Epidaure en famille

Suite et fin de notre voyage en Grèce : les sites archéologiques

Après vous avoir parlé d’Athènes et des plages du Magne dans le sud du Péloponnèse, je termine par un tour d’horizon des sites archéologiques que nous avons visités en Grèce. Plutôt que de vous les présenter dans une logique géographique ou chrononologique, je vais les classer par préférence en commençant par celui qui nous avons le plus aimé… Je ne parlerai pas de l’Acropole (à ne surtout pas manquer !!!) que je vous ai déjà montré dans mon billet sur notre séjour à Athènes… Sur chaque site, j’ai pris le temps de raconter l’histoire ou les légendes aux enfants. Ticoeur avait lu plusieurs livres de mythologie avant le voyage, ce qui donnait plus d’intérêt aux visites.

Delphes :

Gros coup de coeur pour ce site qui a l’avantage de posséder de belles ruines dans un décor montagneux (nous sommes au pied du Mont Parnasse). Le relief rajoute à l’esthétique des lieux (et donc ça grimpe !). Je précise aussi que Delphes n’est pas dans le Péloponnèse. Pour y aller, il faut rouler deux heures vers l’ouest en partant d’Athènes. A Delphes, c’est le dieu Apollon qui est à l’honneur (on y voit le temple et le théâtre du dieu soleil) et on se rappellera les histoires sur la Pythie et les oracles. Tout en haut, le théâtre offre un beau point de vue. A l’opposé, en contrebas, on admire le tholos, avec ses trois colonnes, sa forme arrondie et la chaîne de montagnes en arrière-plan. Nous souhaitions également voir le gymnase mais l’accès de celui-ci était condamné lors de notre passage.

Delphes

Delphes

sites archéologiques grecs

sites archéologiques grecs

Epidaure :

J’ai hésité à mettre Epidaure en premier de mon classement tant j’ai aimé son théâtre mais disons que le site est moins varié, moins complet puisque justement, on n’y va que pour le théâtre antique. Mais quel théâtre ! Vraiment superbe ! Nous avons choisi de nous y rendre une heure avant la fermeture et c’était parfait pour profiter du site sans touristes (je précise que nous y étions en avril, pas en août :-)). Le théâtre date du IViè siècle avant J-C et il est très bien conservé. Juste à côté se trouve le sanctuaire d’Asclépios : ce n’est pas exceptionnel mais cela explique l’histoire des lieux. En effet, à l’époque, les populations se rendaient là-bas pour se faire soigner par la médecine des songes (mystérieux non ?!) et comme il y avait de nombreux pélerins en visite, il fallait un théâtre pour les divertir. Pour visiter Epidaure le mieux est de se baser à Nauplie qui est une agréable petite ville où il fait bon séjourner et flâner en fin de journée. Ticoeur et Titpuce ont aimé tester la sonorité du théâtre, en se positionnant en son milieu…

Epidaure en famille

sites archéologiques grecs

sites archéologiques grecs

Némée :

Ce site est peu visité. Nous étions seuls lors de notre passage. Je trouve cela étrange car il est vraiment très sympa et son côté désert permet de prendre de jolies photos des colonnes du temple de Zeus. Petite révision de mythologie : c’est ici qu’Héraclès a tué le fameux lion de Némée. Alors oui, le site n’est pas très grand mais il mérite qu’on s’y arrête sur la route entre Athènes et Nauplie. C’est un tout petit détour. On y trouve aussi un stade mais côté stade, les enfants ont préféré de loin celui que nous avons visité à Athènes.

sites archéologiques grecs

Mycènes :

A Mycènes, le paysage autour rajoute à l’intérêt de la visite. Le site permet de découvrir des curiosités architecturales. Nous avons particulièrement aimé la Porte des Lions et les tombes monumentales dans lesquelles il est possible de pénétrer. Les autres vestiges sont plus pauvres (Il reste peu de pierres) donc il est difficile de s’imaginer les lieux. Il y a aussi de petits souterrains qui ont plu aux enfants. Mycènes est une ancienne cité qui a été fondée par Persée. A noter qu’il y a aussi un riche musée sur le site. Mycènes se visite à partir de Nauplie.

Mycènes

grèce en famille

sites archéologiques grecs

site archeologique grec

 

Tirynthe :

A Tirynthe, on est impressionné par la muraille. En fait, on la voit de l’extérieur, en passant sur la route en voiture, mais mon chéri voulait voir ces pierres de plus près donc nous avons pris des billets pour ce lieu. C’est vrai que le mur d’enceinte est impressionnant et qu’il est bien conservé alors qu’il date du XIViè siècle avant J-C ! Tirynthe est juste à côté de Nauplie.

Tirynthe

Et partout, sur tous les sites, beaucoup de coquelicots ! Saison oblige…

coquelicots

J’espère que ce petit tour d’horizon vous aura donné envie de découvrir les sites archéologiques de la Grèce antique. Et je rajouterais que si vous aimez les belles pierres, il faut également relire mon artcicle sur les temples grecs situés en Sicile !

Et vous ? Amoureux de vieilles pierres ?



Commentaires

  1. Tu me donnes vraiment envie de repartir!

  2. oh là, tu me rappelles l’été de mes 11 ans, j’avais adoré tous ces sites, Epidaure et son théatre au centre duquel tu fais tomber une pièce. et le bruit te parvient jusqu’en haut! Mycènes aussi m’avait beaucoup impressioné

  3. Bonjour Christine. Tes récits me font revivre des visites que j’ai faites il y a déjà 20 ans et me donnent envie d’y repartir !
    Merci. Quels sont les livres accessibles que tu avais donné à Tit Coeur. J’aimerai beaucoup que mon aîné (7 ans) découvre la mythologie.
    Petit aparté : Nous avons fait Lanzarote ce printemps et nous avons suivi certains de tes conseils. Nous logions à Arrieta.

  4. Pas fan des vieilles pierres surtout quand la forme architecture est partie mais je ne connais pas vraiment la Grèce et j’ai envie de la découvrir !


Laisser un commentaire

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :JHzmew

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.