Interview voyage #9 : Les Seychelles

Aujourd’hui, Babidji (une maman super sympa que je vous invite à découvrir !) me fait l’honneur de participer à mon interview voyage ! Et quel beau dépaysement elle nous offre en nous parlant de son récent séjour aux Seychelles avec ses enfants…

Interview voyage #9 : Les Seychelles

De quel voyage souhaites-tu nous parler ?
Nous sommes partis fin mars aux Seychelles, premier voyage en famille à 4 avec Cerise 4 ans et Romane 14 mois.
Un voyage que nous n’avions absolument pas planifié, nous sommes partis sur un coup de tête grâce à une offre très alléchante de la compagnie française Air Austral.

Quels sont tes plus beaux souvenirs là-bas ?
C’est assez difficile de répondre car il ne s’agit pas d’un vrai voyage de routard avec rencontres incroyables et visites qui s’enchaînent.
Je dirais, en ce qui me concerne, c’est d’avoir réussi à surmonter ma phobie des poissons. C’est la première fois que j’ai fait du snorkeling, j’y ai découvert un monde que je n’aurais jamais soupçonné. J’ai été subjuguée et émerveillée. Puis il faut dire que j’ai été gâtée vu la richesse de la faune aquatique à l’Ile Coco.
Je retiendrai aussi ce moment où en bateau une tortue de mer est venue nous saluer en sortant son museau de l’eau.
Quant à mes souvenirs purement familiaux c’est de voir mon aînée déguster son premier lait de coco directement dans le fruit, et de voir mon bébé découvrir le sable et la mer.

Interview voyage #9 : Les Seychelles

Une anecdote ? Une petite galère à nous raconter ?
O galère ! quasi impossible dans ce tout petit pays, où les gens sont chaleureux et accueillants, où on parle très couramment français.
J’ai quand même une anecdote rigolote sur l’Ile Curieuse : sanctuaire des tortues de terre géantes … quand Cerise nous a demandé pourquoi une tortue montait sur une autre en poussant des râles incroyables !

Une bonne adresse à nous donner ?
Nous avons été comblés par les 3 guests house que nous avions réservées : Diver’s lodge à Mahé, May Paul et Villa Bananier à Praslin. Côté resto : un petit « take away » à tomber à côté de la Police Station de Beau Vallon à Mahé.
La plupart des bons plans sont tous indiqués dans le Lonely Planet Seychelles … en revanche, une grosse déception d’un resto ma foi très bien situé mais qui a dû être victime de son succès : accueil désagréable (la seule fois pendant notre voyage), nourriture très cher et il faut bien l’avouer pas glorieuse ! C’est le resto de Anse Soleil à Mahé … encensé par le Lonely mais vu que tous les prix n’ont rien à voir avec ceux indiqués par le guide, j’imagine que tout a changé depuis que les journalistes sont passés. Il faut aller à Anse Soleil sans s’y arrêter !

Recommandes-tu cette destination pour un voyage avec bébé ?
A 100% ! C’est même une destination idéale : peu de décalage horaire, pas de méchantes bêbêtes, ni de maladies bizarres. L’accueil des seychellois est génial et ils adorent les enfants. Comme ils parlent bien français, les plus grands ne se sentent pas perdus. On trouve des lit bébé ou des lits simples supplémentaires dans toutes les guest houses.
Je conseille cependant de prévoir les petits pots pour les plus jeunes ou de prendre un Babycook. Les petits pots sont quasi introuvables et très cher. En revanche, il y a du lait en poudre et des couches dans la plupart des épiceries. Le Lonely conseille de prendre une bonne trousse à pharmacie car tous les médicaments ne sont pas toujours à disposition suivant les îles où on se trouve … n’ayant pas eu besoin de visiter une pharmacie je ne peux pas trop infirmer ou confirmer ce conseil … on avait de toute façon tout ce qu’il fallait.

Interview voyage #9 : Les Seychelles

J’ai une dernière chose à ajouter … c’est mon côté écolo militant à la Yann Arthus Bertrand !!!
Cet archipel est un sanctuaire, une véritable ode à la nature, je conseille à ceux qui y partent de penser à leur impact sur l’environnement local. Nous n’avions pris que des lingettes biodégradables pour bébé, des gels douche, shampoings ou crèmes solaires bio afin de minimiser leur impact une fois dans l’eau. Les autorités ne le demandent pas … mais je trouve ça plutôt bien de le faire par soi-même … un archipel aussi petit ne peut pas avoir des usines de tri ou de retraitement identiques à des pays continentaux.

Un grand merci Babidji pour ce beau témoignage et tes belles photos ! Tu m’as clairement donné envie d’y aller avec Titpuce et Ticoeur !

Et vous ? Connaissez-vous les Seychelles ?

 


Billet classé dans : Voyages sans enfant, Interviews voyages

Interview voyage #8 : Iles Grenadines et Martinique

Aujourd’hui, pour nous apporter un peu de soleil en ce mois de décembre, c’est Carole du blog « Carole Nipette » qui nous emmène dans les Caraïbes !

De quel voyage souhaites-tu nous parler ?

J’aurais voulu parler aussi de mon road trip à travers l’Est des USA et au Canada mais je vais vous parler du voyage le plus cher à mon cœur, ma croisière au paradis ! Un combiné voyage une semaine de croisière dans les Iles Grenadines et une semaine en Martinique. C’était en décembre 2004 avec mon amoureux qui l’est toujours aujourd’hui d’ailleurs.

Quels sont tes plus beaux souvenirs là-bas ?
Tout.
Chaque paysage, chaque île était un enchantement. On a aimé les rues de Sainte Lucie avec le reggae à fond, Moustique et ses villas de stars, Mayereau et ses immenses plages de sable blanc, les Tobago Cays où on a l’impression d’être seuls au monde…
Mes plus beaux souvenirs ? Les baignades dans les sources d’eau chaude à Sainte Lucie, la langouste fraichement pêchée et préparée juste pour nous dans un des mini ilots des Tobago Cays, la visite de Moustique et le rêve devant les sublimes maisons, manger le poisson pêché par le skipper, le marché de la ville de pêcheurs Tartane où on était en Martinique… C’est vraiment le voyage farniente et aventure en même temps car pendant les escales, on marche, on découvre, on grimpe, on fait snorkeling…

Mais laissons parler les photos, elles disent les choses mieux que moi!

Interview voyage #8 : Iles Grenadines et Martinique

Interview voyage #8 : Iles Grenadines et Martinique

Une anecdote ? Une petite galère à nous raconter ?

Ma plus belle anecdote c’est bien sûr que nous ne sommes pas rentrés seuls de ce voyage paradisiaque. Un petit bébé poussait dans mon ventre. Ma fille a été conçue un soir dans la cabine du bateau en mouillage à l’île Moustique, ma préférée du voyage. La deuxième semaine en Martinique je savais déjà que j’étais enceinte, je l’ai senti !

La galère parfois c’était de supporter les conversations pas toujours de meilleur goût de nos compagnons de croisière. Nous étions une dizaine mais nous étions souvent à part tous les deux sauf pour les repas. C’est le risque dans ce type de croisière sur un petit bateau, n’avoir aucun point commun avec les autres. Mais ça n’a pas gâché le voyage !

Interview voyage #8 : Iles Grenadines et Martinique

Une bonne adresse à nous donner ?
Ça remonte à trop loin mais il y a un bar sympa, le Basil Bar quand on arrive à Moustique, en pilotis avec la plus belle des vues sur le coucher du soleil. Siroter un cocktail délicieux et oublier tout le reste…

Recommandes-tu cette destination pour un voyage avec bébé ?

La semaine en Martinique à l’hôtel oui avec un bébé. Après à chaque parent de se rendre compte de ses capacités à gérer la chaleur, les moustiques…
Par contre, la croisière sur un catamaran avec un bébé je ne recommande pas, ni même avec un enfant petit. Je ne suis même pas sûre que ce soit possible niveau hébergement et sécurité. Il me semble que les enfants sont acceptés à partir de 7 ans. On a très envie de refaire cette croisière un jour avec notre fille.

Merci Carole : tu m’as bien donné envie d’y aller ! Peut-être en 2012 !?

Interview voyage #8 : Iles Grenadines et Martinique

Et vous ? Connaissez-vous la Martinique ?

***

Résultat du tirage au sort pour la Carte Louvre Familles : C’est Michèle qui remporte cette carte !!!


Billet classé dans : Interviews voyages

Interview voyage #7 : l’Islande

Aujourd’hui, c’est Roodkapje du blog « Autour d’un café » qui nous emmène en Islande, pays que je ne connais pas mais qui est clairement sur ma longue liste !

De quel voyage souhaites-tu nous parler ?
Un voyage dont je rêvais depuis des années déjà : l’Islande en mars de cette année avec une amie. A la base une promo pour un WE qui nous avait décidé mais finalement cela s’est transformé en mini road trip. Je n’y suis partie que quelques jours, je n’ai découvert que le sud ouest mais cela ne m’a donné qu’envie de revenir pour pouvoir faire le tout de l’île et faire un saut au Groenland !

Quels sont tes plus beaux souvenirs là-bas ?
Beaucoup de souvenirs même si le temps est passé trop rapidement. Une sensation de vide ou d’être sur une autre planète, être seule sur la route et rien autour, la neige qui passe au dessous de la route en forme de mini nuage. Un panneau au milieu de nulle part. Visiter des sites dans la même ambiance. Mais l’Islande c’est aussi une terre de grands changements, alors que le matin, c’était la bataille pour rouler dans trop de neige (galère ci-dessous !!) nous sommes passées après même pas 100km de voiture à une route ensoleillée sans aucune trace autour.

Et le top du top aura été pour moi la plage de Dyrholaey, une plage de sable noir avec des grottes/creux dans la falaise remplis de stalactites et une super soleil pour ravir les yeux. Je crois que si j’avais pu, je n’aurais jamais décollé de ce lieu !

Interview voyage #7 : l'Islande
Interview voyage #7 : l'Islande
Interview voyage #7 : l'Islande
Interview voyage #7 : l'Islande

Interview voyage #7 : l'Islande

Une anecdote ?
La découverte de l’odeur de l’eau de la douche au souffre, très surprenant et un peu désagréable au moment du lavage de quenottes !!

Une petite galère à nous raconter ?
Un p*tain de GPS qui nous faisait passer par des routes impossibles. Il nous a fait passer par des lieux magnifiques certes mais les routes étaient étroites, non marquées, avec un peu de dénivelé sur les bords et très enneigées et une impossibilité de se croiser.

La fameuse route…
Interview voyage #7 : l'Islande

Mais la galère la plus rigolote (mais toujours après coup) a été de s’embourber dans la neige (au pied d’un volcan, la lose complète) après 2 heures de route dans des endroits pas possibles, à y faire des manœuvres sans visibilité entre lave et neige (vive le 4*4). Enfin un parking, la délivrance. Mais trop rapide, trop droit, l’atterrissage a été directement fait dans une bonne couche de neige bien molle (je pense que parler d’un mètre de neige n’est pas de trop). Impossible de décoller de là, on s’embourbe, on creuse un peu pour dégager la neige. Même constat. Nous sommes sur une route de type F donc hors assurance. Aucune voiture à 3km. Bien sûr, ne surtout pas lire le Routard : « il n’est pas rare de rencontrer qu’une seule voiture par demi journée », nous avions déjà dépassé le quota. Mais par miracle, on ne sait pas d’où ces hommes (ces dieux), après dix minutes d’essai, deux gros 4*4 sont arrivés et après des « problem – we are tourists », ils nous ont sortis de là en moins de deux. « It happens » nous aura-t-on répondu avec le sourire !

Une bonne adresse à nous donner ?
J’ai découvert là-bas que j’étais fan des langoustines alors qu’à la base je fuis à peu près tout ce qui vient de la mer. Le Routard nous a emmené vers un restaurant en bord de mer vers Skogar (plage!!) à Stokkeyri au fjorubordid. La soupe est excellente (voire même plus!!) et j’ai beaucoup aimé piquer dans celles cuisinées avec du beurre et à l’ail. Ce restaurant est à impérativement mettre sur la liste des choses à faire. Les desserts sont d’inspiration américaine comme à peu près partout sur l’île mais ne m’ont pas laissé un gros souvenir. Prix en ISK 3550 soit 22€ environ le plat de 250g de langoustines. La soupe à 1650 ISK (10€). Plus d’info ici : http://www.fjorubordid.is/

Interview voyage #7 : l'Islande

Recommandes-tu cette destination pour un voyage avec bébé ?

Pas franchement. Gravir des volcans en poussette (ou avec bébé sur le dos), lui faire affronter les vents froids en hiver, je pense qu’il faut qu’il ait soufflé quelques bougies avant de découvrir ce pays. Nous n’avons croisé aucun couple avec enfant.

Merci Roodkapje pour le récit de ces aventures enneigées !

Et vous ? Tentés par l’Islande ? Et motivés pour venir nous raconter un voyage ici ?


Billet classé dans : Interviews voyages

Interview voyage #6 : Bali

Avec la rentrée, je reprends la série des interviews voyage : c’est Sandrine du blog 100dandco qui débute la saison et nous emmène faire un petit tour à Bali…

De quel voyage souhaites-tu nous parler ?

Un voyage sur une île splendide : BALI, où nous sommes partis 15 jours en amoureux, en février 2009.

Interview voyage #6 : Bali

Quels sont tes plus beaux souvenirs là-bas ?

Nous sommes partis à la saison des pluies.
J’ai en mémoire une après-midi de pluie dans un petit village de montagne, avec des enfants
ravis de sauter en culotte dans les flaques riant aux éclats et les Balinaises se servant
d’immenses feuilles de palmiers en guise de parapluie.

Nous avons aussi de beaux souvenirs des nombreuses cérémonies, très colorées, plus belles
les unes que les autres et de paysages de rizières magnifiques.

Interview voyage #6 : Bali

Une anecdote ? Une petite galère à nous raconter ?

Des galères pas vraiment, juste une petite chute en scooter (ce qui devient pour nous un peu
une habitude puisque nous avions déjà eu un accident similaire à Cuba) et un trajet en voiture
de 6 heures pour que Thierry puisse aller plonger à Pulan Menjangan.

Il y avait eu ce jour là un accident de la route et il y avait des bouchons de folie.
Ce qui pour nous ressemblait à une vraie galère ne perturbait en rien le guide et son chauffeur
qui restèrent d’un calme olympien, la sérénité des Balinais est une belle leçon de vie.

Nous avons également été surpris en allant au village de Jatiluwith, de voir le long des
rizières des habitants se laver nus comme des vers…

Une bonne adresse à nous donner ?

Un hôtel à Ahmed les pieds dans l’eau composé de 5 cottages disséminés dans la verdure, le
lieu idéal pour du snorkeling ou simplement pour faire une pause, il y règne un calme infini.
On peut aussi s’y arrêter juste pour manger un NASI GORENG avec une vue imprenable sur
les rizières (www.eka-purnama.com)

Hôtel à Ubud : « Champlung sari hotel » juste à côté de la forêt des singes avec des cottages
superbes.

Restaurant à Ubud : A Bali, la cuisine est vraiment délicieuse, nous avons aussi bien mangé dans des petits restaurants (warung) ou sur les marchés pour vraiment pas cher.
Il y a sur Ubud des restaurants un peu plus chers mais d’une qualité extraordinaire :
NOMAD : 35 Ubud main street à Ubud

Interview voyage #6 : Bali

Recommandes-tu cette destination pour un voyage avec bébé ?

A 100%, on se sent vraiment en sécurité et la gentillesse des Balinais est incroyable.
Nous aimerions bien y retourner avec nos loulous.

Interview voyage #6 : Bali

Merci Sandrine pour ce beau voyage et ces jolies photos de l’île et de sa population locale. Je suis allée à Bali en juillet 2008 et je confirme que c’est une très belle destination où nous retournerons avec enfants !

Et vous, connaissez-vous Bali ?

Enfin, si vous souhaitez participer aux interviews voyage faites-moi signe !


Billet classé dans : Interviews voyages

Interview voyage #5 : l’Australie

Aujourd’hui, j’invite My Little Discoveries , une grande voyageuse qui vit actuellement à Bristol. Au programme : un voyage vers une contrée lointaine qui m’a tant fait rêver quand j’étais ado… : l’Australie !

De quel voyage souhaites-tu nous parler ? 

J’ai hésité mais je vais vous parler de l’Australie, où j’ai été en amoureux en novembre 2008, parce que c’est un pays où je rêvais d’aller depuis trèèèès longtemps et que ce voyage a vraiment été à la hauteur de mes attentes ! On s’est décidé quand un couple d’amis a déménagé à Sydney : on y est allés l’année suivante et on était les premiers à leur rendre visite !

Quels sont tes plus beaux souvenirs là-bas ?

Nager avec les tortues, rencontrer des kangourous et des koalas, faire du surf et visiter des îles paradisiaques : que de beaux souvenirs !

Je n’ai pratiquement que de super souvenirs mais si je devais vraiment choisir, je dirais que l’instant le plus magique a été quand j’ai nagé avec une tortue lors d’une journée snorkelling sur la grande barrière de corail : quelle grâce elle avait en se déplaçant, quelle sérénité j’ai ressentie sous l’eau avec elle… Je n’ai pas de mots pour décrire les émotions qui m’ont traversée à ce moment-là. Depuis ce jour, je suis fan absolue des tortues de mer! ;o)
Je me souviens également d’un lever de soleil sur la plage après une nuit en van à Port Douglas : il devait être 5h du mat’ et moi qui ne suis d’habitude pas très matinale, je l’ai d’autant plus apprécié que j’étais pratiquement toute seule sur la plage…
Il y a aussi une expérience que je voulais vivre depuis longtemps : trois jours sur une île déserte à la Robinson Crusoë , dans les Whitesunday Islands ! Eh bien autant j’étais heureuse de débarquer sur l’île, autant j’avoue que je n’étais pas mécontente de retrouver le bateau ;o)
Un autre souvenir fort : quelques jours sur Fraser Island, une île magnifique qui vaut le détour !
Je ne peux pas non plus ne pas parler de ma rencontre avec les kangourous et les koalas du Lone Pine Koala Sanctuary à Brisbane, de la séance de surf avec nos amis à Bondi Beach, de la superbe balade le long des plages entre Bondi Beach et Coogee, et enfin de la découverte du fameux Opéra de Sydney (j’étais trop contente de le voir enfin de mes propres yeux…et la visite de l’intérieur vaut le coup).
Désolée Xtinette, je n’ai pas pu faire court pour cette question, mais tu peux raccourcir ;o)

Interview voyage #5 : l'Australie

Une anecdote ? Une petite galère à nous raconter ?

le petit bateau qui était venu nous chercher est tombé en panne

Sur l’île déserte nous n’avions pas prévu assez de nourriture (grosse erreur, mais on ne s’en est aperçu que sur place…), et le 2e jour j’ai été dégoûtée quand j’ai vu qu’une bestiole avait bien entamé notre sachet de pain de mie, pourtant accroché dans un arbre ! Du coup on a très peu mangé sur l’île et on était affamés en repartant !
Mais la galère ne s’est pas arrêtée là : lorsque nous sommes repartis de l’île, le petit bateau qui était venu nous chercher est tombé en panne. Ça puait (et le mot est faible) l’essence, le « capitaine » ne nous a pas du tout informés de ce qui se passait, on ne pouvait pas voir l’horizon, le bateau qui était tout petit tanguait énormément et du coup…on a vomi dans notre glacière (on n’a trouvé que ça, les bords du bateau étaient trop hauts pour se soulager par-dessus bord!) !!! En plus le bateau ne nous a pas ramené là où on était partis, donc il a fallu attendre que quelqu’un vienne nous chercher pour nous ramener à notre van… Bref, une journée bien galère ! On a passé des heures et des heures sur le bateau et on n’a pas pu faire la route prévue ce jour-là. Mais je peux vous dire que le soir, on était trop contents de pouvoir se doucher et dormir dans un motel, qui pourtant était vraiment rudimentaire! ;o)

Une bonne adresse à nous donner ?
La journée catamaran/snorkelling avec Sailoway à Port Douglas : allez-y les yeux fermés, c’est top! http://www.sailawayportdouglas.com/sailing_snorkelling_Port_Douglas.htm
Et la visite de l’Opéra de Sydney, à ne pas manquer si vous allez à Sydney (j’imagine que c’est encore mieux si vous pouvez y voir un spectacle).

Recommandes-tu cette destination pour un voyage avec bébé ?
Nous n’avons pas d’enfant mais nos amis ont fait le tour de l ‘Australie en camping-car avec leur bébé pendant des mois sans souci, donc je dirais qu’il n`y a vraiment aucun problème! C’est le vol qui sera le plus compliqué à gérer je pense (14h + 10h si je me souviens bien)…

Merci beaucoup My Little Discoveries pour ce magnifique voyage et tes belles photos.

Interview voyage #5 : l'Australie

Qui d’autre aurait envie de venir nous raconter un beau voyage ?


Billet classé dans : Interviews voyages