Être mère, ce voyage…

J’ai beau réalisé en ce moment-même un voyage extraordinaire autour du monde avec ma petite famille, je suis tout à fait consciente que je suis embarquée dans un voyage bien plus grand depuis la naissance de Ticoeur il y a presque 7 ans, depuis que je suis maman.

maman voyageEn Australie le mois dernier devant un superbe coucher du soleil en famille

 

Être mère est un grand voyage et au cas où vous auriez quelques doutes, voici des preuves qui ne manqueront pas de vous convaincre :

Début du voyage : la grossesse et les problèmes de réservation d’hébergement ;-).

J’étais enceinte de 3 semaines quand je l’ai appris et quelques jours plus tard j’appelais la maternité des Bluets à Paris où je souhaitais accoucher. Au téléphone, une douce voix m’a alors expliqué que c’était trop tard car tout était complet pour ma date théorique d’accouchement. Peut-être faudrait-il réserver avant d’être enceinte et annuler chaque mois jusqu’à ce qu’on le soit vraiment ? Ce souci pour avoir une place à la maternité m’a rappelé les réservations de locations pour l’été au soleil en bord de mer. Pour la côte d’Azur, la Corse et autres destinations prisées il vaut également mieux s’y prendre 9 mois en avance !

Les premiers mois de grossesse ou le mal continuel des transports ;-).

Pour chacune de mes grossesses, les 4 ou 5 premiers mois m’ont donné l’impression d’être à l’arrière d’un bus qui roule sur une route de montagne… Sauf que lorsque, petite, je me sentais mal dans le bus de la colo tout le monde voulait bien me céder une place au premier rang. Enceinte, j’étais bloquée dans un bus sans aucune place à l’avant !

Les derniers mois de grossesse ou le voyage pseudo-organisé 😉

A partir du 5iè mois j’avais l’impression de passer mon temps en organisation et préparation : médecins, sages-femmes, infirmières, on voit tout plein de « Gentils Organisateurs » souriants et rassurants… Très appliquée, la première fois j’avais assisté à toutes les séances de préparation à l’accouchement. Chaque semaine, un nouveau sujet a été abordé. J’ai eu l’impression que tout était rodé, organisé et que donc tout allait se dérouler comme prévu, selon le programme du voyage, avec quelques options… Sauf que pas du tout ! Ticoeur ne voulait pas sortir, déclenchement, césarienne : personne ne m’avait parlé de ces étapes possibles et fréquentes lors des nombreuses séances de préparation (et non j’ai toujours pas avalé la pilule !). Donc le voyage n’était pas si organisé que ça. Bref, c’était comme si j’avais potassé pendant des semaines un guide de voyage auquel il aurait manqué quelques chapitres !

Quand bébé est là : les « waouh » du voyage !

Etonnement, émerveillement, amour et bonheur : j’ai la chance de n’avoir fait aucun détour par le pays du baby blues. Chaque instant avec bébé était magique, chacun de ses gestes, chacune de ses respirations. C’est la phase « waouh » du voyage ! Quand on se dit que c’est mieux qu’on ne croyait, qu’on prend 100 photos par jour et qu’on proclame que c’est le plus beau voyage de notre vie.

maman voyageJuste après la naissance de Titpuce : notre voyage à l’île Maurice

Premiers mois de bébé : le problème du décalage horaire perpétuel ;-).

Très souvent je reçois des messages de lectrices qui me posent des questions sur la gestion du décalage horaire quand on voyage avec de jeunes enfants. Je leur fais alors part de mon expérience mais personnellement je n’ai jamais vu le décalage horaire comme un problème et encore moins comme un obstacle car finalement c’est une question d’un jour ou deux en début de voyage et au retour. Alors que nous, les mamans, on a vécu bien pire dans les premiers mois de bébé ! Quand bébé se réveille à n’importe quelle heure de la nuit pour réclamer du lait vous ne savez jamais s’il va vouloir dîner à l’heure de New York, de Tokyo ou de Bangkok mais ce ne sera certainement pas à l’heure de Paris ! Et puis ça changera tous les jours ! Un décalage horaire quotidien pendant des mois… Après ça, on peut survivre à tous les décalages horaires de la planète, non ?

Les enfants grandissent : le voyage vers l’inconnu.

Quand on voyage au long court, qu’on part pour un grand voyage, on ne peut pas tout organiser. C’est impossible et non souhaitable à mon avis. C’est pareil quand on est maman : j’avance au fur et à mesure, en découvrant de nouveaux chemins chaque jour, en traversant parfois des moments d’angoisse (semblables à ma peur de traverser le Pacifique) mais j’affronte mes inquiétudes de maman, je trouve des îles paradisiaques qui sont autant de moments de bonheur et j’essaie de traverser calmement les océans en me résonnant : la route est incertaine, les vents sont changeants, l’avenir est vaste et parfois angoissant mais tout va bien se passer.

Chères mamans du monde entier, remplissons nos valises !

Alors maintenant que nous, les mamans sommes embarquées dans ce grand voyage de la maternité, sans aucune assurance annulation, remplissons nos valises ! Oui, c’est vrai je dis toujours qu’il faut voyager léger, mais pour le Grand Voyage de la vie il faut remplir nos valises d’amour à en rendre folles toutes les compagnies aériennes !

Et notre tour du monde en famille dans tout ça ?

Je l’ai déjà dit de nombreuses fois : l’important ce n’est pas l’itinéraire ni les destinations, ni même le fait d’effectuer le Tour du Monde. Le voyage est un prétexte et une belle manière de profiter de mes enfants tous les jours, de m’offrir une parenthèse de 8 mois pendant laquelle je ne veux manquer aucune miette parce qu’à Paris tout va si vite, quand on travaille, quand on court, quand chacun vaque à ses occupations,… Il y a l’école, le bureau, les rendez-vous… Pendant 8 mois je voyage avec mes enfants, je savoure la magie de chaque coucher du soleil à leur côté et je sais que c’est un voyage dans le voyage, un voyage qui fait partie d’un voyage bien plus grand…

Bonne Fête des Mères à toutes les mamans et que le Voyage continue !


Billet classé dans : Ma vie de maman, Jours de fête

Deux anniversaires fêtés au Sri Lanka !

Depuis le début de nos vacances au Sri Lanka nous avons fêté deux anniversaires. Tout d’abord Titpuce a soufflé ses trois bougies. Trois ans c’est un peu la majorité du premier âge non ? A trois ans, on quitte le monde des bébés et Titpuce l’a clairement compris car elle ne cesse pas de me dire qu’elle est une grande fille maintenant ! Souvent je la crois, quand je vois avec quelle complexité elle choisit ses vêtements le matin ou encore avec quelle curiosité et gourmandise elle aime goûter à de nouvelles choses. Et puis elle me demande déjà quand est-est-ce qu’elle pourra se maquiller et mettre du vernis !

Ici, au Sri Lanka pour son troisième anniversaire elle a fait un tas de belles découvertes : nous avons vu des tortues près de Bentota et nous avons visité la jolie ville coloniale de Galle au bord de l’océan. Là-bas, alors que nous déjeunions dans un sympathique petit restaurant (Lucky Fort Restaurant), quand la jeune serveuse a su que c’était l’anniversaire de Titpuce, elle nous a emmené un gros gâteau, avec trois bougies et une petite carte d’anniversaire qu’elle a dédicacée en souvenir avec quelques mots écrits en cinghalais. Quelle adorable attention qui reflète bien l’excellent accueil des locaux depuis notre arrivée au Sri Lanka ! Pour finir cette journée d’anniversaire en beauté, nous étions sur la très superbe plage de Mirissa où les enfants se sont bien amusés et où, les pieds dans le sable, nous nous sommes régalés de poissons grillés après avoir vu un coucher de soleil doux et rougeoyant.

Deux anniversaires fêtés au Sri Lanka !
Ma chérie tu m’as bien fait rire quand tu as déclaré d’un ton solennel « moi, je suis au Sri Lanka ! » Ou encore quand tu es toute fière de nous dire que tu as vu Bouddha ! ( il y en a à tous les coins de rues !). Elle adore ce personnage depuis qu’elle l’a découvert lors d’une visite de temple pour notre premier jour ici. Par contre, les peurs des enfants arrivent souvent et repartent sans raison… Soudain, Titpuce a peur de se baigner et a peur des fourmis alors qu’elle n’avait aucune de ces craintes il y a quelques mois. Espérons que sa phobie de la mer disparaisse pour nos trois derniers jours de vacances que nous passerons aux Maldives !

Deux anniversaires fêtés au Sri Lanka !
Enfin, de mon côté, gros anniversaire également : 40 ans ! A la fois c’est énorme, à la fois, comme je pensais, le fait de le fêter si loin, en voyage, ne me fait pas vraiment réaliser que j’ai passé ce cap ! On verra avec le retour à Paris 🙂 En tout cas, également un magnifique programme pour mon anniversaire commencé sur la grande plage sauvage de Tangalle et terminé en compagnie des éléphants à Udawalawe où nous avons fait notre premier safari en famille !

Évidemment, je vous raconterai tous les détails de notre voyage sri lankais. Pour l’instant je tenais surtout à tous vous remercier pour vos gentils mots sur Facebook, Twitter ou Instagram !

A bientôt !


Billet classé dans : Plages, Voyages avec enfants, Jours de fête

Sélection de Noël pour enfants voyageurs #2 (cadeaux inside)

Voici la suite de ma sélection de cadeaux de Noël pour enfants voyageurs :

Très pratique en voyage pour rassurer les enfants dans une chambre qu’ils ne connaissent pas : la veilleuse nomade Pabobo, petite et légère qui s’emporte facilement dans le sac.

La veilleuse nomade Pabobo est la première veilleuse portable sans pile ni fil, qui rassure les petits et du coup les parents 😉 Elle tient dans la main donc les plus grands peuvent l’emmener pour trouver leur chemin vers les toilettes dans la nuit. Elle se recharge sur une prise et peut éclairer jusqu’à 70 h donc elle tient tout le temps d’une escapade week-end ! Titpuce aime beaucoup s’endormir avec elle. Enfin, la veilleuse s’allume et s’éteint toute seule selon la lumière dans la pièce. Dès la naissance. 7cm sur 5cm.

 

veilleuse_moputon

Vous pouvez retrouver un grand choix de veilleuses Pabobo chez Greenweez, site e-commerce leader de produits bio, écologique et de bien-être. Vous y trouverez d’ailleurs tout plein d’idées d’achats bio et naturels pour bébé (petits plats, puériculture, écharpes de portage…), des produits bien-être, des cosmétiques bio, des jouets de qualité, de la mode éthique, etc…

CADEAU N°1

Aujourd’hui, Greenweez.com me permet de vous faire gagner la petite veilleuse Pabobo. Pour cela, laissez-moi un commentaire avant mercredi 18 décembre minuit en m’expliquant pourquoi vous souhaitez gagner cette petite veilleuse nomade.  Vous pouvez également remercier Greeweez en devant fan de leur page Facebook. Et je vous rappelle, que la page du Journal de Maman attend encore 7 fans pour atteindre le millier !! Enfin, vous pouvez tous télécharger gratuitement une appli veilleuse Pabobo pour l’iPhone.

 ***

Ensuite, j’aime beaucoup ce grand puzzle magnétique du Monde, de la marque Janod, pour apprendre la géographie et commencer à voyager en s’amusant !

monde_puzzle

 ***

Changeons d’univers avec Le Jumbo Jet Hello Kitty de chez Lansay. Titpuce n’est pas encore dans la phase Hello Kitty mais j’imagine que je ne vais pas y échapper ! Cet avion la fera voyager. Petites valises, chariot pour les bagages : nul doute, on se croirait à l’aéroport ! A partir de 3 ans. (25cm)

kittyCADEAU N°2

Bonne nouvelle : Lansay me permet d’en faire un exemplaire ! Laissez-moi un commentaire avant mercredi 18 décembre minuit en me précisant que vous souhaitez gagner le Jumbo Jet Hello Kitty et en m’expliquant à qui vous l’offrirez.

Bonne chance à tous ! Et n’hésitez pas à me donner des idées de jeux et jouets autour du thème du voyage !

Edit du jeudi 19 décembre : Bravo à Mynouchette qui remporte la veilleuse Pabobo et à Nath78 qui recevra le Jumbo Jet Hello Kitty ! Merci à tous pour votre participation !


Billet classé dans : Ma vie de maman, Voyages avec enfants, Voyages avec bébé, Leçons pour maman en herbe, Jours de fête

Retourner en Allemagne pour Noël…

Pour Noël, comme chaque année, nous irons dans ma belle-famille en Allemagne, près de Stuttgart. Nous serons chez Omi et Opa (grand-mère et grand-père).
Là-bas, bien plus qu’ici, nous serons dans l’ambiance de Noël… Avec les sapins dans le jardin, peut-être même beaucoup de neige. Il fait souvent très très froid mais si chaud à l’intérieur. Bougies, feu de cheminée et douceur de nos instants en famille… Voici une photo prise dans le jardin de mes beaux-parents le week-end dernier. Une lampe étoilée veille sur la maisonnée… En attendant Noël…

Retourner en Allemagne pour Noël...Ceci est ma participation à l’Instant T #116 chez Nikit@


Billet classé dans : Jours de fête