géante ! Lego nous invitait à découvrir ou à redécouvrir toute la gamme Duplo pour le plaisir des plus petits. Ticoeur et Titpuce se sont tous les deux beaucoup amusés avec les différents univers : la ferme, les transports, les contes de fées, le zoo… Moi, j’ai surtout aimé le mini van Volkswagen qui donne envie de voyager évidemment !! J’étais ravie de profiter du soleil dans une bonne ambiance avec Iris, Aurélie, Aurélie 2, Mariode, Virginie, Céline, Manue, de rencontrer Marion et de revoir beaucoup d’autres de loin. A l’occasion de cet événement, nous avons appris la création de la chaîne Lego sur YouTube : à suivre donc !

van_volkswagen

Toujours aussi sympa les rencontres IRL !

Soirées Sans Bébé de mars (SSBB#17)

Voici ma petite revue resto et spectacles du mois de mars : trois sorties parisiennes dont je souhaite vous parler.

Tout d’abord, la découverte d’un restaurant sympathique dans le quartier des Batignolles : Le Passage Secret, tenue par Sophie Branco qui a très envie de faire plaisir à ses clients et ça se voit : très bon accueil, un seul service pour ne pas nous presser, et debrief avec nous à la fin du repas. J’ai vraiment apprécié cette attention. Dans l’assiette, j’ai adoré mon entrée : pressé d’avocat et d’écrevisses avec sa vinaigrette à la mangue…

entrée

Mon plat principal était très bon mais plus classique et enfin, au dessert, j’ai adoré l’excellente brioche façon pain perdu avec sa glace caramel au beurre salé !

dessert

A la carte, comptez environ 40€ pour entrée+plat+dessert. Menus au déjeuner pour 15€.

Le Passage Secret
5, Passage Cardinet
75017 Paris, France
Téléphone :+33 1 71 27 36 68

Côté spectacles, mon coup de cœur du mois : Thomas Boissy à La Nouvelle Eve.
Si vous avez la télé, vous le connaissez peut-être déjà grâce à l’émission La France a un incroyable talent. Pour moi, c’était une découverte. L’artiste improvise tous les soirs sur les thèmes proposés par le public dans le style d’un chanteur demandé également par la salle. Par exemple, hier soir, nous avons eu droit à « le bernard l’ermitte a perdu sa coquille sur les bords de Seine à Paris » dans le style de « Jean-Jacques Goldman » ! Autant vous dire que l’exercice est périeux : il y a eu plus d’une dizaine d’improvisations à créer ! Thomas Boissy prend dix secondes pour réfléchir et échanger avec son pianiste puis c’est parti ! Une belle voix, de l’humour et des retrouvailles avec d’inoubliables références de la chanson française ou du Pop Rock. De plus, le cadre intime de La Nouvelle Eve permet une chaleureuse proximité entre l’artiste et le public. Pendant plus de deux heures j’ai vraiment eu plaisir à écouter ses impros ou ses reprises : un exellent moment de détente, une prestation remarquable, un personnage très sympathique… Bref, courrez-y ! Avec votre chéri, votre maman ou entre amis, vous passerez une excellente soirée !
Jusqu’à ce soir à La Nouvelle Eve et du 7 au 11 en septembre à l’Olympia.

alafiche_5.jpg=150x220

Enfin, j’ai vu le spectacle de danse : Rock the Ballet 2 à L’Olympia. Six beaux danseurs (Rasta Thomas et les Bad Boys of Dance) et une danseuse mêlent technique de la danse classique et musiques Rock ! Ils viennent de Broadway, ils sont très pros et dynamiques ; côté musique, on retrouve  Queen, Mickael Jackson, Prince, Coldplay, etc… Côté chorégraphie, j’ai été un peu déçue par la première partie qui m’a paru un peu fade, très passe-partout mais après l’entracte l’énergie et l’originalité du ballet étaient au rendez-vous ! Bref, une impression mitigée mais une belle expérience : j’aime l’idée de « rajeunir » le ballet classique. Pour info, la tournée 2013 est finie.

ballet

Soirées Sans Bébé de la fin 2012 (SSBB#14)

Novembre et décembre ont été bien chargés en sorties sans bébé. Je deviens une vraie mère indigne ! Bon, je rappelle, que je ne sors que lorsque mes petits anges sont couchés ou quasi. Pour l’instant, je n’ai pas fait appel à une baby-sitter car je trouvais Titpuce trop petite mais je vais commencer à en chercher une pour 2013, histoire que nous puissions sortir en amoureux. En effet, bon nombre de mes dernières sorties sans bébé ne sont pas du tout des sorties en tête à tête. Nous sortons séparément avec nos amis respectifs. Au ciné, je vais bien souvent seule à la dernière séance. Il y a quand même eu une sortie en amoureux à Paris et une autre à l’Opéra de Stuttgart à Noël car les grands-parents nous ont gardé les petits.

Je vais commencer ma revue par la découverte d’un très bon bar à cocktails : The Ballroom. Même propriétaire que mon bar préféré  : The Experimental Cocktail Bar. On y retrouve la qualité des cocktails de la maison-mère avec un cadre intimiste et une très belle déco romantique en plus. Par contre, l’entrée est discrète et il faut montrer patte blanche au physio à l’entrée.
cocktail_Paris

The Ballroom
58 rue J-J Rousseau 75001 Paris
Cocktails de 12 à 15 euros.

Ensuite, pour notre dîner en amoureux, nous avons testé L’Entredgeu. Tout était très bon ! Une cuisine traditionnelle mais travaillée, très goûteuse et copieuse. Côté cadre, c’est une ambiance bistrot avec de petites tables et une déco rustique. Le menu est à 35 euros entrée-plat-dessert mais certains suppléments peuvent faire grimper l’addition (nous nous sommes limités aux plats sans supplément et c’était vraiment excellent). Le vin est un peu cher. En tout cas, j’y retournerai volontiers car la cuisine m’a vraiment plu !

resto_paris

L’Entredgeu
83 rue Laugier
75017 Paris
01 40 54 97 24

Côté sortie théâtre, j’ai passé un très bon moment et j’ai bien ri avec la pièce : Les Grands Moyens de Stéphane Belaïsch et Thomas Perrier au théâtre de la Gaité Montparnasse.
L’histoire : Laura et Léo se séparent mais Léo met en œuvre un plan un peu loufouque pour récupérer sa bien-aimée tandis que la cousine de cette dernière tente de le charmer !
vz-fada3185-59b1-4ade-b2ee-1ed15e1120c2

Mise en scène d’Arthur Jugnot et David Roussel avec Cyril Garnier, Guillaume Sentou, Magaly Godenaire et Marie Montaya. Une pièce légère qui saura vous détendre. N’hésitez pas à y aller ! Il y a des places à 12 euros avec billetréduc. Jusque fin mars.

Toujours au théâtre mais dans un tout autre style, je suis allée voir Voyage, Voyage à La Manufacture des Abbesses. Sur scène, un seul homme (Fred Bianconi) ; l’histoire : Patrick envisage de partir en voyage… oui, mais quand ? Est-ce vraiment le voyage ou l’idée du voyage qui l’attire ? On découvre à travers un texte très touchant, la douleur d’un homme résolument seul. J’ai trouvé la pièce de qualité et le sujet m’intéresse (évidemment !) mais c’est quand même un peu trop sombre pour moi. Je recommande quand même si vous n’avez pas peur des sujets sérieux.
theatre

Je vous l’avais raconté dans mon billet sur Noël, nous sommes sortis en amoureux voir la Flûte enchantée de Mozart à l’Opéra de Stuttgart. J’ai beaucoup aimé la mise en scène moderne et le Papageno était excellent ! Un grand merci à mes beaux-parents pour ce beau cadeau de Noël. En plus, nous avions des places à l’orchestre, la classe !

oper_STuttgart

Et je finis par le cinéma :

J’ai vu Les Cinq Légendes, La Chute et Royal Affair. C’est surtout ce dernier que j’ai beaucoup aimé : un film historique sur le roi du Danemark et sa folie avec en parallèle la triste destinée de la Reine, Caroline (la superbe Alicia Vikander) qui essaie de vivre à travers sa relation amoureuse pour Stuensee (Mads Mikelsen), le médecin du roi mais tout deux vont se trouver au cœur de conflits idéologiques et politiques…

20271825.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Et vous ? Des sorties à recommander ?