Articles avec l'étiquette ski en famille:

Les enfants ont bien profité de leur semaine de ski à La Rosière !

La semaine dernière nous étions à la montagne, pour une semaine de ski à La Rosière en Tarentaise, une station que j’avais découverte lors d’un week-end ski fin janvier. Cette fois-ci, j’y étais avec toute la famille : Ticoeur, Titpuce, mon chéri et mes beaux-parents ! Nous avons loué un chalet ensemble dans le centre de la station à deux pas des cours de ski de l’ESF pour faciliter la logistique. Clairement, l’ambiance de la station était très familiale et en plus, nous avons eu des conditions parfaites côté météo et enneigement ! Soleil tous les jours et de la neige jusqu’en bas des pistes ! Que demander de plus ?

Les enfants ont bien profité de leur semaine au ski !Ils sont prêts pour passer le Piou-Piou !

Les enfants ont bien profité de leur semaine au ski !La vue de la Rosière vers le Mont Pourri

Alors, je refais un petit flashback pour vous rappeler notre première expérience ski en famille : c’était en Autriche, à Damüls, il y a deux ans. Ticoeur y avait fait ses premiers cours de ski mais sans énorme succès. Il avait 3 ans et demi. Je m’étais du coup demandée quel était l’âge idéal pour débuter le ski. Titpuce, elle était trop petite (1 an).

Suite à cette première expérience, on s’était dit qu’on attendrait encore un peu pour retourner en ski. Cette année, comme Titpuce a eu 3 ans, on s’est lancé car du coup on pouvait mettre les deux enfants au cours de ski. D’ailleurs, nous les avons inscrits au même cours (niveau Piou-Piou) car on pensait que Ticoeur aurait un peu oublié ses débuts en Autriche. En fait, il avait de bons restes. Il m’a même expliqué le chasse-neige dans le train alors que nous n’étions pas encore arrivés à la station ! Les enfants ont aimé skier, tout s’est bien passé et voici pourquoi :

  • Il faisait très beau – j’insiste sur ce point car il y a 2 ans en Autriche, il faisait un froid glacial avec tempête de neige… Pas l’idéal pour débuter le ski ! Nous étions pourtant partis début mars. Cette fois-ci, nous avons vraiment ciblé le printemps pour maximiser nos chances de soleil !
  • Ticoeur et Titpuce étaient dans le même cours. Je pense que cela a pu les aider même si j’imagine qu’ils auraient très bien survécu à une séparation.
  • Nous étions toujours là en début de cours pendant 20-30 minutes et les grands-parents étaient là en fin de cours pour suivre leurs progrès
  • Les profs de l’ESF étaient super sympas : merci Isabelle et Nicolas pour avoir fait aimer le ski à nos petits amours !
  • Le créneau de 9h à 11h était idéal en cette saison : primo les enfants sont en forme le matin et secondo au cours de 11h ou de 15h, il faisait un peu trop chaud. Bref, heureusement que nous avions réservé les cours quelques jours avant car le créneau du matin était complet.
  • Les cours de ski étaient en français : ben oui, parce qu’en Autriche c’était en allemand ! Ticoeur parle allemand c’est vrai mais l’accent autrichien n’est pas facile 😉
  • Ticoeur et Titpuce étaient très motivés à l’idée de gagner une médaille. Toute la semaine, ils nous en ont parlé de cette médaille Piou-Piou qu’ils allaient avoir 😉 Et ils ont été très fiers de l’obtenir à la fin de la semaine !

La partie ski a donc été un franc succès auprès des enfants : Ticoeur a bien accroché cette fois-ci par rapport à la dernière fois et Titpuce a aimé même du haut de ses 3 ans. Bref, c’est peut-être plus une question de contexte que d’âge, non ?

Les enfants ont bien profité de leur semaine au ski !On écoute bien les moniteurs de l’ESF… (Ticoeur et Titpuce à gauche sur le banc)

En parents très fiers, on a ramené les photos officielles du photographe de l’ESF à la maison pour immortaliser le passage du Piou-Piou :

Les enfants ont bien profité de leur semaine au ski !

Les enfants ont bien profité de leur semaine au ski !

Et les activités des enfants à part le ski ?

  • Luge avec les grands-parents – cette activité-là ils l’ont toujours aimée !
  • Les batailles de boules de neige sont évidemment incontournables pour bien s’amuser !
  • Un après-midi, nous sommes passés au club enfants de la station Rosière centre, Les Galopins, et ils ont aimé jouer avec les grandes structures gonflables dans le jardin enneigé.
  • Le mardi soir, nous avons participé à la visite du garage des dameuses. Les enfants pouvaient monter sur les engins. Impressionnantes ces machines et puis quel travail !
  • Faire un petit coucou aux chiens Saint-Bernard, mascottes de la station
  • Le dernier jour, nous les avons emmenés tout en haut du télésiège afin qu’ils voient un peu le spectacle de toutes ces belles montagnes ! Et puis le télésiège c’était l’aventure ! Nous l’avons repris pour la descente également.

Les enfants ont bien profité de leur semaine au ski !C’est parti pour la luge !

Les enfants ont bien profité de leur semaine au ski !Attention aux boules de neige !

Les enfants ont bien profité de leur semaine au ski !Le jardin des Galopins, club enfant du centre

Les enfants ont bien profité de leur semaine au ski !Les Galopins, club enfant du centre

Les enfants ont bien profité de leur semaine au ski !Qu’ils sont petits par rapport à la dameuse !

Les enfants ont bien profité de leur semaine au ski !Le paysage qui donne envie de retourner au ski !

Et nous les parents, ça donnait quoi le ski ? Entre l’ESF et les grands-parents, nos amours étaient entre de bonnes mains ! Nous avons pu en profiter pour vraiment bien skier, d’autant plus que les conditions étaient parfaites ! Nous partions sur les pistes vers 9h30 puis nous rentrions au chalet pendant 1h pour une pause déjeuner en famille (sauf 2 fois où nous avons déjeuné en amoureux sur les pistes… Je vous raconterai…). Après le déjeuner, les enfants ont fait de grosses siestes et on repartait skier jusque 16h avant de rejoindre les enfants et les grands-parents pour le goûter, la luge et les batailles de boules de neige ! Toute la semaine, nous avons bien pu profiter des pistes côté italien (La Rosière est située à la frontière et le domaine skiable San Bernardo est donc à cheval sur le deux pays). Je vous raconte la prochaine fois, nos aventures en Italie !

Le soir, nous n’avons jamais fait long feu après ces journées très intenses… Gros dodo pour tout le monde !

Les enfants ont bien profité de leur semaine au ski !Vue depuis notre balcon au Crystal

***

Après cette belle semaine à la neige, pour  l’an prochain, on est bien tenté de viser encore une fois le printemps pour partir au ski en famille. D’autant plus que côté budget, en cette saison, tout est un peu moins cher (locations, train, cours…). Et puis on est bien tenté d’emmener encore les grands-parents 😉

Et vous ? Des expériences de ski en famille au printemps ? Des enfants qui aiment skier ?

***

Informations pratiques :

  • Train pour La Rosière : Paris-> Bourg Saint-Maurice (5h15) – à cause d’éboulements sur la voie nous avons eu un bus entre Moutiers et BSM mais cela n’a pas rallongé le trajet. Après le train, navette (30 min ou taxi selon les horaires).
  • Notre chalet : Le Crystal. Nous en avons été très contents : appartement refait à neuf, avec balcon, superbe vue, un bon rapport qualité-prix et Michèle, la propriétaire est très sympathique. Et puis la connexion wifi est au top 😉
  • Cours de ski des enfants : tous les détails sur le site de l’ESF
  • Encore plus d’info sur le site de l’office du tourisme de la Rosière.
  • Mes bonnes adresses shopping et restaurants sont par ici.

A quel âge débuter le ski ?

A quel âge débuter le ski ? Théoriquement, un enfant peut commencer les cours de ski à 3 ans donc j’ai pensé que c’était le bon timing pour Ticoeur (3 ans et demi) sauf que l’expérience a été mitigée.

Pour Ticoeur, les débuts ont eu lieu cette année à Damüls en Autriche. C’était pratique car nous partions avec mes beaux-parents qui habitent à Stuttgart.

Mon petit gars avec tout son équipement de ski (skis, chaussures, casque) m’a trop fait craquer
Tout d’abord j’ai été émerveillée et si fière ! Mon petit gars avec tout son équipement de ski (skis, chaussures, casque mais pas de bâtons à cet âge) m’a trop fait craquer, surtout quand j’ai vu qu’il réussissait à glisser sur ses skis dès le premier essai ! Alors oui la pente est très très faible mais quand même ! Nous étions une dizaine de parents ébahis devant les prodiges de nos petits ! Je dirais que 70% des enfants tenaient très bien sur leurs skis dès le début, 20% tombaient mais ne semblaient pas dérangés et 10% pleuraient de désespoir 😉 Mais disons que globalement, oui, à 3 ans, ils comprennent bien qu’il faut dessiner une grosse part de pizza avec ses pieds et faire l’avion avec ses bras 😉 (dixit la prof de ski, prof absolument adorable !).

sur_des_skis

Bref, j’ai alors pensé qu’un premier cours réussi+une gentille prof+pas de chute c’était le succès garanti… Mais pas du tout ! Ticoeur était tout tristounet et il m’a dit « maman, j’aime pas le ski, je veux faire de la luge avec Opa et Omi ».

Bon alors là, je ne me dégonfle pas. Je me dis que quand même on ne va pas abandonner au bout de deux heures (les cours sont de 10h à 12h). Bref, après le goûter, on retourne au mini-club déserté, on se faufile et là, moi et mon chéri repassons du temps avec Ticoeur pour le rassurer et le faire glisser sur ses skis. Du coup, quand je lui demande si ça lui plaît et si on continue le ski le lendemain, il me dit oui ! Youpi c’est gagné ! Mais non…

Le lendemain, 10h, nous sommes au cours. Ticoeur est tout triste. Il ne veut pas rejoindre son groupe. En insistant, il y va, il réussit à nouveau à glisser sans tomber mais il continue de nous dire qu’il veut faire de la luge et pas du ski malgré les encouragements de sa petite sœur 😉

cours_de_ski

Bref, il a l’air si malheureux sur ses skis et si heureux sur la luge que nous arrêtons l’apprentissage du ski. Pour cette fois 😉

Et donc la question qui se pose : A quel âge débuter le ski ?

Grâce à vos témoignages, j’ai appris que vos enfants avaient été plus souvent motivés par le ski :

  • vers 4/5 ans plutôt qu’à 3 ans
  • quand ils sont allés au cours avec un petit copain ou un cousin
  • quand ils ont débuté uniquement avec les parents
  • quand ils avaient l’habitude de la neige (parce qu’ils vivent près des stations)
  • quand ils ont accroché avec le prof
  • avec de très bonnes conditions météo, ça aide aussi ! Imaginez sinon, votre petit bout dans la tempête de neige et le froid…
  • et puis, je vous rassure, il y a quand même quelques enfants qui ont aimé les cours de ski dès 3 ans !

On dirait un petit groupe de Playmobil qui dévale les pentes ! 😉
Alors, est-ce important de débuter à 3 ans pour être très à l’aise sur ses skis plus tard ? Même si globalement, le plus tôt est le mieux, je pense qu’en débutant vers 5 ans, on peut devenir un très très bon skieur. En tout cas, les enfants de cet âge-là m’ont épatée sur les pistes ! Ils ont un très bon sens de l’équilibre. Et puis ils sont si mignons ! On dirait un petit groupe de Playmobil qui dévale les pentes ! 😉 En cherchant sur des sites et sur des forums j’ai souvent trouvé que 5 ans était l’âge idéal pour commencer. Y a-t-il un moniteur de l’ESF dans la salle pour nous confirmer le point ?

A quel âge ai-je débuté le ski ?

D’ailleurs, n’avez-vous pas l’impression qu’on débute le ski plus tôt qu’à l’époque où nous étions enfants ? Personnellement, j’ai débuté le ski à 11 ans. En classe de neige, en CM2 (un grand merci à notre maître, Monsieur Dupont) et je crois que c’était une première fois pour toute la classe. Pour moi c’était une révélation. Une passion qui est née. Et puis, mon premier jour de ski, c’était précisément le 14 janvier 1986. Je vous rassure, ce n’est pas que j’ai retenu cette date par cœur. Non, c’est que ce jour est très spécial et que je ne l’oublierai jamais : c’est le jour de la mort de Daniel Balavoine. J’étais avec tous mes petits camarades en bas de la piste verte. Notre monitrice de ski était en retard. Soudain elle arrive, bouleversée, les yeux rouges, la voix tremblante et elle nous annonce le triste événement. Nous avons respecté une minute de silence. Ce souvenir est ancré en moi. C’était mon premier jour de ski. Il y avait un grand soleil.

Admirez ce look !

Image30

Après ce petit moment de nostalgie, je reviens à mon sujet : j’ai débuté le ski à 11 ans et donc ? Oui, je skie bien, même peut-être très bien mais je n’ai jamais été aussi à l’aise que ces enfants que je vois sur les pistes aujourd’hui.

Évidemment, le niveau de ski dépend aussi de la fréquence à laquelle on skie. Petite, j’ai eu beaucoup de chance car je partais en colonie de ski aux vacances de février, de Pâques et même les deux premières de juillet (au glacier des Deux-Alpes), du coup, j’en ai fait trois fois par an pendant cinq ans ! Merci le CE de beau-papa ! Néanmoins, j’aurais tellement aimé partager cette passion avec mes parents. Aucun des deux ne sait skier. Ils n’ont jamais passé de vacances à la neige. Je pense même que mon père n’a jamais vu la neige à part à Paris ! Du coup, c’est quelque chose qui me tient à cœur : skier avec mes enfants. Donc, sans aucun doute, nous y retournerons et nous réessaierons !

Edit d’avril 2015 : Ticoeur a maintenant 5 ans et demi et Titpuce a 3 ans et ils ont adoré leurs cours de ski ! Comme quoi… 5 ans était le bon moment pour Ticoeur mais Titpuce a accroché dès la première fois et du haut de ses 3 ans…

A quel âge débuter le ski ?

Alors selon vous, à quel âge débuter le ski ?