Notre vie en Angleterre (semaine 30) : la rentrée et la pêche au crabe

Cette semaine, c’était la reprise à l’école, après nos belles vacances de Pâques en Crète et notre week-end dans le Dorset.

L’école en Angleterre :

  • Sport : ce trimestre, c’est le cricket qui au programme pour Ticoeur ! Et après cette première semaine de cours il est déjà totalement fan de ce sport dont je n’ai pas encore compris grand chose à part que c’était calme :-). D’ailleurs, dans leur tenue de cricket toute blanche et toute classe, on dirait plutôt que les enfants sont prêts pour une soirée blanche chez Eddie Barclay ! Hâte d’aller voir un match pour mieux comprendre cette intrigante activité 100% british ! Il paraît que certains matchs peuvent durer des jours !
  • Uniforme : pour ce trimestre d’été, les filles ont un nouvel uniforme… Une robe vichy rose et blanche qui plaît beaucoup à Titpuce ! Et s’il fait froid ? Alors, elles peuvent mettre le pull de l’uniforme d’automne-hiver. Mais pour l’instant, le soleil est de la partie !
  • Cours de théâtre : Ticoeur connaît son rôle par cœur donc il a hâte de travailler sur la mise en scène. La représentation sera fin juin. La pièce de théâtre fait écho au programme d’Histoire de ce trimestre : la Seconde Guerre Mondiale.
  • Poésie : c’est marrant car je me faisais dernièrement la remarque que par rapport à la France, il n’y a pas beaucoup de poésie dans le programme scolaire des Anglais. En France, j’ai l’impression que les enfants apprenaient au minimum une poésie par mois. Ici, depuis que nous sommes là, il n’y a eu aucune poésie à apprendre. Par contre, il y a beaucoup de chants via la chorale de l’école et le théâtre est également à l’honneur. Mais pour ce trimestre, la poésie de non-sens (nonsense poetry) est au programme pour Titpuce. C’est l’occasion pour toute la famille de découvrir des écrivains que nous ne connaissions pas et des poèmes rigolos !
  • Après les cours, comme en France, il y a étude ou activités (after school clubs) – l’équivalent de nos centres de loisirs. Ticoeur reste le lundi à l’étude et le jeudi quand il y a natation. Ce trimestre, Titpuce a choisi de faire de la gym le jeudi soir, activité qu’elle faisait à Paris depuis deux ans.

A la pêche au crabe, crabe, crabe… !

Je crois que je ne vous l’ai pas encore raconté mais dans notre coin du sud de l’Angleterre (peut-être sur les autres côtes anglaises d’ailleurs ??), la grosse activité familiale du week-end c’est la pêche aux crabes ! (crabbing). Avec les beaux jours, tout le monde s’y colle et nos enfants ont eu envie d’essayer aussi ! Nous avons donc acheté le petit matériel nécessaire et nous avons testé ce week-end. Et bien c’est trop facile, même pour des Parisiens ! En 45 minutes, nous avions déjà pêché 20 crabes ! Cela a bien amusé Ticoeur et Titpuce. Moi, j’ai juste pris le soleil assise sur le ponton en espérant qu’un crabe n’atterrisse pas sur mes genoux ! A la fin, nous les avons tous relâchés…

Flippant !


Belle semaine à vous tous !



Commentaires

  1. Si, il y a aussi plein de poésies, ici! Au moins une par mois, davantage lors du printemps des poètes!
    Bon courage pour ton nouveau boulot!

    • En plus, moi j’aimais bien la poésie quand j’ai été petite ! Et encore maintenant :-). Merci !

  2. Ce ne doit pas être facile de s’adapter aux « codes » d’un autre pays en matière de recherche d’emploi ! Que fais-tu comme travail (je suis également dans la finance d’entreprise 😉 ) ? A bientôt !

    • Oui, c’est fou de voir que deux pays si proches ont des coutumes bien différentes, au quotidien et au boulot surtout !

  3. Encore une nouvelle facette de l’Angleterre à découvrir : le travail.

    • Voilà ! Je continue à approfondir ma connaissance du pays 🙂

  4. Bonjour Christine,
    Cela fait quelques semaines que je suis votre blog et en particulier votre expérience d’expatriation en Angleterre. Je serai dans une situation similaire en 2020, dans le nord-est de l’Angleterre (!). Mon mari fait actuellement des allers-retours France-Angleterre pour diverses raisons comme le Brexit mais aussi en attendant que sa plus grande passe son BAC (elle restera ensuite en France pour ses études supérieure). Cette situation, un peu compliquée ne pouvant être que transitoire, nous prévoyons de nous installer là-bas avec trois enfants qui auront 5, 6,5 et 13 ans à la rentrée 2020. Nous avons donc encore une bonne année pour nous préparer mais aussi pour stresser sur ce grand changement.
    Je tiens à vous remercier de partager votre expérience et votre quotidien plutôt rassurants. Vos enfants sont épanouis, l’école anglaise semble leur plaire ainsi que les activités extra-scolaires, (piscine et musique sont au rendez-vous) … L’acquisition de l’anglais n’a pas trop freiné leur scolarité… Les anglais semblent plutôt accueillants…
    Votre témoignage démystifie un peu la vie en Angleterre et répond à certaines de mes interrogations et inquiétudes ; encore merci.
    Très bonne semaine. Laetitia

  5. J’espère que tes débuts pros anglais se sont bien passés !


Laisser un commentaire

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :nPQaMr

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.