vélofrancette

Nos aventures en famille sur la Vélo Francette entre Laval et Angers

Vous connaissez La Vélo Francette ? C’est un itinéraire vélo qui relie la Manche à L’Atlantique. Pour le Pont de l’Ascension, nous nous sommes lancés sur une partie du parcours en réalisant : Laval-Angers en 4 jours. Mon Ticoeur a assuré sur tout le trajet, avec des journées de 30 kilomètres en moyenne. Pour une fois, ma Titpuce était derrière moi sur le siège-vélo (d’habitude elle est avec son papa) et bien quelle pipelette ! Je ne risquais pas de m’ennuyer entre ses histoires de copines et son répertoire de chansons ;-). Le vélotourisme c’est vraiment de super moments en famille ! Et pour le coup, La Vélo Francette est idéale avec des enfants et des débutants à vélo car le chemin est très très facile. Entre Laval et Angers nous avons essentiellement longé un chemin de halage, le long de la Mayenne et de ce chemin on ne voit aucune voiture ! Un grand week-end au vert comme on les aime !

vélofrancette

115 km en famille sur la Vélofrancette

Jour 1 (jeudi) : train de Paris à Laval puis vélo pour rejoindre Ménil (étape de 28km).

Nous avons commencé par un tour dans les vieilles ruelles de Laval où se dressent de jolies maisons à colombages. Nous nous sommes fait la réflexion que cette petite ville aurait mérité une visite en soi si nous avions eu quelques jours de plus. En effet, nous aurions pu découvrir le Musée d’Art Naïf, admirer le château et flâner au bord de l’eau… Mais avec Ticoeur qui débute à vélo nous ne voulions pas arriver trop tard à Ménil, notre étape pour la nuit.

laval

laval

Pas loin de Laval on croise l’Abbaye d’Entrammes (le fromage du même nom est très sympa. Nous avons pu le goûter le soir-même chez nos hôtes).

vélofrancette

Nous avons pris le temps d’une pause déjeuner fort agréable, en terrasse, au bord de la Mayenne, sur la Vélo Francette, au niveau de l’écluse de la Benâtre, justement au restaurant « L’Ecluse » à Origné.

Puis, après quelques kilomètres pour digérer nous avons visité Le Refuge de l’Arche situé juste après Château-Gontier : on pourrait croire que c’est un zoo mais la philosophie est totalement différente. Comme son nom l’indique Le Refuge de l’Arche est un refuge, qui récupère les animaux maltraités, abandonnés, des animaux de cirques, des animaux que des particuliers ne savent plus gérer (et oui quand on a l’idée saugrenue d’adopter un petit ourson, il aurait fallu réfléchir à la taille de l’animal une fois adulte !). Bref, on trouve au refuge une très grande diversité d’animaux originaires de tous les continents. Bravo à cette association qui fait de son mieux pour le bien-être de nos amis les bêtes. Les enfants ont beaucoup aimé la visite.

le refuge de l'arche

la vélofrancette en famille

Nous avons repris les vélos et nous avons rejoint Ménil où nous avons été accueillis très chaleureusement dans une adorable chambre d’hôte située sur la Vélo Francette : Vallombry. Je vous reparle très vite de cette adresse coup de cœur !

Jour 2 (vendredi) : 39 km de Ménil à Grez-Neuville (avec détour)

Après le petit-déjeuner nous avons repris nos vélos et nous avons encore pédalé au bord de la Mayenne, sur le chemin de halage en passant par de jolis petits villages. Pour le déjeuner nous avons d’ailleurs fait halte dans l’un des plus mignons : Chenillé-Changé où il y avait ce vieux moulin…

la vélofrancette

la vélofrancette en famille

Après quelques kilomètres sur la Vélo Francette nous avons fait un détour vers le bourg du Lion d’Angers ce qui a rallongé notre étape. Si c’était à refaire nous n’opterions pas pour le détour car ça commence à faire long.  Ce soir-là, c’est le seul soir où j’ai senti que Ticoeur avait un coup de barre. Suite à notre expérience, je trouve que la bonne distance vélo pour Ticoeur (débutant, 7 ans) c’est 30km… Après, chaque enfant est différent ! En tout cas, le soir de ce deuxième jour quel plaisir nous avons eu à nous prélasser au bord de la piscine de notre magnifique chambre d’hôte à Grez-Neuville : Côté Rivière. Nous avons même pu nous baigner ! Vous vous souvenez sans doute qu’il a fait chaud pour l’Ascension donc la piscine c’était le rêve ! J’en profite pour préciser que nous avons apprécié les chemins ombragés sur le chemin de halage. Malgré la chaleur on sentait toujours un petit air agréable qui filait le long de la Mayenne.

Jour 3 (samedi) : 29 km de Grez-Neuville à Angers en passant par Terra Botanica 

Après le petit-déjeuner nous avons pédalé d’une traite pendant 21km réalisant ainsi la plus grande partie de notre étape journalière. Cela nous a permis de rouler à la fraîche et surtout d’arriver à Terra Botanica pour 11h et de ne plus en bouger jusqu’à la fermeture ! En effet, nous avons adoré ce parc où le végétal est roi. J’écrirai un article dédié à ce parc très ludique et très nature que nous avons beaucoup aimé tous les quatre.

Terrabotanica

Il nous restait ensuite encore 8km jusqu’à Angers où après un bon dîner face à la vieille ville (sur le toit du théâtre, sur la belle terrasse du restaurant La Réserve) nous avons dormi au calme à l’Hostellerie du Bon Pasteur.

Angers

Jour 4 (dimanche) : Angers – > Bouchemaine ->Angers (19km) puis retour à Paris en train

Pour le dernier jour, nous avions envisagé deux possibilités : farniente à Angers et donc zéro vélo (cela aurait été sympa pour découvrir la ville…) ou balade à vélo en aller-retour. Les enfants ont opté pour le vélo ! Et oui, ils sont aussi accros que les parents ! Nous sommes allés jusqu’à l’agréable village de Bouchemaine où nous avons pédalé jusqu’à la Loire et où nous avons apprécié quelques coquillages à la terrasse du Bistrot Le Noé : belle ambiance locale et décontractée !

Bouchemaine

 

En résumé, la Vélo Francette on conseille à 100%, en tout cas entre Laval et Angers et nous on a bien envie de découvrir les autres partie du parcours ! Si je résume, les grands plus de cet itinéraire sont :

  • Le chemin de halage, ombragé, facile, avec toujours une vue sur l’eau. A 99% le chemin était plat car le long de la Mayenne. Nous n’avons eu que deux côtes : une pour monter au Refuge de l’Arche et une autre encore plus courte pour monter à Terra Botanica.
  • Les longues heures passées sans voir ni entendre une seule voiture (c’est magique !)
  • Les nombreuses guinguettes ou autres petits restos au bord de l’eau…. Cela donne un vrai air de vacances ! (il y a aussi des aires de pique-nique).
  • L’accueil chaleureux des personnes que nous avons rencontrées en chambre d’hôtes et dans les villages.

Informations pratiques :

  • Trains : de Paris nous avons pris le TGV à la Gare Montparnasse. Paris->Laval : 1h30 et Angers->Paris : 1h30
  • Vélos : vous pouvez emmener vos vélos dans le TGV (dans des housses). Nous l’avons souvent fait. C’est de la logistique à la gare mais ça se fait ! Cette fois-ci nous avions des vélos de location (2 vélos adultes, 1 vélo enfant 20 pouces et un siège-vélo). Il y a des loueurs à Laval et vous pouvez rendre les vélos à Angers. Nous avions emmené 3 sacoches latérales étanches contenant toutes nos affaires pour 4 jours (comme d’habitude, on voyage léger !). Nous avions aussi nos propres casques mais il est possible d’en louer. Loueurs de vélo : au niveau de la Halte fluviale à Laval ou Canotika à Château-Gontier. Je précise aussi que sur cet itinéraire vous pouvez utiliser une carriole vélo car le chemin est assez large (il y a juste un ou deux kilomètres où le sol n’est pas encore totalement lisse donc il faudra choisir l’itinéraire bis juste après Grez-Neuville).
  • Détails précis des étapes : il y a le site de La Vélo Francette mais aussi un guide papier très bien fait : « La Vélo Francette, de la Normandie à l’Atlantique » aux Editions Ouest France.
  • Conseils : prévoir des gourdes, de la crème solaire et une petite trousse à pharmacie.

Bref, la Vélo Francette c’est moins connue que ses grandes sœurs car c’est un itinéraire vélo plus récent mais c’est vraiment à découvrir si comme nous vous adorez les escapades vélos en famille ou si tout simplement vous souhaitez débuter en vélotourisme !

Alors ? Tentés par la Vélo Francette ?

 

*Un grand merci à La Mayenne et à L’Anjou pour leur accueil !

Escapades en vélo avec bébé

Depuis la naissance de Ticoeur, nous avons testé quelques escapades en vélo avec bébé. Nous avons toujours été fans de vélo-tourisme même avant d’être parents. Voici un petit récap’ de nos différentes aventures vélo avec bébé :

Idées de destinations vélo :

Nos escapades vélo quand Ticoeur avait 9 mois :
C’est l’âge pour commencer à utiliser le siège-vélo à condition que l’enfant se tienne très bien assis. Les trajets doivent alors être courts.
Nous faisions donc de petites sorties pour aller à la piscine ou pour nous balader au Bois de Boulogne.

velo

Nos escapades vélo quand Ticoeur avait 11 mois :
Nous avons fait quatre jours de vélo en Pessac-Léognan. Nous étions basés à Martillac et nous faisions des balades de 2h aux alentours avec retour à la chambre d’hôte pour la sieste.

Pessac

Nos escapades vélo quand Ticoeur avait 18 mois :

Nous choisissons La baie de Somme réputée pour ses pistes cyclables. Les pistes sont en effet en super état, le terrain est plat et les paysages offrent de très beaux espaces. Seule difficulté : le vent ! Voici les circuits possibles. Nous avons fait sur 2 jours : Paris-> Saint-Valéry (train)-> Ault (vélo) et nuit sur place -> Saint-Valery (vélo)-> Le Crotoy (vélo)-> Saint-Valéry (petit train vapeur-> Paris (train)

escapades en vélo avec bébé

Baie_de_somme

Nos escapades vélo quand Ticoeur avait 20 mois :

En région parisienne, une journée dans la vallée de Chevreuse avec Pétoulette, grande spécialiste des balades en vélo. Nous avons pris le train de banlieue jusqu’à Versailles puis balade dans la forêt, au bord d’un étang, pause pique-nique et retour à Versailles après une halte à Chevreuse.

chevreuse

Nos escapades vélo quand Ticoeur avait 23 mois :

Nous avons fait quatre jours à travers le vignoble de Saint-Emilion. Nous étions basés à Saint-Emilon et nous faisions des balades de 2h aux alentours, direction les châteaux avec pause à la chambre d’hôte pour la sieste.

escapades en vélo à Saint-Emilion

escapades en vélo avec bébé

 

Conseils pour voyager en vélo avec bébé (avec siège-vélo) :

  • Avant toute chose : n’oubliez pas le casque !
  • Ciblez d’effectuer votre trajet en dehors du moment de la sieste car si bébé s’endort sur le siège vélo, ce n’est pas très confortable pour lui, même si cela nous est souvent arrivé et que cela ne semblait pas gêner Ticoeur
  • Prévoyez des étapes courtes : nous faisions maximum 2h de vélo d’affilé; généralement une étape le matin et une étape après la sieste.
  • Avoir sur soi, comme pour tout autre voyage avec bébé : crème solaire, à boire, à manger, un change et un k-way en cas de pluie.

Le matériel pour vos escapades en vélo avec bébé :

Pour nos balades en vélo avec Ticoeur, nous avions choisi ce modèle de siège vélo et après trois ans d’utilisation, nous en sommes très satisfaits. Il s’agit du siège vélo Römer Jockey Confort de chez Britax (à partir de 99€).

 

siège vélo Römer Jockey Confort

Ses avantages :

  • Il se fixe sur l’axe principal du vélo et non sur le garde-boue, ainsi bébé ne se prend pas les chocs si par exemple vous passez sur une bosse (c’est le point le plus important dans le choix de votre siège-vélo, à mon avis)
  • Il est amovible. Seule la base de fixation reste sur le vélo. Cela permet de l’emporter avec soi et ne pas se le faire voler
  • Il est solide
  • Il est un peu molletonné
  • Il s’incline légèrement
  • Il se règle en hauteur

Maintenant que nous avons deux enfants, nous venons d’opter pour une carriole double. Nous avons choisi une Charriot, la plus légère possible (10kg). La marque est connue pour sa qualité et nous voulions le modèle le plus léger afin de pouvoir le transporter en train. Par contre, étant donné le prix neuf (environ 700€), nous l’avons achetée d’occasion.

CT_10100138_main_sized_500x364

Les avantages :

  • nous pouvons transporter les deux petits (et c’est le papa qui bosse ;-))
  • une fois que nous sommes arrivés à destination, la carriole se détache du vélo et devient une poussette
  • il y a un petit coffre pour mettre quelques affaires
  • le modèle choisi ne pèse que 10kg versus 20kg pour les premiers prix
  • à savoir : la carriole convient aux enfants à partir d’ 1 an.

Nous avons testé un trajet très court avec Ticoeur et Titpuce le 1er janvier au Jardin de l’acclimatation et nous allons commencer nos balades vélo en famille au printemps avec quelques idées et l’embarras du choix :

remorque vélo deux enfants

Et le vélo sans enfant ?

Nous avions déjà pas mal d’expérience de balades en vélo avec notamment les trajets suivants que nous vous recommandons :

  • Le canal de Bourgogne entre Auxerre et Dijon (mon étape préférée : Vézelay)
  • La Bourgogne et la route des vins de Dijon à Mâcon (difficile de boire et conduire ;-))
  • Le long de la Loire de Tours à Angers (découverte des maisons troglodytes)
  • Les châteaux de la Loire autour de Blois

Sans enfant, nous faisions des étapes entre 60km et 90km par jour.

Et vous ? Adeptes des escapades en vélo avec bébé, avec enfants, en amoureux ou en solo ?