Notre vie en Angleterre #51 : le blues de novembre

Je n’aime pas le mois de novembre. Je ne l’ai jamais aimé. Je le trouve triste. Il marque le début des journées bien trop courtes ; il y a le froid ; il y a des jours de pluie. Vivre en Angleterre ne change pas grand chose à mon désamour pour novembre d’autant plus, qu’en ce début de mois, j’ai été très fatiguée par mes nombreux déplacements à Londres (partir quand il fait nuit et revenir quand il fait nuit n’aide pas…) ; j’ai eu du mal à me lever, j’ai loupé quelques trains et il n’y a même pas eu quelques jours fériés pour récupérer de ce rythme effréné ! Parce que voyez-vous, les Anglais, ils font la fête pour Halloween MAIS ils travaillent le jour des Morts… Et ils font de belles cérémonies pour rendre hommage aux soldats tombés pendant la guerre avec des événements tout le week-end MAIS ils travaillent le 11 novembre !

Et puis, il y a eu Titpuce qui a eu une étrange crise d’urticaire pendant 24h. Nous avons donc encore testé le système médical : le médecin nous a reçus et rassurés (apparemment c’était un virus non contagieux heureusement) mais j’ai fait une grosse nuit blanche pour surveiller l’évolution de cette crise visuellement impressionnante pendant que ma puce dormait sereinement, sans fièvre et sans se rendre compte de rien… Et vous savez quoi ? Les nuits blanches ça ne met pas de très bonne humeur !

Titpuce est redevenue de couleur normale le lendemain…  !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est ARVZ0002.jpeg.

Remembrance Day…

Comme je le disais plus haut et comme je vous l’ai déjà raconté l’an dernier (mon dieu, je radote !), les Anglais marquent davantage le coup que les Français pour rendre hommage aux soldats des deux guerres mondiales. Il y a des cérémonies dans la plupart des villages et des écoles. Samedi dernier, nous avons participé au Remembrance Day de notre école : Ticoeur a chanté dans la chorale des enfants et j’ai chanté dans la chorale des adultes. Encore une fois, j’ai eu du mal à aligner les premières paroles car juste avant il y a eu les discours rappelant la vie des 13 anciens élèves de l’école morts au combat et le témoignage d’un grand-père ancien combattant qui a perdu tous ses camarades lors d’un bombardement en 82 (Falklands). Beaucoup d’émotions et clairement une vraie sensibilisation au devoir de mémoire auprès de nos enfants… J’ai fini par retrouver ma voix et sécher du revers de ma veste mes larmes silencieuses… (la prochaine fois j’emmène le paquet de mouchoirs !). Une belle cérémonie mais pas de quoi lutter contre le blues de novembre !

Malgré ce petit coup de mou du début de l’hiver (on n’est même pas en hiver !!!), je reste positive et même si je me suis bien plainte au début de cet article (merci de m’avoir lue, ça fait du bien !), j’ai quand même de bons moments anglais à partager avec vous…

A l’école anglaise :

  • Ticoeur est fier d’apprendre les plaquages au rugby : je ne vois pas vraiment le positif là-dedans mais lui oui donc c’est l’essentiel 😉
  • Ticoeur a eu un « Show Head of House » pour son exposé sur Napoléon (comme quoi, pas rancuniers ces Anglais !).
  • Titpuce m’a présenté son amoureux : c’est le fils du directeur ;-)… Tenant ma puce par l’épaule, d’un air protecteur, il me demande quelle langue je suis en train de parler. Je lui réponds que je parle français et il me dit « Oh, I know French very well ! » 😉

Autres news de notre quotidien anglais :

  • Je profite toujours de mon footing du dimanche, en bord de mer, sous le soleil de notre sud…

  • J’ai eu une soirée sympa entre mamans au pub.
  • L’agence immobilière est venue faire la visite trimestrielle de notre maison (ils contrôlent les Anglais !) et n’a eu aucune remarque à nous faire ! D’habitude, il y avait toujours une petite phrase sur la paroi de douche pas assez détartrée ou l’évier pas assez brillant ! Heureusement, c’est Papa Voyage qui gère ces visites car cette intrusion me met mal à l’aise.
  • Je suis allée voir un excellent film au cinéma : Joker de Todd Phillips… un acteur exceptionnel, une mise en scène sombrement captivante, une histoire qui nous montre la naissance d’un personnage de plus en plus dangereux, pur produit d’une société qui hélas ressemble bien trop à la nôtre : « Is it just me, or is it getting crazier out there? ». Bref, de quoi voir la vie en rose ;-)…  Dans la salle d’à côté, Papa Voyage et les enfants sont allés voir Abominable et apparemment c’est un feel-good-movie ! A tester si vous aussi vous avez le cafard en novembre…

Guy Fawkes et les feux d’artifice :

Il y a un événement festif en Angleterre au mois de novembre : le 5 novembre, de grands feux et des feux d’artifice sont organisés de partout pour se rappeler l’échec de Guy Fawkes qui avait tenté de brûler le parlement (« Remember, remember the 5th of November! »)… Il ne s’agit pas d’énormes feux d’artifice comme chez nous au 14 juillet mais de plein de petits feux organisés par les villages, les écoles, les clubs de sport… et en fait il y a en a toute la semaine. L’ambiance est très sympa : les gens sont dehors, mangent des saucisses, boivent de la bière et puis surtout le gros avantage c’est qu’il n’y a pas besoin d’attendre 23h pour qu’il fasse nuit !

 

Comme l’école des enfants est aussi une boarding school (il y a 10% d’élèves pensionnaires), les animateurs avaient  organisé une soirée bonfire (grand feu) et fireworks (feux d’artifice) précédée d’un BBQ dans le jardin de l’école (mais oui, un BBQ en novembre ! So British!). Comme il est possible de rester en pension même pour un seul soir, nous avions inscrit Ticoeur et Titpuce ce jour-là pour 1/ qu’ils profitent de cette belle soirée Guy Fawkes et 2/ pour qu’on puisse sortir en amoureux. Alors ? Qu’avons-nous fait de beau ? Et bien, je vous l’avais déjà raconté (je me répète, je me répète !) mais il y a un théâtre à Southampton, le Mayflower qui reçoit régulièrement les grosses productions de Londres et mercredi dernier il y avait la comédie musicale Les Misérables. Comme ce spectacle ne nous semblait pas adapté à nos loulous encore trop jeunes (j’ai rapidement raconté l’histoire à Titpuce qui m’a regardée avec de grands yeux et m’a dit « tout ça pour un morceau de pain ??? »…), nous avons eu l’idée de les inscrire pour une nuit à l’école. Tout le monde a adoré sa soirée ; par contre, ce ne sont pas Les Misérables qui allaient me remonter le moral, hein ! Néanmoins, je vous conseille fortement ce spectacle émouvant, criant d’actualité (oui, comme Joker !), avec une musique et des voix qui nous transportent au temps des barricades,  le tout dans un décor impressionnant !

« Je suis tombé par terre,
C’est la faute à Voltaire,
Le nez dans le ruisseau,
C’est la faute à…

Il n’acheva point. Une seconde balle du même tireur l’arrêta court. Cette fois il s’abattit la face contre le pavé, et ne remua plus. Cette petite grande âme venait de s’envoler. » Victor Hugo.

Et vous ? Vous arrivez à apprécier le mois de novembre ? Des astuces anti-blues ? 

 

 

Notre vie en Angleterre #49 : un automne au vert, Portsmouth, et la vie à l’école…

Des petites news d’Angleterre en vrac…

Les tops moments :

Des amis de Paris sont venus passer un week-end chez nous. Cela nous a fait trop plaisir de les revoir et de leur faire découvrir notre sud de l’Angleterre. Même si un week-end c’est très court, nous avons eu le temps de visiter les bateaux du Historic Dockyard à Portsmouth : le HMS Warrior, navire de la reine Victoria :

Puis, nous sommes rentrés à l’intérieur d’un vieux sous-marin de la Royal Navy :

Et enfin, nous avons visité le HMS Victory (le plus beau !) où périt l’Amiral Nelson lors de la bataille de Trafalgar :

Nous sommes aussi allés dans la New Forest pour voir les poneys et admirer les couleurs d’automne avant de nous réchauffer dans un pub très typique. Finalement, la végétation est encore bien verte et les couleurs d’automne ne sont que de faibles reflets… A suivre dans quelques semaines !

Les poneys de la New Forest
Les vieux arbres de la New Forest

Enfin, nous sommes allés à Winchester, ancienne capitale d’Angleterre où se trouve une célèbre cathédrale…

Cathédrale de Winchester

Et bien chanter maintenant !

Toujours dans les bons moments, il y a eu le concert de musique jazz à l’école, les enfants qui ont chanté dans la chorale enfants et moi dans la chorale adultes… Une bien belle soirée, avec des artistes invités de qualité, une soirée qui nous fait oublier que nous sommes au fin fond de la province 😉

Il y a aussi eu le Harvest Festival avec les enfants qui ont encore une fois chanté dans la chorale pour célébrer les moissons, l’automne…

Il y a eu des interhouses à l’école : épreuves pendant lesquelles les trois « houses »de l’école s’affrontent dans une ambiance amicale. Il y a eu des épreuves de natation, de foot et de hockey sur gazon. Les parents sont supporters et c’est bien sympa !

Concentration de mon joueur préférée 🙂

Les galères du moment :

« Papa Voyage » et les enfants ont été acceptés pour le pre-settle status (pour rappel, à cause du Brexit, les Européens doivent réaliser des démarches pour pouvoir rester au UK). Le problème ? Pour l’instant, me concernant, je n’ai aucune nouvelle alors que j’ai fait la demande en même temps qu’eux ! Et me voilà perdue dans un labyrinthe administratif… La galère ! Il faut dire que je cumule les tares : non seulement je suis française mais je suis aussi italienne ! Le gouvernement UK a peut-être fait une overdose européenne en consultant mon dossier :-). A suivre ! Je dis « galère du moment » en parlant de mon petit cas personnel mais si on pense au Brexit en général, c’est une galère qui dure déjà depuis plus de 3 ans et qui n’est hélas pas finie !

A part ça, j’en ai marre des araignées qui comme l’an dernier nous envahissent ! Je n’arrive toujours pas à m’y faire ! A chaque fois que j’en croise une, je rêve de retourner vivre à Paris :-)… Mais bon, avec Halloween qui approchent disons que ça nous met dans l’ambiance !

Bienvenus dans notre jardin !

Sinon, évidemment les jours raccourcissent et je n’aime pas ça du tout ! Surtout quand je me lève aux aurores pour partir travailler à Londres… Brrrr ! Mais bon, une fois là-bas, je prends un bain de grande ville et ça réveille !

Londres ! Encore et toujours !

Comme je n’aime pas finir sur une touche négative, voici une photo prise aujourd’hui lors de notre petite balade près de la maison… Un bel automne encore bien vert donc !

Allez ! Dernière ligne droite avant les vacances scolaires ! Nous avons hâte car nous partirons quatre jours à la découverte de Bath ! Et pour vous ? Quoi de prévu pour les vacances de la Toussaint ?

Notre vie en Angleterre #46 : leur 2iè rentrée scolaire !

Pour cette nouvelle année à l’école anglaise, nous sommes beaucoup plus détendus : les enfants parlent anglais, ils ont leurs amis et ils connaissent très bien l’école ! En plus, ils ont de super instituteurs qu’ils connaissent déjà : Titpuce est tombée avec la maîtresse qu’avait Ticoeur l’an dernier et Ticoeur est tombé avec l’instit’ qui est également responsable de la Forest School or Ticoeur a souvent choisi cette activité (feu de camp, construction de cabane, d’objets en bois…) en activité extra-scolaire.

Quand, je vous ai écrit mon petit bilan de notre première année en Angleterre, je vous ai dit que j’écrirai un peu moins souvent mais finalement, cette semaine, j’ai beaucoup de choses à vous raconter ! Qu’est-ce qui est nouveau ?

Et bien, pour commencer, regardez cette photo de la rentrée des classes :

cette année

Et à présent, regardez la photo de l’an dernier :

l’an dernier

Vous voyez l’énorme différence ? Ils ont trop grandi mes amours ! Bien trop grandi ! D’ailleurs, pour Titpuce, il y a changement d’uniforme par rapport à l’an dernier. Elle porte à présent l’uniforme des « grandes » et ce sera celui-ci jusqu’à la fin de l’école primaire.

Ah oui, au fait : dans quelles classes sont-ils ? Year 5 pour Ticoeur (qui aurait dû rentrer en CM2 en France) et Year 3 pour Titpuce (qui serait rentrée en CE1 en France). Au Royaume-Uni, à partir de Year 3 c’est ce qu’ils appellent « Junior School » alors qu’avant c’est « Primary School ». Souvent c’est dans la même école ou juste à côté. Pour nous, c’est dans la même école. Nous avons reçu les programmes pour l’année (j’adore la transparence des écoles à ce sujet ! Chaque école a un site web et offre énormément d’informations aux parents). Voici quelques points du programme qui diffèrent de la France :

  • En Histoire : ce trimestre Ticoeur va étudier la dynastie des Tudors, notamment Henry VIII et ses femmes (moi, j’adore car j’apprends l’Histoire d’Angleterre par l’occasion !). Titpuce va étudier l’Egypte ancienne.
  • Religion/Philosophie : je vous rappelle que cette matière est proposée par toutes les écoles même publiques et même non religieuses. Quand l’école n’est pas religieuse (ce qui est le cas de la nôtre), les enfants apprennent un peu sur toutes les religions, ce que je trouve intéressant. Ce trimestre, pour Ticoeur, ce sera le christianisme et pour Titpuce le judaïsme.
  • Math : je suis en train de creuser et tenter de comparer les programmes entre la France et le UK. Je vous dirai si je vois une différence de niveau…
  • Sports : comme je vous l’ai déjà dit, il y a plus de sport qu’en France (vous voyez, je me répète quand même :-)). Ce trimestre c’est foot et rugby pour Ticoeur ; hockey sur gazon pour Titpuce.
  • Les petits Anglais apprennent le français donc il y a cours de français une fois par semaine. La prof va s’adapter à nos enfants et essayer de leur faire travailler le CM2 et le CE1 dans un petit coin de la classe. La prof est super donc cela devrait les aider même si j’ai bien conscience qu’il faut absolument que Ticoeur et Titpuce lisent des livres en français à la maison. Nous allons essayer ! C’est clairement le point le plus compliqué pour tous les enfants expatriés… Nous avons tendances à mettre la priorité sur l’anglais pour que les enfants suivent bien à l’école et donc le français passe un peu à la trappe. Je pense que quelques pages avant de dormir cela pourrait être pas mal…
  • Cours d’anglais : la particularité pour Ticoeur c’est qu’il a été sélectionné pour la grosse production théâtrale de l’école suite à son succès l’an dernier sur les planches. Il aura donc des heures supplémentaires pour travailler la pièce.
  • Un détail que j’adore en Angleterre : ok, il faut acheter les uniformes et des accessoires pour les différents sports ; par contre, il n’y a pas, comme en France de listes de fournitures qui vous donnent la migraine ! Les enfants doivent aller à l’école avec un crayon de papier et une gomme ! Ceux qui ont le permis stylo (oui, oui, ça existe ! Ticoeur l’a eu l’an dernier) emmènent donc aussi un stylo bille.

Et les activités extra-scolaires ?

Il y a tout d’abord, les activités que les enfants peuvent faire au club à l’école après les cours (équivalent de notre Centre de Loisirs mais en mieux…) : tir à l’arc et natation pour Ticoeur ; gymnastique et natation pour Titpuce. Aucune logistique nécessaire pour ces activités puisque tout se passe à l’école.

En dehors de l’école, Ticoeur continue le tennis ; Titpuce continue la danse classique et a souhaité rajouté les claquettes. Les claquettes c’est une activité très répondue ici ! En France, je ne connais pas d’enfants qui en font. En fait, en Angleterre, les enfants qui font de la danse suivent plusieurs cours de danses (typiquement ballet+moderne+claquettes). D’ailleurs, les cours de danse sont vraiment moins chers ici alors que pour les autres sports c’est équivalent.

En résumé, l’agenda est très chargé ! Plus qu’il ne l’était à Paris mais la grande différence c’est qu’à Paris nous n’arrivions pas à facilement gérer les activités des enfants car nous finissions le travail bien trop tard ! Alors qu’ici, les Anglais finissent leur journée de boulot bien plus tôt et donc nous avons le temps de courir partout pour emmener les enfants à leurs activités… La seule difficulté c’est que Papa Voyage et moi avons des déplacements pro à Londres mais nous sommes assez libres dans la gestion de nos agendas pour faire en sorte que cela ne tombe pas en même temps. A suivre !

Enfin, comme la saison de voile court encore jusque fin octobre, nous irons à la voile de temps en temps le week-end. Mais ce week-end, nous avions quelques achats à faire samedi (pour les activités sportives des enfants justement !) et dimanche, nous sommes partis à Poole dans le Dorset pour profiter des grandes plages de sable fin ! Je vous raconte cette escapade bientôt sur le blog !

Poole – Sandbanks

Et pour vos enfants ? Comment s’est passée la rentrée ?

Notre vie en Angleterre (semaine 30) : la rentrée et la pêche au crabe

Cette semaine, c’était la reprise à l’école, après nos belles vacances de Pâques en Crète et notre week-end dans le Dorset.

L’école en Angleterre :

  • Sport : ce trimestre, c’est le cricket qui au programme pour Ticoeur ! Et après cette première semaine de cours il est déjà totalement fan de ce sport dont je n’ai pas encore compris grand chose à part que c’était calme :-). D’ailleurs, dans leur tenue de cricket toute blanche et toute classe, on dirait plutôt que les enfants sont prêts pour une soirée blanche chez Eddie Barclay ! Hâte d’aller voir un match pour mieux comprendre cette intrigante activité 100% british ! Il paraît que certains matchs peuvent durer des jours !
  • Uniforme : pour ce trimestre d’été, les filles ont un nouvel uniforme… Une robe vichy rose et blanche qui plaît beaucoup à Titpuce ! Et s’il fait froid ? Alors, elles peuvent mettre le pull de l’uniforme d’automne-hiver. Mais pour l’instant, le soleil est de la partie !
  • Cours de théâtre : Ticoeur connaît son rôle par cœur donc il a hâte de travailler sur la mise en scène. La représentation sera fin juin. La pièce de théâtre fait écho au programme d’Histoire de ce trimestre : la Seconde Guerre Mondiale.
  • Poésie : c’est marrant car je me faisais dernièrement la remarque que par rapport à la France, il n’y a pas beaucoup de poésie dans le programme scolaire des Anglais. En France, j’ai l’impression que les enfants apprenaient au minimum une poésie par mois. Ici, depuis que nous sommes là, il n’y a eu aucune poésie à apprendre. Par contre, il y a beaucoup de chants via la chorale de l’école et le théâtre est également à l’honneur. Mais pour ce trimestre, la poésie de non-sens (nonsense poetry) est au programme pour Titpuce. C’est l’occasion pour toute la famille de découvrir des écrivains que nous ne connaissions pas et des poèmes rigolos !
  • Après les cours, comme en France, il y a étude ou activités (after school clubs) – l’équivalent de nos centres de loisirs. Ticoeur reste le lundi à l’étude et le jeudi quand il y a natation. Ce trimestre, Titpuce a choisi de faire de la gym le jeudi soir, activité qu’elle faisait à Paris depuis deux ans.

A la pêche au crabe, crabe, crabe… !

Je crois que je ne vous l’ai pas encore raconté mais dans notre coin du sud de l’Angleterre (peut-être sur les autres côtes anglaises d’ailleurs ??), la grosse activité familiale du week-end c’est la pêche aux crabes ! (crabbing). Avec les beaux jours, tout le monde s’y colle et nos enfants ont eu envie d’essayer aussi ! Nous avons donc acheté le petit matériel nécessaire et nous avons testé ce week-end. Et bien c’est trop facile, même pour des Parisiens ! En 45 minutes, nous avions déjà pêché 20 crabes ! Cela a bien amusé Ticoeur et Titpuce. Moi, j’ai juste pris le soleil assise sur le ponton en espérant qu’un crabe n’atterrisse pas sur mes genoux ! A la fin, nous les avons tous relâchés…

Flippant !


Belle semaine à vous tous !

Notre vie en Angleterre (semaine 26) : première sortie vélo pour fêter le printemps

Une petite semaine bien tranquille et fort agréable en ce début de printemps. Nous en avons profité pour réaliser notre première rando-vélo sous le soleil d’Angleterre ! Titpuce avait eu un nouveau vélo pour son anniversaire, une jolie bicyclette anglaise. Nous n’avions pas encore eu l’occasion de la tester mais cette semaine c’est chose faite ! Nous avons parcouru 20 kilomètres sur une ancienne voie de chemin de fer, à travers la campagne anglaise et le long d’une rivière.

C’était très sympa et les enfants ont assuré ! La piste est réservée aux cyclistes, aux marcheurs et aux cavaliers (le cheval c’est une grande passion dans la région !). Nous n’avons pas l’habitude de partager nos pistes cyclables avec nos amis les chevaux donc nous étions bien prudents pour ne pas les effrayer malgré les trajectoires parfois étranges de ma Titpuce :-).

Il faut dire que le vélo est encore un peu grand pour elle, donc pas simple de bien rouler en ligne droite. Évidemment, il faut conduire à gauche, mais ça on commence à avoir l’habitude !

Pour rebondir sur mon blues de la semaine dernière, je dirais qu’une bonne solution consiste à profiter de ce qu’on peut faire ici et que nous n’aurions pas pu faire à Paris, comme justement rouler en pleine nature, de villages en villages, saluant les chevaux, les poneys et les Anglais…

Les kilomètres, ça donne faim ! Les miles aussi au cas où vous auriez un doute ! L’avantage en Angleterre c’est qu’il y a toujours un pub quelque part au bord du chemin ! Nous nous sommes donc arrêtés pour déguster le fameux Sunday Roast : ici, la coutume du dimanche consiste à manger ce plat à base de viande, de sauce gravy, de légumes et d’un Yorkshire pudding (sorte de soufflé). J’aime bien cette tradition, pas tant pour la recette mais parce que j’aime cette ambiance familiale dans les pubs le dimanche.

La portion enfant du Sunday Roast

A part ça, notre jardin commence à fleurir ; nous pouvons prendre le goûter et l’apéro au soleil et dîner à nouveau dans notre véranda. Bref, les beaux jours sont arrivés ! Titpuce a même décrété qu’on se croirait en été et c’est bien vrai ! Pourvu que ça dure ! La nuit, nous profitons des étoiles… Et ça non plus, ce n’était pas possible à Paris :-).

Les autres news d’Angleterre en vrac :

  • A l’école, il y a eu la représentations de Mary Poppins qu’ont travaillé les plus grands depuis la rentrée. Le résultat était bluffant ! Les chants, la mise en scène, les décors, les costumes et surtout le jeu des enfants : c’était vraiment un spectacle de grande qualité ! Et je ne dis pas ça car je suis gaga devant les enfants ou parce que je suis en manque de culture. Non, non, dans l’absolu, c’était juste vraiment waouh ! Bravo aux maîtresses, profs d’art et de musique ! Ticoeur a de plus en plus envie de faire du théâtre ! (Résultats de son audition la semaine prochaine !).
  • Titpuce nage comme une petite sirène ! Quel contraste avec ses débuts ! Les cours de natation lui ont beaucoup apporté et à présent elle ne veut plus sortir de l’eau !
  • L’agent immobilier auprès duquel nous avons loué notre maison est venu faire son contrôle semestriel. C’est bien pour le propriétaire mais pas très agréable pour les locataires… Disons que nous ne sommes pas habitués à ce genre de visite en France. Le gros stress côté ménage et rangement ! Heureusement qu’il prévient 10 jours avant :-). En tout cas, j’ai bien ri car il n’arrêtait pas de me dire « ça va ? Vous êtes bien en Angleterre ? Vous vous sentez bien ici ? »… En fait, en voyant le peu de meubles que nous avons et les quelques cartons que je n’ai pas encore déballés, il a dû craindre que nous repartions bientôt !
  • Plus aucun doute : Theresa M. a surpassé Agatha C. dans l’art de ménager le suspens. Après tout, nous ne sommes qu’à J-5 !

Belle semaine à tous !