Petit guide de Rio pour les paranos ou comment visiter Rio en (toute) sécurité.

Cela fait presque deux semaines que je n’écris plus sur le blog alors que ce billet sur la sécurité à Rio était prêt dans ma tête… Seulement voilà : les récents événements à Nice puis en Allemagne m’ont enlevé l’envie d’écrire, surtout justement sur le sujet de la sécurité. Nous sommes de retour en Europe pour nos dernières étapes de Tour du Monde en famille et je trouve presque ridicule de m’être tant stressée sur la sécurité à Rio quand on voit la situation ici :-(… Ok, c’est pas pareil mais bon, vous voyez ce que je veux dire…  Et puis, finalement mon billet sur Rio je souhaite le publie quand même car avec les Jeux Olympiques qui approchent je pense qu’il y a pas mal de personnes qui sont peut-être inquiètes à l’idée de visiter Rio et j’aimerais donc leur faire part de l’expérience de la maman anxieuse que je suis. Car s’il est vrai que je dis toujours que mon premier critère de sélection pour choisir une destination adaptée à un voyage en famille c’est la sécurité et bien pour une fois, je n’ai pas été très confiante avec notre choix de visiter Rio. Mais en passant par le nord de l’Argentine, les chutes d’Iguazu et la Costa Verde au Brésil (tous ces coins étant très tranquilles d’ailleurs ! Je vous les conseille…), pour rentrer en Europe il n’y avait pas de choix plus raisonnable que Rio. En plus, tout le monde nous a vanté les mérites et les charmes de la « Cité Merveilleuse » en nous expliquant que tout se passait très bien en faisant attention donc on s’est lancé : on a réservé un appartement à Copacabana pour une semaine en famille à Rio de Janeiro.

visiter Rio en toute sécurité

Prendre une décision est une chose ; être confrontée à la réalité en est une autre et plus notre séjour à Rio approchait plus je regrettais notre choix. Pourquoi ?

  • Rio a quand même une réputation et même si on ne doit pas avoir de préjugés et bien Rio dans ma tête c’est pas la destination idéale pour un voyage avec enfants en toute sécurité (je n’aurais peut-être pas dû regarder La Cité de Dieu au cinéma à l’époque… ;-).
  • Parce qu’en bonne blogueuse que je suis, avant de me rendre quelque part je lis une dizaine de blogs qui parlent de la destination et là je suis tombée sur deux blogs de familles en Tour du Monde cette année qui avaient eu des soucis à Rio (collier sans valeur arraché violemment et vol de sac à l’arrachée). Vous me direz que ce genre de choses peut arriver dans toutes les grandes villes… Je n’ai pas les chiffres c’est vrai mais c’est la première fois que je lis de tels témoignages sur des blogs de familles globetrotteuses. 
  • Idem, en lisant les commentaires Tripadvisors sur certains lieux de visite à Rio, j’ai trouvé au moins un commentaire par page qui parlait d’une agression. C’est également la première fois que je lis autant de témoignages de ce type sur Tripadvisors mais là encore, je conçois que je n’ai pas de chiffres fiables pour appuyer mon impression d’insécurité à Rio.
  • Les Brésiliens eux-mêmes ne m’ont pas rassurée ! Et là c’est peut-être ce qui m’a le plus inquiétée ! A Paraty, nos hôtes Airbnb étaient de Rio et nous ont expliqué qu’ils avaient fui cette ville car ils en avaient assez des bouchons et… de se faire agresser !! Toujours à Paraty, un guide sur notre bateau nous a dit qu’il avait aussi quitté Rio il y a deux ans car avec sa petite famille c’était trop dangereux ! Enfin, sur Ilha Grande, un adorable Français expatrié au Brésil m’a expliqué qu’il ne fallait pas s’inquiéter car en 20 ans au Brésil il ne s’était fait agresser que 7 fois ! 4 fois à Sao Paolo et 3 fois à Rio et donc que moi en une semaine sur place je serais statistiquement tranquille ;-). Euh ça se voulait rassurant ça ???
  • De voir toutes ces collines avec les favelas ça fait réfléchir. A Rio on ne peut pas dire qu’on ne sait pas… De partout on aperçoit les favelas avec leurs constructions colorées et anarchiques et on devine leurs problèmes, on lit sur le sujet et on réfléchit sur ces quartiers qui sont parfois des lieux de non droit, sur les raisons de tant d’inégalités… Le débat est vaste, il ne concerne pas que Rio mais Rio tout particulièrement est une ville où les problèmes de société ont une forte présence géographique. Les favelas semblent « dominer » la ville et réveillent ainsi nos consciences.

***

Donc nous avons passé une semaine Rio. Tout s’est très bien passé et j’aimerais partager avec vous 20 conseils qui vous permettront d’être plus sereins que moi si vous visitez Rio (oui ça fait beaucoup !) :

Lire la suite


Billet classé dans : Citytrip, Notre Tour du Monde 2016, Voyages avec enfants

Vacances dans le sud-est de la France : 5 destinations testées et approuvées !

Je vous avais déjà donné quelques suggestions de destinations en France sur la côte ouest et voici maintenant 5 idées de vacances en famille dans le sud-est de la France. Nous les avons toutes testées et approuvées ! D’ailleurs, cet été pour la fin de notre Tour du Monde nous retournerons en Provence-Côte d’Azur car nous y avons famille et amis. Clairement, le sud-est de la France n’est pas l’idéal pour fuir la foule mais il y a toujours moyen de se frayer un chemin et si vous le pouvez, le mieux est d’éviter la période 15 juillet->15 août ou de s’éloigner de la mer car du côté des collines et de montagnes, les paysages sont tout aussi beaux.

LourmarinVillage de Lourmarin – Lubéron

Voici donc 5 idées inspirées de nos vacances dans le sud-est de la France :

1 – Aix-Marseille

Mon grand-père vit du côté d’Aix et ma mère est Marseillaise donc forcément entre les deux villes mon coeur balance même si elles ne se ressemblent pas du tout ! Dans tous les cas, comme elles ne sont éloignées que de 30 km vous pouvez sans soucis découvrir les deux et surtout leurs alentours. Quelques coups de coeur dans le coin d’Aix-en-Provence et de Marseille ?

  • Balade sur la Sainte-Victoire (à la fraîche uniquement !).
  • Le MUCEM (pour son architecture, pas sa collection…) -> voir ma balade au MUCEM avec Titpuce.
  • A relire : mes bonnes adresses à Marseille.
  • Les Calanques de Cassis : c’est là que Ticoeur a passé sa première semaine de vacances quand il avait à peine un mois !

VieuxPortLe Vieux-Port – Marseille

cassisLes Calanques de Cassis

2 – Nice-Antibes

Là encore nous y avons famille et amis donc nous réussissons à apprécier le coin même si c’est très touristique. Quelques coups de coeur sur Nice-Antibes ?

  • Les parfumeries de Grasse (à 25km d’Antibes)
  • Le village de Saint-Paul-de-Vence : bien trop touristique mais vraiment joli (à 15 km d’Antilles)
  • Balades sur le Cap d’Antibes
  • Le centre ville de Nice -> relire mon carnet de voyage sur Nice.

AntibesAntibes

3 – Avignon et ses alentours

Je suis allée régulièrement à Avignon pour mon travail et nous avons testé pour la première fois en famille l’an dernier avec notamment des visites coups de coeur :

  • Le village des Baux-de-Provence : ne pas manquer l’exposition dans les Carrières de Lumières !
  • Saint-Rémy-de-Provence : pour son ambiance très provençale.
  • Balade à Fontaine-de-Vaucluse pour voir sa source couleur émeraude.
  • Le Colorado Provençal (le sentier des ocres) : l’endroit que Ticoeur et moi avons préféré !

coloradoSur le sentier des ocres

Lire la suite


Billet classé dans : Plages, Voyages avec enfants

Brésil : notre semaine en famille sur Ilha Grande entre plages et balades.

Nos aventures en famille au Brésil se poursuivent avec une semaine bien tranquille sur une île très connue de la Costa Verde : Ilha Grande. Sur cette île paradisiaque nous avons alterné plages, balades en bateau, snorkeling et petits randonnées car en effet, comme son nom l’indique Ilha Grande est grande donc il y a de quoi explorer et d’ailleurs, même en une semaine, nous sommes loin d’en avoir fait le tour. Avec les enfants, nous avons opté pour des randos de 3h maximum à partir de Vila do Abraão où nous étions basés.

Ilha Grande Brésil

Ilha Grande Brésil

Les 3 incontournables si vous venez sur Ilha Grande en famille :

1 – Excursion vers la plage de Lopes Mendes : on peut s’y rendre à pied (2h30 de marche environ) ou prendre un bateau jusqu’à une plage puis marcher 30 minutes. Nous avons mixé les deux options histoire de faire un peu de sport. Je conseille donc d’y aller à pied en partant après le petit-déjeuner puis de prendre un bateau pour rentrer. Avec les enfants, le trajet à pied à travers la forêt tropicale nous a pris 3h. C’est pas de tout repos je préviens ! Mais c’est très beau et vous croiserez de nombreux singes et oiseaux. Quant à la plage de Lopes Mendes, elle est en effet superbe, très longue, avec du sable très clair et un paysage bien sauvage. Par contre, comme elle se situe dans le sud de l’île, il y a toujours des vagues et du courant donc pas idéal pour la baignade des petits. Ticoeur et Ticoeur ont préféré faire des châteaux de sable avec leur papa. Enfin, sur la plage, il est possible d’acheter des boissons et des sandwichs.

plages Ilha Grande

Ilha Grande Brésil

Ilha Grande avec enfants

Ilha Grande Brésil

Lire la suite


Billet classé dans : Notre Tour du Monde 2016, Plages, Voyages avec enfants

Les coulisses de notre Tour du Monde en famille : 6 mois !

Une grande étape, la moitié d’une année, un cap en quelque sorte… Au bout de 6 mois de voyage autour du monde je dirais que nous avons un rythme de croisière. Notre petite famille a sa routine, même en mode voyage car l’itinérance n’exclut pas les habitudes. Nous maîtrisons l’emballage-déballage de nos valises, nous jouons toujours aux mêmes jeux de société, nous sommes plutôt curieux et sportifs le matin (balades, visites, baignades) et l’après-midi on se repose et on fait l’école. Le soir, on aime bien regarder tous les quatre ensemble un épisode des Mystérieuses Cités d’Or. Nous avons continué de voyager lentement, comme le mois dernier, passant ainsi une semaine environ à chaque endroit de notre itinéraire.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En juin, les moments forts côté destinations ont été :

  • Les chutes d’Iguazu, que nous avons admirées du côté argentin et du côté brésilien.
  • Notre arrivée au Brésil où pour l’instant nous avons surtout profité de la côte appelée « Costa Verde », un coin vraiment tranquille où nous avons savouré chaque étape -> voir article sur Paraty et bientôt un article sur Ilha Grande.

OLYMPUS DIGITAL CAMERASur la Costa Verde, Brésil

Du côté des enfants :

Vous êtes nombreux à me demander si une lassitude s’installe au bout de 6 mois, si les enfants réclament leurs copains par exemple. En fait, que ce soit au bout d’une semaine, d’un mois ou de 6 mois nous n’avons remarqué aucune différence : oui, ils pensent à leurs copains de temps en temps, ils en parlent ; nous avons appelé certains avec Skype et nous écrivons quelques cartes postales mais non, pas d’envie particulière de rentrer. Comme Ticoeur fêtera ses 7 ans en septembre et que nous nous installerons à nouveau dans notre quartier, il a bien sûr prévu d’inviter ses amis à son anniversaire et donc ce sera l’occasion de grandes retrouvailles.

En fait, depuis le début du voyage, que ce soit Ticoeur ou Titpuce leur gros sujet de conversation c’est Noël ! Ils nous parlent de leurs souhaits de cadeaux depuis le 1er janvier et ils continuent de nous en parler presque tous les jours. Mais pour le coup, être à Paris ou être à l’autre bout du Monde ça ne change pas que pour Noël va encore falloir attendre un peu ;-).

Titpuce nous explique aussi depuis le début que quand elle rentrera à Paris, elle ira chez les Moyens (parce qu’elle n’est plus petite !) et qu’elle fera de la danse. Pour les Moyens, ce sera bon en septembre mais pour la danse je n’ai pas trouvé de cours pour les enfants de 4 ans dans notre quartier donc il faudra qu’elle patiente jusqu’en 2017… 

Nos deux chéris ont reçu les confirmations de leurs inscriptions à l’école. Ticoeur ira bien en CE1 et il n’y aura pas de contrôle de son niveau car apparemment c’est seulement quand on manque une année scolaire complète ou plus (et encore je crois que les contrôles ne sont pas systématiques). En tout cas, rien de spécial pour nous et comme Ticoeur a bien appris à lire et écrire je suis d’accord avec le passage en classe supérieure. Donc direction le CE1 ! Pour Titpuce, la directrice de la maternelle a demandé à nous rencontrer deux jours avant la rentrée pour faire un point et discuter du retour à l’école avec la puce après ce grand voyage. Je trouve ça très bien, très professionnel de sa part.

Ticoeur a continué le snorkeling dans les eaux du Brésil et il aime toujours autant admirer les petits poissons.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et sinon, ils ont toujours autant la pêche nos amours !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Du côté des parents : 

L’école est finie ! Cela reposera un peu Ticoeur mais pour nous aussi ce sera les vacances ;-). Nous n’avons pas trouvé bien difficile de nous occuper chaque jour de faire un peu l’école mais sans cette obligation ce sera encore plus tranquille !

Pour moi le mois de juin a été très studieux car j’ai vraiment essayé d’apprendre le portugais/brésilien. Au bout d’un mois, j’ai fait des progrès et je me débrouille au quotidien au moins pour demander notre chemin, pour commander au restaurant et pour faire des achats. Je suis très très loin d’être à l’aise mais disons que j’ai acquis les bases qui nous permettent de voyager sereinement au Brésil. Quelle méthode ai-je utilisée ? Dans une auberge de jeunesse en Argentine, j’ai trouvé le Guide Conversation Portugais du Routard. Je ne connaissais pas cette collection mais c’est très bien conçu ! On cherche un mot clef et on trouve les phrases types que l’on souhaite connaître. 

Côté nourriture il y a petit craquage de ma part : oui la viande est excellente en Argentine et aussi au Brésil mais moi de la viande j’en mange avec parcimonie, pas 1kg par jour ! Du coup, les légumes verts me manquent, la cuisine asiatique me manque… Heureusement j’ai trouvé un truc super sain que j’adore au Brésil : l’açai. C’est un petit fruit, une baie d’Amazonie que l’on consomme sous forme de sorbet recouvert de céréales et parfois de bananes. C’est hyper bon, sans sucre ajouté et plein de vitamines ! Je mange un de ces grands bols par jour et ça fait du bien !

IMG_4642

Les petites galères : 

Pas grand chose ;-).

  • Perte d’un doudou de Titpuce… Le 3ième depuis le début du voyage !
  • Encore un oubli de l’iPad dans un hébergement. Mais encore une fois beaucoup de chance : nous avons oublié la tablette à Paraty, petite ville où nous avions prévu de repasser deux jours plus tard après un saut à Trindade donc nos super hôtes Airbnb ont mis l’iPad de côté et nous l’avons récupéré 48h après.

Les rencontres : 

En Amérique Latine ça continue d’être la misère côté rencontres avec d’autres voyageurs francophones (ou germanophones). Personne à l’horizon ! Après avoir croisé tant de monde en Asie et en Océanie ça nous fait un peu bizarre et oui, ça nous manque ! Je pense que l’Amérique Latine est moins populaire auprès des familles mais au point de ne voir personne, je ne m’y attendais pas. Pourtant, que ce soit dans les villages du nord argentin, à Iguazu ou sur la Costa Verde au Brésil, il s’agit vraiment de destinations tranquilles où l’on peut voyager en toute sécurité et zénitude avec des enfants… Bon, on attendra juillet pour croiser des familles et pas n’importe lesquelles d’ailleurs puisqu’en juillet nous avons prévu de passer voir ma famille en Sicile, mon grand-père près d’Aix-en-Provence et de revoir mes beaux-parents qui voyageront avec nous avant de nous accueillir en Allemagne. 

La suite ?

Et bien, comme je viens de le dire, courant juillet le programme c’est retour en Europe car c’est dans notre bon vieux Continent que nous poursuivrons notre voyage jusqu’à la rentrée scolaire.  A suivre !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Voilà pour le petit bilan du 6iè mois de notre Tour du Monde en famille. N’hésitez pas si vous avez des questions !

 


Billet classé dans : Notre Tour du Monde 2016, Voyages avec enfants

Brésil : notre semaine à Paraty, ville coloniale dans une baie de rêve !

Je continue de vous emmener avec nous à la découverte du Brésil, un pays où nous n’étions pas certains de vouloir passer pendant notre Tour du Monde en famille mais nous l’avons finalement choisi et c’est un choix qui nous vaut de découvrir des perles dont justement Paraty, avec sa vieille ville coloniale et sa baie paradisiaque. Paraty est située sur la Costa Verde, dans l’Etat de Rio de Janeiro et si elle attire beaucoup de monde c’est qu’elle en a du charme cette petite ville ! Aussi bien du côté de ses ruelles que côté mer…

Nous nous y sommes posés une semaine, le temps de profiter de ce lieu paisible dans un cadre comme nous aimons : une petite ville tranquille, à taille humaine, où il est possible d’admirer une très belle architecture tout en profitant d’une nature à la végétation luxuriante et d’une magnifique baie à l’horizon. Oui, Paraty c’est tout ça ! Culture, nature et plages !

Paraty Brésil

Voici 5 incontournables si vous venez à Paraty :

1 – Déambuler dans la vieille ville coloniale : pas simple de marcher sur les très grosses pierres qui jonchent le sol de la vieille ville mais quel plaisir pour les yeux de se balader à travers ces ruelles aux petites maisons blanches si charmantes qui datent du 18iè siècle… N’oubliez pas de vous arrêtez dans les boutiques de cachaça pour une petite dégustation. Paraty est en effet très célèbre pour ses cachaças.

Paraty Brésil

Paraty Brésil

Paraty Brésil

Paraty Brésil

Paraty Brésil

Paraty Brésil

Paraty Brésil

2 – Passer une journée en bateau  : c’est un grand classique à Paraty et c’est la meilleure façon d’apprécier les paysages de la baie où se trouvent de nombreuses plages et petites îles. Deux options pour cette excursion : prendre un petit bateau de pêche juste pour vous ou rejoindre une des grandes escunas (goëlettes) touristiques. Je vous conseille la première option (plus intimiste) à partir du moment où vous êtes au moins 4 personnes. Pour nous, comme Ticoeur et Titpuce ne payaient pas pour l’excursion en escuna, cela nous faisait bien moins cher d’opter pour la deuxième option (50 Reals x 2). On se retrouve alors avec d’autres touristes sur un grand bateau. Comme nous étions hors saison, nous n’étions que 12 personnes à bord donc c’était très agréable. En été (décembre à mars), quand les bateaux sont pleins, je pense qu’il vaut mieux trouver des personnes pour partager un petit bateau de pêche ou alors, nous avons aussi repéré une escuna plus petite que les autres qui nous inspirait bien mais elle ne partait pas les jours où nous étions à Paraty (Escuna Porto Seguro). Du coup, nous avons fait notre croisière avec Paraty Tours et c’était très bien. A midi, on peut commander un déjeuner servi à bord (prix un peu élevés) mais vous avez le droit d’emmener votre pique-nique si vous préférez. Le déroulé de la journée ? Quatre arrêts dans la baie de Paraty pour découvrir de très belles plages et de très belles îles. Comme c’est l’hiver en ce moment, nous avons eu une mer plutôt fraîche, à 18-19 degrés je dirais mais cela ne m’a pas empêchée de me baigner tant le cadre est superbe ! Ticoeur, Titpuce et « Papa » Voyage ont été plus frileux mais ils ont quand même adoré l’excursion. Les enfants avaient l’impression de voyager sur un bateau de pirates !

Paraty Brésil

Lire la suite


Billet classé dans : Notre Tour du Monde 2016, Voyages avec enfants