Roscoff avec nos petits corsaires

La cité corsaire de Roscoff est le point le plus à l’ouest de la France où nous avons mis les pieds pour l’instant mais c’est surtout une cité de caractère avec ses demeures d’armateurs, son patrimoine historique, son port et ses fameux oignons. En seulement deux jours, nous avons eu l’impression d’y vivre toutes les saisons… C’est le charme de la Bretagne sans aucun doute ! Nous avons commencé par une balade en famille à travers la ville. Les enfants ont bien suivi car les distances ne sont pas trop grandes dans le centre historique.

Au port, nous avons repéré le départ pour l’île de Batz puis nous avons parcouru les ruelles…

phare de Roscoff

 

centre de Roscoff

… en passant devant la Maison Mary Stuart…

maison stuart Roscoff

… en admirant le superbe clocher de l’église Notre-Dame de Croas-Batz qui date du 16iè siècle…

 

église Notre-Dame de Croas-Batz

… puis devant la petite chapelle Sainte-Anne…

week-end en famille à Roscoff

Les enfants ont ensuite voulu retourner au bord de l’eau pour voir les bateaux, ramasser des coquillages et construire un château de sable…

pêcheur breton

Suite de l’article

Du côté de Carantec

Après vous avoir raconté notre journée sur l’île de Batz, je poursuis le récit de notre weekend en famille dans le Finistère avec la station balnéaire de Carantec : de grandes plages, la baie de Morlaix comme décor et une ambiance paisible, Carantec est une halte reposante pour profiter des paysages marins ou pour se balader sur les sentiers des douaniers à la découverte des différents panoramas. Nous avons aimé la vue depuis la pointe de Pen Al Lann et depuis la Chaise du Curé. Côté excursions en famille, voici ce que nous avons découvert :

L’île Callot : elle est accessible à marée basse par une route submersible. C’est une balade à ne pas manquer ! Nous avons pris des vélos à l’office du tourisme et une carriole pour les enfants et c’était parti ! Nous avons regardé les horaires des marées et nous sommes arrivés à l’heure indiquée pour la marée basse. En fait, il y avait encore de l’eau (dame nature n’est pas ponctuelle ;-)). Nous avons attendu cinq minutes et puis nous nous sommes dit que quelques éclaboussures d’eau de mer n’allaient pas nous faire de mal. C’était même amusant car de loin on donnait l’impression de rouler sur l’eau. Les enfants ont bien ri ! L’île Callot est vallonnée, très verte, petite (environ 2km de long). Nous sommes montés jusqu’à l’église Notre Dame de Callot pour le point de vue puis nous avons exploré l’extrémité nord de l’île, très sauvage. Je n’ai pas regretté d’avoir suivi les conseils de l’office du tourisme de Carantec qui m’a proposé un vélo à assistance électrique : c’est vraiment génial ! Avec tous nos voyages à vélo je n’aurais pas eu peur d’utiliser un vélo classique mais les côtes je n’ai jamais aimé ça. J’aime les pistes cyclables le long des canaux ou des fleuves ;-). En tout cas, c’était l’occasion de tester ! Avec l’assistance électrique, je vous rassure, on fait toujours du sport (ce n’est pas un vélomoteur !) mais en montée on a l’impression de rouler sur du plat : c’est pas le rêve ? Du coup, pour une fois j’arrivais à doubler mon chéri dans les petites côtes.

île Callot

Notre Dame de Callot

Balade île Callot

visiter l'île Callot à véloLe vélo que je veux bien pour Noël 😉

balade avec les enfants sur l'île Callot

Le Château du Taureau est une autre balade idéale pour la famille. L’arrivée en bateau sur le fort est impressionnante : on se retrouve nez à nez avec cette construction de Vauban. Il est l’emblème de la région. Ticoeur et Titpuce ont aimé le voyage dans le temps. La visite est intéressante : la guide récupère les touristes à la sortie du bateau, nous raconte l’histoire de ce château et ensuite nous avons visite libre. C’est pratique avec des enfants car ainsi on peut visiter à notre rythme et passer les salles comme nous voulons. Il y a des prisons, plutôt spacieuses et presque confortables pour des prisons car elles étaient réservées aux aristocrates dont on avait voulu se débarrasser. Les enfants ont aimé la petite séance de déguisement à la fin !

Le Château du Taureau

Le Château du Taureau

Du côté de Carantec

De retour au centre du village de Carantec, nous sommes allés visiter le musée maritime. Ce musée est certes petit mais très fourni. Les enfants ont aimé les maquettes de bateaux, le papa a aimé la salle des fossiles et personnellement j’ai appris beaucoup de choses sur l’histoire des évasions vers l’Angleterre pendant la Résistance (nous avions un guide passionné !) mais cette partie était moins du goût des enfants forcément. Par contre, si vos enfants sont au collège je pense que cela pourrait leur plaire. Dans tous les cas, il faut au moins passer voir les maquettes des célèbres bateaux comme le France ou encore les objets qui proviennent de L’Alcide, corsaire malouin dont le naufrage date du 18iè siècle.

musée maritime de Carantec

Enfin, il me reste à vous parler de notre hébergement puisque nous avons eu la chance d’être invités au Yelloh! Village Les Mouettes dans un lodge avec vue sur la mer. La vue depuis notre terrasse en bois était effectivement superbe et revigorante ! Nous avons aimé le style moderne du Bahia lodge. La cuisine était très bien équipée, avec même des plaques vitrocéramiques et une Nespresso. Cela faisait longtemps que je voulais tester le concept camping haut de gamme de la chaîne Yelloh! Village maintenant, je peux vous dire que nous avons testé et approuvé ! Les enfants ont apprécié les baignades dans la piscine du camping, très propre et bien chauffée.

Yelloh! Village Les Mouettes CarantecVue depuis la terrasse

Du côté de Carantec

Lodge Yelloh! Village Les Mouettes Carantec

camping Yelloh! Village Les Mouettes Carantec

Informations pratiques  :

  • Location de vélo : à l’office du Tourisme de Carantec
  • Ile Callot : attention aux horaires des marées !
  • Château du Taureau : il faut absolument réserver la navette pour cette excursion (visites d’avril à septembre). Durée : 1h45 – plus d’infos.
  • Musée maritime : 8 rue Albert Louppe, Carantec – de 14h30 à 18h30 / gratuit pour les – de 12 ans /1,50€ pour les 12-18 / 3€ pour les adultes
  • Plus d’informations touristiques sur le site de Sensation Bretagne. Notamment, nous n’avons pas eu le temps de visiter l’île Louët ou encore l’écopark adventures de Penzé avec ses parcours accrobranches à partir de 3 ans. Avec toutes ces activités pour la famille, pas étonnant que Carantec ait également reçu le label « Famille Plus ».

Bonnes adresses :

  • Hébergement : Yelloh! Village Les Mouettes
  • Un bon restaurant ? Nous avons dégusté un excellent plateau de fruits de mer à L’Abri du Pêcheur (ambiance familiale et très bon rapport qualité-prix). 1 Rue Edmond Pouthier, Carantec

Du côté de Carantec

Et vous ? Vous connaissez Carantec ?

 

Notre journée en famille sur l’île de Batz

Pour le grand week-end du 1er mai, nous sommes partis en Bretagne, dans le Finistère, à Roscoff et Carantec. La Bretagne nous y allons souvent mais le Finistère c’était la première fois que j’y retournais depuis ma classe de mer, en CM1, à Plougasnou. A l’époque, mon expérience avait été intense et inoubliable puisque j’étais tombée à l’eau pendant mon premier cours de voile ! (et oui, j’ai testé, la Manche est très froide au mois de mars !!!). Depuis, j’ai épousé un skipper, j’ai voyagé en voilier et j’ai toujours eu envie de retourner dans le Finistère pour y vivre d’autres aventures… moins tumultueuses !

Au départ de Roscoff, une de nos découvertes de la région a été l’île de Batz, célèbre pour sa beauté et son dépaysement. En effet, malgré une météo peu clémente ce jour-là, nous sommes tombés sous le charme insulaire de ce petit bout de terre… Tout a commencé à 10h au port de Roscoff où nous avons pris le bateau pour l’île de Batz. Une fois arrivés, nous sommes partis en balade à pied. Ticoeur et Titpuce ont assuré. Il faut dire qu’ils adorent marcher quand le terrain est irrégulier : rochers, criques, plages, chemins de terre, sentiers… avec leurs coupe-vent et leurs bottes en caoutchouc ils étaient bien équipés pour nos petites randonnées sur l’île.

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Quand quelques gouttes sont tombées, nous nous sommes réchauffés au Bigorneau Langoureux avec son bar aux allures de salon de thé anglais et surtout son petit coin enfants où les nôtres ont apprécié feuilleter quelques livres pendant que nous prenions le thé.

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Toujours dans la matinée, nous sommes passés près du phare, découvrant à chaque tournant un panorama différent, un décor sauvage, surtout du côté du « trou du serpent ».

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Pour le déjeuner, nous avions promis aux enfants de manger des crêpes. En repassant par le centre, nous sommes tombés sur la crêperie Ty Yann et nous avons beaucoup aimé. Je recommande vivement la crêpe « retour de pêche » ! L’accueil était très sympa et familial.

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Un bateau repart à 14h pour Roscoff mais nous avons envie de continuer notre exploration de l’île. Nous vérifions que les enfants sont partants. Un grand « oui » nous décide à reprendre la balade en direction de la pointe sud-est où se trouve Le Jardin Georges Delaselle qui s’est avéré un gros coup de cœur ! En chemin nous passons par les ruines de la Chapelle sainte Anne que les enfants veulent voir de plus près.

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Nous visitons le jardin Georges Delaselle et tandis que Ticoeur déclare que nous sommes dans la « jungle », je suis admirative devant l’esthétique de ce jardin exotique et par l’incroyable diversité de plantes qui peuvent pousser dans ce petit coin de Bretagne ! J’ai particulièrement aimé les palmiers, les phormiums, les géraniums de Madère…

La balade nous emmène en Amérique, en Asie, en Australie et en Afrique. Pour la petite histoire, Georges Delaselle, riche parisien s’est rendu compte en venant sur Batz qu’il y avait des plantes exotiques. Il demande pourquoi aux habitants qui expliquent que les marins les ont ramenées de leurs voyages. Fasciné par cette végétation et par le potentiel de l’île de Batz, en 1897 il décide d’aménager un immense jardin où aujourd’hui se trouvent plus de 2500 espèces végétales. Un plaisir pour les yeux !

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Ensuite, nous avons bouclé notre itinéraire en passant par la plage. Titpuce m’a demandé pourquoi je n’avais pas emmené les maillots de bain 😉 Nous nous sommes lancés dans la construction d’un château de sable puis nous sommes repartis par le bateau de 16h.

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Notre journée en famille sur l'île de Batz

Au final, nous avons donc passé quasiment 6h sur l’île c’est dire comme elle nous a plu ! Évidemment, j’aimerais y retourner par beau temps car on devinait les reflets turquoises et émeraudes dans la mer tout autour de l’île mais sans soleil ces couleurs étaient estompées. Difficile pour les photos d’ailleurs ! En tout cas, une île qui garde son charme même sous le ciel gris est une île à ne pas manquer !

Informations pratiques :

Roscoff – > île de Batz : traversée en 15 min (bien vérifier les horaires des bateaux selon les saisons)

Le Jardin Georges Delaselle :  du 1er avril au 11 novembre, de 11h à 18h. Adultes 5€, enfants (10 à 16 ans) 2€50, enfants (<10 ans) : gratuit

Toutes les informations sur Roscoff et ses environs sont sur le site de Sensation Bretagne qui regroupe 21 offices du tourisme du littoral breton.

J’espère que vous avez aimé la balade. La prochaine fois je vous parlerai de Roscoff, la Cité Corsaire et de Carantec, la station balnéaire où nous logions. Et vous ? Amoureux du Finistère ? De quels coins exactement ?

 

La Trinité-sur-Mer

Après Carnac, je vous emmène à la Trinité-sur-Mer, une belle escale marine, un immense port de plaisance, quelques pêcheurs. Il y avait peu de monde quand nous y étions. La balade était paisible et les enfants ont adoré admirer les bateaux, surtout qu’il y avait de sacrés catamarans ! Il faut dire que la Trinité est réputée pour ses compétitions nautiques. Nous avons également découvert par hasard, en passant devant, un super restaurant de poissons dont je vous parle plus bas…

C’est parti pour la balade en photos…

La Trinité-sur-Mer

Suite de l’article

Il y a un an… Saint Malo…

Demain, Ticoeur aura 21 mois et je n’ai pas pu m’empêcher de me replonger dans les « vieilles photos » pour constater à quel point mon p’tit gars avait grandi. Je suis alors tombée sur l’album de notre week-end à Saint-Malo, en juin dernier. Une destination que je conseille vivement pour un voyage avec bébé, une très jolie ville, facilement accessible en train de Paris et bonne nouvelle : il y avait même des chaises hautes dans toutes les crêperies !

J’avais alors publié un billet ici mais je ne vous avais pas mis assez de photos pour faire honneur à la ville et ses remparts donc je me rattrape aujourd’hui !

Il y a un an... Saint Malo...

Il y a un an... Saint Malo...

Il y a un an... Saint Malo...

Et grâce au bon tuyau de Chocoladdict, nous avions déjeuné au restaurant des Thermes… Mmm, le délicieux soufflé au caramel beurre salé ! 

Nos bonnes adresses à Saint-Malo :

  • La Brigantine : la crêperie que j’ai préférée (13, rue de Dinan).
  • La Touline : une autre très bonne crêperie (6 Place de la Poissonnerie).
  • chez Sanchez : des glaces énormes et délicieuses ! (9 Rue Vieille Boucherie)
  • Restaurant Le Cap Horn : très soigné, joli cadre et très bonne cuisine (100 Boulevard Hébert)

 

Il y a un an... Saint Malo...

Il y a un an... Saint Malo...

Il y a un an, mon Ticoeur regardait la mer à Saint Malo… et je me souviens…

Il y a un an... Saint Malo...