Articles avec l'étiquette Bretagne:

Notre croisière sur le canal Nantes-Brest avec les enfants #1

Début mai, nous sommes partis en Bretagne (oui encore ! Une région dont je ne me lasse pas !) pour parcourir une petite portion du canal qui va de Nantes à Brest. La croisière sur les canaux nous connaissons bien. Nous avions déjà testé en Bourgogne. Cette fois-ci, nous avons été invités par Locaboat  pour vivre la version bretonne à partir de la base de Saint-Martin-sur-Oust (c’est à 20 km de Redon).

canal Nantes Brest

Un grand merci à Don, le chef de base qui nous a donné de précieux conseils sur l’itinéraire et les endroits à ne pas manquer. Voici donc les détails de notre croisière à bord de notre bateau qui s’appelait Guenrouet :

Suite de l’article

roscoff en famille

Roscoff avec nos petits corsaires

La cité corsaire de Roscoff est le point le plus à l’ouest de la France où nous avons mis les pieds pour l’instant mais c’est surtout une cité de caractère avec ses demeures d’armateurs, son patrimoine historique, son port et ses fameux oignons. En seulement deux jours, nous avons eu l’impression d’y vivre toutes les saisons… C’est le charme de la Bretagne sans aucun doute ! Nous avons commencé par une balade en famille à travers la ville. Les enfants ont bien suivi car les distances ne sont pas trop grandes dans le centre historique.

Au port, nous avons repéré le départ pour l’île de Batz puis nous avons parcouru les ruelles de la cité…

roscoff en famille

En passant devant la Maison Mary Stuart…

roscoff en famille

… puis devant la petite chapelle Sainte-Anne…

roscoff en famille

Roscoff en famille

… en admirant le superbe clocher de l’église Notre-Dame de Croas-Batz qui date du 16iè siècle…

roscoff

Les enfants ont ensuite voulu retourner au bord de l’eau pour voir les bateaux, ramasser des coquillages et construire un château de sable…

coquillages

Suite de l’article

ile callot a velo

Du côté de Carantec

Après vous avoir raconté notre journée sur l’île de Batz, je poursuis le récit de notre weekend en famille dans le Finistère avec la station balnéaire de Carantec : de grandes plages, la baie de Morlaix comme décor et une ambiance paisible, Carantec est une halte reposante pour profiter des paysages marins ou pour se balader sur les sentiers des douaniers à la découverte des différents panoramas. Nous avons aimé la vue depuis la pointe de Pen Al Lann et depuis la Chaise du Curé. Côté excursions en famille, voici ce que nous avons découvert…

L’île Callot à vélo

L’île Callot est accessible à marée basse par une route submersible. C’est une balade à ne pas manquer ! Nous avons pris des vélos à l’office du tourisme et une carriole pour les enfants et c’était parti ! Nous avons regardé les horaires des marées et nous sommes arrivés à l’heure indiquée pour la marée basse. En fait, il y avait encore de l’eau (dame nature n’est pas ponctuelle ;-)). Nous avons attendu cinq minutes et puis nous nous sommes dit que quelques éclaboussures d’eau de mer n’allaient pas nous faire de mal. C’était même amusant car de loin on donnait l’impression de rouler sur l’eau. Les enfants ont bien ri ! L’île Callot est vallonnée, très verte, petite (environ 2km de long). Nous sommes montés jusqu’à l’église Notre Dame de Callot pour le point de vue puis nous avons exploré l’extrémité nord de l’île, très sauvage. Je n’ai pas regretté d’avoir suivi les conseils de l’office du tourisme de Carantec qui m’a proposé un vélo à assistance électrique : c’est vraiment génial ! Avec tous nos voyages à vélo je n’aurais pas eu peur d’utiliser un vélo classique mais les côtes je n’ai jamais aimé ça. J’aime les pistes cyclables le long des canaux ou des fleuves ;-). En tout cas, c’était l’occasion de tester ! Avec l’assistance électrique, je vous rassure, on fait toujours du sport (ce n’est pas un vélomoteur !) mais en montée on a l’impression de rouler sur du plat : c’est pas le rêve ? Du coup, pour une fois j’arrivais à doubler mon chéri dans les petites côtes.

ile callot a velo

ile callot

Suite de l’article

ile de batz en famille

Notre journée en famille sur l’île de Batz

Pour le grand week-end du 1er mai, nous sommes partis en Bretagne, dans le Finistère, à Roscoff et Carantec. La Bretagne nous y allons souvent mais le Finistère c’était la première fois que j’y retournais depuis ma classe de mer, en CM1, à Plougasnou. A l’époque, mon expérience avait été intense et inoubliable puisque j’étais tombée à l’eau pendant mon premier cours de voile ! (et oui, j’ai testé, la Manche est très froide au mois de mars !!!). Depuis, j’ai épousé un skipper, j’ai voyagé en voilier et j’ai toujours eu envie de retourner dans le Finistère pour y vivre d’autres aventures… moins tumultueuses !

Au départ de Roscoff, une de nos découvertes de la région a été l’île de Batz, célèbre pour sa beauté et son dépaysement. En effet, malgré une météo peu clémente ce jour-là, nous sommes tombés sous le charme insulaire de ce petit bout de terre… Tout a commencé à 10h au port de Roscoff où nous avons pris le bateau pour l’île de Batz. Une fois arrivés, nous sommes partis en balade à pied. Ticoeur et Titpuce ont assuré. Il faut dire qu’ils adorent marcher quand le terrain est irrégulier : rochers, criques, plages, chemins de terre, sentiers… avec leurs coupe-vent et leurs bottes en caoutchouc ils étaient bien équipés pour nos petites randonnées sur l’île.

ile de batz en famille Suite de l’article

Quiberon en famille

Le paradis du vélo sur la presqu’île de Quiberon

Lors de notre périple vélo autour de Carnac avec les enfants, je vous avais dit que ce n’était pas toujours facile côté pistes cyclables. Par contre, une fois arrivés sur la presqu’île de Quiberon c’était vraiment idéal ! Le rêve !

De très nombreuses pistes pour vélos sillonnent la presqu’île, ce qui nous a bien occupés pendant quasiment deux jours. Le tour de la presqu’île fait environ 20km. J’ai particulièrement aimé longer la côte ouest, très sauvage. On se retrouve face à la puissance de l’océan : c’est superbe, très rocheux également. En plus du circuit principal qui fait le tour de la presqu’île, il y a plusieurs boucles qui passent par l’intérieur. Sur ces sentiers vélos intérieurs, la remorque passait de justesse mais elle passait !

Les sites à ne pas manquer : le village de pêcheurs de Portivy, la Pointe du Percho, Port Maria, la tour de Locmaria, la pointe du Conguel… Egalement quelques menhirs. Au loin, nous avons aperçu Belle-Ile que j’aimerais découvrir une prochaine fois. Régulièrement, nous avons posé les vélos pour longer le littoral de plus près et ainsi profiter de magnifiques panoramas. Quel grand bol d’air bien iodé ! Les enfants ont même trempé les pieds dans la mer encore bien fraîche.

Voici quelques photos prises lors de nos balades, à vélo ou à pied :

Quiberon en famille


Suite de l’article