Le London Eye, finalement !

Je dis « finalement » car je ne compte plus le nombre de fois où je suis allée à Londres et que ce London Eye m’a fait de l’œil ;-) Sauf qu’il y avait toujours une bonne raison pour ne pas tenter l’expérience : c’est trop touristique, il y a une heure de queue pour prendre les billets, c’est cher… Mais quand même cette grande roue nous intriguait et elle suscitait notre curiosité à chaque fois que nous nous promenions le long de la Tamise.

Et puis l’occasion s’est présentée : lors de ma semaine à Londres avec Titpuce début novembre, nous avons eu un temps de rêve. Nous en avons profité pour nous balader sur South Bank comme j’aime toujours le faire quand je vais à Londres et là, en passant devant le London Eye, je vois qu’il n’y a pas de file d’attente pour prendre les tickets et puis ma puce me dit « maman, manège ! ». Allez ! Que ne ferions-nous pas pour faire plaisir aux enfants ! J’avais donc une bonne excuse pour faire ma touriste !

J’ai pris mon billet (21 € quand même… mais gratuit pour les moins de 4 ans) et nous sommes montées à bord d’une de ces nacelles futuristes pour décoller au dessus de la Tamise. Nous avons adoré ! Moi qui ai normalement peur de monter dans une grande roue, dans le London Eye, j’étais sereine car les bulles ne bougent pas et on ne sent pas le vent. Peut-être aussi un effet positif de mon stage contre la peur en avion…

Bref, je dois admettre que c’était vraiment une belle expérience. J’en ai ramené tout plein d’images de Londres dans la lumière hivernale.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Lire la suite

Très belle expo : « Le Maroc contemporain » à l’IMA

Nous avons profité de ce samedi tranquille et ensoleillé à Paris pour aller voir l’exposition « Le Maroc contemporain » à l’Institut du Monde Arabe. Nous avons beaucoup aimé cette expo et les enfants ont été intrigués et amusés par de nombreuses œuvres.

C’est la première fois que je voyais le travail d’artistes marocains contemporains. Il faut dire que c’est la première fois à Paris qu’une exposition si conséquente est dédiée à la scène artistique marocaine actuelle. Un voyage dépaysant qui nous rappelle le Maroc mais nous le fait voir autrement à travers des œuvres très variées : peinture, mode, design, sculptures, installations, vidéos, photos…

IMG_0064

IMG_0066_2 Lire la suite

Notre escapade mère-fille à Londres

Début novembre, je suis partie à Londres avec ma Titpuce pour rendre visite à des amis français qui sont expatriés là-bas pour quelques mois. C’était la première fois que je partais seule avec elle pendant une semaine. Nous avions bien déjà passé un week-end à Marseille chez ma mère mais là, avec Londres, c’était davantage l’aventure ! J’ai beau voyagé souvent, je dois admettre que l’aide du papa est très utile ;-) et qu’envisager un voyage mère-fille, qui plus est avec une petite fille de seulement 2 ans et demi, c’est beaucoup plus sport que voyager en famille. Je voulais donc partager cette expérience avec vous.

OLYMPUS DIGITAL CAMERADans le London Eye

Pour les bagages, j’ai dû faire encore plus léger que d’habitude : il fallait quand même que j’arrive à prendre le métro jusqu’à la Gare du Nord seule avec ma fille et une poussette donc pour nos affaires, j’ai tout fait rentrer dans un sac de randonnée et j’ai mis mon sac à main à l’intérieur. Ainsi, en portant mon sac sur le dos, j’avais les mains libres pour m’occuper de Titpuce et surtout pour porter la poussette dans le métro car évidemment personne ne m’a aidée !!!

Lire la suite

Mon KODAK MOMENT

Comme vous tous j’imagine, j’ai vraiment apprécié l’automne très ensoleillé qui me suit depuis un mois, de Paris à Londres en passant par Bruxelles et Bologne. A Paris, j’en ai profité pour arpenter les parcs de la Capitale. C’est ainsi qu’un mercredi matin avec ma Titpuce nous sommes allées à la ménagerie du Jardin des Plantes. Il y avait peu de monde. Ma puce était émerveillée devant les animaux : devant la panthère, les singes, les aras bleus mais surtout devant les flamands roses qu’elle ne voulait plus quitter. Est-ce leur élégance, le sourire de ma fille, les reflets du soleil dans les gouttelettes soulevées par ces beaux échassiers ? En tout cas, nous sommes restées là, toutes les deux, pendant vingt longues et douces minutes. Un moment de complicité mère-fille. C’est ce moment que j’avais envie partager avec vous pour participer à la campagne KODAK MOMENTS.

Votre_Kodak_MomentFlamands roses dans la lumière d’une belle journée d’automne

Sachez que vous pouvez tous participer au jeu concours en postant votre meilleur KODAK MOMENT sur kodakmoments.com. Ainsi, vous pourrez tenter de remporter de très jolis lots : deux tablettes iPad 4 et un voucher de 2500 € pour un voyage. De quoi passer d’autres très beaux moments ! Vous avez jusqu’au 31 décembre 2014 pour soumettre votre photo sur Facebook et/ou Twitter après l’avoir postée sur le site kodakmoments. En novembre et en décembre, les 2 participants qui auront obtenu le plus de « j’aime » gagneront un iPad4 et à la fin du concours, un jury constitué par Kodak Alaris désignera le gagnant pour le bon voyage de 2500€.

Alors ? Envie de jouer ?

*billet proposé en partenariat avec la marque

Organiser une semaine en Emilie-Romagne avec les enfants

Je vous ai déjà montré en images les différentes étapes de notre voyage d’une semaine dans le nord de l’Italie en Emilie-Romagne avec les enfants. A présent, je voulais vous faire un petit récapitulatif avec les détails pratiques.

Age des enfants : Ticoeur 5 ans et Titpuce 2 ans et demi

Période du voyage : la dernière semaine d’octobre, pendant les vacances de la Toussaint. Nous avons eu un grand ciel bleu, sans le moindre nuage et une lumière magnifique. Beaucoup de chance avec la météo donc ! C’est notre deuxième séjour en Emilie-Romagne. La fois précédente nous étions partis à la même période et nous avions également eu du soleil. Par contre, côté températures, il faisait frais (autour de 10 degrés).

Transport : pour visiter l’Emilie-Romagne, le plus pratique est d’arriver à Bologne. Nous avons pris un vol Paris-> Bologne avec Easyjet pour 100 euros par personne environeee, uniquement avec des bagages cabines + une poussette (qui est acceptée en soute gratuitement). Temps de vol : 1h20. Sur place, nous avons utilisé le train quand nous partions visiter une ville et nous nous sommes déplacés en voiture pour les excursions à la campagne, dans les montagnes ou vers certains châteaux. En famille, je recommande de louer une voiture.

Hébergement : nous avons passé la semaine à Reggio Emilia dans une belle auberge de jeunesse située dans un ancien monastère : l’Ostello della Ghiara. Nous avions choisi cette ville car j’ai de la famille là-bas mais vous pouvez très bien envisager de vous baser à Bologne, Parme , Modène ou Ferrara. Dans tous les cas, un seul hébergement convient très bien car les distances entre les villes de la région ne sont pas grandes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Notre itinéraire sur place :

J1 : Arrivée Bologne – Direction Reggio Emilia en train et premier aperçu de la ville
J2 : Visite de Parme
J3 : Visite des alentours de Parme (château Torrechiara et fabrique de parmesan)
J4 : Visite de Modène et de ses environs (fabrique de vinaigre balsamique)
J5 : Matinée tranquille à Reggio Emilia puis excursion /rando dans les Apennins (Petra di Bismantova)
J6 : Excursion en Lombardie, à la découverte de Mantova (Mantoue)
J7 : Matinée tranquille à Reggio Emilia puis balade à Bologne

Lire la suite