Italie

Trouvez tous les articles sur la carte:

Articles avec l'étiquette Italie:

Ces gens hors du temps : voyage en Sicile (part 3)

Il est temps que je vous parle de nos quatre jours passés dans la famille, près d’Agrigente, dans le sud de la Sicile, région appelée « la Sicile africaine ». Là-bas, notre guide de voyage parle de villages authentiques et de gens qui vivent hors du temps… Voici pourquoi en images…

Nous avons flâné dans les rues du très joli village de Caltabellotta, méconnu des touristes et c’est tant mieux : une cité perchée sur un rocher qui offre de superbes vues panoramiques…

Ces gens hors du temps : voyage en Sicile (part 3)

…Où certains habitants semblent avoir pas mal d’enfants ;-)…
Ces gens hors du temps : voyage en Sicile (part 3)

Nous avons dormi chez une de mes nombreuses cousines qui a organisé tous les soirs de véritables banquets de famille (jamais moins de vingt à table). Nous y avons mangé une cuisine maison généreuse à base de pâtes à la sauce des tomates du jardin et des pizzas au feu de bois préparées à la chaîne par toute la gente féminine…

Ces gens hors du temps : voyage en Sicile (part 3)

Dans le village de ma famille, les rues sont très typiques mais délabrées. On voit sur les toits des maisons de grosses citernes bleues qui permettent de stocker l’eau puisque, comme je vous disais il n’y a pas d’eau courante…

Ces gens hors du temps : voyage en Sicile (part 3)

Les vieilles femmes portent le deuil et étendent leur linge noir sur le balcon…

Ces gens hors du temps : voyage en Sicile (part 3)

Près de Porto Empedocle, on découvre un paysage déconnecté du temps lui aussi : les « marches turques », curiosité naturelle, impressionnante formation calcaire  qui plonge dans la mer…

Ces gens hors du temps : voyage en Sicile (part 3)

Enfin, je ne peux pas vous laisser sans quelques photos de la célèbre « Vallée des Temples » d’Agrigente…
Ces gens hors du temps : voyage en Sicile (part 3)

Maintenant vous savez presque tout de mon retour aux sources… Pour la dernière étape de notre voyage, je vous ferai découvrir la Sicile baroque...

temple grec en Sicile

A la découverte des temples grecs : voyage en Sicile (part 2)

Voici la suite de notre tour de la Sicile en famille. Après avoir quitté Palerme, nous sommes descendus tout droit vers le sud de l’île en agrémentant notre voyage de pauses archéologiques à la découverte des célèbres temples grecs de Sicile : Ségeste, Sélinonte et Agrigente.

Nous nous sommes d’abord arrêtés à Ségeste pour y admirer le temple dorique aux 36 colonnes, devenu un des symboles de la Sicile, ainsi qu’un théâtre grec, le tout au milieu d’un magnifique écrin de verdure (enfin, je ne garantis pas la verdure si vous venez au mois d’août !). Je rappelle que nous y étions en mai.

temple grec en Sicile

   temple grec en Sicile

temple grec en Sicile

temple grec en Sicile  temple grec en Sicile

Nous avons ensuite enchaîné avec le site de Sélinonte dont le charme réside surtout dans sa situation idéale en bord de mer. Ticoeur a énormément marché car il a traversé tout le site de Sélinonte à pied (un bon 3km pour ses petites jambes avec quelques pauses portage). Puis, nous avons tenté de nous baigner juste à côté du temple mais le vent a refroidi notre chère Méditerranée et malgré un temps chaud et ensoleillé, l’eau ne devait être qu’à 16 degrés si j’en crois mes orteils ! Par contre, Ticoeur s’est bien amusé sur la plage en collectionnant des coquillages en tout genre.

temple grec en Sicile

temple grec en Sicile

selinonte sicile

Le soir, nous avons fait escale à Porto Palo di Menfi pour dîner chez Da Vittorio où nous avons profité d’un véritable festin à base de poissons en admirant la pleine lune et le sentier de son reflet sur la mer…

Ensuite, nous sommes partis dans la région d’Agrigente où se trouve le plus grand complexe de temples grecs : c’est un site absolument incontournable ! Je dirais que si vous ne souhaitais n’en visiter qu’un seul c’est celui-ci qu’il faut privilégier.

temple agrigente

Plus d’articles sur nos voyages en Sicile :

Nos autres voyages avec bébé. A propos de voyage avec bébé, retrouvez tous mes conseils chez Papa Blogueur.

Et vous ? Connaissez-vous la Sicile ?

Préparation voyage en Sicile : l’itinéraire

Avec bébé et beaux-parents, mieux vaut assurer côté organisation !

Je viens de finir l’itinéraire pour notre semaine de vacances en Sicile avec Ticoeur.
L’organisation d’un voyage, c’est vraiment quelque chose de nouveau pour moi car nous étions habitués à n’acheter qu’un vol sec et à nous débrouiller sur place au jour le jour. Mais là, avec bébé et beaux-parents, vaut mieux assurer ! J’ai donc pas mal transpiré pour trouver d’avance le circuit (presque) parfait qui permettra de donner un premier aperçu de « mon île » à mes beaux-parents tout en incluant un passage dans ma famille et la découverte de deux sites archéologiques que je ne connais pas encore. Ensuite, j’ai contacté pas mal d’hôtels et bed & breakfasts avant de faire mon choix. Bref, j’ai bien bossé quoi ! Hôtels et voiture réservés. Voici le résultat :

Paris –> Palerme (2 nuits) –> Monreale –> Ségeste –> Selinunte (1 nuit) –> Caltabellota –> Agrigento (3 nuits dans la famille) –> Piazza Amerina –> Modica –> Syracuse (1 nuit) –> Catane –> Paris

Mes beaux-parents resteront une semaine de plus que nous et iront à :

Syracuse (2 nuits) –> Etna (1 nuit) –> Taormina (2 nuits) –> Cefalu (1 nuit) –> Palerme (1 nuit) –> Allemagne !

Sur le chemin, pas mal de belles ruines grecques, de villages de pêcheurs, de terre volcanique et d’architecture baroque… Donc, j’ai laissé de côté les plages et les petites îles, d’autant plus que l’eau devrait encore être un peu trop fraîche en mai. Cela dit, je voulais quand même vous montrer ci-dessous mon endroit préféré pour la baignade : « Cala Rossa », une magnifique calanque sur l’île de Favignana au large de Trapani…

Et vous ? Des vacances prévues en mai ?

Préparation voyage en Sicile : l'itinéraire

En attendant notre voyage en Sicile

Nous étions rarement moins de trente à table
SicileAh la Sicile ! Ile de mes origines ! Petite, j’y ai passé tous mes étés. Des vacances rythmées par d’énormes repas de famille (autant dire des banquets tant nous étions nombreux !) : entre les oncles, les tantes, les cousins, les cousines… Nous étions rarement moins de trente à table. Les femmes préparaient la sauce tomate pendant des heures tandis que les hommes s’occupaient du four à pizza et du barbecue. Mes cousins et moi allions cueillir les pistaches ou regardions avec admiration les plus grands préparer les figues de barbarie, tâche très délicate car il faut retirer les épines sans se faire mal. Au centre de l’animation : mes grands-parents, vieux et heureux. Nous chantions, dansions sur les tables et le temps passait dans la douceur d’un jardin d’oliviers jusqu’à la nuit tombée.

Alors le mois prochain, ce sera le mois des retrouvailles
Cela fait six ans que je ne suis pas retournée en Sicile. Depuis que j’ai perdu mes grands-parents, mon pélerinage sicilien a perdu de sa magie. C’est comme un royaume qui aurait perdu son roi et sa reine.
Pourtant, j’ai encore beaucoup de famille là-bas, famille qui a envie de me revoir et de rencontrer Ticoeur. Alors le mois prochain, ce sera le mois des retrouvailles. Nous partons tous les trois et emmènerons aussi mes beaux-parents avec nous, parce qu’ils ont envie de savoir d’où je viens. Je vous rappelle qu’ils sont allemands donc le choc des cultures sera sans doute au rendez-vous, danseront-ils sur les tables ??
Quoiqu’il en soit, en préparant ce voyage, beaucoup de souvenirs ressurgissent. J’ai retrouvé quelques photos. J’aime beaucoup celle-ci, où ma mère, ma soeur et moi baignons dans le soleil devant le plus célèbre des temples grecs d’Agrigento. J’y serai dans trois semaines. J’ai encore du mal à le réaliser. Et vous, vous connaissez la Sicile ?

Agrigento

Rome

Alle fratte di tastevere
Dans le fameux quartier typique du Tastevere où on trouve la plupart des restos/bars.
Comme chez mama, menu unique pas cher à la bonne franquette – trattoria très typique – parfait pour le déj.
49-50 via fratte di tastevere
fermé le dimanche midi

Il gelato di san crispino
ça manque pas de bons glaciers à Rome mais celui-là était mon préféré (près de la fontaine Trevi)avec des glaces maison naturelles et originales (figue piquante, gingembre-cannelle…)
via della panetteria 42- ROMA
Trévi

Cul de Sac
un resto/oenothèque très bon (spécialités de Rome et carte impressionnante des vins) – arriver avant 20h car il y a foule. Du coup c’est bruyant à l’italienne.
http://www.enotecaculdesac.com/
73, p. Pasquino – ROMA

bar à vin
Pour boire un verre jusque tard – super choix de vins – top qualité prix – possibilité d’y manger également (assiettes de fromages, charcuteries, salades). Près du Colisée.
via cavour 313- ROMA
métro cavour

tuyau :
Acheter le roma pass 23 euros : accès illimité aux transports et 2 entrées de musées ou monuments. C’est très vite amorti vu le prix des visites (notamment à la Villa Borghese, au Colisée, au Vatican…. On trouve ce pass dans les kiosques devant la gare de Termini.