voyage van en famille

Voyage en van : nos expériences en famille à bord de notre VW California T6 !

Une semaine à Minorque

vue sur Naples

4 jours à Naples en famille

Visiter Paris en famille

Visiter Paris en famille : 20 idées pour découvrir la Capitale avec les enfants

Notre vie en Angleterre #107 : rats des villes et rats des champs à l’anglaise

Cela fait quelques temps que je n’ai pas donné de nouvelles de notre petite vie en Angleterre. Ce qui est sans doute bien la preuve que notre nouvelle organisation m’occupe beaucoup !

Mais que de progrès depuis la rentrée ! Oui, oui, je suis d’humeur positive donc je vais vous dire ce qui fonctionne bien :

  • Nous réussissons à tenir à jour un calendrier partagé pour ne louper aucune activité des enfants ou rendez-vous, que ce soit à Londres ou dans notre campagne anglaise. Presque un sans faute ! Je me suis quand même pointée avec Ticoeur à un concert au Royal Albert Hall à la mauvaise date mais nous avons réussi à rattraper le coup !
  • Nous n’oublions presque plus rien dans notre sac pour la semaine à Londres… Enfin, rien de bien important : cette semaine, j’ai oublié ma brosse à cheveux, la semaine dernière mon mascara… mais admirez le progrès par rapport à l’oubli des clefs (par Papa Voyage ;-)) en septembre !
  • L’automne est vraiment une belle saison que ce soit à Londres ou à la campagne !

Regent’s Park

Holland parkHolland Park

La New Forest, Hampshire

  • Les cinq jours passés avec un seul enfant nous apportent une dynamique différente : un statut « enfant unique » par intermittence qui permet de faire d’autres choses…  Par exemple, avec Titpuce je me pose davantage pour faire de l’aquarelle avec elle ; Papa Voyage lui lit le Hobbit à voix haute pour l’aider avec les mots complexes de vocabulaire en anglais. Globalement, nous passons plus de temps avec elle pour l’aider dans ses devoirs. Avec Ticoeur, on joue pas mal de piano lui et moi ; Papa Voyage discute Physique avec lui sans ennuyer le reste de la famille :-)… Bien sûr, nous préférons être tous ensemble mais nous mettons à profit ces semaines qui rajoutent leur petit grain de sel dans nos relations parents-enfants. Tout est bon à prendre n’est-ce pas ?
  • Nos équipes de deux nous permettent aussi d’organiser des sorties culturelles qui ciblent les goûts de chaque enfant : Titpuce est allée voir un ballet, The Little Mermaid à Southampton. Ticoeur a vu une pièce de Molière à Londres (en français) et des concerts de piano  (Ludovico Einaudi et le festival de jazz au Barbican)… Je précise que nous faisons moins de sorties avec Titpuce car elle se couche plus tôt et que peu de spectacles sont adaptés en terme d’horaires pour elle.

Royal Albert Hall, London

  • Ticoeur est totalement dans son élément au collège en français. A croire qu’il a de bons restes de son CE2 ! (Et de ses nombreuses lectures en français surtout j’imagine). Évidemment, c’est la matière qui l’occupe le plus côté devoirs. Pour le reste, il adore ses cours de sciences physiques, de latin et d’anglais ! Oui, il a des goûts hétéroclites ce petit ! Il progresse aussi en allemand, la langue de son papa donc c’est chouette ! Il n’y a qu’en math, qu’il a l’impression d’avoir fait un voyage en arrière : on nous avait prévenu que le programme de math anglais avait de l’avance sur le programme français mais nous n’imaginions pas à quel point ! La semaine dernière, c’était le plus flagrant car Titpuce et Ticoeur avaient exactement le même genre (et niveau) d’exercices en devoir de math sur les fractions (simplifications et calculs). A suivre ! Comme il adore les maths, il travaille tout seul sur le programme de math anglais en attendant. Un loisir comme un autre :-)… Prendre le meilleur des deux systèmes… C’est un peu la devise du moment !
  • Afin de vivre l’expérience du système scolaire français jusqu’au bout, je me suis présentée comme parent déléguée de la classe de Ticoeur et c’est plutôt intéressant comme expérience… A suivre…
  • Côté télétravail, tout se passe bien aussi. Il faut dire que mon chef est vraiment ouvert d’esprit à ce sujet ! Je suis bien tombée ! Donc je suis 100% en télétravail quand je suis à Londres et je vais au bureau quand je suis dans le sud où se trouve mon entreprise.
  • Côté voiture : à Londres, j’apprécie de ne pas en avoir besoin ; et à la campagne, j’apprends tant bien que mal à me désembourber les jours de pluie (rares heureusement !) ! Deux lieux, deux ambiances !

Les joies de la campagne

  • Mon père est venu passer un grand week-end à Londres car forcément, de Paris, en train, c’est vraiment très simple ! Je sens que globalement on va avoir plus de visites que dans notre campagne anglaise du fait de l’attrait de Londres et des connections de transport. Je le mets en point positif car on adore les visites mais sinon, personnellement, je trouve que c’est plus sympa chez nous dans le sud, à la mer, dans une région moins connue qui a son charme. Vous le savez bien : j’essaie toujours de montrer qu’il n’y pas que Londres en Angleterre mais je rame un peu :-)…
  • Le Big Ben sonne à nouveau après de longues années de silence ! Un bien joli son que nous avons eu plaisir à retrouver… (je vous passe le coût des travaux par contre !!).

  • Nous apprécions les week-ends encore plus qu’avant ! C’est le temps des retrouvailles et ça fait du bien de voir que la complicité entre Ticoeur et Titpuce reste intacte malgré les cinq jours passés séparément. Comme avant, c’est en anglais qu’ils se racontent leurs histoires. Le français n’a pas repris le dessus malgré les journées de classe en français pour Ticoeur. Le plus souvent, nous sommes dans le sud pour profiter de notre maison, de la campagne, de la mer mais nous avons passé un week-end ou deux à Londres. Nos week-ends riment aussi avec jeux de société, cuisine et papotages : des moments précieux en famille que nous savourons sans modération !
  • A propos de week-end, nous avons enfin testé les courses « Parkrun » : un concept très anglais où des parents organisent bénévolement des courses dans les parcs du pays afin de permettre aux enfants de pratiquer la course à pied dans une super ambiance ! C’est vraiment convivial ! Pour l’instant, Ticoeur et Titpuce ont participé au 2K mais dans quelques temps ils essaieront le 5K. En tout cas c’est une belle idée ces courses gratuites hebdomadaires ! Comme ça, je ne suis plus la seule à courir dans la famille ! Dans le sud, je cours en bord de mer et à Londres le long de la Tamise : du moment qu’il y a de l’eau dans mon champ de vision, tout va bien :-).

Titpuce commence à apprécier la course à pied…

  • A part les week-ends, il y a bien sûr les vacances scolaires ! Celles de la Toussaint sont tombées exactement en même temps pour Titpuce et Ticoeur. C’est juste un coup de chance… Le hasard des zones… mais c’est tant mieux ! Je vous raconterai prochainement notre semaine de vacances en voilier le long de la côte d’Azur ! Sur un bateau, on se sent tout de suite à nouveau très proches ! Exactement ce qu’il nous fallait !

Bon voilà, j’étais d’humeur positive (comme souvent of course !) mais à l’occasion il faudra que je vous raconte les défauts de notre mi-temps « rats des villes », mi-temps « rats des champs » !

automne a londresNotre quartier à Londres

See you soon!

 

3 réponses à “Notre vie en Angleterre #107 : rats des villes et rats des champs à l’anglaise”

  1. Quel bonheur de vous relire !! Ça me manquait, et ça me donne envie de retourner faire une ballade à Londres (j’habite lille ).
    Bonne journée et portez vous bien 😊

  2. Wie schön, einen so ausführlichen und positiven Bericht über euer „Doppelleben“ bekommen zu haben, hat Spaß gemacht, ihn zu lesen und sich an den Fotos zu freuen! Und besonders freuen wir uns aufs baldige Wiedersehen!
    Liebe Grüße, Gisela und Hartmut

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.