Noël à l’anglaise

 

Les Christmas Carols : j’adore !

Je commence par la tradition de Noël qui me plaît le plus ici en Angleterre : les chants de Noël ! Rien de tel que les Christmas Carols pour propager l’esprit de Noël ! Les chorales amateurs sont à tous les coins de rues ; les gens se réunissent pour chanter autour du grand sapin, au cœur des villages, donc dehors dans le froid, ou alors dans les églises ou dans les écoles… Comme je fais partie d’une chorale, autant vous dire qu’en décembre nous sommes très occupés ! J’ai été étonnée de voir que dans les églises il y a des concerts de Christmas Carols sans aucune messe (Carols service). Certains chants sont religieux d’autres non : après une chanson sur Jésus on enchaîne sans transition avec Jingle Bells ;-). Avec ma chorale, nous avons chanté dans une vieille église du village et le révérend nous a chaleureusement remerciés en nous disant que grâce à nous l’église était archi comble ! A l’école, il y a également eu une soirée spéciale Christmas Carols, une très belle soirée aux chandelles dans le grand hall pour écouter la chorale des enfants. Si vous venez à Londres pour les fêtes, ne manquez pas d’assister à un concert de Christmas Carols sur Trafalgar Square autour du sapin ou dans les églises. Enfin, ici, Noël ne serait pas Noël sans Last Christmas de George Michael !

Les mince pies et le Christmas pudding : les desserts de Noël

Avant de vivre en Angleterre, je pensais que je n’aimais pas les mince pies car je n’avais goûté qu’à des versions industrielles bas de gamme. Depuis, j’ai changé d’avis car des mince pies maison c’est vraiment bon ! Vous pouvez aussi en trouver en boulangerie (sur la photo il s’agit d’une mince pie de chez Gail’s Bakery, une chaîne de boulangeries à Londres). En version supermarché, je trouve que les meilleures sont les Deluxe de chez Marks & Spencers mais ce n’est pas aussi bien que les versions artisanales. Au Moyen-Age, les mince pies contenaient de la viande, des fruits et des épices et normalement, on ne mangeait pas la pâte autour qui ne servait qu’à obtenir une cuisson à l’étouffée… Au fil des ans, la viande a disparu de la recette et la partie biscuits s’est améliorée… Les mince pies peuvent aussi se déguster avec du beurre au Brandy mais je préfère sans.

Avant de vivre Angleterre, je pensais que je n’aimais pas le Christmas pudding. Depuis, je n’ai absolument pas changé d’avis ! C’est trop sucré, trop fort en goût, trop bourratif ! Vraiment pas pour moi ! Ce gâteau se prépare plusieurs mois avant Noël (super côté fraîcheur !). Il contient fruits secs et alcool mais contrairement aux mince pies la texture est trop lourde. Testez et vous me direz !

  Mince pie

Les Christmas crackers

Vous connaissez sans doute les Christmas crackers : un petit rouleau qui contient un mini cadeau, des blagues (du niveau de Carambar !). Avant le repas de Noël, on tire dessus avec son voisin de table qui tient l’autre extrémité du cracker : cela fait un bruit de pétard et la personne qui obtient le plus gros morceau du cracker gagne le cadeau. Depuis ma Christmas Party au boulot, j’ai appris qu’il fallait croiser ses bras !

Les Pantomimes au théâtre

Une expérience à vivre une fois (pas forcément deux :-)) ! L’an dernier, nous sommes allés voir notre premier pantomime. Il s’agit d’une sorte de show, comédie musicale contenant des chants, des sketches, des gags et une grosse mise en scène. Les comédiens sont souvent des célébrités et s’habillent dans le genre drag-queens. L’humour est bien lourd mais les décors et les chansons peuvent être de grande qualité selon les théâtres et les comédiens sur scène. C’est une tradition typique : passer une soirée en famille au théâtre pour voir un pantomime. Nous avons aimé découvrir cette tradition mais lorsque nous sommes allés en voir un deuxième nous avons trouvé que c’était très similaire, même genre de gags, même genre d’humour lourd donc nous n’irons pas forcément en revoir encore un. Si vous venez à Londres, les pantomimes qui ont beaucoup de succès sont par exemple : Cindarella au Lyric Hammersmith, White Christmas au Dominion Theatre, Dick Whittington and his cat (le spectacle que nous avons vu l’an dernier à Southampton) au Hackney Empire. Je précise qu’il vaut mieux être à l’aise en anglais.

Et la Nativity Play à l’école…

La Nativity play, c’est une grande tradition dans toutes les écoles ici : les enfants de petites classes préparent une pièce de théâtre (souvent drôle et contenant des chants) sur la naissance de Jésus. Mes collègues parlent encore de leur Nativity Play plus de 20 à 30 ans après ! Devoir jouer le rôle d’un âne, d’un mouton, d’un ange ou d’un dromadaire ça marque un Anglais pour la vie ;-). L’an dernier, ma puce a joué dans la Nativity Play de son école : elle était la sage-femme qui devait aider Marie à accoucher !

Santa’s Grotto

Pas très différent de chez nous, c’est juste le vocabulaire qui m’amuse : en France les enfants rencontrent le Père Noël dans sa « maison du Père Noël » mais ici on parle de « grotte ». Le Père Noël serait-il un homme des cavernes ???

Le Chrismas Jumper parce que le ridicule de tue pas…

Cette tradition ne date que des années 80 et vient des US mais clairement les Anglais l’ont largement adoptée ! En ce moment, rien de plus drôle que de voir tous les adultes porter des Christmas Jumpers dans les pubs ! Au boulot et à l’école il y a un Christmas Jumper Day et c’est l’occasion de donner un peu d’argent à des œuvres de charité : par exemple, pour avoir le droit de venir en Christmas Jumper à l’école plutôt qu’en uniforme, les enfants vont donner 1£ à une association caritative qui apportent des cadeaux de Noël à des enfants défavorisés. Au boulot, nous avons fait des dons pour une œuvre de charité qui assure une place au chaud pour les SDF à Noël. Tout au long de l’année, les Anglais donnent globalement souvent de l’argent au quotidien pour soutenir des associations. Comme vous voyez, Ticoeur et Titpuce ont leur Christmas Jumper et c’est mignon sur eux mais moi je me suis contentée de porter un pull rouge. Je ne suis pas fan de ces pulls à lumières électriques que mes collègues adorent ! Un collègue m’a dit avoir 10 Christmas Jumpers dans sa garde-robe car il ne porte quasi que ça en décembre pour aller au pub !

Des cartes de Noël par milliers !

Qu’est-ce qu’ils aiment écrire et recevoir des cartes de Noël les Anglais ! Toute la classe écrit à toute la classe. Il y a une boîte aux lettres à l’entrée de l’école : je croyais naïvement que c’était pour écrire au Père Noël mais non ! C’est pour écrire à ses camarades de classe ! Titpuce et Ticoeur ne sont pas encore au niveau des Anglais : Titpuce a décidé de n’écrire qu’à ses amis et Ticoeur ne veut pas en écrire du tout. Mon avis est que l’intention est bonne mais écrire des dizaines de cartes pour juste dire Joyeux Noël à des personnes qu’on voit tous les jours, cela ne me semble pas très utile et c’est beaucoup de papier ;-). Dans leur maison, les Anglais décorent la cheminée ou les murs avec toutes les cartes reçues !
 

Les décorations : Too much is not enough! (trop n’est pas assez !)

Il n’y a pas qu’en Angleterre qu’on peut voir  plein de décorations de Noël mais le niveau est tout de même élevé ici ! Les Anglais aiment faire dans la quantité et parfois dans le bien kitsch ! Dans mon village, il y a des maisons hallucinantes avec des néons de toutes les couleurs, ça clignote, ça fait du bruit et c’est flashy ! Souvent, ils en font trop ! Mais parfois c’est conçu avec beaucoup de goût, comme à Londres par exemple (relire mon article de l’an dernier sur Noël à Londres).

Londres

Près de mon village, il y a un village plus pittoresque, plus traditionnel où les habitants ont tous choisi d’accrocher un sapin au-dessus de leur porte… c’est très beau et moins bling-bling-casino-bingo que dans mon village !

Secret Santa :

L’origine de cette tradition n’est pas claire mais bon vous connaissez le concept : une personne doit faire un cadeau à une autre personne qui ne sait pas qui lui fait son cadeau… Cela s’organise souvent au bureau. Cette année, j’ai reçu une belle écharpe rose bonbon toute douce de la part d’une collègue (je pense que mon Secret Santa était une fille !). Souvent, il est donné un budget maximum mais le concept que je préfère c’est lorsqu’il est imposé que le cadeau soit fait maison ;-). Globalement, je ne suis pas fan de cette tradition du Secret Santa car 80% des cadeaux sont souvent des choses inutiles made in China !

Christmas Fayres

Le mot « fayre » est un mot ancien que les Anglais utilisent à Noël pour parler des petites foires de Noël organisées un peu partout pour vendre des produits locaux, des produits artisanaux, souvent au profit d’associations caritatives. Tout au long du mois de décembre, il y a des Christmas Fayre dans quasi toutes les salles des fêtes et aussi dans les écoles. Les produits vendus sont donc souvent typiquement anglais. C’est sympa mais le cadre n’est souvent pas très joli (salle quelconque).

Marchés de Noël

Franchement, avec mon mari allemand, j’ai du mal avec les marchés de Noël qui ne font qu’imiter ce qu’est un vrai marché de Noël ! Dans beaucoup de villes ici, on trouve des marchés de Noël qui n’ont aucun charme (le marché de Noël de Southampton est affreux !), ça vend de la saucisse pour faire genre et les stands sont pleins à craquer de produits de basse qualité. C’est juste rigolo de voir qu’on trouve du « mulled Gin » et du « mulled cider » en déclinaison du vin chaud !

Comme je vous l’ai déjà raconté, je n’aime aucun des marchés de Noël à Londres. N’y allez pas pour ça ! Pour l’instant, le seul marché de Noël que j’ai vu en Angleterre et que j’ai trouvé authentique c’est celui de Winchester, une ville située à 30 minutes de chez nous. On y trouve le même style de produits que sur les Christmas Fayre (produits artisanaux assez chers d’ailleurs) dans un cadre plein de charme, au pied de la Cathédrale. J’aime surtout ces jolis stands, de style anglais, où l’on peut acheter marrons chauds ou autres friandises :

The elf on the shelf : l’elfe sur l’étagère restera au placard !

Cette tradition est très récente et elle est née aux Etats-Unis suite à la publication d’un livre pour enfants qui raconte l’histoire d’un elfe qui surveille les enfants juste avant Noël pour voir s’ils sont sages. Depuis, les familles américaines (et donc anglaises) achètent un elfe qu’il doivent déplacer chaque nuit pour que les enfants croient qu’il est « vivant ». L’histoire veut que l’elfe fasse plein de bêtises ! C’est donc l’horreur pour les parents qui doivent mettre en scène l’elfe du 1er au 24 décembre : une nuit il a renversé le lait, une autre nuit il a pris un bain, une autre nuit il a laissé des miettes sur la table du salon, etc ! Toutes les mamans de l’école en parlent car c’est une vraie contrainte ! Heureusement, chez nous, pas d’elfe !

Le 25 décembre : le déroulé

Évidemment, il y a des variantes selon les familles mais le plus souvent : rien de spécial le 24 au soir. Le 25 au matin, les enfants ouvrent les petits cadeaux qui sont dans leurs stockings (les grosses chaussettes) puis les gros cadeaux sous le sapin dans un deuxième temps, après le petit déj’ par exemple ou après le déjeuner (pauvres enfants ! ;-)). Le repas traditionnel, c’est la dinde farcie, comme chez nous mais beaucoup préfèrent cuisiner une autre viande, à la manière d’un Sunday Roast (rôti du dimanche avec gravy et légumes). Pendant que la dinde cuit, les Anglais vont à l’église (une minorité) ou au pub (la plupart !) ou aux deux ! Le repas de Noël dure quasi toute la journée. Le lendemain, ils mangent les restes, regardent des matchs à la télé, jouent à des jeux de société ou fêtent une deuxième fois Noël.

Le discours de la Reine

Le 25 décembre après-midi, la Reine fait son discours et apparemment les Anglais l’écoutent !

A Christmas carol de Charles Dickens : à lire et à relire à chaque Noël !

A Christmas carol de Charles Dickens est un grand classique de la littérature anglaise, un conte pour les enfants et les adultes. Un incontournable ! Pas d’excuse, vous pouvez le trouver en français (Un chant de Noël) :

La veille de Noël, Scrooge, vieil homme aigri et solitaire préfère passer la soirée tout seul, sans sa famille et sans aucune festivité. Mais les esprits de Noël viennent lui rendre visite et l’entraînent dans son passé, son présent, puis lui montrent ce que sera son futur s’il persiste à ignorer le bonheur des choses simples et le bonheur des siens…

Boxing day : un jour férié de plus !

Voilà un aspect du Noël anglais que j’adore ! Le 26 décembre est férié ! Pas de boulot ! Un top cadeau de Noël ! D’ailleurs, nombreux sont les pays où le 26 est férié ! Il faudrait vraiment harmoniser cette tradition dans toute l’Europe !

***

J’espère que ce petit aperçu des traditions anglaises vous aura plongé dans l’ambiance de Noël ! De notre côté, nous vivons toute la magie de décembre ici dans notre village du sud de l’Angleterre. J’ai encore deux concerts de Christmas Carols prévus cette semaine ! Par contre, le jour J nous serons en Allemagne dans ma belle-famille puis à Paris pour la galette des Rois ! Bref, notre Noël à nous sera très europééen ! Et pour vous ? Quoi de prévu ?



Commentaires

  1. Alors tu viens d’éclairer le pourquoi de la Nativity Play dans le film Love Actually! Merci! Je me souviens effectivement de toute cette effervescence au Pays de Galles aussi. Ici on vadrouille entre les familles (mais sur une distance moins importante que vous!) et on fait un festin le 24 au soir, le 25 midi (alors qu’on ne meurt pas de faim) et on en remet une petite couche le 26 pour finir de faire le tour de la famille. Ca tient souvent du marathon mais c’est aussi une bonne dose de jolis moments avec nos proches. Et pour le 1er de l’an, on file avec des amis pour 3 jours à la mer dans le Finistère, et un réveillon sympa mais sans trop de logistique et sans trop charger nos estomacs. Ce sera bien appréciable!

    Bons derniers concerts à toi !!

    • Oui tous les écoliers anglais ont droit à la Nativity Play !

  2. Bonjour !
    Cette année nous n’allons pas en Angleterre dans la belle famille mais nous reproduisons en France quelques unes de ces traditions.
    Faute de christmas carols ici, nous écoutons de la christmas music tous les jours depuis le 1er décembre (jamais avant !).
    Pour Noël les enfants commencent par leurs stockings mais ouvrent le reste des cadeaux avant le déjeuner. Il y aura des sausage rolls à l’apéro, du roast pork mais aussi du foie gras et du bon fromage je te rassure !
    En plus de la blague et du petit cadeau dans le cracker, il y a une couronne en papier dedans : il faut la garder le plus longtemps possible ! C’est toujours mon beau père ou mon conjoint qui gagne !
    Enfin pour le dessert, en plus de la bûche, cette année j’ai fait un christmas cake que les enfants ont décoré avec moult glaçage et personnages… Et ma belle mère nous a envoyé un pudding… On verra si on le mange !
    Il y a une grosse communauté britannique dans la région toulousaine donc nous irons même au panto en janvier. Les compagnies tournent en France après Noël. On verra si c’est aussi qualitatif qu’à Hammersmith theatre !
    Je vous souhaite de passer de bonnes fêtes en profitant bien de la magie de Noël germanique !

    • Je ne savais pas qu’il y avait une grosse communauté britannique dans le coin de Toulouse : ils viennent pour le soleil ? J’espère que vous avez passé de belle fêtes ! Un Christmas pudding maison : il faudrait que je goût un jour !

      • Ils viennent pour le soleil, mais surtout pour Airbus 🙂


Laisser un commentaire

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :G1DKZr

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.