Comment réussir sa sortie au Louvre avec les enfants ?

Nous profitons du froid qui arrive pour refréquenter les musées de la Capitale. Rien de tel que le Louvre dont on n’a jamais fait le tour ! Pour ne pas lasser les enfants, nous avons juste fait une balade d’un peu plus d’une heure à travers ce paradis artistique et culturel où certaines œuvres ont particulièrement attiré le regard de Ticoeur. Quant à Titpuce, disons que dès qu’elle voit quelque chose qui ressemble de près ou de loin à un animal, elle sourit, le montre du doigt et s’exclame : « wouaf, wouaf ! »

Bref, pour réussir votre sortie au Louvre avec de jeunes enfants, voici quelques conseils :

  • emmener une petite poussette légère
  • préférer le matin car les enfants sont encore en forme. Après le déjeuner, il y a la sieste et après la sieste, il y a trop de monde 😉
  • prévoir une visite courte pour garder l’attention des enfants
  • éviter la Joconde et autres œuvres attirant les foules
  • l’entrée est gratuite pour les moins de 18 ans mais vous pouvez également investir dans une carte famille pour un accès illimité à toute votre petite tribu (2 adultes et 3 enfants).
  • choisir des parties qui vont les intéresser. Ils préfèrent souvent les sculptures aux peintures.

Et voici justement quelques exemples d’œuvres qui devraient plaire à vos enfants et que nous avons admirées ce week-end :

Je commence par les arts primitifs car je trouve que c’est le plus « amusant » pour les petits. Vous trouverez les arts primitifs au niveau de la Porte des Lions qui est d’ailleurs la meilleure entrée du Louvre pour éviter la foule (attention, parfois, elle est fermée).

arts_primitifs3

arts_primitifs2Et celui-là, il est vraiment excellent… !

arts_primitifs1

Nous sommes ensuite passés par les antiquités orientales

arts_orientaux

La partie Égypte est également adaptée à une visite avec les enfants. C’était d’ailleurs la partie où nous nous étions attardés lors de notre première visite du Louvre en famille.

scribe_louvre

Avant de quitter le musée, j’ai voulu passer par la galerie d’Apollon que je n’avais pas vue depuis sa restauration. Une vraie petite merveille…

galerie_apollon

apollonQuelques regards vers l’extérieur…

cour_louvre

vue_fenetre

Et vous ? Aimez-vous aller au Louvre en famille ?

9 réponses pour “Comment réussir sa sortie au Louvre avec les enfants ?


  • J’ai très souvent emmené ma fille au Louvre quand elle était petite. Il faut effectivement avoir une carte, car avec les enfants, il ne faut pas y rester plus de deux heures. Et leur montrer qu’une toute petite partie car c’est vraiment immense. Quand je vois certains touristes qui traînent leurs enfants toute la journée au Louvre, ça me fait sourire. En même temps, j’ai la chance d’habiter à côté alors je peux y revenir souvent.

  • tu peux regarder les dossiers pédagogiques des musées et les télécharger/imprimer, ça permet de cibler qq œuvres que les enfants observent , décrivent et dessinent…..bises

  • Je vais assez souvent au Louvre avec mon fils, depuis qu’il à 4 ou 5 ans vraiment, il a commencé à apprécier. C’est vrai que j’y vais souvent un peu au hasard, sans savoir quelle section nous allons élire. Et fut un temps il ne voulait aller que du côté des Assyriens. Il y a tant de choses à découvrir dans ce musée. On pourrait y passer bien des weekends..

  • Jamais testé le Louvre en famille, car habitant trop loin, on aurait tendance à y passer des heures comme l’a dit Denis!
    Mais ce week-end, nous avons fait quelques musées sur Marseille et mon Mini Voyageur a appris un nouveau mot « maquette » grâce à sa grande soeur, en observant toutes les maquettes de Marseille au Musée d’Histoire de Marseille. Comme quoi, même à moins de 2 ans, ils apprennent quand même des choses dans les musées!

  • L’art semble à l’honneur sur les blogs familles. Je viens de lire toute une série d’articles sur les activités à faire dans les musées pour sensibiliser les enfants. Alors si le Louvre est trop loin pour le moment, j’ai bien l’intention d’aller m’amuser avec ma fille pour tester les bonnes idées comme la reproduction en mime de la peinture derrière soi, chercher sa peinture préférée, etc.

    • Je pense que même s’il ne leur restera pas de souvenirs, c’est une manière de les éveiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :Rbsryh